mardi 2 avril - par gruni

« Docteur botox » et autres reconversions de personnalités après la politique

L'affirmation est bien connue, une autre vie existe après la politique et parfois, c'est un retour à la vie d'avant. Si certains des ex-élus, ex-parlementaires ou ex-ministres, choisissent de jouir d'une retraite très confortable. D'autres, plus jeunes, rêves de revenir dans le jeu politique et tant qu'élu. N'y voyez aucune jalousie, mais les ex-responsables politiques du monde entier reçoivent souvent des avantages que le simple citoyen considère comme des privilèges d'une noblesse d'un autre temps. D'ailleurs, comment ne pas être scandalisé lorsque l'État français endetté jusqu'au cou envisage de rogner sur les indemnités de chômage et la santé, alors que les plus nantis semblent passer entre les gouttes d'un effort qui devrait être mieux partagé.

Certes, tous les candidats aux élections vaincus par le vote citoyen ne roulent pas sur l'or, nier le talent de certains d'entre eux en politique comme dans d'autres domaines d'activités civiles serait injuste. Tous ne sont pas pourris non plus, tous n'étaient pas des godillots ou simplement des pions en communication sans talent, des ministres obligés de démissionner par la seule volonté du président de la République, tous des incapables. Oui, il y a aussi parmi la classe politique des crapules qui ont profité du système. Gagner beaucoup d'argent honnêtement n'est pas un délit. En même temps, il faut se garder de mettre tout le monde dans le même panier doré de marque Rothschild. 

Ceci étant dit, la liste de seulement quelques exemples ci-dessous, n'est absolument pas exhaustive et mérite sûrement un enrichissement grâce à votre aimable contribution. 

Commençons par Olivier Véran qui ne laissera sans doute pas une trace indélébile en tant qu'ancien porte-parole et ancien ministre de la Santé. Le neurologue Véran va dorénavant exercer son talent à la Clinique des Champs-Élysées à Paris. Sa décision d'aller dans une clinique "spécialisée en médecine et chirurgie esthétiques" a créé la surprise. Mais Véran ne pratiquera pas d'interventions de chirurgie esthétique. "Je ne toucherai ni au pénis, ni aux fesses, et je serai très loin des implants mammaires". Peut-être pourra-t-il conseiller la première dame...

Arnaud Montebourg, ancien ministre de l'Économie qui peut-être caresse secrètement son rêve de devenir un jour lointain président de la République. Après son échec à l’investiture socialiste à l’élection présidentielle de 2017, Montebourg a fondé « Bleu, Blanc, Ruche » , une entreprise qui produit du miel 100 % français et s'occupe du repeuplement des abeilles. "Montebourg a gagné le prix de l'environnement au salon « Made in France » 2021. Nous le reverrons certainement un jour sur une télé, vanter la qualité de son miel, sans arrière-pensées politiques, bien sûr.

Sanna Marin, surnommée "la danseuse" après une dénonciation de sa participation à une soirée animée et arrosée avec quelques amis, était la plus jeune Premier ministre du monde (34 ans) lorsqu'elle a accédé au sommet du pouvoir finlandais en 2019. Après avoir perdu les élections en 2023, elle rejoint "l'Institute for Global Change de l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair, un groupe de réflexion politique basé à Londres". Elle a également signé avec une agence américaine de divertissement et de talent". La jolie et talentueuse Sanna Marin ne cache pas son intention de revenir en politique.

Barack Obama grâce à des interventions lucratives, encaisse Jusqu'à 370 000 euros par discours. Son livre « A Promised Land », devenu un best-seller, lui a rapporté plusieurs millions de dollars. Sans oublier sa société de production cinématographique qui produit du contenu pour Netflix, ainsi que sa pension annuelle en tant qu'ancien président de 200 000 €. 

Nicolas Sarkozy, bien loin de Barack Obama avec ses conférences à 100 000 euros, l'ancien Président de la République française disposerait d'un patrimoine de plusieurs millions d'euros. Sa retraite pour l'ensemble de ses anciens mandats serait de 17000 euros. L'écrivain, dont est si fière Carla Bruni, a vendu son livre « Le temps des tempêtes » paru en juillet 2020, à 250 000 exemplaires, ce qui lui rapporte entre 400.000 et 600.000 euros de droits d’auteur. Toujours sous la menace de recevoir un bracelet d'or électronique pour l'ensemble de son œuvre hors normes, le politicien, ami et conseiller d'Emmanuel Macron, considéré longtemps comme l'éminence grise de LR et aujourd'hui regardé comme un traître dans son propre camp.

L’ancien chancelier allemand Gerhard Schröder a gagné beaucoup d'argent en poussant les "intérêts énergétiques russes". Il a entretenu et entretien peut-être encore des relations étroites avec Vladimir Poutine. Sans surprise, "Schröder a rejoint le comité des actionnaires du groupe russe. société contrôlée Nord Stream, pour environ 250 000 € par an. À partir de 2017, il a présidé le conseil d’administration de la compagnie pétrolière russe Rosneft jusqu’à sa démission en mai 2022 après que la Russie a lancé son invasion à grande échelle de l’Ukraine".

Pour terminer, peut-être verserez-vous une petite larme pour Benoît Hamon, l'un des frondeurs fossoyeurs du PS. Benoît Hamon annonce en septembre 2021 qu'il quitte la vie politique pour devenir directeur général d'une ONG de soutien aux migrants, Singa Global. Cependant, il garde quand même un pied en politique, puisqu'il reste conseiller régional en Île-de-France. Et puis, va, sortez ou pas vos mouchoirs en papier pour Cécile Duflot en souvenir de sa robe à fleurs qui avait fait sensation à l'Assemblée Nationale. Cécile Duflot, aujourd'hui directrice générale d'Oxfam France, ne sait pas ce qu'elle fera demain, mais elle doit avoir sa petite idée sur ce sujet...

Comme vous le voyez, les personnalités politiques connues ne s'écrasent jamais tout à fait, elles savent rebondir pour se caser bien au chaud pendant la durée de leur traversée du dessert. Chez eux, la patience est un don qu'ils cultivent dans l'attente d'un possible retour. Celui qui a goûté à la politique n'y renonce jamais tout à fait.

 



23 réactions


  • Fergus Fergus 2 avril 09:44

    Bonjour, gruni

    Pas de soucis à se faire pour ces personnages politiques. Qu’ils aient été (provisoirement ou pas) sortis du jeu politique pour cause d’empêchement constitutionnel ou à la suite d’une défaite, tous trouvent à faire fructifier leur passage au pouvoir, et cela de manière en général très juteuse.

    A cet égard, Véran devra moins ses futurs émoluments à la clinique des Champs-Elysées à ses nouveaux talents de praticien esthétique qu’à son carnet d’adresses bien rempli. Où sont les propos enflammés qu’il a pu tenir sur la nécessité de défendre le service public hospitalier ? Hélas ! l’hôpital paie nettement moins ceux qui le servent, et c’est la mort dans l’âme que, poussé par la dureté de l’existence, Véran a dû se résigner à opter pour cette nouvelle voie.


    • gruni gruni 2 avril 10:42

      @Fergus

      Bonjour Fergus

      « A cet égard, Véran devra moins ses futurs émoluments à la clinique des Champs-Elysées à ses nouveaux talents de praticien esthétique qu’à son carnet d’adresses bien rempli. »

      En fait, voilà ce que j’ai lu sur un article du Figaro, Véran :

      "assure également ne pas savoir combien il gagnera au sein de la clinique des Champs-Élysées, un établissement privé parisien, prisé par de nombreux influenceurs...

      Je le vois bien comme bénévole smiley


  • John John 2 avril 10:28

    Gruni salut !

    Et ben Gruni rien sur manu ? Pas le Manu trouposol mais l’autre celui qui Valls de gauche à droite en passant par tout les râteliers ... Tu me diras, lui il lui faudrait un article à lui tout seul ...

    Apparemment c’est même lui qui a été choisi à la place d’Attal pour affronter Bardella dans un futur débat ...


    • gruni gruni 2 avril 10:49

      @John

      Salut John

      Je l’ai oublié celui là, mais tu as raison « il lui faudrait un article à lui tout seul ... »

      Apparemment c’est même lui qui a été choisi à la place d’Attal pour affronter Bardella dans un futur débat ...

      Oui, c’est ce que j’ai compris également. Mais franchement, je n’ai pas envie d’aller au bout de l’ennui.


    • gruni gruni 2 avril 11:39

      @Brutus

      Merci pour la vidéo. 


    • ETTORE ETTORE 2 avril 15:42

      @Brutus
      Vous imaginez, si la Macroterie, recrutait le voltigeur de prime franco espagnol, totalement inféodé à Is-Rael ( enfin... plus, depuis qu’il à répudié sa femme, pour une autre, Spanish, devant lui ouvrir le parlement de Catalogne, et plouf... ) je veux nommer, le transformiste , le roi du trois pas chaloupé, la VALLSeuse à plein temps....Du « tant que ça paye pour ma gueule, je suis qui vous voulez » !
      Il y a encore de sacrés fondements errants, dont même, même, ceux qui sont en place, et experts en traîtrise, se méfient...C’est vous dire, la charge explosive, d’un tel patriotisme CON-vaincu, si il venait à adhérer, au papier tue liberté, déjà en place.


  • Seth 2 avril 12:30

    Allez savoir pourquoi, Véran m’a toujours fait penser à un lutin vaguement malveillant. smiley


  • ETTORE ETTORE 2 avril 15:34

    Bonjour Gruni .

    Voyez vous, il y a une constante, chez ces hommes polY-tiques...

    Ils nous gonflent, en NOUS faisant payer, quand il sont aux affaires...

    Ils nous gonflent, en SE faisant payer, quand ils sont affairés, à leur mandarinat ..

    Sorti de là.....Vous constaterez, avec moi, que beaucoup, pratiquent la gonflette, surtout celle du ciboulot, facilement vérifiable, à l’espace que cela prend dans l’écran télé,...... Ultra plate, mais très,...... large !


    • gruni gruni 2 avril 16:43

      @ETTORE

      Bonjour ETTORE

      « la gonflette »

      Ben oui, ils vont tous à la même école, et à les entendre ils travaillent tous uniquement pour le bien des Français. Il y a quelques temps j’ai lu une parole prononcée par Najat Vallaud-Belkacem. Elle disait « je ne vous abandonnerai pas » comme si nous étions des enfants qui attendaient son retour politique au premier plan avec impatience. L’espace d’un moment mon coeur c’était (presque) brisé.


  • zygzornifle zygzornifle 2 avril 16:11

    Lol des pénis et autres anus il en a assez touché au gouvernement .....

    Il va pouvoir en tant que médecin s’occuper de Brigitte a temps plein


  • louisfine 2 avril 16:24

    Génial, quelqu’un va prendre un rencard, et va pouvoir lui faire sa fête : Bon, j’imagine qu’il va être ultra surveillé, car je pense qu’il y a de nombreux millions d’individus qui vous voudraient un RV...


    • gruni gruni 2 avril 16:54

      @louisfine

      Il n’est pas certain qu’un ancien ministre de la santé dispose d’un agent de sécurité.
      Les anciens ministres de l’Intérieur, de la Justice et de l’Armée sont effectivement protégés après leur départ du gouvernement.
      Toutefois, le ministre de l’Intérieur actuel peut en décider autrement s’il estime qu’un ancien ministre est en danger.


    • ETTORE ETTORE 2 avril 20:07

      @louisfine
      Ahhhh, que oui louisfine . Ahhh que oui !
      Rien qu’à imaginer qu’on puisse le botoxer, avec autant de seringues, qu’il à commis, avec son rituel covIdiot....
      J’en ai les rides qui disparaissent de joie !


  • Eric F Eric F 2 avril 18:42

    Montebourg a choisi d’élever des abeilles plutôt que de rester dans le guêpier politique. Son miel vaut mieux que leur fiel.


    • gruni gruni 2 avril 20:07

      @Eric F

      « Son miel vaut mieux que leur fiel ».

      Le jeux de mots est excellent...


    • ETTORE ETTORE 2 avril 20:19

      @gruni
      C’est vrai Gruni....
      Si on fait le rapprochement avec la forme hexagonale de la France, et celles des alvéoles des ruchers, on voit que ces « butineuses dare dare » ont toutes travaillé pour la Reine, et dépolénisé, les espèces à pétales à leur portée !
      Mais pour se retrouver actuellement, avec 3000 milliards de dettes....Dites....
      En plus des frelons asiatiques, qui nous pompent le miélat, sans compter, sur l’espèce exogène, qui se dit propriétaire des ruches.....
      J’en ai le dard qui rougeoie !


    • Eric F Eric F 3 avril 09:32

      @gruni
      Quant à Fillon, il a parlé de vendre des rillettes sur la Place Rouge, après avoir reçu sa pâtée en politique.


    • gruni gruni 3 avril 12:03

      @Eric F

      Encore un qui mangeait dans la main de Poutine...


  • ETTORE ETTORE 2 avril 23:35

    Toujours très proche des seringues, le « docteur » Vers-Lan !

    Je suis sûr, que pendant son temps libre, entre deux coups de seringues ( surplus du stock covid) il joue aux fléchettes avec !

    Quand on as ça dans le sang, la poire pourrie de la fonction, on ne tombe jamais très loin de l’arbre, qui vous à nourri !

    Le mensonge, toujours le mensonge....

    Il en arriveras, à devoir raccourcir son nez, en même temps, que celui de bien d’autres !


  • agent ananas agent ananas 3 avril 03:40

    Ce sont des gagnes petits en comparaison à Hillary Clinton ou Tony Blair qui se font payer des centaines de milliers de dollars ou million(s) pour faire un discours truffé de conneries.

    Les politiciens qui retournent à la vie civile pour se faire oublier ont bien raison. Les politiciens en place seront les premiers à faire les frais de la colère populaire en cas de révolution ou de guerre civile.

    Il y a une grande tradition française de massacres : La Saint Barthélémy, la Terreur, la Vendée, la Libération, etc ..., c’est dans son ADN !


    • gruni gruni 3 avril 07:32

      @agent ananas

      Avec le leader minimo de FI, le risque qu’il nous fasse un coup à la de Robespierre est assez limité. Mais le peuple peut encore bouger, les GJ en sont la démonstration. Sortez les piques agent ananas smiley


Réagir