mercredi 18 septembre - par Thierry Paul Valette TPV

Drones en Arabie saoudite, appelons Emmanuel Macron à cesser la vente d’armes à Riyad

Mohammed ben Salman, dit "MbS", s'est entretenu samedi avec Emmanuel Macron. Une des conséquences à venir est la hausse à venir du prix de l'essence de près de 5 centimes. Nous appelons Emmanuel Macron à stopper la vente d'armes à l'Arabie saoudite. Nous devons en terminer avec la diplomatie de la honte. Thierry Paul Valette TPV.

 

Le dernier rapport de l'ONU sur le conflit au Yémen est sans appel. La France est complice de crime de guerre. Un groupe d'experts a identifié des personnes susceptibles d'être responsables de ces crimes internationaux. Cette liste a été transmise comme l'indique un communiqué publié le 3 septembre par le groupe d'experts, à divers protagonistes.

Le Yémen s'enfonce dans le chaos depuis cinq années. Cette guerre n'était au début qu'un conflit "tribal". Malheureusement, deux puissances voisines sont impliquées : l'Iran et l'Arabie saoudite. Malgré les efforts de l'ONU, le pays fait face à la pire crise humanitaire au monde sous l'oeil de la communauté internationale. 

Le bilan est terrible et sans appel. Des dizaines de milliers de civils ont trouvé la mort, des millions d'enfants subissent la famine et meurent de faim chaque jour, près de 80% de la population est touchée, des femmes subissent des viols, des tortures et des jeunes enfants sont embrigadés pour devenir des enfants-soldats, des hommes disparaissent en masse ou sont assassinés. 

Si nous en sommes arrivés là ce n'est pas pour rien et vous le savez. Une des raisons c’est la complicité de la France, des États-Unis et du Royaume-Uni qui fournissent sans vergogne des armes à la coalition menée par l'Arabie saoudite. 

La ministre des Armées, Florence Parly, avait même été auditionnée le 10 juillet 2019 à l'Assemblée nationale au sujet des ventes d'armes par la France à l'Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis. La ministre avait affirmé qu'il n'existait aucune preuve de l'utilisation des armes vendues par la France. 

Le président Emmanuel Macron avait quant à lui apporté la garantie qu'aucun équipement produit par la France ne servait à tuer des civils dans la guerre au Yémen.

Seulement, ces armes sont bien utilisées dans ce conflit. Le média Disclose a révélé il y a peu des documents confidentiels qui en attestent mettant à mal la version officielle du gouvernement français. Des armes françaises sont bien utilisées par Riyad et Abou Dhabi. Ce secret de polichinelle est indigne du pays des droits de l'homme. 

Malgré les fracassantes révélations, la France avait confirmé un chargement d'armes sur un cargo saoudien justifiant de l'application d'un contrat commercial. C'était le 8 mai 2019. 

Environ 48 canons Caesar appuient des troupes avec l'aide de l'armée saoudienne. Ce sont plus de 400 000 personnes concernées par les frappes de ces canons français produits par l'industriel Nexter. 

La France mène la diplomatie de la honte avec l'Arabie saoudite. Bien qu'on ait tenté de présenter Mohamed Ben Salman comme un progressiste réformateur qui allait moderniser son royaume, vous savez qu'il est un dirigeant autoritaire de la pire espèce. 

Pour rappel à son sujet : 

-condamnations de militants des droits de l'homme comme Israa Al Ghomgham une dissidente chiite.

-arrestation de féministes saoudiennes détenues plus de 100 jours à l'image d'Iman Al Nafian, une mère de deux enfants qui comme les autres interpellées était juste coupable d'avoir voulu conduire.

- emprisonnement depuis 2015 du jeune blogeur Raif Badawi régulièrement fouetté.

-sans aucun respect du droit et de la procédure, il a embastillé un de ses plus proches conseillers économiques jugé responsable du coup d’arrêt de la cotation en bourse d'Aramco suite à l’effondrement des cours du pétrole en 2014.

- affaire Hariri et la manière dont il est intervenu brutalement et sans aucune considération dans les affaires politiques libanaises.

- l'affaire Khashoggi, ce journaliste assassiné par MBS. Dans un rapport au conseil, la rapporteuse spéciale Agnès Callamard, avait appelé l'ONU à ouvrir une enquête pénale sur Ben Salman.

Voilà le véritable visage de celui à qui la France vend des armes. Toute la lumière doit être enfin faite et la vérité connue de tous.

Une serie de 5 lettres, que nous rendons ici publique, ont été respectivement adressées à madame la ministe des armées Florence Parly, madame la Haut-commissaire aux droits de l'homme Michèle Bachelet, monsieur le président de la commission de la défence nationale et des forces armées Jean-Jacques Bridey, monsieur le président de la commission des affaires étrangères Christian Cambon, madame la présidente des affaires étrangères Marielle Sarnez. 

CONSULTEZ LES LETTRES ICI : https://docs.google.com/document/d/1kOFi1spxqYugAKDHW_1ZZ_Ia08wzBuzIOQe4DrZGh0E/edit?usp=sharing

Thierry-Paul Valette, porte-parole du Comité Contre la Famine au Yémen. 

 



14 réactions


  • Jeekes Jeekes 18 septembre 19:00

    Juste un truc en passant.

    Ce qui me gonfle grave, c’est de lire à tout bout de champs : la France ceci, la France cela.

     

    Oh, les gars, la France elle n’a strictement rien fait.

    Achetez vous des couilles et appelez un chat, un chat.

     

    Et écrivez, au choix :

    les ordures de politicards ont fait,

    les enculés de banksters on fait,

    les pourritures $ionistes ont fait,

    les putains vendues aux US ont faits,

    et tsétérah...

     

    Là, au moins vous aurez établi une vérité vraie, comme disait ma grand-mère !

     


    • Jeekes Jeekes 18 septembre 19:04

      @Jeekes
       
      Heu...
       
      PS : Vous pouvez toujours ’’appeler macaron’’ à faire ceci ou cela.
       
      Mais j’espère que vous êtes conscient qu’il s’en bat les (nan, pas les couilles, ou alors c’est celles des autres qu’il a profondément enfoncées dans le fion).

      Mais qu’il s’en tape grave...
       
      Sinon, hein, j’suis plutôt d’accord avec vous.
      Sauf qu’à un moment, faut être réaliste, se faire plaisir ne suffit plus...
       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 septembre 19:34

      @Jeekes
      Macron sait parfaitement que la France est dans l’ OTAN, ainsi que la majorité des pays européens. La politique étrangère et la politique militaire des pays de l’ OTAN sont dirigées par Washington au bénéfice des USA.

      Au lieu d’insulter Macron, vous feriez mieux d’expliquer aux lecteurs pourquoi il est urgent de quitter l’ OTAN et de cesser de participer à des guerres illégales autant que pétrolifères.

      C’est une question de souveraineté et donc de liberté.
      Avec l’ UE, la France a perdu sa souveraineté économique, sociale et juridique.
      Avec l’ OTAN, elle a perdu sa souveraineté diplomatique et militaire.
      Les USA n’ont pas d’amis, ils n’ont que des vassaux.


    • Jeekes Jeekes 19 septembre 09:07

      @Fifi Brind_acier
       
       
      Ma p’tite fifille,
       
      Et d’un :
       
      ’’Au lieu d’insulter Macron’’
       
      J’insulte qui je veux, surtout les ordures.
      Et s’il n’est pas content, ben qu’il vienne me le dire.
       
       
      Et de deux :
       
      ’’vous feriez mieux d’expliquer aux lecteurs’’

       
      Contrairement à d’aucuns, je n’ai pas la prétention de croire que ce que je pense les intéresse. Du coup je n’ai rien à expliquer aux lecteurs et surtout pas ce que vous rabâchez à longueur de temps, ad nauseam.
      Je ne voudrais pas vous ôter le pain de la bouche...
       
       


    • Julyo Julyo 19 septembre 15:28

      @Jeekes
      Mouais, ils font...les Français regardent avec l’oeil vide
      et les zoreilles zensablées et le nez même pas bouché alors que la pestilence règne.
      On va pas se battre, mais c’est bien la France qui laisse faire tous ces gens que vous citez.


    • Jonas 22 septembre 10:04

      @Jeekes
      Si la France ne vend plus d’armes , la Chine et la Russie prendront le relais ,comme cela se fait pour certains pays Africains. Je rappelle la stratégie de la Chine. elle ouvre des grandes facilités de prêts et lorsque le pays n’est plus en mesure de pouvoir rembourser , elle se fait rembourser en s’appropriant les joyaux du pays.  Au Machrek , par exemple c’est l’Algérie qui est le plus grand acheteur d’armement et ces armes ne sont pas achetées à la France ,mais a la Russie et à divers autres pays. Ces armes ne servent pas à se défendre contre les pays de son entourage , mais à faire la guerre aux islamistes et à défendre le pouvoir en place. 
      Ces islamistes ont été, aidés , financés , protégés et choyés , par tous les régimes arabo-musulmans avec un accord tacite.
       Aux régimes la direction du pays et aux islamistes , la charge des mosquées et des esprits. 

       Les islamistes alors se sentant forts et ayant pénétré toutes les couches de la population la plus misérables par leurs nombreuses organisations caritatives , décident de ne plus  respecter le « deal » . Partout où l’islamisme s’est répandu , ce sont les régimes arabo-musulmans qui ont été leurs complices. 

      Le wahhabisme, les Frères musulmans , les Salafistes, les Djihadistes , Boko Haram et les divers groupes terroristes ne sont pas nés d’une génération spontanée, ils sont l’oeuvre d’un travail patient et de longue durée. D’où les difficultés a les combattre. Ils sont comme disait Mao, des poissons dans l’eau. 

      Pour lutter contre la prolifération des islamistes , par exemple en Algérie ( et cela est valable pour tous les pays musulmans ) , au lieu de construire des mosquées , ( Voir la concurrence pour la plus grande mosquée-Casablanca-Alger et Istanbul) il faut édifier des hôpitaux ,( beaucoup d’algériens , viennent en France , comme Boutéflika où en Suisse, et depuis quelques temps , en Turquie ) des logements, des universités , faire venir de l’eau potable au lieu de parcourir des kilomètres a dos de mulet , de l’électricité , investir dans la jeunesse et créer des entreprises pour absorber le chômage endémique. etc. 


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 septembre 19:26

    L’auteur a oublié une chose, c’est que 3 journalistes qui ont fait cette enquête ont été convoqués par la DGSI.

    « (...) Dix-sept ONG ont dénoncé lundi les »menaces pesant sur la liberté de la presse" après la convocation par les services de renseignement français de trois journalistes ayant enquêté sur l’utilisation d’armes françaises au Yémen. Cette convocation « constitue une atteinte inacceptable à la liberté de la presse et la protection des sources journalistiques », soulignent notamment Amnesty international, la Fédération Internationale des Ligues Droits de l’Homme (FIDH), Human Right Watch, les ONG Médecins du monde et Action contre la faim, le Collectif Solidarité Yémen ou encore l’association Sherpa"


  • benyx 18 septembre 19:34

    Si l’Arabie Saoudite ne les achète pas à la France, ils vont les acheter à la Russie.


    • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 18 septembre 20:39

      @benyx
       Donc forcement une bonne raison de ne pas rater une si belle occase de se faire de la thune !
       Du moment que ces armes c’est pour la gueule des autres nous on est pénards devants nos ordis pendant que « bobonne prépare le »frichti "
       Pas vrai... hein  ! c’est juste une question de conscience ...
      on va pas se laisser emm*rder par toutes ces histoires de morale .  smiley


  • the clone the clone 19 septembre 09:07

    Certains ont dit que Benalla lui bourrait son drone dans les miches ....


  • foufouille foufouille 19 septembre 10:55

    il ne faut pas leur vendre des couteaux de cuisine et des outils de jardin sinon ils vont tuer les autres avec.

    Ils en fabriquerons tout seul, c’est simple à comprendre ?


  • ETTORE ETTORE 19 septembre 12:45

    Pour El Macronito, ce qui compte c’est la facture et le facturé.

    La fracture, il s’en tape !

    Cet individu est capable de renier père et mère pourvu que son égo lui serve de strapontin  :

    Regardez bien la photo : MBS le toise du haut de son turban et l’écrase de son regard . Le sourire carnassier comme si il n’allait faire qu’une bouchée de cette petite « boulette à la Française ».

    Lui, El Macronito...., lève les yeux VERS LUI, il porte dans son regard toute l’admiration que lui a voué, Trump, Bolsonaro....., et l’estime à temps perdu de Poutine.

    Ca, c’est de la carte de visite, croyez pas ?


  • HELIOS HELIOS 19 septembre 12:59

    .... je ne comprends pas ceux qui agitent le drapeau de l’humanisme : au nom de quoi, faudrait-il arreter de vendre des armes, ou quoi que ce soit d’autre, a l’Arabie Saoudite.

    Alors, me direz vous, faudrait-il penser a toux ceux qui meurent sous les obus des canons construit en France  (et vendu a Ben Salman) et la même chose pour les avions, les missiles et étendons aussi l’affaire avec les radars que nous lui avons vendu etc... Ce qui est sûr, c’est que le kérosène qui fait marcher tout ça, provient bien des puits saoudiens... enfin, on peut le supposer !

    Ce qu’il y a de clairement choquant, c’est qu’on peut supposer que les interets de la France ne correspondent pas exactement aux valeurs humanistes, et dans ce cas il faut bien comprendre que les victimes sont passées au rang de victimes colaterales qu’on ne peut considerer... cela s’apelle « la raison d’état ».

    Dans la bonne logique des choses, ce qui est anormal, c’est que nous ne vendions pas d’armes aux yemenistes pour qu’ils puissent se defendre à leur tour. On peut supposer -et c’est la réalité- les yemenites achètent moins chers leurs armes a d’autres réseaux (iraniens, russes, chinois) et c’est la simple loi du marché... le vendeurs offrant des conditions économiques objectives plus adaptées.

    Encore une fois, ceux qui couinent ne se rendent pas compte que le monde n’est pas un monde de bisounours, que la vie est dure et cruelle, que nous avons nous même subit ces aléas et autres contraintes violentes et que nous ne devons pas nous immiscer dans les affaires des uns et des autres d’autant plus que nous ne connaissons pas, ni ne devons juger les cultures et les sociétés comme les raisons de ce conflit qui nous reste incompréhensible et étranger.


    • Jonas 22 septembre 10:24

      @HELIOS
      Vous êtes parfois plus inspiré que votre réponse d’aujourd’hui. 

      Depuis quand les intérêts d’un Etat , s’appuient sur la « ritournelle humaniste » ? 

      Vous qui êtes un bon observateur des pays musulmans. Pourquoi ce sont toujours les pays occidentaux qui sont mis en indexe , par des régimes , qui ne respectent rien et qui se servent des valeurs occidentales , pour les retourner contre lui. Eux qui n’ont le respect d’aucune valeur. 

      Par ailleurs , j’aimerai que les « humanistes du café du commerce » expliquent leur silence assourdissant sur ce qui arrive aux musulmans Ouïgours en Chine. depuis des années , cette minorité fait l’objet d’une répression féroce de la part des autorités chinoises. Comme pour les Rohingyas chassés de Birmanie.
       
      `Que font les pays musulmans pourtant nombreux a l’Assemblée générale de l’ONU ? 
      Pourquoi , les masses arabo-musulmanes et musulmanes non arabes ne sortent pas manifester contre le comportement de ces deux pays ? Pourquoi les masses arabo-musulmanes et musulmanes non arabes ne brûlent pas les drapeaux de ce deux pays , leur sport favori ? 


Réagir