jeudi 17 août 2023 - par Sirius

Du Cambodge à l’Ukraine, « le ventre de la bête est toujours fécond »...

Il semblerait que les bombardements sur le Cambodge par l'US Air Force il y a cinquante ans soient tombés dans l'oubli. Pourtant, les "bombies" qui jonchent leurs terres continuent à tuer les Cambodgiens. Il serait bon de rafraîchir la mémoire des dirigeants ukrainiens actuels concernant l'utilisation des bombes à fragmentation fournies par leur "protecteur" américain. Ce sont leurs petits enfants qui en seront victimes, pas les enfants américains. Et ce sont leurs petits-enfants qui devront payer la facture de la livraison.

En 2017, un demi-siècle après que les bombardiers B-52 aient bombardé le Cambodge, Washington a exigé que le pays rembourse une dette de guerre de 500 millions de dollars américains.

Rien qu'en 1973, 257 456 tonnes d'explosifs ont été larguées sur le pays, soit l'équivalent de la moitié de ce qui a été utilisé pour le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Les pilotes volaient tellement haut qu'ils étaient incapables de faire la différence entre un village cambodgien et leurs cibles qui étaient censées être les voies d'approvisionnement nord-vietnamiennes de la "piste Ho Chi Minh". Les bombes étaient si puissantes que leur explosion faisait éclater les tympans dans un rayon d'un kilomètre.

500 000 Cambodgiens dont beaucoup d'enfants auraient été tués par ces bombardements qui n'ont fait que pousser des milliers de rescapés dans les bras des Khmers rouges, un mouvement de guérilla soi-disant maoïste qui a pris le pouvoir en 1975 et a causé, au cours des quatre années suivantes, la mort de plus de deux millions de personnes par des exécutions de masse et par la famine due à leur incurie.

En 2006, des chercheurs de l'Université de Yale ont révélé, après avoir étudié des documents d'archives déclassifiés de l'USAF, que les bombardements sur le Cambodge avaient été encore plus massifs qu'on ne le pensait. Depuis leurs bases de Thaïlande et de l'île de Guam, un territoire américain du Pacifique, des B-52 et d'autres bombardiers ont effectué plus de 230 000 sorties et largué 2 756 941 tonnes d'explosifs sur 113 716 objectifs visés.

Jusque là, le "record" était détenu par le Laos où les avions américains ont largué 2 093 100 tonnes de bombes. Les raids aériens sur le Laos ont commencé en 1964 et ceux sur le Cambodge en 1965, à une époque où les deux pays étaient réputés "neutres" dans la guerre qui se déroulait au Vietnam, leur voisin. Les bombardements se sont intensifiés en 1969-70 et se sont poursuivis jusqu'en 1973.

Les présidents Johnson et Nixon, l'un démocrate et l'autre républicain, ont commandité ces campagnes « en secret », mais les deux "administrations" américaines successives ont continuellement récusé les informations qui circulaient au Congrès et dans les médias en affirmant que, si quelques raids aériens avaient lieu dans cette région du monde, ils ne visaient que des cibles du Vietnam.

La frappe de B-52 la plus meurtrière au Cambodge s'est produite une semaine seulement avant l'arrêt des bombardements, suite à "erreur de ciblage", selon les autorités (autorisées à s'exprimer). 20 tonnes d'explosifs ont été larguées sur la ville de Neak Luong, sur le Mékong, tuant ou blessant grièvement 405 civils. En fait d'"erreur" le but était de paralyser les forces communistes pour préserver les alliés des américains, à savoir les gouvernements du Cambodge à Phnom Penh et celui du Sud-Vietnam à Saïgon.

En fait, une grande partie de la puissance de feu des Américains s'est concentrée sur des secteurs relativement peu peuplés du Cambodge et du Laos, des territoires utilisés comme zones de rassemblement par les forces nord-vietnamiennes, mais les pertes civiles sont estimées à un minimum de 150 000 personnes en huit ans au Cambodge et environ la moitié au Laos.

Les bombardement américains de nuit, depuis une altitude de 32 000 pieds (env. 10 000 mètres), a eu trois conséquences : celle de retarder inutilement (deux ans) la victoire des Nord-Vietnamiens et celle des Khmers rouges, celle de pousser de nombreux civils "non engagés" à rejoindre les rangs communistes dont on prétendait les protéger, et surtout celle de continuer à tuer des enfants et des adultes plus de 50 ans après la fin des raids aériens.

Deux types de munitions étaient le plus souvent utilisés :

  • la bombe M117 air-sol, dite d'emploi général (à souffle et à fragmentation), non guidée à faible traînée, qui, en plus des nombreux morts précités, a laissé bon nombre de cratères recelant des explosifs encore actifs. Cette bombe a été utilisée pour la dernière fois dans l'opération "Tempête du Désert" en Irak en 1991, et a été abandonnée depuis.

  • La bombe CBU-58 larguant 650 bombinettes BLU-63/B à fragmentation. Ces armes à sous-munitions sont toujours stockées par l'USAF et ont été les plus meurtrières sur le moment et à long terme.

Les Lao et les Khmers les appelaient les "bombies" .

Une seule ogive peut contenir 500 petites bombes ou plus. Celles que l'armée appelle des « sous-munitions » mesurent environ 15 cm de long, pèsent moins de 1,8 kg, giclent de leurs ogives et tombent en grappes sur de vastes territoires. Les conséquences désastreuses pour l'après-guerre, c'est que 40 % de ces bombinettes n'explosent pas à ce moment-là. On estime qu'entre 9 et 27 millions de sous-munitions en Indochine restent aujourd'hui "non explosées" (UXO), donc actives.

Depuis la fin de la guerre, et surtout depuis les années 2 000, la croissance démographique du Cambodge et du Laos a amené des populations à la recherche de terres cultivables à s'installer dans les régions qui ont été les plus bombardées. Le nombre de morts accidentelles a déjà atteint des dizaines de milliers de civils, et la liste risque de s'allonger. Les circonstances les plus révoltantes sont celles où des enfants ramassent des bombes vieilles de 50 ans, les utilisent comme jouets et perdent la vie ou sont amputés.

La Convention de 2010 sur les armes à sous-munitions signée par 123 pays était censée interdire l'utilisation, le développement, l'acquisition, le stockage et le transfert de ce type d'armement, mais les principaux fabricants que sont la Russie et les États-Unis, et d'autres pays comme la Chine et l'Ukraine, ont refusé de signer la convention.

Qu'elles soient d'origine américaine ou russe, les bombes à fragmentation sont utilisées depuis 2010 en Afghanistan, en Libye, au Soudan, au Yémen et en Syrie, etc.

Quand Biden a approuvé la fourniture de bombes à sous-munitions à l'Ukraine le mois dernier, il a qualifié sa décision de "difficile mais nécessaire".

Les Ukrainiens disent que les munitions seront très efficaces contre l'infanterie, l'artillerie et les convois de camions russes. En fait, ce n'est certainement pas ce dont ils auraient besoin, pour autant que leur cause soit défendable. Mais plutôt c'est ce qui est en stock. On brade.

Le Pentagone a indiqué que l'Ukraine ne recevrait que des armes à sous-munitions utilisables par l'artillerie, mais pas de bombes à fragmentation larguées par l'aviation. Ça n'empêchera pas que, tout comme au Cambodge, la prolifération de ces munitions constituera toujours un danger morte pour la population longtemps après la fin de la guerre actuelle. Les gouvernements qui fournissent des "bombies" et ceux qui les utilisent sèment ce qui causera quantités de morts inutiles pour les générations à venir et, plutôt que de les aider à déminer les secteurs contaminés, les fournisseurs leur présenteront la facture.



160 réactions


    • chantecler chantecler 17 août 2023 09:56

      @samy Levrai
      Je crains qu’il n’y ait gros malentendu .
      Mais là je dis pouce .


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 10:03

      @chantecler
      Tu dis pouce mais tu as quand même sorti :
      « Vous voulez nous faire croire que vous appartenez à un peuple sain qui aurait déclaré la guerre au monde entier parce qu’il ne serait pas assez acclamé ? »


    • chantecler chantecler 17 août 2023 12:07

      @GoldoBlack
      Quand on écrit des conneries , on attire les cons .
      CQFD


    • roby roby 17 août 2023 16:23

      @chantecler
      Vous semblez bien placé alors !


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 août 2023 14:14

      @Eric F
       
       ce ne sont pas les ’’ultra-russistes’’ qui n’existent que dans votre délire qui attendant les chars russes jusqu’à Brest, mais les anti-communistes primaires qui paniquent à l’idée imbécile d’une invasion.


    • Eric F Eric F 18 août 2023 17:40

      @Francis, agnotologue
      Les Samy et compagnie sont davantage ultra nationalistes pro-russes que Poutine lui-même. C’est dans ce groupe qu’on a pu lire des exhortations que la Russie envoie des missiles vers l’Europe de l’ouest. Le délire est de leur fait !

      Cela n’a par ailleurs aucun rapport avec le communisme et l’anticommunisme, Poutine est aussi capitaliste que Biden et Xi, on ignore qui est le plus riche des trois.


  • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 08:30

    Il me semble que les athlètes américains ont pu participé aux JO malgré tout et même aux concours internationaux de chiens... C’est l’ordre basé sur des règles que défendent les laquais, j’imagine.


    • Sirius Grincheux 17 août 2023 08:36

      @samy Levrai

      Il me semble également qu’à l’époque, la Cour pénale internationale n’avait pas lancé de mandat d’arrêt contre Johnson , ni contre Nixon.


    • Lynwec 17 août 2023 10:15

      @samy Levrai

      « ordre basé sur nos règles que nous modifions au fur et à mesure en fonction de nos besoins du moment », voilà ce qu’il faut interpréter des règles américaines...
      Le fait du prince, ni plus, ni moins...


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 10:48

      @Lynwec
      un joyeux mélange de « donne moi ta montre je te donnerai l’heure » et « fais ce que je dis mais pas ce que je fais ».


    • Buzzcocks 17 août 2023 17:50

      @samy Levrai
      Poutine a dit... roman relaie comme le petit chienchien qu’il est.
      Les JO, c’est un machin qu’on vous laisse volontiers... en France, je ne connais personne qui veut de ce machin là, à part ceux qui se sucrent dessus (Estanguet, Lapasset et toute la clique...).
      Accessoirement, tous les sponsors des JO sont occidentaux. Donc, Gazprom peut se créer ses propres jeux, inviter l’Iran, la Corée du Nord, la Syrie, et ça ferra une belle fête.La vie est simple quand même.
      Vous n’aimez pas l’occident décadent même si toutes vos élites vivent en occident donc ne venez pas participer aux JO qui sont une création de l’immonde occident.


    • @Buzzcocks
      "Vous n’aimez pas l’occident décadent même si toutes vos élites vivent en occident donc ne venez pas participer aux JO qui sont une création de l’immonde occident.

      "

      Encore un gauchiste ou un macroniste qui perd la mémoire selective
      Alors je vais rappeller a l’idividu des principes de base
      Non les Francais et particulierement les Parisiens dontje suis ne voulaient pas de ces JO de merde qui ne sont plus des jeux olympiques mais le reflet du tres grand capital mondialisé
      Anne Hidalgo a l’époque l’avais meme promis aux parisiens
      La preuve ici
      https://www.capital.fr/economie-politique/quand-anne-hidalgo-ne-voulait-pas-des-jo-1244084
      La
      https://www.lexpress.fr/sport/anne-hidalgo-pas-motivee-par-les-jo-a-paris-en-2024-mais-ca-c-etait-avant_1664102.html
      Et encore partout si vous cherchez un peu

      Bref une nouvelle fois le mépris total du choix des habitants au service des grands possedants car avant son election elle promettais le contraire (pas de JO)


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 18:25

      @Buzzcocks
      Il est sûr que l’esprit olympique a disparu ( l’esprit tout court diraient d’autres ) mais il y a toujours des conséquences, dommage qu’elles ne semblent jamais prévues et donne lieu à des couinements d’orfraie, tout ce qui est maintenant acceptable par les gentils larbins américains risquent bien de leur rester coincé dans le gosier très bientôt.
      Apres les gilets jaunes, le covid, les vaxxins et les retraites , je ne sais pas pourquoi mais je ne ferais pas les JO en France, la belle vitrine risque de voler en éclat pour le plus grand bonheur du peuple reconnaissant.
      L’hiver arrive, les nuages et le temps pourri s’amoncelle. 


    • Lynwec 18 août 2023 12:57

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      C’est surtout un type à qui on a fourré dans la tête une fausse définition du mot « élites » et qui n’en a pas conscience...
      Mais tout le monde n’est pas obligé d’y souscrire...


  • leypanou 17 août 2023 08:40

    mais les principaux fabricants que sont la Russie et les États-Unis, et d’autres pays comme la Chine et l’Ukraine, ont refusé de signer la convention  : vous auriez dû lister les pays « importants » qui n’ont pas signé au lieu de ne citer que ces 4 pays que chacun connait.


    • Sirius Grincheux 17 août 2023 08:50

      @leypanou

      oui, j’aurais pu


    • Sirius Grincheux 17 août 2023 10:43

      @leypanou

      je me demandais justement si le Vatican et Panama étaient signataires
      mais j’ai pas envie de chercher


    • Seth 17 août 2023 17:55

      @leypanou

      Voilà les noms...


    • Eric F Eric F 18 août 2023 10:46

      @Grincheux & al
      On peut en tout cas relever que la plupart des pays de l’UE (hors Roumanie et Pologne) ainsi que le Royaume Uni, pays membres de l’OTAN, ont signé le traité d’interdiction des armes à sous-munition -ce qui est à leur honneur-, ils auraient du mettre un véto à leur livraison à l’Ukraine !
      On devrait se mettre en retrait de l’OTAN et suspendre le soutien à cette guerre.


  • Enki Enki 17 août 2023 09:49

    Dans les année 90 au Cambodge on me disait parfois pendant un voyage de ne pas aller là ou là, même sur des bandes de terres bordant des carrefours en zone urbaine.

    Il y a encore un pays caché derrière, qui a subi le même cursus historique d’enchainement des guerres entre les années 40 et 70 : le Laos. Les médias n’en avaient même pas parlé à l’époque, alors qu’il a été plus bombardé qu’au Viet-Nam et au Cambodge.

    C’est via cette opération que les États-Unis larguent alors 260 millions de bombes sur le Laos en un peu moins de 9 ans, soit plus d’une bombe par seconde sans interruption. Sont alors employées des armes à sous-munition, qui lâchent des dizaines de projectiles après avoir explosé en l’air, du défoliant tel que de l’agent orange, dont 1,8 million de litres ont été largués rien qu’au Laos...

    https://www.geo.fr/histoire/la-guerre-secrete-des-etats-unis-pourquoi-le-laos-est-le-pays-le-plus-bombarde-de-lhistoire-215704

    Pour ma part, en niveau d’horreur, je ne vois pas de différence entre les armes à sous-munition et les mines anti-personnel. On se souvient de la première guerre en Afghanistan, soviétique, et de ces petits objets verts en forme de papillon. C’était plus intéressant de blesser que tuer, car cela gênait et démoralisait un mouvement de troupe au combat qui devait transporter celui qui a vu une jambe partir. Les enfants et les agriculteurs continuent aujourd’hui à se faire amputer pour une guerre disparue. 

    Et c’est sans doute ce qui attend les Ukrainiens à l’avenir, Poutine ayant fait installer ces mêmes mines sur toute la ligne du front de guerre en Ukraine.

    Pour les conventions :

    Contre les armes à sous-munitions, il y a 108 pays signataires, donc encore beaucoup qui manquent à l’appel. 

    Contre les mines anti-personnel, il y en a un peu plus, 133, avec les mêmes qui manquent.


  • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 17 août 2023 10:15

    Et bien Lampion vous pouvez remercier roman garev qui a lancé votre article

    Ce type déteste tant la France et les français qu’on se demande bien pourquoi il a appris cette langue et qu’il continue de la parler ?????

    On se demande s’il est venu au moins une fois visiter notre sale pays ?

    peut être pour les JO de Paris 2024 ???

    Comme l’abruti MAUGISMICHEL qui a boosté l’article du brave chalot

     smiley

    Allez les CLOWNS bienvenue au BIG CIRCUS

    smiley


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 10:30

      @Bendidon ... Wind Pilgrimer
      Il est difficile pour quelqu’un de conditionné de comprendre que Roman Garev aime une certaine idée de la France ( mais aussi qu’il nous honore par ses analyses toujours si juste et par sa maitrise de notre belle langue ) et que les laquais euro atlantiste cobelligérants l’insupportent.
      C’est toujours rigolo d’observer les minables sans attribut masculin se comporter en roquet surtout ceux avec expérience. 


    • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 17 août 2023 10:50

      @samy Levrai
      merci samy tu sais que tu fais partie de ma galerie de clowns préférés
      Viens visiter mon CIRQUE L’entrée est GRATUITE
      https://www.agoravox.fr/auteur/bendidon
      smiley
      Ps : je suis un déconditionné , me suis déconstruit tout seul sans l’aide de sandrine lol
       


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 11:08

      @Bendidon ... Wind Pilgrimer
      Meme si tu sembles avoir un peu grandi très récemment je peux t’assurer que tu n’es pas sorti de ton conditionnement et qu’il te manque toujours l’attribut essentiel qui ne se trouve pas si loin du trou du cul, en général ( non, pas la vésicule biliaire ! ).


    • Gégène Gégène 17 août 2023 11:40

      @Bendidon ... Wind Pilgrimer

      J’ai fini par penser que ce mec sert à faire passer les russes pour des gros cons bêtes et méchants . . .
      c’est mon opinion et je la partage  smiley


    • Lynwec 17 août 2023 11:42

      @samy Levrai

      Il doit aimer la France du Normandie-Niemen, celle qui avait choisi l’honneur...
      Celle d’aujourd’hui (enfin, la f̶r̶a̶n̶g̶e̶ fange qui donne les ordres) en est l’antithèse complète...logique en temps d’inversion...

      Et comme il se trouve bon nombre d’intervenants (ou de trolls payés) pour approuver les ordres en question, ça peut irriter, à force, et mener aux amalgames, exactement comme dans le cas d’un quasi-criminel de guerre, au prénom exotique, qui reste impuni, parce que vous comprenez, mon bon monsieur, le racisme et les heures les moins claires... (et protégé par la presse qui ne moufte pas)...


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 14:24

      @Lynwec
      La magnifique histoire de notre pays, tombé aujourd’hui si bas, a de quoi rendre fier ou jaloux, n’importe qui ( https://www.youtube.com/watch?v=Qi2z_UBhSWs ),  tout ce qui faisait que nous étions admirés tout ce qui faisait que la France était la France ( et pas une copie d’un truc plus que merdique ) a lentement été détricoté ces dernières années d’occupation, presque 80 ans de sape...


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 11:14

      @bouffon(s) du roi
      remplacer le drapeau américain par celui de l’URSS , il fallait oser, tu es fort !


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 août 2023 11:18

      @samy Levrai

      c’est pareil, pour la guerre, faut être 2 au moins ^^


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 11:25

      @bouffon(s) du roi
      Tu veux dire qu’il faut un lecteur pour une connerie pas seulement un émetteur ?


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 août 2023 11:27

      @samy Levrai

      non, qu’il faut être 2 pour la guerre ^^


    • Lynwec 17 août 2023 11:46

      @bouffon(s) du roi

      Avec un tel raisonnement, on en viendrait à prétendre qu’il faut être deux pour un crime (ce qui n’est pas faux : le tueur et la victime) mais pour les mettre au même plan de responsabilité, il ne faut pas manquer de culot .

      Que je me souvienne, ce n’est pas l’Irak qui a envahi les USA, la Lybie qui a envahi la France et l’Angleterre...ni le Laos qui a bombardé les USA...


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 août 2023 11:54

      @Lynwec

      Tant que l’on croit que les pays son souverains (etc.) dans les faits, et qu’ils ne sont pas des outils de soumission, on reste sur la pensée binaire qui nous est présentée ^^


    • charlyposte charlyposte 17 août 2023 18:31

      @bouffon(s) du roi
      L’occident est un autiste qui s’ignore !!!


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 août 2023 18:38

      @charlyposte

      il n’y a pas d’occident, c’est une rhétorique du système qui s’appuie sur la géographie déterminée par le dit système ^^


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 août 2023 11:13

    ’’En 2017, un demi-siècle après que les bombardiers B-52 aient bombardé le Cambodge, Washington a exigé que le pays rembourse une dette de guerre de 500 millions de dollars américains.’’

    >

     500 millions $ c’est rien pour un pays qui en chie comme il respire, mais c’est énorme pour un pays comme la Cambodge. Dès lors on peut s’interroger sur la raison d’une telle demande.

    En fait, cette demande n’a pas pour but de rembourser les US$ de quoi que ce soit, mais pour maintenir le Cambodge dans la pauvreté et sous domination.


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 11:16

      @Francis, agnotologue
      Les tonnes d’acier gentiment fournies ont un prix.


    • Sirius Grincheux 17 août 2023 11:42

      @Francis, agnotologue
      @Francis, agnotologue

      c’est une vieille recette des banquiers : endetter des états en leur faisant croire qu’on les aide
      c’est ce qui s’est pour Haiti et avec le plan Marshall


    • Samy Levrai samy Levrai 17 août 2023 15:53

      @samy Levrai
      on attribuait à Staline, la facturation de la balle dans la nuque reçue par le NKVD, j’ignore si c’est vrai pour Staline mais ne suis pas surpris d’une telle demande américaine. 


  • amiaplacidus amiaplacidus 17 août 2023 16:31

    @L’auteur,

    Dommage que votre excellent article ait été pollué par Roman-Garev, je ne le comprends plus. Auparavant, il disait des choses sensées, maintenant, il semble qu’il tourne à vide. Mais bon, ce n’est pas la raison de mon post.

    .

    Je voudrais simplement témoigner de ce que j’ai vu au Vietnam durant la guerre US.

    Les USA y ont utilisé largement diverses formes de bombes à fragmentation. Celles de vos photos illustrant l’article sont encore gentilles : les sous-munitions ont une apparence répulsive.

    Mais les USA ont fait bien mieux dans la barbarie, les sous-munitions avaient l’apparence de petites poupées ou de voitures miniatures, ce que j’ai pu constater, à l’époque, sur le terrain. Je vous laisse imaginer la raison de la chose.

    Autre chose, les bombes à fléchettes, elles contenaient des milliers de petites fléchettes d’environ 5 cm de long. Destinées non pas à tuer, mais à blesser sévèrement. L’idée étant qu’un blessé utilise des ressources pour le soigner alors qu’un mort, une fois les obsèques passées, ne pèse plus sur la collectivité. Comme les forces US se sont rendues compte que les chirurgiens vietnamiens arrivaient à les extraire sous rayons X, ils les ont faites en téflon, invisibles à la radiographie et donc bien plus difficiles à extraire. Rien que ceci constitue un crime de guerre selon les Conventions de Genève : sont interdites les armes pouvant provoquer des dommages excessifs ou inutiles aux combattants ou comme pouvant frapper de manière indiscriminée les personnes impliquées dans les conflits armés et celles qui ne le sont pas.

    On pourrait aussi parler du bombardement de l’hôpital Bạch Mai à Hanoï le 22 décembre 1971, hôpital pourtant clairement identifié par de grandes croix rouges peintes sur le toit du bâtiment.

    L’hôpital a été totalement détruit, et plusieurs centaines de morts. L’idée étant cette fois de briser le moral des Vietnamiens. Mauvaise pioche : cela a renforcé la volonté vietnamienne de résister.

    .

    L’un des principaux architectes de cette politique barbare, Henry Kissinger, a reçu un prix Nobel de la paix à la suite de la conclusion des accords de Paris de décembre 1973. Accords qui ont, dans une large mesure, mis fin à l’intervention directe des USA au Vietnam.

    Le boucher Kissinger n’a eu aucun scrupule d’aller chercher son prix à Stockholm, contrairement à con co-récipiendaire, le négociateur vietnamien, Lê Đức Thọ, qui a refusé le prix en disant : «  ... la paix n’a pas réellement été établie  ».

    .

    En conclusion, je pense que quoi que fassent les Russes en Ukraine, ils n’atteindront jamais le niveau d’ignominie des USA au Vietnam, Laos, Cambodge. Et je ne parle que des pays où j’ai pu constater par moi-même la sauvagerie US.

    .

    PS

    Et je pense que s’il y a encore des Normands qui ont vécu le débarquement, ils auraient sans doute bien des choses à dire au sujet des libérateurs US.


    • Sirius Grincheux 17 août 2023 17:18

      @amiaplacidus

      merci pour ces précisions qui ne font qui donnent encore plus de force au propos de l’article, à savoir que les dirigeants corrompus d’un pays n’envisagent même pas les conséquences catastrophiques que leur vénalité et leur soumossion à un maitre pervers engendrera pour la population de leur propre pays et les générations futures., car même si les gouvernements et les politiques changent, les héritages sont là : la dette, les destructions et les bombes à retardement


    • @amiaplacidus
      Les ricains qui servent de modele aux Francais souvent (trois fois helas)
      Ne signent pas de nombreux traités (et pour cause)
      Au moins la Russie qui ne les signes pas non plus est elle juste moins hypocrite sur le sujet
      Nous avons vraiment les dirigeants que nous méritons !!!


    • Gorg Gorg 18 août 2023 10:34

      @amiaplacidus

      "En conclusion, je pense que quoi que fassent les Russes en Ukraine, ils n’atteindront jamais le niveau d’ignominie des USA au Vietnam, Laos, Cambodge"

      Vous avez parfaitement raison. Dans l’ignominie, les Amerloques sont les pires. Et ils prétendent être qualifiés pour faire la leçon aux autres...


    • josy&jacq josy&jacq 18 août 2023 11:13

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné).
      Nous avons les « dirigeants » subdélégués désignés par les ordinateurs du ministère.


  • Christophe 17 août 2023 17:39

    @Grincheux

    Selon certaines données historiques, le Laos a reçu en cadeau des américains plus de 1 500 tonnes de bombes au Napalme et me nombre de morts est largement sous-estimé.

    Une personne influente a beaucoup intercédé pour ces massacres de masse, notre prix Nobel de la Pais, Henry Kissinger, c’était sa face obscure que les Nobel n’ont pas daigné voire, offusquant encore plus ces pays de l’attribution de ce prix hautement symbolique à un criminel de guerre.


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 17 août 2023 18:03

    Après la pâté que va subir cette France gauchiasse démente se prenant encore pour le trou du cul du monde, voila une idée de comment nous allons survivre, je parle des survivants à la pâté bien sur bien sur..

    le karma est très têtu, nous récoltons ce que nous avons semé..

    une majorité beugle : sauf moi !! désolé ça ne marche pas comme cela..

    mais même ça comme dans la vidéo nous ne pourrons pas, il n’y a pas l’ombre de la moindre unité sur quoique ce soit de bon..or la coopération équitable est vitale dans un tel cas..

    pour moi c’est clair que c’est Roman Garev qui voit juste comme d’autres aussi ici et ailleurs..

    mon dieu quelle folie sans arrêt de puis le siècle des lumières éteintes..mais le grand départ de la raclée finale, fut vers 1500 avec les Duponts, Calvin(fr) et Luther( D) , qui ont mis le feu à l’esprit des hommes..

    nous allions vaincre la mort, ceci seulement explique la démence..en fait nous courions vers le suicide car vivre = naître = mourir,, or moi ne veut pas..

    dommage, vivre était le miracle...bonne chance aux non occidentaux en tous les cas..

    Le lien avec l’article ? Mais nous avons tous sauf exceptions choisit la guerre entre nous et tous bien sur, au nom du Culte du Veau D’Or ..appât du gain du à un dysfonctionnement total de notre psyché suite à nous choix déments il y a des milliers d’années..

    tous en combat pour avoir plus et voler...

    là nous ne parlons que d’effets de causes enfouies désormais en chacun..

    on peut parler 300 000 ans des effets, sans aller aux causes en chacun ça ne servira à rien du tout..de concret dans la sens du bon..

    voila.

    Quelle tristesse...bonne chance aux Russes et à ceux qui vont dans un autre chemin...

    quand à nous l’étape là est la désintégration avant tout mentale puis bien sur aussi sur les autres plans.....elle est en cours, elle était inévitable et sera nécessaire.

    que restera t’il après..

    vu la mentalité du troupeau, truands du sommet inclus, pas grand chose..

    cela dit mes respects car nous sommes tous dans le même bateau qui coule..


    • @Géronimo howakhan
      Le constat me semble hélas assez juste ...
      Et ne me rejouis pas !


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 17 août 2023 18:24

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Salut effectivement, c’est assez effrayant à tous niveaux en fait...il y a des solutions bien sur, elles nécessitent de comprendre les problèmes à leur origine ultime.
      Ce sera notre travail, il n’est pas fait ....avec une survie minimaliste, qui le fera très bien si on abandonne la compétition inéquitable..on ne veut pas..à un moment donné il n’y aura plus de choix..le plus tôt le mieux ..
      nous verrons,
      depuis 15 ans en Irlande en famille nous revenons en France malgré tout, car ce qui se passe en France touche tout l’occident..et la peur est invivable donc ..
      l’Irlande est finie aussi pour le moment...dommage..mais bon c’est un état us en fait..avec un peu de retard sur la France...
      Mais bon.....
      ce monde étant la somme de ce que nous sommes devenus et voulons...
      après tout c’est bien un choix...je parle globalement...les exceptions sont trop peu..

      mes respects


  • DLaF mieux que RN ou Z / Ukraine Opera pacem animis afferrunt ;-) 17 août 2023 19:04

    Bof les Français ne mémorisent rien de ce qui devrait leur permettre de faire le bon choix.

    Actuellement on nous rebat les oreilles sur le soutien de Talonnettes à Darmanin.

    CNews fait comme si Talonnettes était un conseiller valable, oubliées les casseroles... en cours.

    Bolloré et Rotchild préparent déjà l’après Mouµoute :

    un second tour entre le petit Darmanin et incontournable MLP qui ne cèdera pas sa place à Bardela...

    Dans tous les cas de figures, je ne me déplacerai pour voter que si un Candidat annonce 50,000 geôles supplémentaires dont une partie aux Kerguelen.

    Les iles Kerguelen aménagées avec 2 bases sous-marine et aérienne à usage multiple...

    Un bon moyen pour inciter les OQTF à aller voir ailleurs sans laisser-passer consulaire, ni intervention de la CEDH.

    Mais est-ce réellement ce que la Classe politique souhaite ?

    Rappel en d’autres temps, selon Le Canard : Le FLN finançait le PS et le RPR et aujourd’hui ???


  • jjwaDal jjwaDal 17 août 2023 19:14

    Cela fait un moment que la violence constitue le coeur (sinon l’intégralité) de la politique étrangère des USA. Cela a probablement commencé avant la décision de jeter deux bombes atomiques sur des populations civiles de peur de perdre des troupes dans un affrontement au sol sur territoire japonais. A l’été 1945 ils avaient perdu plus de 300 000 soldats, quand les soviets dépassaient allègrement la dizaine de millions de victimes, pour la mise en perspective.
    Jeffrey Sachs confiait récemment sur « The Duran » que les USA ont été impliqué depuis la fin de la seconde guerre mondiale dans une agression violente (et demi) par an contre d’autres Etats, de la menace appuyée pour éjecter des représentants d’Etats faisant une politique contraire aux intérêts de l’oligarchie US (Imran Khan au Pakistan récemment), aux santions économiques massives, aux assassinats pleinement assumés (Soleimani par ex) à l’invasion, à l’agression militaire, aux coups d’Etats, aux embargos meurtriers, à la décision de revoir les résultats d’élections en proclamant qu’elles sont illégitimes, alors qu’aux USA bien sûr, tout est transparent...
    Non seulement ils ont asphyxiés économiquement l’Irak par ex, mais l’ont envahi sous des prétextes spécieux (personne ne pouvait légitimement prétendre qu’après la première guerre d’Irak, le pays était une menace pour les voisins) avant de présenter la facture de leur intervention aux irakiens et de se servir. Ils ont tué « au nom de la démocratie » plus d’irakiens que Saddam Hussein, mais la grande presse se gardera bien d’évoquer ce « léger détail ». Que ne ferait-on pas pour la défense de la « démocratie » ? Un sondage international il y a quelques années identifiait clairement les USA comme la plus grande menace à la paix dans le monde.
    Alain Juillet disait récemment sur « Thinkerview » que les USA laissaient 1 millions de victimes, largement civiles, derrière eux en quittant l’Afghanistan après 20 ans de présence.
    Combien de pays agressés par la Russie depuis 1989 ? Depuis 1945 ? Et la Chine ? Ils sont sur la première marche du podium des tueurs en série, où que le regard se pose.
    Ceci pour dire qu’ils se lavent les mains de ce qui arrive et arrivera en Ukraine. En Europe aussi d’ailleurs, du moment qu’elle reste sous contrôle.


    • Eric F Eric F 18 août 2023 13:27

      @jjwaDal
      Concernant la ’’mise en perspective’’, les soviétiques se sont battus lors de la seconde guerre mondiale pour libérer leur territoire envahi, alors que les yankees se sont battus contre l’Axe hors de leur territoire national.
      Après la guerre, des excursions militaires étasuniennes se sont produites, tout autant que celles des soviétiques hors de l’URSS, cela explique notamment l’aversion des pays de l’Est européen envers Moscou.
      Les choses ne sont pas binairement simplistes.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 août 2023 14:17

      @Eric F
       
       ’’Les choses ne sont pas binairement simplistes.’’
      >
       Comme veulent le croire tous les accrocs des vaccins encouragés vicieusement par des gens comme vous.


    • jjwaDal jjwaDal 18 août 2023 17:28

      @Eric F
      En quoi est-ce simpliste de faire un podium et de constater par ex que depuis le hara kiri de l’URSS en 1989, les USA font la course en tête en matière d’attentats, d’assassinats, de menaces, d’invasions, de changements de régime, etc ?...
      C’est moi qui ai placé le curseur à la fin de la seconde guerre mondiale, justement pour faire remarquer que l’URSS avait un passé également, alors que j’aurai pu me contenter de l’époque post soviétique, la Russie n’étant plus un pays communiste mais capitaliste et le régime politique y étant bien différent.
      Bon, ils ont droit au « parti unique », comme aux USA ou chez nous, la belle affaire...


    • Xenozoid Xenozoid 18 août 2023 17:49

      @jjwaDal

      cette propension a faire des championats de morts, est tres morbide,cela va au dela mon « humanité », on l’a vu souvent pendant le covid, il est tres vivant sur le net,on le vois sur d’autre sujet.et déteindre partout..c’est terrible, c’est lui le virus


    • Eric F Eric F 18 août 2023 17:52

      @Francis, agnotologue
      ’’ Comme veulent le croire tous les accrocs des vaccins encouragés vicieusement par des gens comme vous’’
      Le vice, c’est le fait du manipulateur qui déforme les positions d’autrui, je n’ai jamais été maximaliste vaccinal ni incité quiconque en ce sens, juste indiqué les raisons de mon choix, et que comme tout produit médical, il doit être utilisé en tant que de besoin -en l’occurrence dans le cas du covid, pour les population à risque-.

      Mais bon, si certains croient que l’alunissage américain a été tourné en studio, qu’aucun virus n’existe, et que la 5G téléguide nos esprits, on ne peut rien pour eux.


    • Xenozoid Xenozoid 18 août 2023 17:53

      @Xenozoid

      cela me fait pensez aux aztek qui sacrifiait car leur dieu avait dit qu’il falait y mettre son coeur, prit dans une crise ils on littéralement applique la devise.et se sont scuicidés (je résume)


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 août 2023 18:53

      @Eric F
       
      ’’Mais bon, si certains croient que l’alunissage américain a été tourné en studio, qu’aucun virus n’existe, et que la 5G téléguide nos esprits, on ne peut rien pour eux.’’
      >
      bonjour les amalgames.
       
      ’’ je n’ai jamais été maximaliste vaccinal ni incité quiconque en ce sens, juste indiqué les raisons de mon choix, et que comme tout produit médical, il doit être utilisé en tant que de besoin -en l’occurrence dans le cas du covid, pour les population à risque’’
      >
      Et bonjour le déni.
       Dire aujourd’hui qu’on protège les populations à risques en les vaccinant est en contradiction flagrante avec celui qui a consisté à dire pendant des décennies que pour protéger les personnes-à-risque-qui ne-pouvaient-pas-se-vacciner il fallait vacciner en masse les personnes en bonne santé,

       
       Si ces injections ne protègent pas les personnes en bonne santé, a fortiori elles ne pourront rien pour les personnes à risque. Bien au contraire, car elles ne sont pas sans danger.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 août 2023 19:01

      @Eric F

       
       ’’certains croient que l’alunissage américain a été tourné en studio’’
      >
      Les images montrées dans toutes les télés du mondes ont été tournées en studio, c’est manifeste dans les documents officiels.
       
      Seuls ceux qui ne les ont pas visionnées peuvent le nier sans vergogne. Mais alors, ils sont alors sans vergogne quand ils soutiennent comme vous que des hommes sont bien allés sur la lune et en sont revenus vu que la NASA n’a jamais pu fournir aucune autre preuve.


    • Eric F Eric F 18 août 2023 19:39

      @Francis, agnotologue
      Dès lors que vous récusez a priori toute preuve qui émane d’un organisme officiel, vous prétendez qu’il n’y a pas de preuve pour l’alunissage de 1969, c’est comme pour les virus.

      J’ai regardé la liste des ’’oeuvres’’ du cinéaste italien, ...plus complotiste tu meurs. Du reste un récent article d’Opposition Controlée avait mis à bas cette théorie.
      Vos référents sont des turlupins et des charlatans, pas étonnant !


    • Eric F Eric F 18 août 2023 19:52

      @Francis, agnotologue
      la vaccination en masse se justifie pour les vaccins dont l’efficacité est telle que cela peut éradiquer une maladie, et dont les effets secondaires sont connus et anodins.
      Or l’efficacité des vaccins anticovid s’est avérée plus limitée dans le temps et contre les nouveaux variants, et faible contre la propagation. Cependant réduire la prolifération virale dans l’organisme était un apport pour les personnes susceptibles de formes graves. Alors le bénéfice a-t-il été important ou médiocre en fin de compte, vous vous souvenez peut-être que les chiffres officiels me semblaient ’’enjolivés’’, et par recoupement il m’était apparu qu’il fallait prendre une marge d’au moins la moitié.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 août 2023 19:54

      @Eric F
       
       ’’plus complotiste tu meurs.’’
      >
      En utilisant cette invective, vous montrez clairement que vous êtes dans la doxa MSM.
      Et donc pas crédible.


    • Lynwec 18 août 2023 20:08

      @Eric F

      Voila une preuve de plus de l’efficacité, de l’apport et du bénéfice dont vous parliez dans votre commentaire .
      Net et sans bavure, comme on dit...
      https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2023/08/18/helen-smart-decedee-de-maniere-inattendue/
      Le mal aux genoux tue, on ne cesse de le dire...Une victime de plus de la natation professionnelle, morte à 42 ans, par pure coïncidence, une fois encore...
      Si le but est de réduire la prolifération v̶i̶r̶a̶l̶e̶ humaine, il semble en voie d’être atteint...
      Mourir dans son lit, sans doute le rêve de beaucoup de gens, mais peut-être pas à cet âge-là...

      La vaccination en masse ne peut se justifier pour une maladie dont le vecteur mute régulièrement, ce qui fait qu’elle ne sera jamais éradiquée . Par contre, c’est un bon moyen de se faire un pognon de dingue sur le dos du peuple, et autre chose en supplément cette fois-ci ...


    • Legestr glaz Legestr glaz 18 août 2023 23:00

      @Eric F

      Arrêtez de progager des contrevérités. Il n’existe strictement aucune preuve de l’efficacité vaccinale. Aucune, nada, que dalle, nibe, wallou ! 

      Avec tous les milliards que ces vaccins rapportent, depuis belle lurette « l’efficacité vaccinale » aurait du être démontrée. Elle ne l’a jamais été. Jamais ! Ce sont toujours les mêmes profils de personnes qui décèdent des maladies dites « infectieuses ». Une très belle entourloupe qui rapporte gros ! 

      « L’intoxication vaccinale », Fernand Delarue.

      ... « J’ai lu ce livre il y a plus de 30 ans : étant médecin, il m’a fait comprendre l’inutilité et la toxicité des vaccins, tout le contraire de ce qu’on m’avait enseigné (sans preuves...). Ce livre est basé sur des statistiques du ministère de la santé et des données de l’OMS. On a beau chercher un livre aussi sérieux en faveur des vaccinations, on n’en trouve pas. Le slogan ’les vaccins ont sauvé des millions de vies’ ne repose sur aucune donnée scientifique. »...


    • troletbuse troletbuse 18 août 2023 23:17

      @Eric F
      Ah ah les formes graves !
      Aussi facile à démontrer que l’existence de Dieu
      Parler des waxxins aujourd’hui te permet de n a pas parler de la dictature déjà bien installée
      Tu es toujours en train de pisser dans un violon


    • Legestr glaz Legestr glaz 18 août 2023 23:26

      @Eric F

      Par quel « miracle » un vaccin, comme celui contre le « covid19 », pourrait-il « protéger », les personnes à risque ? Que fait le « vaccin » dans l’organisme ? 

      Est-ce que vous vous moquez du monde Eric F ? 

      Les personnes qui tombent malades de maladies respiratoires, celles qui « l’on attribue » aux « virus », ont toujours le même « profil », ce sont toutes des personnes qui présentent des problèmes avec leur « glycémie », avec leur « endothélium » : toujours, tout le temps. Et tous les « vaccins » du monde ne pourront jamais faire recouvrer à ces personnes un fonctionnement normalisé de leur endothélium. 

      Chez ces personnes là, l’immunité de « première ligne » est défaillante. Tout le monde le sait, mais fait « comme si » cela n’existait pas pour « fourguer » des « vaccins » totalement inopérants ! Parce que, lorsque les agents pathogènes de la pollution atmosphérique se présentent en masse au portillon des voies respiratoires, le système immunitaire de première est très vite totalement dépassé chez ces personnes là. 

      ... « Le diabète sucré prédispose l’hôte aux infections bactériennes. De plus, l’hyperglycémie s’est avérée être un facteur de risque indépendant d’infections respiratoires. La surface luminale des épithéliums des voies respiratoires est recouverte d’une fine couche de liquide de surface des voies respiratoires (ASL) et est normalement stérile malgré une exposition constante aux bactéries. L’équilibre entre la croissance bactérienne et la destruction dans les voies respiratoires détermine le résultat de l’exposition aux bactéries inhalées ou aspirées : infection ou stérilité. »...

      ... « Le glucose traverse la barrière épithéliale pulmonaire et est transporté par les cellules épithéliales pulmonaires. Cependant, jusqu’à récemment, les recherches sur ces processus se concentraient sur leurs effets sur le volume de liquide pulmonaire. Ici, nous considérons un rôle nouvellement identifié pour le transport pulmonaire du glucose dans le maintien de faibles concentrations de glucose dans le liquide de surface des voies respiratoires (ASL) et proposons que cela contribue à la défense pulmonaire contre l’infection. Le glucose diffuse dans l’ASL via des voies paracellulaires à une vitesse déterminée par la perméabilité paracellulaire et le gradient de glucose transépithélial. Le glucose est éliminé de l’ASL dans les voies respiratoires proximales via des transporteurs de glucose facilitateurs, selon un gradient de concentration généré par le métabolisme intracellulaire du glucose. Dans le poumon distal, le transport du glucose via des transporteurs de glucose couplés au sodium prédomine. Ces processus varient d’une espèce à l’autre mais maintiennent universellement le glucose ASL à des concentrations 3 à 20 fois inférieures à celles du plasma.
      Les concentrations de glucose en ASL sont augmentées dans les maladies respiratoires et par l’hyperglycémie. Une glycémie ASL élevée chez les patients en soins intensifs était associée à une augmentation de l’infection à Staphylococcus aureus. Les patients diabétiques avec ou sans maladie pulmonaire chronique courent un risque accru d’infection respiratoire. La compréhension des mécanismes sous-jacents à l’homéostasie du glucose pulmonaire pourrait permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques pour le contrôle du glucose ASL et la prévention et le traitement des infections pulmonaires. »...


    • Legestr glaz Legestr glaz 18 août 2023 23:34

      @Legestr glaz

      Suite

      ... ... «  Chez les patients atteints du Covid-19 sans diabète connu, une hyperglycémie à l’admission à l’hôpital est associée à un risque de mortalité dans les 28 jours multiplié par 2,3 et un risque de complications sévères multiplié par 4, selon une étude chinoise publiée vendredi dans Diabetologia. En comparaison des patients normoglycémiques, les patients dont la glycémie était située entre 6,1 et 6,9 mmol/l et ceux chez qui elle était supérieure à 7 mmol/l avaient un risque de mortalité à 28 jours multiplié par 2,1 et par 3,5 respectivement. 

      Concernant la glycémie, elle était aussi liée au risque de complications hospitalières, qui était 4 fois plus élevé dans le groupe dont la glycémie était supérieure à 7 mmol/l et multiplié par 2,6 quand la glycémie était située entre 6,1 et 6,9 mmol/l, en comparaison des patients normoglycémiques.
      Les auteurs concluent que l’hyperglycémie (supérieure à 7 mmol/l) est un facteur prédictif indépendant de mortalité à 28 jours chez les patients atteints du Covid-19, sans diagnostic de diabète préexistant.
      Ils estiment que la mesure de la glycémie ainsi que le contrôle de celle-ci sont importants chez tous les patients atteints de Covid-19, même s’ils ne sont pas diabétiques, étant donné que la plupart de ces patients sont susceptibles de présenter des désordres métaboliques.  »...

      • L’hyperglycémie sans antécédent de diabète est un phénomène fréquent qui touche 20,6% des patients hospitalisés pour infection par le SARS-CoV-2.
      • L’hyperglycémie est corrélée à une augmentation du risque de mortalité et à un pronostic plus rapidement délétère.


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 07:48

      @Legestr glaz

      Suite...

      Lorsque les niveaux de pollution atmosphérique sont « augmentés », comme cela est le cas en automne-hiver lors des périodes « d’inversion thermique », les organismes humains, et même non humains, sont en proie à une agression d’agents pathogènes, issus de la pollution, augmentés dans la même proportion. C’est la défense immunitaire de première ligne, dans les voies respiratoires, qui est sollicitée. L’intégralité du « liquide de surface des voies respiratoires  ASL  » est capitale pour « juguler » et « arrêter » l’agression de ces agents pathogènes.

      Et si ceux-ci parviennent à rejoindre les alvéoles pulmonaires, parce que l’ASL est moins compétent (chargé en glucose), alors seuls les macrophages alvéolaires pourront encore arrêter les envahisseurs. Et le seul et unique moyen que connaissent les macrophages pour éliminer les agents pathogènes c’est de les « oxyder » en produisant des espèces réactives à l’oxygène (des radicaux libres). Ceci augmente considérablement le « stress oxydatif » et une « tempête de cytokines » se met en place chez ses personnes à l’ASL défaillant. La défaillance du système immunitaire de première ligne est la raison principale des cas graves des maladies respiratoires en automne-hiver. 

      L’organisme humain possède des « récepteurs spécifiques », les récepteurs « aryl-hydrocarbone », qui détectent la présence de nanoparticules issues de la pollution atmosphérique. Ces récepteurs mettent très rapidement en branle le système immunitaire pour chasser les intrus, les détruire et empêcher qu’ils pénètrent la circulation sanguine.

      Les « vaccins » n’ont strictement aucun pouvoir sur le renforcement de l’immunité de première ligne. Ils ne sont pas en mesure d’aider un quelconque organisme à lutter contre des conditions atmosphériques polluantes augmentées et néfastes pour la santé. Les « vaccins » détournent l’attention sur ce qui « devrait » être mis en oeuvre pour « sauver des vies » chez les personnes « sensibles ».

      ... « La composition de la pollution atmosphérique est hétérogène et varie selon les régions et avec le vieillissement atmosphérique ; cependant, l’une des caractéristiques unificatrices des PM et des gaz inhalés est leur potentiel à provoquer un stress oxydatif dans l’épithélium des voies respiratoires. Le stress oxydatif se produit lorsque l’homéostasie d’oxydo-réduction est perturbée par une accumulation d’espèces réactives de l’oxygène (ROS) et d’espèces réactives de l’azote (RNS). Les ROS et les RNS sont produits de manière endogène par les cellules inflammatoires, lors de la respiration cellulaire et par les enzymes, mais sont soigneusement contrôlés par des systèmes antioxydants. L’introduction d’oxydants, de radicaux libres ou de catalyseurs redox par inhalation de polluants atmosphériques peut submerger ces systèmes, entraînant des dommages à l’ADN, aux membranes et aux protéines par oxydation et éventuellement cytotoxicité. Les métaux de transition présents dans les particules sont également capables de générer d’autres oxydants par le biais de réactions de type Fenton .

      ... » Le système respiratoire est la principale voie d’exposition aux agressions environnementales en suspension dans l’air ;
      en tant que telle, la muqueuse respiratoire dispose de plusieurs mécanismes pour se protéger contre les blessures causées par les substances toxiques inhalées.
      La ligne de protection initiale est la couche de liquide de surface des voies respiratoires (ASL), qui agit comme une barrière physique, aide à expulser les agents pathogènes par clairance mucociliaire et contient des défenses biochimiques.

      L’ASL a deux couches physiques distinctes, la couche superficielle de mucus et la couche périciliaire inférieure.
      La couche de mucus piège les agents pathogènes inhalés avec des mucines sécrétées (MUC5AC, MUC5B) tandis que la couche périciliaire facilite le mouvement ciliaire à l’aide de mucines attachées (MUC1, MUC4, MUC16)
      . L’ASL contient également des cytokines, des peptides antimicrobiens, des interférons antiviraux, des leucocytes et plusieurs types d’antioxydants.

      Des concentrations élevées d’antioxydants, y compris des enzymes antioxydantes (dismutase, catalase, peroxydase, oxygénase) et des composés à petites molécules (vitamine C, vitamine E, glutathion, acide urique, β-carotène) qui agissent comme des piégeurs de radicaux libres sont présents dans l’ASL
      . Il a été constaté que les polluants inhalés appauvrissent les antioxydants de l’ASL et inhibent les enzymes antioxydantes, permettant la production d’oxydants secondaires par réaction avec les protéines, les lipides et les glucides dans l’ASL. Pour cette raison, il a été émis l’hypothèse que la supplémentation en antioxydants ASL par l’alimentation ou l’inhalation pourrait renforcer les défenses antioxydantes et atténuer le stress oxydatif induit par la pollution de l’air."....

      https://espace.inrs.ca/id/eprint/6763/1/Lim-D-M-Novembre2015.pdf


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 08:10

      @
       
      Petit rappel bien utile :
       
      La science-fiction de l’immunité collective et de l’altruisme vaccinal publié le 30/06/23, par Pryska Ducoeurjoly

       
      Intro : « Beaucoup de personnes ont accepté la vaccination anti-covid pour protéger leurs proches et contribuer à l’immunité collective. Mais qu’entend-on vraiment par « immunité collective » ? Cette expression peut se comprendre comme la somme des immunités individuelles. En réalité, elle désigne une théorie basée sur un modèle mathématique qui prétend mettre en équation le phénomène de la contagion. Ce modèle justifie des obligations vaccinales liberticides au nom d’un “altruisme sociétal”… Comme nous allons le découvrir, la théorie de l’immunité collective, véritable raison d’État, n’a jamais apporté la preuve de sa validité. Par ailleurs, le concept de “contagion” s’avère lui aussi bien fragile ! Finalement, loin de contribuer au contrôle des infections, les vaccinations de masse nous entraînent inexorablement vers la déprogrammation de notre immunité. »
       
       Ps dédié à Eric F : quant à déclarer que les vaxins OGM, des injections de Covid, protègent les personnes fragiles, c’est du véritable foutage de gueule dans un pays qui leur a refusé les soins qui les auraient sauvés, quand on ne leur a pas administré sciemment un traitement létal.

       

    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 08:46

      @Francis, agnotologue

      Les preuves de la « contagion » et de la « contamination » sont parfaitement « inexistantes ». Pierre Chaillot y consacre un chapitre dans son livre « ce que révèlent les chiffres officiels... ». Pour ceux qui seraient intéressés par le sujet.
      https://www.amazon.fr/Covid-que-révèlent-chiffres-officiels/dp/2810011524

      Il y a plus de 100 ans, aux USA, lors de la « grande grippe espagnole », l’expérience de Milton Rosenau était arrivée à la même conclusion que celle de Pierre Chaillot sur la théorie de la contagion et de la contamination virale : il n’existe aucune preuve de contamination ou de contagion virale. Une majorité de personnes a du mal à accepter cette « réalité » parce que ces personnes « constatent », qu’effectivement, à certaines périodes de l’année, en automne-hiver, des maladies respiratoires frappent collectivement les populations. Ce qui amène à penser qu’il y a « contagion » et « contamination ». C’est le « raisonnement » que les instances « vaccinales » veulent nous faire suivre. Mais celui-ci est faux, totalement faux. En effet, ce à quoi nous assistons en automne-hiver, lors des épidémies de maladies respiratoires, c’est à à une « intoxication collective » en parfait rapport avec des niveaux de pollution augmentés provisoirement. Ainsi :

      « tout le monde » tombe malade en même temps
       L’épidémie cesse lorsque des conditions de pollution « normalisées » reviennent.

      Il n’existe ni contagion ni contamination : les maladies respiratoires en automne-hiver ne sont pas des maladies « contagieuses ». Ce sont les conditions atmosphériques particulières qui agressent les organismes humains. Les personnes à l’immunité de première ligne affaiblie sont les principales victimes de ces maladies. Ceci est parfaitement bien démontré : ce sont toujours les mêmes profils de personnes qui développent une exacerbation de la maladie respiratoire lorsque les conditions de pollution sont provisoirement mauvaises.

      copié-collé :... « Finalement, loin de contribuer au contrôle des infections, les vaccinations de masse nous entraînent inexorablement vers la déprogrammation de notre immunité. »...

      Je ne partage pas du tout cet avis. La vaccination de masse ne déprogramme pas notre immunité. Le but de notre système immunitaire est de faire la chasse aux molécules du « non soi », à toutes les molécules du « non soi ». En situation de « vaccination », ce sont des exotoxines qui sont introduites dans l’organisme. Ces exotoxines sont identifiées immédiatement comme faisant partie du « non soi » et subissent alors l’attaque de notre système immunitaire pour être détruites. Ces toxines n’ont pas leur place dans l’organisme humain. 
      En aucune façon le système immunitaire humain ne pourra être « déprogrammé » par la vaccination, il continuera, toujours et encore, à faire la chasse aux agents pathogènes du « non soi ».


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 19 août 2023 09:09

      @Legestr glaz

      Salutations, je garde ce qui est pour moi un bon résumé et je transmet partout où je peux le faire..encore merci..


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 09:27

      @Legestr glaz
       
       ’’(les vaccinations de masse nous entraînent inexorablement vers la déprogrammation de notre immunité. »...) Je ne partage pas du tout cet avis.’’
      >
      Dans cette phrase il est question de vaccination classique.7

       Mais quid des nouvelles technologies, dites à ARN messager ?
      Je ne serai pas aussi optimiste que vous, bien au contraire et mon inquiétude à ce sujet est partagée par de nombreux chercheurs libres.
       
      « On sait que le postulat ’’ un gène code pour une protéine le tout sans rétroaction ’’ est FAUX. On injecte un xénoARNm que n’importe quel rétrovirus endogène ou exogène peut potentiellement convertir en portion d’ADN, susceptible de s’intégrer à notre génome pour activer (par ex) un oncogène (décrit par Vélot dans les essais de thérapies géniques avec Adénovirus mais le principe est le même si le vacciné héberge un (des) rétrovirus, le virus du SIDA par ex.
      Que va-t’il se passer si ce xénoARNm est converti en ADN et intégré par notre génome ? Cancer si oncogène impacté probable . Dans ce cas on ne verra le mur arriver que beaucoup trop tard quand potentiellement plus d’un milliard de personnes auront été ’’ vaccinés ’’. Fabrication d’une autre protéine d’autant plus difficile à identifier qu’on ne saura qui est touché et ce qu’elle est (sa fonction) ?
       »


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 09:47

      @Géronimo howakhan

      Salut Géronimo.

      Merci pour ces appréciations.

      Je cherche inlassablement à comprendre comment mieux protéger nos voies respiratoires, ce qu’en dit la « recherche scientifique », pour nous prémunir de ces maladies respiratoires qui peuvent accabler certains d’entre nous à certains moments de l’année (en automne-hiver, bien évidemment, mais aussi en période caniculaire, en été, du fait de la pollution à l’ozone). Beaucoup de tri à réaliser parce que 80% des études scientifiques sont mal construites ou sont « télécommandées » du fait de la pression des « profits » à venir ou à maintenir. La « recherche » est achetée par les milliards de l’industrie pharmaceutique.

      Les chercheurs ont parfaitement, « identifié » l’un des maux qui ronge les organismes.

      L’homéostasie du glucose dans les voies respiratoires est perturbé chez les personnes qui présentent des problèmes de glycémie (une glycémie trop souvent trop élevée). En conditions physiologiques « normales » le taux de glucose dans le liquide des voies respiratoires est « systématiquement » épuré. Il est alors 10 à 12 fois plus faible que le taux du glucose dans le sang. Des transporteurs « spécifiques » sont à l’oeuvre dans les voies respiratoires pour « chasser » le glucose. Chez les diabétiques, les hyper-glycémiques, les résistants à l’insuline, les insuffisants rénaux, les obèses, et même les personnes en surpoids, le taux de glucose dans le liquide des voies respiratoires est très dangereusement augmenté. Ceci est toujours constaté chez les personnes hospitalisées dans les service d’urgence et en réanimation.

      C’est une « constante » chez les personnes qui développent une maladie respiratoire aigüe : elles montrent toutes un taux de glucose dans les voies respiratoires beaucoup trop important. Ce sont très précisément ces personnes qui sont hospitalisées et qui décèdent des suites des infections respiratoires. Leur système immunitaire de première ligne dans les voies respiratoires, du fait de la présence de glucose, n’est plus suffisant pour assurer leur défense, pour combattre les agents pathogènes intervenant en nombre important lors des périodes de pollution augmentée. 

      A titre d’exemple :

      Recommandations formalisées d’experts. Contrôle de
      la glycémie en réanimation et en anesthésie

      https://sfar.org/wp-content/uploads/2015/10/2b_AFAR_Contrele-de-la-glycemie-en-reanimation-et-en-anesthesie_une-reactualisation-necessaire.pdf


    • Eric F Eric F 19 août 2023 09:56

      @Francis, agnotologue
      Prendre pour référent un mec dont toutes les vidéos ont pour thème une thèse complotiste, eh bien dans cette histoire, ce n’est pas moi qui se disqualifie.
      Affaire classée


    • Eric F Eric F 19 août 2023 09:59

      @Legestr glaz
      Oui oui, très instructif, mais la pollution ne dément pas ipso facto l’existence des virus ou le principe vaccinal (qui s’applique également à des maladies bactériennes).

      Je m’amuse de voir comment les vannes sont lâchées dès lors que l’on évoque ces questions.
      Affaire classée


    • Eric F Eric F 19 août 2023 10:05

      @Eric F
      Quant à dénier jusqu’à l’existence de la contamination, l’excellentissime Pierre Chaillot a donc jeté le masque, charlatan lui aussi, je m’en étais un peu douté avec ses triturations de chiffres pour escamoter des pics de mortalité épidémique.
      Affaire classée.


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 10:25

      @Eric F

      Affaire pas classée du tout, puisque les mêmes causes amènent les mêmes effets.

      Et je parie avec vous que lors des prochaines « inversions thermiques », en automne-hiver, les maladies respiratoires vont toucher à nouveau le même profil de personnes : celles qui présentent un taux de glucose bien trop élevé dans le liquide des voies respiratoires.

      Malheureusement, les « vaccins » ne sont d’aucun secours pour réguler le taux de glucose dans le liquide de surface des voies respiratoires.

      Il n’existe aucune preuve de contamination ou de contagion. Il n’existe aucune preuve de « l’efficacité vaccinale ».

      Comme vous le soulignez : affaire classée concernant cette prétendue efficacité


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 10:25

      @Eric F

      Selon vous expertise, de « quel complot » s’agit-il ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 11:05

      @Francis, agnotologue

      L’organisme possède des systèmes de « contrôle » des protéines qu’il synthétise (le lysosome et le protéasome).

      Ainsi, toutes les protéines produites par l’organisme qui ne correspondent pas très exactement au « soi » (ou simplement qui sont mal repliées ou mal agencées) seront détruites.

      Mais l’organisme peut aller bien plus loin. Un grand nombre de protéines synthétisées grâce aux informations de l’ADN, sont modifiées par l’organisme d’une manière appelée « post-traductionnelle », ce qui prend le nom de « glycosylation enzymatique des protéines ». Ainsi, un très grand nombre de protéines, au rôle effectif dans l’organisme, sont « modifiées » post-traductionnellement« afin d’opérer des rôles physiologiques majeurs.
      Il faut bien comprendre que ces »glycoprotéines« , reconnues par l’organisme, aux multiples rôles physiologiques, ne correspondent plus à ce que notre code génétique sait produire. Nous sommes loin, très loin, de comprendre le fonctionnement de l’organisme humain. Si le code génétique permet de synthétiser des protéines, conformes au cahier des charges de notre ADN, l’organisme n’en reste pas là et modifie ces protéines autant que de besoin. Et qu’est-ce qui concoure à la formation de ces »glycoprotéines«  ? Cela reste un mystère.

      Je ne pense pas une minute qu’une »vaccination à ARN messager" puisse modifier notre code génétique. En revanche, les toxines introduites lors de ces vaccinations devront être combattues par le système immunitaire.


    • Eric F Eric F 19 août 2023 14:15

      Legestr glaz

      ’’Selon vous expertise, de « quel complot » s’agit-il ?’’


      Désolé, pas compris la question. Mais regardons de manière générale cette question de complotisme.

      Il y a un courant d’opinion qui voit dans la plupart des crises et drames la conjuration délibéré d’un supposé pouvoir parallèle (les franc-maçons, les services secrets, un quarteron de richissimes, etc.), ce que l’on nomme ’’complotisme’’. Il ne s’agit pas tant de tel cas en particulier, mais d’une propension générale.

      Alors oui, il y a de vrais complots à base de falsifications et camouflage, la fiole de Colin Powel en fait assurément partie, l’assassinat de JFK probablement (mais il y a des dizaines de thèses divergentes). 

      Disons que sur 10 thèses de complot, ceux qui considèrent qu’aucune n’est un complot sont des normopathes, ceux qui considèrent que moins de 2 sont un complot sont des ’’pro-système’’, et ceux qui considèrent qu’au moins 8 sont un complot sont des ’’complotistes’’ compulsifs (selon le principe des 80/20).
      Entre deux, ça s’échelonne entre modérément sceptiques et très critiques.
      Evidemment les gouvernants et média alignés qualifient abusivement de complotisme dès le moindre doute ou critique.

      Amusante enquète politicosociologique (évidemment orientée) : https://www.liberation.fr/france/2018/01/08/les-francais-sont-complotistes-mais-ceci-n-est-pas-un-complot_1620874/
      ...mais ils mélangent par exemple ceux qui considèrent que pour le 11 septembre certains services ont ’’laissé commettre’’ et ceux qui considèrent que ces services l’ont ’’perpétré’’, ce qui n’est pas de même nature.... Notons l’étonnante proportion de ’’vrais’’ terreplatistes.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 15:27

      @Legestr glaz
       
       ’’Je ne pense pas une minute qu’une »vaccination à ARN messager" puisse modifier notre code génétique.’’
      >
      Ce n’est pas systématique, mais c’est un danger avéré dans un proportion relativement faible mais dramatique dans l’absolu.


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 17:02

      @Eric F

      Je vous parle biologie et biochimie. Je ne parle pas des tours jumelles, ni des chambres à gaz, ni des reptiliens, ni des pas de l’Homme sur la Lune.

      Avoir le mot complot à la bouche parce que l’on veut éviter le débat d’idées, c’est simplement une fuite en avant. Voici votre phrase : « Prendre pour référent un mec dont toutes les vidéos ont pour thème une thèse complotiste, eh bien dans cette histoire, ce n’est pas moi qui se disqualifie. »

      Vous évoquez une « thèse complotiste ». Je vous demande de « quel complot » il s’agit ??? Le fait de montrer qu’il n’y a aucun signe de contagion ou de contamination est une « thèse complotiste » ? 

      Selon vous « big Pharma » ne « truque » jamais ses résultats ? Combien de « condamnations » ? Combien de médicaments perdent leur « autorisation de mise sur le marché » après avoir produit des effets délétères à grande échelle ?

      Oui, les industriels du vaccin et du médicament, se contrefichent de la santé des gens. Ils s’intéressent au « marché » du médicament ! 

      Avoir voulu vacciner toutes les populations à l’aide d’un « vaccin » qui n’avait démontré aucune efficacité était une ignominie. Avoir confiné sans aucune preuve les populations chez elles, sans aucune preuve était une ignominie. Avoir instauré un « passe sanitaire » était une ignominie. Tout ceci sans aucune justification scientifique valable. 

      La moindre des choses, lorsque l’on prend des mesures aussi radicales, aussi privatives de liberté, c’est d’apporter quelques preuves. Il se trouve que ces preuves n’existent pas. 

      Il se trouve, Eric F, que les gens qui tombent gravement malades des maladies respiratoires en automne-hiver, ces maladies « attribuées » à des « virus », présentent toutes, absolument toutes, un dysfonctionnement de leur endothélium vasculaire, ont des problèmes avec leur glycémie et leur tension artérielle. Ce sont très précisément ces personnes qui décèdent des maladies respiratoires en automne-hiver. 

      Et ceci vous le savez aussi bien que moi mais vous refusez de le prendre en considération. Les personnes qui n’ont strictement aucun problème avec leur glycémie ne meurent pas des maladies respiratoires hivernales. Alors « penser » comme vous le faites, « vaccin » est une hérésie. Et « penser » vaccin, pour les personnes « sensibles » est aussi une hérésie. Sachant que ces personnes ont un problème avec leur glycémie, avec leurs mécanismes de défense dans les voies respiratoires, avec leur endothélium, c’est bien sur ces points, très précisément, qu’il faudrait agir pour sauver ce qui peut être sauvé. Toutes les molécules ayant une fonction « anti-oxydante » devraient être prescrites à ces personnes chez qui le « stress oxydatif » est particulièrement augmenté. 

      Voici le genre d’étude scientifique qui peut se montrer « constructive » pour « sauver des vies » en situation de maladies respiratoires. Nous sommes à des années lumière de la « vaccination », totalement inutile dans le contexte des mécanismes de défense des voies respiratoires.

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC10339523/

      Par ailleurs... «  Les personnes en surpoids sont-elles plus à risque de développer des formes sévères du Covid-19 ? Si les données issues de la littérature scientifique sont encore incomplètes, une association semble se préciser. C’est en effet ce que les chiffres préliminaires issus du Réseau européen de recherche en ventilation artificielle (REVA), largement diffusés dans les médias à la suite d’un article paru dans Le Monde, semblent suggérer. Ainsi 83 % des personnes en réanimation dans les hôpitaux français seraient en surpoids. Par ailleurs, le Haut conseil de la Santé Publique, a récemment indiqué que les personnes dont l’indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à 40 (obésité morbide) ont des risques plus importants de développer une forme sévère de Covid-19. Enfin, lors des admissions en service hospitalier, les comorbidités des patients atteints de Covid-19 ayant été le plus fréquemment relevées sont les antécédents d’hypertension, de diabète, de maladie rénale chronique, mais aussi d’obésité.

      Cette association entre surpoids et gravité de la maladie était déjà bien connue pour d’autres infections respiratoires et bien documentée dans la littérature scientifique. Des travaux montrent ainsi que dans le cas des infections par les virus de type influenza (grippe), en particulier dans les cas liés au H1N1, les personnes obèses présentent des comorbidités aggravées et une mortalité plus importante. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, quelques études se sont également penchées sur cette association entre formes sévères de la maladie et surpoids, afin de mieux la caractériser. Une étude parue dans Obesity souligne notamment que les différences de mortalité entre la Chine et l’Italie pourraient être liées à une prévalence plus élevée de l’obésité dans le second pays. Une publication du journal The Lancet en preprint évoque quant à elle un risque plus élevé de pneumonie sévère chez les patients obèses atteints de Covid-19 à l’hôpital chinois de Shenzhen.

      https://presse.inserm.fr/canal-detox/lobesite-facteur-de-risque-de-developper-une-forme-severe-du-covid-19/


      Où en est votre »réflexion« sur les maladies respiratoires Eric F ? Aucune mise en perspective ? La »théorie virale" emporte, chez vous, tout sur son passage ? 




    • Eric F Eric F 19 août 2023 17:05

      En cas d’infection, l’ARN messager d’agents infectieux s’exprime dans nos cellules, les cas de transcription inverse dans le noyau sont infinitésimaux, et encore cela ne se produit qu’au niveau d’une cellule isolée. Les cas d’altération au fil des réplications de cellules sont plus fréquents, favorisés parfois par des agents mutagènes (dégénérescence progressive du vieillissement).
      Une mutation qui se produit dans une cellule reproductrice est plus préoccupante, car transmissible -si cette cellule est fécondée-. Au fil des milliers de millénaires, le patrimoine génétique a hérité de certaines de ces ’’exceptions’’, il est désormais estimé qu’environ 8% du patrimoine humain proviendrait de rétrovirus (la plupart à une étape d’évolution antérieure à la lignée humaine).


    • Lynwec 19 août 2023 17:21

      @Eric F

      Allez donc raconter cette belle histoire aux familles des gens cités dans l’article :
      https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2023/08/14/20-des-patients-tues-dans-letablissement/
      Je suis persuadé que ça va beaucoup les réconforter et que vous serez accueilli chaudement...
      Les risques sont « infinitésimaux » car l’ARNm est « sur et efficace »... La leçon a été bien récitée...


    • Eric F Eric F 19 août 2023 17:23

      @Legestr glaz
      Ma remarque initiale sur le complotisme était en réaction à des échanges avec Francis concernant notamment la thèse que l’alunissage américain de 1969 n’avait pas eu lieu. Et ce, en se référant à une vidéo d’un influenceur qui a à son actif un bon nombre de vidéos en faveur de thèses complotistes.

      Le fait de nier l’existence des virus implique forcément que des dizaines de milliers de chercheurs falsifient leurs études en fonction de directives, à l’insu du reste de l’humanité (dont l’ensemble des soignants), ce qui constituerait un considérable complot.
      Maintenant, comme j’ai précisé, le fait de croire à un ou deux complots ne constitue pas une compulsion complotiste, c’est lorsque cela devient récurrent. Mais encore une fois, l’inexistence des virus serait un cas de mystification plus énorme que la plupart de celles que l’on peut imaginer.

      PS : cela ne remet en question ni le fait qu’il y a d’autres causes d’infections respiratoires, ni qu’il y a des facteurs aggravants. Du reste il existe aussi des maladies virales non-respiratoires.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 17:38

      @Legestr glaz
       
       ’’La moindre des choses, lorsque l’on prend des mesures aussi radicales, aussi privatives de liberté, c’est d’apporter quelques preuves. Il se trouve que ces preuves n’existent pas.’’
      >
      Le budget de la com des labos est considérablement plus élevé que celui de la recherche. Leur business model basé sur la fabrication d’ignorance et la peur des microbes ancrée depuis la tendre enfance dans les crânes dociles est l’un des plus efficace de toutes les industries de profit.


    • Eric F Eric F 19 août 2023 17:43

      @Lynwec
      Vous confondez les sujets, on parlait des risques de modification de patrimoine génétique lié à de l’ARN de type viral, et non pas des décès liés à des effets secondaires suite à vaccination.

      Il faut se défier du sensationnalisme sur des cas considérés emblématiques, mais si le cas cité de 20% de décès de personnes vaccinées dans cet établissement de soins est avéré, le produit injecté devait être gravement pollué (il y aurait eu enquête pour empoisonnement). L’affirmation ’’personne ne s’est aperçu que...’’ est questionnable.

      En France, avec 53 millions de vaccinés, si 20% étaient décédés, cela aurait fait plus de 10 millions !

      Attention également que des millions de gens ont eu des accidents de santé postérieurement à la vaccination, sans lien de causalité : cancers, crises cardiaques, diabète, asthme, etc. Il faut voir la proportion en différentiel sur un nombre significatif. Ainsi, l’augmentation des cancers est continue depuis des décennies, hélas, donc bien avant le covid.


    • Eric F Eric F 19 août 2023 17:57

      @Francis, agnotologue
      Je ne conteste en aucun cas l’opportunisme de big pharma, ses frais de com, son lobbying. Ce n’est pas pour autant que le paracétamol ne soulage pas les maux de tête, que les antibiotiques ne détruisent pas les bactéries, ou que les fluidifiants sanguins ne résorbent pas les thromboses.
      Alors oui, ils poussent à la surmédication, ils ont des relais dans les média, et des comparses au sein des autorités.
      Concernant les vaccins anticovid, ils ont ’’profité de l’occase’’ d’une épidémie pour pousser en avant une nouvelle technologie, en annonçant une efficacité mirobolante.La rivalité entre états dans la course aux vaccins a également joué.

      On a pu suivre début 2022 la propagation de la grande peur depuis la Chine avec les images du confinement dur et des hôpitaux de campagne, le ’’rassurisme’’ initial de nos autorités, puis leur panique avec des mesures excessives de peur d’être accusé de laxisme. On se souvient du discours selon lequel il fallait limiter les dégâts en attente du vaccin, annoncé comme le Messie.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 18:13

      @Eric F
       
      14:15
      >
       cet article de Liberation que vous nous infligez ici est un modèle de fabrication d’ignorance par sa destination, ses sophismes et ses amalgames : il fallait oser mélanger le platisme avec la recherche scientifique et rigoureuse de la vérité, la vérité qui vous défrise. Et vous l’osez.
       
      ’’80%/20%’’ ? Pfff ! il suffit aux services après vente des industries de prédation de propager les thèses les plus idiotes à leur propre sujet pour fausser les données.
       
      La fabrication d’ignorance est un complot qui vise à discréditer tous les lanceurs d’alertes et les empêcheurs de s’enrichir en rond sur le dos des populations.
       
      «  L’agresseur hurle qu’on l’égorge ! Le truc est vieux comme Moïse.  » Céline


    • Eric F Eric F 19 août 2023 19:29

      @Francis, agnotologue
      Vous auriez pu relever l’ironie avec laquelle j’ai mentionné l’article indiquant le taux d’adhésion à des thèses de complot, j’ai même explicitement montré un amalgame à propos du 11 septembre.
      Mais le fond reste néanmoins que chacune de ces thèses recueille un taux d’approbation parfois élevé, qui diffère selon les inclinations politiques, ce qui n’est du reste pas surprenant, les partis ’’protestataires’’ ont par nature davantage de suffrages ’’anti-système’’. La recherche de la vérité ne conduit pas par essence à inventer un complot, le terreplatisme au sens strict relève du reste davantage d’une forme de superstition. Le déni du virus aussi, mais c’est plus subtil.

      Concernant les 80/20, c’est évidemment une valeur purement indicative, mais il est indéniable qu’il existe un courant (ou une mouvance) qui tend à adhérer spontanément à des thèses de complot, de toute nature (par exemple alunissage et virus n’ont aucun lien entre eux).
      Donc vos couplets sur la fabrication d’ignorance, c’est l’hôpital qui se moque de la charité. Il y a certes de la manipulation ’’pro-système’’, mais la propagation de thèses fumeuses n’est pas du lancement d’alerte, c’est de l’embrouillement.

      PS : Céline trouve le moyen d’être antisémite jusqu’à ses aphorismes !


    • Eric F Eric F 19 août 2023 19:31

      @Eric F
      rectif sur mon commentaire de 17:57 :
      ’On a pu suivre début 2020 [pas 2022] la propagation de la grande peur depuis la Chine...’’


    • Lynwec 19 août 2023 19:45

      @Eric F

      Il n’y a aucune confusion de sujet, vu que les vaccins ARNm proposés à l’occasion de cette arnaque plandémique ont le « double effet »... S’il s’agissait d’un autre produit, vous pourriez employer cet argument . Ce n’est pas le cas...

      La modification génétique est la cerise (pourrie) sur le gâteau (raté) . Quant aux « liens de causalité », bien sur qu’on n’en trouve pas ou rarement, vu qu’on ne les cherche pas et qu’on censure ceux qui le font ...

      Le gamin de 15 ans qui fait un arrêt cardiaque et qui a été vacciné puisque faisant du sport, sinon il pouvait aller se rhabiller, rien que de très normal, une pure coïncidence, c’est la nouvelle normalité qui accompagne le transhumanisme et tout le reste...
      https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2023/08/17/comment-joseph-gardiner-a-t-il-pu-mourir-subitement/
      A 21 ans, ce n’est pas plus normal, et surement pas anecdotique . Quand on pense que pour moins de dix décès, on retirait carrément le produit de la circulation, mais ça, c’était avant...
      https://mortsapresvaccination.wordpress.com/2023/07/31/la-municipalite-deplore-la-mort-dizadora-daroci/


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 20:11

      @Eric F
       
       ’’par exemple alunissage et virus n’ont aucun lien entre eux’’
      >
       smiley
       
      Mais ce n’est pas moi qui établis des liens entre des thèses absurde, c’est vous !!!


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 2023 20:17

      @Francis, agnotologue
       
       correctif, il fallait lire :

      Mais ce n’est pas moi qui établis des liens entre des thèses absurde et des propos sensés, ce que j’appelle les amalgames, c’est vous et les fabricants d’ignorance !!!


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 23:09

      @Eric F
      copié-collé : « Le fait de nier l’existence des virus implique forcément que des dizaines de milliers de chercheurs falsifient leurs études en fonction de directives, à l’insu du reste de l’humanité »

      Ce que vous écrivez est faux, absolument faux. Il n’existe simplement pas de « dizaines de milliers de chercheurs » qui falsifient leurs études. Cela ne se passe pas comme ça. 
      Seule une poignée de chercheurs mettent en « évidence » l’existence des « virus ». Et ceci à partir d’un protocole absolument « non scientifique ». 

      Je l’ai écrit, et je le répète : La théorie virale fonctionne comme un sophisme : la première proposition est fausse alors que tout le reste pourrait être vrai. Les dizaines de milliers de chercheurs que vous évoquez tiennent pour « vrai » le résultat du séquençage de l’ARN (ou de l’ADN) viral, réalisé par une poignée de chercheurs.

      Il se trouve que cette « première étape » de l’étude d’un « virus » est entachée de biais méthodologiques puissants. Ce séquençage est, en effet, réalisé à partir d’une culture « in vitro » d’un prélèvement chez un malade. Cette culture « virale » est réalisée à partir de cellules rénales de singe vert, sans oublier que la « préparation de culture » contient encore des antibiotiques et d’autres adjuvants. Alors appeler cette technique « isolement » et « purification » est une pure vue de l’esprit. Les « virus » n’ont jamais été isolés ni purifiés selon les techniques les plus pointues, comme c’est le cas avec la purification et l’isolement des vésicules extra-cellulaires. Par ailleurs, jamais, au grand jamais, une culture « témoin » n’a été utilisée pour « vérifier » que c’est bien le « virus » qui se trouve dans la culture et non un « artefact » résultat de cette culture puisqu’aucune culture témoin n’est jamais réalisée. C’est très pratique de ne jamais être contredit par une culture « témoin ». 

      La théorie virale n’a jamais été démontrée, la théorie virale repose sur une extrapolation de ce que les chercheurs-séquenceurs font du résultat d’un culture « in vitro » composée de cellules « non humaines ». 

      Votre pseudo argument d’autorité, faisant venir sur scène des « milliers de chercheurs » auxquels vous faites porter la caution de l’existence virale, n’ont, pour la très grande majorité d’entre eux, jamais procédé au séquençage d’un virus. D’ailleurs, jamais aucun virus n’a pu être isolé dans son entièreté. Ces « génomes » viraux ne reposent que sur des supputations et des hypothèses auxquelles se livrent les chercheurs-séquenceurs en faisant appel à des manipulations informatiques. C’est un déni de la rigueur scientifique et c’est ce que vous approuvez. 


    • Iris Iris 19 août 2023 23:29

      @Legestr glaz
      Bonsoir. Une démarche scientifique complètement honnête et rigoureuse devrait mener à douter d’absoluemment tout, alors pourquoi ne pas douter de l’existence des virus ? Sachez d’ailleurs que la vie est une chimère !


    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 2023 23:34

      @Eric F

      Vous ne racontez un bien belle théorie, jamais prouvée.

      Les virus sont des « artefact »s et le raisonnement que vous mettez sur pied n’est qu’une hypothèse, jamais vérifiée. 

      Les « virus », qui ne sont « que » des artefacts, sont absolument inoffensifs pour des organismes au système immunitaire « compétent ». Et pour cause : ce sont bien les agents pathogènes de la pollution atmosphérique qui rendent les gens malades et non des artefacts. 

      Ce qui est hallucinant c’est que partout il est question de mortalité par pollution. Le monde entier s’inquiète de cette mortalité, même l’OMS !
      Il est parfaitement démontré que tout relèvement du taux de pollution induit une augmentation de la mortalité par maladies respiratoires. Et, comme « par hasard », en période d’inversion thermique, lorsque les taux de pollution sont le plus élevés, les gens ne meurent plus de « pollution » mais des attaques virales ! La pollution n’engendre plus de mortalité, celle-ci est entièrement transférée sur les « virus ». 

      Ainsi, lorsque la pollution est à son comble, que les épidémies de maladies respiratoires montrent des pics de mortalité, et bien, à ce moment là, la pollution ne tue plus personne, ce sont les virus qui s’en chargent. C’est vraiment se moquer du monde, mais bon, Eric F, vous devez aimer ça. 

      Voici ce que l’on trouve dans « le Monde » en octobre 2022 : « 

      La pollution tue et rend malade. Qui pourrait l’ignorer aujourd’hui ? Le nombre annuel de morts attribuées à la pollution en France est estimé entre 40 000 et 67 000. Soit plus de 10 fois le nombre de morts par accident de la route. La pollution affecte les sujets les plus vulnérables tels les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, et celles et ceux qui souffrent d’une pathologie respiratoire ou cardiaque chronique.

      Les pics de pollution sont associés à des infections respiratoires plus fréquentes. L’association avec la mortalité liée au Covid 19 a été confirmée récemment par une équipe française. L’association avec les bronchiolites à VRS (Virus respiratoire syncytial) a été établie chez l’enfant. Il en est probablement de même avec la grippe. Les morts subites sont également plus fréquentes en cas de pic de pollution. »

      La question est donc bien de savoir, durant les pics de pollution atmosphérique, en période d’inversion thermique, ce qui « intoxique » les personnes qui succombent à une maladie respiratoires ? 

      ... «  Les pics de pollution sont en partie dus à certaines conditions météorologiques, qui empêchent la dispersion des polluants dans l’air. 

       »Cela dépend du polluant en cause mais généralement les pics de pollution sont dus aux émissions de polluants issus de l’activité humaine et de sources naturelles, associés à des conditions météorologiques peu propices à la bonne qualité de l’air  : absence de vent, inversion des températures à l’origine d’un effet couvercle, temps chaud et ensoleillé ou températures basses...« , explique Amélie Fritz, ingénieur communication et relations internationales, à l’association Airparif (Association de surveillance de la qualité de l’air en Île-de-France). »…

      Je vous laisse avec ceci : « Le taux de mortalité à cause du coronavirus est plus élevé dans les régions où il y’a une grande pollution de l’air, notamment de particules fines, ont constaté des chercheurs de l’université américaine d’Harvard.
      Dans une étude publiée, le 7 avril 2020 (https://projects.iq.harvard.edu/covid-pm), ils ont montré qu’une petite augmentation dans l’exposition à long terme aux particules fines (PM) 2.5 (les plus petites) provoque une forte hausse du taux de mortalité du Covid-19.
      Les chercheurs estiment que Manhattan, par exemple, aurait pu éviter 248 décès liés au virus si le territoire avait réduit sa pollution aux PM 2.5 d’un microgramme par mètre cube (un taux peu élevé).
      Une augmentation de seulement 1 microgramme / m3 de PM 2,5 est associée à une augmentation de 15% du taux de mortalité COVID-19, a encore montré l’étude. »...


    • Legestr glaz Legestr glaz 20 août 2023 00:01

      @Legestr glaz

      Pour en terminer avec ce sujet, une étude que chacun pourra interpréter à sa façon : 

      ... "La pollution de l’air a un fort impact sur la santé humaine, des maladies respiratoires et pulmonaires graves aux crises cardiaques et au cancer. Au cours des 3 années de la pandémie de COVID-19, plusieurs pics de mortalité se sont produits, qui pourraient être liés à des événements de pollution par les particules (PM).

      Les effets possibles des PM (PM 10 et PM 2,5 , avec des diamètres inférieurs à 10 et 2,5 µm, respectivement) sur la mortalité liée au COVID-19 sont maintenant établis.

      Pour mieux comprendre cette relation au niveau européen pour la période 2020-2022, les données de 16 sites représentatifs en Europe (81 millions de personnes) avec des niveaux de PM
      2,5 (µg·m −3) allant de valeurs faibles à élevées ont été analysées à l’aide de méthodes statistiques. L’analyse confirme une relation temporelle entre les pics d’exposition aux PM 2,5 et la mortalité au COVID-19.


Réagir