mardi 14 mars - par Dr. salem alketbi

Du Terrorisme à la Sédition internationale

Après avoir répandu la peur et l'inquiétude dans de nombreux pays occidentaux au sujet de l'islam et des musulmans, des groupes terroristes se dirigent maintenant vers la Chine. Dans une vidéo récente, Daesh a juré d'attaquer la Chine et de « verser des rivières de sang ».

La menace a été faite par des membres de Daesh alléguant être issus de la minorité musulmane chinoise ouïghoure. Dans la vidéo, un homme portant un couteau a émis la menace avant de tuer un homme qu'il accusait d'être un dénonciateur, en disant : « Vous les Chinois, qui ne comprenez pas la langue des gens, nous sommes les soldats du califat et nous viendrons à vous pour vous le faire comprendre dans la langue des armes. Nous verserons des fleuves de sang pour venger les musulmans. »

Les autorités chinoises ont parlé d'une centaine d'ouïghours quittant le pays pour que la Syrie afin de s'entraîner avec les extrémistes avant de revenir pour se battre pour l'indépendance de la région chinoise du Xinjiang. Les musulmans ouïghours parlent la langue turque. Dix millions d'ouïghours vivent dans la province du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, bordant les pays musulmans d'Asie centrale.

Certains pensent que les menaces ont un impact limité, mais en fait, elles peuvent avoir des conséquences dangereuses. De tels appels peuvent entraîner l'islam et les musulmans dans des conflits internationaux inopportuns. La Chine a de fortes relations avec les pays arabes et musulmans. Ces pays n'ont aucun intérêt à provoquer des tensions avec cette puissance mondiale au point où la Chine voudrait imposer des interdictions aux musulmans comme certaines parties occidentales ont fait.

La Chine a une approche différente de celle de l'Occident par rapport à l'islam et aux musulmans et n'a pas de groupes antimusulmans d'extrême droite comme dans plusieurs pays occidentaux. Mais les groupes terroristes cherchent à inciter la Chine contre les musulmans par des appels haineux qui rappellent les conflits passé.

L'expérience nous a appris à ne pas sous-estimer le danger du terrorisme, quelle que soit sa portée. Si la Chine est attaquée par des terroristes, elle pourrait s'aligner dans une nouvelle alliance internationale qui pourrait mettre le monde arabe et islamique sous une pression croissante, accomplissant méchamment des prophéties qui mettent l'Islam dans un conflit de civilisations.

L'Islam s'est répandu vers l'est et vers l'ouest et a prospéré dans le passé - sans Daesh ou d'autres maniaques - par le commerce ou les expéditions qui ont été portées conformément aux principes et aux valeurs de l'Islam vrai. Nous n'avons jamais entendu parler d'une organisation dirigée par une bande d'ignorants réussissant à libérer les musulmans des souffrances ou des crises. Certaines bandes et sectes ont cependant réussi à s'associer à la religion et à s'emparer de nombreuses parties du monde musulman, mais seulement transitoirement avant qu'elles ne soient enlevées.

Les musulmans ont plus que jamais besoin de reprendre leur civilisation, ont déclaré des dirigeants comme Son Altesse le Cheikh Mohammed Bin Rashed Al Maktoum le Vice-Président des EAU ; ils n'ont pas besoin de plus de combats. Des millions de jeunes arabes et musulmans souffrent du chômage et de la pauvreté, du manque d'éducation et de la tentation des groupes terroristes dont le but dans la vie est « l'argent et les armes ».

L'intérêt principal pour l'éradication de Daesh - ainsi que pour contrer des complots par des pouvoirs expansionnistes régionaux, y compris l'Iran – de l'Irak et de la Syrie, est aux pays arabes et musulmans qui ont souffert plus que tout autre de ces groupes revendiquant ironiquement de défendre les musulmans.

Daesh sont employés par des pays ayant des ambitions historiques ou récentes dans la région. Pouvez-vous croire que quelques milliers de criminels se sont tenus toutes ces années face aux armées les plus puissantes du monde, avec leurs arsenaux avancés et leurs drones de haute précision ?

Il y a là un accord implicite incontesté que Daesh reste pour diviser des territoires ou des intérêts en Syrie ou en Irak, ou contre l'intérêt des Arabes et des Musulmans qui ne font qu’observer ce qui se passe autour d’eux. Nous devons travailler ensemble pour éradiquer ces criminels.



13 réactions


  • Alpo47 Alpo47 14 mars 10:53

    L’analyse est largement juste, sinon que l’auteur détourne la responsabilité du terrorisme vers l’Iran et - les victimes du terrorisme- l’Irak et la Syrie. Encore une pauvre (tentative de) manipulation.
    Non, pour éradiquer le terrorisme, il suffit de « mettre au pas » ceux qui le financent et s’en servent ... les pétro-monarchies du Golfe.
    Etonnant, cet oubli.


  • cathy cathy 14 mars 10:55

    L’Occident « l’ouest » ne commerçait pas avec l’islam (incroyable de lire une chose pareil), mais elle commerçait avec l’Asie en passant par le maghreb, cela s’appelle la route de la soie. Vous n’êtes pas sortis de la panade avec un raisonnement tel que celui-ci. Osez foutre dehors la charia et ces manipulateurs. Vous allez vous mettre la Chine à dos, cela va faire très mal. 


  • Decouz 14 mars 11:26

    Venise commerçait avec la Turquie.
    La route de la soie ne concernait pas le Maghreb (facile à vérifier) et passait à travers les pays musulmans (Turquie, Iran, Afghanistan) à partir notamment de Venise.
    L’auteur d’ailleurs ne parle pas de commerce entre l’occident et l’islam, je pense qu’il vise plutôt les marchands qui parcouraient vers le Nord la route de la soie, et qui ne pouvaient qu’être musulmans (voir tous les caravansérails dans ces pays), et les marchands musulmans qui ont emprunté la voie maritime jusqu’en Inde, l’Asie du Sud-Est, et au bout la Chine.

    https://www.google.fr/search?q=routre+de+la+soie&client=firefox-b&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjA1_GF4dXSAhVJKsAKHf1nCxIQ_AUICSgC&biw=911&bih=403#imgrc=Xk3oxJLXNyYSeM :

    Si vous aviez bien lu le texte, l’auteur au contraire insiste sur le danger de se mettre la Chine à dos.


  • MagicBuster 14 mars 11:43

    On aura beau refaire l’histoire , les noirs vendaient bien leurs frères comme esclaves aux blancs
    ....

    Les arabes financent bien la destruction des arabes !!!

    Faudra bien que les bédouins comprennent :
    Impossible de résoudre les problèmes de bédoins depuis Paris ou Bruxelles ...


  • Pascal L 14 mars 12:45
    « groupes antimusulmans d’extrême droite comme dans plusieurs pays occidentaux » Je crains que ces groupes ne soient qu’une expression populaire et maladroite face à une exaspération liée à l’arrogance de quelques Musulmans qui pensent au grand remplacement. 

    « L’Islam s’est répandu vers l’est et vers l’ouest et a prospéré dans le passé par le commerce ou les expéditions » L’Islamisation s’est principalement répandu par la force. On oublie un peu vite des dizaines de millions de victimes hindoues qui n’avaient pas la chance de pratiquer une religion « du livre ». Les Goulags de Staline n’ont pas fait mieux.

    « conformément aux principes et aux valeurs de l’Islam vrai » 
    Que peut donc être l’Islam vrai ? Chaque Musulman peut penser que sa pratique est l’Islam vrai, ce qui nous fait beaucoup de variantes, mais je n’ai jamais entendu une citation du Coran pour récuser DAESH. Qui peut avoir l’autorité pour proclamer une vérité unique dans l’Islam ?

    « Les musulmans ont plus que jamais besoin de reprendre leur civilisation » Quelle civilisation ? La période de créativité autour de Constantinople ou en Espagne s’est faite avant le déploiement de l’Islam. Le Coran n’était pas encore répandu et la tolérance vis-à-vis des autres religions « du livre » était encore très forte. Le proto-Islam mettait le Christ au premier plan, bien avant Muḥammad dont les premières mentions écrites date des années 690. L’arrivée du Coran marque un transfert du Christ vers Muḥammad comme personnage principal, principalement pour se démarquer des autres peuples devenus inutiles dans le projet des califes. Ce changement a coïncidé avec le début des persécutions et la fin de la civilisation héritée des Grecs à Constantinople. L’Espagne a mieux résisté à la persécution.
    Un retour à la civilisation musulmane signifie-t-il un retour vers le Christ ou la création d’une nouvelle civilisation basée sur la tolérance et la liberté religieuse ? Entre 2 et 7 millions de Musulmans ont choisi le retour vers le Christ ces 20 dernières années.

    « groupes revendiquant ironiquement de défendre les musulmans » Oui, c’est vrai que les Musulmans sont les premières victimes de DAESH, mais d’autres Musulmans n’ont-ils pas balisé le chemin de DAESH en ne reconnaissant pas les autres obédiences ?

    « Daesh sont employés par des pays ayant des ambitions historiques ou récentes dans la région » C’est fort probable. Les divisions à l’intérieur de l’Islam sont exploitées par des groupes avides de pouvoir. C’était déjà le cas au moment des croisades qui ont largement exploité ces divisions. On ne peut trouver de solution en étant soi-même avide de pouvoir. La division est fille de cette avidité.

    « Nous devons travailler ensemble pour éradiquer ces criminels » Sans aucun doute, mais nous ne pouvons établir une relation durable sur le mensonge. Aujourd’hui, tout ce que je vois sur le dialogue Islamo-Chrétien est basé sur le relativisme ou le mensonge. En tant que Chrétien, j’ai d’excellentes relations avec des Musulmans, mais je constate que la plupart de ceux-ci ont une relation distante avec le Coran. Le texte est tellement sacralisé qu’il n’est ni lu ni compris.

    • Alren Alren 14 mars 18:42

      @Pascal L
      Les Goulags de Staline n’ont pas fait mieux.


      Typique des propos de l’extrême-droite ! Les goulags ont fait moins de deux millions de morts. C’est beaucoup mais pas plus que les déportations du temps des tsars : dans les deux cas les décès étaient dus à la dureté du climat et de la vie en Sibérie. (Ceux qui parlent de dizaines de millions de morts ne réalisent pas, les pauvres ou les salauds menteurs, qu’une telle saignée du peuple russe serait apparue dans les statistiques de population).

      L’intérêt des autorités russes de tous les temps étaient que ces défricheurs du « far east » survivent et travaillent longtemps pour rendre la Sibérie une formidable source de richesse.
      Rien à voir donc avec un assassinat en règle, ni du temps des tsars ni du temps de Staline, comme l’a pratiqué Hitler en tuant délibérément, de différentes manières, 6 millions de Juifs.
      Extermination que vous ne citez pas.
      Non plus que le million de morts, au moins, qu’a fait Franco en faisant fusiller années après années, les Républicains qu’il détenait dans des geôles infectes. Évidemment c’est moins connu, Franco l’anticommuniste catholique ayant le soutien entier des USA.

      Ceci dit, le massacre d’un nombre indéterminé mais colossal d’hindouistes par des musulmans en Inde est un fait avéré, tout autant que le génocide arménien par des Turcs se réclamant aussi de l’islam
      Avérée aussi la mort d’un nombre lui aussi indéterminé de Noirs lors des « rezzous » esclavagistes pratiqués pendant des siècles au sud du Sahara par les musulmans, soit lors des raids, soit comme esclaves, notamment lors de la castration des jeunes garçons.


    • Pascal L 14 mars 20:44

      @Alren

      Vous faites bien de citer les autres génocides et je veux bien reconnaître que le stalinisme n’est peut-être pas forcément le plus dur, mais de toutes façon à partir de combien peut-on parler de répression ? Avec presque deux millions de morts au Goulag, auquel s’ajoute les transferts de population, les purges et la famine pour un total d’environ 10 millions de morts, Staline a rejoint le club très fermé de ceux qui ont fait des millions de victimes politiques. Est-ce que 2, 6 ou 10 millions font une différence pour les personnes concernées ?
      Sur la période stalinienne, il est difficile de connaître la vérité, tant celle-ci a été cachée, je ne fais donc que citer Wikipedia. Si vous avez des sources plus fiables, vous pouvez corriger Wikipedia. Avec la guerre qui a fait 27 millions de victimes en URSS, les statistiques des victimes politiques entrent presque dans le bruit de la mesure. Si on additionne l’ensemble des victimes des différents régimes communistes, on doit de toutes façons dépasser les 45 millions de morts (Chine, Cambodge, Corée du Nord...).
      Si j’ai cité Staline, c’est à cause du rapprochement que l’on peut faire sur les constructions idéologiques. Pour moi le Stalinisme le Maoïsme sont des messianismes. L’attente d’un monde meilleur par un peuple élu justifie que l’on élimine physiquement ceux qui s’opposent à l’aide d’une extraordinaire inversion du sens du bien et du mal. Que ce soient des Hindous, des Juifs ou des ennemis des travailleurs ne change pas grand chose.

  • Zolko Zolko 14 mars 12:50

    « Son Altesse le Cheikh Mohammed Bin Rashed Al Maktoum le Vice-Président des EAU (...) pouvoirs expansionnistes régionaux, y compris l’Iran (...) intérêt des Arabes et des Musulmans (...) Nous devons travailler ensemble pour éradiquer ces criminels. »
     
    quand on lit l’article entre les lignes, vous nous proposez de faire la guerre à l’Iran dans l’intérêt des Arabes et des Musulmans au nom de votre Cheikh. Si je disais ce que je pense de vous je serais censuré.
     
    Par ailleurs, Daesh ne prétend même pas défendre tous les Musulmans mais seulement les Arabes intégristes tels que vous. C’est l’Iran justement qui les/vous combat, et c’est ça qui vous embête. En fait, ce qui vous embête est qu’ils vous mettent ma pâtée, ce dont je leur suis reconnaissant.


  • Alren Alren 14 mars 18:22

    Les musulmans ont plus que jamais besoin de reprendre leur civilisation, ont déclaré des dirigeants comme Son Altesse le Cheikh Mohammed Bin Rashed Al Maktoum le Vice-Président des EAU

    Et les non-musulmans de ces pays, ils n’ont pas droit à la parole ?
    Ce cheikh non-élu aurait dû parler de citoyens.

    Mais votre obséquiosité pour donner son titre en entier est révélateur de ce que vous vivez encore « au Moyen-âge » comparé au reste du monde.
    Elle laisse bien comprendre ce qu’il entend par « reprendre leur civilisation » c’est de rejeter toutes les avancées sociales concernant les femmes et celles qui concernent la liberté individuelle, les Droits universels de l’Être humain, de revenir intégralement à l’odieuse charia et à l’obscurantisme traditionnel.


  • OMAR 14 mars 18:36

    Omar9

    Mais vous êtes indécrottable, Salem ....

    Par votre wahhabisme et salafisme, vous avez été complice de la création de ces merdes de Daesh, Boko Harem, et tous ces crapuleux assassins, et aujourd’hui, vous criez au loup !!!

    Même le Diable ne veut pas de vous, tellement vous êtes innommables....


  • QAmonBra QAmonBra 15 mars 13:22

    Il remet encore le même couvert le wahhabite de service : Haro sur le méchant Iran qu’il camoufle par une suite à la prétendue lutte contre ISIS de ses majestés, heureusement que la RII ne vous a pas attendu pour participer à leur extermination en Syrie et en Irak, vivement que les fiers combattants yéménites viennent faire le ménage chez vous et vos cousins du golfe, qu’on puisse avoir le plaisir d’observer la bravoure de votre soldatesque qui, comme les $ionistes, n’est capable que d’assassiner enfants, femmes et vieillards en bombardements aériens au Yémen.

    Vivement que les vrais croyants, toutes écoles et branches confondues, mettent en conformité leurs actes et leur propos, en éradiquant définitivement le wahhabisme de la terre d’Islam.


  • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 21:14

    Comme quoi avoir un dieu avec soi, au mieux ça rend idiot, au pire ça rend criminel sans limites.


Réagir