lundi 23 janvier - par Christophe CH

E-carte vitale et prison numérique

Depuis 2019, le gouvernement et l'Assurance maladie évoquent leur volonté de lancer une carte vitale numérique. Pour les autorités et l'institution, il s'agit d'une étape cruciale dans le “virage numérique en santé”. Finalement, il aura fallu deux ans supplémentaires pour que ce projet devienne réalité.

En effet, un décret publié ce 28 décembre 2022 vient de confirmer le déploiement de l'e-carte vitale sur le territoire français en 2023. Comme l'expliquait l'Assurance maladie dans un communiqué en juillet 2022, l'idée avec cette carte vitale numérique est de “fluidifier les relations entre professionnels de santé et assurés”.

Tout numérique, ça continue de plus belle ! Notre cher gouvernement a profité des vacances de fin d'année pour faire passer un décret en catimini. Fini de chercher dans votre sac à main votre carte vitale, la voilà en appli sur votre cellulaire : pratique ! Plus besoin de contaminer votre médecin ou votre pharmacien avec vos résidus de covid accrochés comme des tics sur votre fichue carte et inversement. Avec la carte vitale numérique, finis les risques de contamination manuportée, si si, ça fait partie des arguments déployés par le ministère de la santé pour vous la refourguer ! C'est bien connu, avec son médecin, comme avec son proctologue ou son gynécologue, le sans contact, ça fait partie des mœurs ! Comme le dit l’Assurance Maladie, la e-vaseline ça fluidifie.

Petit à petit on y va et on y vient, au tout numérique tant voulu par nos chères élites. Et tout, absolument tout, va y passer ! Et les braves gens, trop heureux de ne plus devoir vérifier chaque jour s'ils ont bien, qui leur carte bleue, qui le badge de parking, qui la carte d'abonnement à la cabine UV de quartier, qui leur billet de train ou d'avion, qui son certificat de 4ème dose de Pfizer, bichent. Quels naïfs !

Demain, ils accepteront les yeux grand fermés le passeport numérique, et ne moufteront pas quand on leur annoncera au détour du journal télévisé que la carte vitale physique sera devenue obsolète, comme absolument toutes les autres cartes aujourd'hui entassées dans leurs portefeuilles. Tout, absolument tout ce qui concerne le moindre détail de leurs vies, depuis leurs opérations bancaires jusqu'à leur dossier médical en passant par leur casier judiciaire : tout sera numérisé. Et tant pis pour mamie qui n'y comprend rien et qu'on poussera sans le dire en direction de la tombe. Déconnexion, après-demain, sera synonyme de mort sociale et de mort tout court. Avec l'assentiment tacite des foules, lesquelles ne lisent jamais les règlements des applications téléchargées, et se contentent de croire aux argumentaires marketing en 4 points des habituels vendeurs de soupe.

Demain l'euro, le dollar, toutes les monnaies deviendront une à une numériques. Finis le black, les petits arrangements entre amis, tout ce que vous vendrez sur une brocante ou sur Le bon coin sera automatiquement transmis au fisc. Et au moindre excès de vitesse les forces de l'ordre (ou les radars intelligents) scanneront votre permis de conduire numérique (ou votre e-plaque minéralogique) : vous recevrez instantanément un avis numérique d'amende sur votre smartphone, et celle-ci sera directement prélevée sur votre compte en banque numérique sans que vous puissiez rien y faire. Idem pour les condamnations financières en justice, et tant pis s'il ne vous reste plus grand chose. On vous laissera 200 jetons numériques et on saisira le reste, comme le font depuis longtemps les services de Bercy. Et comme aux USA, lorsque vous achèterez une voiture en leasing, si jamais votre règlement est refusé, le concessionnaire pourra avec la géolocalisation de celle-ci arrêter votre moteur à distance.

Quant à votre compteur d'électricité, si jamais vous dépassez la consommation autorisée, vous savez déjà ce qu'ils pourront faire à distance, vu qu'ils le font déjà.

Et puis, quand tous ces braves gens qui vont se précipiter sur cette foutue carte vitale découvriront que leurs données privées, toutes sans exception, pourront être consultées par un employeur potentiel, par un assureur, par un bailleur, par le service des impôts, par l'immigration à l'entrée d'un pays lointain, et que cela aura des incidences sonnantes et trébuchantes sur ce à quoi ils pourront faire et prétendre ... Et que les décisions de ne pas leur accorder un prêt, un job, une assurance, un visa ainsi que bien d'autres choses seront dans les mains invisibles des algorithmes de l'intelligence artificielle, laquelle I.A. aura acquis un pouvoir énorme sur leurs vies ...

Quand ils seront les victimes de hacking de toutes leurs données les plus intimes, et victimes de chantages, de harcèlement ou d'usurpations d'identité par des organisations mafieuses ou des individus sans scrupules …

Le tout numérique, je n'aurai de cesse de le répéter, est une prison. C'est la porte ouverte à tous les abus de pouvoir, celui des grandes banques, celui des états, celui des multinationales et celui des mafias. Et c'est l'arme sournoise et absolue des dictatures qui ne disent pas leur nom. Chaque fois que l'on vous vend sous l'angle du pratique davantage de sécurité, c'est toujours à terme au détriment de votre liberté.

Sinon, à part ça, oui, c'est tellement pratique, tellement fantastique, comme le plastique, le numérique ... Comme le disait le World Economic Forum sur son site, en 2030 "vous ne posséderez rien et vous serez heureux".



52 réactions


  • paparazzo paparazzo 23 janvier 09:25

    L’étau se resserre.


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 23 janvier 20:33

      @paparazzo

      en fait l’ etau a commencer sous petain , avec le permi de conduire et la carte nationale d’ identité ....

      On atrape toujours aussi peut les voleur , assasin et fraudeur , mais plus aucun dissident ne passe entre les mailles du filet ...

      imaginez ce qu’ adolf aurais fait d’ un flicage sociale pareil et trembler car le IVem reich arrive a grand pas .


  • leypanou 23 janvier 10:12

    Parmi tous ceux qui lisent cet article, qui a interdit la création de son espace santé ?


    • cevennevive cevennevive 23 janvier 10:15

      @leypanou, bonjour,

      Je suis absolument contre cette pratique, de même demander un RV chez un médecin par Doctolib.
       


    • Gégène Gégène 23 janvier 10:17

      @leypanou

      Je l’ai refusé, mais mon généraliste m’a récemment affirmé que j’y serai bientôt contraint par la numérisation des ordonnances, dès cette année mise en place dans mon département !
      à suivre . . .


    • ZenZoe ZenZoe 23 janvier 10:19

      @leypanou
      Moi.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 janvier 10:25

      @leypanou
       
      ’’Parmi tous ceux qui lisent cet article, qui a interdit la création de son espace santé ?

      ’’
        >
      la mort sociale est-elle préférable ?


    • Gégène Gégène 23 janvier 10:30

      @Francis, agnotologue

      si tu te sens vivant grâce à ton espace santé, je crois qu’on ne peut plus rien pour toi smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 janvier 10:50

      @Gégène
       
       à mon âge je ne me fais plus d’illusions.
       J’ai bien pensé empêcher la création de cet espace, mais je me suis dit : à quoi bon, vu que je fais tout ce que je peux pour avoir à me servir de ma carte vitale le moins possible.


    • leypanou 23 janvier 10:54

      @Gégène et tous au-dessus
      je n’ai pas pu le faire sur internet, j’ai été obligé de téléphoner à la SS pour le faire et ils m’ont envoyé un email de confirmation.
      Le monopole de Doctolib pour tout rendez-vous médical est inacceptable : moi-même, j’essaie de ne pas passer par Doctolib à chaque fois que c’est possible mais des fois, c’est impossible car des postes de secrétaires médicaux ont été supprimés.


    • cevennevive cevennevive 23 janvier 11:34

      @leypanou, bonjour,

      Attendez, c’est plus complexe que cela :
      Si nous prenons RV avec un docteur ou un spécialiste, le secrétariat, s’il y en a un, nous donne l’heure et le jour.
      Mais nous avons confirmation par un message Doctolib !!!
      Donc, tous les médecins sont affiliés à Doctolib, même à notre corps défendant...


    • Et hop ! Et hop ! 23 janvier 12:28

      @cevennevive : «  Je suis absolument contre cette pratique »

      Le problème, c’est quand elle devient la seule possible, et plus une possibilité pour ceux que ça arrange.


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 23 janvier 20:44

      @leypanou

      l’ espace santé comme l’ opposition au prelevement d’ organe change de maniere magique grace a l’ action de petite main ideologiste qui n’ ont polus besoin de papier pour changer nos volonté ...

      petite anecdote en passant , en changeant de medecin je tombe sur un dingue du covid et la secu macroniste .... pas convaincu par ce cretin , je refuse donc de le prendre comme medecin traitant .... deux mois plus tard , en allant chez un medecin plus « doctorix » et conforme a mes attente j’ ais eu le deplaisir de me rendre compte que le precedent s’ etait malgres mon oposition declaré medecin traitant ...

      bienvenue dans la dematerialisation et la politisation de la medecine ...
      il nous volerons nos organe a la premiere occasion pour faire vivre les premier croulant de cordé ...


    • leypanou 23 janvier 21:49

      @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ
      c’est grave ce qui t’est arrivé là : de toute façon, ces gens sont de véritables f., je n’arriverai jamais comprendre comment des gens aient pu voter pour Le Poudré, encore moins des médecins.


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 23 janvier 22:03

      @leypanou

      bien sur que c est grave , s’ il ne m’ avais pas poser la question , j’ aursi pu comprendre , il ont besoin de tete pour avoir des subvention .

      si je ne m’ y etait pas oposer , j’ aurais pu penserqu il avais penser en toute bonne foi que puisque je venais chez lui ct gagné et qu’ il avais ma clientele ( ici on as du pot ca ne manque pas de medecin contrairement a l’ ardeche ou tu as pas le choix ) 

      mais la c sciement dans une optique de concurence qu’ il as fait une fausse declaration informatique .

      mais la je lui avais dit san fard , que je venais pour un renopuvellement de traitement pas pour me faire vacciner covid ou pneumocoque ou grippe ...

      la aussi il as tirer une ordonance non desirée ...

      ce genre de medecin est au quotta .... et perd de vu sa mission premiere 
      ecouter les demande du patient aussi absurde les trouve t’ il .


    • Gasty Gasty 24 janvier 06:13

      @cevennevive

      Vous avez raison car j’ai moi-même eu la surprise de recevoir un SMS m’avertissant de mon rendez-vous, dates et heures que j’avais pris au secrétariat. Et c’était Doctolib en entête.


  • cevennevive cevennevive 23 janvier 10:12

    Bonjour Christophe,

    Oh oui ! Hélas !

    « 1984 », on n’en est pas loin !

    Et moi, qui suis une mamie, je m’en sors un peu pour le moment de cette prison numérique car il reste encore quelques portes et fenêtres pour avoir de l’air...

    Mais bientôt, je serais définitivement en prison numérique.

    Exemple : certaines demandes administratives ne peuvent plus se faire par lettre, il faut passer par internet. Qu’ils aillent se faire f.... !


  • ZenZoe ZenZoe 23 janvier 10:23

    Deux scandales en un : le tout numérique obligatoire partout, et la mise à mort sociale forcée des ’’illectroniques" (mot savant cachant une réalité scandaleuse).


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 janvier 10:26

    ’’Avec la carte vitale numérique, finis les risques de contamination manuportée’’

      >

     Quand on a peur des microbes, quand on est maniaco-phobiques, on devrait pas faire médecine. Je trouve.


    • ZenZoe ZenZoe 23 janvier 11:15

      @Francis, agnotologue
      J’ai eu un médecin femme il y a des années lumière qui s’enduisait les mains de gel antiseptique avant d’examiner ses patients, du bout des doigts et l’air un peu dégoûté. J’en ai changé assez vite, inutile de le dire.


    • Gégène Gégène 23 janvier 11:51

      @ZenZoe

      J’ai mieux :
      il y a qq années, mon généraliste a dû m’enlever des points de suture à l’arcade sourcilière.
      ce que je n’ai pas compris, c’est qu’il s’est lavé les mains après, mais pas avant !!!


    • ZenZoe ZenZoe 23 janvier 12:12

      @Gégène
      Il a du oublier ...
       smiley


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 janvier 10:32
    Humanité et demie Thomas J. Bass
     
    Résumé :
     « Rien ne bougeait à la surface de la planète, mis à part les Agrimaches et de rares fugitifs comme Moon.
    Les Agrimaches fidèles et obtuses se donnaient beaucoup de peine pour extraire le moindre quantum de l’énergie solaire et le transformer en hydrates de carbone. Leur intelligence mécanique était adaptée à leurs tâches. En ce jour de l’an 2349. Après Olga, un autre cerveau mécanique s’éveilla sur le Mont Rocheux. Ses circuits étaient beaucoup plus complexes ; il était subtil, et dévoué à rien ni personne d’autre que lui-même...
    En l’an deux mille trois cent quarante-neuf de l’Ère d’Olga, Moon et Dan s’en retournaient vers le Mont Rocheux. En ce troisième millénaire, la Terre était couleur avocat, et paisible. Couleur avocat, car le sol était entièrement photosynthétisé ; et paisible, car l’humanité dans son évolution avait abouti au Néchiffe à quatre orteils, citoyen-fourmi ne songeant pas à contester.
    Voici le premier tableau, la première scène, presque immobile, d’une odyssée telle que la science-fiction ne nous en avait pas donnée depuis longtemps. Une histoire des temps à venir écrite avec le souci de la vérité scientifique du biologiste et l’émotion profonde d’un grand écrivain.. »
     
     Les néchiffes sont les humains fantasmés par Yuval Harari : des êtres dénués de libre arbitre.

  • tashrin 23 janvier 10:37

    Vous pouvez également évoquer France Conncct + et l’identité numerique de la poste, qui participent au même mouvement

    L’etape suivante étant la fin de l’anonymat (relatif) d’internet, la liaison avec votre compte bancaire, le credit social qui va bien, et un ptit pass carbone pour faire bonne mesure.


  • jacques 23 janvier 12:00

    Il se passe beaucoup de chose au sujet du « smart phone », si on inclut le « timbre rouge », la possibilité de se déplacer (plus de liquide dans les trains) péages autoroutes etc tout converge.

    Bon, la 5G n’est pas encore déployée, que se passe t’il en cas de panne géante ?

    En plus j’ai un problème de peau et je ne sais pas cliquer sur un écran tactile, cela ne produit aucun résultat (idem en station essence et tout ce qui nécessite le doigté adéquate.


  • pemile pemile 23 janvier 13:21

    Comme pour le passe vaccinale il leur sera toujours impossible d’obliger la possession d’un smartphone et devront toujours accepter la carte plastique.


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 23 janvier 20:25

      @pemile

      mensonge .....

      on le voit bien pour les impots , impossible aujourdhui de les faire sur papier .
      Et ce malgres les promesse de « Pemile » que l’ on nous avais fait ...

      Tout est dematerialiser et en cas de conflit les archive numerique falsifiable font fois , nos archive citoyenne papier ne valle plus rien ....

      On est la dans la fin de l’ etat de droit , ou la virtualisation de la verité falsifie l’ etat du monde par des propagande incessante comme celle dans les quel tu baigne en permanence ...


    • pemile pemile 23 janvier 20:35

      @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ « mensonge »

      Non, relis mon post et évite de répondre à coté ?


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 23 janvier 20:54

      @pemile

      imbecile , la fin du deploimemebt de la e-carte vitale en 2025 indique clairement la supression de la carte physique en 2025 .

      Le décret du 30 décembre 2022 confirme sa mise en place sur l’ensemble du territoire, avec une mise à disposition qui doit s’achever « au plus tard le 31 décembre 2025 ».
      https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15088

      faut arreter les infox comme l’ ukronazi trop maigre car les russe le nourisse mal pépé ....

      change de cremerie avant qu’ on se metre a te traire ...


  • zygzornifle zygzornifle 23 janvier 13:44

     Il y a 8 millions de cartes vitales de plus que le nombre d’assurés, ça changera quoi, personne n’ira dans nos magnifiques cités de non droit obliger leurs magnifiques locataires adorateur de la fRance d’échanger leur cartes vitales ....  


  • roby roby 23 janvier 18:31

    Quand une majorité de citoyens acceptent le compteur Lynky sans broncher pas besoin de se poser la question moutons ,moutons et moutons ne râlez donc pas sur les autres projets de nos oligarques vous les accepterez sans broncher jusqu’au jour où ......


    • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 10:58

      @roby
      Quand une majorité de citoyens acceptent le compteur Lynky sans broncher

      Et la retraite a 64 ans qui va passer ....


  • TSS (...tologue) 23 janvier 19:53

    Tou les imbeciles qui se rengorgent en payant sans contact participent

    joyeusement sans la moindre reflexion à la disparition de l’argent liquide

    et à la mise sous sequestre de leur compte en banque.... !!


  • pipiou2 23 janvier 21:53

    Si on vous écoutait on serait encore à la feuille sécu papier.

    Les e-journalistes sont des e-retardés.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 janvier 22:04

      @pipiou2
      Bizarre que plus il y a de modernitude numérique , plus il y a d’employés administratifs dans la fonction publique , plus c’est le bordel et l’accès aux services qui demandent bac plus douze ...


    • pipiou2 23 janvier 22:13

      @Aita Pea Pea
      Je ne crois pas qu’il y a plus d’employés administratifs.

      En tout cas pour mes déclarations d’impôts et mes remboursements de sécu/mutuelle c’est beaucoup plus simple.

      Mais si ça vous amuse d’envoyer des formulaires et de mettre vos billets sous vot matelas, ben tant mieux pour vous.
      Je crois qu’en matière de facilité numérique on est un des pays les plus attardés en Europe de l’Ouest.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 janvier 22:20

      @pipiou2
      Vais pas raconter mes galères , rien que pour renouveler mon passeport...sniff... Avant mai c’est zob. Et niveau médical tu te tapes le chemin de croix...


    • pipiou2 23 janvier 22:25

      @Aita Pea Pea
      Medical : c’est pas un problème administratif mais un manque de médecins.

      Et la lenteur sur les passeports c’est pas parce qu’il y a plus d’administratifs , ni à cause du numérique.

      Mais justement si tu te plains de l’administration tu devrais souhaiter qu’elle soit plus automatisée.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 janvier 22:41

      @pipiou2
      Médical si , j’ai un dossier à faire passer et même mon traitant pige que dalle. Il va me foutre en hosto spécialisé pour débloquer le blême ( et mon dos ) . Le dernier passeport que j’avais fait a Tahiti m’a pris 15 jours. Sans numérique.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 janvier 22:46

      @Aita Pea Pea
      Et pourquoi pour une carte grise qui prenait une heure en préfecture autrefois peut prendre deux mois aujourd’hui , a moins de passer pour des dizaines d’euros par des boites privées qui ont accès direct au graal ?


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 23 janvier 22:52

      @pipiou2

      Mais non c les pipiou et les pemile qui entrave que dalle , figuer toi que pour les morphinique et autre drogue ce sont ENCORE des feuille papier ...

      Des feuille que l’ on peut pas trafiquer sans laisser de trace la voila la vrai raison de la dematerialisation pouvoir frauder sans verif que ce soit dans le medical ou dans les sytesme de vote , d’ impots plus rien n’ est verifiable si les donnée sont changer par l’ etat dans son interet ...

      parfais pour cachjer les effet secondaire des vaxxinn ...

      pipiou2 23 janvier 21:53

      Si on vous écoutait on serait encore à la feuille sécu papier.

      Les e-journalistes sont des e-retardés.



    • pipiou2 24 janvier 00:11

      @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ
      Ah ben toi apparemment t’as jamais entendu parler de la carte vitale ! smiley


    • pipiou2 24 janvier 00:13

      @Aita Pea Pea
      Bah ecoute si tu trouves que le papier va plus vite que le numerique envoie moi ton commentaire par la poste ...


  • pipiou2 23 janvier 22:04

    Un jour y en a qui vont découvrir qu’ils ont un numéro de sécurité sociale et un numero fiscal !  smiley  smiley  smiley


Réagir