mercredi 9 mai 2012 - par A. Nonyme

EELV ou le retour d’Achille Zavatta

Cécile Duflot a fait l’école du rire. Elle est même sortie major de promotion et pour entretenir son humour sans pareil, elle mange un clown tous les matins. Il faut croire que ces derniers jours, elle a doublé la dose, car elle envoie du lourd !

Dernière blague en date, le vote des délégués du conseil fédéral d'EELV. Allez les p’tits verts, on va se faire un vote entre nous histoire de valider le principe de notre entrée au gouvernement. Y’a pas de raison qu’elle dit la chef. Et dans leur huis clos bien chaud, 83% des délégués ont voté pour. On n’est jamais trop prudent : imaginez qu’un ou plusieurs postes soient proposés et qu’on n’ait rien prévu… Ce serait ballot.

En plus la Cécile, elle n’a pas peur de pousser à la roue. Sa déclaration « Eva Joly ferait une très bonne ministre de la justice » résonnant en creux d’un « … et moi de l’écologie… »

Lol, mdr et ptdr comme on écrit dans le monde de Mark Zuckerberg. Car chez les comiques d’EELV, on compte sur minimum 3 postes de ministres ou de secrétaires d’état,… sans rire. Faut-il rappeler le score d’EELV au premier tour de l’élection présidentielle ? Non, ce ne serait pas sport. D’autant plus que Cécile Duflot affirme le plus sérieusement du monde que l’écart qui sépare François Hollande de Nicolas Sarkozy correspond en gros aux voix des verts. Sans blague. Faut-il alors lui rappeler le score du Front de Gauche, presque 5 fois plus élevé ? Non mais vous voulez casser l’effet comique ou quoi ?

La faute à Madame « tape dur »


Tout du parcours électoral des verts tient de la farce, avec en point d’orgue, « l’erreur de casting ». Certes Eva Joly n’a de vert que ses lunettes, et encore, pas tout le temps. Mais qui l’a porté aux nues lors des primaires ? Qui a écrabouiller le trop golden boy, l’entrepreneur-producteur Nicolas Hulot, celui qui mousse sous la douche, hein ?...

Amusant, d’autant plus qu’il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que tout ce que le parti compte d’intelligence humoristique dézingue avec la force caustique d’un Stéphane Guillon la très rigide Joly, alias Madame « tape dur ». Dans « Elysée 2012, la vraie campagne », documentaire de Serge Moati, les regards de l’équipe d’Eva Joly en pleine réunion avec l’intéressée, les remarques, les sous-entendus, ne trompaient personne sur l’absence totale de soutient de… ses soutiens. Sont marrants les écolos.

Passons sur le triste moustachu du bordelais, mais que dire de Dani le rouge, notre Cohn-Bendit presque national, qui n’a cessé de karchériser l’illustre magistrate. De vacheries en croc-en-jambe, il n’a pas ménagé sa légendaire verve pour la clouer au pilori.
Celui qui se rappelle à notre bon souvenir tous les 5 ans pour les élections, avec la précision d’un métronome, délaissant son Allemagne nourricière pour venir nous porter son illustre parole, a remis ça après coup dans le Grand Journal de Canal + (08/05/2012).
Le plus sérieusement du monde, il a confessé une erreur qui selon lui aurait pu éviter le Joly plantage : celle de ne pas s’être présenté aux primaires ouvertes du PS où il aurait probablement remporté « 20% voire 30% des suffrages ». Bigre !

Il s’est aussi amusé des dernières positions de Cécile Duflot, admettant que les verts « proposaient 4 ou 5 postes de ministres aux socialistes. »
Dani, le festival de l’humour de Trifoullis-les-Oies cherche un président pour sa prochaine édition. Si tu nous lis…

Monsieur le Président, je vous écris une lettre…


… Que vous ne lirez pas car vous avez autre chose à foutre. Toutefois Monsieur le Président, vous avez été élu, et même plutôt bien élu. Quand bien même m’avez vous collé dans le camp de l’opposition, j’aimerais que vous ne me déceviez pas tout de suite en appelant ces tartufesjavascript:submit_mid('sp_ig') de verts dans votre gouvernement.

Donnez leur des maroquins, vous n’en retirerez que des emmerdes. Il suffit d’entendre les amabilités qu’ils sont capables de se balancer entre eux pour imaginer les « scuds » qu’ils pourraient envoyer au sein d’une équipe gouvernementale.
Laissez-les à l’extérieur, ils ne vous feront aucun mal vu qu’ils ne pèsent rien quoiqu’en pense Cécile Duflot, du haut des 2,3% réalisé par son parti.

Les comiques à l’assemblée ?


Les législatives se profilent. EELV peut espérer faire un meilleur score qu’aux présidentielles, ce qui ne sera pas difficile. Pour autant l’assemblée a-t-elle besoin de ces rigolos qui au final ne représentent plus personne ? Non contents d’avoir pris en otage l’écologie en la positionnant d’autorité à gauche alors qu’elle est une valeur transversale et universelle, ils nous jouent aujourd’hui la grenouille qui voulait se faire plus grosse que le bœuf.
Et ça, c’est beaucoup moins drôle.
 



83 réactions


  • mbdx33 mbdx33 9 mai 2012 10:35

    OUi les verts c’est les « francs » tireurs dans le dos de la gauche.

    Duflot est une un clown ou une pantomime, son compagnon Placé est sa copie ; iLS représentent parfaitement la gauche bobo, Mamère est devenu depuis son score présidentiel celui qui est le plus ronchon, mais il est apparait aussi omme le plus calculateur de tous.

    Voynet est surement la plus intègre de la direction (avec Joly). Mais elle est complètement dépassée par l’appareil politique de son parti. Elle s’est retrouvée dans la même position en 2007 qu’Eva Joly en 2012, cad candidates d’un parti qui leur tire dans le dos.

    Même Liepitz reconnait que la direction du parti a merdé dans les grandes largeurs !!! Son analyse et ses commentaires sont édifiants ; (http://lipietz.net/IMG/pdf/bilan_Eva.pdf)
    je cite « ...la direction de campagne ait tout simplement choisi de minimiser l’importance du vote Eva Joly en « rabotant » sa campagne sans la saboter ouvertement. »

    « En témoigne un incident : l’affaire de la Rencontre de Grenoble organisée par Libération où s’affichèrent tous les candidats de gauche (Hollande, Mélenchon)... et Corine Lepage, mais pas Eva Joly. La direction avait choisi de l’’envoyer vers le festival de la Bande Dessinée à Angoulême pour remettre le Prix Tournesol. C’est ce soir là que Le Monde dira : « Eva Joly est sortie des écrans radar ». »

    ou encore : « La direction a ainsi appliqué sans le dire la ligne de Daniel Cohn-Bendit : pas de candidat à la présidentielle, accord avec le PS permettant l’élection d’un nombre important de députés écologistes. J’ai dit ailleurs pourquoi cette politique était globalement suicidaire : pour faire élire des écologistes, il ne suffit pas de leur réserver de bonnes circonscriptions, il faut encore qu’ils soient convaincants, voire enthousiasmant, et pour cela, il était très important de ne pas faire l’impasse sur les 6 mois de campagne présidentielle, Eva Joly avait toutes les qualités pour mener cette campagne enthousiasmante, elle l’avait montré pendant les trimestres précédents. Elle en a été empêchée au nom d’une tactique qui peut avoir des effets ravageurs sur les élections législatives. »

    Quand aux maroquins, cela témoigne d’un chose, c’est que les verts sont ambitieux et arrivistes. Et oui ils se consolent comme ils peuvent, ils n’ont plus de vrai programme économique, ils tronquent avec des méthodes dignes de la Stasi celui de Liepietz , ils ont une vision écologique de salon ou de dissertation, mais qui ne s’inscrit en rien dans une cohérence stratégique. Faute donc de proposer, ils préfèrent assurer leurs arrières et se placer ( Cf la déclaration de Placé sur le sujet) (Ndlr : il porte bien son patronyme celui là).

    Eva Joly erreur de casting ? Assurement en choisissant de rejoindre les verts. Cette femme a un parcours qui démontre qu’elle a trop de talents pour eux. Les médias la fustige parce que c’est la Jane Birkin de la politique avec son accent. C’est tellement commode. Elle a commis quelques bourdes, mais elle a aussi été très mal conseillée par ce parti qui prétends représenter l’écologie, et qui ne sait même pas de quoi il parle.
    Eva et Dominique, laissez tomber ces ringards, d’autres seront ravis d’accueillir des femmes aussi militantes que vous.

    Comme vous le dites si bien, la palme revient à Dani le rouge qui n’a plus désormais de rouge que le surnom. vous savez ce rentier de la politique qui fait depuis 1968 la révolution dans les couloirs des palais ou sur les plateaux télés à chaque élection. Celui dont la couleur rouge a viré au vert. Au fait cela donne quoi un rouge viré au vert ? C’est un peu brun nauséeux vous voyez ! Celui qui à chaque élection présidentielle apporte un soutien sans faille aux candidats de son parti en leu plantant un couteau dans le dos.

    Alain, arrete de te casser le cul pour ces petits merdaux.

    Eva et Dominique, laissez tomber ces ringards, d’autres seront ravis d’accueillir des femmes aussi militantes que vous.

    Il est temps de tirer la chasse chez les verts.


  • cevennevive cevennevive 9 mai 2012 10:45

    Bonjour A.Nonyme et tous,

    Hélas ! Article on ne peut plus vrai ! heureusement qu’il est empreint d’humour mais cet humour me fait rire jaune...

    Des guignols, tous des guignols, sauf évidemment Eva Joly. Cependant, cette femme a dû jouer courageusement un rôle à « contre-emploi » dans le panier de crabes bien garni de ces être pitoyables qui se nomment « écolos » pour figurer dans une liste de pantins décérébrés.

    Je crois sincèrement qu’ils ont fait plus de mal à l’écologie que tous les gouvernements qui se sont succédés depuis une vingtaine d’année. Triste et pitoyable !

    L’écologie ne doit pas s’ériger en parti politique. C’est un art de vivre pour le présent et l’avenir que tout parti peut considérer au même titre que le bien-être des citoyens de quelque bord qu’ils soient.

    En tant qu’écologiste dans l’âme et dans les pratiques, je suis triste, bien triste... et je n’attends rien d’eux.

    Cordialement.


  • Marc JUTIER Marc JUTIER 9 mai 2012 10:53

    les Verts ? qu’ils disparaissent ! il n’y a plus d’écologie chez EELV ... prenez plutôt votre carte au PS et faites avancer les idées de l’écologie politique et surtout du socialisme dans ce parti !!


    Le premier d’entre eux n’est pas plus écologiste que je suis catholique ...
    Derrière le masque médiatique
    Le vrai visage de Daniel Cohn-Bendit 


    • emphyrio 9 mai 2012 11:46

      Oui les années passent. Il est fini le temps où l’alliance du rose et du vert donnait de la fraîcheur à la vitrine. Tous se sont englués dans l’imposture européiste, les diversions, le double-jeu atlantiste. Qu’ils disparaissent tous, l’UMPS et leurs faire-valoir. L’écologie est une affaire de personnes et de bon sens avant tout, que la pensée dominante actuelle ne cherche absolument pas à promouvoir.


    • Al West 9 mai 2012 13:28

      Sauf que le PS n’est pas plus socialiste qu’EELV ecologiste...
      En matiere d’usurpation, ces deux-la sont les champions !


    • Romain Desbois 9 mai 2012 16:18

      Qu’est-ce que vous en avez à foutre puisque vous n’êtes ni l’un ni l’autre.


    • Al West 9 mai 2012 16:19

      Romain Desbois, c’est a moi que vous vous adressez ?


    • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 9 mai 2012 16:32

      Que s’est-il passé M. Marc Jutier ? Un léger différent avec vos camarades ?


    • Cocasse Cocasse 9 mai 2012 16:12

      Ouais tiens, je suis d’accord avec vous.
      En même temps, si elle s’est « égarée », c’est bien qu’elle partage également cette mentalité gocholibérale de post-soixantuitarde lui permettant une entente avec l’odieux néo-con-bendit, en compagnie duquel je l’imagine bien fumer du hash affalés dans un canapé.


  • Papybom Papybom 9 mai 2012 10:55

    Bonjour l’auteur,

     

    Que retenir du flot des propos d’EEVL ? Pas grand-chose pour la démocratie. Une petite équipe d’arrivistes qui va renforcer le rejet des professionnels de la politique. Vouloir s’introduire dans le fromage de Hollande pour le transformer en Gruyère ? Un ver en serait capable.

    J’ai souvenance d’une autre avoinée des verts. La Lorraine n’oublie pas le laboratoire de Bure pour le stockage des déchets radioactifs. Autorisation et signature du Ministre écologiste Dominique Voynet.

    Cordialement.


  • fcpgismo fcpgismo 9 mai 2012 11:01

    D’ accord avec l’ article la solution : UN SEUL MANDAT ET NON RENOUVELABLE OU LE TIRAGE AU SORT et ce sera la fin des petits marquis de l’oligarchie.Au début de GE j’ ai vu fonctionner les jeunes et presque l’ intégralité du groupe était composé d’ arriviste affirmant en permanence que il fallait changer la façon de faire de la politique, (dont un certain mignon petit black qui c’ est apparemment transformé en gremlins avec sa compagne.) Les petits marquis de l’ oligarchie une pléthore à droite et à gauche, celui qui veut à tout prix son grand aéroport Jean Marc Ayrault Depuis 1976 écume la politique. Même si son bilan est positif il y a bien longtemps qu’ l’on ne devrait plus le voir en politique.( 36 années )


  • rahsaan 9 mai 2012 11:13

    Tellement vrai, hélas... En France, nous avons les écologistes les plus bêtes du monde. 


    • Romain Desbois 9 mai 2012 11:22

      Nous avons surtout les citoyens les plus malhonnêtes, les plus poujadistes et les plus cons du monde.


    • amipb amipb 9 mai 2012 21:38

      Ni l’un ni l’autre, mais simplement un énième spectacle de la cupidité du monde.

      Les écologistes d’EELV devraient pourtant savoir que l’écologie commence là où l’ego s’efface.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 11:32

      Encore une fois c’est le score des législatives qui fait la majorité et la couleur du gvt, pas les présidentielles !


    • Romain Desbois 9 mai 2012 12:13

      Ils sont nuls er c’est pour ça qu’ils perdent les élections.

      Pourquoi vous avez besoin de quelqu’un pour être écolo ? L’écologie des citoyens est dépendante d’un bon VRP ?

      Les vrais responsables ce sont les français ensemble.


  • volpa volpa 9 mai 2012 11:39

    Il faut lui apprendre la géographie.

    Le Japon= hémisphère sud.

    Ses deux hémisphères à elle ne communiquent pas entre eux.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 11:49

      C’est fou comme les femmes sont plus dures entre elles.

      c’est ce qui est déprimant en politique, être jugé par des gens qui se croient plus intelligents que soi.


    • volpa volpa 9 mai 2012 13:11

      J’ai pas trop compris le message.

      J’en ai deux qui pendent au fond de mon slip.


  • Cigogne67 9 mai 2012 11:52

    un gouvernement 100% socialiste serait une erreur politique d’après duflot qui décidément ne comprend rien en politique. Le ps n’est en rien socialiste. Il est comme l’ump au service de la bourse et de la city, du CAC40 et des banques en s’inscrivant dans une politique mondialiste.

     


  • mbdx33 mbdx33 9 mai 2012 12:32

    @Romain

    Inutile moinser les com qui ne vous plaisent pas. Il y a des gens formidables chez les verts, comme Liepitz, Onesta, Simon, mais franchement quand on voit la campagne, c’est consternant. Et ce n’est pas la faute d’Eva Joly.

    Aubry a fait une grosse connerie en signant un accord avec les verts sur du vent !
    Duflot et Placé sont inconsistants et arrivistes, je connais très bien ce parti, j’ai milité en son sein jusqu’en 2002, et je ne crois plus en son avenir.

    Il y a trop de querelles internes appelées « débats » mais qui sont des luttes de pouvoir. Trop de contradictions entres les discours « la vie sera belle en vert » et la réalité, les propositions, le vote bobo, les argumentaires « techniques » qui sont plus idéologiques. Et puis le patchwork de dany le rouge, Bové le syndicaliste faucheur, Cochet, Mamère, etc.

    La logique actuelle est de changer les mentalités en plaçant des élus dans un maximum de postes. C’est bien, on voit des gens super motivés arriver dasn les conseils municipaux, généraux, régionaux, etc. Mais dès que l’on pose le débat sur l’avenir, on a souvent un discours de décroissance.
    Les routes il ne faut plus en faire.
    Les transports c’est tant que les bus polluent, il ne faut pas ouvrir plus de lignes.
    Les cantines scolaires des villages doivent être bio, oui mais on ne peut pas économiquement et pratiquement nourrir les gamins qu’avec du bio toute l’année.
    Le portage des repas au domicile des personnes âgées c’est bien. MAIS ... pas la camionnette utilisée. Ok on utilise quoi alors ? Réponse : les véhicules au gazoil sont polluants, ...
    Les énergies renouvelables c’est cool. Oui sauf que les immeubles ne seront jamais autonomes, même si on renforce l’isolation, change le comportement des gens, ...
    Les immeubles ne doivent pas être trop haut. Ok mais alors il faut plus de surfaces bâties pour loger les gens. Non car les villes croissent trop vite, ...
    les campagnes c’est cool. Ok mais les gens qui y vivent doivent faire des kilomètres pour travailler, ce n’est donc pas bien, car ils sont pollueurs. Ils faut donc les taxer. Oui mais les gens qui deviennet des néoruraux le faont aussi pour des raisons économiques...

    etc.

    Alors on arrive à trouver des compromis, mais on sent bien que le discours est irréaliste.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 12:49

      mdbx

      « Inutile moinser les com qui ne vous plaisent pas »
      Je ne vote que pour l’article, pas la peine de faire un procès d’intention.

      Pour le reste je suis plutôt d’accord avec vous.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mai 2012 13:27

      à Romain et mbdx33 :

      vos critiques là sur la décroissance portent plus sur l’écologie en elle-même que sur l’attitude d’EELV.
      La faiblesse de l’écologie c’est que, littéralement, elle propose de sauver l’environnement, mais pas l’homme ; c’est une idéologie extra humaine
      La double faiblesse des verts (en plus de la précédente) c’est qu’ils veulent « ancrer à gauche l’écologie », alors que c’est complètement en dehors de ce clivage


    • agent orange agent orange 9 mai 2012 14:57

      Liepitz, une personne formidable ?
      mbdx33, vous avez fait l"école du cirque avec Duflot ? Même sans votre tête de clown je l’aurais deviné.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 16:10

      Olivier

      Perso je suis anti-spéciste donc pas de soucis sur les critiques anthropocentriques.

      Quand à la décroissance, je me plaçais plutôt sur le fait que souvent les écolos veulent tout ou rien, alors que l’on peut toujours faire avancer les choses en proposant une amélioration , un compromis qui ne fasse pas fuir les gens , qui les réconcilie avec l’écologie.

      Mais je crois que l’avenir c’est pouvoir proposer un choix qui permettent aux gens de choisir , de comparer. Je suis convaincu qu’ils viendront tout seul à l’écologie.

      Je pense néanmoins que l’écologie est de gauche. Car les premières victimes de la pollution sont toujours les pauvres qui ne pourront s’offrir de la nourriture saine, des lieux de vie sains etc....

      L’Ecologie c’est anti capitaliste. Si ça coûtait moins cher de ne pas polluer, les gens, les entreprises ne pollueraient pas.


    • mbdx33 mbdx33 9 mai 2012 16:19

      @agent orange

      Sorry Sir !

      Excusez du peu, je me suis mélangé les pinceaux, j’ai modifié mon post et je ne l’ai pas relu. Du coup j’ai dit le contraire de ce que je voulais. Concernant Liepitz je voulais juste dire (au départ) qu’au moins il a l’Honnêteté de reconnaitre sur son blog ( voir mon autre post sur le sujet) que les verts ont merdé sur la campagne.

      Donc oui, on est d’accord, j’ai fait l’école du rire catégorie farceur étourdi, et je n’étais pas dans la promotion Duflot -Placé.


    • agent orange agent orange 9 mai 2012 17:19

      mbdx33

      Errare humanum est
      Ego te absolvo


  • Marco07 9 mai 2012 13:45

    Merci A.nonyme pour cet article, que je partage entièrement.

    Je n’ai pas voté pour ce non-parti qu’est EELV, je ne souhaite pas les avoir 5 ans.
    Personne n’en a voulu aux présidentielles, ça s’arrête là, fin du débat.

    L’écologie n’est pas une affaire d’un parti. C’est comme si on ouvrait le parti de la sécurité routière.

    De plus ils ont lamentablement foiré leur campagne, à coup de dénigrement de l’ump, thème abordé par trop de candidats, ils ont été inaudibles.

    Pour le reste, Dany n’a toujours pas porté plainte contre Bayrou ou contre la famille Lepen pour les accusations de pédophilie qu’il traîne, ça fait un peu tâche. (j’invite les gens à voir la vidéo ou Dany fait des confidences assez troublantes sur un plateau TV)

  • Denis Rezler 9 mai 2012 14:22

    Salut Trash, je souscrit.


    Cecile Duflot, la nouvelle Morano ?

  • zappa zappa 9 mai 2012 14:40

    Madame JOLY peut prétendre au ministère de la justice. La corruption et ses réseaux devraient être avant le nucléaire ou autres, le dossier a instruire au préalable afin de démentellements éfficaces. Cela est une nécessité à toutes propositions d’avenir.

     

     


  • Hijack Hijack 9 mai 2012 14:47

    Cecile Duflot ... a déjà pris la grosse tête ...
    .
    Sans elle, la France est foutue ... et Hollande ne s’en sortira pas !!!


  • agent orange agent orange 9 mai 2012 14:49

    Espérons que dans sa volonté de parité, François Hollande saura prendre des femmes compétentes comme Eva Joly et non une titulaire d’un DEA de géographie qui situe le Japon dans l’hémisphère sud... (lol)


    • Cocasse Cocasse 9 mai 2012 16:26

      De toute manière, indépendamment des idées, je ne vois personne supporter cette gamine à la voix de crécelle atrocement stridente et nasillarde. Ne serait-ce que pour l’hygiène auditive, la préservation des tympans et celle des nerfs en général.


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 mai 2012 14:51

    Pardon , Achille Zavatta était un très grand clown . 


    Il remplissait les cirques à son époque .

    Vrai que le numéro de lunettes roses et vertes était sympa 
    mais l’ otarie avait de la moustache .

    • A. Nonyme A. Nonyme 9 mai 2012 15:06

      Capt’ain, bien qu’elle nous prenne pour des perdreaux de l’année, vous aurez noté que Cécile Duflot ne commence pas ses interventions par « Bonjour les z’enfaaaaannnnnts. »


    • Romain Desbois 9 mai 2012 16:14

      Rocla

      Joly avait des lunettes rouges et quand elle est allé à Fukushima elle étaient vertes.

      C’est la preuve formelle que le nucléaire va transformer tout le monde en Vert smiley


    • Cocasse Cocasse 9 mai 2012 16:35

      Woodstock a entrainé des dommages cérébraux irréversibles chez les hippies.
      Conséquences : fumette, lunettes rondes colorées, chandail en laine de chèvre bariolé de motifs péruviens, et toujours une petite musique de john lennon qui trotte dans le plafond.
      Ne parlons pas des difficultés d’élocution.
       smiley


  • Yohan Yohan 9 mai 2012 15:31

    Duflot est une caricature de l’arrivisme en politique. J’espère qu’Hollande va tenir cette harpie à l’écart de ses dossiers, sinon c’est emmerdement assuré....


    • Cocasse Cocasse 9 mai 2012 16:14

      A son programme : dépénalisation du canabis (peut être pour raisons personnelles) avec comme prétexte de saborder les vendeurs clandestins.
      Comme ça, à la place, ils se reconvertiront dans le deal de coke, le racket ou le braquage.


  • Cocasse Cocasse 9 mai 2012 16:08

    Cette bécasse titulaire d’un haut diplôme de géographie et foutue de situer le Japon dans l’hémisphère sud aurait du s’arrêter à un métier de son niveau : monitrice de colo.


    • bernard bernard 9 mai 2012 22:03

      « Cette bécasse titulaire d’un haut diplôme de géographie et foutue de situer le Japon dans l’hémisphère sud aurait du s’arrêter à un métier de son niveau : monitrice de colo. » (sic)

      Pas sympa pour les gamins ! smiley


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 mai 2012 16:13

    Mais en réalité c ’est où la Géographie ?


  • Ticou Ticou 9 mai 2012 16:28

    Je trouve cela petit de s’attaquer à EELV.
    Un mouvement écologique, un mouvement politique de faible importance par rapport à d’autres.
    Un mouvement qui se bat pour des thèmes qui doivent être débattus pour le bien de tous.
    Même si on est pas d’accord avec tous leur combats ou leurs idées, il est nécessaire que des questions soient posées au sujet de l’écologie.

    Ils n’ont pas peur de prendre positions sur d’autres sujets, sujets comme la défense des droits de l’homme des citoyens et même de les défendre.

    Quoi qu’en disent certains, l’écologie a participé à la victoire de la gauche aux présidentielles.
    Et par ce fait, ils méritent d’être représentés à l’assemblée nationale et même au gouvernement.

    De nos jours, l’écologie est un sujet important et necessaire dans la vie politique d’aujourd’hui.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 16:42

      EELV

      L’écologie au sens large que je définirais par le bien être... ensemble.

      Réduction du temps de travail, lutte anti prohibition (contre productrice), medecine préventive, démocratie participative, partage des richesses, anti néocolonialisme, liberté des moeurs, etc......

      Alors peut-être que leur tactique n’est pas la bonne, mais sur le fond peu de gens les contredisent.

      L’avenir leur a donné raison hélas et j’ai bien peur que cela continue de plus belle.


  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 9 mai 2012 16:35

    Il est de bon ton chez les ploucs (d’ici et d’ailleurs) de se foutre de la gueule des écologistes, c’est à ce trait (bien de chez nous) que l’on les reconnait, ils sont légions, c’est d’ailleurs pour cette raison que je met ma souris ailleurs !!...Et pendant ce temps, les industriels continuent tranquillement à pourrir notre planète et à nous coller le cancer... smiley


    • Cocasse Cocasse 9 mai 2012 16:38

      Tocard, le plouc que je suis respecte les vrais écolos, pas ces girouettes de supermarché qui s’arrangent très bien des lobbys industriels de l’europe fédérale qu’ils soutiennent à 100%.


    • christobal48 11 mai 2012 23:36

      Merci. Je remarque avec toi qu’ils sont légion.Et c’est bien triste que de lire un article aussi stupide, méchant et des commentaires en moyenne aussi consternants. La preuve que l’intelligence c’est comme la confiture moins on en a plus on l’étale.


  • cevennevive cevennevive 9 mai 2012 17:35

    Réfléchissez Chapoutier, ce ne sont pas les girouettes actuelles, se définissant écolos, qui pourront quelque chose contre les lobbies pharmaceutiques et les monsanto de tous bords..

    Il faudrait pour cela de puissants juristes et une solide et véritable colère contre les pollueurs et les assassins de la bonne nature.

    Il faudrait des personnes désintéressées et honnêtes, capable de faire changer les pratiques absurdes de consommation à outrance et de gaspillages inconscients.

    Comment voulez-vous que les prétendants à l’écologie actuels aient cette « force tranquille » ?

    Cordialement.


    • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 9 mai 2012 20:21

      Je ne suis pas particulièrement attachés aux dirigeants verts actuels, j’en connais quelque uns dans ma ville (pas des verts) qui font un très bon boulot et cassent pas mal les pieds au maire Ubu PS. Seulement si on regarde ça de loin on ne voit rien et on balance des généralités affligeantes de bêtise comme sur ce fil et bien sûr on ne fait rien sinon critiquer. Dans ma ville il n’y a pas d’accords PS écologistes, je les pousse à prendre la mairie aux prochaines élections municipales, je leur reproche de manquer de stratégie et d’ambition.


  • docdory docdory 9 mai 2012 18:20
    @ A.Nonyme
    Merci pour cette franche rigolade !
    Ainsi donc, 83 % des « Verts » ont voté pour leur entrée au gouvernement. Ce vote, c’est un peu comme si on demandait aux « sans -papiers » de voter pour ou contre le fait d’obtenir une carte de séjour en France ... Il y en aurait assez peu pour voter contre ( chez les écologistes , il y en a quand même eu 17% à voter contre leur entrée au gouvernement ! Mystère, mystère ... )
    Hollande me donne l’impression de quelqu’un ayant, quoi qu’on en pense, une certaine intelligence politique. Il n’est probablement pas candidat au suicide politique, et donc, son objectif prioritaire est d’obtenir une majorité PS homogène aux législatives.
    Or cet objectif, pour Hollande, est loin d’être garanti, et même d’une difficulté redoutable. Car s’il est majoritaire dans les suffrages exprimés, il ne l’est pas parmi les votants, vu l’abondance des votes blancs.
    Je connais personnellement plusieurs électeurs de droite qui n’ont pas voté pour Sarkozy aux présidentielles par antipathie ou par colère contre son échec, mais qui voteront UMP aux législatives parce qu’ils ne veulent en aucun cas entendre parler des mesures « sociétales » du PS, que ce soit le droit de vote des étrangers, le mariage homosexuel, ou l’imposition à 75% des hauts revenus.
    Par conséquent, la majorité absolue du PS à l’assemblée n’est pas du tout acquise, le plus vraisemblable est que ni l’UMP ni le PS n’auront la majorité à eux seuls, et qu’il y aura une minorité de blocage frontiste et/ou Modem d’une vingtaine de députés, ce qui risque d’obliger Hollande à une cohabitation pendant un an .
    Dans ce contexte, Hollande n’a qu’une seule solution : éviter d’agiter de perdre cet électorat plus que volatile qui ne demande qu’à revoter à droite ou à ne pas voter blanc.
    Il est évident que faire entrer au gouvernement Cécile Duflot, l’archétype de la sotte bobo parisienne,ou l’idéologue liberticide et dangereuse qu’est Eva Joly serait quasiment agiter le chiffon rouge devant cet électorat particulier.
    D’une façon général, y faire entrer qui que ce soit qui ressemble à un bobo parisien, c’est perdre les législatives. Même sanction si Hollande a l’idée extravagante et catastrophique de mettre Aubry comme premier ministre ....

    • Denis Rezler 9 mai 2012 18:38

      En réalité le vote n’est même pas à usage interne pour associer les militants, c’est pour crier haut et fort en direction du PS « ON VEUT Y ALLER », faut dire que Méluche leur a rogné les ailes aux arriviste de gôôôche.


      Si seulement le PS en profitait pour les renvoyer dans les limbes.

    • docdory docdory 9 mai 2012 19:46

      @ Denis Rezler

      Je pense que si Hollande fait ce qu’il pense au fond de lui même, les « Verts » ne mettront pas les pieds au gouvernement pendant le quinquennat à venir. La probabilité est que les « Verts » n’auront aucun député ou presque. Donc cet « accord » (?) entre le PS et les « Verts » tombera totalement en eau de boudin quand les « Verts » seront électoralement anéantis.
      Il est probable que la fermeture de Fessenheim sera même reculée aux calendes grecques...
      Ce que doit se dire Hollande en ce moment, c’est « les Verts, combien de divisions ? »

    • Ticou Ticou 9 mai 2012 20:05

      @ Docdoy
      Ce que vous dites est complètement faux

      Si Hollande fait ce qu’il pense au fond de lui-même, il mettra des verts dans le gouvernement pour le bien de tous.
      Sachant que l’écologie est un sujet important de nos jours et même crucial.
      Sachant que c’est un partit de gauche.
      Sachant que des français ont voté Vert.

      Si au contraire sa politique est détournée par quelques commentaires non fondés, alors oui cela s’annoncera mal pour la Gauche mais je suis certain que cela ne sera pas le cas.

      Et on va vite être fixé.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 20:17

      Hollande sait très bien qu’il n’aura pas la majorité sans les Verts et le FdG.

      S’il se loupe, il aura face à lui en 2017, une alliance FdG/EELV.


  • Ticou Ticou 9 mai 2012 20:29

    @ Romain
    Tactiquement oui mais pas que pour cela

    Je suis effaré de voir tant de commentaires qui défendent des intérêts de Droite (Mais de celle que l’on aime pas, celle qui défend que des intérêts purement économiques).
    Dans le but de manipuler l’opinion, ils ne sont pas représentatifs mais vraiment pas de l’opinion des français.

    Car si certains français ont voté Droite, peu sont contre l’écologie et trouveront normal que l’écologie prennent sa place à l’assemblée et au gouvernement.
    L’écologie a trouvé sa place dans la Gauche oui, mais elle devrait dépasser le clivage des partis politiques et s’inscrire simplement définitivement dans la vie politique française.

    Voila la réalité.


    • Denis Rezler 9 mai 2012 20:34

       smiley smiley 


      Parce que 2.6% c’est représentatif ! 

    • Romain Desbois 9 mai 2012 21:50

      Je suis d’accord avec vous Ticou.

      Beaucoup comme moi ont hésité longtemps entre FdG et EELV. Les sondages ont bien fait les choses et le FdG récupérant l’écologie, j’ai préféré donner ma voix à Mélenchon en espérant faire d’une pierre deux coups : empêcher l’UMP et le PS d’être au deuxième tour.

      Les idées écologiques infusent dans les autres partis, bon gré ou mal gré. Et c’est tant mieux.

      Le score des écolos est plus fort dans les élections locales ou européennes.


    • Ticou Ticou 9 mai 2012 22:03

      @ Denis Rezler : Les élections présidentielles c’est différent. Cela ne se limite pas à un partit mais surtout à un Homme/Femme associé soit à la Gauche ou la Droite.

      Ensuite, la question n’est pas d’avoir un gouvernement à 100% ecologique, cela n’est non seulement pas d’actualité et encore moins le sujet. Donc votre chiffre 2.6% est complément hors-sujet ici.

      Il s’agit de savoir si les français pensent qu’il serait bon pour la France, que l’écologie y soit représentée. Et là, je confirme ce que je disais, la réponse est clairement Oui, surtout dans l’époque actuelle.

      Comme je le disais, l’écologie, pour des raisons évidentes et qui ne sont pas le sujet ici, devrait s’inscrire définitivement dans la vie politique française.


    • Romain Desbois 9 mai 2012 22:25

      J’ai bien peur que Denis soit un troll.


    • Denis Rezler 9 mai 2012 22:47

      " Il s’agit de savoir si les français pensent qu’il serait bon pour la France, que l’écologie y soit représentée. "


      Affirmatif mon colonel. Mais pas par des bobos qui confondent une vache et un mouton, pas par des bobos qui n’ont comme seule expérience écologique une expérience politique.

    • A. Nonyme A. Nonyme 9 mai 2012 22:56

      D’accord avec vous pour dire que l’écologie - même tristement portée par EELV - devrait trouver un meilleur rang lors des législatives. Aux alentours du double soit... presque 5%.
      Est-ce légitime à ce niveau d’entrer au gouvernement ? Le PS ne peut-il pas trouver dans ses rangs un homme, une femme, capable de porter ces valeurs ?
      Et je ne vous parle pas d’une représentation nationale...


    • Ticou Ticou 9 mai 2012 23:10

      Je passe sur le chiffre de 5%, voir mes messages plus haut, je ne vais pas me répéter smiley

      Vous devriez regarder le site Eupore Ecologie.eu . Celui des députés européens écologiques, je le parcours certaines fois à titre informatif.

      Vous comprendrez si vous êtes un peu objectif, qu’ils sont actifs et loin d’être inefficaces. Donc si quelqu’un mérite de représenter l’écologie, c’est au moins quelqu’un qui se bat pour. Et non quelqu’un que l’on nomme juste pour faire illusion.

      Maintenant ceci est mon avis, je ne suis pas spécialiste de l’écologie non plus.


  • Yohan Yohan 9 mai 2012 21:54

    Rappelons aux oublieux que MLP a donné plus de voix à Flamby que EELV


  • Yohan Yohan 9 mai 2012 22:00

    si à 2,5% on peut exiger 4 postes, alors j’en connais au mois trois qui peuvent revendiquer pour eux-mêmes


    • Denis Rezler 9 mai 2012 22:06

      4 postes avec 2.5% donc le PS à 2 6% ça nous fait 40 postes, le FdG à 10% => 16 postes

      En gros un gouvernement de 60 ministres smiley

  • kssard kssard 9 mai 2012 23:50

    Attendez,il y a aussi à venir l’accord passé entre EELV et le PS pour 60 députés à l’assemblée nationale.... obtenus à force de chantage avant même le 1er tour de la présidentielle. Franchement quel culot !!!


    Ils sont coutumiers du fait les verts. Déjà par le passé, Voinet députée du Doubs avait conditionnée son soutien à Jospin avec l’arrêt du projet de liaison fluviale à grand gabarit Rhin-Rhône et l’abandon du projet de centrale nucléaire au Carnet (proximité de Saint Nazaire-44)

    Le FDG qui a été d’une loyauté parfaite ne demande rien. La honte n’habite pas les verts...

     

    • Romain Desbois 10 mai 2012 00:01

      Les écolos ont toujours milité pour la proportionnelle intégrale. Les règles du jeu actuel ont été faites par le PS et l’UMP pour éviter que la démocratie représentative le soit réellement.

      alors que faut-il faire ? essayer de pouvoir peser sur les lois ou rester sur le côté et pleurer que personne ne leur donne les moyens d’agir ?


    • A. Nonyme A. Nonyme 10 mai 2012 00:03

      Je ne soutiens ni Mélanchon - animal politique assez fascinant dit en passant - ni les idées du FDG. Mais j’adhère à votre point de vue : l’attitude du front de gauche ente les 2 tours : la classe.


    • A. Nonyme A. Nonyme 10 mai 2012 00:08

      Romain, la règle électorale est imparfaite mais vous savez très bien qu’une proportionnelle intégrale nous ramènerait au temps des républiques ingouvernables.

      Prenez simplement les résultats du premier tour et projetez-les en pourcentages de sièges à l’assemblée.

      Bon, je vous laisse, avec ça, vous avez un gouvernement à former et une politique à mener. smiley


    • Romain Desbois 10 mai 2012 07:06

      A Nonyme

      Les républiques ingouvernables parce que plus démocratique, ce serait un sujet de débat très intéressant . L’Israel il me semble fonctionne ainsi et bien que ce soit compliqué je ne crois pas que le pays soit tombé dans la chienlit. A comparer avec la Grèce aujourd’hui ou la Belgique.

      Mais en plus avec une démocratie participative, équipée du referendum d’initiative populaire, le poids des élus serait minimisé.


    • A. Nonyme A. Nonyme 10 mai 2012 11:55

      Le gouvernement d’Israël semble un peu coincé par les religieux par exemple. La proportionnelle intégrale oblige à réunir des coalitions souvent bancales ou contre nature. Enfin il me semble.


  • soubise 9 mai 2012 23:52

    Des opportunistes arrivistes, nous en avons vu passer quelques uns(e) pendant l’ère sarko , mais la duflot ,elle remporte le pompon...


  • Ticou Ticou 10 mai 2012 00:21

    Ok, moi je démissionne des débats qui touchent à la politique ici..


  • Perceval Perceval 10 mai 2012 09:16

    Bel article, rien a ajouter. Si ce n’est que Cécile Duflot à quitté le navire de Villeneuve Saint Georges en mars 2011, ville ou elle était adjointe au maire à l’urbanisme et à l’environnement. Ceux qui connaissent le coin doivent bien rire du résultat de sa politique.

    Mais bon, on peut passer ses vacances aux Maldives, défendre l’écologie et s’occuper d’une banlieue délabrée en même temps.

  • antonio 10 mai 2012 09:42

    D’accord avec votre article mais...attention ! Votre titre est une insulte à Achille Zavatta !
    Les clowns sont des artistes de grand talent.
    Bêtise et arrivisme....voilà C Duflot !


Réagir