jeudi 31 mars 2016 - par le moine du côté obscur

Egalité ?

J’ai souvent été taxé de sexiste, de raciste, de machiste et j’en passe. Tout ça parce que j’ai dit que nous sommes tous différents et que chacun a ses spécificités. Je dis qu’une femme n’est pas un homme et vice-versa. Je dis qu’un africain n’est pas un européen, ni un asiatique et donc qu’il était stupide de vouloir imposer les mêmes standards à tout le monde. L’humain « universel » je n’y crois tout simplement pas ! Mais vouloir que tout le monde se ressemble semble être une religion de plus en plus répandue. Contre toute logique et contre toute réalité..

Un ami disait que n’importe qui pouvait faire « n’importe quoi ». Encore un qui croit en « l’humain universel ». Il voulait dire que n’importe qui pouvait exercer n’importe quel job. Je lui ai demandé s’il avait réfléchi avant d’avancer pareille énormité. Je veux bien que certains boulots soient à la portée de n’importe qui et encore, mais il faut réfléchir avant de parler. Lui peut-il écrire des poèmes ? Peut-il être un Beethoven ? Peut-il devenir un commando d’élite ? Chacun d’entre nous à ses aptitudes et c’est un fait. Certains sont faits pour commander, d’autres sont des suiveurs etc.. C’est normal, la nature est ainsi. Ce n’est pas juste, mais il n’y a pas de justice dans ce monde. Et ceux qui veulent aller contre cette réalité peuvent devenir très dangereux. Car un lion n’est pas une biche et vice-versa. Vouloir faire d’une biche, un lion est irresponsable. Une amie me demandait ce que je pensais du mouvement féministe. Je lui ai répondu dans quel pays ? Elle me dit dans le monde entier. Je lui ai dit que les femmes veuillent être mieux considérées par les sociétés je trouve que c’est une aspiration noble, mais qu’elles veuillent être comme les hommes, je trouve cela curieux. M’enfin la nature a fait en sorte que nous soyons différents il y a sans doute bien une raison à cela. Comme nous avons des pieds pour marcher, des narines pour respirer, des yeux pour voir ou des oreilles pour entendre. Dira-t-on au pied de faire le « travail » des narines ? Je pense qu’à un moment donné il faut être sérieux et arrêter de suivre des idéologies qui nous viennent de qui d’ailleurs ? Pour moi le mouvement féministe n’est qu’un outil créé pour briser les familles et donner à la femme une pseudo-liberté. On lui fera croire qu’elle quitte « une prison » pour mieux l’introduire dans une autre prison. Je pense que c’est un odieux outil de manipulation qui va contre l’intérêt des femmes et par ricochet des humains. Quand les féministes sont représentées par les femens, ces femelles surexcitées, je me dis que l’on touche le font. Certaines femmes veulent être des « hommes » bien leur en fasse ! Mais ça ne marche pas dans des bien cas. Je prends un exemple. Chez nous on a voulu introduire beaucoup de femmes dans la police. Mais qu’est-ce que l’on constate ? Et bien on constate qu’elles n’ont en général pas l’autorité naturelle des hommes et donc les gens ne les prennent pas au sérieux. Constatant cela elles font du zèle pour se faire respecter et les choses empirent. Car avant pour rentrer dans la police même au niveau des hommes il y avait des critères très stricts. Mais maintenant on veut faire entrer n’importe qui et avec la corruption… Idem dans l’armée ce qui on s’en doute créé pas mal de problème. Je ne dis pas que certaines femmes n’ont pas les capacités de faire ce genre de métiers, mais s’il y a des critères stricts que ceux-ci soient valables pour tout le monde. Je ne veux pas qu’au nom de la théorie du genre ou autres aberrations égalitaristes on veuille la « parité ». Je connais des femmes dans ma famille qui sont très fortes physiquement et même capables de tabasser un homme. Mais je ne veux pas que pour des raisons idéologiques on veuille imposer la parité dans tous les domaines. Je suis aussi contre la discrimination positive parce que l’on risque d’introduire des personnes qui n’ont tout simplement pas le niveau et souvent dans des secteurs sensibles. Car quand on fait cela ne soyons pas surpris qu’un Hollande soit président alors qu’il n’en a manifestement pas les qualités. Je veux que l’on juge des gens sur des critères objectifs et non sur des critères très subjectifs. Mais disant cela entre autres je me suis fait traiter de raciste. Je suis « noir » de peau et le « racisme » je l’ai connu surtout dans les pays arabes où l’on m’a craché dessus, lapidé, donné des coups de poing dans le dos etc.... En France à part quelques policiers zélés et deux ou trois cons, je n’ai pas subi le racisme. Je suis arrivé là, j’ai vu comment les gens vivaient et je m’y suis conformé. Par contre j’ai vu d’autres « noirs » et des arabes vouloir imposer leur manière de vivre aux autres… J’ai vu des femmes africaines noires par exemple cracher dans un lieu public. Ou d’autres faire du boucan jusqu’à une heure indue en pleine semaine etc… Quand ces gens subiront la colère des français de souche ou non, ils iront crier au racisme ? Quand certains noirs pleurnichent disant qu’il n’y a pas assez de noirs sur les écrans télé, la question qu’ils devraient se poser est : pourquoi ? Moi je dis que la France est un pays à la base blanc et chrétien, c’est un fait et je ne reviens pas dessus. Qu’avec le temps les choses aient évolué c’est normal, mais la base est là et ne peut être effacée pour le coup par de vrais révisionnistes. Ceci étant dit si les noirs se plaignent qu’il n’y a pas assez de noirs à la télé, il ne faudrait pas qu’ils soient choqués si quelqu’un dit qu’il n’y a pas assez de blancs dans l’équipe française de football. Peut-être que les noirs ne savent pas s’imposer à la télé pour x ou y raison. Peut-être qu’ils n’ont pas en général les aptitudes pour s’y imposer car incapables de se conformer aux règles et lois du milieu. Mais en vérité moi personnellement ça ne me choque pas du tout qu’il n’y ait pas assez de noirs à la télé française. Et d’ailleurs est-ce que dans leurs pays d’origine on voit des blancs à la télé ? Idem pour les arabes qui sont souvent prompts à crier à l’injustice. Donc ils vont parler d’égalité quand dans leurs pays, ils ne veulent pas qu’on en parle et qu’ils tiennent des propos dégradants sur d’autres ethnies et autres peuples. Moi j’aime les gens logiques et cohérents. Après on me dira que par racisme en France on empêche les gens d’avoir accès à certaines choses comme les maisons par exemple. Quand je suis arrivé en France avec mon frère on cherchait une maison, on a eu du mal à trouver une décente. Mais finalement on l’a trouvé. Mais après plusieurs années j’ai compris pourquoi pas mal de blancs ne voulaient pas louer de maison aux noirs. Tout simplement parce que certains noirs avaient tendance à dégrader les maisons et/ou indisposer les voisins etc… En tout cas il y avait des raisons objectives. Donc quand certains pleurnichent pour oui ou pour non, ils m’agacent prodigieusement surtout qu’ils refuseront de voir la vérité. Maintenant que certains blancs se sentent « supérieurs » aux noirs, c’est normal puisqu’ils les ont dominés et colonisés. C’est dur à entendre pour certains mais c’est la vérité. Cependant il est vrai que certains ne veulent pas donner la chance à certaines personnes qui sont noires ce que je trouve stupide. Généraliser n’est pas la bonne aptitude dans un sens ou dans l’autre. S’il y a un poste à pourvoir que l’on fixe des critères clairs, compréhensibles et objectifs, que l’on laisse les gens concourir afin qu’au final les meilleurs soient pris, peu importe leur race, leur sexe ou je ne sais trop quoi. Si en France il y a le droit du sol, alors tous ceux qui sont nés là-bas sont français et ils doivent être traités comme tels, ni plus, ni moins. Mais les dirigeants sont tellement hypocrites et font tant de choses à géométrie variable que les catastrophes sont inévitables. Il faut être clair avec les gens et les exposer à la vérité implacable. Si vous n’avez pas les capacités d’exercer un métier pour des raisons claires et objectives, alors il faut l’accepter. A force de faire des exceptions, plus rien n’aura de sens. Dans un gouvernement il peut y avoir plus de femmes que d’hommes, je m’en fiche du moment qu’elles soient compétentes. Ma mère a exercé certaines hautes fonctions et elle l’a fait avec brio. Mais elle était très claire avec les jeunes femmes qui voulaient faire le même métier qu’elle, disant que c’était un métier très exigeant. Parce qu’à force de se faire des contes de fée, on vit dans un rêve. Donc je ne crois pas en l’égalité. Nous sommes tous différents et il faut l’accepter. Et il faut savoir aussi que le monde est une jungle si certains ne l’ont pas compris, tant pis pour eux… Théorie du genre et autres fadaises sont pour moi des outils des puissants pour atteindre leurs objectifs et sont défendus par des idiots utiles souvent médiocres qui espèrent dans certains domaines entrer par la fenêtre quand ils n’ont pas pu entrer par la porte ! Le moine des ténèbres



37 réactions


  • tf1Groupie 31 mars 2016 19:38

    Tout-à-fait.

    Si les noirs sont plus costauds et plus endurants que les blancs, il y a certainement une raison pour ça : les noirs sont faits pour transporter des charges lourdes et les blancs pour réfléchir.
    L’égalité n’est qu’une lubie, nous dira le Moine.

    Il faut respecter les évidences que nous impose la Nature ... enfin, surtout quand ça nous arrange.

    Un homme a plutôt intérêt à souligner les inconvénients du féminisme. C’est « naturel ».


    • César Castique César Castique 31 mars 2016 20:20

      @sampiero

      « Décidément tu regarde trop la télé. »


      Non, mais, ceci expliquant cela, il connaît ses classiques, tf1groupie smiley

    • tf1Groupie 31 mars 2016 22:18

      @sampiero

      Deux options :
      - soit tu n’as pas lu l’article,
      - soit tu ne comprends vraiment rien au second degré.

      Je penche pour la première ... même si elle t’est plutôt favorable smiley


    • le moine du côté obscur 31 mars 2016 23:59

      @tf1Groupie

      Il faudrait que l’on définisse le féminisme. Je suis contre le fait qu’on veuille imposer la parité parce qu’il faudrait absolument au nom de je ne sais quelle lubie moderniste 50% de femmes et 50% d’hommes. Si c’est pour mettre des El Khomri comme ministre non merci. Je suis contre aussi que l’on interdise certains boulots aux femmes alors qu’elles en ont la capacité de l’occuper. Je suis pour que l’on donne des critères objectifs et non des critères idéologiques comme les gauchistes et autres pseudo-humanistes les adorent. Idem pour les minorités, je ne veux pas que l’on impose les « minorités » parce que certains idéologues veulent « united colors of benetton » dans tous les domaines. Ils ne rendront certainement pas services aux gens de ces minorités avec cette attitude paternaliste que je trouve méprisante et nauséeuse. Alors quoi on écartera un blanc compétent parce qu’il faut absolument un noir ou un arabe à tel poste ? On écartera aussi un homme compétent parce que l’on veut mettre absolument des femmes à certains postes ? C’est quoi ces conneries ? Après que l’on ne soit pas surpris si le monde se casse la gueule !
      Et oui je ne crois pas en l’égalité, je crois en la bonne personne au bon poste. 

    • Aristide Aristide 1er avril 2016 14:40

      @le moine du côté obscur


      Alors quoi on écartera un blanc compétent parce qu’il faut absolument un noir ou un arabe à tel poste ? 

      Et si c’était le contraire !


    • le moine du côté obscur 1er avril 2016 14:50

      @Aristide
      Je pensais pourtant avoir été assez clair. Je veux que l’on juge une personne sur ses compétences. Donc que l’on écarte pas une personne parce qu’elle est noire, blanche (le racisme anti-blanc existe aussi), jaune, rouge ou même verte. De même je ne veux pas que l’on impose une personne parce qu’elle viendrait d’une minorité « persécutée ». Je suis pour que tout le monde parte avec les mêmes chances et que les meilleurs s’imposent. J’espère cette fois avoir été assez clair. 


    • Aristide Aristide 1er avril 2016 15:04

      @le moine du côté obscur


      Je suis pour que tout le monde parte avec les mêmes chances et que les meilleurs s’imposent. J’espère cette fois avoir été assez clair. 

      Et moi je suis pour qu’il n’y ai plus de guerre, que les hommes ne soient jamais malades, ... 

      Si vous posez en condition initiale à vos exigences sur « les meilleurs qui s’imposent » que « tout le monde parte avec les mêmes chances », on est d’accord. Le problème est que c’est loin d’être le cas et que il n’y a pas de raisons que cela change avant longtemps. Donc en attendant cette avenir idyllique où « tout le monde aura les mêmes chances », et où il n’y aura plus de discrimination raciale, sociale, ... et ben, la solution d’imposer des quotas est assez ... judicieux, je dirais même assez astucieux.

      De plus, si vous avez l’appareil pour mesurer la « compétence », ce serait une bonne idée de le breveter. Vous savez peut être que celui qui juge de la compétence est aussi faillible ...

    • le moine du côté obscur 1er avril 2016 17:04

      @Aristide


      Pour être docteur il faut quoi ? Pour être pilote il faut quoi ? Il y a bien des critères clairs pour pouvoir exercer ces métiers non ? Je dis donc que les personnes qui remplissent ces critères puissent être embauchés sur leur capacité à exercer ce métier et qu’on ne mette pas de barrière à l’entrée parce que la personne est blanche, noire ou autres. Après je ne vis pas dans le monde des bisounours ! 
      Quand vous parlez de quotas moi je suis contre parce que j’ai déjà vu que ça peut donner. Pour moi où vous pouvez exercer le métier ou vous ne pouvez pas, point final. Je ne serai pas contre l’idée que ce soit des machines qui jugent la compétence dans certains domaines mais nous n’en sommes pas là. Et celui qui décidera qui entrera dans le quota, il sera partial ? 
      Quant à la discrimination raciale, elle est universelle. Même chez nous les noirs certains parlent de races, d’autres se marient entre eux avec les conséquences génétiques que ça peut avoir etc... Ce que je n’aime par exemple chez certains noirs c’est qu’ils pleurnichent sur le racisme réel (ou parfois supposé) des blancs pour ne pas se remettre en question et j’ai horreur de ça. Et puis question racisme beaucoup de noirs n’ont pas de leçon à donner aux autres. S’ils ne « réussissent » pas qu’ils en cherchent les causes et ma foi s’ils en sont capables, ils verront « clair ». Mais quand certains partent déjà avec pour principe qu’on leur bloque par racisme on voit le résultat... 

    • chantecler chantecler 1er avril 2016 17:12

      @sampiero
      Ben moi qui pensais que Saint Thomas devait toucher !
      Il se tripotait, oui !


    • tf1Groupie 1er avril 2016 18:18

      @le moine du côté obscur

      Je ne suis pas non plus très convaincu par l’intérêt de la parité, mais je trouve votre remarque sur Mme El- Khomri vraiment mediocre.
      Son prédécesseur vous êtes-il apparu plus compétent ?
      Parmi les hommes qui ont participé au gouvernement sous Hollande combien vous ont parus clairement plus compétent que El-Khomri ou que d’autres femmes ? Fabius peut-être ?

      Que pensez-vous de l’incompétence de Mme Merkel ?

      Laisser entendre que si le monde se casse la gueule (selon vous) c’est à cause d’une plus grande implication des femmes dans les décisions, c’est du macho bas de gamme.

      Et s’il fallait définir le feminisme, peut-être auriez-vous pu le faire en début d’article, avant de le dézinguer.


    • le moine du côté obscur 1er avril 2016 19:46

      @tf1Groupie

      Je suis constamment mal compris et c’est pénible. J’ai juste dit qu’il faudrait des gens compétents à certains postes et si on veut prendre des femmes qu’elles soient compétentes et même chose pour les hommes. J’ai entre autres sous-entendu que c’est entre autres à cause de la médiocrité ambiante que le monde se casse la gueule. Je vois de manière plus large ! Je ne suis pas obsédé par l’idée que des femmes ne doivent pas faire ci ou ça. Et j’ai dit clairement dans d’autres commentaires que l’on devrait juger une personne à ses compétences et non à son apparence physique, à son sexe ou à son appartenance à telle ou telle communauté. En général je juge les gens sur les résultats et j’en tire les leçons. Il y a des femmes formidables et très compétentes et j’en ai dans ma famille et dans mes relations tant personnelles que professionnelles. D’ailleurs d’après certains militaires les femmes seraient par exemple de redoutables snipers car elles ont une patience que n’ont pas les hommes. Les femmes sont aussi de ce que j’ai pu observer très redoutables en affaires. Donc ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Par contre de ce que j’ai pu observer aussi elles ont du mal chez moi dans des postes comme policières. Entre autres parce qu’à cause de la théorie du genre ont veut faire du chiffre et dire qu’on est un pays « avancé » dans le domaine, ce qui est grotesque. Alors que faire entrer des femmes qui n’ont pas le niveau juste pour faire du chiffre ce n’est de mon point de vue pas vouloir du bien aux femmes, ni à la société en général d’ailleurs. 

      J’ai pris l’exemple d’El Khomri parce que je pense qu’on l’a mise là parce que c’est une femme et qu’en plus c’est une beurette, je trouve cela doublement insultant pour les femmes en général et pour les arabes en particulier (hommes comme femmes). Je ne vous dirais pas ce que mes amis français pensent d’elle parce que ce n’est pas joli, joli. Marre de vouloir faire du chiffre et de faire avancer l’antiracisme et l’antisexisme ce qui au final aura sûrement l’effet contraire surtout si on met en avant des personnes médiocres et devant défendre des mesures impopulaires. 

    • tf1Groupie 2 avril 2016 13:37

      @le moine du côté obscur

      Donc c’est « insultant pour les femmes » de mettre une femme à un poste important ?

      De nouveau, si Mme El Khomri est compétente où est le problème ?

      A part le fait que c’est une femme vous n’avez toujours pas dit ce que vous lui reprochez.
      Défendre une mesure impopulaire c’est ça le problème ?


  • juluch juluch 31 mars 2016 22:09

    Tout à fait d’accord....l’égalité n’existe pas on est trop différents que se soit les hommes, les ethnies ou les femmes.


    se qui fait la richesse de l’humanité.


    @ Sampiero

    Salut Cousin, quel temps sur l’Île ??

    ici , un coup il fait chaud, un coup il flotte !

  • cathy cathy 31 mars 2016 23:27

    Nous ne nous sentons pas supérieurs aux noirs parce que nous les avons colonisé. Nous ne pensons pas comme cela. 

    Je n’aime pas que ma soeur de 12 ans se fasse gifler par un noir parce qu’elle lui a marché sur le pied dans le métro.
    Je n’aime pas me faire traiter de connasse parce que je demande à une arabe de baisser sa musique à 3 heures du matin....
    Par contre, nous aimons l’échange intellectuel, nous sommes comme cela, curieux.
    Oui nous allons vers une uniformité d’apparence et de la pensée contre notre volonté.

    • le moine du côté obscur 31 mars 2016 23:51

      @cathy
      J’ai pas dit que tous les blancs, j’ai dit que certains blancs se sentent supérieurs aux noirs parce que...

      Et le complexe de supériorité n’est pas propre aux blancs loin de là. Certains noirs se sentent supérieurs aux blancs pour x ou y raison. 
      Les gens sont différents pour des raisons physiologiques (pourquoi le nier ? Les noirs supportent mieux le soleil que les blancs), culturelles ou autres. Ces différences procurent des avantages à certains dans des domaines spécifiques. Ceci est pour moi une évidence. L’homme intelligent cherche à comprendre les choses et à s’adapter pour défendre ses intérêts au mieux. Par contre j’ai horreur de la pleurniche. 
      En tant que « noir » (je n’aime pas ce terme mais bon il faut bien se faire comprendre), j’ai subi aussi le comportement désobligeant de certains « noirs » et de certains arabes quand j’étais en France. J’ai failli plus d’une fois me battre avec des arabes. Moi je ne supporte pas la chienlit, le bruit et les emmerdeurs. Donc je comprends tout à fait que certains « blancs » (je n’aime pas ce terme non plus...) en aient marre de certains « noirs » et arabes. 

    • Paranoïd 1er avril 2016 00:30

      @cathy
      Salut,
      C’est qui le « nous » dans ce commentaire effarant ?
       


    • Iren-Nao 1er avril 2016 02:47

      @le moine du côté obscur
      Voila un article plein de bon sens dont je vous félicite et vous remercie.
      Marre des ideologistes de tout poil.
      Iren-Nao


    • cathy cathy 1er avril 2016 08:15

      @le moine du côté obscur
      C’est bien la colonisation de l’Europe en Afrique qui a fait exploser la démographie du continent africain. Le retour de boomerang est violent.


    • cathy cathy 1er avril 2016 08:18

      J’ai trouvé votre article très juste et aussi très pertinent.


    • cathy cathy 1er avril 2016 08:29

      @sampiero
      Une explosion de joie de « blonds aux yeux bleus » après les attentats de Bruxelles :http://www.jta.org/2016/03/30/news-opinion/world/belgian-vice-pm-acknowledges-street-celebrations-following-brussels-attacks


  • Goldored Goldored 1er avril 2016 07:46

    Il y a deux choses fondamentales que vous ignorez.
    Une première, de forme, c’est l’utilité de segmenter son texte en paragraphes pour le rendre lisible.
    La seconde, de fond, c’est ce qu’est l’égalité dont parle notre corpus législatif : il ne s’agit de rien d’autre que de l’égalité des droits.
    du coup, votre texte, en plus d’être totalement illisible, est abscons.
    Par ailleurs, reprendre chacun de vos arguments pour monter à quel point ils sont aussi stupides que réactionnaires serait par trop fastidieux.
    Bref, l’ensemble est un long gémissement bien pitoyable.


    • le moine du côté obscur 1er avril 2016 11:34

      @Goldored

      Quand j’ai rédigé ce texte il y avait des paragraphes, apparemment c’est quand je l’ai copié pour le publier il y a eu un problème. 
      Je ne parle d’égalité des droits, j’ai bien parlé de l’égalité. Certains veulent que nous soyons tous interchangeables c’est de cela que je parle. Je dis que nous sommes tous différents pour x ou y raison donc nous ne pouvons pas être interchangeables. Je parle de cette stupide idée de l’égalité qui veut forcément imposer la parité notamment dans les gouvernements ou autres. Je parle de cette stupide idée qui veut imposer des gens des minorités juste parce que l’on estime qu’ils ne sont pas suffisamment représentés dans tel ou tel domaine. Voilà ce dont je parle. Egalité des chances des oui, mais pas que l’on force pour faire entrer des gens juste parce que l’on veut « united colors of benetton ». Donc si vous ne comprenez pas, c’est votre problème, la plupart des gens qui l’ont lu l’ont très bien compris ! Mais il est mieux de descendre quelque chose sans demander à l’auteur ce qu’il a voulu dire. 

    • Goldored Goldored 8 avril 2016 18:59

      @le moine du côté obscur
      Si le lecteur n’a pas compris ce que veut dire l’auteur, ce peut très bien être aussi de la faute de l’auteur qui n’est pas toujours aussi supérieur à la masse qu’il l’imagine sous prétexte qu’il prend la plume !
      Enfin, bref, vous répondez sur la question de l’égalité totale aux crétins qui confondent le principe de l’égalité issu de la Révolution française - l’égalité des droits - avec celui d’une égalité totale qui n’est défendue par personne...
      Bref, un beau dialogue de sourds. Ce n’est pas tout à fait ce que Brel appelait le jeu des imbéciles, mais cela me l’évoque immanquablement...
      Quant à confondre la parité avec l’égalité, voilà qui est manquer de subtilité.
      Et merci pour votre scoop, Captain Obvious : « Je dis que nous sommes tous différents pour x ou y raison »... Il est vrai que l’on croise tant de gens qui prétendent le contraire.

      Vous auriez démonté les arguments qui justifient les politiques sur la parité ou la volonté de faire apparaître ces minorités invisibles en vous appuyant sur des chiffres, de véritables analyses au lieu de ces propos de bar PMU, cela aurait été sensiblement plus intéressant. Mais non... vous restez superficiel, vous glosez sur des concepts ineptes, vous avancez des évidences.
      Merci quand même de votre participation.


    • le moine du côté obscur 10 avril 2016 15:51

      @Goldored

      Une actrice étasunienne a dit que quand elle tourne dans un film, que le film soit réussi c’est le problème du metteur en scène, que le film soit un succès c’est le problème du public... 
      Ceux qui peuvent me comprendre tant mieux, pour les autres tant pis. A vrai dire à l’impossible nul n’est tenu et je ne cherche pas à me faire comprendre par tout le monde, comprenne qui voudra ou qui pourra (peu importe). 
      Démonter les politiques qui justifient la parité ? De ce que j’ai pu observer elles sont idéologiques entre autres et je n’aime pas lutter contre l’idéologie parce que je considère que c’est souvent de la perte de temps. J’expose mon point de vue, un point c’est tout ! Je n’ai ni la science infuse ni une quelconque forme d’intelligence particulière d’ailleurs je me traite souvent de con d’humain imparfait qui évolue en permanence et dont les points de vue à quelques exceptions près changent en permanence. 
      En fait je parle de l’humain « universel », l’humain interchangeable selon certaines doctrines (je préfère le terme de délire m’enfin on ne va chipoter sur les mots). Finalement l’humain qui ne sera plus humain mais une machine sans avis, sans repère sauf ceux que voudront imposer l’idéologie dominante. Un humain qui pourra aisément être remplacé par des robots voilà ce dont je parle en fait. L’humain « passe-partout », « l’humain objet » qui ne pensera plus mais qui obéira. Car de mon point de vue à terme il n’y aura que la « classe dominante » et une masse informe d’humains interchangeables qui pourront être remplacés si besoin est par des machines. Pour moi les femens ces femelles décervelées sont un aperçu de ces « robots » qui sont des « champions pour obéir ». J’espère m’être fait comprendre ! Au nom de l’égalité on mènera l’humain vers le néant et c’est en cours. Car si l’élite sait y faire c’est utiliser de jolis mots comme « égalité », « liberté », « démocratie » pour tout détruire et mettre en place son « meilleur des mondes ». 

  • philippe baron-abrioux 1er avril 2016 09:49

     
     bonjour ,

     « ça ne me choque pas du tout qu’il n’y ait pas assez de noirs à la télé » écrivez vous .

     pas choqué donc ,mais il n’y en a pas assez ! pas assez ,semble bien indiquer que cela vous pose problème malgré ce que vous écrivez au début de votre phrase

     désolé mais, dans une même phrase, vous écrivez tout et son contraire :vous devenez donc très vite difficile à suivre .

     vous me semblez écartelé entre deux appartenances dont vous avez beaucoup de difficultés à les reconnaitre et à les faire fusionner quand cela est possible ou nécessaire .

     votre A.D.N fait de vous comme de chacun quelqu’un d’unique qui indique votre singularité avec toutes vos particularités biologiques ( sanguines , prédispositions ,etc...) .

     vous pourriez valablement lire « de la biologie à la culture » de Jacques Ruffié . éclairant !

     bonne journée !

     P.B.A

     

     

     

     


    • le moine du côté obscur 1er avril 2016 11:29

      @philippe baron-abrioux

      Ce n’est pas moi qui ai dit qu’il n’y avait pas assez de noirs à la télé française, je ne fais que reprendre ce que disent certains noirs. Ce qui me gêne c’est la pleurniche de certaines associations communautaires qui ont été inspirés par on sait qui... 
      Écartelé entre deux appartenances ? Bien sûr je suis métis, mon père et ma mère sont d’ethnies et de religions différentes. De plus j’ai des amis de toutes les origines et je suis plutôt ouvert sur le monde. Donc mes influences sont multiples. 



  • Yurf_coco Yurf_coco 1er avril 2016 16:38
    Cooooool ! J’ai mon article du vendredi ! Celui où je vais reprendre quelques... « idées », et les remettre en perspective... Celui où je vais prendre un peu de temps, et ça fera du biennnnnnn.

    Commençons donc :

    « J’ai souvent été taxé de sexiste, de raciste, de machiste et j’en passe.  »

    -> Et vous ne vous êtes sérieusement jamais remis en question ? Nonnn c’est pas le genre d’un « vrai » homme ça, c’est un truc de gonzesse, n’est ce pas ? Pourtant il y a surement un peu de vrai, on y reviendra


    « Tout ça parce que j’ai dit que nous sommes tous différents et que chacun a ses spécificités »

    -> Ah mais c’est pour ça qu’il y a un malentendu... C’est pas du tout pour ça en fait. Non, mais pour des termes, comme parler des femmes en les nommant « femelle », réduire la femme au statut d’animale femelle, c’est sexiste... ou en expliquant que les « noirs » font du bruit... alors que ce n’est pas parce qu’il sont noirs qu’ils font du bruit... Ça c’est raciste par exemple... Vous comprenez ? 


    « Certains sont faits pour commander, d’autres sont des suiveurs, etc.. C’est normal, la nature est ainsi »

    -> Et bien non, là vous touchez aux sciences sociales... Et une personne peut très bien être suiveuse dans un contexte et meneur dans un autre... Il y a beaucoup d’étude la dessus... Donc ici, ce n’est pas du racisme ou du sexisme... Mais c’est une idée préconçu qui est fausse. Globalement, les idées préconçus, c’est votre truc.


    « Quand les féministes sont représentées par les femens, ces femelles surexcitées, je me dis que l’on touche le font »

    -> Les féministes ne se résumes pas à ce groupe... Il y en a pleins d’autres. Les traiter de femelle, c’est vraiment dégradant, c’est sexiste... Que voulez vous.. On est loin de votre phrase d’introduction : « Tout ça parce que j’ai dis qu’on est différent hoin hoin hoinnnnn »... Il n’y a qu’à voir le respect avec lequel vous parlez des autres... On comprends mieux les réactions qu’on les gens à vos « idées »


    « Et bien on constate qu’elles n’ont en général pas l’autorité naturelle des hommes et donc les gens ne les prennent pas au sérieux »

    -> Ah ah ahhhhhhh... On y est ! VOUS ne les prenez pas au sérieux, parce que VOUS êtes sexiste, et que vous ne respectez tellement pas l’autre sexe, que vous en venez à ne pas respecter le badge. Moi je les respecte. Le problème n’est pas les femmes, mais bien le manque de respect de certains hommes, dont vous. C’est comme de dire qu’une victime d’un viol (homme, femme, enfant), c’est un peu de sa faute... bah oui, puisque c’est lui (elle) qui se fait violer. Donc si les femmes ne se font pas respecter, c’est de leur faute, c’est parce que c’est des femmes... Ca n’a pas de sens.


    « Je veux que l’on juge des gens sur des critères objectifs et non sur des critères très subjectifs »

    -> Et là vous commencez à toucher le plat-fond de votre raisonnement. Est-ce la même personne qui dis qu’on ne respecte pas les policières parce que se sont des femmes... C’est là votre critère objectif ? Qu’on ne loue pas à un noir, parce que il y a des noirs qui font du bruit... Sans même savoir de qui il s’agit... C’est objectif ça ? Vous êtes une sorte d’égocentrisme des idées... Vos idées, c’est la vérité, le reste est subjectif... Vu comme ça, vous devez avoir tout le temps raison finalement, facile. (Et on a la chance que vous veniez nous instruire sur comment est la vie finalement... quelle chance !!)


    « J’ai vu des femmes africaines noires par exemple cracher dans un lieu public »

    -> J’ai vu des français, de 15 générations français faire de même... il y a des français qui vols, qui manipule, qui viole, qui font du bruit... Donc.. Qu’en déduit on ? que c’est l’origine ? la couleur de peau ? Ou simplement, la faute de personnes... 


    « Peut-être que les noirs ne savent pas s’imposer à la télé pour x ou y raison »

    -> Peut être aussi, que ceux qui dirigent les télés ne trouvent pas les noirs assez vendeurs... C’est aussi une éventualités. Et pas que les noirs, les gros, les trop mince, les petits, les handicapés... Donc tout ce petit monde, c’est de leur faute quoi...


    « Généraliser n’est pas la bonne aptitude dans un sens ou dans l’autre »

    -> Le bouquet final !!! Le mec nous explique que les femmes sont ci, les noirs sont ça... Mais faut pas généraliser... Seriously ??? Are you kidding me ?

    • chantecler chantecler 1er avril 2016 17:09

      @Yurf_coco
      Mouarf,
      Bravo !
      J’ai bien ri .
      Au fait l’aurtographe c’est spécificité des mecs ou des nanas ?
      Hein ?
      Des cons ?
      Ah bon !
      Je pensais que c’était lié entre autre à l’habitude de lire ou non ....


    • le moine du côté obscur 1er avril 2016 17:28

      @Yurf_coco

      Que je sois un peu raciste c’est certains et je ne m’en défendrai même pas, en fait je m’en fiche. Je dis ce que je pense au moment t ! Et je change d’avis souvent, d’ailleurs il fut un temps où j’avais des idées proches de celles des gauchistes. 

      J’appelle les femens des femelles, alors quand on veut citer on cite tout ou pas du tout. J’ai le plus grand respect pour les femmes mais les femelles me donnent la gerbe. Les femmes m’intéressent pour certaines qualités comme l’intelligence, le sens de l’humour, la capacité à me conseiller mais j’ai horreur de ces femelles en chaleur qui se promènent à poil, pour quoi d’ailleurs ? 

      Concernant les « policières » chez nous (donc dans un contexte précis, si vous ne comprenez pas je ne peux rien y faire) on constate que beaucoup d’entre elles n’ont pas l’autorité naturelle pour faire ce métier. Mais on peut dire merci à la « théorie du genre ». De toute façon même au niveau des hommes on prend n’importe qui et le résultat est palpable. Mais pour en revenir aux policières chez nous et oui malheureusement les gens (femmes et hommes) ont du mal à les prendre au sérieux. Quand je veux dire, je dis, je, quand je dis « on » je pense que normalement c’est assez clair. Et puis je regrette pour policier ou militaire, il faut des gens qui en imposent. Je suis fils, neveu, cousin et bientôt oncle de militaire. Et ma mère n’est pas militaire mais elle en impose aussi car elle a une autorité naturelle. 

      Que vous le vouliez ou non, il y a des personnes qui sont des leaders naturels, si vous n’en avez jamais rencontré ça vous regarde. Il y a des personnes qui peuvent vous intimider d’un seul regard et d’autres qui ont une aura particulière. Ces gens ont une présence et on sait quand ils sont là. Il y en a même qui effraie même le molosse le plus agressif et ça je l’ai vu. Après vous pouvez dire que c’est ce que j’affirme. Oui je l’affirme, vous ne me croyez pas tant pis ! 

      Vos blancs qui crachaient ? Ils crachaient dans une gare de train ou dans une station de métro ? Et puis je suis noir donc... Mais je suis aussi féroce envers les gens peu importe ce qu’ils sont. Je suis aussi féroce avec moi-même car charité bien ordonnée commence par soi-même. C’est une des raisons pour lesquels je n’aime pas les pleurnichailleurs. 

      Concernant la télé tout système obéit à des règles. Quand on veut entrer quelque part en général on essaie de connaître les règles et on voit si on peut les suivre ou les contourner. Si les « noirs » n’arrivent pas y entrer en force (parce qu’il y a des noirs à la télé française même si peu nombreux) et bien c’est qu’ils n’arrivent pas à suivre les règles du milieu. Je n’ai pas répondu de manière absolue c’est pour cela que je parle de x ou y raison. Et puis ce monde n’est pas le monde n’est bisounours, triste à dire mais c’est ainsi. 

      A bon quand je dis « certains » ça veut dire tous ou toutes ? Je ne sais pas ce que vous fumez mais c’est de la bonne et j’en veux ! smiley

    • Goldored Goldored 9 avril 2016 10:13

      @le moine du côté obscur
      « Je dis ce que je pense au moment t »
      Pas sûr que ce soit un grand signe d’intelligence...


  • Abou Antoun Abou Antoun 1er avril 2016 16:46

    En théorie tous les hommes sont égaux. En pratique certains sont (beaucoup) plus égaux que d’autres.
    Emprunté à George Orwell et adapté (La ferme des animaux)


    • philippe baron-abrioux 4 avril 2016 07:20

      @Abou Antoun

      BONJOUR ,

       excellente lecture / ce livre est assez peu connu :dommage !

       P.B.A


    • Francis, agnotologue JL 4 avril 2016 08:28

      « Dieu a dit : les hommes seront tous égaux, il y aura des gros, il y aura des petits, il y aura des pauvres, il y aura des riches, ...et il y en aura même qui sont plus égaux que d’autres » Coluche 


      Plus égaux que d’autres, c’est ça l’équité vue par les riches.

  • Jeekes Jeekes 1er avril 2016 17:56

    @ l’auteur

     
    Juste bravo ! 

  •  C BARRATIER C BARRATIER 1er avril 2016 18:06

    Faux problème
    L’égalité est fondamentalement dans les différences sinon on serait dans la similitude
    on nous a déjà fait le coup avec l’égalité filles garçons présentée en fausse théorie du genre comme une similitude
    un faux débat occupe nos plumes !


  • Alekshar 5 avril 2016 10:34

    Si votre réflexion reflète une vérité, vous oubliez parfois de distinguer causes et conséquences.


    Par exemple, je vous cite : « Chez nous on a voulu introduire beaucoup de femmes dans la police. Mais qu’est-ce que l’on constate ? Et bien on constate qu’elles n’ont en général pas l’autorité naturelle des hommes et donc les gens ne les prennent pas au sérieux. »

    Vous omettez dans votre raisonnement un détail, il est socialement admis qu’une femme n’est pas aussi autoritaire qu’un homme. Il s’agit donc ici d’une fausse inégalité car appliquer une contravention ne demande aucune carrure physique particulière ou aptitude à la répartie. 

    Je pense que vous avez raison de souligner que la nature nous fait inégaux, mais vous voyez aussi des inégalités naturelles là où elles sont artificielles. 

    C’est d’ailleurs là l’objectif des égalitaristes : faire disparaître de notre société et de notre éducation les fausses inégalités.

    Quelques exemples : 
    _les femmes ont en moyenne moins de force que les hommes : c’est naturel
    _les femmes ne peuvent pas être d’aussi bons charpentier que les hommes : c’est artificiel, la maîtrise du métier ne dépend pas que de la force physique et certaines femmes ont largement la carrure requise
    _les noirs courent plus vite que les blancs : c’est artificiel, avant d’être noirs, les champions du monde viennent surtout de pays moins sédentaires où l’activité physique est davantage une nécessité qu’un loisir

    • le moine du côté obscur 5 avril 2016 12:53

      @Alekshar

      En précisant le « chez nous », j’ai voulu indiquer le contexte. Je n’ai pas dit en France, aux USA mais chez nous et je me suis basé aussi sur ce que les gens disent. Chez nous, il faut qu’une personne des forces de l’ordre impose le respect, par son physique, son regard ou son attitude. Pour de nombreuses raisons qui ont notamment trait à leur comportement ces femmes policières ne sont pas respectées. Je pense que certaines de ces femmes n’ont pas les aptitudes notamment physiques (on voit des « baleines » incapables de courir) pour exercer ce métier. On en vient à se demander comment elles ont fait pour avoir ce job. Mais en enquêtant on se rend compte qu’il y a la promotion canapé et la corruption. Mis ça ne concerne pas seulement les femmes, même chez les hommes certains n’ont rien à faire dans la police ou dans l’armée. Ce que je veux dire c’est qu’il y a normalement des critères de sélection et qu’il ne faut pas sous prétexte d’égalité ou je ne sais quel autre fadaise comme par exemple faire entrer des ex-combattants (car dans mon pays il y a eu une petite guerre en 2011) dans ces corps de métier. Ce sont des métiers sérieux et la sélection devrait sérieuse et stricte. Mais je constate que ceux qui parlent souvent d’égalité pour justifier certaines décisions sont des escrocs, des idéologues ou des cons. 

      Comme je le dis et je le pense si une personne peut exercer un métier qu’on la laisse exercer ce métier. Si elle ne peut pas qu’on ne la laisse pas exercer pour des raisons idéologiques. Donc pour moi ou la personne peut faire le métier ou elle ne peut pas. 

Réagir