mercredi 21 juillet - par Laconique

Epître aux Français

 On attribue à saint Paul une douzaine d’épîtres. Dans ces écrits, Paul définit le contenu de la foi, en particulier sur le plan christologique, et donne des préceptes concrets pour régler l’agir chrétien. Il s’agit d’une loi de liberté, il n’y a pas de commandements stricts, mais l’action juste est celle qui est enracinée dans la foi et la charité. Ces écrits souvent frémissants de vie constituent les plus anciens témoignages de la foi chrétienne. L’écrit suivant est d’un auteur anonyme, il aurait été publié sur le site Agoravox peu après le déclenchement de la première épidémie de coronavirus, entre avril 2020 et octobre 2022. Il est adressé au peuple de France.

 Frères, c’est par sollicitude et dans l’angoisse que je vous écris. La nation sainte, la fille aînée de l’Église a perdu ses repères. Elle se complaît dans des luttes stériles, dans des propos sans fin, emplis de rancœur. Pour vous, recherchez la vérité, attendez le Seigneur, méditez la Parole de Dieu, nourrissez-vous des exemples des saints de votre époque, en particulier de celui de saint Jean-Paul II qui a laissé un trésor d’enseignements à son Église. Alors vous retrouverez la bienveillance envers votre prochain, une bienveillance fondée non pas sur des émotions fugitives, mais sur la vérité qui ne passe pas.

 Je vous le dis, frères, la France a noué avec le Christ un lien que rien ne pourra briser. Souvenez-vous de ces journées de 2013, lorsque les manifestations contre le mariage pour tous ont pris une telle ampleur. Jamais, de mémoire d'homme, on n'avait vu de telles marées humaines emplir les rues. Si une simple loi a pu générer de telles manifestations de ferveur, alors que verrons-nous lorsque le Fils de l'homme, notre Seigneur, fera son retour promis ? En vérité je vous le dis, il suffira que son talon effleure le sol de la terre, et des croyants sortiront de chaque rue, de chaque maison.

 Ne vous figurez pas être sans péchés. En vérité je vous le dis, celui qui croit être sans péché s'illusionne et se ferme le chemin de la guérison.

 Enseignez l’humilité à vos filles et à vos sœurs. Autrefois, c’étaient les princes du monde qui opprimaient leurs peuples. Une nouvelle guerre est en cours, mes frères, et c’est la femme qui est au centre de toutes les luttes et de toutes les convoitises. En vérité je vous le dis, le diable a choisi son terrain de combat pour ce siècle nouveau, et c’est la femme qu’il a choisie. Que rien ne détourne votre cœur de Dieu, à qui seul vous rendrez un culte. Les conditions de la société ont changé, la force et l’intelligence sont dévaluées, seules les qualités relationnelles comptent, la technique atomise tout, que ces conditions nouvelles qui donnent à la femme un pouvoir accru ne gonflent pas son cœur d’une vaine gloire. En vérité ce monde passera. C’est un ciel nouveau et une terre nouvelle qui nous sont promis. La femme au cœur gonflé d’amour de soi-même noue ses propres chaînes, elle sera l’objet de la violence de l’homme, il ne faut pas qu’il en soit ainsi.

 Certaines femmes ont pris chez vous une assurance démesurée. Elles parlent comme des docteurs, elles méprisent et insultent leurs contradicteurs, leurs discours sont sans bornes, sans discernement, sans la moindre tenue. Mes frères, il ne faut pas qu'il en soit ainsi. La parole doit être rare, pour les femmes comme pour les hommes, et la dignité doit être la couronne de tous les croyants, et pour les femmes plus encore que pour les hommes, car pour la femme le jugement est sans mansuétude, sans miséricorde chez les fils d'Adam. Gardez toujours la réserve qui sied à des frères et sœurs en Christ.

 Frères, ils sont nombreux ceux qui proclament avoir découvert les mystères de Dieu. Leurs propos sont des filets et des pièges, ne vous y laissez pas prendre. Méfiez-vous surtout des élucidations de type historique, archéologique, et de tout ce dont se repaît la vaine gloire des hommes. Ils pensent avoir mis la main sur le passé, et voyez avec quelle assurance ils font parler les pierres et les parchemins ! Ils se rangent du côté des adorateurs de pierres sculptées et dénigrent ceux qui ont mis leur confiance dans la Parole de vie. Ce qu'ils veulent, c'est détruire votre foi. Mais la vérité de Dieu ne se trouve pas dans le passé, ses fruits appartiennent à l'avenir et c'est à vous qu'il revient de les faire germer, puisque c'est vous qui êtes le temple de l'Esprit.

 Ne vous laissez pas séduire par les discours trompeurs de ceux qui prétendent avoir percé les derniers secrets de la nature. Ils ramènent tout le mystère à une formule unique, à une force prétendument universelle, et ils entourent leurs théories de tout le prestige de la science. Ce qu'ils révèlent surtout, c'est leur propre inquiétude, leur doute, leur angoisse existentielle, et leur recherche désespérée d'un principe matériel sur lequel ils pourront s'appuyer. Pour vous, soyez humbles, espérez dans le Christ qui peut seul vous conduire vers le Père, vous les simples, vous les pauvres de cœur, vous qui ne défigurez pas la vérité par des discours savants.

 Méfiez-vous aussi de celles et de ceux qui se sont lancés dans la quête d'une vaine glose, de symboles occultes et de signes astrologiques. Ils rejettent le Christ notre Seigneur de tout leur être. Ils se disent en quête de lumière, mais ils tâtonnent dans les ténèbres et la confusion. Leur cœur est rempli d'orgueil, ils rendent un culte à la créature et oublient le Créateur.

 Frères, surveillez votre langue, modérez vos paroles, ne les employez pas pour heurter votre prochain. Nous serons jugés plus sévèrement sur nos paroles que sur nos actes. En tant que croyants, vous avez une responsabilité supplémentaire à cet égard, car à travers votre bouche c'est l'Esprit lui-même qui doit parler. Les nations font profession de nous mépriser, mais en réalité elles scrutent chacune de nos paroles avec angoisse, car elles savent que c'est le chrétien, et lui seul, qui est le dépositaire de l'espérance en ce monde. Ne donnez pas au monde motif à vous juger, mais guidez-le vers la justice et la vérité avec l'autorité qui vous a été conférée par notre Père commun.

 Respectez les autorités et priez pour elles, suivant en cela l'enseignement de mon frère bien-aimé Paul. J'ai malheureusement pu observer chez certains d'entre vous une attitude de rancœur et d'hostilité à l'égard de nos gouvernants, et des mots empreints de violence et de colère. Frères, ce n'est pas ainsi que vous devez agir. Nos gouvernants ont fait de bonnes choses en ces circonstances terribles, ils ont souffert avec les souffrants, ils n'ont pas économisé leur temps ni leurs efforts. Ils ont besoin de vos prières. Alors le Seigneur sera à même de vous agréer, en voyant que vous aussi vous avez apporté votre pierre à l'édifice.

 Veillez sans cesse pour ne pas être surpris, car vous ne connaissez ni le jour ni l'heure.

 Les frères qui sont dans la grande ville vous saluent.



14 réactions


  • ysengrin ysengrin 21 juillet 10:21

    Bonjour,

    biblique et lumineux votre texte, un seul bémol :

    « je suis une force du passé, tout mon amour va à la tradition, je viens des églises, des ruines, des retables... »

    Pier Paolo Pasolini


  • Ausir 21 juillet 11:07

    Le dernier paragraphe :

    respecter les autorités n’est pas adapté à la vérité de ce que nous vivons aujourd’hui , St Paul incitait au contraire au discernement entre le bien et le mal , donc décrédibilise l’ensemble du discours .

    On peut discerner le mal sans ressentir de colère ni avoir envie de répondre par la violence , mais juste pour voir ou est la vérité de façon à agir en conséquence (par exemple se faire vacciner ou pas, obéir aux injonctions ou pas  )

    en l’occurrence l’affirmation :

    « Nos gouvernants ont fait de bonnes choses en ces circonstances terribles, ils ont souffert avec les souffrants, »


    est fausse car ne correspond pas à la réalité, elle implique que nos gouvernants font ce qu’il peuvent et sont du coté du bien  , elle peut induire en erreur et contribuer à déstabiliser . 


    Les évènements actuels impliquent un choix et du discernement , 

    la place de la femme n’est pas une cause du malaise ,mais une conséquence,

    L’égalité n’existe pas dans la nature profonde , que ce soit l’égalité sexuelle ou entre les êtres .


    Le chaos actuel provient de choix de certains qui ont été attiré par le mal et s’y complaisent : l’argent , le pouvoir ,le contrôle sur les autres 

    il en est de notre survie (et même spirituelle, surtout spirituelle ) de savoir discerner 

    « le ciel vomit les tièdes »


  • babelouest babelouest 21 juillet 12:47

    Personnellement, je trouve ce « à la manière de » peu convainquant, et le fait de négliger l’égalité en droits et en devoirs des femmes et des hommes me paraît tendancieux.

    .

    Dans le contexte actuel, ceux qui se sont arrogé l’autorité l’ont fait dans un but peu conforme à la façon dont doivent se comporter les personnes, cela saute aux yeux. S’agissant de ceux qui sont sensés incarner l’autorité, cela est vraiment insupportable dans le sens plein du terme. Le droit, et le DEVOIR des citoyens est de remettre les choses dans le droit chemin, et pas forcément « à leur place ».

    .

    Nous vivons une période de tumultes, dont on peut penser à bon droit qu’ils sont volontaires de la part de ceux dont le rôle est précisément d’aider les citoyens, en principe ceux qui les ont choisis (force est de constater que ce n’est pas le cas), à vivre du mieux possible sans tracasseries inutiles, voire nuisibles. Sans doute quelque Caligula a-t-il l’esprit troublé, et en cascades pleuvent les désagréments.


  • SilentArrow 21 juillet 13:44

    Épeautre de Saint Pile

    Épile de Saint Pôtre

    Épaule de Saint Pitre

    Épître de Saint Paul ... ouf, j’y suis arrivé.


  • Jeekes Jeekes 21 juillet 14:44

    Et comment que j’men bats, de sainpôl et de ses pitres.

    Même que c’est rien de le dire !

     


  • JPCiron JPCiron 21 juillet 16:01

    « Ne vous figurez pas être sans péchés. En vérité je vous le dis, celui qui croit être sans péché s’illusionne et se ferme le chemin de la guérison..... »

    « Enseignez l’humilité à vos filles et à vos sœurs....Certaines femmes ont pris chez vous une assurance démesurée.... »

    «  Frères, surveillez votre langue, modérez vos paroles, ... »

    « c’est le chrétien, et lui seul, qui est le dépositaire de l’espérance en ce monde. »

    « Respectez les autorités et priez pour elles … »

    .

    Contribuer à instiller un sentiment de culpabilité chez les gens constitue une aide gratuite pour en vue de consolider l’emprise et la domination des puissances & des dominances en place.


    • SilentArrow 21 juillet 17:03

      @JPCiron

      Contribuer à instiller un sentiment de culpabilité chez les gens constitue une aide gratuite pour en vue de consolider l’emprise et la domination des puissances & des dominances en place.


      Et en vue d’empêcher les Français de foutre l’islam à la porte de leur pays.

    • Gollum Gollum 22 juillet 08:34

      @JPCiron

      Z’avez vu il a pensé à vous Laconique : 

      Méfiez-vous surtout des élucidations de type historique, archéologique, et de tout ce dont se repaît la vaine gloire des hommes.

      Les mêmes recherches archéologiques auraient établi la réalité de Moise et de Salomon que n’aurait on pas entendu...

      Mais voilà, pas de bol... Du coup on dévalue les faits. C’est typique du chrétien de masse. Les faits contredisent la foi ? Faut renforcer la foi car les faits sont pièges du démon... 

      Le démon mis à toutes les sauces pour ne surtout pas se remettre en question soi-même, avec le pari stupide que l’on a fait un jour de cesser de réfléchir, se poser des questions, et d’adhérer d’un bloc à toute une mythologie. Voilà la paresse intellectuelle érigée au rang de vertu.

      Et tout est ramené, rapetissé, à cette petite problématique personnelle.


    • JPCiron JPCiron 22 juillet 22:01

      @Gollum

      Z’avez vu il a pensé à vous Laconique >

      Z’avez vu les mecs : je suis une référence (anonymisée) dans le potager du quartier !! Eh eh... c’est le début de la gloire... 
       smiley smiley smiley


  • rogal 21 juillet 17:06

    Une nouvelle sous-secte ?


  • Ausir 21 juillet 19:17
    « 

    Contribuer à instiller un sentiment de culpabilité chez les gens constitue une aide gratuite pour en vue de consolider l’emprise et la domination des puissances & des dominances en place. »




    Il est vrai que le christianisme se fourvoie dans l’émotionnel depuis des décennies , c’est pourquoi les églises se vident ,le message religieux n’étant plus adapté mais tronqué ,le fidèle ne s’y reconnait plus 
    il y a une mise en avant des vertus secondaires qui incite à la mollesse d’âme ,et le repli sur soi comme si le chrétien devait se laisser faire : le mea culpa , le péché , l’amour mis a toutes les sauces , le pardon , l’humilité , dont ce texte larmoyant est un bon exemple : laisse toi tondre la laine sur le dos et obéit , 

     Jamais on ne parle des vertus cardinales la prudence, la tempérance, la force d’âme et la justice qui sont pourtant les bases du combat chrétien pour le Salut de l’âme.
    Il y a donc un mensonge de l’église ,qui au lieu de parler des vertus utiles en cette période de chaos que sont le discernement et la justice cherche à affaiblir le chrétien pour lui faire accepter l’innaceptable , l’affaiblir ,

    Dans les vertus théologales qui sont la foi ,l’espérance et la charité ,la charité ne consiste pas à fermer les yeux sur le mal ,et à se laisser détruire par lui, mais au contraire à informer , aider les gens à discerner le mal et lutter contre lui ,c’est une aide au combat spirituel ;
    les forces du mal actuellement essaye de changer l’humanité pour faire croire à l’homme qu’il n’est qu’un robot sans âme , il cherche à lui faire perdre la conscience de sa nature spirituelle ,
    c’est une mort spirituelle qui s’en suivrait ,l’enjeu est de taille , 
    la religion catholique dans son essence contient cet enseignement juste et vrai , mais ses représentants depuis des décennies ont manipulé le message , l’église est devenu une coque vide et même satanique , il suffit de voir les injonctions papales , et la crèche de Noël , 

    La tradition catholique dans son essence reste néanmoins dans la vérité , il suffit de retrouver l’enseignement perdu .

    • Gollum Gollum 22 juillet 08:28

      @Ausir

      le christianisme se fourvoie dans l’émotionnel depuis des décennies

      Exact. Et même des siècles, pas pour rien que les mystiques chrétiens furent en majorité des femmes : soupirs amoureux, distance infranchissable entre l’Aimé et l’amante ce qui entraine un arrière goût d’inachevé et donc un côté masochiste typique du féminin.

      dont ce texte larmoyant est un bon exemple 

      Ben oui. Bien d’accord. C’est typique du chrétien de base, le Pascal L est encore pire c’est dire... Et allons y avec les rencontres supposées avec le doux Jésus le tout présenté comme le summum de l’amour alors que cela ne peut que dégoûter toute âme bien née.

      Chez Laconique on est moins dans ce registre mais on a exaltation de l’humilité mais pas la vraie humilité mais la fausse, la chrétienne, celle où l’on se dévalue à outrance pour faire plaisir au dieu comme dans un sacrifice rituel où la victime ne serait plus un bélier ou un bouc mais soi-même comme si Dieu se devait d’exiger quelque chose de nous. Et surtout exiger des choses très connes.

      Jamais on ne parle des vertus cardinales la prudence, la tempérance, la force d’âme et la justice qui sont pourtant les bases du combat chrétien pour le Salut de l’âme.

      Calquées sur les 4 signes zodiacaux du Tétramorphe que l’on trouve en abondance à tous les portails des cathédrales, ceci pour tordre le cou à l’anti-astrologisme primaire de l’auteur. Tétramorphe introduit dans l’AT par Ezéchiel un des nombreux exemples d’emprunt fait à d’autres cultures. 

      cherche à affaiblir le chrétien pour lui faire accepter l’innaceptable , l’affaiblir ,

      D’où le fait que le christianisme pour un homme de Tradition n’est pas salvateur mais bien l’exact inverse, il fait partie des nombreux dieux modernes.

      mais ses représentants depuis des décennies ont manipulé le message

      En fait cela a foiré depuis le début. Dès que l’on a décrété qu’il n’y avait pas d’ésotérisme et que donc l’on avait TOUT compris, circulez y a rien à voir. Avec main mise du clergé là-dessus, interdiction totale d’autre chose..

      Dès Constantin tout avait été verrouillé.


    • SilentArrow 22 juillet 10:28

      @Gollum

      Le sang des chrétiens est gratuit.

      Quand un des leurs est égorgé dans la rue, ils déposent des fleurs, allument des bougies, font une marche blanche et s’empressent de dire qu’il ne faut surtout pas « faire l’amalgame » et « stigmatiser toute une communauté ».
       
      Ils ne sont même plus capables de raser quelques mosquées et de pendre quelques imams. Ils se condamnent eux-même au génocide.


Réagir