lundi 9 septembre 2019 - par Sandro Ferretti

Faut-il tuer Souchon ?

Après 11 ans de silence, en pleine crise de la déforestation brésilienne, « la souche » revient à 75 balais au milieu des jeunes pousses, avec trois inédits en teasing d’un album à paraitre le 18 octobre (« âmes fifties ») et un concert à Paris, du 14 au 17 novembre. Est-ce bien raisonnable ? Parce que tout de même, le temps passe. « Putain, ça penche » nous chantait l’intéressé lui-même il y a quelques temps. « Le temps c’est détergent, regarde comment ça nettoie les gens », c’est quand même bien lui qui nous la chantait, non ? Et surtout, y a-t-il encore un public en France pour des gens comme Souchon ? Parce que le mec, il a même pas de tatouage ni de boucle dans le nez, y fait pas de gonflette et y cause français, une langue rare ou en voie de le devenir. Et puis tout de même, tel Vassiliu, il est drôlement bizarre, le gars, avec son élégance désenchantée, sa noirceur légère - version qui veut pas nous ennuyer- et ses cheveux rares et louches. Y cherche les ennuis ou quoi ?

En plus, ce mec n’est pas sérieux : pas un procès aux fesses, pas de baston au duty free d’Orly avec Bernard Lavilliers pour un regard de biais, pas la moindre maquilleuse ou assistante qui se souviendrait, 10 ans après, s’être fait sodomiser sans préparation dans l’euphorie générale du soir de l’élection de François Hollande… Nan, ce mec n’est pas humain.

« Faut l’enlever de là », comme on dit chez les voyous. 

 

Oui, parce que 11 ans, c’est pas rien. C’est le temps d’aller voir sous les jupes des filles, de rencontrer une blonde, se marier, faire des enfants, divorcer, se ruiner en pensions alimentaires et autres prestations compensatoires. Et tomber dans l’addiction aux Graves (le vin de la situation), au stretching, au trecking sur le GR 20, aux injections de CAC 40, aux encartages à la REM, bref des trucs qu’on fait lorsqu’on ne va pas bien. Parce que, comme il le dit joliment dans « un terrain en pente », la vie c’est raide, « pour monter le machin, faut prendre des trucs »…

 

Donc le voilà qui revient, le Souchon, nous remettre trois parties dans le jux-box, nous jouer sa petite musique sur le temps qui passe et nous avec. Parce que depuis le temps, la faucheuse, en patrouille dans sa vieille Camaro noire, elle en a ramassé, des parrains. Des Bashung, des Higelin, des Léotard, des « aux armes etcetera ».

Ouais. A présent que les grands arbres sont tombés, les jeunes pousses ne se sentent plus dans la clairière. Va y avoir du rififi. Alexis HK (un mec brillant) l’a bien compris, il le chante ici dans « les affranchis » (NDLR : super clip et le plaisir de voir l’ami Jean Fauque à la table du clan des pieds-noirs).

 

Et donc, comme est-ce, ce dernier Souchon ?

Sobre. Comme d’habitude.

Faussement simple. Toujours chez lui une modestie – apparemment non feinte- pour nous laisser croire que « bourré, j’en fais autant ». Alors que pas du tout.

Toujours ce don de dire sans crier, sans maux dire, chanter de loin, l’air de rien. Ne pas nous embêter avec sa nostalgie, peut-être même sa noirceur tenue en laisse (va savoir quand tu ne sais pas…).

Souchon n’est pas assez « sudiste » pour plaire aux « marseillais des anges de la télé-réalité »…

Il est trop Malo Bray-dune (« le baiser », avec la fameuse Audi du mari..), trop mer d’Iroise, trop le Crotoy. Souchon a un côté belge, proche de l’absurdie, de Magritte et ses pipes, de l’entarteur Godin, mais en costume…Parka huilée où ricoche la pluie, toujours dans la nuance, la culture du presque, les camaïeux de gris, jamais dans le noir et blanc.

Souchon, on l’aime bien, et il le sait.

C’est, à l’instar de son titre « Presque », le mec qui parle à ceux qui ont presque réussi leur vie, presque trouvé la femme qui vous venge de tout, presque réussi à se sortir du fossé des éclopés de la vie.

 

En « pin-pon » dans « l’été meurtrier », c’était déjà le grand pompier dégingandé et niais qui croyait pouvoir éteindre tous les incendies de la miss Adjani, alors qu’on voyait bien que c’était peine perdue.

Pas qu’une question de longueur de tuyau.

Souchon, c’est le mec à qui on a envie, comme un gamin lors de ses premiers films d’horreur, de crier au héros « fais gaffe, derrière toi ! » quand les méchants arrivent.

De lui dire aussi : fais gaffe aux belles sournoises, la fille de la Grand place de Lille, elle est trop belle, elle va te faire du mal…

Trop tard.

 

Il y a aussi ce petit bijou tout simple, « un terrain en pente ». Il la chante guitare-voix en faisant couiner sa Takamine. Le morceau m’a aussitôt fait penser, toute proportions gardées, à une version françisée (j’ai pas dit « franchouillarde ») de « the Ghost of Tom Joad » de Springsteen, elle aussi guitare-voix sur les« tramp ». Peinture sociale légère, sans lourdeur ni dogmatisme.

 

Voilà, c’était presque un article.

Un truc pour ne rien dire, plutôt pour dire l’inverse. Qu’on ne voudrait pas que vous preniez froid  (vous savez, comme dans « avec le temps »), mais surtout qu’on ne sait pas bien s’il y aura d’autres cellules « souches » dans les années à venir, ni surtout un public pour apprécier et acheter.

 

Bref, Souchon ne vaut rien, mais rien ne vaut Souchon.

 

 

 

Crédit photo : Eric Catarina, pour l’agence Gamma



71 réactions


  • chantecler chantecler 9 septembre 2019 09:22

    Merci de me donner des nouvelles de Tino Rossi.


  • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 9 septembre 2019 10:18

     « l’’auteur n’aime pas trop raconter sa vie

    il préfère écrire sur la mort prochaine des autres  » smiley

    y’a un contrat sur la tête de la Souche ?


  • Loatse Loatse 9 septembre 2019 11:06

    « Quand c’est l’heure exquise, vient sous la marquise ...♪♫ » 

    Ca c’est du lourd, y’a trop plein de mots qu’tu prends la tête... Va falloir livrer avec un dico et puis mixer, ca pulse pas....(boum, boum, boum)

    Bin tient ca loupe pas, la vieille du rez de chaussée elle l’écoute en boucle, elle a mis le son, en plus ! On peut même plus faire son business tranquille !

    Qué vieille ?....... J’ai 10 ans ! smiley

    Plus loin, dans le palais de l’Elysée :

    "quoi ? Souchon revient, y’a menace de troubles à l’ordre public dans les técis ? Mais mais mais..... il est pas dead le mec ?!?


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 9 septembre 2019 11:31

      @Loatse
      Yep.
      Il faut souhaiter longue vie à la Souche pour bien des raisons.
      La moindre n’étant pas d’éviter de permettre à « Calamity street » de twitter « yes, le vioc aux cheveux en tarpé is dead » à la sortie du CM du mercredi.
      Question subsidiaire : qui fera la nécro de Calamity ?
      Ziwa, faudrait pt’et y songer.


  • mac 9 septembre 2019 13:43

    Désolé mais près l’avoir entendu parler de Macron, il est largement tombé dans mon estime...


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 9 septembre 2019 14:23

      @mac

      Il faut être con comme un gilet jaune pour placer ce genre de commentaire ...


    • mac 9 septembre 2019 17:18

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Ah oui et pourquoi ?
      On peut tout de même s’étonner qu’un « poète » semble rester dans sa bulle et ne semble pas avoir vu les éborgnés et autres mutilés record de ces derniers mois.
      Quand à ce qui est de commentaires cons vous n’êtes peut-être pas en reste ?


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 9 septembre 2019 14:26

    Salut Sandro

    Tu viens encore servir de la confiture à une bande de gorets citoyens

    J’espère néanmoins qu’au fond de l’hopital le vieux hussard peut te lire

    Pour moi, c’est toujours un régal

    Bien à toi ...


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 9 septembre 2019 14:36

      @Sharpshooter - Snoopy86

      C’est con, on en veut pas en 42. Tu sais pourquoi, hein !? Faudra que tu te fasses une raison !!!!!


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 9 septembre 2019 14:49

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Hello, golfeur des nuits sans Georges....
      « Tu viens encore servir » dis-tu... N’exagérons rien.
      Avec 3 articles en 4 ans, je ne suis tout de même pas devenu un éjaculateur précoce du clavier....
      Pensée pour le vieux hussard, oui. Toujours.
      Faut qu’il trouve sa colline à lui avec vue sur les lumières de la ville, un truc où on « on voit tout de là haut ».


    • mac 9 septembre 2019 17:25

      @Snoopy
      De la confiture ou du caviar de gauche ?
      Ceci dit, si le site ne vous plaît pas, vous pouvez toujours aller voir ailleurs ça nous fera des vacances.


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 9 septembre 2019 18:27

      @mac

      Je viens toujours saluer Sandro et accessoirement contredire les connards dans ton genre.

      Le violences policières ? il n’y en a pas eu assez ....
      Gallifet ou Cavaignac auraient fait beaucoup mieux smiley je suis du même avis que Luc Ferry et je suis loin d’être le seul


    • mac 9 septembre 2019 19:24

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Votre impolitesse n’a d’égale que l’ignominie de vos propos. C’est ça l’idéologie maitresse née de la fusion d’une certaine gauche caviar et de conservateurs ?
      Faire indirectement l’éloge de Gallifet et de Cavaignac au 21 ème siècle et en appeler à la force militaire pour sauver l’ordre établi éventuellement aux dépends du pays lui-même ? Les bras m’en tombent. Vous avez peur pour votre retraite ou pour vos biens ?
      Nostalgique de l’ordre de Vichy ?


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 9 septembre 2019 19:31

      Un joli petit point godwin pour le crétin !


    • mac 9 septembre 2019 19:41

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Revoyez-en la définition car vous êtes à côté de la plaque...


    • myrrhe-lit-on Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 01:05

      @Sharpshooter - Snoopy86

      tu passerais un peut moins pour un con si tu la fermais plus souvent ...
      Mais le choix t’ appartient , nous ca nous fait toujours rire de voir la vitesse a laquelle tu t’ embourbe ....et patauge ... et patauge ... et patauge encore ...

      C’ est bien medor , retourne y vas chercher ... et patauge et patauge et patauge ...
      c’ est bien tu y est reste y creuse plus profond ...


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 11 septembre 2019 17:00

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Mon petit bicot, combien de palestoches les sionistes ont-ils niqué aujourd’hui pour que tu sois de si méchante humeur ?
       


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 15:14

    Dans ma période deglingo des 80 ’ « la ballade de Jim » . Lorsque je pense à Souchon j’ai toujours en premier ce morceau dans la tête. Merci Sandro.


  • Waspasien 9 septembre 2019 15:16

    Humm... Mon boulanger a essayé de multiplier les petits pains comme Jésus.. il n’y est pas arrivé !

    Mon garagiste a essayé pendant onze ans de laisser trois bagnoles en rade dans son garage... y’est pas arrivé non plus : au bout de trois semaines, il était anémié et déshydraté !

    Comment des gens peuvent t’ils vivre onze ans avec seulement un paquet de chansons éculées dans la besace ?

    Je sais bien qu’il y a les tournantes...mais, m’est avis que le pingouin de 74 piges ne passe pas son temps sur les routes pour pousser la chansonnette et gagner trois pesetas !

    Tout ça n’enlève rien à l’artiste que j’aime plutôt bien...mais le monde artistique a de ces dérives financières !!!


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 15:32

      @Waspasien

      C’est sur il faut tout abandonner...


    • Waspasien 9 septembre 2019 16:54

      @Aita Pea Pea

       ? alors... que voulez-vous dire ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 18:04

      @Aita Pea Pea

      L’ inverse de ce que je disais. Rester accrocher à un morceau du rocher , notre support lorsque nous n’étions que moules adolescentes .


    • Frederick Potter Frederick Potter 11 septembre 2019 07:06

      @arthes c’est bien vrai. Les timides. Je m’y reconnais. Spleen passif que je m’explique aujourd’hui par la conscience qu’on nous mettait déja trop de choses graves et sérieuses en tête à l’époque où j’évoluais dans le préau de mon école. Alors que je lisais et regardais avec envie des vieilles histoires et des vieux films d’avant comme les nouvelles de Marcel Aymé et la guerre des boutons. 


  • shadrack shadrack 9 septembre 2019 16:03

    @Sandro Ferretti

    Bonjour,

    J’ai bien aimé votre article, la forme comme le fond.

    Cordialement.


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 9 septembre 2019 18:23

      @shadrack
      Merci à vous.
      J’aime bien l’exergue de votre pictogramme.
      Il me semble qu’il s’applique bien à « l’œuvre » évitons les gros mots... de Souchon.
      Qui aurait pu dire aussi « je n’ai pas les réponses, mais j’admire les questions ».
      Bonne soirée dans votre planète, qui m’a l’air apaisée.
      Ce qui est rare en ces contrées Voxiennes....


  • xiyih@bit-degree.com 9 septembre 2019 19:25
    Faut-il tuer Souchon ?

    non il suffit de le laisser mourir, il est pas plus pas moins qu un simple humain de passage


  • Attilax Attilax 9 septembre 2019 21:28

    Sympa ce papier. Moi aussi je l’aime bien, Souchon, il m’a accompagné de son filet de voix et de ses textes lunaires toute ma vie et ses jérémiades sont un peu les miennes... Bel artiste populaire.


  • machin 10 septembre 2019 04:31

    Quelle poésie que de passer son amour à la machine à laver...

    Souchon, c’est plus une marque de lessive qu’un artiste...

    C’est d’ailleurs la même commercialisation. Sans la réclame, il n’existerait même pas.

    Maman bobo...


    • Waspasien 10 septembre 2019 10:47

      @machin
      Oui, vous avez probablement un peu raison ; mais ne pensez-vous pas que c’est tout cet univers du spectacle qui est atteint ?

      Nous les gueux ne sommes plus capable de réagir face à ces musaques sans recherche, ces textes indigents ou ces effets comiques faciles et bas.

      Un chanteur en fin de succès se retrouve subitement replâtré en comédien qui nous est présenté comme exceptionnel, un vieux chantre de 80 piges nous est imposé avec son filet de voix chevrotant et sa gestuelle cacochyme...si ce n’est un alcoolo notoire qui utilise la scène comme remède thérapeutique à son désenchantement de riche blasé...nous acceptons tout ça et je me demande bien pourquoi : éducation loupée ?
      Ces gens arrivent à vivre avec un succès...ou deux.

      Ce sont des hernies à fric qui exsanguent d’autres artistes, de valeurs ceux-là.


    • machin 10 septembre 2019 16:32

      @Waspasien

      Je n’avais pas eu le courage de préciser ma pensée, mais vous l’avez fait pour moi.
      Je n’ai rien contre ce type, mais je ne vois pas très bien quel réel talent il a....


    • Garibaldi2 11 septembre 2019 12:05

      @machin

      Vous comprendrez son talent le jour où vous en aurez vous aussi !


    • machin 12 septembre 2019 17:08

      @Garibaldi2

      Alors, je lancerai la mode des plumes dans le cul.
      Et vous serez sans aucun doute le premier à jouer les paons.
      .
      Vous êtes aussi probablement, depuis peu, tatoué avec un jean en loque...

      Mais vous êtes à la mode, alors, c’est bien.


    • machin 12 septembre 2019 17:19

      @Garibaldi2

      "Vous comprendrez son talent le jour où vous en aurez vous aussi !

      "


      Autrement dit, seuls ceux qui ont du talent peuvent le comprendre...
      Non seulement vous êtes prétentieux, mais vous ignorez vos classiques...

      Je vous engage a lire le roi nu* https://www.lajoiedelire.ch/livre/le-roi-nu/ et vous comprendrez, peut-être la sottise de votre propos...

      *
      Si vous aviez eu une bonne maman, elle vous l’aurait lu, tout petit, un beau soir ou un autre....


  • rugueux 10 septembre 2019 05:52

    OUI,mille fois oui !

    Lui et quelques autres insipides « artistes » de variétés française....


  • the clone the clone 10 septembre 2019 08:50

    Pourquoi le tuer ?

    Il suffit d’un peu de patience ....


  • kayako66 10 septembre 2019 13:04

    en tout cas celui-ci il groove !

    https://www.youtube.com/watch?v=_6cfAa4I664


  • Frederick Potter Frederick Potter 11 septembre 2019 07:01

    J’ai apprécié l’ironie de l’article. 

    Souchon c’est la France d’avant les gangsters, les pubeux, les arrivistes.
    Il avait chanté l’amour en fuite dans le film du même nom de François Truffaut. 


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 11 septembre 2019 07:55

      @Frederick Potter
      Tiens, en voilà un qui a compris le sens de l’article et son aspect distancié sous l’ironie. ( ils ne se sont hélas pas bousculés sous ce fil..., trop de commentaire 1 er degré à mon gout).
      Mes amitiés à Berlin et à Kennedy.


    • Waspasien 11 septembre 2019 10:22

      @Sandro Ferretti
      Parce que la vraie vie se passe au premier degré et l’inconvenance aussi !


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 11 septembre 2019 11:28

      @Waspasien

      "Parce que la vraie vie se passe au premier degré

      « ...dites-vous.

      Nan, c’est pas vrai ? Vous aussi, vous êtes au courant de l’affaire ?
      Parce que moi non, j’habite sur Saturne avec quinze filles dans mon bain qui m’astiquent le dos, dans une baignoire en or....

      Bon allez, je crois qu’il faut se détendre un peu. J’y fais allusion dans la dernière phrase de l’article » la vie ne vaut rien , mais rien ne vaut la vie« .

      https://www.youtube.com/watch?v=dArB8G_Y1kM

      Assez belle chanson bien foutue en tous cas- où vous reconnaitrez peut être un passage sur les gens ravis,  »ravis de donner leur avis sur la vie..."
      Ça vous parle ?


  • Stupeur Stupeur 11 septembre 2019 11:35

    « ses cheveux rares et louches »

    D’après un certain Patrick B... les cheveux de Souchon n’auraient pas supporté un massage capillaire vigoureux administré par une esthéticienne corse, shampouineuse de chanteurs désenchantés à ses heures perdues... smiley


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 11 septembre 2019 12:11

      Chère Stupeur,
      Chuis stupéfait...Qui dira assez le blues de la shampouineuse du Sentier brutalement affectée à Porto Vecchio ?

      Je crois bien qu’il nous faut allumer nos briquets, hurler Patriiiick et se donner rendez-vous 10 ans.
      J’y serai. You too ?


    • Stupeur Stupeur 11 septembre 2019 12:23

      @Sandro Ferretti
      11 septembre 2029, 12:00, Porto Vecchio : j’y serai (Porte Génoise) !


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 11 septembre 2019 13:44

      @Stupeur
      T’ain, 10 ans.
      Va falloir que j’arrête les figatelli, le Patrimonio rosé ( quelle m... Snoopy vous le dirait) , que je m’entraine sur le GR 20 pour rester à la hauteur, que j’arrête de confectionner des bombinettes avec des Tampax en guise de mèche lente....
      Tout ça pour qu’un beau soir, une nuit bleue (ha, ha ...), vous me disiez : « t’es pas mon genre, pinzutti, en plus mon mari m’attend dans l’Audi pour rentrer à Porticcio... »

      La vie est cruelle. «  Tout est moyen, la vie est un film de rien », chantait la Souche avant que les bûcherons ne déboisent...

      https://www.youtube.com/watch?v=P5weqdVaChQ


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 2019 14:01

      @Sandro Ferretti

      Me rappelle dans le P de C . On a trouvé dans une mare de forêt un stock de balles boches...une fois séchée la poudre et mélangée au nitrate ça petait bien . Le blême était toujours les mèches...on était minos et cons ...


    • Stupeur Stupeur 11 septembre 2019 14:44

      @Sandro Ferretti
      La vie est cruelle ?
      Mais non...
      Au pire, avec l’alcool et les revolvers, on se retrouve dans une chambre d’hôpital avec une charmante infirmière...
       

      L’infirmière est un ange et ses yeux sont verts


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 2019 14:52

      @Stupeur

      Jimmy boit du gin dans sa Chrysler...pas glop épicétout. Lol


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 11 septembre 2019 17:07

      @Aita Pea Pea

      Z’êtes pas bon les gars ....
      Dés l’âge de huit ans, avec un copain de catéchisme on avait découvert que les lacets de nos « spring-court » faisaient d’excellentes mèches lentes et on arrivait à faire en sorte que les pétards « camel » rattachés pètent pendant l’élévation ...
      Il me faudra 15 ans pour trouver mieux au RPIMA ...
      Depuis j’ai formé Tony


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 19:17

      @arthes

      Et à la fin ses yeux sont vert.


  • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 11 septembre 2019 15:35

    Bon allez, une dernière avant que ça ferme.

    Quand je réponds ironiquement à Waspasien « vous aussi, vous êtes au courant de l’affaire ? », ce n’est pas un hasard, je tiens cette belle réplique de Souchon lui-même.

    Juin 1995 à Cannes.

    Je suis en charge, avec une douzaine d’autres personnes, de l’organisation et du préparatoire du Conseil Européen à Cannes. La plénière et la conférence de presse finale doit se tenir dans le grand amphi (celui de la remise des prix du festival de Cannes).

    Évidemment, la Palais des Festivals est blindé tous les jours deux ans à l’avance.

    Ceux qui préparent l’évènement suivant doivent cohabiter et s’insérer avec ceux qui font « leur » truc.

    Le truc, à J moins 8 du Conseil Européen, c’est le Midem.

    On attend à 10 dans le couloir que le Midem ait fini sa conférence de presse, pour rentrer, prendre des photos, etc

    La porte s’ouvre, c’est Souchon qui sort en premier, très pressé.

    Une fille de la presse audio (Sud Radio, je crois) ( stagiaire ou JRI journaliste reporter d’images-) lui saute dessus, « M. Souchon s’il vous plait ».

    La souche, qui a déjà tracé de 10 mètres dans le couloir, se ravise et décide de faire le gentil et d’accepter une interview qui visiblement le gonfle.

    « 1,2,3, Cannes Souchon, première, ça tourne », qu’elle dit la miss.

    Et la fille lance sa question, celle qui va la « tuer » :

    « Alain Souchon, quand on écoute votre dernier album, on se rend compte que ce sont toujours les mêmes thèmes récurrents qui reviennent ( »sic« , 3 pléonasmes de rang, bravo..) : le temps qui passe, les femmes qui s’en vont et le fait qu’on va tous mourir.. »

    Je sens Souchon accablé d’avoir fait demi-tour pour une fille qui ne sait même pas poser une question français et qui enfile les banalités comme Nabila les appendices caudals (NB : j’sais pas si on dit « caudaux »).

    Il décide de couper court à l’interview, avec cette merveilleuse réplique qu’il lui glisse à l’oreille : «  Ah, vous aussi, vous êtes au courant de l’affaire ? ».

    Et il s’en va.

    Fin de l’histoire.

    La réplique m’est restée, quand quelqu’un sort un truisme à deux balles.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 19:23

      @arthes

      Les stones c’est pas Led Zep ou le Pink non plus ...enfin j’dis ça...les gouts ...etc


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 19:50

      @arthes

      Ancien gratteux , j’avoue être plus dans le trip instrumental .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 20:17

      @arthes

      C’est ce que j’aime. Whish you were here ...l’album .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 20:58

      @arthes

      1984 ...Suicadal tendencies ...first album Youtube. Tu veux du speed ...souvenirs. (on a le même âge ) .


    • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 2019 21:02

      @Aita Pea Pea

      la fete au village vu une fois au paradiso amsterdam,c’était chaud, j’ai leur cds ici,et il sont tres gangs attention,ciyo miko calexico,,,,,ils était chaud les mecs


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 21:17

      @Xenozoid

      Ouais . Vu au début des 90 avec le second groupe de Mick Muir ...Infectious groove... On partait sur les rotules avec les potes au bout de trois heures de déchaîne.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 21:42

      @Xenozoid

      Sinon oui . Groupe de Sud LA des 80 . Là bas sur leurs concerts ça craignait.


  • JeSuisTaMaman 11 septembre 2019 21:03

    « on avance on avance on avance, et on sait qu’on n’aura pas assez d’essence pour faire le chemin dans l’autre sens » 

    Rien que pour la beauté de ces textes, je propose le clémence et de commuer la peine à vivre pour 30 ans dans le béton de Paris (prison à vie :D)


  • akaroa akaroa 13 septembre 2019 21:26

    Chapeau Bas, Monsieur, pour ce bel hommage à Alain Souchon, votre français est aussi beau que le sien, vous devriez écrire si ce n’est déjà votre métier. Belle émotion ! 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 septembre 2019 21:30

      @akaroa

      Suivez les autres textes de Sandro en liens sur Agoravox . Oui , il sait écrire, et très bien .


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 14 septembre 2019 12:35

      @akaroa
      Ah ça, mon rapport à la scribouille et à la « relis-tes-ratures » est ancien et complexe.
      Mais bon, « n’aime pas trop raconter sa vie », c’est écrit dans mon pict /avatar.
      Merci tout de même du compliment.
      Comme disait feu ma maman, « c’est toujours mieux qu’un coup de pied aux fesses ».


  • UDOOCKU 15 septembre 2019 16:21

    « Un terrain en pente qu’il dit »....Ah oui çà glisse... Aïe Souchon, après Arlette, quelle désolation !


    Video : Alain Souchon encense Emmanuel Macron, un président « talentueux » et « brillant »


    http://www.chartsinfrance.net/Alain-Souchon/news-111183.html


    • michelm michelm 15 septembre 2019 17:44

      @UDOOCKU

      Voilà. Et même s’il ne faut pas mélanger l’homme et son œuvre, force (m’)est de constater que l’on n’a pas le droit de dire des trucs pareils après bientôt une année de révolte des pauvres. Une révolte qui a subi une répression telle que la France a été critiquée par beaucoup trop d’instances internationales pour que l’on se contente d’hausser les épaules.
      Aussi, féliciter l’infect apprenti dictateur français comme le fait ce septuagénaire, ça m’évoque bien plus un naufrage qu’un retour gagnant.


    • UDOOCKU 15 septembre 2019 18:06

      @michelm
      Fait pitié.Un naufragé ouais...

      Rame, rame. Rameurs, ramez.
      On avance à rien dans c’canoë.
      Là-haut, On t’mène en bateau :
      Tu n’pourras jamais tout quitter, t’en aller...
      Tais-toi et rame.

       

      Tais-toi.


    • In Bruges In Bruges 15 septembre 2019 21:31

      @UDOOCKU et aux autres derniers intervenants, sur le mode « Mélenchon, bien », les autres « pas bien », et « c’est la lutte finale » etc., etc.
      Faucille et marteau ne sont plus ce qu’ils étaient, mes bons p’tits gars.
      Regardez les news : le bouffon de Benalla, invité de la fête de l’Huma ( si, si, rencardez vous les gars, sortez un peu de vos rond-points) vient d e provoquer la Méluche et Corbières à un tournoi de MMA.
      Marchais, Paul Poth, Montand, Sartre et la vieille Simone doivent se retourner dans leur tombe...
      Bref, la seule chose intelligente à dire, c’est que quand les artistes se mêlent de politique, c’est ridicule et le plus souvent raté ( Montand, Sardou, etc).
      Chacun son job.


  • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 5 octobre 2019 20:58

    Bah.. j’ai quitté l’Euroland il y a 9 ans déjà, donc tout change très vite.

    Je me souviens du bar d’un petit Palace , dans une rue parallèle à l’avenue Louise.

    Mais bon, c’était pendant la tournée de signature des amis Jean Fauque et Marc Besse pour la bio sur Bashung.

    Le vin était bon, l’amitié et la complicité fortes. Ca aide à trouver le lieu sympa.

    Mais si j’y retournais avec Olga ou Lola, ce serait plus pareil...

    Demande à lui, il va t’expliquer.

    https://www.youtube.com/watch?v=YLLjWKyM75I

    Allez, fais gaffe à toi ;


Réagir