jeudi 24 juin - par Krokodilo

Foot et LGBT (Fake News 11)

Une petite équipe de foot disqualifiée pour être restée trop longtemps agenouillée ! Le capitaine, interrogé sur la raison pour laquelle ils sont restés à genoux près d'une demi-heure et ont fini à plat-ventre, a bien voulu répondre à notre journaliste-stagiaire.

- On a d'abord rendu hommage aux victimes américaines du racisme, et comme y en a chez nous aussi, des racistes et des Américains, forcément, c'était plus long que prévu. On allait se relever quand Karim a chuchoté avec sa grande gueule : « Et les LGBT ? », alors on s'est regardés, puis ils m'ont regardé, et j'ai dit en tant que capitaine : « OK, va pour les LGBT », et on a continué. C'est mathématique, non ? Plus t'as de victimes, plus l'hommage est long. Regarde la deuxième guerre mondiale, y a eu tellement de morts qu'on a pas fini de les compter ! Y a encore des hommages. On savait que les grandes équipes voulaient mettre un genou à terre, alors on était tous réveillés.

- Réveillés ?

- Ouais, « woke ».

- A ! Éveillés !

- Oui, c'est ça, à fond ! Alors pour bien faire le truc, on a profité qu'on était déjà agenouillés pour prier, chacun notre dieu.

- Mais... ça n'explique pas une demi-heure à genoux !

- T'as déjà vu une messe de deux minutes, toi ? Je t'ai dit : on est peut-être une petite équipe, mais on est des pros. On voulait faire ça bien. On a ajouté les victimes des guerres, les enfants victimes des mines anti-personnel pendant les guerres pacifiques, les...

- Les guerres pacifiques ?

- Oui, les guerres en temps de paix... Donc on comptait aussi les femmes battues, même les hétéros blanches, les enfants-soldats, y compris les ados, les crève-la-dalle, les SDF, les va-nu-pieds, les migrants en instance de noyade, les locdus, les.. Bref, on a ratissé large, ça fait du monde je te le garantis, on faisait les calculs entre nous pendant qu'on était à genoux.

- Mais quand même, vous auriez pu faire un prix de gros, surtout quand les spectateurs ont commencé à s'énerver, à vous siffler... Et ça n'explique pas pour quoi vous avez fini à plat-ventre.

- C'est que... Ben, tout d'un coup, il a posé le deuxième genou (celui qui n'était pas agenouillé), puis il s'est lentement mis à plat-ventre, on l'a vu comme s'affaler : on a même failli appeler les soigneurs, mais il ronflait. On a compris qu'en priant, il s'était comme hypnotisé lui-même ! Trop de « woke », ça endort. Du coup, comme on avait tous mal aux jambes - reste une demi-heure immobile à genoux, et tu comprendras - on a fait comme lui. On s'est mis plus à l'aise pour les dernières victimes à comptabiliser : on voulait oublier personne ! C'est là que le bazar a commencé : sifflets, hurlements, les soigneurs affolés qui sont venus avec tous les brancards qu'ils avaient pu trouver, l'entraîneur qui gueulait - le bordel, quoi ! Et finalement, l'arbitre a cancel-culturé le match.

- Il a quoi ?

- "Cancel culture" : il a annulé le match, quoi. Faut que tu prennes un coach de français, mec !

- Mais...

- Y a pas de « mais » ! Maintenant qu'on a bien rendu hommage à tout le monde (et précisez bien qu'on est remontés jusqu'aux guerres de religion et aux croisades...) j'espère qu'on va nous foutre la paix avec ces conneries d'hommages ! Les gens savent pas ce qu'ils veulent : un hommage, oui, mais vite fait, un petit coup à genoux et voilà... Aucun respect pour le travail bien fait ! Est-ce qu'on demande aux acteurs de s'agenouiller au début du film ? Non. Si les gens veulent hommager, ils ont qu'à rester à genoux dans le métro, dans leur voiture ou au boulot !

- On vous sent énervé par cette polémique, mais votre message est clair. Une dernière question : j'ai entendu dire que vous avez proposé que tous les joueurs portent un short arc-en-ciel pendant les matchs, en soutien à la cause LGBT.

- Euh... (gêné) Non, c'est pas moi, mais oui, un de nos dirigeants nous l'a proposé. On en a discuté entre nous et... comment dire, c'est « off », hein ? Entre nous : on a trouvé que ça faisait pas assez viril, trop tarlouze quoi... Un match de foot, c'est pas la "Gay Pride" ! (Nos excuses pour les lecteurs qui seraient choqués par un mot incorrect lâché par ce sympathique capitaine, manifestement perturbé par les sifflets et les critiques de leurs hommages appuyés au sol.)

- Une avant-dernière question : dans les coulisses, on parle aussi d'une polémique sur des bracelets... Quelqu'un aurait proposé que les joueurs portent un bracelet LGBT fluorescent...

- Euh... oui, y en a deux ou trois qu'étaient d'accord, mais Djamal et Youssouf, ils ont dit que les Blancs devraient porter un bracelet métallique, ou un gros collier en hommage aux esclaves.

- Ça vous a choqués ?

- Non, mais c'est pas pratique : vous avez déjà essayé de courir avec un collier de fer autour du cou, vous ? Ça saute sans arrêt... et c'est du poids supplémentaire : les bracelets LGBT auraient été plus rapides, c'est de la triche.

- Encore une fausse bonne idée, donc ?

Voilà : c'est le bordel dans les têtes, quoi. Faut revenir aux valeurs de base : un ballon rond et du pognon.

- En plus, ça rime. Merci, capitaine.

Dernière nouvelle : notre journaliste a pu interroger l'attaché du sous-ministre des sports. Suite au refus de l'UEFA et en accord avec les valeurs européennes, les programmes scolaires vont être modifiés : dans l'étude de l'électromagnétisme, le spectre lumineux sera celui du mouvement LGBT ! La lumière blanche vue à travers le prisme social ! C'est brillant, intersectionnel, universel et inclusif.

Curieusement, aucun dirigeant ou politicien européen n'a suggéré qu'un grand poster de Julian Assange soit affiché au stade de Munich pour hâter la libération de ce lanceur d'alerte et prisonnier politique... Il y a des limites aux valeurs européennes, tout de même !



29 réactions


  • Clocel Clocel 24 juin 10:17

    Bon, en même temps, le foot a toujours été un sport de fiottes, pas lieu de s’émouvoir quand il l’affiche ostensiblement.

    Un coming-out tardif...


    • @Clocel heureuse de voir que quelqu’un a vu juste : le foot est bien un sport où les tendances homosexuelles peuvent s’exprimer avec l’approbation du peuple, la sueur du troupeau qui se mélange, les orgasmes gaolois (traduction : relation). Se jeter dans boue (....), se frotter et être nus ensemble dans la douche. Le moment où les hommes peuvent renvoyer leur femmes : c’est foot ce soir.... GAOLIER ou GEOLIRE. GEOLE : CAVE..... si on a pas compris,...TOUS DES CAVES...


    • sylvain sylvain 24 juin 13:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Le moment où les hommes peuvent renvoyer leur femmes : c’est foot ce soir

      c’est foot ce soir.... GAOLIER ou GEOLIRE. GEOLE : CAVE..... si on a pas compris,...TOUS DES CAVES..

      Pour une fois vous m’éclairez, je n’avais jamais bien réfléchi à l’intérêt de regarder ces guignols se courrir après


    • pipiou2 24 juin 20:44

      @Clocel
      Bonjour finesse !
      Vous en êtes encore à dire « pour être un homme, un vrai, faut être un gros dur » ?


    • popov 25 juin 08:45

      @pipiou2

      Vous en êtes encore à dire « pour être un homme, un vrai, faut être un gros dur » ?


      Si ça ne suffit pas, ça y contribue.

    • popov 25 juin 08:50

      @pipiou2

      Ceci dit, bien que je n’aime pas ces sports de masse, je pense qu’il vaut mieux que les gamins jouent au foot qu’à la poupée.


    • eddofr eddofr 25 juin 16:58

      @popov

      Pour être un homme, un vrai, il en faut une grosse ... mais pas trop, et sentir la sueur ... mais pas trop, et être un peu voyou ... mais pas trop, et être un peu macho ... mais vraiment pas trop là, juste un poil ou deux, et avoir beaucoup beaucoup d’argent ... et là c’est jamais trop.


  • Gégène Gégène 24 juin 10:22

    un crocodile à la dent vraiment très dure !!!

    quand je pense que je n’ose même plus faire blanchir mes choux de Bruxelles . . .


    • sylvain sylvain 24 juin 14:27

      @Gégène
      quand je pense que je n’ose même plus faire blanchir mes choux de Bruxelles

      Un grand problème de civilisation . merci de l’aborder sans tabous


  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 24 juin 10:59

    Ouais salut les poteaux (les gars et les fille koa)

    Et pi chat va pas s’arrêter au fouteballe, parait que dorénavant tout rédacteur sur Avox s’il est blanc, male et hétéro (bref taré) devra commencer par s’excuser de sa blanchitude et de sa machitude avant d’être autorisé par la modé à publier.

    chat va peut être revivifier l’agora ce machin là ?

    Faut que je demande à grunichou qui nous concocte un apocalypse chaud chaud 

     smiley


  • C’est dire comme les LGBT ont imposé leurs diktats.....


    • Doume65 24 juin 12:30

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Les LGBT(QIA+) n’ont rien demandé du tout, foutons-leur la paix ! Ces décisions sont prises par des simples calculs électoralistes... et une volonté néolibérale à segmenter les populations afin que l’intérêt personnel soi plus prégnant que celui du peuple.


    • @Doume65 d’accord avec vous : sauf que depuis que les LGBT ont "gagné leur combat, les pauvres et la gauche est dans la mouise. La gauche est un schizophrène. Elle défend l’ISLAM contre les juifs et défendent les minorités sexuelles (rejetées pas l’Islam)..... Raison pour laquelle je pense qu’ils resteront longtemps dans leur psychose..DOUBLE-BIND. Quand le feu est à la fois rouge et vert : que faites-vous ????? 


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 11:22

    « Le football est sûrement très bien pour les filles endurcies mais vraiment très peu indiqué pour les garçons délicats » Oscar Wilde

     


    • @Francis, agnotologue il y a deux tendances chez les homos : la féminine et la macho tendance nazi. 


    • Clocel Clocel 24 juin 14:04

      @Francis, agnotologue

      Ce vieil Oscar avait la rondelle taquine, y savait de quoi y causait ! smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 14:23

      @Clocel
       
      oui, mais, chut, ça ne nous ... regarde pas.
       smiley


    • Clocel Clocel 24 juin 14:40

      @Francis, agnotologue

      Bien entendu, ça va de soi, je ne suis pas du tout homophobe, pour peu qu’ils cessent de circuler à moitié à poil dans des chars dans la rue et qu’ils foutent la paix à nos mômes avec la sexualité tant que la saison n’est pas venue...

      Moyennant quoi, je me sens tout à fait capable de les respecter.

      Mais comme il est dit dans un autre commentaire, ils sont eux aussi victimes de manipulations, il serait peut-être temps qu’ils en prennent conscience, car la saison des gifles revenue, ils vont se retrouver bien seuls face à l’exaspération.


  • Quelle différence entre les applaudissement après un spectacle musical de grande qualité : on applaudit tous ensemble dans la joie et le respect silencieux. Après un match de foot, c’est plutôt l’inverse : on boit on dégueule ou même plus partout. On peut se lâcher dans la vulgarité. Klaxonner comme des imbéciles.... jeter des boîtes de bière partout. Comme dirait Brel : les diables rouge, je vous emm......et je suis belge.


    • sylvain sylvain 24 juin 14:34

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      vous allez finir par me donner envie d’aller voir un match de foot !


  • sylvain sylvain 24 juin 14:36

    Je n’avais jamais compris pourquoi l’homosexualité ou les trans posaient tant de problème dans l’histoire des civilisations . Une pensée m’a surprise il y a peu, j’ai eu l’impression qu’ils en avaient besoin . Certains d’entre eux en tout cas . Il m’a aussi semblé clair que cette pulsion était instrumentalisé .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 juin 15:09

      @sylvain
      Dans l’univers polynésien ça ne pose pas problème , et on se fiche de côtoyer raerae et mahu .


    • sylvain sylvain 24 juin 22:04

      @Aita Pea Pea
      c’était aussi le cas dans nombre de tribus indiennes parait il . Mais il semble que dans les grosses civilisation, ça ait toujours posé problème . Je serais curieux d’avoir un contre exemple


  • xana 24 juin 17:50

    Bonjour Mélusine !

    C’est sans doute la première fois que j’arrive à lire tous vos posts sur ce fil, et sachez que je suis époustouflé !

    Vos interventions sont simples, claires et nettes. Et en plus vous avez évidemment raison.

    Que vous est-il arrivé ? Avez-vous émergé de votre long cauchemar psychiatrique, ou bien n’est-ce que l’illustration des milliers de singes tapant chacun sur sa machine à écrire pendant des millions d’années, avant qu’on découvre que l’un d’eux a réussi à taper au hasard le texte intégral de la Bible ?

    Non, je pense que c’est bien vous et non pas le hasard, et je vous souhaite bienvenue parmi nous. J’espère seulement que vous ne rechuterez pas, je trouverais cela dommage !


  • Esprit Critique 24 juin 18:19

    Les démonstrations par l’absurde sont les plus efficaces.

    Dans les camps de concentration les trains arrivés bondés et repartaient vide c’était des terminus.

    Si les déportés étaient repartis a pied en randos, on aurait retrouvé des usines de sac a dos et de chaussures de sport...

    La Loi sur les chambres a Gaz était donc inutile.


  • Hurricane Hurricane 24 juin 19:45

    Je pense qu’ ils devraient en plus de s ’ agenouiller contre le racisme , lever le cul contre l ’ homophobie

    Bon treve de gag , nous allons vivre sous deux diktatures : islamiste et LGBTiste , leurs procureurs du sexe viendront chez vous renifler jusqu’ au fond des chiottes pour voir si vous etes en conformité homosexuelle 

    Je plains ceux qui seront encore chrétiens , blancs de souche hétéros dans les années à venir 


    • Montagnais Montagnais 24 juin 22:59

      @Hurricane

      Vous faite pas trop de souci .. un troupeau bêlant n’a jamais mis les loups à mal
      .. mal hein .. ! pas mâle
      Mais faut quand même se méfier.. les hétérophobes nous mettraient volontiers un article 75 au cul ! 
      NB : à propos.. mon tonton Bébert me demandait : « toi qu’est instruite, y’a combien de races en Afrique ? .. Jlui ai dit : »ta gueule ! ou j’appelle les flics"


    • eddofr eddofr 25 juin 17:00

      @Montagnais

      Combien de races en Afrique ?

      Deux, comme partout : les cons et les cons (à ne pas confondre les uns avec les autres, malgré les ressemblances).


  • Jean-Michel 27 juin 18:19

    On en rigole, mais ce qui se passe en ce moment, soutenu par des politiques qui n’en voient que le bénéfice électoral (résultat:80%d’abstention), et applaudi par la finance qui ne voit là que des billets en plus, ce « dictat bien pensant » nous mène droit vers deux choix possibles : la guerre civile due à l’effet contraire à celui escompté, ou la fin de notre civilisation, celle là même qui nous a construit.
    Quoi qu’il en soit, DANGER !!!


Réagir