vendredi 20 septembre 2019 - par doctorix

Haro sur le Professeur Joyeux

 Une fois de plus et sans surprise, notre ministre des laboratoires, Agnès Buzyn, s'en prend à son vieil ennemi, le Pr.Joyeux, qui lui a fait perdre il y a quelque temps une partie de ses ventes de vaccins, ce qui a mécontenté ses sponsors, les laboratoires vaccinaux.

Cette fois, il s'agit de l'attaquer sur de soi-disant essais thérapeutiques qu'il aurait effectués en soutien d'un grand pharmacologue, le Pr. honoraire Jean-Bernard Fourtillan.

Les deux produits incriminés sont des dérivés naturels de la serotonine, la Valentonine et le 6-méthoxy-harmalan, les trois substances étant naturellement présentes dans l'organisme, les deux dernières étant des dérivés naturels de la première. Il ne s'agit donc nullement de tester des substances nouvelles ou artificielles (lesquelles obtiennent, soi-dit en passant, des AMM avec grande facilité, voire laxisme). Il s'agit juste de corriger un déficit à l'aide de produits naturels, présents naturellement dans l'organisme, et clairement identifiés.

Un médecin peut prescrire ce type de substance. Il peut aussi déterminer si le sujet est apte à les recevoir, et quand, et s'il peut en espérer un bénéfice. Il peut ausi déterminer si les traitements antérieurs peuvent être poursuivis ou doivent être supprimés lors de l'introduction de ces substances. Le Pr. Joyeux, surtout avec l'assistance vigilante d'un pharmacologue, est donc parfaitement en droit de prescrire ces substances à qui il l'entend, avec bien sur le consentement éclairé de son patient.

Je crois même qu'un médecin peut prescrire en dehors du cadre légal si aucun médicament ne peut résoudre le problème qui se pose à son patient, sous couvert de précautions élémentaires. On vous mentira si on ose prétendre que ce n'est pas le cas avec Parkinson et Alzheimer..

Si on ajoute, donc, le peu d'efficacité des drogues officiellement reconnues pour combattre le Parkinson ou l'Alzheimer, qui n'ont de fantastique que leur coût, on ne peut que s'étonner de l'acharnement ministériel et médiatique qui se déchaîne aujourd'hui. On s'étonne un peu moins si on songe aux bénéfices colossaux qu'engendrent les "traitements" anti-alzheimer et anti-parkinsoniens actuels. Et moins encore si on se représente que ce traitement pourrait peut-être à terme remplacer le faramineux marché des hypnotiques, avec infiniment moins de dépendance et autres effets secondaires.

 

Publicité

J'avoue ne pas connaître très bien le métabolisme de la sérotonine et de ses dérivés, et je n'émettrai donc pas d'avis définitif sur l'intérêt de cette thérapie. C'est pourquoi, avant de crier au loup, j'ai voulu prendre connaissance des travaux du Pr. Fourtillan.

Ceux-ci me paraissent dignes d'intérêt, auss je les soumets à votre examen et à votre réflexion.

https://www.acadpharm.org/dos_public/SLIDES_CONF_2_DECEMBRE_JB_Fourtillan.pdf

 

Il y a même des vidéos explicatives ici :

https://fonds-josefa.org/regulation-veille-sommeil/

Je vous tiendrai au courant dès que j'aurai du nouveau sur cette affaire, dans les commentaires ou sur un nouvel article, si du moins je parviens à faire passer celui-ci.

Mais plus que jamais, suivez ma devise, qui figure sur mon logo : "PRESSE : NE PAS AVALER".

Publicité

Un dernier point : les media ont présenté le "fonds Josefa" comme une redevance à une secte, dont Joyeux serait le gourou. Ben oui, Josefa, ça fait vachement secte, pour un journaleux...

Il n'en est évidemment rien : Josefa a été choisi en hommage à Soeur Josefa Menéndez, une mystique ayant vécu à l'abbaye de Poitiers qui héberge les recherches.

Et le fonds Josefa est à but non lucratif. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque-chose.

https://fonds-josefa.org/regulation-veille-sommeil/

Les professeurs Jean-Bernard Fourtillan et Henri Joyeux ont décidé d’unir leurs efforts, pour faire connaître au grand public, en même temps qu’aux professionnels de la santé et aux chercheurs, cette découverte essentielle et les médicaments (patchs transdermiques), en cours de préparation, qui en découlent.
Ils ont créé un fonds de dotation, à but non lucratif, le Fonds Josefa*, auquel ont été cédés, en totalité, les droits de propriété intellectuelle des brevets de médicaments issus de cette découverte.



275 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 septembre 2019 17:21

    Vous devriez être content : la ministre en question résiste à l’UE !

    Et pourquoi vous en prendre aux seuls laboratoires ? La vente de médicaments en France est encadrée par le code de la santé publique. Seuls les docteurs en pharmacie peuvent vendre des médicaments avec ou sans ordonnance dans leur officine. Il y a donc une situation de monopole. Mais des médicaments sans ordonnance sont désormais en vente sur Internet. Cela date de l »poque de Marisol Touraine qui avait été contrainte par une directive européenne qu’elle devait traduire en droit français avant 2013 sous peine d’amende. L’origine de cette directive remontait à 2003, il s’agissait de l’arrêt DocMorris. La France était le dernier pays à ne pas l’appliquer parce que les pharmaciens n’en voulaient pas. Pendant dix ans, ils ont fait du lobbying auprès des différents gouvernements pour que cette loi ne passe pas.

    Avec l’autorisation de vente de médicaments sur Internet, les pharmaciens craignaient de voir des prix qu’ils fixent s’effondrer face à la concurrence.

    La loi a été adoptée par ordonnance mais les pharmaciens n’ont pas été complètement obligés de se résigner. Les syndicats et l’Ordre des pharmaciens ont été consultés avant la rédaction de la loi par le ministère de la Santé. Ils ont fait un certain nombre de propositions et beaucoup d’entre elles ont été retenues comme par exemple celle de devoir posséder une officine pour pouvoir vendre des médicaments sur Internet, ce qui coûte très cher.

    Au final, le texte est très contraignant par rapport aux autres pays européens. Seulement 60 des 23.000 pharmacies se sont lancées dans l’aventure. Certains disent même que le texte final aurait été relu et validé par les syndicats de pharmaciens.

    En mars 2012, l’UFC Que Choisir avait estimé que l’élargissement de la distribution des médicaments non remboursés aux grandes surfaces permettrait de réduire de 16% la facture des ménages et l’Europe a récemment demandé à la France de réfléchir à l’ouverture du marché dans les grandes surfaces.


    • gardiole 20 septembre 2019 19:11

      @Séraphin Lampion
      Des pharmacies ferment faute de chiffre d’affaires suffisant. La vente de médicaments hors des officines risque de provoquer des fermetures supplémentaires.
      Pour limiter les fermetures, on subventionne les officines à la santé fragile (pas pu résister) avec un impôt qui rabotera les économies des ménages sur les médicaments ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 septembre 2019 19:33

      @gardiole
      je crois que je vais aller me coucher pour pleurer sur le sort des pharmaciens, des boulangers, des coiffeurs et des croque-morts...
      par contre, je salue l’abnégation des sage-femmes dont le mérite est totalement et scandaleusement occulté par le lobby des gynécos et des obstétriciens !


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 22:31

      J’ai raté la publication de ce PDF, que je voulais insérer.
      Je me rattrape ici :
      https://www.acadpharm.org/dos_public/SLIDES_CONF_2_DECEMBRE_JB_Fourtillan.pd f
      Il est passionnant.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 00:11

      @Séraphin Lampion
      la ministre en question résiste à l’UE !
      Je n’ai pas trouvé en quoi, mais ça doit être une résistance bien molle, la connaissant.
      D’ailleurs, on sent que les élections approchent, et même macron se dresse sur ses petits ergots (recul de la russophobie, il évoque même l’état profond, et certains députés LREM font mine de s’opposer au patron, histoire de faire croire qu’on n’est pas en dictature, mais bien sur en nombre trop faible pour changer quoi que ce soit aux votes).
      A part ça, j’ai beau chercher sur google, je ne vois personne pour défendre Joyeux.
      Je suis d’autant plus content de ma contribution.
      Je trouve enfin un article où on lui permet de se défendre, et voici ce qu’il dit :

      « Certains n’étaient pas contents des traitements qu’ils avaient et ont pris la décision par eux-mêmes de les arrêter ou de les réduire. Mais nous n’avons donné aucune consigne, que je sache, sur le fait qu’il fallait stopper leurs traitements. Quand les gens vous disent que le traitement n’est pas efficace, on peut comprendre qu’ils le réduisent jusqu’à l’arrêter », 

      Henri Joyeux soutient qu’il ne s’agit pas d’un « essai clinique » mais d’une « étude scientifique ».

      Il fallait bien sur arrêter la L-Dopa, (qui est une monstrueuse saloperie comme chacun peut le dire), qui s’oppose à l’action thérapeutique de la VLT et du 6-MH.

      D’où l’ire des neurologues dont c’est le gagne-pain.


    • ASTERIX 21 septembre 2019 15:08

      @gardiole
      Depuis que mmebuzyn weil levy est ministre DE LA MAUVAISE SANTE C4EST LA PAGAILLE dans les EPHAD LES URGENCES LE SOUS EFFECTAIFS DES HOPITAUX aA plus grande lobbyiste de BIG PHARMA et sous-ministre de notre MAUVAISE SANTE meme pour les enfants nés sans mains elle ne verse pas une larpe et ne porte pas plainte les labos et les fabriquants de pesticides et de glyphosate sont LE MEMES LABOS GENERE MONSANTO ect..........


    • périscope 23 septembre 2019 10:24

      @ASTERIX
      Mon brave guerrier, surtout pas la moindre critique de Madame 11 vaccins, qui n’est que la courroie de transmission de son Bon (pour les labos !) Maître !
      Mais qui a parlé de retour d’ascenseur pour 2017 ?


    • LiliSlo 26 septembre 2019 18:40

      @doctorixje suis sur la liste d’attente, je suis allée à Poitiers. Il n’a jamais été.posé de patchs ce jour-là. Je peux témoigner. Je connais quelqu’un qui a reçu les patchs et qui en est satisfait. 


    • doctorix doctorix 27 septembre 2019 15:14

      @LiliSlo
      Pouvez-vous m’en dire plus ?
      Il me faudrait des témoignages. Merci.


    • njama njama 30 septembre 2019 22:41

      @LiliSlo

      Merci pour ce lien

      La bonne quinzaine de témoignages va dans le même sens, aucun ne remet en cause la probité et l’honnêteté du Dr Fourtillan, tous soulignent des effets réellement bénéfiques sur leurs pathologies neurologiques là où les traitements classiques sont impuissants et hélas sources de nombreux effets secondaires qui aggravent le handicap.
      Certaines personnes ont même pu retrouver une vie normale avec ces patches.

      Je ne doute pas que ces témoignages spontanés auront une influence positives et décisives sur l’issue de cette affaire, si en plus bien d’autres viennent s’y ajouter.

      Vous pouvez tous compter sur notre soutien.
      njama


    • LiliSlo 1er octobre 2019 14:06

      @njama. Merci pour votre réponse. Il y a 26 témoignages aujourd’hui. J’espère vivement que vous allez soutenir le Professeur Fourtillan qui ne mérite pas autant de haine et de mensonge de la part des médias. Ainsi que le prof. Joyeux... Mais surtout, NOUS, les malades qui avons besoin de cette découverte.


    • njama njama 2 octobre 2019 00:00

      @LiliSlo

      Oui comptez sur moi Lili j’ai bien compris toute l’énorme importance des travaux du professeur Fourtillan et grâce à vous (et d’autres) pu lire, « entendre », leurs témoignages positifs, confiants, époustouflants pour certains.

      Ma belle sœur est médecin, sa fille aussi, je vais les inviter dans un premier temps à prendre connaissance de cette vidéo, en espérant qu’elles interpelleront leurs confrères
      puis je connais quelques membres de l’AIMSIB (Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante en France et dans le monde) je vais les en avertir
      https://aimsib.org/
      et la présidente actuelle du REVAHB, Cathy Gaches comme celle qui est membre honoraire Lucienne Foucras que j’ai pu rencontrer à Paris
      http://www.revahb.fr/

      Il faut mobiliser bien sûr et le bouche à oreille est notre meilleure défense, il est incontrôlable par les autorités politiques.
      Croyez bien en notre affectueuse solidarité.
      njama


    • njama njama 2 octobre 2019 00:22

      @LiliSlo
      Je viens de voir que d’autres commentaires se sont ajoutés aux 26, ils sont au nombre de 37 à cette heure où j’ouvre le lien.
      Je vais en prendre connaissance bien sûr... m’imprégner de chaque histoire singulière.
      Merci à toutes ces personnes, leur témoignage sera déterminant dans le combat judiciaire que les « autorités » (?) sanitaires essaient d’initier contre les travaux du Professeur Fourtillan.


    • LiliSlo 2 octobre 2019 15:13

      @njama Bonjour, je ne sais pas si j’ai le droit d’avoir publié le lien. Y a-t-il un moyen de le supprimer ?


    • njama njama 2 octobre 2019 15:43

      @LiliSlo
      Je pense que vous avez parfaitement le droit de publier ce lien puisque Internet est un espace ouvert.
      Il y a d’ailleurs dans la barre de menu du site valentine.fr après « Témoignages » , « Liens utiles » > « Nous contacter » :
      Pour tout contact en lien avec ce site, vous pouvez nous écrire à l’adresse contact@valentonine.fr

      A la différence d’agoravox, on ne peut que consulter les pages de valentine.fr, seuls les administrateurs peuvent publier, ou les membres qui ont un identifiant (Login Form...)
      Si toutefois vous souhaiteriez effacer votre commentaire du 30 septembre 17:33 sous le lien que vous avez publié il y a « Signalez un abus » et si vous cliquez dessus une page s’ouvre et vous avez la possibilité de déposer un message pour demander au(x) modérateur(s) d’agoravox de supprimer votre message en exposant votre motif. Je ne connais pas d’autre moyen.
      Mais ce serait vraiment dommage que nous ne puissions plus accéder à tous ces témoignages éloquents qui accréditent unanimement l’honnêteté des professeurs Fourtillan & Joyeux


    • LiliSlo 2 octobre 2019 17:57

      @njama
      merci, je suis rassurée.Je ne supprimerai donc pas ce lien, qui, de toute évidence permettra à rendre tout son honneur au Professeur Fourtillan !


    • LiliSlo 3 décembre 2019 10:55

      @njama bonjour, malheureusement, ça ne s’est pas très bien passé pour le Prof. F. Comment puis je vous joindre autrement qu’ici ?? J’ai quelque-chose de très important à vous dire.. Merci


    • LiliSlo 3 décembre 2019 16:20

      @njama je vous informe au sujet du Profeseur Fourtillan. qui se bat afin d’obtenir le débloquage des patchs(que Madame Buzness a ordonné ! il a fait une déclaration devant le ministère, le 22 novembre avec un certificat :Certificat d’expertise des vaccins contenant de l’aluminium La promulgation par la FDA, en 1989, reprise par l’OMS, en 1996, de la Dose minimale Toxique de l’aluminium alimentaire, par voie orale, déclare : Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale : 1 mg / kg de poids corporel / jour * Il s’agit d’un commandement de l’OMS, au-dessus de toutes les lois, qui interdit formellement l’administration à l’homme de tous les vaccins contenant de l’aluminium. Car cette Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale a été calculée à partir de la valeur de la Dose minimale Toxique égale à 0,01 mg d’aluminium / kg de poids, dans l’organisme, pour une absorption par voie orale (passage du tractus gastro-intestinal dans l’organisme) égale à 1 p. cent de la dose d’aluminium administrée par voie orale. En conséquence :
      Dose minimale Toxique de l’aluminium dans les vaccins : 0,01 mg / kg de poids corporel Fait à Poitiers, le 20 novembre 2019

      Professeur Jean-Bernard Fourtillan Expert Pharmacologue - Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique
      Ce certificat d’expert permet à toute personne qui en est porteuse, pour elle-même ou ses enfants, de refuser l’administration de tous les vaccins contenant de l’aluminium, car ils sont mortifères.
      * : Cette Dose minimale à Risque a été confirmée par 4 membres de l’Académie nationale de Médecine, dans l’article du Bulletin de l’Académie nationale de Médecine du 26 juin 2012 (Pierre BEGUE, Marc GIRARD, Hervé BAZIN, Jean-François BACH – Les adjuvants vaccinaux : quelle actualité en 2012 ? Bull. Acad. Natle Méd., 2012, 196, n°6, 1177-1181, séance du 26 juin 2012). Ils en ont fait un mauvais usage, malheureusement pour toutes les personnes vaccinées, victimes de leur incompétence.


  • leypanou 20 septembre 2019 17:43

    que ce traitement pourrait peut-être à terme remplacer le faramineux marché des hypnotiques, avec infiniment moins de dépendance et autres effets secondaires 

     : c’est plutôt çà qu’ils ne veulent surtout pas.

    on ne peut que s’étonner de l’acharnement ministériel et médiatique qui se déchaîne aujourd’hui   : en quoi cela peut étonner ? Ce régime a été mis en place par certains intérêts, tout ce qui va contre ces intérêts doit être empêché, sous différents prétextes, mais surtout fallacieux.

    Certains traitements ont montré leurs limites (effets secondaires, ne guérit pas, etc) ; pourquoi ne pas chercher autre chose ?


    • doctorix doctorix 22 septembre 2019 09:10

      @leypanou

      Un aspect que je n’ai pas évoqué ;

      c’est que ces deux chercheurs voulaient certainement offrir à la France une grande avancée dans la recherche sur le sommeil.

      Devant les persécutions, ils finiront, comme la plupart de nos chercheurs, à foutre le camp aux USA où ils trouveront toutes les facilités pour poursuivre leurs travaux, au lieu des emmerdements bureaucratiques qu’on leur inflige en France.

      Bravo, Mme Buzyn : c’est encore un clou sur votre cercueil.

      On ne vous regrettera pas.

      Mais vous finirez vos jours en pantouflant dans un laboratoire, ou un autre, puisque vous leur aurez bien rendu service durant votre minable carrière de larbin à leur botte.


    • doctorix doctorix 22 septembre 2019 09:18

      @doctorix
      Comme disait De Gaulle : « Des chercheurs, on en trouve, mais des trouveurs, on en cherche ! »
      C’est comme les bons présidents...
      Plus je vieillis, et plus j’apprécie ce grand bonhomme.


    • claire1549 claire1549 22 septembre 2019 16:38

      @leypanou,
      Bizarre que cette affaire sorte maintenant alors que débute demain le procès pénal du médiator ce « médicament » autorisé qui aurait tué environ 2 000 personnes !
      Cette coïncidence est d’autant plus bizarre que le professeur Joyeux explique au micro de BFMTV qu’il s’agissait « d’une étude scientifique, laquelle est préalable à un essai clinique qui sera demandé d’ici la fin de l’année 2019...l’ANSM était parfaitement au courant : On a écrit le 22 juin dernier à l’ANSM pour leur dire. Soit ils n’ont pas lu la lettre, soit ils l’ont mal lue, c’est tout. »
      Il ne faut donc pas s’étonner de la connivence des médias avec Buzyn et la Miviludes pour dénoncer une « dérive sectaire »,La Miviludes a reçu un signalement en février !
      http://www.leparisien.fr/societe/sante/essais-cliniques-illegaux-1-500-eur-demandes-a-un-malade-de-parkinson-20-09-2019-8156625.php


    • foufouille foufouille 22 septembre 2019 17:10

      @claire1549

      une « étude scientifique » sur des humains est un essai clinique qui demande une autorisation ............


    • périscope 23 septembre 2019 10:35

      @doctorix
      « Devant les persécutions, ils finiront, comme la plupart de nos chercheurs, à foutre le camp aux USA »
      Comme le regretté Beljanski, qui aurait dû, hélas, être Nobel, pour la France.
       Mais lisez donc le nouveau livre sorti, depuis peu par sa fille Sylvie : « La découverte dont la république n’a pas voulu »
      Vous saurez tout sur les copinages et la vénalité introduits de longue date dans la « haute » santé française.
      Heureusement des médecins comme le Dr Fourtillan et le Pr Joyeux, relèvent l’Honneur de la Vraie Médecine

      « Primum non nocere . . »


    • doctorix doctorix 23 septembre 2019 15:08

      @claire1549
      Antoine, le patient interviewé par BFM TV, a essayé le patch 4 jours, puis a laissé tomber parce que « ça ne marchait pas ». C’est peut-être un peu court comme essai...
      Il dit en revanche que d’autres patients (sans doute plus persévérants) ont trouvé un effet positif.
      Ce chef d’entreprise « a été incité » à verser 500 euros pour la recherche. Il ne dit pas qu’on l’a exigé. Il semble l’avoir considéré comme une participation à une recherche d’envergure, et ça ne me parait pas extravagant.Les interviews faits par BFM paraissent difficiles à atteindre.
      Si quelqu’un en a d’autres ?


    • foufouille foufouille 23 septembre 2019 16:05

      @doctorix

      Un essai clinique est au minimum gratuit et souvent c’est le cobaye patient qui est payé.


    • doctorix doctorix 23 septembre 2019 19:22

      @foufouille
      Les laboratoires ont des ressources sans limite.
      Les chercheurs privés ont besoin de participation financière volontaire.
      Ne faites pas semblant de ne pas le comprendre.


    • foufouille foufouille 23 septembre 2019 19:57

      @doctorix je suis mort de rire.

      la plupart des test sont des hôpitaux publiques ...........


  • Traroth Traroth 20 septembre 2019 18:40

    En quoi tout ce que dit l’article exonère-t-il Joyeux de se plier à la législation sur les essais cliniques ? Ce n’est pas rien, quand même, d’administrer des substances aux effets peu documentés à des êtres humains !


    • leypanou 20 septembre 2019 19:54

      @Traroth
      Ce n’est pas rien, quand même, d’administrer des substances aux effets peu documentés à des êtres humains 

       : c’est marqué dans l’article que la substance est déjà présente naturellement dans le corps humain, donc il s’agit seulement d’augmenter la dose.

      Moi-même à une époque, quand je courais beaucoup, j’avais un taux d’EPO à la limite d’un drogué alors que je ne prenais rien pour « améliorer » mes performances.


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 22:56

      @Traroth
      Joyeux affirme qu’il ne s’agit pas d’essais cliniques. J’attends ses mises au point.
      Mais d’une part, comme je l’ai dit, il s’agit de substances naturellement présentes dans le corps.
      D’autre part, il n’y a plus que de grands laboratoires pour pouvoir lancer des essais cliniques, en raison de leur coût prohibitif. Ces essais utilisent dans la dernière phase des cobayes humains volontaires (sauf en Afrique..) après des essais sur animaux, tout comme cela a été fait ici. 
      Il me semble que si les tests thérapeutiques avaient entraîné des dommages sur l’un des 350 volontaires, cela remplirait les pages google. Beaucoup plus en tous cas que les morts sur ordonnance de l’industrie pharmaceutique (qui tue de 13 à 35,000 patients chaque année en France, mais dans les règles, et après des essais cliniques certifiés...)


    • machin 21 septembre 2019 06:38

      @leypanou

       : c’est marqué dans l’article que la substance est déjà présente naturellement dans le corps humain, donc il s’agit seulement d’augmenter la dose.


      Cela fait d’histoire pour les cocktails de piquouses destinées aux camés du sport de haut niveau...

      .


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 08:49

      @machin
      Compenser un déficit fait partie de l’arsenal thérapeutique, fort heureusement : diabète, insuffisance thyroïdienne ou surrénalienne sont soignés de cette manière.
      Ceux qui se soignent ainsi seraient des camés ?


    • machin 21 septembre 2019 10:14

      @doctorix

      je doute que dans les tarés du sport de « haut niveau » les piquouzes soient pour soigner...


    • Traroth Traroth 24 septembre 2019 18:28

      @leypanou
      Ce n’est pas parce que ces substances sont présentes dans l’organisme qu’elles ne sont pas dangereuses. C’est la dose qui fait le poison.


  • Pie 3,14 20 septembre 2019 18:55

    Son père médecin René a passé sa vie à militer contre l’avortement (il était à la tête de l’association "laissez les vivre). Henri, le fils est un catho réac, homophobe, anti-vaccins, radié de l’Ordre des médecins depuis 2016.

    Bref le genre de zig dont raffole l’auteur : un timbré qui déteste les vaccins mais n’hésite pas à faire des essais cliniques en dehors de toutes règles admises.


    • leypanou 20 septembre 2019 19:56

      @Pie 3,14
      un timbré qui déteste les vaccins 

       : ce sont plutôt ceux qui aiment les vaccins qui sont timbrés.


    • Pie 3,14 20 septembre 2019 20:40

      @leypanou
      Personne n’aime les vaccins mais depuis Koch ils ont sauvé quelques centaines de millions de vies et ont permis un sérieux gain d’espérance de vie.

      Je sais que je ne peux rien pour vous car vous pensez le contraire mais heureusement vous êtes une goutte dans l’océan.


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 21:55

      @Pie 3,14
      En passant, la fin de l’obligation du BCG en France s’est traduite par une baisse de moitié de la mortalité en France depuis dix ans.
      Alors vos centaines de millions de vies sauvées, ça relève du mythe entretenu : dix ans d’études des vaccins m’en ont convaincu.
      De plus la position de Joyeux sur l’avortement, que je ne partage évidemment pas, n’a rien à voir avec ses compétences professionnelles.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 08:52

      @Pie 3,14

      radié de l’Ordre des médecins depuis 2016.
      Vous mentez deux fois (une manie chez mes contradicteurs) : il a été réhabilité en appel. Mais cela a bien sur fait beaucoup moins de bruit.
      Et il n’est pas anti-vaccins.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 14:30

      @Monge Olivier
      Donc il est pour l’instant vierge de toute condamnation, et ne fait l’objet d’aucune nouvelle plainte.
      Il est en droit d’exercer. Et de prescrire.
      Et ses positions sont parfaitement défendables, même si elles gênent Danone et Lactalis.
      Et même si certaines me déplaisent.
      Votre commentaire est au niveau du caniveau, faussement candide et vraiment diffamatoire, avec juste une petite touche d’hypocrisie.


    • pemile pemile 21 septembre 2019 14:42

      @doctorix « Il est en droit d’exercer. Et de prescrire. »

      Comme Isabelle Balkany est en droit de gérer la mairie de Levallois et de se présenter aux élections ?


    • Le Panda BERNARD 21 septembre 2019 16:39

      @Monge Olivier bonjour
      Vos propos en tous termes sont le plus justes des fruits de la réalité. La seule parade que« possède » cette personne qui se targue de 221 articles refusés. Je n’en publié aucun. Je vais supprimer celui en cours et éviter de lutter face à de telles furias. Pourtant les dérives peuvent exister mais à ce stade, ce n’est plus de la dérive, cela frôle la folie paranoïa avec excès de dérives mentales profondes. Mais chez ce personnage subsiste Dr Gifle et Mistler Hilde Merci de votre commentaire plein de bon sens. Vous récoltez une volée d’insultes et de bois vert.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 16:59

      C’est vrai que Celli, directeur de l’ANSM, est parfaitement placé pour parler des scandales sanitaires et médicamenteux, après le vioxx, le mediator et les autres.
      C’est une fonction qui fait de lui un spécialiste.
      Notez que ses commentaires, il a pu les lire entièrement dans la presse.
      Comme vous et moi...
      Il connait probablement les dérivés de la sérotonine autant que je connais le pape.
      Mais il n’est pas là pour parler science, mais pour défendre le business.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 17:01

      @BERNARD

      221 articles refusés. Je n’en publié aucun.
      Eh bien essayez de publier un de mes articles sur votre torchon sans mon consentement, et je vous allume.


    • périscope 23 septembre 2019 10:46

      @Pie 3,14
      « un catho réac » évidement, qui a été nommé médecin (lui, avec le serment complet d’Hippocrate) puis Professeur, sur, bien sûr, intervention spéciale du Vatican !
       Et l’internationale maçonne, fort présente dans la supposée Haute Médecine de France, avec ses affidés et ses oukases, vous en faîtes quoi ?


    • doctorix doctorix 23 septembre 2019 14:47

      @périscope
      A propos du serment d’Hippocrate, que ma fille a prêté cette année, il ne contient plus l’interdiction d’administrer des poisons à ses patients, comme celui que j’ai prêté il y a...beaucoup d’années.
      C’était en effet difficile de le maintenir quand la HAS préconise d’injecter des produits contenant du formaldéhyde, du polysorbate antigel), des nanoparticules, des virus animaux, du mercure, de l’aluminium et toutes sortes de saloperies, à des nouveaux-nés qui ne demandent rien qu’à vivre.
      C’est au moins une hypocrisie dont on s’est débarrassé.
      J’eusse préféré que nous le maintinssions (aie aie aie !) en l’état, mais que nous otassions les poisons des vaccins.


    • LiliSlo 26 septembre 2019 18:52

      @Monge Olivier Vous ne faites qu’un copié-collé de ce que les journalistes ont écrit eux-mêmes ! Si vous voulez, je peux vous écrire la même chose, en vous mentionnant la réalité des faits.ha, ces journalistes, il y en a un qui m’a contacté sur Messenger, il cherchait des personnes qui auraient testé les patchs..je n’ai vu son message que le lendemain.il m’a repondu que ce n’était plus d’actualité. Dommage, il a loupé quelquechose !et quand je lui ai demandé de m’aider pour publier la lettre ouverte du Professeur Fourtillan, que j’avais, bizarre, il ne m’a pas répondu !!


    • doctorix doctorix 27 septembre 2019 15:23

      @LiliSlo
      Fourtillan poursuit son étude malgré l’interdiction, et accuse les vaccins pour le parkinson et l’alzheimer :
      Enfin, en plus d’ignorer l’interdiction de l’ANSM, le professeur Fourtillan affirme dans sa lettre ouverte que le gouvernement est responsable de l’état des malades qu’il tente de « soigner ». Il écrit ainsi que les 140 personnes atteintes de Parkinson dans l’essai avaient toutes « reçu des métaux lourds : aluminium, mercure, plomb » et accuse pour cela les vaccins, cheval de bataille de ce médecin et de son collègue le professeur Joyeux. « La responsabilité de cette situation incombe à Madame la Ministre de la Santé, qui aurait dû faire immédiatement arrêter les vaccinations obligatoires de 11 vaccins, dont sept, parmi lesquels figure le vaccin de l’Hépatite B, contiennent des sels d’aluminium  » justifie en effet le professeur Fourtillan.
      https://www.francetvinfo.fr/sante/decouverte-scientifique/essai-clinique-sauvage-le-pr-fourtillan-poursuit-son-experience_3631679.html


    • pemile pemile 27 septembre 2019 15:42

      @doctorix « Fourtillan poursuit son étude malgré l’interdiction »

      Sa lettre ouverte à la presse est vachement pertinente, les patchs ne sont pas encore des médicaments donc ça ne peut être considéré comme un essai clinique  !

      Le fabricant du patch mentionne sur l’emballage des patchs : ’Technical sample. Not for human use’, ce qui signifie que ce n’est pas un ’médicament’ et que son utilisation est de l’unique responsabilité des 402 personnes.


    • foufouille foufouille 27 septembre 2019 16:14

      @pemile

      Ça veut dire que ça ne doit pas être utilisé sur des humains.

      Donc autorisation de test médical.


    • pemile pemile 21 septembre 2019 12:30

      @njama « pourquoi continuer à produire une enzyme que l’enfant n’utilisera plus jamais »

      Toujours aussi incohérent, vous critiquez à la fois le lactose et la suppression du lactose comme excipient du levothyrox ?

      « Le Levothyrox « nouvelle formule » qui a dézingué plein de personnes sous traitement »

      Que en France, ça s’explique comment ?


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 12:42

      @pemile
      Il faut croire qu’il n’y a pas que l’excipient qui a été modifié. Et les formules de l’hormone thyroïdienne de synthèse diffèrent selon les pays, on ne peut donc pas comparer.
      Le seul point de comparaison, c’est avant-après en France, ainsi que le retour à la normale quand on prescrit la thyroxine en gouttes.
      Ce que j’ai bien sur pu constater, au delà de l’effet de psychose induite.


    • pemile pemile 21 septembre 2019 12:50

      @doctorix « Le seul point de comparaison, c’est avant-après en France »

      Non, c’est sur l’ensemble des pays utilisant le même produit.

      Et sinon, avant-après en France, les différence d’assimilation ont été corrigées par un redosage, non ?


    • pemile pemile 21 septembre 2019 14:40

      @doctorix « Mais soyez plus modéré. »

      Par contre, ce que ne sait peut être pas le conseil de l’ordre c’est que depuis 8 ans vous êtes de moins en moins « modéré » ?


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 14:44

      @pemile
      J’avais prévenu d’emblée le président du CNO que je ne me modérerais jamais. J’ai tenu parole.
      Je suis de moins en moins modéré parce que j’en sais de plus en plus.
      Et ça ne va pas s’arranger.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 14:49

      @pemile

      ont été corrigées par un redosage, non ?
      Quand on pense qu’on dosait le Levothyrox de 12,5 à 150 mg ou plus, mois après mois, par tranche de 12,5, et qu’on change le dosage, sans prévenir en plus, je dis que c’est un comportement criminel.
      Vous n’allez pas quand même défendre ça, si ?


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 14:54

      @Monge Olivier
      Personne encore ne sait si c’est illégal, au delà des vociférations.
      Si un jour des essais débouchent sur une thérapie efficace de l’insomnie, de l’alzheimer ou du parkinson, vous serez le premier à vous réjouir, non ?
      Parce que le problème, ce n’est pas Joyeux, c’est votre santé future.
      Oui, la vôtre.


    • pemile pemile 21 septembre 2019 14:59

      @doctorix « et qu’on change le dosage »

      Le dosage n’a pas été changé, c’est le nouveau excipient qui a entraîné des différences d’assimilation.

      « sans prévenir en plus »

      Oui, c’est bien là la spécificité (connerie) française qui explique le bordel et montre le différence de gestion avec la Belgique.

      « Vous n’allez pas quand même défendre ça, si ? »

      Non, mais comme pour les vaccins, à la différence de vous je ne jette pas le bébé avec l’eau du bain.


    • pemile pemile 21 septembre 2019 15:00

      @doctorix « Personne encore ne sait si c’est illégal »

      Mais si, ce genre d’essai sur 350 personnes doit être déclaré


    • pemile pemile 21 septembre 2019 15:05

      @doctorix « Je suis de moins en moins modéré parce que j’en sais de plus en plus. »

      Non, tous ceux qui vous lisent sur Avox ont constaté que vous êtes enfermé dans une terre creuse tellement vous creusez sans plus aucune capacité de réfléchir !


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 16:44

      Be@pemile
      tous ceux qui vous lisent sur Avox ont constaté que vous êtes enfermé ...

      Ben non. Même sur ce sujet très difficile, très polémique, où je suis seul contre tous les media, mon article obtient 4/5.
      Vos commentaires obtiennent la bulle.
      J’ai un rôle très difficile, et je suis très conscient de ma responsabilité.
      Cependant j’assume.
      Je sais que l’avenir me donnera raison, quand on aura oublié tous les propos de mes détracteurs.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 23:09

      @Monge Olivier
      En tapant Doctorix sur google, j’ai vu le nombre d’articles qui m’étaient consacrés. Sidérant...
      Mais j’ai eu le bonheur de redécouvrir un article que j’avais écrit il y a longtemps, qui avait été scandaleusement supprimé d’agoravox après plusieurs jours et des milliers de lectures. Du jamais vu sur agora. C’était en réponse à un docteur B, un vrai médecin, comme il disait, bien propre sur lui et tout.
      Cet article a été repris par alter info, et je dois avouer modestement que c’était une petite merveille du genre :
      https://www.alterinfo.net/Un-medecin-francais-candidat-au-prix-Nobel-de-Medecine-par-Doctorix_a134645.html


    • pemile pemile 21 septembre 2019 23:10

      @doctorix « Même sur ce sujet très difficile, très polémique, où je suis seul contre tous les media, mon article obtient 4/5. »

      Oui, sur Avox, le seul média français qui donnait Francois Asselineau vainqueur aux élections ! smiley


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 23:18

      @Monge Olivier
      Ici, le même article sur les moutons enragés. Plus facile à lire. Mais avec à la fin de nombreuses références très intéressantes.
      Je suis patient ; je vous aurai !!!


  • JPCiron JPCiron 20 septembre 2019 21:37

    J’ai été attiré par cet article en modération, car une nièce reçoit régulièrement des mails explicatifs/ descriptifs sur des sujets de santé.

    Elle est enthousiaste pour Joyeux. Moi qui découvrait le bonhomme, étais dubitatif.

    L’article remet le praticien « à niveau » dans mon esprit. Merci

    Sur les vaccins, je n’ai pas suivi pour les petits. Je n’ai pas d’opinion.

    Pour les adultes, mon toubib ne se vaccine pas. Mais il vaccine sur demande. Quand vient le moment de la grippe, je me fais vacciner si je dois rendre visite à des anciens ou à des jeunes. Pour eux.

    .


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 22:10

      @JPCiron
      Le vaccin grippal a 1% d’efficacité (on n’est pas sur que ce soit en plus ou en moins). Préférez l’homéopathie préventive, très efficace. 


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 22:59

      @Raymond75
      Ah ?... Et moi, Cyrano-Savinien-Hercule De Bergerac..


    • Le Panda BERNARD 20 septembre 2019 22:59

      @Raymond75
      Vous avez mille fois raisons et « Le Panda » n’a jamais voulu de ses articles, je puis le prouver mais si cela amuse certains de le publier. J’affirme que son « avatar » une adresse e-mail figure dans les archives sur « Les Voix du Panda » que je ne suis pas. Mais j’ai le rôle d’administrateur depuis qu’il est en fin de vie. Je souhaite qu’il s’en sorte. @doctirix est un minable destructeur ! S’il veut les preuves et si je mens qu’il les demande, sans autre.


    • quid damned quid damned 20 septembre 2019 23:29

      @Raymond75
      Bonsoir.
      Une année sur environ 50 personnes plus ou moins proches dont je savais si elles étaient vaccinées ou non j’ai pu constater que les 5 personnes qui ont eu la grippe sont les 5 personnes qui se sont fait vacciner, l’une d’entre elles a failli en mourir.
      L’année suivante la personne qui a frôlé la mort s’est tourné vers l’homéopathie et a passé l’hiver tranquillement, sur les 4 autres, 3 ont persisté avec les vaccins et ont de nouveau attrapé la grippe (une forme atténuée dixit leur toubib sinon ça aurait été pire, mais oui bien sûr ...) toutes les autres personnes (non vaccinées) n’ont pas eu de grippe.
      Un proche a eu 2 fois la grippe dans sa vie, les 2 fois où il s’est fait vacciné, il ne faut plus lui parler de vaccins.
      Ceci n’a pas valeur d’étude scientifique mais ça a suffit pour me mettre la puce à l’oreille.
      Je préfère faire confiance en la nature, à une alimentation saine, au système immunitaire qui depuis des 100aines de milliers d’années nous protège malgré quelques épidémies qui ont considérablement réduit depuis que nous avons une hygiène raisonnable ( égouts, collecte des ordures ménagères, eau courante ... )et un accès à l’alimentation plus régulière et non pas depuis l’invention des vaccinperlimpimpins qui rapporte un pognon de dingue aux amis des Buzins et autres Bachelots.
      L’intérêt d’un lobby pharmaco ce n’est pas de nous soigner mais de nous maintenir malades à vie.
      Alors considérez-moi aussi comme un imbécile mais sachez que je ne suis jamais malade et que je n’ai pas eu un rhume depuis 3 ans (homéopathie). Être un imbécile doit être bon pour la santé, c’est à croire.


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 23:34

      @BERNARD

       Le Panda » n’a jamais voulu de ses articles,
      D’autant moins que je n’en ai pas proposé, si j’ai bonne mémoire.
      Ca fait deux fois que vous dites que vous n’êtes pas le panda. Une troisième, pour achever de nous convaincre ?


    • machin 21 septembre 2019 07:13

      @doctorix

      Le vaccin grippal a 1% d’efficacité

      Pas d’accord du tout.

      Cela fait au moins 5 à 6 ans que je l’oublie chaque année dans mon frigo.
      Or Je n’ai jamais eu la grippe ces dernières années alors que les gens à qui je ne serre jamais la main ni n’embrasse sottement et humidement, tombent comme des mouches...

      La conclusion s’impose.
      Même dans sons emballage et dans mon réfrigérateur il reste efficace quoique vous puissiez dire. C’est statistique.
      .



    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 12:45

      @machin
      En plus, vous évitez tous les effets secondaires.
      C’est une méthode que je recommande. L’ennui est que ces boites vendues pour rien laissent croire à l’adhésion des patients à ce vaccin, et amplifient les bénéfices des labos.


    • njama njama 21 septembre 2019 13:06

      @JPCiron
      Si le vaccin contre la grippe avait un tant soit peu d’efficacité il ne serait pas demander de se revacciner tous les ans... car c’est bien le « seul » vaccin parmi des dizaines dont la durée d’immunité évaluée est aussi courte !
      de la poudre de perlimpinpin ?
      en plus si les vaccinés contaminent ceux qui ne le sont pas oups !

      Nouvelle étude* accablante : les vaccinés contre la grippe ont 6 fois plus de risque d’infecter leur entourage !
      13 mars 2018
      […] Il est clair que si cette découverte est exacte et reproductible, la vaccination contre la grippe peut vous rendre plus susceptible d’infecter d’autres personnes. Ou pire encore, cela peut vous rendre davantage susceptible de contracter vous-même la grippe.

      * Infectious virus in exhaled breath of symptomatic seasonal influenza cases from a college community
      Published online 2018 Jan 18
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5798362/

      http://initiativecitoyenne.be/2018/03/nouvelle-etude-accablante-les-vaccines-contre-la-grippe-ont-6-fois-plus-de-risque-d-infecter-leur-entourage.html


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 14:58

      @njama
      Vaccinez-vous pour protéger les autres, qu’y disaient...
      Il se passe la même chose avec le ROR, où des vaccinés ont propagé des épidémies de rougeole, celle de Dysneyland en particulier.


    • Anthel 1er octobre 2019 10:15

      @doctorix

      J’ai encore reçu l’invitation à m’empoisonner avec cette daube, de la part de la CPAM et cela gratuitement !

      « Les personnes âgées, ou ayant une maladie chronique sont particulièrement à risque »

      J’ai donc fait comme chaque année, j’ai donné la lettre à mon destructeur de document, et je crois qu’il adore particulièrement celle-ci. 


    • njama njama 1er octobre 2019 11:07

      @Anthel
      Ma mère 88 ans l’a reçu aussi.
      Ce qui m’a le plus étonné c’est le petit flyer qui l’accompagne !
      Sur fond d’un bleu-gris (ciel ?) dégradé, plus clair en haut, on voit une enclume tomber et le message sur le Flyer en lettres capitales :

      "CETTE ANNÉE ENCORE, LA GRIPPE VA FAIRE TRÈS MAL.
      [ image de l’enclume forme américaine

       (modèle FDA / OMS ?) qui tombe ]

      VACCINEZ-VOUS.
      Parlez-en à un professionnel de santé.

      Il y a bien sûr les petits logos Assurance Maladie /Santé Publique France / santé famille retraite service / République française / ameli.fr qui cautionnent cette comm pour faire peur
      Les enclumes de la mère Bachelot n’ont tué personne smiley


    • Anthel 2 octobre 2019 10:40

      @njama

      Une invitation pour dézinguer le système immunitaire et enrichir les labos (surtout).

      Je ne sais pas si on peut leur dire d’éviter d’envoyer, ça fera des économies de courrier !


  • Le Panda BERNARD 20 septembre 2019 22:04

    doctorix

    Les professeurs Jean-Bernard Fourtillan et Henri Joyeux ont décidé d’unir leurs efforts, pour faire connaître au grand public, en même temps qu’aux professionnels de la santé et aux chercheurs, cette découverte essentielle et les médicaments (patchs transdermiques), en cours de préparation, qui en découlent.
    Ils ont créé un fonds de dotation, à but non lucratif, le Fonds Josefa*, auquel ont été cédés, en totalité, les droits de propriété intellectuelle des brevets de médicaments issus de cette découverte.

    C’est totalement faux ce que vous écrivez je vous connais. Vous êtes un dangereux potentiel dans le cadre de la médecine mais comme vous l’écrivez vous même, vous êtes « un marginal anticonformiste » vous avez tout dit. Puis Agora Vox vous publie bravo il est évident que Joyeux a fait payer des fonds pour ses essais jusqu’à 1000€ à par personne. Et celles qui n’avaient pas d’argent devaient êtres subventionner par les autres. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/essai-clinique-illegal-un-vrai-scandale-selon-la-ministre-de-la-sante-20190920 Vous êtes dangereux.


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 23:38

      @BERNARD
      Vos références sont Le Figaro et La Croix, votre divinité est Agnes Buzyn (dont je pense qu’elle finira en taule), alors je ne peux rien pour vous.


    • valharmal 2 octobre 2019 22:34

      @BERNARD
      Allez faire un tour sur ce site pour connaitre la vérité sur l’histoire : http://valentonine.fr
      On ne peut pas toujours se fier à la presse !


  • doctorix doctorix 20 septembre 2019 22:23

    @BERNARD

    Vous mentez, j’allais dire comme d’habitude, mais je n’ai pas de certitude absolue sur vos anciens logos, qui ne doivent pas être bien reluisants pour que vous les ayez lâchés.

    Un fonds de dotation, dans une association à but non lucratif, permet aux plus favorisés de donner davantage pour offrir une possibilité de traitement aux moins riches. Il n’y a pas d’obligation. l’UPR, par exemple, peut recevoir des dotations de 7500 euros par an, déductibles (mais c’est malheureusement assez rare...)

    Voici ce qu’il en est de ce fonds Josefa (vous êtes une mauvaise bête médisante).

    "

    Les redevances perçues par le Fonds Josefa, lors de l’exploitation de ces brevets, ainsi que les dons collectés, seront intégralement reversés :

    – pour la recherche médicale et scientifique dans le but d’améliorer les traitements des affections neurologiques, ainsi que de toutes les autres affections consécutives à des -dysfonctionnements du système Veille-Sommeil ;

    – pour soutenir des projets philanthropiques concernant les malades victimes des affections neurologiques ;

    – et pour l’aide à des projets cultuels et culturels qui s’inscrivent dans une mission d’intérêt général.

    https://fonds-josefa.org/fonds-soeur/


    • Le Panda BERNARD 20 septembre 2019 22:53

      doctorix

      Oui vous portez bien votre pseudo, ici et ailleurs. Mais je me demande lequel des deux ment le mieux, je vous ai retrouvé sur « Les archives des Voix du Panda » c’est vous même qui vous y êtes inscrit. Vous figurez par ailleurs sur « le serveur d’entretien avec Le Panda » que je ne suis pas. Vous êtes menteur et affabulateur. Les laboratoires n’en ont rien de foutre de quelqu’un comme vous. Je ne suis pas médecin, Le Panda lui est « chercheur » puis en fin de vie. Vous et vos acolytes du même style passez votre temps à détruire. Que vient faire l’UPR en ces circonstances ? Comment mais à vous entendre vous avez 115 ans, vous êtes Monsieur je sais tout. Vous verrez que cette affaire ira au pénal, ce n’est pas un jeu de mener plus de 350 personnes dont l’ignorance n’a d’égale que les conseils d’un professeur cassé du Conseil de l’Ordre. https://www.la-croix.com/France/Politique/Essai-clinique-illegal-vrai-scandale-selon-ministre-Sante-2019-09-20-1301048953 Vous êtes dangereux pour les gens qui vous approchent. Cherchez les erreurs vous êtes pire qu’un prédateur. N’attendez pas une autre réaction de ma part.


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 23:13

      @BERNARD
      Oui, j’ai fait un bref passage sur la voix du Panda : il fallait ça pour voir la crapulerie de ce site.
      J’ai abandonné après l’avoir constaté, et que Le Panda soit même m’ait harcelé téléphoniquement à de nombreuses reprises pour que je participe à son entreprise douteuse.
      « avec Le Panda » que je ne suis pas. »
      Ca, j’en suis de moins en moins sur...Surtout que je crois que votre style saugrenu resurgit dès que vous vous énervez.
      Parallèlement, vous mentez encore en prétendant que Joyeux est radié :
      https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/politique-de-sante/pr-joyeux-la-chambre-nationale-disciplinaire-annule-en-appel-la-radiation
      Je crois qu’une cassation est intervenue depuis, mais on se retrouve au point de départ, et il n’est donc pas radié.


  • Lanla 20 septembre 2019 22:46

    ca ne choque que moi qu’il y ait certains commentaires appelant au « plomb » sous entendu au meurtre ou ne contenant que des insultes ? par définition, la science se remet en question et est prétexte à « dispute », sinon cela relève du dogme. Si vous cautionnez « la vaccination, ça ne se discute pas », vous n’êtes PLUS DANS LA SCIENCE. Même l’indication du paracétamol et de l’aspirine évoluent avec les années. C’est le meilleur coup des labos que de transformer un sujet où la controverse est nécessaire en fait religieux, ça fabrique des fanatiques très facilement pour pas cher.


  • INsoMnia INsoMnia 20 septembre 2019 22:59

    Le Pr Joyeux est un homme de bien, ayant compris les méandres de ce pu.... de système lié aux intérêts de personnes bien peu respectables. Buzin tel une buse est dans le clan des « gagneurs » sans scrupules ! 

    Dès qu’il s’agit de préférer des remèdes plus naturels vous êtes taxés de « secte » puisque les labos voient d’un mauvais œil tout ce qui ne peut leurs rapporter. 

    La maladie rapporte un max en faisant de tout un chacun un gagne pain sur la durée avec leurs poisons. Sinon, pensez-vous qu’il y aurait beaucoup de labos ?

    J’ai un proche souffrant de Parkinson, je sais ce que cette personne prend comme médicaments poisons et les effets qui vont avec.

    @doctorix, merci pour votre article


    • doctorix doctorix 20 septembre 2019 23:27

      @Valimouz
      Bien au contraire, exprimez-vous : vous seriez mon premier adversaire à dire quelque chose d’intéressant : je suis donc impatient de voir ça.
      Mais vous n’êtes pas obligé d’être aussi mal élevé et grossier que les autres.


  • doctorix doctorix 20 septembre 2019 23:23

    @INsoMnia

    les labos voient d’un mauvais œil tout ce qui ne peut leur rapporter. 

    Dans tous les cas, les bénéfices liés à un patch issu des travaux de Fourtillan sont offerts à la fondation : ça passera donc sous le nez de Big Pharma.

    N’est-ce pas tout à fait insupportable ?


    • pemile pemile 20 septembre 2019 23:37

      @doctorix « N’est-ce pas tout à fait insupportable ? »

      Autant que prendre conscience que l’homéopathie est bien plus efficace que les vaccins et qu’un monastère ne puisse plus accueillir des groupes oeuvrant pour le bien de l’humanité !


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 01:02

      @pemile

      l’homéopathie est bien plus efficace que les vaccins
      De mon point de vue, oui, après 40 ans d’exercice. Il y a bien longtemps que je n’ai pas vu une grippe.
      Depuis votre canapé, c’est possible que non.
      Marrant ; j’avais une vieille grand-tante qui était bonne soeur dans ce monastère...Elle m’embrassait à travers une grille quand j’étais petit !
      Très joli, vaut le détour.


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 16:33

      @Monge Olivier
      Pour bonne conduite, comme vous voyez.
      Je fais mon boulot de médecin.


    • INsoMnia INsoMnia 21 septembre 2019 18:38

      @doctorix

      Ô combien, pour les Big Pharma et mme A. Buzin ! 


  • njama njama 20 septembre 2019 23:52

    Bonjour doctorix

    bien vu de sortir cet article ! Merci.

    Comme beaucoup certainement j’étais surpris puis indigné d’entendre la Buzyn se défoulait sur cette affaire téléguidée d’on ne sait où exactement, usant d’argument d’autorité de ses fonctions plutôt que de se borner par prudence à dire qu’une enquête est diligentée pour y voir plus clair et d’attendre ses conclusions.

    Et donc par curiosité je suis allé jeter un œil sur https://fonds-josefa.org/ un site plutôt bien documenté, très didactique, qui ne semble rien dissimuler ni rien avoir de religieux. Dans la barre du Menu « Patchs » je découvre qu’une ATU, Autorisation Temporaire d’Utilisation allait juste être déposée précisément maintenant  !

    Quelle coïncidence tout de même ! En plus qu’il ne s’agit pas d’essais cliniques à priori, puisque ces molécules ne sont pas brevetables puisque naturelles

    citation : Au cours du quatrième trimestre 2019, avec les Laboratoires pharmaceutiques que nous aurons choisis pour partenaires, nous demanderons une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU), puis une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM), afin de mettre très rapidement ces traitements à la disposition des malades.

    Une ATU (Autorisation Temporaire d’Utilisation) est délivrée dans des cas très particuliers, pour les découvertes qui apportent des solutions à des maladies considérées comme graves, et pour lesquelles il n’existe pas de traitement approprié. Les maladies neuro-dégénératives en font partie.

    L’ ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de Santé) précise que « les Autorisations Temporaires d’Utilisation (ATU) sont délivrées par l’ANSM dans les conditions suivantes :

    – les spécialités sont destinées à traiter, prévenir ou diagnostiquer des maladies graves ou rares
    – il n’existe pas de traitement approprié ;
    – leur efficacité et leur sécurité d’emploi sont présumées en l’état des connaissances scientifiques. »

    Les maladies neuro-dégénératives d’Alzheimer et de Parkinson, pour lesquelles il n’existe pas de traitements appropriés, entrent dans ce cadre. La preuve en est, puisque, dans le cas de la maladie d’Alzheimer, la Haute Autorité de Santé (HAS) vient de reconnaître l’absence de médicaments efficaces. En effet, elle vient de préconiser le déremboursement des 4 médicaments disponibles (Ebixa® et génériques, Aricept®, Réminyl® et génériques, Exelon® et génériques), qui sont largement prescrits contre la maladie d’Alzheimer, et dont les services rendus sont jugés insuffisants. Il y a donc un vide thérapeutique pour le traitement de la maladie d’Alzheimer. Il en est pratiquement de même pour la maladie de Parkinson. Bien entendu, cette ATU s’appliquera également aux traitements des autres affections neurologiques, qui découlent de notre découverte : troubles du sommeil, dépressions nerveuses, et troubles psychotiques.

    https://fonds-josefa.org/patchs/


    • pemile pemile 21 septembre 2019 00:19

      @njama « En plus qu’il ne s’agit pas d’essais cliniques à priori, puisque ces molécules ne sont pas brevetables puisque naturelles »

      Quel rapport entre brevetable et efficacité ?

      Depuis 2016, Joyeux et Fourtillan nous annonce la commercialisation de leurs patchs (prévue pour le 4ème trimestre 2017) !

      Depuis 2016, des comités scientifiques nous annoncent que ce cocktail d’hormones ne sera probablement pas dangereux sauf pour votre portefeuille, et que ces annonces de « découverte du siècle » ne sont pas prouvées.

      Pour l’ATU (qui allait juste être déposée précisément maintenant !), l’efficacité a donc enfin été prouvée ?


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 00:48

      @pemile
      L’efficacité sur le sommeil a été prouvée chez le chien.

      En revanche l’inefficacité des anti-alzheimer est largement démontrée, ce qui ne les a pas empêchés de rapporter des milliards. Ce qui rend cocasse l’accusation de hold up au portefeuille
      Je les ai arrêtés très vite il y a quelques années, car je voyais bien qu’ils bousillaient mes patients, (y-compris ma belle-mère) : une amélioration spectaculaire s’en est ensuivi.
      Attendons maintenant de voir les témoignages des 350 « victimes », celles qui étaient tellement contentes de leurs « traitements » antérieurs...
      Parce que leur avis m’importe plus que celui de Mme Buzyn.
      En passant, sur Aricept (alzheimer) :

      Effets indésirables fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

      ·Diminution de l’appétit, perte de poids

      ·Voir, ressentir ou entendre des choses qui ne sont pas réelles (hallucinations)

      ·Dépression

      ·Sensation vertigineuse ou évanouissement

      ·Tremblements ou spasmes musculaires

      ·Maux de tête

      ·Sensation de grande fatigue, de faiblesse ou de malaise général

      ·Sensation de grande somnolence avec peu d’énergie

      ·Pression artérielle élevée

      ·Douleur ou gêne gastrique

      ·Diarrhée

      ·Indigestion

      ·Chutes

      ·Plaies


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 00:54

      Maintenant, voyons les effets secondaires de la L-Dopa (Parkinson)
      1) Effets moteurs : 
      Les fluctuations motrices et les dyskinésies sont des effets indésirables qui touchent environ 80% des patients parkinsoniens après 5 à 10 ans de traitement et constituent une source de gène fonctionnelle considérable.
      2) Effets psychiatriques : 
      La L-Dopa provoque parfois de véritables psychoses avec délire interprétatif, hallucinations visuelles et/ou auditives
      3) Troubles du comportement : comportements compulsifs à type de addiction au jeu, achats compulsifs, punding (comportements répétitifs sans but) et d’hyperséxualité.
      4) Sédation : Il s’agit d’un effet indésirable fréquent pouvant se traduire par des attaques de sommeil ou une hypersomnie diurne.
      5) Pseudo syndrome malin des neuroleptiques : très rarement, le sevrage brutal de L-Dopa provoque une hyperthermie associée à un trouble de la vigilance, une majoration de la symptomatologie extrapyramidale, une tachycardie, une polypnée et une élévation des enzymes musculaires ressemblant en tout point au syndrome malin induit par les neuroleptiques.

      Alors, vous en reprendrez bien une petite louche ?
      Ou bien irez-vous rendre visite au Pr. Joyeux ?


    • gaijin gaijin 21 septembre 2019 07:16

      @covadonga*722
      tandis que l’alliance du positivisme et du mercantilisme donne des résultats formidables c’est bien connu .....


    • doctorix doctorix 21 septembre 2019 10:27

      @covadonga*722
      je n’aurais aucune prétention a une objectivité totale 
      Même partielle, on s’en contenterait.
      Vous m’avez parlé de votre demie-soeur, décédée en 9 mois.
      Je ne sais pas quels traitements elle a acceptés ou refusés, ça manque de données élémentaires.
      Mais a priori, un cancer qui vous emporte en 9 mois est foudroyant, et au delà de toute ressource thérapeutique.
      Le K du pancréas est dans ce cas, par exemple, on s’en tire rarement. 
      Mais vous avez toute ma sympathie. Le malheur rend méchant, parfois.


Réagir