vendredi 22 mai - par Luis PortilloPasqual del Riquelme

Il est plus que temps de décoloniser le Sahara occidental

 

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a appelé à l'éradication du colonialisme « une fois pour toutes" » Dans son discours à l'occasion de l'ouverture de la session 2020 du Comité spécial de l'ONU sur la décolonisation le 21 février, António Guterres a rappelé que 17 territoires non autonomes (TNA), c'est-à-dire « des territoires dont les populations ne s'administrent pas encore complètement elles-mêmes », tels que définis au chapitre XI de la Charte de l'ONU (Déclaration sur les territoires non autonomes), sont toujours en attente de décolonisation.

 

Il est plus que temps de décoloniser le Sahara occidental

Luis Portillo Pasqual del Riquelme (*)

 

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a appelé à l'éradication du colonialisme « une fois pour toutes" » Dans son discours à l'occasion de l'ouverture de la session 2020 du Comité spécial de l'ONU sur la décolonisation le 21 février, António Guterres a rappelé que 17 territoires non autonomes (TNA), c'est-à-dire « des territoires dont les populations ne s'administrent pas encore complètement elles-mêmes », tels que définis au chapitre XI de la Charte de l'ONU (Déclaration sur les territoires non autonomes), sont toujours en attente de décolonisation.

Dans le cadre du nouvel ordre mondial établi après la Seconde Guerre mondiale, l'Assemblée générale des Nations unies, dans sa résolution 66 (I) du 14 décembre 1946, a inclus une liste de 74 territoires auxquels s'appliquait le chapitre XI de la Charte ; en 1960, elle a adopté la « Déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et aux peuples coloniaux » (résolution 1514 (XV)) ; et en 1961, elle a créé un comité spécial de 17 membres - élargi à 24 en 1962 - chargé d'examiner l'application de la Déclaration sur la décolonisation susmentionnée et de faire des recommandations à ce sujet. Le nom complet de cet organe est « Comité spécial sur la situation concernant l'application de la Déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et aux peuples coloniaux » (communément appelé Comité des 24, C-24, ou Comité spécial sur la décolonisation). En 1963, le Comité susmentionné a ajouté le Sahara occidental à la liste des TNA (A/5446/Rev.1, annexe I). À la suite du processus de décolonisation, la plupart de ces territoires - pays désormais indépendants ou ayant changé de statut - ont été retirés de la liste. À ce jour, le Comité spécial continue de maintenir les 17 TNA susmentionnées au programme de décolonisation.

Le Comité se réunit chaque année pour examiner et mettre à jour la liste des territoires non autonomes visés par la résolution 1514 (XV) citée ; il entend les déclarations des représentants nommés et élus des TNA, ainsi que des pétitionnaires ; il envoie des missions de visite dans ces territoires ; il organise des séminaires sur la situation politique, sociale, économique et éducative dans ces territoires ; il fait des recommandations concernant la diffusion d'informations pour mobiliser l'opinion publique en faveur du processus de décolonisation ; et il célèbre la Semaine internationale de solidarité avec les peuples des territoires non autonomes (résolution 54/91 du 24 janvier 2000).

Le Sahara occidental est le seul TNA sur la liste ayant été inclus en 1963 (les 16 autres l’ont été en 1946) ; il est également le premier sur la liste et le seul en attente de décolonisation en Afrique ; et il est aussi de loin le plus grand et le plus peuplé de tous.

Après la signature des accords de Madrid (14 novembre 1975) et l'abandon définitif du territoire, le représentant permanent de l'Espagne auprès des Nations unies a informé le secrétaire général le 26 février 1976 qu'à cette date, le gouvernement espagnol a mis définitivement fin à sa présence sur le territoire du Sahara et a estimé nécessaire de notifier que l'Espagne se considère désormais dégagée de toute responsabilité de caractère international en ce qui concerne l'administration de ce territoire, en cessant de participer à l'administration temporaire qui lui a été attribuée (A/31/56-5/11997) sur la base des accords précités. De cette manière, l'Espagne s'est dissociée unilatéralement de ses obligations envers la communauté internationale et le peuple sahraoui, théoriquement sous sa protection (Joaquín Portillo, “Los saharauis y el Sáhara Occidental. De los orígenes al 2018” [Les Sahraouis et le Sahara occidental. Des origines à 2018], ed. Círculo Rojo, 2019).

Compte tenu de leur nature, de leur contenu et de leurs objectifs, les « Accords tripartites de Madrid » constituent une violation flagrante d'un principe cardinal de la Charte des Nations unies : le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. L'OUA de l'époque (aujourd'hui Union africaine, UA), en admettant la République arabe sahraouie démocratique (RASD) comme État membre en 1984, a nié la valeur juridique et politique de ces accords (Ahmed Boukhari, “Las dimensiones internacionales del conflicto del Sahara occidental y sus repercusiones para una alternativa marroquí”, Real Instituto Elcano, DT 19/04/2004). 

En 1975, la Cour internationale de justice de La Haye avait déjà statué que ni le Maroc ni la Mauritanie n'avaient de titre de souveraineté sur le territoire du Sahara occidental (avis consultatif du 16 octobre 1975). Et l'Assemblée générale des Nations unies a réaffirmé que la question du Sahara occidental est un problème de décolonisation qui doit être résolu sur la base de l'exercice par le peuple du Sahara occidental de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance (Carlos Ruiz Miguel et al., ”Le Sahara Occidental. Abregé juridique. 15 Enoncés de base sur le conflit”, ed. Andavira, 2019). La résolution 3437 (1979) de l'Assemblée générale demande au Maroc de « mettre fin à son occupation militaire du Sahara occidental et de négocier avec le Front Polisario, en tant que représentant légitime du peuple sahraoui, les termes d'un cessez-le-feu et les modalités d'un référendum d'autodétermination ». Dans son rapport d'octobre 2004, le SG de l'ONU de l'époque, Kofi Annan, souligne que « l'option de l'indépendance avait déjà été acceptée par le Maroc dans le Plan de Règlement ».

Et dans un avis spécifique sur le Sahara occidental, remis par le secrétaire général adjoint aux affaires juridiques et conseiller juridique de l'ONU, M. Hans Corell, au président du Conseil de sécurité en 2002, il l'a clairement indiqué :

« Les Accords de Madrid n'ont pas transféré la souveraineté du Sahara occidental et n'ont accordé à aucun des signataires le statut de puissance administrante, statut que l'Espagne ne peut pas transférer unilatéralement ». (Résolution S/2002/161 du Département juridique des Nations unies).

En octobre 2012, le rapport du Département d'État américain au Congrès a souligné que « le Maroc revendique la souveraineté sur le Sahara occidental, une position qui n'est pas acceptée par la communauté internationale ». Il allait même plus loin en affirmant que le Maroc « n'est pas considéré par l'ONU comme le pouvoir administratif de jure du territoire ». (En fait, l'Espagne l'est, même si ses dirigeants prétendent continuer à éluder cette vérité) (Boukhari Ahmed, "Sahara Occidental : dos propuestas de solución", El País, 26/10/2012).

Afin de ne pas ennuyer le lecteur, nous devrions simplement mentionner les arrêts de la Cour européenne de justice (CEJ) de 2016 et 2018, qui indiquent clairement que le Maroc et le Sahara occidental sont « deux territoires séparés et distincts ».

A l'ouverture de la session 2020 citée plus haut, le Secrétaire général de l'ONU a réitéré son engagement envers le Comité de décolonisation, rappelant qu'il était lui-même né au Portugal sous un régime dictatorial qui dénigrait publiquement ce Comité et opprimait le peuple portugais et ses colonies, « alors pour moi c'est très émouvant », a-t-il admis. António Guterres a souligné que la Révolution des Œillets a mis fin à la dictature en 1974, mais que cela n'a été possible que grâce à la lutte menée par les mouvements de libération dans les colonies - Angola, Guinée, Mozambique, Timor - qui ont fait comprendre aux militaires portugais que la guerre coloniale était une guerre insensée qu'il fallait arrêter, ce qui a été réalisé grâce à la Révolution des Œillets, « qui a conduit à la démocratie dans mon pays et à l'indépendance des anciennes colonies portugaises », a-t-il déclaré.

À la suite de l'intervention du secrétaire général, la représentante permanente de la Grenade auprès des Nations unies, Keisha Aniya McGuire - qui a été réélue présidente pour la session actuelle du Comité - a convenu avec António Guterres que le programme de décolonisation n'est pas dans l'impasse mais qu'il progresse et que « notre mission et notre responsabilité consistent à réaliser des progrès significatifs de la manière la plus efficace et avec la collaboration de toutes les parties concernées ». En fait, en septembre prochain, un autre TNA, la Nouvelle-Calédonie, organisera son deuxième référendum sur l'indépendance, après un premier en 2018.

Il est clair que la décolonisation représente l'un des chapitres les plus pertinents des presque 75 ans d'existence de l'ONU, la commission de décolonisation susmentionnée ayant joué un rôle fondamental. Passer de 74 à 17 TNA est un accomplissement dont « nous pouvons tous être fiers », a déclaré António Guterres ; « cependant - a-t-il ajouté - nous ne devons pas oublier que les peuples de ces 17 territoires attendent toujours que la promesse d'autonomie se réalise », tout en rappelant que cette année 2020 marque la dernière année de la troisième décennie internationale pour l'éradication du colonialisme, une étape importante qui devrait servir à mettre fin à ces situations coloniales. Le Secrétaire général a conclu son allocution aux membres du Comité en les assurant : « Je resterai à vos côtés pendant que vous donnerez une nouvelle impulsion pour éradiquer le colonialisme une fois pour toutes ».

Dix-huit ans se sont écoulés depuis que l'ancien TNA du Timor-Oriental a achevé son processus de décolonisation en 2002 et est devenu un pays libre et indépendant. Le Timor Leste était un cas contemporain et très similaire à celui du Sahara occidental. Le territoire de l'actuelle République démocratique du Timor oriental a été colonisé par le Portugal au XVIe siècle ("Timor portugais"). Après la Révolution des Œillets, la colonie a déclaré son indépendance en décembre 1975, mais quelques jours plus tard - à l'instar du Maroc dans le Sahara espagnol de l'époque - elle a été envahie et occupée par des troupes de l'Indonésie voisine, qui a fait du territoire timorais sa 27e province. Cependant, la pression internationale et un puissant mouvement de la société civile ont réussi à impliquer sérieusement le gouvernement portugais et, avec la médiation de l'ONU, le référendum d'autodétermination a finalement eu lieu, dans lequel le peuple timorais a choisi l'indépendance.

Rien n'oblige l'Espagne démocratique actuelle, un État social et de droit, à assumer le lourd fardeau hérité du dernier gouvernement de la dictature franquiste, les ignobles Accords tripartites, qui sont illégaux et illégitimes, comme l'a reconnu Felipe Gonzalez lui-même – il était alors secrétaire général du PSOE - dans son discours dans les camps de réfugiés sahraouis de Tindouf le 14 novembre 1976, premier anniversaire de la signature des Accords de Madrid.

La cause sahraouie, juste et légitime, est une question en suspens dans notre transition vers la démocratie, tout comme l'exhumation du dictateur Francisco Franco de la « Valle de los caídos » [Vallée de ceux qui sont tombés]. À ce jour, et après les paroles prononcées par le secrétaire général des Nations unies lui-même, nous ne pouvons pas continuer à faire la sourde oreille et à regarder ailleurs.

Il serait donc souhaitable que l'Espagne, comme l'a fait le Portugal dans le cas du Timor oriental, fasse de même dans le cas du Sahara occidental - notre ancienne « 53ème Province » - honorant ainsi ses responsabilités historiques et mettant fin à l'énorme injustice commise à l'encontre du peuple sahraoui. Il est maintenant temps de décoloniser, comme l'ont déclaré ceux qui ont la plus grande compétence pour le faire, le secrétaire général des Nations unies, comme l'ont fait, il y a belle lurette, Hans Corell, Frank Ruddy, Stephen Zunes, George McGovern, Toby Shelley, John Bolton, James Baker, Jacob MundyThabo Mbeki, Thomas M. Franck et tant d'autres. Et, surtout, comme le demande, pacifiquement mais avec insistance, le peuple sahraoui qui souffre et qui a la légalité internationale de son côté.

(*) Docteur en sciences économiques et ex-professeur en Structure et institutions économiques à l'Université Autonome de Madrid. Il a été rédacteur en chef du Bulletin économique et responsable des études économiques et de la recherche de ICE (Información Comercial Española, Revista de Economía). Il est l'auteur de ¿Alimentos para la Paz ? La “ayuda” de Estados Unidos (IEPALA, Madrid, 1987). 

Traduit par Fausto Giudice (Tlaxcala-int.org)

http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=28643 



36 réactions


  • vieuxgrincheux 22 mai 16:53

    On decolonalise on ne file plus de fric on se casse et qu’ils se demmerdent 


    • @vieuxgrincheux

      AUX LECTEURS : Ceux qui mettent des commentaires ou des « post » à la fin de l’article (le mien et l’article de Xavier Dupret) sont des personnes au service du régime marocain qui cherchent à attirer et à détourner l’attention du lecteur, à détruire l’intérêt de l’article et parler entre eux de choses banales, futiles, étrangères au texte de l’article. Épuiser et distraire le lecteur potentiel.

      Je ne sais pas si c’est ce qu’on appelle des « trolls ».

      Il est inutile d’engager un dialogue (?) avec eux. Ils sont formés pour faire ce « travail » et sont payés pour cela.

      Les personnes (« trolls ») qui remplissent les articles de XAVIER DUPRET (Economíe) et LUIS PORTILLO (Internationale) de commentaires idiotes sont les MÊMES personnes : les deux articles concernent le SAHARA OCCIDENTAL OCCUPPÉ PAR LE MAROC :

       https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/il-est-plus-que-temps-de-224579

      https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-point-sur-la-spoliation-224521

      En tout cas, XAVIER DUPRET, je vous félicite pour votre article. C’est un très bon travail, comme l’a souligné le professeur Pedro Pinto Leite dans son commentaire. Et c’est un article atypique et inhabituel qui aidera à mieux comprendre et soutenir la juste lutte du peuple sahraoui.

      Il sera très utile de le référencer dans mon travail et, bien sûr, beaucoup d’autres.

      Merci beaucoup pour cet effort.

      Cordialement,

      Luis Portillo Pasqual del Riquelme

      En ce qui concerne une carte (@jef88), en voici une :

      https://www.modernghana.com/news/994560/western-sahara-must-be-decolonized.html 


  • titi 22 mai 17:26

    @L’auteur

    Il faudrait vraiment que vous y alliez faire un tour...

    Imaginer que ce « vide » puisse devenir un état, c’est de la science fiction.

    La seul alternative ce sera de devenir un paradis fiscal, ou alors de passer sous la coupe d’un autre voisin.


    • OMAR 22 mai 22:05

      Omar9
      .
      @titi
      .
      Encore une fois, c’est la même rhétorique que tenait le Guatemala au sujet de Belize, l"Indonésie sur le Timor oriental , la Chine, sur le Tibet. et, tes copains sionistes, sur la Palestine.
      .
      Le Sahara Occidental n’est pas historiquement, juridiquement et moralement marocain.
      .
      Maintenant il peut le devenir moyennant un référendum populaire concernant les sahraouis et uniquement les sahraouis.
      C’est ce qu’à toujours rejeté tes altesses Hassan Dos et M6.
      https://www.lesechos.fr/1998/11/sahara-occidental-un-improbable-referendum-802574


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 22:23

      @titi

      Premiers occupants[modifier | modifier le code]Préhistoire[modifier | modifier le code]

      Entre –5000 et –2000, le territoire du Sahara occidental est une savane peuplée d’éléphants, de girafes et de rhinocéros. Les premiers habitants modernes y laissent des traces d’art rupestre ou pariétal1. On a longtemps cru qu’il s’agissait des Bafours, un peuple noir agropastoral, mais des recherches archéologiques indiquent également la présence de Blancs au nord de la Mauritanie actuelle2.

      cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Sahara_occidental

      Pierre Benoit y situait l’ atlantide , les blanc quasi neanderthal vont dans ce sens et se trouve dans les rare premier sang saraoui..


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 22:24

      @Cyrus de cylonie

      Ainsi que chez les vrai berbere blond au yeux bleu facon kabyle :)
      pauvre omar qui s’ invente une histoire pour nier son semitisme .


    • titi 22 mai 23:14

      @OMAR

      Moi je suis un tenant du Cartiérisme : les colonies ça consomme beaucoup d’argent et ça ne sert à rien. J’attends avec impatience l’indépendance de la Nelle Calédonie, la Martinique, la Guadeloupe, etc... et bon vent !

      Je pense la même chose du Sahara Occidental.
      Les milliards que dépense le Maroc pour moderniser la N1, ou faire de l’aéroport de Dakhla un aéroport international, seraient bien mieux employés à rénover les bus de Rabat.

      Après je comprends certains enjeux...
      Le Polisario est une marionnette d’Alger. Le Maroc va se trouver enclavé dans l’Algérie. Il y a aussi la question des populations qui souhaitent rester marocaines. Se feront elles expulsées et spoliées comme l’ont été les marocains d’Algérie  ?
      Et enfin il y a la question sécuritaire, et la région est quand même plutôt troublée. Faut reconnaitre que l’armée Marocaine tient la boutique contrairement aux autres armées des pays limitrophes.

      Mais surtout ? Quelle viabilité pour un « état » Sahara Occidental ?
      Si encore la sable du désert était utilisable dans le BTP, y’aurait matière... mais là je vois pas.


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 23 mai 00:47

      @titi

      Pourquoi pas , idem pour les corse , qui aurais plus a gagner a etre regrouper avec la sardaigne ou la sicille , de préférence en federation .

      L’ ardeche , coute aussi plus cher qu’ elle ne rapporte « materiellement » 
      A contrario la bretagne est une bonne vache a lait a traire matin , midi et soir ...


    • OMAR 23 mai 00:52

      Omar9
      .
      @titi
      .
      Le Sahara Occidental est aussi viable que le Cap-Vert : pays vaste et sous-peuplé, phosphate, côtes poissonneuses, proximité de l’Europe (tourisme)...
      .
      Les jeunes algériens n’aspirent qu’à des relations amicales, cordiales et constructives avec leurs homologues marocains.
      https://www.yabiladi.com/article-societe-683.html
      .
      Et les murs construits le long de la frontière, par les marocains et les algériens sont simplement inutiles, désastreux et honteux.
      https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/maroc/algerie-maroc-les-murs-de-la-honte-se-multiplient-et-enterrent-l-uma_3063857.html
      .


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 23 mai 00:54

      @Cyrus de cylonie

      si ce n’ est pas evident c’ est un raisonement par l absurde ...

      le sahara , fait 9 million de km2 , contre seulement 7millions pour l’ Australie 

      Dessaler l’ eau , l’ acheminé et creer un eden est une priorité si on continue a faire les lapin cretins , l’ autre alternative est forcement « brutale » ...


  • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 17:35

    Decoloniser , pour laisser les autre est aussi une forme de colonisation , meme si elle est bien plus pernicieuse et plus caché ...

    les élite du NPA ne valent pas mieux que celle du « vieux coonialisme » ou de la macronie .

    le principe y est toujours le meme , diviser le peuple pour s’ arroger un pouvoir .

    c’ est machiavelique ... mais tres efficace tant que le peuple dort politiquement.


  • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 17:37

    Decoloniser , pour laisser les autre (coloniser le territoire decolonisé )est aussi une forme de colonisation


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 17:41

      @Cyrus de cylonie
      C’est comme les vikings de Caen ?

      Le retour de la hache pour bouter les sarrasins, ça devrait te plaire...lol...

      Bagarre à coups de hache dans les rues de Caen

      https://twitter.com/Moussgaball/status/1262823794038751234?ref_src=twsrc%5Etfw


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 21:36

      @Cadoudal

      c’ est des branlo tes sauvage des cité , 10 fois il pourrait se mettre un coup
      mais la il danse en se menaçant , sachant très bien , que s’ il touche quelqun , ca finira en bain de sang .


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 21:58

      @Cyrus de cylonie
      Tout seul contre 3 arabes...

      Il s’en sort plutôt bien le wakandais..

      Mais j’espère comme toi que demain ils feront mieux...lol...


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 22:08

      @Cadoudal

      faut vraiment qu’ on se cotise , on va leur offrir les armes en mousse et la panoplie smiley


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 22:46

      @Cyrus de cylonie
      Faudrait pas qu’ils fassent peur aux gentils nenfants en scooter 750 Max avec leurs panoplies...
      Les gentils nenfants pourraient tomber s’ils les croisent durant leurs ballades nocturnes...lol...

      « Lorsque nos enfants sortent, on ne peut pas rester tranquille. On met la main sur le cœur et on attend soit un appel du commissariat, soit l’hôpital. »

      https://www.liberation.fr/france/2020/05/22/marche-blanche-pour-sabri-a-argenteuil-lumiere-et-sideration_1789088


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 22:54

      @Cadoudal
      18 ans et déjà une bécane à 8000 balles...

      Je sais pas ce qu’ils font comme boulot les gentils nenfants innocents des quartiers populaires...

      Cambriolages chez des particuliers, guets-apens tendus à des vendeurs sur Leboncoin.fr et vols dans la rue : les moyens illégaux ne manquent pas pour récupérer ces engins de cross, non homologués pour la route, qui valent entre 5000 et 8000 euros, selon la cylindrée

      http://www.leparisien.fr/faits-divers/derriere-les-rodeos-sauvages-le-tres-lucratif-business-des-motos-cross-20-05-2020-8320248.php


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 22:56

      @Cadoudal

      En campagne , ici , c’ est plutôt le chasseur bigleux qui est a craindre ...
      Si t’ as du pot ca sera du gros sel :)


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 22:59

      @Cyrus de cylonie
      Et si c’ est mamie , prix pour qu’ elle ne fasse pas de frite ou de patte , tu risque la lessive sans savon :)

      Sont pire que les corse ici :)


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 22:59

      @Cyrus de cylonie

      Le vecu des guerre de religion peut etre smiley


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 22 mai 23:07

      @Cadoudal

      Je sais pas ce qu’ils font comme boulot les gentils nenfants innocents des quartiers populaires...

      >c’ était truand ou politicien ...
      Au moins eux il détrousse les gens sans se cacher <oups>

      Et ne me dit surtout pas que la politique se fait sans violence l’ argument est obsolète depuis au moins les Gilet Jaune 


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 23:21

      @Cyrus de cylonie
      Ben ouais, c’est des robins des bois qui volent des bécanes de cross pour donner du pognon à Chalot afin de loger les nouveaux arrivants...

      La convergence de vue entre la vieille garde et l’avant garde du prolétariat est patente..

      Le Medef est foutu, sauf les fabricants de bécanes...lol...


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 23 mai 00:39

      @Cadoudal

      Ben ouais, c’est des robins des bois qui volent des bécanes de cross pour donner du pognon à Chalot afin de loger les nouveaux arrivants...

      >ha bon il font dans le circuit court , moi qu’ il pensait qu’ il finançait les passeur lybien ...
      si c’ est la mission comuniste locale ou les jeunesse nationaliste ,
      on va eviter de les cramer , l’hactivisme poiltique c’ est sacré tu comprend ?

      ca eviterais que macron nous remete tous en desacord national , ha la farce si on s’ unissait :)

      PS : ca me rapelle une farce , j’ avais un pote un peut bombers meme s’ il adorait ACDC , il vient a marseille 8em quartier juif , avec sa 900 ninja smiley pour quelque jours ... Je me met d’ accord avec les voisin pour transformer le sous escalier en garage , vielle moquette , nape papier ...

      Le troisieme soir , il as eu la fleme de la rentré ...
      il dormait a deux metre , la fenetre ouverte ...
      il est rentré la roue sous le bras , rien entendu.
      meme les eboueur font plus de bruit :)

      NB , j’ ais jamais su si c’ etait le fils du rabbin qui n’ aimait pas les bombers ou les quartier , ou encore celui du curé qui est dicker cegetiste anticlericale a cause de maman surement papa peut etre :) ... mais je suis sur qu’en 15minute sa meule etait chargé en soute :)


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 23 mai 01:46

      @OMAR

      Dans ton orgueil et ton irrespect des autre( cadoudal de sol) , tu n’ est pas digne du livre .nous mecreant pouvons nous le permetre mais pas toi , tu as prononcé la chahada l’ as tu fait sans foi ni loi ?

      Yahya Ibn Mou’âdh Ar-Razi (Rahimahou Allah) avait l’habitude de dire :

      « Que ton attitude envers le croyant consiste en trois choses : Si tu ne peux lui être utile, ne lui cause pas de tort. Si tu ne peux le rendre heureux, ne le rend pas triste. Si tu ne peux dire du bien de lui, ne dis pas du mal de lui. »

      Et c’est en vertu de cette même inviolabilité de la personne humaine qu’il est strictement interdit de nuire à autrui (sauf dans les cas exceptionnels où, pour une raison justifiée, nos références l’autorisent), comme le faisait si pertinemment remarquer Foudhayl Ibnou ’Iyâdh (Rahimahou Allah) :  « Il ne t’es pas permis de nuire à un chien ou même un porc, sans raison. Comment (pourrait-il) en être autrement envers la plus noble des créatures (al insân - l’être humain) ? » (Siyar A’lam An- Noubalâ – Volume 8 / Page 427)

      D’ailleurs, lorsqu’il (Salla allahou Alaihi wa Sallam) constatait un manquement de la part des Compagnons (Radhia Allahou Anhoum) à ce niveau, il (Salla allahou Alaihi wa Sallam) les reprenait sans attendre. Il est ainsi rapporté qu’un homme entra une fois dans la mosquée de Médine le jour du Vendredi et se mit à passer au dessus des épaules des gens déjà présents pour se rendre à l’avant de la mosquée ce qui, en soi, constitue un objectif noble. Pourtant, en le voyant agir de la sorte, le Messager d’Allah () l’interpella devant tous les Compagnons (Radhia Allahou Anhoum) et lui dit :

      « Assieds-toi, car tu as nui [ceux que tu as enjambé] ! » (Hadith authentique rapport par Abû Dâwûd)

      Bonne lecture , de la part de mon oncle .


    • Cadoudal Cadoudal 23 mai 08:11

      @OMAR
      T’es gentil mon vieux colon avec tes vieux faits divers de 2019...
      Mais moi, je suis pour la VOD quand les maillots des joueurs ne sont pas spécifiquement désignés par les journalistes...

      Tu vois hier, sur le paquebot Italien, c’est bien précisé par les journalistes :
      -Les esprits échauffés d’Afrique du Nord...
      -Une jolie photo

      Les joueurs Maghrébiques débarqués, les joueurs Guinéens restent à bord...

      Mais à la fin tout le monde gagne comme à l’école des fans...lol...

      La mise en quarantaine préventive de Covid-19 sur la Moby Zaza, hier soir, a fait l’objet d’une décision discrétionnaire et le reste de la période de 14 jours à bord ne concerne plus que les migrants d’ethnie subsaharienne. […] Les esprits échauffés d’Afrique du Nord ont été pris en charge par les forces de l’ordre et accompagnés dans une autre structure – non flottante et sous garde – pour recommencer la quarantaine de 14 jours

      http://www.mediterraneocronaca.it/2020/05/22/moby-zaza-per-i-tunisini-quarantena-sorvegliata-a-terra/


    • Cadoudal Cadoudal 23 mai 08:14

      @Cyrus de cylonie
      -Dans ton orgueil et ton irrespect des autre( cadoudal de sol)

      C’est une tradition Muzz que d’énumérer les successeurs du prophète...

      Prenons ça plutôt comme un hommage...lol...

      Un Chef de la Chouannerie bretonne : Le Général Louis-Charles-René de Sol de Grisolles (1761-1836), frère d’armes et successeur de Georges Cadoudal

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Sol_de_Grisolles


    • P1000 Thunder King Cyrus de cylonie 24 mai 23:49

      @Cadoudal

      je sait pas a quoi tu succède , mais c’ est une bonne lignée smiley
      ..la mamie tipiak , c’ est de l’ increvable , jamais besoin de rustine idéologique .

      Chut ne trouble pas Omar , il ne voit que le doigt qui montre la lune ...
      Apres le ram’dam il va se calmer pour 11 mois :)


  • Agapit Agapit 22 mai 19:29

    Au Maroc que ce soit les membres du gouvernement ou les partis politiques disent que le dossier de cette affaire est entre les mains du roi qui est le seul responsable de tout ce qui se rapporte au conflit, mais nous savons tous qu’il ne s’agit pas du roi, mais d’une poignée de personnes influentes affairistes soucieuses de ses intérêts hérités du colonialisme. Cette affaire a servi aussi au contrôle de l’armée, source d’inquiétude pour la monarchie. Les galonnés ne font plus de l’armée mais du commerce, le truc est là-dedans.


  • Cadoudal Cadoudal 22 mai 21:43

    un principe cardinal de la Charte des Nations unies : le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes....lol...

    « il faut convaincre que la migration est inévitable et que les sociétés multi-ethniques, multiculturelles, multireligieuses qui se construisent sont une richesse  ».

    La vérité c’est qu’en attendant, les vrais régulateurs des mobilités internationales, ce sont les passeurs et les organisations criminelles. Il faut reconnaître que la migration est inévitable et qu’elle ne s’arrêtera pas

    https://www.la-croix.com/Monde/Antonio-Guterres-La-migration-est-inevitable-et-ne-s-arretera-pas-2016-11-23-1200805240


Réagir