samedi 21 janvier 2012 - par herope

Ils n’auront pas nos votes !

L’occasion nous est donnée lors de l’élection présidentielle française  suivie dans la foulée par les élections législatives de rejeter avec force toute cette mascarade en désertant les urnes massivement afin de dénoncer leur projet de mainmise sur nos vies, notre liberté. 

En votant, on donne quitus à tous ces politicards sans scrupule pour gouverner à tout prix même si le quorum n’est réellement jamais atteint (en 2007, Sarko élu avec seulement 27% des voix sur 44 millions de votants). Cherchez l’erreur !

Nous ne voulons plus qu’un seul individu épaulé par sa bande de maquignons (gouvernement, armée, police, justice, syndicats…) prétende nous représenter, parle en notre nom, prenne des décisions arbitrairement (décrets à tire-larigot), nous phagocyte, ronge jusqu’à l’os notre volonté de vivre en hommes libres !

Démontrons-leur avec force que nous ne voulons plus de l’Etat, de leur Etat qu’ils appellent mensongèrement démocratie.

Malheureusement, une grande partie de la population est déjà rongée par cette lèpre et tous avalent goulument les remèdes que leur sont offerts :

petit confort bourgeois, job ou pas job mais c’est sûr dans les deux cas ils suent sang et eau, voiture si possible avec marque et jantes en alu, la maison avec petit bout de terrain qu’ils ne pourront pas laisser aux générations futures car construites pour ne pas durer, l écran plat où sont déverser dans leur subconscient malade toutes les mauvaises nouvelles de ce monde convulsé

sans oublier les leçons d’économie simplifiée où on leur explique comment on doit plaindre et soutenir ces pauvres banquiers si l’on veut qu’ils continuent à condescendre leurs indispensables crédits pour payer la playstation du petit, les vacances à la mer à la montagne du petit, les godasses et le cartable de marque du petit sans oublier sur la lancée les grands, enfin toute cette poudre aux yeux si efficace pour leur faire perdre de vue l’essentiel 

Ils se satisfont bon gré, mal gré , avec parfois des sursauts de révolte bien vite réprimés par les maquignons à l’aise dans la foire d’empoigne car plus retors, de ce système bancal et frauduleux.

Frauduleux car le moteur de la course au pouvoir est toujours la puissance de l’argent du capitaliste sans vergogne qui place des marionnettes pour mieux les servir lors d’élections « libres ! » « démocratiques » ! ou pour nombre d’autres juteuses occasions.

On peut le constater actuellement, le lobby guerrier n’a jamais été aussi puissant. Plus de 10000 soldats français répartis dans le monde : guerres en Afghanistan, Côte d’Ivoire, Libye… interventions ponctuelles au Niger, Mali, Burkina Faso… pour asseoir des dictateurs locaux, coups de main pour renverser les récalcitrants (déjà en 1987, assassinat de Thomas Sankara à Ouagadougou au Burkina Faso qui dirigea la révolution burkinabé du 4 août 1983. Issu de la colonisation, il fait changer le nom du la Haute Volta en un nom issu de la tradition africaine le Burkina Faso, « le pays des hommes intègres » et conduit une politique d'affranchissement du peuple burkinabé en entreprenant des réformes majeures pour combattre la corruption et améliorer l'éducation, l'agriculture et le statut des femmes).

Sans oublier le va tout de Sarko qui sent qu’il va perdre sa place : faire monter la pression avec l’Iran pour flatter les nationalistes.

Nous ne voulons plus de guerres !

Nous ne voulons plus que des pantins décident pour nous !

Nous refusons le capitalisme outrancier, le capitalisme dans son ensemble, qui pousse les gens au désespoir, aux suicides, à l’immolation !

Le refus de voter comme moyen pour bloquer leur système efficacement, au-delà des manifestations où la répression est sans borne (combien de blessés, de morts qui n’auront pas les honneurs de la Nation) !

Non, il n’y a pas deux sortes de femmes, d’hommes : celles, ceux du pouvoir et de la coercition mis en place par des petits bouts de papier glissés dans une urne et bientôt par des votes électroniques (simplification certaine pour la fraude électorale) et les autres qui chaque jour meurent dans l’anonymat courbés de plus en plus par les contraintes , jusqu’à plier genoux pour laper le peu qu’on leur consent dans cette soi-disant démocratie, celle du fric et du bâton !

Alors leurs bulletins de vote oui mais comme papier toilette ! Tous tirons la chasse d’eau ! Soyons des millions à dire non ! Ecroulons l’Etat en refusant le vote qui n’a aucun sens, aucune légitimité !

Certains vont dire : mais c’est le seul moyen ! Non, d’autres formes d’organisation peuvent exister. Il faut tout simplement vouloir les mettre en place même s’ils veulent nous faire croire que leur système est la seule alternative.

Ce sont les mêmes qui ont amené Hitler au pouvoir. Ils préfèreront toujours la politique du pire, actuellement la montée de l’extrême-droite néo-nazi qu’ils encouragent pour ne rien lâcher !

Ne pas voter est en acte révolutionnaire ! Abstenons-nous par millions ! Écroulons leur Etat et ouvrons d’autres voies !

Nous les anarchistes, ce qui nous intéresse, ce n’est pas la prise de pouvoir, mais la prise de conscience. « Armand Gatti »

herope

www.fa-heropelyon.fr.gd



23 réactions


  • Mohammed MADJOUR (Dit Arezki MADJOUR) Mohammed MADJOUR 21 janvier 2012 08:47

    Ou c’est pour le Front National ou c’est la désertion des bidons des urnes ! La situation sociale n’est pas toute à fait la même, mais globalement les deux régimes qui s’entendent et se soutiennent mutuellement sont périmés et doivent disparaitre dans l’intérête des deux peuples !

    Pour ce qui est de « l’Algérie » qui n’a pas vu naitre une oppostion depuis un demi-siècle le mot d’ordre est :

    [email protected]

    http://www.facebook.com/M.A.Madjour


  • bluerage 21 janvier 2012 09:41

    Ou là là, un beau discours d’extrême gauche, écrit en 1912 ?

    Vous n’avez pas comme qui dirait un métro de retard ? On a bien compris que vous voulez faire une bonne révolution bien sanglante : avec massacre de tous ceux qui portent des lunettes (sûrement des intellectuels déviants), ouverture de camps d’extermina, euh rééducation, massacres à la machette (les balles ça coûte cher) et tout le reste...

    Mao l’a déjà fait dans les année 50 avec sa « révolution culturelle » et tout ce que ça a donné c’est des millions de morts, demandez à Pol Pot.

    Et les appels à ne pas voter, c’est idiot, même si 90 pour cent des gens n’allaient pas voter, les dix pour cent restant décideraient de tout...

    Quel beau démocrate vous faites...


    • Bodhi 21 janvier 2012 12:58

      J’ai jamais entendu l’extrême gauche dire qu’elle voulait supprimer l’Etat .

      Tout ce que vous décrivez ensuite est dû à la centralisation à travers de l’Etat des mouvements qui se sont dit marxistes. De la pure connerie en boîte...

      Là on parle de décentralisation du pouvoir ramener directement aux mains de l’individu et pas de Lénine Staline Mao et compagnie....

      Si 90% des personnes ne votent pas c’est qu’il y a de quoi créer une autre organisation parallèle de la société qui ignorera tout simplement tout ceux qui se diraient légitimes au nom de leur place dans l’Etat.
      Dès qu’il n’y a plus de servitude volontaire, dès que le pouvoir n’a plus d’autorité, ils se meure.
      C’est exactement ce qui est en train de se passer. Les Etats ont de moins en moins d’autorité et cela a pour conséquence la nécessité pour ceux qui veulent leurs maintient d’augmenter leurs puissances et donc les forces répressives sur les populations.


  • lambda 21 janvier 2012 10:07


    @ Hérope

    « Ne pas voter est un acte révolutionnaire » - Il est temps que les « mougeons » (contraction de pigeons et moutons)  comprennent cela mais ce ne sera pas suffisant pour rétablir un système démocratique

    Mélenchon dit - « qu’ils s’en aillent tous » - oui mais pas pour les remplacer par des partis en place, qui eux mêmes obéissent à des cartels d’intérêts dont la finalité quelqu’ils soient est de contrôler le monde

    CE SOIR sur la chaine « Planète » à 20h30, émission sur la Franc Maconnerie qui a été l’élément fondateur des EU et de la Révolution Française (ce qui n’apparaissait pas dans mes livres d’Histoire)
    Ils sont à l’oeuvre aujourd’hui encore pour façonner le monde à leurs intérêts qu’ils soient financiers , moraux ou religieux

    L’Histoire depuis des siècles ne s’est faite qu’à travers le contrôle de sociétés secrètes et c’est ça qu’il faut changer

    Est il besoin que les citoyens soient repris en mains par des sociétés occultes qui dirigent dans l’ombre ?

    Notre vrai combat est là !







     



  • Fergus Fergus 21 janvier 2012 11:27

    Bonjour, Herope.

    La belle révolution que voilà dans le contexte sociologique actuel : les élus resteront des élus légitimes et agiront en conséquence, même si des millions de Français se détournent du vote.

    Qui plus est, ne pas voter revient de facto à... voter pour le vainqueur !!!


  • jef88 jef88 21 janvier 2012 12:19

    Si quelque chose est à supprimer ce sont les partis

    Il faut voter pour des personnes qui ont volonté et programme.
    La discipline de vote c’est le début de la dictature de quelques uns .....


    • Fergus Fergus 21 janvier 2012 13:56

      Bonjour, Jef.

      Problème : les personnes se regrouperont très vite dans des partis, comme le démontre l’Histoire de manière éclatante. Qu’on appelle ces partis, UMP, PS, Orléanistes, Jacobins, Girondins ou autres....


    • nobody 21 janvier 2012 18:36

      @Fergus


      Les partis n’offrent aucune garantie pour les citoyens :
      1) rien ne nous garantit que les promesses électorales seront tenues.
      2) rien ne nous dit que le parti ne sera pas repris un jour en main par le « système ».

      Le travail d’Etienne Chouard est important, il nous donne les outils pour comprendre le problème (nous ne sommes pas vraiment en démocratie), et apporte des solutions appropriées.
      1) nouvelle constitution (pas faite par les politiques cette fois)
      2) Assemblée de citoyens tirés au sort (une des 2, le Sénat par exemple).

      Un parti est une prison mentale, il n’y a qu’à voir les débats sur Agoravox.
      Faut réfléchir à une alternative.


    • Daniel D. Daniel D. 21 janvier 2012 19:41

      L’alternative ne se mettra en place qu’avec des lois, qui seront voté par des gens élus, donc refuser de participer a ce que l’on as actuellement est pérenniser le système et lui interdire tout changement.

      C’est hallucinant de voir tout ces gens sur Agoravox qui pensent que le changement vas apparaitre spontanément, comme par miracle...

      Désespérant de voir ces bonnes volontés qui sont autant dans les nuages que les politiques actuels .

      Le seul changement non violent possible c’est par les urnes, l’autre option entraineras forcement des debordements violents, êtes vous donc inconscient des réalités ?


    • nobody 21 janvier 2012 20:19

      @Daniel


      Des personnalités non élues (Papademos et Monti) ont été installées par l’UE à la tête des états grecs et italiens.

      La France étant associée aux pays européens à problème (PIIGS), il serait rigolo de voir une personnalité non élue parachutée chez nous aussi. 
      J’y vois un avantage : on pourrait tous s’unir contre lui, imaginez, Morice, Soulmanfred, Jujuch, Le Chat unis dans un même combat...

      Plus sérieusement MLP propose une modification de la constitution réservée au peuple par référendum (et plus au politiques), plus le référendum d’initiative populaire. Vous aurez ainsi la possibilité de vous fabriquer un système politique « sur mesure ».



  • democradirect democradirect 21 janvier 2012 12:43

    Ce qu’il faut faire, c’est annoncer clairement qu’on ne votera pas pour un candidat qui veut confisquer le pouvoir entre deux élections. Concrètement, il faut exiger des candidats qu’ils s’engagent explicitement à mettre en œuvre, durant la première année de leur mandat présidentiel, un véritable droit de référendum d’initiative citoyenne qui permette au peuple de modifier la Constitution (voir ici). Ensuite, le peuple pourra utiliser ce droit pour effectuer les réformes qu’il souhaite.

    Nous pouvons ainsi forcer des candidats (même antidémocrates) à introduire la démocratie en France, car ils sont en concurrence pour obtenir nos suffrages. Il faut tirer le maximum de ces élections pour promouvoir une véritable démocratie. Et si, bien que vous ayez milité pour que les candidats s’engagent en faveur d’une véritable démocratie, aucun candidat n’accepte de le faire ? Alors vous pourrez vous abstenir avec le sentiment du devoir accompli.

     


  • Jonathan Moadab L’Incorruptible 21 janvier 2012 13:06

    Boycottons les urnes oui, mais pour réclamer une Constituante. Le risque est trop grand sinon..


  • Daniel D. Daniel D. 21 janvier 2012 13:35

    Ne pas voter est la meilleure façon de ne rien changer.
    Les cons-vaincus voteront, un président seras élus, et vous n’aurez qu’a fermer vos gueules car vous aurez choisi de ne rien choisir. Le vote blanc et l’abstention ne feront, et n’ont jamais rien changé en France.

    Voter est la seule possibilité de changement réel sans violence. Appeler a ne pas voter c’est indirectement appeler a l’insurrection !

    Je voterais et ne favoriserais pas le passage de ceux que je considère comme des dangers Hollande(dans la lune et ne comprend rien a l’economie), Sarko(nous as prouvé ce qu’il est : un traitre et un vendu) et Le Pen(fait partie des élites financieres et ne comprend rien a l’économie non plus)

    Votez !

    Daniel D.


    • non667 21 janvier 2012 21:34

      à daniel d
      et Le Pen(fait partie des élites financieres et ne comprend rien a l’économie non plus)

      argument entièrement faux de gogos cocos :

       le grand capital.
       les riches du fn ce sont les pme-pmi ,artisans ,commerçants ,paysans (ex cnip ) ,mohamed ouvert 7h/22h 7j/7 . contre les grandes surfaces ,les multinationales industrielles agricoles commerciales et financières , parizot le médef ! jamais invité à davos ,bildelberg ,le siècle ..etc .. !!!!
      ne me sortez pas l’héritage lambert la réponse est prête !

      quand à l’économie il à des conseillés et des réferences  : maurice Allais prix nobel entre autres +++....



    • Daniel D. Daniel D. 22 janvier 2012 01:03

      Vous devriez lire attentivement son programme économique, et le mettre en perspective avec la situation actuelle et son évolution globale, et vous comprendrez a quel point elle est larguée en économie.

      Pour ce qui est de son patrimoine personnel, ses revenus mensuels et son standing de vie et vous constaterez a quel point elle est au dessus du clampin standard. Que d’autres politiques de tout bord en soient au même niveau ne change rien au niveau de vie.

      De plus c’est mon opinion, elle n’engage que moi. Son discours est trouble et sa façon de jouer sur certains concepts est loin d’être claire a mon avis. Sans parler de son rêve de faire tout renégocier, a elle seul...

      bref, bonne continuation !


  • F-H-R F-H-R 21 janvier 2012 14:40

    Voter c’est cautionner, d’une part le système actuel des partis sélectifs dont les dignitaires ne servent que quelques-uns, d’autre part les politiciens professionnels, incompétents dans les domaines qu’ils prétendent diriger, et dont l’ENA est le principal pourvoyeur.
    Même le vote « blanc » participe à ce système puisqu’il met les candidats sur le même pied d’égalité mais pas forcément de manière péjorative.
    Tout un chacun devrait pouvoir se faire connaitre sur le net, via notamment les réseaux sociaux, et être en mesure de se présenter sans être empêché par le système.


  • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 21 janvier 2012 16:14

    Merci, je vous renvoie également à l’allocution de Micberth « Apologie de l’Abstention », datant d’il y a plus de 30 ans, décidément d’une grande actualité.


    Il peut être aussi rigolo de glisser dans l’enveloppe un joli pamphlet aux mots bien choisis, qui ne manquera pas d’avoir son succès dans le bureau de vote lors du dépouillement.

  •  C BARRATIER C BARRATIER 21 janvier 2012 18:25

    Je suis d’accord, le meilleur moyen de faire élire SARKOZY ou son clone est de s’abstenir, car eux, qui sont tout ce qu’on veut sauf idiots ne s’abstiennent jamais.


  • superyeti superyeti 21 janvier 2012 19:03

    Comme le dit C Barratier, eux en face ne s’abstiennent pas, donc avec 30 % d’électeur de Sarko, plus les voix de Le Pen, Bayrou, Villepin et les autres, le monarque sera réelu avec 100 %.

    C’EST UN CAUCHEMAR !!!!!!!


    • HELIOS HELIOS 21 janvier 2012 20:51

      personne n’etant proprietaire des electeurs, affirmer que Bayrou, Villepin ou Le Pen apporterons « leurs » voix a Sarkozy ou hollande est idiot.

      Par contre, et dans l’ordre, ceux qui votent pour Villepin, s’il se presente, sont plus disposer a voter Sarko.... ceux qui votent pour Bayrou ensuite le feront avec douleur, mais le feront.... Quand aux electeurs de MLP, je suis un peu court pour affiermer qu’ils ne voteront pas pour Sarko, mais je suis sur qu’une plus grande proportion d’entre eux refuserons de cautionner et de permettre un retour du president le plus haï de la 5 eme republique.

      En fait, comme MLP est la seule a proposer de futur referendum, on peut penser que c’est elle qui a la plus grande qualite démocratique.... J’aurais donc tendance a la choisir, d’autant que son independance vis a vis des supers institutions economiques ne pourra que nous aider a negocier danms notre interet a tous.

      Ne pas s’abstenir, voter pour la democratie, c’est ---- helas ----- voter pour Marine Le Pen.
      Il y a quelques année je ne me serais jamais imaginé ecrire ça !
      Je vous encourage tous a reflechir... votre choix sera surement le bon, pourvu que vous soyez encore libre dans votre tête


  • nobody 21 janvier 2012 20:29

    @superyeti


    Ça change quoi que ce soit Sarko ou Hollande ? Autant rester chez soi.

  • non667 21 janvier 2012 21:45

    plus réaliste et plus concret que l’ABSTENTION qui favorise les partis en place car mobilisant toujours les équipes qui vont à la soupe
    ces partis le savent et volontairement la suscite (débats embrouilles,tous pourris , ça change rien ) tout en faisant semblant de la déplorer !!!

    après lisbonne il y en a encore pour se croire en démocratie ?????????????
    et ne pas voir que les dés sont pipés ???????????????????????????

    si marine ne peut se présenter je fabriquerais un bulletin pour elle (1° et 2° tour ) et j’irais au dépouillement les comptabiliser ! et voir la gueule des dépouilleurs umps !  !  ! 
    si 90% des électeurs faisaient comme moi les truqueurs oseraient
     ils aller au 2° tours ? 
    et se ramasser 10% à eux 2 contre 90% a une candidate absente ? 

    j ’ajoute : celui qui accepterait de gouverner avec 10% des voix se ridiculiserait aux yeux du monde entier ce ne serait plus « monsieur le président » mais monsieur 10 % "

    quel que soit le président (umps ou autre ) , de toute façon le front ripoublicain + le scrutin magouillitaire amènera une majorité umps a l’assemblée qui nous enfoncera encore plus dans la m.... !

    alors défoulez vous votez marine ! smiley smiley smiley


Réagir