dimanche 23 octobre 2016 - par George L. ZETER

Je Suis Wallonie !

Parmi tous ces lâches, larbins de la commission Européenne, un seul leader, MONSIEUR PAUL MAGNETTE (il mérite toutes les majuscule du monde), président ministre de la Wallonie, a le courage de se dresser contre ses 28 "partenaires", moins, l'Angleterre qui a préférée aller voir, et vivre ailleurs, et la Bulgarie qui a dit non elle aussi à cet accord CETA avec le Canada, tête chercheuse des Etats Unis, qui ne pouvant actuellement passer en force avec leurs cochonneries à la TAFTA, envoient le "petit" Canada, au charbon... Mais c'était sans compter la "petite" Wallonie, qui renvoie aux calandres grecques, cet accord de désaccords.

Il y a d'ailleurs une conférence de presse savoureuse, où, le larbin en chef, le président du parlement européen depuis 2014, martin schulz, qui enfile les lieux communs, et la langue de bois épaisse comme un tronc de séquoia, et Paul Magnette qui parle clair et franc : protection sociale, droit du travail, protection des droits contre les multinationales, l'inimités des tribunaux d'arbitrage totalement assujettis à ces mêmes multinationales, etc. C'est rafraîchissant d'entendre cela venant de Bruxelles ; les lobbyistes ont ^dû en avaler leurs dessous de table.

Paul Magnette, né à Louvain le 28 juin 1971, membre du Parti socialiste Belge. Rafraîchissant d'entendre un socialiste qui parle comme devrait parler TOUT socialiste qui se définit comme tel ; et le schulz, qui lui social démocrate ; n'a rien ni de social, ni de démocrate tellement vendu qu'il est à tous les lobby qui hantent les couloirs des commissions à Bruxelles, à Strasbourg et même je soupçonne de pétaouchnoc.

Pour vous dire comme ils respectent les presque 600 millions de citoyens, la "clique" : le premier ministre canadien, senior justin trudeau, avait de longue date prévu de venir signer cet accord le 27 octobre ; le tapis rouge était déjà déroulé, les p'tits fours décongelés ; bref, ça devait passer sans vaseline, et plouf ! Wallonie félonie. Tellement blackboulée par cette résistance non avenue, la madame chrystia freeland, ministresse du commerce extérieur du canada, en est reparti en claquant la porte, dans sa contrée où on se gèle, vachement dépitée, qu'elle en était presque au bord des larmes la pauvresse (là, on chiale dans les chaumières... Au Canada)[i]

juncker lui nous annonce la fin des mondes :

- "que l’échec de six ans de préparation du Ceta était un coup bas quasi définitif à la crédibilité de l’Europe, que celle-ci, à l’instar de la Gaule d’Astérix et Obélix, était prise en otage par l’équivalent d’un village (pensez, 0,2% à l’échelle de la population européenne)..."

Nous ont déja fait le coup pour Mastrich et surtout en 2005 après le non français, puis avec le Brexit.. Hey les gars ! C'est éculé vot truc à deux balles ! Et pis de toute façon, nous y vivons déjà dans votre apocalypse non ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quant aux français...

Coté opposés (c'est timide, timide) :

Le 21 septembre, 77 des 288 députés socialistes ont co-signé un courrier demandant à François Hollande de s’opposer à l’application provisoire du CETA, en dénonçant “un mépris des démocraties nationales”.[ii] Les 211 restants, étaient à la pêche, non pas aux goujons ; mais aux idiots utiles, appelés aussi : votants.

Le 15 octobre, Après des manifestations massives en Allemagne et en Belgique à la mi-septembre, c’est au tour de la France de se mobiliser contre le traité de libre-échange avec le Canada (CETA.[iii] (5000 personnes à Paris...)

Coté supporters (là c'est fanatiques et tutti) :

- manuel valls, qui est allé au Canada jeudi 13 octobre a défendu le CETA au côté de son homologue justin (bridou) trudeau, il s’est dit « optimiste » de pouvoir « convaincre » les autorités wallonnes de revenir sur leur veto.[iv] Doute de rien petiot Franco qu'aime les blancos. C'est bien français ça ; se dire qu'avec le "rayonnement" incomparable de la France dans le monde, l'univers et la galaxie, c'est pas les ploucs wallons qui vont nous faire suer la frite, "quant même !!!" ; J'va te les faire voter dans la bonne direction moua, et vite fait bien fait, merde quoua ! Ca rappelle le sarko et les Irlandais.

- françois hollande a assuré vendredi à Bruxelles que le Ceta, aurait des effets "favorables" sur l'emploi en France."[v] Bon lui, sont cas est désespéré, il n'y a plus de pouls, n'appelez pas l'ambulance ! Seulement mon françois, toi, avec ta "foi aveugle au libre-échange comme facteur de progrès, alors que de plus en plus d'économistes disent qu'il est plutôt la cause de la crise : l'ironie de l'histoire veut que ce soit un économiste belge, Paul Bairoch, dont les idées sont reprises par Emmanuel Todd, qui, en analysant ce qui s'est passé dans le monde depuis 1800, a montré que le protectionnisme a permis le décollage des plus grandes puissances économiques comme les Etats-Unis ou l'Allemagne."[vi] Mais comme t'es un président normal, tu ne peux que penser "normé", pas plus cher fanfan !

Ce qui est certain ce n'est pas la France qui nous sortira de cette fange, de ce micmac à centaines de milliards sur le dos des pauvres gens.

Revenons à MONSIEUR PAUL MAGNETTE, le seul qui méritasse des majuscules à son nom dans ce texte.

Quelques unes de ses citations :

- "Le débat démocratique n’est pas le problème, mais la solution".

- "Pourquoi n’y pas voir un progrès dans la recherche des moyens et instruments pour redonner du nerf à la démocratie, devant les manques criants de la démocratie représentative en matière de participation citoyenne, et l’absence en général de relais politiques suffisamment proches des gens pour qu’ils s’en saisissent ?"

- "Que la Wallonie puisse être partie au débat, exiger des réponses claires sur des points obscurs mais essentiels, tel le périmètre et le rôle exacts des fameux tribunaux d’arbitrage dont on sait qu’ils restent une pierre d’achoppement centrale de la négociation sur le Ttip (ou Tafta), l’autre projet de traité commercial transatlantique, paraît parfaitement légitime. Si par chance, grâce à une décision récente des gouvernements de Wallonie et de la Fédération Wallonie Bruxelles, les parlements de ces régions sont désormais codécideurs des choix fédéraux, eh bien tant mieux !"[vii]

Paul, cher Paulo, si tu permets ? Si tu te présentais aujourd'hui en France pour les présidentielles tu serais élu dès le premier tour. Nous en avons tellement marre des minables, corrompus, incapables qui nous foutent la honte à l'internationale, des fachos, ignorants, laids, gras, et toutes les tares que dame nature a bien voulu distribuer sur cette planète à toute cette clique, de pensant que fric, pouvoir, passes droits et passes tout court. 

La France, en ce marécage, bat tous les records avec ses retords hexagonaux. Comme aurait dit Léo Ferré : "Les hommes qui pensent en rond ont les idées courbes", j'ajouterai : fourbes.

Ceci étant dit, je te promets cher Paul Magnette, que si tu te présentais à nos élections piège à thon et ben moi je te le jure, j'irai même jusqu'à rouler une pelle à la marine le pen... Ou rouler une pen à la marine le pelle ? I don't know anymore, because ; CETA-cé !

Georges Zeter/October 2016


[i] https://www.youtube.com/watch?v=JKNibRaECps



29 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 23 octobre 2016 17:26

    « CETA-cé ! »


    Oui, mais contrirement à la baleine avant qu’elle ne se cache à l’eau en criant « c’est assez, j’ai le dos fin », M. Magnette a intérêt à avoir le dos large, passkeu ses collègues vont lui coller tous les péchés du monde sur le dos, maintenant.

    • izarn izarn 24 octobre 2016 11:16

      @Jeussey de Sourcesûre
      Du genre :« En Wallonie la montée du populisme frappe meme les socialistes »
      Ou « Marine et Magnette meme combat ; National Socialisme » Reductio ad hitlerum.
      Ou « Les wallons sont déplorables »
      Ouaff ouaf !
       smiley


  • Etbendidon 23 octobre 2016 17:37

    Sont pas si cons les wallons
    Sont pas comme en FranCONie où on gueule je suis charlie  !
     smiley
    Y a pourtant bien un Jean Frédéric POISSON (en majuscules George) qui a essayé de parler des lobbies
    Mais le poisson il est retourné vite fait bien fait dans son bocal, la nageoire entre les cuisses
     smiley


  • Samson Samson 23 octobre 2016 17:48

    « Si tu te présentais aujourd’hui en France pour les présidentielles tu serais élu dès le premier tour. »
    Suffit de signer la pétition mise en ligne par Fakir ! Vous êtes naturellement les bienvenus ! smiley

    Je rappelle quand même que les $ociali$tes wallons ont pris en marche le train mis en route par Ecolo, le CDH (Centre Démocrate Humaniste après lessive de son étiquette catholique, et qui relaye traditionnellement les revendications des agriculteurs et éleveurs) et le PTB (étoile montante de la gauche radicale surfant sur un ras-le-bol citoyen de plus en plus généralisé), mais cela n’ôte rien au courage politique, fort inédit, des parlementaires wallons face aux diktats des €urocrates.
    Je reste moi-même admiratif de la leçon de démocratie adressées à l’€urocratie par Paul Magnette devant le Parlement Wallon.

    J’ai moi-même adressé un courrier aux parlementaires $ociali$tes, (puis, remodifié au CDH) dont le texte est consultable sur Agoravox.
    N’hésitez pas à leur écrire : cela les surprend mais les renforce dans leur position et dans la défense du principe démocratique et des intérêts bien compris tant des populations €uropéennes que Canadiennes.


  • hunter hunter 23 octobre 2016 17:50

    Merci George, pour ce papier !

    Gros gros respect pour la Wallonie et ce Monsieur !

    Bon si vous vous occupez de Marine ( vos dernières phrases), si vous avez besoin d’aide, je veux bien m’étendre un peu et approfondir sur le cas Marion !

     smiley

    Adishatz

    H/


  • Harry Stotte Harry Stotte 23 octobre 2016 18:30

    « Parmi tous ces lâches, larbins de la commission Européenne, un seul leader, MONSIEUR PAUL MAGNETTE (il mérite toutes les majuscule du monde), président ministre de la Wallonie... »


    Mon intention n’est pas de doucher les enthousiasmes, chacun réagit selon son tempérament. Le mien m’incite à attendre quelques mois avant de pavoiser... 

  • Gasty Gasty 23 octobre 2016 18:52

    « J’va te les faire voter dans la bonne direction moua, et vite fait bien fait, merde quoua ! »

    Ben oui parce que des fois, malgré des avertissements ! y’en a qui se font suicider ou qui ont des accidents stupides.


  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 23 octobre 2016 20:02

     @l l’auteur,

    Merci pour cet article.
    Voici ce qu’annonce Raoul Marc Jennar
    Scandaleux !
    La Commission européenne adresse un ultimatum à la Belgique !
    Elle menace la Wallonie de ne plus bénéficier du FEDER (Fonds européen de développement économique et régional).
    Mais de quel droit ?
    Que valent les textes, les traités face à une telle attitude ? Que reste-t-il du droit face à la pression d’une telle institution ?
    L’UE, comme elle l’a démontré avec la Grèce, n’est en rien démocratique. C’est la dictature d’une technocratie au service des firmes privées.
    C’est le moment de sortir de la passivité générale. C’est le moment de s’insurger. C’est le moment de s’exprimer fortement pour le droit des Wallons, comme de tous les autres peuples, d’être respectés dans leur volonté démocratiquement exprimée. C’est le moment d’exprimer un rejet massif de cette UE.
    C’est le moment de dire aux gouvernements qui vont se réunir à Bruxelles :
     » ça suffit cette Europe-là ! Votre manière de faire – des négociations secrètes sur des questions qui concernent nos vies, des pouvoirs à une Commission qui n’a de compte à rendre à personne – justifie tous les Brexit. »
    Soulevons-nous ! Autrefois on proclamait la patrie en danger. Aujourd’hui cela signifie : la démocratie en danger !
    Ne permettons pas que le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes soit bafoué. Décolonisons l’Europe de l’UE.


    Cordialement.

    Thierry Saladin

    • epicure 23 octobre 2016 20:17

      @Thierry SALADIN

      Les eurocrates sont aussi démocrates que la corée du nord (qui se proclame démocratie dans son intitulé), il n’y a qu’une seule opinion qui a réellement le droit d’être exprimée, celle qui va dans le sens des élites économiques et technocratiques.
      Quand les partis d’alternance font les mêmes politiques, votent les même textes quoi que votent les gens, c’est comme s’il n’y avait qu’un seul parti unique.

      Malheureusement hollande et valls font partie de ce parti unique, alors que le premier avait été élu pour changer de direction.

      Les traités de libre échange ont trop d’impact sur la vie des gens, sur la politique, pour être traités uniquement comme des accords commerciaux. Les opinions publiques sont plus du côté de l’assemblée wallone, plutôt que des autres états, malgré leur représentativité supposée.


    • izarn izarn 24 octobre 2016 11:50

      @Thierry SALADIN
      Hé bien tu votes Marine Le Pen.
      C’est la seule capable de l’emporter en 2017...
      Asselineau et Mélenchon sont sympas, mais bon, faut pas rever.
      C’est quand meme drole ces anti-UE qui se réveillent 30 ans aprés le FN...Et 50 ans aprés de Gaulle...
      Parceque CETA, c’est l’UE. Inutile de faire des mots, comme le font les socialos rebelles.
      Pauvres chèvres de monsieur Seguin, ils ne sont pas au bout de leur peine en restant dans l’UE....
      Alors ils s’agitent sur leur chaise, sautent comme des cabris, en criant « Europe ! Europe ! » (Op cit de Gaulle)
      Quand vient CETA courageusement, ils se lèvent, aprés avoir entrouvertes les portes au loup pendant 50 ans...
      Mourir dans l’honneur, certes c’est respectable. Pas comme The Donald...Pourtant bien plus efficace contre l’Empire Klingon. Enfin on verra. La Killary sera élue par truanderie électorale, et on aura une nouvelle guerre de secéssion aux USA...
      Et l’UE fera Baoummm !
      Vaut mieux ça que la boum nucléaire d’un Iskander...
      Clinton/Juppé, le couple de la mort.


    • Alainet Alainet 24 octobre 2016 14:57

      @epicure       Rien d’étonnant ! Il y a 3 sortes de Pouvoir dans le Monde ( on n’est plus au temps de Montesquieu ) 1) le pouvoir démocratique 2) la dictature classique genre Corée du Nord et 3) le Pouvoir Oligarchique parfois composé de non-élus comme l’UE..voir aussi les USA avec leur système électoral pourri.. d’après Thierry Meyssan ( http://www.voltairenet.org/article158431.html ). Le PS est devenu 1 parti jumeau des LR car comme aux US, il n’y a peu de # entre Démocrates et Républicains.
      Le LRPS et apparentés ont fait allégeance à la Troïka dont ils sont les serviteurs atlantistes indéfectibles ..et les mass-média aussi ! Mais larègle de l’unanimité des Etats peut aussi se retourner contre les auteurs de ces Traités, lol ! Que les Wallons tiennent bon ; les Français sont de tout coeur avec eux. On découvre avec plaisir que tous les PS ne sont pas aussi ressemblants au nôtre.


    • epicure 24 octobre 2016 17:16

      @Alainet

      Oui la règle de l’unanimité favorise la stagnation, c’est donc un formidable outil pour bloquer toute évolution progressiste de l’Europe, il suffit d’un pays assez à droite pour bloquer, alors que les dirigeants des partis d’alternance, s’entendent pour orienter l’Europe toujours dans la même direction.
      Du coup le blocage de la wallonie dans l’autre sens est une grosse surprise, et nos amis eurocrates n’aiment pas les surprises, tout doit aller selon les attentes du pouvoir oligarchique.

      Il n’y a ps que la majorité des français qui soutiennent les wallons, mais aussi d’autres majorité de peuples, qui n’ont pas les mêmes attentes que l’oligarchie.


  • epicure 23 octobre 2016 20:24

    Le pire c’est que les préoccupations de la Wallonie devraient être celles de tout bon chef d’état qui se respecte en respectant son peuple.

    Chapeau Mr Magnette de résister aux pressions, de continuer de dire nom, au nom de tous les vrais démocrates que leur gouvernements ne représentent plus.

    C’est la volonté dogmatique, de la part des eurocrates , de ne pas enlever les éléments contestés, contestables, et totalement dispensables, de ce traité qui est la vrai source du blocage.
    La demande déraisonnable est dans le texte du traité avec les tribunaux d’exception en faveur des multinationales, pas dans les demandes belges.


  • baldis30 23 octobre 2016 21:05

    Enfin un ..... !

    les autres se sont couchés devant le diktat américaine transmis par le chien-chien canadien de service ; le tout dans le respect de l’aphorisme américain :

    « le mode de vie américain n’est pas négo.C.I.A.ble »...

    autrement dit ils n’ont pas de quoi assurer leur mode de vie et ils se servent ailleurs, que ce soit pour les matières premières d’origine minière ou pour l’agriculture comme le maïs en raison de mauvaises récoltes


  • fredvd 24 octobre 2016 08:19

    Je ne voudrais pas jouer les trouble-fêtes, mais je gage que ce ne soit qu’un répit. 

    Je vis à Charleroi (Belgique) , ville dont Mr Magnette est le bourgmestre.
    J’avoue avoir été surpris, agréablement surpris, par sa prise de position sur ce traité. 
    Mr Magnette est arrivé à la ville de Charleroi après une période très trouble où corruption, marchés truqués, trafic d’influence, emplois fictifs étaient monnaie courante au sein de la majorité politique socialiste de la ville et j’ai peine à croire que les instances supérieures du parti ignoraient ces choses.
    Il apparaît donc comme le renouveau du PS en région wallonne, le chevalier sans peur et sans reproche, celui qui lave plus blanc que blanc.
    Je ne veux pas lui faire un procès d’intention , mais c’est un politicien comme les autres, j’attendrai encore un peu avant de le mettre sur un piédestal. 


    • izarn izarn 24 octobre 2016 12:00

      @fredvd
      Oui, quand c’est signé PS, c’est louche...
      Ou se trouve la combine ?
      Histoire de valoriser la candidature de Hollande ?
      Ne pas sous-estimer l’adversaire dans son machiavélisme à courte vue.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 octobre 2016 13:18

    «  »Parmi tous ces lâches, larbins de la commission Européenne«  »


    PAS SEULEMENT CEUX DE LA « COMMISSION EUROPÉENNE »... 

    Au cas où vous n’avez pas pensé à cette autre HAUTE TRAHISON QUI SE TRAME AU CIRQUE DE BRUXELLES, les grands affairistes mondiaux vont mettre une énorme pression sur la Wallonie pour qu’elle infléchisse sa position et se mettre à plat ventre devant les promoteurs de l’Empire mondial !

    TOUS LES PEUPLES D’EUROPE SONT INTERPELLÉS !!! 

    SOUTENIR LA WALLONIE C’EST C’EST DÉFENDRE LA VÉRITABLE DÉMOCRATIE CONTRE LA TYRANNIE DE L’EMPIRE MONDIAL !


  • alain-aaae (---.---.124.242) 24 octobre 2016 13:43

    bravoMr le ministre je suis lorrain et nous sommes réuni par le passé de nos 2 régions que se soit par les guerres mais plus récemment le naufrage l industrie sidérurgique en lorraine mais aussi chez vous en wallonie et dont les habitants payent encore par le chomage ces désastres.merci a vous Mr le ministre ne soyez pas comme nos pantins de droite ou de gauche qui en mis le pays en piéce et et devenu un désert.un syndicaliste C G T qui moi et mes amis ne voterons pas pour les pantins qui ont de la france un désert


  • Elliot Elliot 24 octobre 2016 13:43

    Et moi, je suis fier d’être wallon, de ces arpents de terre française que la France s’est laissé arracher au Congrès de Vienne en 1815 par la perfide Albion et ses alliés, fier de cette Wallonie qui non seulement doit déjà supporter continuellement les avanies de la Flandre nationaliste et fascisante mais qui va maintenant devoir résister à l’opprobre et aux tambours de la malveillance, au chantage et aux pressions de même nature que celles qui ont eu raison de Tsipras et de la démocratie grecque.
    Mis à part les coquins qui servent d’alibi au gouvernement flamand pour lui donner une coloration nationale, toute la Wallonie est vent debout derrière son Ministre-président.
    On espère que devant le chantage qui est communément la monnaie d’échange flamande, elle restera fidèle à ses principes et si l’Europe hors sol, ennemie des peuples, doit se déliter encore un peu plus et bien tant mieux ! , ce n’en sera que plus apprécié par tous ceux qui sur le continent n’en peuvent plus de subir contraintes et misères, austérité et colère rentrée pour assouvir les appétits impérialistes d’une oligarchie cupide et revancharde.

    Au moins, Mr Magnette nous aura-t-il fait rêver, espérons que ce ne soit pas qu’un instant !


    • epicure 24 octobre 2016 17:22

      @Elliot

      "
      mais qui va maintenant devoir résister à l’opprobre et aux tambours de la malveillance, au chantage et aux pressions de même nature que celles qui ont eu raison de Tsipras et de la démocratie grecque.
      "

      En fait la situation est différente, heureusement.
      Pour la Grèce, ils avaient coupé l’alimentation des banques, et vu le système, c’était le blocage de toute l’économie du pays, l’asphyxie, au nom de la situation antérieure créée par les gouvernements précédents.

      Pour la Wallonie, ils ne peuvent pas faire la même chose, sauf en sortant carrément de toute légitimité, légalité. Ils sont bien embêtés.


    • baldis30 24 octobre 2016 22:25

      @Elliot


      bonsoir,

      et un jour à Bruxelles , la Muette de Portici balaya la classe politicienne .....

  • siobhan 24 octobre 2016 15:56

    Ne sous-estimez pas leur capacité de nuisance. Ils vont revenir par la porte de service.


  • Tall Tall 24 octobre 2016 22:41

    Ce n’est pas Magnette le vrai boss, c’est Elio Di Rupo.

     
    Magnette est son 1er lieutenant.

  • smilodon smilodon 25 octobre 2016 23:14

    @ l’auteur : Marrant quand même !..... D’habitude c’est les belges les cons !!...... ///.... Et s’ils étaient moins cons que nous, les « belges » ????....!!...... Contrairement aux « idées reçues » ????...... Allez savoir !.... Adishatz.


Réagir