jeudi 30 mai - par Patchwork Mental

Journal d’un BAC+5 SDF #28

Dimanche 26 mai 2024

Alors que j’approche de ma tente je vois une silhouette bouger sur ma gauche. Je tourne délicatement ma lampe de poche sans risquer de faire tomber mes affaires, et… c’était l’un des allemands qui dormait par terre, entre leurs tentes et le minibus ! Peut-être qu’il a été punis, ou bien qu’il pue des pieds ? Mystère. Je ne me suis pas attardé, d’autant plus que de nouvelles bestioles gluantes avaient décidé, à nouveau, de se coller à ma tente.

2h08 exactement : alors que tout le monde essaye péniblement de dormir dans le camping, pour une fois que c’est calme, même plus de bruit de circulation, on entend soudainement un hurlement « alaouakbar ! » Puis un second identique mais provenant d’une autre direction indiquant le déplacement rapide de l’individu. Il se meut sans doute sur la route entourant le camping (sans bruit donc à vélo ou à trottinette électrique ?). J’en ai compté 3 de plus dans les minutes qui suivirent alors que la « source illuminée nocturne » semblait s’éloigner. Non, je n’ai pas rêvé, j’étais parfaitement éveillé.

Avec mon humour noir bien moisi j’imaginais déjà ma fin de vie misérable, à me cacher dans le composteur, égorgé ou mitraillé dans un bain de sang généralisé, au milieu d’inconnu(e)s, en parfait petit PNJ d’une histoire morbide qui le dépasse.

Aujourd’hui, avant ma douche, j’ai à nouveau vu le petit vieux bossu attablé, tout seul. J’ai beau lui avoir dit bonjour, il n’a pas bronché, absorbé qu’il était sur son ordinateur portable. A mon retour, « tout propre, tout neuf », il avait disparu.

Aie aie aie, je me suis fait attraper en flagrant délit de ramassage d’ordures d’autrui par la plus récente membre du personnel. Derrière son bonjour et son grand sourire, j’espère qu’elle ne va pas me dénoncer.

Une jeune femme souriante vient de me demander si je travaillais ici. Elle se posait la question parce qu’elle m’avait aperçu souvent à la même place. C’est vrai que j’ai l’impression d’avoir privatisé l’une des tables de la salle Wifi ^^. Bah ce n’est pas de ma faute si personne d’autre ou presque ne l’utilise durant la journée ! En plus il y a une prise (très rare) juste à coté.

 

Un mode d’emploi pour allumer la télé a été scotché au mur. Vraisemblablement il y a des gens qui ont essayé et échoué. C’est peut-être pour ça que je n’ai jamais vu la télé allumée. Cependant la méthode pour la faire marcher est on ne peut plus normale, donc je suis encore plus plongé dans l’incompréhension.

 

De plus en plus désespérantes, ces agences de recrutement. Je fournis un CV et une LM, je précise que bien entendu je suis prêt à déménager, mais ça ne suffit pas il faut préciser ma « civilité » monsieur/madame (Ohé mes nom et photo ne suffisent pas pour vous donner une idée ? Et qu’est-ce que ça change de toute façon ? Et oh mon Dieu, que se passe-t-il si je suis non-binaire ?) ; et indiquer mon lieu d’habitation. Mais qu’est-ce que ça peut foutre si j’habite actuellement au fin fond des chiottes du Mac Do le plus crade de Paris ou bien dans un Pod gravitant autour de Mars ? De toute façon je dois emménager proche de chez vous pour travailler alors quoi ?

On notera qu’il s’agit d’un travail du dimanche, vais-je donc avoir une plus grande probabilité d’embauche ?

 

Fausse joie en regardant la météo de la semaine prochaine. Je vois un mercredi sans pluie, youpi ! Seulement mon rendez-vous à France Travail est le jour suivant… Et comble du ridicule, la seule heure envisagée sans pluie est pile celle de mon rendez-vous. Mais bon, on va dire que d’ici là les prévisions auront encore changé.

 

Une nouvelle semaine va commencer, avec peut-être enfin ma réponse pour le logement, et mon rendez-vous à France Travail.

Bonne nuit.

 

 

(NB : Contrairement à ce que dit un commentaire d’un de mes journaux, je n’ai bloqué personne ni censuré le moindre commentaire. J’ai en revanche observé que certains commentaires avaient disparu. Je ne connais pas la raison, mais c’est probablement à cause d’appels au suicide (qui ne me font ni chaud ni froid ceci dit.))



34 réactions


  • Sirius Sirius 30 mai 11:25

    « J’ai en revanche observé que certains commentaires avaient disparu. Je ne connais pas la raison, mais c’est probablement à cause d’appels au suicide »


    En France, les médias font de l’auto-censure concernant les suicides, ceux des agriculteurs particulièrement, pour deux raisons :

    • les « autorités » (état centralisé-ministère de l’intérieur et décentralisé -préfets) exercent des pressions sur eux en se justifiant par leur volonté à ne pas démoraliser la population (Billancourt ou Pétaouchnok) et éviter un effet domino

    • la loi exigée par l’armée allemande pour dissuader la population de protéger les résitants, promulguée par Vichy et toujours d’actualité, la seule loi qui permet de punir pour ce qu’on n’a pas fait, est utilisée pour condamner toute absence d’intervention en cas de probabilité connue d’un risque de suicide, sous la qualification  d’« abstention délictueuse de porter secours à personne en péril », en application de cette loi

    Alors, les rédacteurs en chef et les modérateurs ouvrent le parpluie pour éviter d’être mouillés


  • Gégène Gégène 30 mai 11:40

    Sékwa, un « parfait petit PNJ » ?


    • Astrolabe Astrolabe 30 mai 19:49

      @Gégène
       
      Également connu sous le nom de NPC (non-player character en anglais), PNJ signifie « personnage non-joueur » et désigne généralement des personnages de jeu qui ne peuvent pas être contrôlés par un joueur

      .


    • Gégène Gégène 30 mai 19:56

      @Astrolabe

      spasibo bolshoï ! j’avais peur de mourir idiot smiley


    • Astrolabe Astrolabe 31 mai 10:57

      @eau-mission
       
      Le problème de l’égo, ce sont les plaies mobiles ..


  • ZenZoe ZenZoe 30 mai 11:42

    A l’auteur : je me doute que vous n’avez rien à faire des conseils de ceux qui vous lisent, comme vous n’avez d’ailleurs rien à faire de nos commentaires en général, mais tant pis, voici le mien.

    Puisque vous êtes pote maintenant avec France Travail, pourquoi ne pas envisager une formation en reconversion ? A FT, ils ne vous trouveront pas de taf, ça se saurait sinon (et je sais de quoi je parle), mais ils peuvent vous caser pour quelques mois avec un revenu de quelques centaines d’euros, plus une indemnité transport quelquefois. Ca, ils savent faire, et ça permet de se retourner quand on est un peu soit perdu, soit coincé. En plus, on voit du monde, il n’y a pas de pression, et ça aère l’esprit. De temps en temps, on apprend même des choses intéressantes.

    Sauf bien entendu, si vous avez déjà un projet bien précis et non divulgué avec votre aventure de SDF campeur et que vous le suivez sans vous préoccuper des autres, comme cela a été évoqué par un commentateur dans un épisode précédent....Hmmm...


    • Sirius Sirius 30 mai 12:07

      @ZenZoe

      Ça me rappelle le film « Ouistreham » dans lequel une écrivaine (il paraît qu’on dit comme ça, maintenant) s’immerge pendant un an dans le monde du travail intérimaire et précaire, en postulant puis travaillant à un poste de femme de ménage à bord des ferries faisant la liaison aller/retour entre Ouistreham et Portsmouth.

      Elle y trouve le matériau utile à la publication d’un livre à succès mais si quelques femmes de ménage naïves semblent lui être reconnaissantes de cette mise au jour de leur condition, le mensonge et la duplicité de l’héroïne font que la relation d’amitié qu’elle a nouée avec une des femmes qui ne peut que tourner à la trahison et à l’amertume.

      On ne peut pas mentir sans tricher.

      La suite du feuilleton dira peut-être ce qu’il en est.



    • ZenZoe ZenZoe 30 mai 14:00

      @Sirius
      En effet, et avant le film, il y a eu le livre, dont le principe m’avait choquée. F. Aubenas, journaliste de son métier, ne pouvait pas se contenter d’interviewer simplement et honnêtement les femmes de ménage et d’en tirer un livre-témoignage, non, voyez-vous, ces pauvres femmes sont sûrement trop connes pour parler d’elles-mêmes, il leur faut quelqu’un pour parler à leur place. Quant au résultat, on rit jaune, car qui a bénéficié de la double aventure (livre + film) au final ? Les conditions de ces femmes ont-elles changé ? Non. Les patrimoines de la journaliste et du cinéaste s’en sont-il vus augmentés ? Oui. Et voilà, tralala, comment les riches bobos exploitent les pauvres, avec en plus la conscience de bien faire... Pouah...
      J’espère que l’auteur n’en est pas là. Le procédé est dangereux d’ailleurs. En Angleterre il y a qq années, on a retrouvé un étudiant en journalisme mort de froid dans un squat, il enquêtait sur les conditions des SDF en hiver et a imaginé se mettre en situation. Ballot quand on y pense, car personne, absolument personne, ne peut s’improviser SDF, et se mettre à leur place. L’état d’esprit ne pourra jamais être le même déjà !


    • Sirius Sirius 30 mai 15:37

      @ZenZoe

      exactement
      mais en plus, on n’échappe pas au paradoxe de l’anthropologue qui, par sa seule présence, modifie le système qu’il est censé étudier en cassant les liaisons établies, comme si un paléontologue marchait sur les artèfacts qu’il veut exhumer et les écrasait
      Usbek et Rica n’envoyaient pas à leurs amis restés en Perse un descriptif objectif de Paris, mais leur vision personnelle perçue à travers le prisme de leur propr culture


  • Jean 30 mai 11:51

    N’est ce pas la « grotte » ?


  • ETTORE ETTORE 30 mai 12:56

    Pourquoi ne pas envisager un démarchage direct des entreprises du secteur, capables d’intégrer votre savoir faire ?

    Aller serrer des pognes, ( même 1 par jour ) en aillant réussi à décrocher un rdv avec un DRH, est déjà une bonne mise en situation, qui devrait booster votre gnak.

    Un écran c’est bien beau....Voyager par la fibre...Jamais je ne me suis limité en cela.

    Les portes faut les pousser, se donner les moyens et la conviction de les ouvrir.

    Même si c’est désespérant au début, cela apporte de l’énergie, ( qu’il faut compiler, et pas disperser) et de la confiance en soi.

    Et c’est autrement plus ressenti en positivité, que tous les scroll, qu’on peut faire sur un clavier sans âme, en allez retour, branché sur une simple prise wi fi.

    Vous envoyez par électro-nique, ce que « vous êtes », mais êtes invisible en tant que personne physique. Et la finalité, c’est que « personne » n’est à l’autre bout, pour comprendre qui vous êtes vraiment !

     C ’est à vous de l’imposer, pas aux limaces, pas aux allemands, pas à la tirette de tente, simplement à vous, d’être en PRESENCE  !

    Retenez que je ne veux aucunement donner de leçon.

    C’est votre vie !

    Et si vous écrivez, c’est, à moins d’aimer soliloquer, c’est que vous attendez des échanges.

    Sinon, c’est bouteille à la mer, avec juste le message « je suis au camping ».


    • Seth 31 mai 14:27

      @ETTORE

      D’accord mais ça implique une certaine capacité de « séduction » dont tout le monde ne dispose pas, elle est dans la nature de la personne ou n’y est pas.

      C’est une façon de se comporter, d’entrer en contact ou de parler sur des trucs qui n’ont le plus souvent rien à voir avec le sujet mais qui font que l’autre s’intéressera à vous. Et ça n’a rien à voir avec votre Bac + ..., c’est une question de personnalité.

      Une sorte de « donjuanisme » mais la nature déteste l’égalité.


  • @Pat &mental

     Il semblerait que la présence des fridolins* ne soit pas étrangère à celle des limaces squattant votre habitacle .

    En effet ,il est probable que ces diables de teutons aient aspergé votre « villa »sam suffy " avec de la bière munichoise (les limaces en raffolent), histoire de rigoler un bon coup à vos dépends ...arf  smiley

     Espèrons qu’ils n’ont pas poussé le bouchon jusqu’à faire pipi sur votre résidence temporaire...grrr...grrr pour attirer volontairement les gastéros-machin-chose .

    Cela dit vous pouvez fabriquer un piège en utilisant une cagoule KKK , et vous faire un p’tit billet auprès des restos chinois qui sont preneurs afin de confectionner de délicieux rouleaux de printemps smiley

     

    * sorte de schpountz


    • Sirius Sirius 30 mai 15:41

      @Armand Griffard de la Sourdière

      «  * sorte de schpountz »
      terme vieilli, synonyme de la formulation « casque à pointe » tombée carrément en désuéture et incompréhensible pour la génération z


    • @Sirius Lampion
       Et encore... je voulais écrire « espèce de schpountz » comme dans le film de M.Pagnol avec Fernandel qui est plus proche de« fada » que« allemand »

       Il avait aussi boche ,fritz ou « chleuh » qui est pourtant un mot d’origine berbère sud marocain .qu’on retrouve dans une chanson de Pierre Dac « j’vais m’faire chleuh »
       ...hum hum quel farceur ce P.Dac smiley


    • @ Séraphin Sirius
        « incompréhensible pour la gen z » ..
       
      On s’en tape un peu de la gen z
       perso je suis de la génération zz ...entre Zorro et Zorba pour bien te situer  smiley


  • ZenZoe ZenZoe 30 mai 16:42

    Bon. J’ai répondu à un commentaire de Xana en lui demandant ce qu’il avait contre l’auteur, et mon commentaire a disparu lui aussi, comme celui de Xana.


    • ETTORE ETTORE 30 mai 18:17

      @ZenZoe
      Vous avez donc constaté par vous même, que l’euthanasie volontaire, dénommée
      « suicide » n’est pas en tolérance de grââââââce, ici bas !
      Mais, vous avez pu constater, que certains « heu-thana-Sieurs » bien placés, espèrent pousser une partie de la population, à se faire tester client « suicidaire volontaire » chez Poupou !
      Voyez, c’est juste une question de MAUX, et de lieu test....Et ça passe salace !
      Il ne vous a pas échappé également, que nous sommes en plein test clinique comparatif entre : Le psychotrope colombien, et, la Vodka, pour comprendre, lequel de ces deux produits, est le plus efficace, pour rendre con, à un point tel de non retour, (surtout pour ceux qui sont envoyés, pour test d’eu-than-asie)
      Et cela, avec l’aval des choppes de bières teutonnes levées à notre santé (dégénérée)
      La boisson maltée, en la perfide Albion, plein les rots de satisfaction, de nous voir accomplir le bon débarras à moindre coût....
      Les pays du sud, verre de pinard à sulfites à la main, trinquant à notre santé de fin de vie....
      Les pays du nord, faisant bombance de leurs poissons pourris, fêtant une
      providentielle accalmie olfactive à leurs frontières...
      Et l’oncle « SAM dit de vous foutre dedans », lève péniblement son verre de bourbon, rempli de glace pilée, tellement la gueule de bois, pré-élections, à du mal à passer.....
      Et NOUS, qui sommes envoyé au casse pipe, par une charge de colombienne, dont même les juges mexicains, viennent nous mettre en garde, contre la sur-consommation de ce cartel, très très dirigeable planant !


    • ZenZoe ZenZoe 30 mai 18:45

      @ETTORE
      Eh ben, j’en ai des frissons !
       smiley


  • WIMG 30 mai 18:55

    28 chroniques d’un prétendu SDF campeur, ses caleçons mouillés et les limaces sur la toile de tente.... publiées quotidiennement sans interruption.

    et quelques bonnes âmes qui le conseillent en recherche d’emploi !!!

    Un premier avril reconduit chaque jour de mai : bravo pour le canular

    n’oubliez pas d’aider l’artiste https://fr.tipeee.com/patchwork-mental


    • ZenZoe ZenZoe 30 mai 21:07

      @WIMG
      Merci pour le lien. En effet...
      Mais quand même, je crois bien que l’auteur est un peu barré, l’un n’empêche pas l’autre. Il faut l’être pour mendier, car voyez-vous, c’est de cela dont il s’agit, que ce soit avec une vieille casquette sur le trottoir, un accordéon en bandoulière ou avec un ordinateur et un compte sur Tipee, le principe est le même : on demande aux autres de nous soutenir financièrement en échange d’une bonne conscience. Pas très bon pour l’estime et le respect de soi, mais c’est lui qui voit...ou pas...


    • ETTORE ETTORE 30 mai 21:31

      @WIMG
      Mendier en ligne, prend des allures de sustentation normalisée.
      Fini le Rom, avec son accordéon, ou plus en recul, la Gitane avec sa lecture de paume ( paumé)..
      Naaaaan ! Maintenant on « mendie », ( Ah non !, Sale mot ) comme les nordiques vont à la pêche au trou dans la glace ;
      Vous prenez un pc, vous lancez l’hameçon, (ce qu’on appelle proprement dans la nov langue « une cagnotte »), et vous attendez que cela morde à la ligne ( que la bourse se remplisse).
      C’est devenu sans complexe le modus vivendi de beaucoup de personnes, très à l’aise avec cet immobilisme du passif, versé à l’estime de soi !
      Pour vous dire à quel point ce genre d’attitude est devenue courante, et somme toute normale, puisque dénuée de toute honte bue, autrefois handicapante à la raison existentielle de l’individu, et à sa place dans la société...
      Vous avez actuellement des gens, connus ni d’êve ni d’Adam, qui viennent sonner à votre porte, pour vous demander ...des sous ... Histoire d’aider leur enfant à faire des études, aider à partir en vacance, aider à acheter une voiture....etc etc, et cela est devenu une normalité affligeante, qui semble avoir cours, sous des prétextes de précarité, à me semble t-il, cacher la facilité d’une béquille, sur une vie...En jambe de bois !


    • Seth 31 mai 14:33

      @ETTORE

      Je te rappelle que c’est par ce type de moyen que Sarkozy est allé pleurer misère et qu’il y a eu des bonne poire pour payer une amende salée de ce pôvre pensionnaire de la Villa Montmorency.

      Ya pas que les sans dents qui font la manche. smiley


  • xana 31 mai 10:24

    Eh bien, c’est fait : Le censeur a encore frappé. Toujours anonymement, bein sûr.

    Merci Agoravox.


  • xana 31 mai 10:56

    Voici le post censuré :

    « 

    xana 30 mai 13:45

    Personnellement je te conseillais le suicide parce que ce n’est pas une mort lente, mais tu fais ce que tu veux.

    Non, d’ici où je vis personne ne peut me menacer pour m’interdire de conseiller le suicide à des gens désespérément inaptes à la vie comme toi. Simplement je constate que ta galère te convient, tant mieux pour toi !

    Dorinel a du succès, parce que le personnage (le chat) est sympathique, ce qui n’est pas ton cas. Ca m’amusait d’attirer les lecteur dans ton propre journal poutr y lire d’autres aventures plus intéressantes que les tiennes, mais je me veux plus m’astreindre à ouvrir le torchon qu’est devenu Agoravox...

    Je ne crois pas que tu sois celui qui censure, il y en a un autre qui fait cela dans l’ombre du site. Toutes les époques ont connu ces censeurs anonymes, rien de nouveau à cela. Mon père a été dénoncé aux Allemands par un courageux comme lui.

    Tiens, juste pour le voir faire : Pat, tu devrais te jeter sous le train !

     »
    Combien de temps avant son effacement ?


  • ETTORE ETTORE 31 mai 11:16

    xana.....

    On voit bien que « l’effacement » est à géométrie variable....

    Le pet de mille, avec son sac plastoc pour étouffer les non vaxx, est passé sous le couperet de la censure...

    Une ligne de trop sur le sujet de l’euthanasie, et hop, disparu..

    Un mot de trop sur les étoiles jaunes , hop, liquidé !

    Une idée de plus, sur la décadence de ce gouv de m...., et, PAN !

    C’est selon les humeurs du temps, selon le cas, selon la sensibilité du senseur...

    Parce que la charte de ce site, est une chose, la réalité est bien autre, à y voir déferler toutes les officines plus ou moins glauques, qui viennent y laisser leurs commandements, sans que personne ne s’offusque de quoi que ce soit....

     Et même de ceux qui pondent, et n’admettent aucune contrariété à leur torchon, mis ici, juste pour lustrer leur égo d’INTOUCHABLES !

    C’est tangent et bancal !


  • xana 31 mai 11:24

    J’ajouterais qu’un certain « exocet » prétend avoir exercé cette censure à mon égard.

    En vertu de quel droit ? Mystère. Le fait est que mes posts sont censurés ici sous des prétextes éminemment discutables.

    Oui, j’ai conseillé à « patchwork mental » de se suicider. Est-ce interdit par la loi ? Ou peut-être par la religion ?

    « Patchwork mental » représente exactement le suicide de l’humanité occidentale. Faux intellectuel mais vrai mendiant, il incarne la déchéance de notre jeunesse, sa paresse et son désintérêt pour la société, sauf évidemment pour les subsides qu’elle lui fournirait gratuitement. Qu’il aille s’engager, l’Ukraine a besoin de lui...

    Et « exocet » pourrait lui aussi mieux utiliser son temps dans les « services spéciaux » ukrainiens. Et qu’ils y crèvent tous les deux, la Russie y veillera.


    • Seth 31 mai 14:42

      @xana

      Je m’étais aussi fait « anastasier » un commentaire chez PM il y a quelques temps de cela où je me contentais de citer un couplet de « A la Bastoche », chanson d’Aristide Bruant qui n’était pas connu pour taper sur les pauvres, bien au contraire.

      Je suis très étonné de ces caviardages sans raisons. A moins qu’il y ait des demandes expresses, bien sûr...


    • exocet exocet 31 mai 20:25

      @xana

      Le fait de provoquer au suicide d’autrui est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende lorsque la provocation a été suivie du suicide ou d’une tentative de suicide.

      Les peines sont portées à cinq ans d’emprisonnement et à 75 000 euros d’amende lorsque la victime de l’infraction définie à l’alinéa précédent est un mineur de quinze ans.


  • exocet exocet 31 mai 20:26

    RAPPEL

    exocet 27 mai 12:54

    @xana
    Certains de vos commentaires ont disparu, c’est à moi que vous le devez.
    Je les ai signalés pour plusieurs infractions pénales :
    Insultes, diffamation, harcèlement, enfin incitation au suicide alors que la personne est dans une mauvaise passe.
    Vous n’êtes pas obligé de lire les articles de l’auteur s’ils ne vous conviennent pas.
    Vous n’avez pas d’amis ? rien d’autre à faire que lire des textes qui ne vous plaisent pas ? C’est valable aussi pour les deux ou trois autres qui trouvent intéressant de se valoriser en se moquant de quelqu’un qui traverse des difficultés.


    • ETTORE ETTORE 31 mai 20:52

      @exocet
      Bonsoir.
      Puisque vous êtes en ligne, permettez moi une question, ou deux....
      Récemment nous avons pu lire, qu’une personne s’entretenant avec une IA, s’est vu signifier des réponses, qui le poussaient au suicide !
      Quelle est la législation dans ce domaine ?
      Il y a sur ce site, des personnes, qui ont émis clairement des intentions, des volontés, des souhaits, des suggestions de meurtre de personnes, au moins dans le détail de praticité pour le faire, le tout lié, à une prise de décision différenciée quant à la vaccination !
      Quelle est la législation en ce domaine ?
      Il y a de façon récurrente, sur ce site, des « personnes » dont le pseudo est à
      variabilité continue, et qui très visiblement sont employés, dans des « heder » à taper et faire circuler des papiers de propagande, sans aucune autre volonté, que celle d’inonder, sans contrepartie de discussion ( et même, ne le peuvent pas, tant le différentiel, entre leurs écrits post formatés, et leur propre culture personnelle, est énorme )
      Quelle est la législation en ce domaine, pour un « journalisme » INVASIF aucunement citoyen ?


  • xana 31 mai 20:34

    Le problème avec Agoravox et que c’est tout sauf transparent.

    Pas transparent au niveau des « auteurs » dont personne ne sait qui est réellement un « journaliste citoyen » et qui se fait payer. Les « piliers » d’Agoravox, ceux qui publient deux ou trois « articles » par semaine, qui donc va croire qu’ils font ca gratuitement après autant d’années ? Ceux qui doivent attendre des semaines pour que leurs « articles » soient acceptés ? Ou ceux qui sélectionnent les articles publiables en laissant attendre les autres pendant des mois ?

    Pas transparent non plus avec la censure des commentaires. Qui joue à Anastasia sur Agoravox ? Qui lui (leur) a « confié » les ciseaux ?

    Enfin, un « journalisme citoyen » où le financement, publicitaire ou autre, reste largement secret pour les acteurs, qu’ils soient auteurs ou commentateurs, montre sans ambiguïté que la cuisine interne du site restera opaque tant qu’il n’y aura pas eu de condamnation légale.

    Vu le positionnement d’Agoravox sur le plan politique, on peut toujours attendre.


  • ETTORE ETTORE 1er juin 13:03

    Voyez xana...

    ICI.....

    Peu de réponses !

    La preuve que nous sommes .....insignifiants !

    Juste à gérer, à parquer, et a abattre, pour certains !

    CQFD !


Réagir