samedi 14 mai 2016 - par le moine du côté obscur

Justice ? Dans un autre monde peut-être...

L’espoir fait vivre dit-on, après tout… Je conçois que des personnes dont la vie ressemble à de la merde aient envie de croire en « un monde meilleur » ! Mais peut-il exister un monde « meilleur » dans cet endroit curieux où nous vivons ? Cet endroit obscur où ne règne que la loi du plus fort ? Le jour où des criminels de masse comme Bush et autres croupiront en prison, l’espoir renaîtra chez moi en attendant…

J’avoue que je suis tombé de haut quand j’ai vu la profondeur de certains mensonges des élites politico-merdiatiques d’innombrables pays. Un monde donc de mensonges où les vérités arrivent souvent trop tard et ne servent pas à faire tomber certains puissants. C’est en pensant à cela entre autres que j’ai écrit un texte sur « l’inutile vérité » (1). De toute façon l’histoire est écrite par les plus forts et les vainqueurs donc pour la vérité on repassera. Et quand vous voulez gratter parce qu’il y a des choses qui vous chiffonnent, les forts qui n’ont pas intérêt à ce que les faibles voient clair (un classique) s’abattent sur vous avec une violence incroyable. Quand ces mêmes forts peuvent défendre avec zèle un pédophile (Polanski pour ne pas le nommer) parce qu’il fait partie du « club ». Dans un tel « monde », pas de justice à chercher ! Une seule chose à faire c’est de devenir « forts » ! Plus facile à dire qu’à faire, cela semble évident ! Il faut faire partie du « club » même si cela ne vous garantie pas « l’immunité » car la « roue tourne » et les règlements de compte sont fréquents. Mais pour moi ce monde est un monde de mort et donc un monde mort ! D’un tel monde il n’y a rien de bon à attendre !

J’ai vu des pays sombrer dans le chaos les uns après les autres ! Pendant ce temps je vois des Bush, des Mc Cain, des BHL, des Obama, des Madeleine Albright, des Hilary Clinton (probable future président US pour notre malheur !) se pavaner sans être inquiétés ! Alors je me demande dans quel monde mon âme a atterri ! Un monde d’horreurs et de terreur. Et ces « forts » non contents de nous plonger dans un monde de cauchemar osent venir parler de « paix », de « liberté » et de « justice » ! De leur « point de vue » sans doute ! Je ne sais même pas ce que je peux dire à des mômes qui ont déjà compris qu’il ne sert à rien d’être bon ou gentil dans un tel monde ! Oui des gamins me disent qu’il faut s’imposer par tous les moyens possibles, l’essentiel étant d’être assez rusés pour ne pas « chuter » ! Que puis-je dire à ces gamins ? De faire le « bien », d’être « honorables » dans un monde qui ne l’est point ? Mais ces gamins ont compris très vite ce qu’il m’a fallu du temps à accepter. Comment leur dire que des gens comme moi cherchant à aider leur prochain et recherchant le bien commun sont des « modèles à suivre » ? Ils ont vu que c’est par toute forme de violences que l’on s’impose et que l’on est respecté… Partant de là, ils connaissent le chemin du « succès » !

Publicité

Pour beaucoup de mômes que je vois, « bosser dur » c’est pour les « faibles » et les « esclaves » ! Ils pensent que ceux qui « bossent dur » et sont « honnêtes », n’ont « rien compris ». Et je vois des mômes faire « n’importe quoi ». Dans mon pays on a par exemple le phénomène inquiétant des microbes (2) du nom de ces jeunes délinquants drogués et violents qui vous agressent à tout moment dans les rues. Et que fait la police ? Elle dit qu’elle n’a pas d’armes et ne peut rien faire… De toute façon je pense que les « hommes de bien » ont failli depuis longtemps et qu’à présent ne règne que le mal. Le « côté obscur » a démontré qu’il était le plus fort et exerce un attrait quasi-irrésistible sur les plus jeunes. Et les exemples pour justifier leur choix sont légion. Ne soyons pas surpris que dans un tel monde des jeunes soient séduits par les dégénérés de Daesh ! Tous ces gens ont été à la bonne école des Bush, Powell et autres criminels qui ont démontré que le crime et la violence « paient ». Si certains disent que le 20ème siècle était le siècle du diable, le 21ème est bien parti pour l’être aussi. Mensonges, coups fourrés, pourriture, immoralité, injustice et j’en passe, ont de beaux jours devant eux. Et les rares gens de bien qu’il y a ça et là souhaitent sans doute être dans un « autre monde », un monde peut-être imaginaire mais c’est connu l’espoir fait vivre ou survivre…

  1. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-inutile-verite-180329
  2. http://geopolis.francetvinfo.fr/cote-divoire-le-gang-des-microbes-suscite-colere-et-hantise-a-abidjan-78569


12 réactions


  • L'enfoiré L’enfoiré 14 mai 2016 16:10

    Il n’y a qu’une justice égalitaire pour riches et pour pauvres : la mort à la fin de vie.

    Une seule phrase résume tout l’article.


    • tf1Groupie 14 mai 2016 18:49

      @L’enfoiré

      Certes, quand on croit à un grand Créateur on doit être pressé de le rejoindre pour lui dire ce qu’on pense de ce Monde de Merde qu’il nous a pondu...

      Mais imaginez que le Paradis soit aussi mal conçu, ce serait .... décevant.


    • le moine du côté obscur 15 mai 2016 10:23

      @L’enfoiré

      Si je crois en une justice véritable c’est après la mort. Cette vie là je la vis comme un voyageur qui part vers l’au de là. J’essaie aussi de comprendre ce que je fais là. Sinon pour moi les espoirs et autres se sont envolés. Je discutais avec un oncle qui m’a demandé si j’étais marié et je lui ai dit sans détour : non ! Ils m’agacent ce genre de gars ! Mon frère qui était à côté a souri se disant que cet oncle ignorait à quel genre de gus il avait affaire.


  • Phoébée 14 mai 2016 16:20

    Ne vous penchez pas trop sur la question quand même, l’homme à l’anorak rouge, vous avez oublié de mettre votre parachute !  smiley


    • le moine du côté obscur 15 mai 2016 10:41

      @Phoébée
      Un de mes morceaux préférés est « the end » du groupe the doors parce que je suis au bout et c’est ce que symbolise cette image. Je suis prêt pour cet inconnu que représente l’après vie où résident mes espoirs de paix totale. 


  • Al djamaal 14 mai 2016 16:23

    @ Auteur

    Il existe plusieurs adages ou proverbes africains (du coté obscur) qui contredisent votre « pessimisme » exprimé ici. Exemples (traduits en français) : « les forts qui ne sont pas avisés ne vivent pas longtemps » (mahery tsy maody tsy ela velona), « la vie est comme la roue d’une charette qui tourne, la partie en haut sera en bas » (toy ny kodiaran-tsarety ny fiainana, ny ambony mbola ho ambany), « le faible est est comme un roseau sur laquelle un petit oiseau se pose, il se plie mais ne se casse pas » (toy ny vero taingenam-pody, tsy folaka fa milefitra« , »les justes ne meurent jamais" (ny marina tsy mba maty).... il y en a des autres pays aussi que l’on ne peut pas tous enumerer ici... Merci de votre post.


    • L'enfoiré L’enfoiré 14 mai 2016 17:03

      @Al djamaal,


       J’ai répondu assez abruptement à l’auteur, parce qu’il le fallait.
       La justice est dépendante de tellement de choses, comme l’environnement, comme de l’organisation, comme du régime politique, que jµchercher une justice unique serait une aberration.
       Donc, tant qu’on n’a pas affaire avec n’importe quelle justice, on est bien.
       Si vous avez vu le film sur France3 « Pour elle », vous comprenez que la culpabilité n’est pas une certitude. 

    • Al djamaal 15 mai 2016 05:30

      @L’enfoiré

      C’est vrai, l’auteur est idéaliste dans ses propos et il essaie de vivre son idéal tout en sachant la réalité (l’illustration avec le panneau "welcome to reality). Il essaie aussi d’enseigner aux jeunes générations l’idéale justice, ce qui est tout a fait bien en son honneur. Mais je pense que son pessimisme va entraver ses idéaux ... Mais il faut l’encourager quand même et qu’il n’est pas seul à lutter pour qu’il y ait une vraie justice en ce bas monde.


    • le moine du côté obscur 15 mai 2016 11:35

      @Al djamaal
      Je suis africain noir moi-même mais je me base surtout sur mon vécu et j’ai eu une vie très agitée et j’ai croisé le mal à plusieurs reprises. Alors cette philosophie est certes optimiste mais face au cauchemar du réel dans mon esprit elle ne fait pas le poids. Après c’est vrai que de belles paroles et/ou une belle philosophie ça peut aider mais dans mon cas ce n’est pas le cas. 


  • ddt99 ddt99 14 mai 2016 19:09

    Il n’y a de Justice que si elle est vraiment équitable, impartiale, etc., mais aussi, et avant tout, elle doit être juste ! Autrement, ce ne sont que des décisions judiciaires prononcées par des États criminels qui font croire qu’ils sont démocratiques.

     

    La Justice d’un État dit de droit, qui se respecte, doit respecter les Lois de son pays, si elle ne le fait pas, cet État n’est rien d’autre qu’un État criminel qui s’ignore. C’est mon opinion et je le prouve :

     

    Le Tribunal correctionnel de Créteil qui m’a jugé et condamné pour la détention de ma propriété, un droit fondamental garantie et protégé par la Convention européenne des Droits de l’Homme et par la Déclaration des droits de l’homme placée en préambule de la Constitution française, qui plus est sur un Décret-loi abrogé par Ordonnance deux ans avant les faits, n’a pas prononcé une décision de Justice, mais bel et bien une décision judiciaire criminelle qui satisfaisait l’autorité, mais pas la Justice.

     

    Bien que je partage votre avis, globalement, je remarque que dans votre billet, vous ne citez que des hommes et femmes d’État étranger, aucun français ! Est-ce par chauvinisme ou par ce que, comme dit le proverbe ; « on voit la paille dans l’œil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien.  » qu’il n’y a pas de Jacques Chirac, pas de Nicolas Sarkozy, pas de François Hollande ? 


    Trois présidents de la République française constitutionnellement garants des institutions, tous trois informés des crimes judiciaires dont j’ai été victime, qu’ils ont laissé faire et perdurer. Or qui ne dit mot consent !


  • Le p’tit Charles 15 mai 2016 09:18

    La justice n’est pas au service des hommes, mais uniquement à celui des pouvoirs politiques.. !


  • philippe baron-abrioux 15 mai 2016 16:26

     

     BONJOUR ,

     la justice n’est qu’un concept ,un idéal ,une utopie qui se partage ,qui prend corps à travers des lois écrites par des hommes et des femmes ,comme vous. comme moi ,comme nous tous imparfaits et ignorants de presque tout .

     NOTRE SEULE HUMAINE CERTITUDE qui nous différencie un peu de tout ce qui existe animal ,végétal,minéral ou autre éventuel à découvrir , c’est que notre vie connaitra un jour sa fin dont nous ne savons rien ,ni quand ;ni où ,ni pourquoi .

     êtes vous un optimiste amer ou un pessimiste gai selon la chanson de G.Moustaki ?

     VOUS SEMBLEZ SOUCIEUX DES AUTRES ,mais comment peut on répondre à la question :
     
    :pourquoi des jeunes ,des ados en arrivent ils à se suicider ?

     qu’avons nous raté ,quel a été notre oubli ,où avons nous été indifférents où avons nous perdu pied ?

     « c’est injuste » entend on ,partout , comme un cri de désespoir immense .

     vous attendez la justice de l’au- delà auquel vous croyez et la cherchez encore sur terre .

     cette justice qui n’est stable ,égale ,décrite nulle part selon les mêmes lois ne peut exister que si chaque homme prend son entière part à la faire vivre ,comme on tient une promesse faite à soi et aux autres.

     LA JUSTICE EST IMPARFAITE ,sujette à détournements , incomplète , monnayable parfois mais malgré toutes ses imperfections criantes , le temps qu’elle met à s’exprimer , la corruption toujours à l’affût de certains de ses représentants , elle existe ,un peu ,pas assez et inaccessible à beaucoup ;c’est pour un justice plus juste ,plus équitable ,plus accessible à tous qu’il faudrait se battre avec ce qui nous reste d’optimisme et d’utopie .

     nous aurons peut être ainsi dans ce combat sans victime ,sans violence ,contribué un peu à rendre notre espace de vie actuel plus accueillant et plus fraternellement Humain ,tout simplement .

     bonne fin de journée !

     P.B.A

     


Réagir