lundi 27 juin - par Aimé FAY

L’IVG aux États-Unis : le retour de l’obscurantisme religieux !

JPEG

La Cour suprême des États-Unis a révoqué, ce 24 juin 2022, l'arrêt Roe v. Wade voté en 1973 – un an avant la loi de Simone Veil, chez nous. Cet arrêté – Roe/Wade - considérait que le droit d'une femme à l'avortement relevait du droit à la vie privée protégée par le IVe amendement, et autorisait donc l'avortement médicalisé au niveau fédéral, au titre du respect de la Constitution américaine.

Selon Trump, la décision prise par la Cour : « c’est la volonté de Dieu  ! ». Sans préciser de quel Dieu il s’agit. De celui des musulmans, des hindous, des chrétiens, des taoïstes, des juifs, des bouddhistes… ou peut-être de lui-même, comme le pensent des dizaines de millions d'Américaines et d'Américains qui l’ont érigé en Dieu vivant.

Désormais dans les États 1 les plus conservateurs et religieux des États-Unis, les femmes vont être passibles de 2 ans de prison pour s’être fait avorter, de manière médicalisée ou non. Ces mêmes États vont pouvoir convoquer toutes celles qui feront des fausses couches, afin de vérifier les causes de ces fausses couches. Ils vont aussi interdire, notamment, la vente de pilules abortives et surveiller les réseaux sociaux pour interpeler les contrevenantes.

Certaines femmes pensent déjà à ne plus utiliser les applications menstruelles, afin de ne pas risquer d’être convoquées chez le shérif du Comté.

Pour les riches, il sera toujours possible de se déplacer dans un État n’appliquant pas l’arrêté de la Cour suprême. Pour les pauvres, c'est-à-dire souvent non blanches, et la classe moyenne, cela sera souvent impossible.

L’Amérique revient 50 ans en arrière où l’IVG était interdite. Les femmes pauvres se faisaient avorter clandestinement au risque de mourir ou d’être paralysées à vie. En France il y avait entre 250 000 à 800 000 avortements dans les années 60. Aujourd’hui, il n’y a que quelque 220 000. Cela prouve que l’avortement médicalisé sauve chaque année des dizaines de milliers d’enfants ! Pourquoi ? Parce que les femmes qui désirent avorter aujourd’hui sont très bien prises en charge par des médecins et des psychologues. Beaucoup renoncent ainsi à leur projet.

Désormais, aux États-Unis, pour s’être fait violer, par un parent ou un inconnu, les femmes ne pourront recourir à l’avortement qu’après décision de justice. Il y a de grandes chances pour que l’enfant soit né et même âgé de plusieurs années, quand la décision du tribunal sera rendue.

Dans quel monde souhaitent vivre les Américaines et les Américains ? Faire un bond de 200 ans en arrière !

L’Amérique serait-elle devenue une théocratie ?

On peut se poser la question, car depuis des décennies Dieu est cité pour tout et n’importe quoi par les femmes et les hommes politiques. D’ailleurs, la lecture de la Bible est de plus en plus interprétée au sens littéral. L’Amérique est actuellement considérée comme une démocratie laïque, très religieuse !

Ainsi, 26% des Américaines et des Américains croient que le Soleil tourne autour de la Terre, et 52% ne savent pas que l’Homme a évolué à partir d’espèces précédentes. 40% pensent que leur Dieu a créé l’homme sous sa forme actuelle il y a moins de 6 000 ans. 

Cette même Cour suprême s’apprêterait à revenir aussi sur la contraception, en interdisant la délivrance des pilules contraceptives, permises depuis 1955 – soit 2 ans avant la France !

Reviendra-t-elle sur le port du pantalon pour la gent féminine ? Port permis, en Amérique, depuis le début des années 1950 – soit 10 ans avant le même droit en France.

Dans le même temps, le 23 juin 2022, cette fameuse Cour, a autorisé tous les Américains à sortir dans la rue, armés d'une arme de poing, dissimulée sous leurs vêtements.

IVG : doit-on s’inquiéter d’une telle dérive en France ?

L’intégrisme religieux n’est pas absent de notre pays. Bien au contraire, il a repris de la vigueur depuis quelques années, comme l’a démontré la Manif pour toutes et tous. Dans notre pays, le droit à l’IGV ainsi qu’à la PMA, sommeille de manière bruyante. Nous ne sommes à l’abri de rien, car souvent, notre pays suit les mouvements venus d’Amérique.

Rappelons, pour conclure provisoirement, les mots remarquables de Simone Veil et de Simone de Beauvoir :

« Aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement » (Simone Veil (1927-2018).

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant » (Simone de Beauvoir : 1908-1986).

Pour cela, nous sommes beaucoup, en France, à interpeler le pouvoir politique pour que certains droits des femmes soient inscrits dans notre Constitution, notamment l’IVG et la PMA.

N.B : Bonne nouvelle ! Les 3 juges nommés par Trump auraient menti, sous serment. Ils risquent donc d’être destitués et la décision de la Cour remise en cause.

  1. l’Alabama, l’Arizona, la Caroline du Sud , Dakota du Nord, Dakota du Sud , la Floride, la Géorgie, l’Idaho, l’Indiana, l’Iowa, le Kansas, le Kentucky, le Michigan, le Mississippi, le Missouri, le Nebraska, l’Ohio, le Tennessee, le Texas, l’Utah, le Wisconsin, le Wyoming.

 

Crédit photo : Wikipédia (les 9 juges de la Cour suprême)



150 réactions


  • Clocel Clocel 27 juin 08:13

    La muleta fonctionne, allez-y, foncez, qu’ils aient les mains libres pour vous faire les poches ailleurs et vous bouffer vos dernières « libertés ».

    Pensez si en ces temps de malthusianisme assumé, ils en ont quelques choses à foutre de l’avortement.

    La fabrique du bourrin...


    • Clocel Clocel 27 juin 08:36

      @Séraphin Lampion

      Il a trouvé le bon filon le gaillard, ses commanditaires sont à peine plus malins que les pigeons dans la cage, tant qu’ils trouveront un passage, les pigeons rentreront...

      Une réinterprétation « moderne » du mythe de Sisyphe au frais des adorateurs de la marchandise...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 juin 09:41

      @Clocel

      Les grands manipulateurs américains dont le N.Y.Times est un des principaux vecteurs sous ses apparences « progressiste » sont des spécialistes de ce qu’ils appellent eux-mêmes la « wedge-issue » dont ils ont pu tester l’efficacité pour leurs problèmes internes, comme ils utilisent les « false-flags » dans les questions internationales.


    • Clocel Clocel 27 juin 09:59

      @Séraphin Lampion

      Ils semblent avoir trouvé leurs limites, sans ne parler que des russes et des chinois, ils sont nombreux (les pays) à en avoir plein le cul du casino américain, lorsqu’ils vont avoir un genou à terre ça va être la curée...

      Lorsque les gros appétits auront fini d’user les grandes patiences...


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 juin 08:20

     

    Vous écrivez : « Dans quel monde souhaitent vivre les Américaines et les Américains ? Faire un bond de 200 ans en arrière ! »

    Proposition de reformulation : Quel monde la Cour Suprême  des Etats-Unis entend-elle imposer à la population Américaine ?

    Autrement dit : comment un état qui se présente comme le parangon de la « démocratie » (produit tellement idéal que cet état en impose l‘exportation pour faire le bonheur des autres peuples malgré eux), comment cet état peut-il admettre qu’une secte non élue puisse dissoudre une loi promue apr le pouvoir législatif dont c’est l’apanage ?

    Mais ils continuent : « États-Unis : Après l’avortement, la légalité de certains mariages également menacée ? »

    Ce qui est rigolo, si on peut dire, c’est que du coup, en France, Renaissance vire à 780° par rapport à LREM et le RN se trouve coincé entre son idéologie et son électorat.


    • Gégène Gégène 27 juin 08:45

      @Séraphin Lampion

      content que tu restes smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 juin 08:51

      @Gégène

      c’est que je m’emmerde quand je suis tout seul !


    • Drugar Drugar 29 juin 15:31

      @Séraphin Lampion
      « ...en France, Renaissance vire à 780° par rapport à LREM... »
      Ca fait deux tours et 1/6 éme. Pourquoi un tel chiffre ? Ou alors vous vouliez dire 180° ?

      Concernant le sujet de l’article, mon avis est que seules les avortements pour raisons médicale (la santé voir la vie de la mère est en danger) ou suite à un viol devraient être autorisés. En revanche les avortements de « confort » à cause d’une grosses provoquée par la négligence ne devraient pas l’être. Mais je sais qu’il y aurait plein de moyens de contourner un tel système (en faisant passer la grossesse par négligence pour une grossesse suite à un viol par exemple). 
      Par ailleurs, outre la femme, l’homme autant responsable dans cet état de fait et le géniteur est tout autant à blâmer, si ce n’est plus. Malheureusement, la lâcheté étant de mise, on peut compter sur la plupart de ces « pères » pour prendre courageusement la poudre d’escampette et laisser la pauvre femme dans laquelle ils ont dégorger leur poireau se dépatouiller avec le fruit de leur plaisir éphémère.

      Je n’ai pas le temps de développer ici, mais je pense que ce problème d’avortement est symptomatique de nos société de consommation ou on ne se préoccupe pas des conséquences de ce que l’on consomme : il en est de même pour la « consommation sexuelle » et ses conséquences.


  • pasglop 27 juin 08:22

    L’Amérique serait-elle devenue une théocratie ?

    Les Etats-Unis ne sont pas devenus une théocratie, ils sont une théocratie.

    Leur messanisme a été transposé dans la sphère politique.

    Lire par exemple les déclarations du sénateur Albert Beveridge.


    • Clocel Clocel 27 juin 08:26

      @pasglop

      Une théocratie sulfureuse, ils prient Jésus Christ et adorent Mammon ces cons-là...


    • pasglop 27 juin 08:38

      @Clocel
      Le paradoxe n’est pas insurmontable. Question de contexte...


    • V_Parlier V_Parlier 27 juin 22:21

      @pasglop
      La pseudo-théocratie n’est qu’un prétexte. C’est quand ça les arrange.


    • V_Parlier V_Parlier 27 juin 22:25

      @V_Parlier
      Je lis dans l’article : « considérait que le droit d’une femme à l’avortement relevait du droit à la vie privée »
      Ben... ça c’est la rengaine comme en France mais, quoiqu’on en pense, ça relève aussi de la vie privée de celui ou celle qu’on va zigouiller, non ?


    • samy Levrai samy Levrai 3 juillet 11:31

      @V_Parlier
      En gros ton corps est à toi quand il s’agit d’assassiner mais il ne l’est plus quand on parle d’expérimentation génique ( OGM) américaine...


  • Joséphine Joséphine 27 juin 08:27

    « Le retour de l’obscurantisme ». Ne serait-ce pas l’avortement qui est une forme d’obscurantisme ? Est ce que l’avortement en France est bien compatible avec l’abolition de la peine de mort ? Car c’est bien une mise à mort qui ne doit pas être prise à la légère. 

    Il y’a eu un sondage au Figaro, la majorité des français ne veulent pas que l’avortement soit inscrit dans la Constitution française : 

    Le droit à l’avortement doit-il être inscrit dans la Constitution française ? (lefigaro.fr)

    Vous pouvez voter, il ne faut pas s’inscrire. Voilà les français sont contre et Macron va quand même le faire, il gouverne sans se soucier de ce que pense le peuple ! Quel mépris. 


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 08:35

      @Joséphine

      on constate la encore le travail pernicieux de certaine association qui a force de banaliser un acte grave qui devrai rester exeptionel ( sachant que la contraception existe ) on obtenu le resultat inverse en retour de baton .


    • Joséphine Joséphine 27 juin 08:40

      @Nuke T. AMERS

      Bien sûr que l’avortement doit rester un recours exceptionnel.  en Pennsylvanie, on peut avorter jusqu’à 27 semaines, ça fait presque 7 mois. Quelle horreur, ça doit être horrible pour de découper un enfant de 7 mois pour l’évacuer. Il s’agit d’un être qui “connaît” et reconnaît la mère, les sons et qui a des émotions. Ce n’est plus vraiment un fœtus ressemblant à une crevette. Nos sociétés sont allées trop loin, faudra pas s’étonner si on devient hyper réac ! 


    • Clocel Clocel 27 juin 08:42

      @Nuke T. AMERS

      Ils ont apparemment besoin de fœtus pour produire les vaxxins, ils ne vont pas tarir le filon, et tous ces vieux qui rêvent d’immortalité, va bien falloir leur trouver des cellules fraîches pour alimenter leurs fantasmes.


    • pasglop 27 juin 08:45

      @Joséphine
      Entre découper un enfant de 7 mois et interdire l’avortement y compris en cas de viol ou d’inceste, il y a une nuance, non ?


    • Joséphine Joséphine 27 juin 08:50

      @Pasglop

       Les femmes que je connais qui se sont faites avorter sont légions, elles n’ont été victimes ni de viol, ni d’inceste. On parle pas de cas exceptionnels ici. On parle de la banalisation de l’avortement qui est une chose grave dans notre société occidentale. 


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 08:51

      @Clocel

      salut clocel , 

      oui j’ ais ca aussi dans un coin de la tete , pas tellement pour les vaxxin ou a ma connaisance on utilse plutot des foetus animal , mais plutot pour les therapie a cellule souche et autre therapie genique .

      l’ aplication de cellule souche pour eviter les effet de l’ age est en theorie possible , 
      mais cela demande un donneur tres prochegenetiquement du patient , sinon le chimerisme (plusieur type cellulaire greffee ) conduirais inevitablement a des rejet ou des tumeur cancereuse .

      donc l’ avortement est plus , un outils de controle des population , car sinon a 8 enfant par femme ont aurais une demographie a l’ indienne ou a l’ africaine sans mortalité pour reguler cela .

      de plus , ca permet dans un eugenisme de remplacer des esclave blanc , par des esclave de couleur , ce qui rend d’ eventuele purge plus facile dans la pure theorie nazi des race superieur ...

      il est bien possible que nos ONG progresiste , pro avortement , pro migrante , pro islam , soit en fait de foutu nazi bien caché qui continue le plan smiley 


    • Joséphine Joséphine 27 juin 08:52

      @Clocel

      Ils font des cosmétiques super chers aussi à base de foetus humains. 

      Source Le Monde, c’est pas une source complotissssste : 

      Un antirides à base de foetus en vente aux Etats-Unis (lemonde.fr)


    • pasglop 27 juin 08:56

      @Joséphine
      Oui, c’est une chose grave.
      Raison de plus pour ne pas la laisser aux mains de fondamentalistes ou de politicards manipulateurs.


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 08:56

      @Joséphine

      passé le deuxieme moi sans regle , voir le troisieme , il y a forcement un probleme avec le desir d’ avortement de la mere ...(sans meme parler des test disponible partout )

      -pression du conjoint ou familiale ?
      -envie d’ etre enceinte en permanence sans subir les couche/biberon ?
      -deni de grossesse ?
      -pma clandestine dont l’ acheteur ne paye pas ?

      idem pour certaine femme qui se font avorter tout les ans ...


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 09:03

      @Joséphine

      Tu oublie certain cas medicaux telle que malformation grave du foeutus conduisant a la mort dans les 10 premiere annee ( et une vie de soufrance ) . Ou encore les cas ou la vie de la mere est menacé (quoi qu’ on fasse on aura forcement un mort et peut etre deux (pas sur qu’ on sauve l’ enfant )) ...

      Mais non la vrai question de l’ exeptionel c’ est , combien de fois on y as recours , a quel frequence , pour quel motif , une autre solution conviendrais t’ elle a la mere (adoption) ? ya t’ il un tier qui force la main de la femme ? pourquoi la contracpetion , n’ as pas marché ?


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 09:06

      @Nuke T. AMERS

      Ce n’est pas courant mais il arrive qu’une femme ait ses règles en étant enceinte !
      La nature joue quelquefois des tours, et pas toujours drôles...(comme aussi les grossesses « extra utérine », une urgence médicale)


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 09:07

      @Clocel

      admetons que les vaccin soit impliquer , il faudrais mieux chercher dans les arme biologique et les vaccin associé ... la effectivement un usage est possible sans qu’ on en est connaissance . Et ca expliquerais le moratoire sur les recherche avec des cellule foetale humaine imposé au chercheur ... secret defonce .


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 09:16

      @Pauline pas Bismutée

      oui c’ est tout a fait exacte , il y a des exeption , de meme que des grossesse quasiment invisible (pas de prise de poids , pas de nausee , etc) c’ est dificile d’ envisager tout les cas ...

      c’ est pour ca que l’ avortement doit rester autoriser de meme que persone ne doit y etre soumis de force mais il faut peut etre examiner les cas plus serieusement et s’ oposer a un avortement de « comodité » surtout quand c’ est le troisieme en trois ans...

      je n’ ais pas parler du pere , cogeniteur de la petite vie , qui parfois peut etre punis par une femme qui le quitte et se venge sur l’ enfant .

      dans ces cas la , l’ embryon peut peut etre etre prelevé et reimplanter chez une femme qui souhaiterais le porter gratuitement sans contrainte .

      sujet tres complexe , meme si le droit des femme a disposer de leur corp doit etre imprescriptible .

       


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 09:16

      ’Ils font des cosmétiques super chers aussi à base de foetus humains’

      Et bien gloire aux véganes et aux végétariens donc, qui ne s’approchent pas de ces merdes...

      Ah bah non, c’est vrai, j’oubliais, vous ne les aimez pas non plus ceux-la....

      Ca commence a se compliquer un peu votre monde duel smiley !


    • Joséphine Joséphine 27 juin 09:18

      @pasglop

      Aujourd’hui les femmes ont accès à la contraception, le recours à l’IVG aurait donc du baisser et c’est tout le contraire qui s’est passé. Je pense qu’une loi qui « interdit » l’avortement doit servir à sensibiliser les gens. Je ne vois pas au nom de quoi la droite conservatrice de Trump ne devrait pas revenir sur la folie de cette banalisation de l’IVG, sachant que l’avortement n’est pas réellement interdit par ce vote, il sera étudié au cas par cas. 

      Les lois progressistes qui ont été votées ces 50 dernières années ne sont pas immuables, pas mal de gens veulent faire marche arrière. De même qu’en France, de plus en plus de conservateurs sont aujourd’hui contre l’abolition de la peine de mort .

      La question est, est ce qu’on a le droit de remettre en cause des lois progressistes qui n’ont pas fait leurs preuves ? Pour moi c’est oui . En tout cas ça mérite débat. 

      Bonne journée à vous , je dois y aller. 


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 09:18

      @Pauline pas Bismutée

      C’était en réponse a Joséphine « répondre » ne marche pas...


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 09:23

      @Pauline pas Bismutée

      Oui alors la tu serais surprise de ce que font certain vegane ...
      d’ ailleur il ne refuse pas les transfusion ou les greffe d’ organe comme les temoin de jehova ...

      l’ empoisonement des insecte et des souris dans les culture legumiere les laisse de glace ...

      Tu te trompe , j’ ais rien contre les vegetalien (qui eux ne lutte pas contre les carnivore par ideologie politique ) mais tout contre les VEG-ANE qui sont totalitaire avec les autre mais laxiste avec eux meme , quand il se foute de l’ extermination d’ autre forme de vie pour avoir leur legume , leur medoc , ou encore leur tv ecran plat tout les six mois (industrie tres poluante qui tu des animaux )

      quand a xeno c’ est bien lui qui est venu a la charge sur le veganisme car faché a cause de l’ ukraine smiley ... les coup de baton n’ etait pas pour toi ...


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 09:26

      @Nuke T. AMERS

      ’sujet tres complexe , meme si le droit des femme a disposer de leur corp doit etre imprescriptible’.
      Absolument, te rejoins la complètement.


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 09:29

      @Pauline pas Bismutée

      meme josephine n’ as rien contre les vegetalien , ce qui l’ insuporte c’ est quand on lui pique son droit a la viande ... elle est plus en nuance que tu ne le pense , mais faut prendre la peine de discuter , sinon on passe a coté tellement elle reagit au quart de tour en guerriere smiley

      Elle te racontera , elle cuisinait pour une des ses « copine » convertit au veganisme , 
      mais celle ci etait tellement sectaire qu’ elle pensait que des couteaux lavé pouvait contaminer la bouffe vegane et aurais imposé a josephine de tout jeter , et de devenir vegane pour respecter ses intredit alimentaire ...

      la desolé ce sectarisme ca frise l’ HP .(ou le religieux extremiste ce qui n’ est somme toute pas tres different ) 

      Pauline pas Bismutée 27 juin 09:18

      @Pauline pas Bismutée

      C’était en réponse a Joséphine « répondre » ne marche pas...



    • Pauline pas Bismutée 27 juin 09:35

      @Nuke T. AMERS

      N’ai vraiment pas envie de mettre un doigt de dans ce nid de guêpes..
      ou plutôt de frelons asiatiques sous speed.....
      (et le jour ou les carnivores tueront les animaux de leurs propres mains, on en reparlera... !) smiley

      PS plus grand chose pour me surprendre, d’un coté comme de l’autre, c’est justement le problème !!!!!!!!!


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 09:44

      @Pauline pas Bismutée

      c’ est pourtant un theme anexe a la surpopulation et au controle demographique .

      dans une glaciation , il ne reste que des lichen , des racine et de l’ ecorce a manger , les herbivore sont decimé , il ne reste que quelque predateur a becter si l’ on veut survivre (on est des omnivore , des ecorce ne nous suffiront pas plus que des galette de terre ...)

      on commence a constater que le rechauffement climatique , cree des variation brusque du climat , y compris des tempete de neige et des vague « polaire » ...

      n’ oublie pas de te tricoter un bon cache col et des mitaine smiley


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 10:03

      @Nuke T. AMERS

      Franchement, je m’en fous.
      Et quand une nana déclare « je n’aime pas les femmes » (en plus des.....et.....et.....), aucun intérêt.
      A ce niveau la, on passe a autre chose en souriant smiley 
      Sinon, comme tu dis, c’est Dallas smiley !
       


    • @Joséphine Oui, sauf que de nombreux catholiques vont jusqu’à interdire la contraception..


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 10:11

      @ Cyrus

      Mon poste de 10 03 hrs en réponse a ton poste de 09 29 hrs..
      Vieux laptop, très lent...
      Pour les mitaines, plus de 40, alors je vais attendre un peu smiley...


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 10:16

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      salut melusine , 

      et dans certain pays musulman , les ballon baudruche sont egalement interdit au cas ou quelqun les detournerais de leur usage ...

      la religion ne doit s’ occuper que de ses adepte et foutre la paix au autre .

      les cause de l’ intrediction au USA sont plus complexe qu’ une simple histoire de religion , sinon vu le coté religieux de ce pays la contraception ou l’ avortement n’ aurais jamais vu le jour .

      je serais curieux d’ avoir le detail des vote , il est pas exclu que des democrate ais eu meme voter pour et que des conservateur bigot se soit abstenu ...

      on est quand meme sous la presidence de l’ eugeniste bidens ... trump est parti depuis longtemps ...


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 10:22

      @Pauline pas Bismutée

      c’ est dingue ce rechauffement climatique , tout le monde sait que l’ inde et l’ australie a un climat polaire depuis des annee smiley ... par ici la monaie , pour luter contre le rechaufement climatique on va metre des patinoire partout avec des gros bloc frigorifique ...ca reduira l’ albedo , et donc le rechaufement planetaire ...
      si on le fait pas on va tous mourrir comme pendant la crise du trou dans la couche d ozone ...

      NB : la si le GIEC m’ embauche pas ca sera pas de ma faute smiley


    • mmbbb 27 juin 12:46

      @Joséphine elles utilisent l avortement comme un moyen de contraception .
      Evidemment depuis la promulgation de la loi Veil , on peut être étonné du nombre d avortements en France .
      Le sexe n est plus un tabou et l information est disponible .
      Quant à moi faire des études de medecine, pour faire des avortements à la chaine ; je trouverais mon métier peu passionnant .


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 15:03

      @Nuke T. AMERS

      ’c’ est dingue ce rechauffement climatique’

      Tu t’es trompé d’article smiley ???


    • lacerta Nuke T. AMERS 27 juin 15:32

      @Pauline pas Bismutée

      mais non c’ est pour rigoler un peut sur le compte des ancien babacool , devenu ecolo-pasteque sous mitterand , puis trou d’ ozoniste pour faire tourner l’ industrie des frigo , puis CO² iste bobo en suisvant algore pour le plaisir du green-washing et les profit de la bourse carbonne ou se vende des « droit a poluer » tout a fait ecologiste , j’ attend avec interet la prochaine connerie qu’ on va vendre a ces blaireau smiley


    • Joséphine Joséphine 27 juin 16:58

      @mmbbb

      Il y’a en France 200.000 avortements par an depuis des décennies. Je pense qu’on peut parler de génocide. L’avorteuse Simone Veil peut être fière d’elle. Et de l’autre côté il y’a aussi plus de 200.000 entrée d’immigrés par an en France . Cherchez l’erreur, il s’agit bien d’une guerre menée contre notre peuple. 

      Sans compter que l’avortement est une grande violence sur le corps de la femme , elles sont en proie à des douleurs pendant des mois et des mois. On ne s’en remet pas comme ça, c’est pour ça que l’IVG doit être un ultime recours. 

      Et ils appellent ça progrès ? C’est juste une ignoble mise à mort. 


    • Joséphine Joséphine 27 juin 17:03

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Je ne suis pas sûre que de « nombreux » catholiques soient contre la contraception. Les protestants oui , sans aucun doute. D’ailleurs , les peuples qui sont de fervents catholiques sont profondément sensuels, comme les italiens ou les espagnols. Et quand je dis sensuel, c’est dans tous les sens du terme. Les catholiques aiment l’art de la table, le vin (qu’on boit à la messe catholique ) , l’Art, la beauté. Les protestants n’ont pas ce penchant et ils ne boivent pas de vin pendant l’office car ils ne reconnaissent pas le corps du Christ, ni la Madonna (pas la chanteuse hein...)

      Oui, d’ailleurs la Madone Catholique n’est elle pas sensuelle ? 


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 17:43

      @Joséphine

      ’elles sont en proie à des douleurs pendant des mois et des mois’.

      C’est tout a fait faux, vous dites n’importe quoi.
      Un avortement médicalisé (conditions correctes) est très sur. Les complications sont très rares, bien plus rares que celles subies quand les femmes étaient obligées de passer par des « faiseuses d’anges ».


    • véronique 27 juin 18:41

      @Nuke T. AMERS

      je n’ ais pas parler du pere , cogeniteur de la petite vie , qui parfois peut etre punis par une femme qui le quitte et se venge sur l’ enfant .

      dans ces cas la , l’ embryon peut peut etre etre prelevé et reimplanter chez une femme qui souhaiterais le porter gratuitement sans contrainte

      ----------------

       ???????

      Sans commentaire...


    • Joséphine Joséphine 27 juin 19:42

      @Pauline pas Bismutée

      Non, l’avortement fait mal et c’est une violence. Forcément, on ne tue pas un être humain sans violence. 


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 20:04

      @Joséphine

      De nouveau, vous confondez tout. A se demander si vous ne déposez pas des bêtises ici et la pour foutre le bordel...
      Alors :
      N’importe quelle intervention chirurgicale est une violence, une aggression sur le corps humain. C’est d’ailleurs pour ca que le corps réagit avec un processus dit inflammatoire, en général passager. (et un avortement peut aussi être thérapeutique, évacuer un fœtus mort).
      Une douleur morale/psychologique peut s’ajouter : avortement donc (suivant les cas) ou il vous manque une oreille, un bout du nez...etc...( pas sympa).


    • GoldoBlack 29 juin 20:43

      @Joséphine
      Et en plus cette conne est contre l’avortement !
      Une fachiotte de première !
      "en Pennsylvanie, on peut avorter jusqu’à 27 semaines

      "
      Non. C’est 24 semaines.
      https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/carte-aux-etats-unis-le-droit-a-lavortement-est-de-nouveau-menace_3444849.html


  • Gégène Gégène 27 juin 08:52

    ça évoque furieusement la série « The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate »


  • Finkielkraut a raison. Nous avons à faire avec deux démences. La gauche démocrate woke, lgbt, immigrationniste et la droite qui décide qu’au nom d’un dieu (le catholique puisque dans les livre d’Hénoch il est dit que c’est un mal de mettre un enfant au monde dont on ne peut assurer la survie... et en plus si cette survie menace la planète sur le plan des éco-système... ). Car il s’agit surtout du point de vue CATHOLIQUE qui a rejeté un chapitre de la bible qui est le livre d’Hénoch...


  • Alors que le monde est menace par sa surpopulation, la gauche encourage la PMA et si elle le pouvait la GPA (Pierre BERGE). La gauche n’est pas mieux. Mais il s’agit d’un autre obscurantisme : le scientisme. 


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 juin 09:07

    Utiliser, dans l’article, le succès de la Manif pour toutes et tous comme argument contre la décision de la Cour suprême et contre l’intégrisme religieux est une tricherie.


  • La démence, c’est la contradiction. La gauche est prête à accepter les enfants du viol venant des Brics (la plupart des africaines subissent la loi du père et accepte même le viol non consenti) et d’autre part encourage l’IVG. Et la droite catholique s’oppose à l’IVG, mais ne s’offusque pas des fermer les frontières à la migration, laissant mourir (IVG TARDIF) des immigrants sans aucun remord... Je ne juge pas, mais relèvre les contradictions...


  • En Belgique un catholique est opposé à l’IVG excepté si l’enfant n’est pas viable. Tiens et si la grossesse met la mère en danger ???? Là on s’en fout...


  • De toutes les religions, la catholique est la plus meurtrière...


    • Jonas Jonas 27 juin 12:31

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. « De toutes les religions, la catholique est la plus meurtrière... »

      Qui est meurtrier ?
      Porter atteinte à la vie d’autrui n’est pas un droit, le foetus humain n’a pas le même ADN que sa mère, il est donc un corps étranger, un être unique, une identité à part entière, une vie en puissance.
      Y mettre fin volontairement est un crime, commis de manière la plus horrible, révélé dans le célèbre documentaire du docteur en gynécologie Bernard Nathanson « le cri du silence » (âmes sensibles s’abstenir), où une échographie filmée en temps réel pendant un avortement, montre en détail la destruction du foetus qui résiste et essaie d’échapper à la mort.
      En France, plus de 220 000 avortements sont pratiqués chaque année, un véritable génocide à l’échelle industrielle. Comble du cynisme, ce programme d’extermination de masse est financé entièrement par vos impôts, à hauteur de 70 millions d’euros par an !

      Rappelons que en France, l’avortement peut-être effectué jusqu’à la 36ème semaine si la mère présente « une détresse psycho-sociale », sans que l’on sache réellement en quoi cela retourne précisément.
      Autrement dit, il est légalement possible à la naissance d’étouffer l’enfant pour qu’il meurt si sa mère est en souffrance psychologique, ce qui est caractéristique d’un assassinat.


  • D’un point de vue psychologique, c’est assez simple. Cet interdit cache en réalité le poids de l’inconscient collectif meurtrier des catholiques. Et surtout le fat qu’ils ont fermé les yeux durant le nazisme...


  • Notre période est bien darwinienne et malthusienne. Dieu serait-il mauvais parce qu’il y a des catastrophes, des guerres qui contribuent à rétablir l’équilibre naturel ? La question peut se poser.... Et si la mort était aussi un bien pour notre société ???


  • Le mariage pour tous, c’était aussi pour l’ouverture à la PMA et GPA. Il était donc tout à fait logique que Simone Weil se trouve dans la « Manif pour tous »...


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 juin 14:54

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Merci pour cette précision. C’est ce que je voulais dire et que j’ai mal dit plus haut.


    • Seth 27 juin 18:16

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Ne mélangeons pas Simone Veil et Simone Weil, les deux ont existé mais la différence entre les personnes est très grande...


    • Seth 27 juin 18:17

      @Seth

      On peut même dire que ça n’avait rien à voir.


  • Yann Esteveny 27 juin 10:23

    Message à tous,

    Il faut être aveuglé par les lumières de son idéologie et de sa propagande pour ne pas voir que la religion actuelle en France sacralise le crime au nom de la Liberté.

    Les âmes s’intoxiquent quotidiennement par une nouvelle dose de mensonge. Au final, c’est une culture de mort qui triomphe.

    De nombreux européens croient que leur civilisation est au summum du progrès alors qu’elle plonge toujours plus profondément dans l’âge des ténèbres.

    Défendre simplement la vie est devenu un acte contre-révolutionnaire inadmissible pour les séides de cette religion de mort.


  • Areole 27 juin 11:56

    @Aimé

    « Les 3 juges nommés par Trump auraient menti, sous serment. Ils risquent donc d’être destitués et la décision de la Cour remise en cause. »

    Je vais vous proposer un pari :

    Jamais ces 3 juges ne seront révoqués !

    Parce que vos prémices sont fausses :

    «  la relecture précise des propos tenus sous serment des juges devant le Sénat montre qu’ils ont volontairement éludé la question, et n’ont pas promis de faire respecter le droit constitutionnel à l’avortement, comme le montre précisément le New York Times . Laquelle a exhumé le scénario précis de leurs auditions respectives pour l’occasion. » https://priceinuk.com/2022/06/2 

    Votre pratique de la méthode Coué n’est pas un mensonge, juste une forme de vérité post-moderne...



  • christophe nicolas christophe nicolas 27 juin 12:09

    1  L’IVG n’a pas été interdit par la cour suprême des USA

    2  La cour suprême a abrogé une jurisprudence d’avortement à 28 semaines et elle a eu raison car le délai est criminel contre le fœtus qui a des droits comme un enfants qui ne saurait survivre seul à des droits !

    Maintenant, le problème est que des états particuliers interdisent l’avortement « au nom de Dieu » et que ça fâche les furies incultes et pécheresses qui veulent le « foufoune power » afin d’exploiter les faiblesses des hommes qui pensent au niveau de leur slip... :)

    Le mieux est d’écouter Dieu :

    "L’âme n’est pas une brute, Plautina. L’embryon, oui. C’est si vrai que l’âme n’est donnée que quand le fœtus est déjà formé. L’âme est, à la ressemblance de Dieu, éternelle et spirituelle.

    http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2003/03-065.htm#CEC20406


    Zut, Maria Valtorta n’est pas reconnue par le Vatican dominé par la franc-maçonnerie ecclésiastique qui lutte contre l’aspect mystique au profit des docteurs de l’Eglise au cœur sec et aux discours abscons, malgré des tonnes de preuves :

    https://www.fabricegagnant.com/maria-valtorta/

    donc battez-vous, déchirez vous, détruisez-vous en luttes fratricides et haineuses sur des difficultés que vous êtes incapables de résoudre !!!


    • christophe nicolas christophe nicolas 27 juin 12:15

      pardon :

      « comme un enfant qui ne saurait survivre seul a des droits »

      Notez la date de la révélation de Maria Valtorta, le 29 juin 1945, jour de fête de Saint-Pierre et de Saint-Paul" bien avant l’invention de la pilule.


    • Yann Esteveny 27 juin 23:07

      Message à Monsieur Christophe Nicolas,

      « (...) L’esprit est à l’intérieur de vos chairs comme le sang dans vos veines. Et comme le sang apporte la vie à la chair pour qu’elle vive ses jours terrestres, ainsi l’esprit apporte la vie à l’âme pour qu’elle vive les jours sans fin.

      La perte incommensurable est donc celle de l’esprit et non celle d’un peu de chair. Il n’y a pas de crime plus grand et qui soit davantage condamné par Dieu que celui de tuer un esprit en le privant de la grâce qui en fait l’enfant de Dieu. 

      Comme un enfant dans le sein de sa mère grandit et se forme, parvenant à l’âge parfait de sa vie intra-utérine, puisant sa nourriture des organes qui le maintiennent en contact avec les organes d’alimentation de la mère, ainsi celui qui sait vivre la vie de l’esprit et conserver l’esprit est comme un enfant dans mon sein : il grandit et parvient à l’âge parfait de sa vie intra-Moi, puisant en moi nourriture et force. (...) »

      http://www.maria-valtorta.org/Quaderni/430804.htm

      Respectueusement


    • Joséphine Joséphine 27 juin 23:09

      @Yann Esteveny

      Sublime message. 


    • Yann Esteveny 28 juin 11:13

      Message à Joséphine,

      L’oeuvre de Maria Valtorta comporte des pages toutes plus belles les unes que les autres. Cette oeuvre est un phare dans un monde obscurcit par son orgueil, sa bêtise et ses crimes.

      Respectueusement


  • wagos wagos 27 juin 12:14

    La femme est libre de son corps et de sa sexualité , ce n’est pas une lapine à faire des petits ou une marchandise ..

    Si elle désire un enfant, soit seule, soit mariée ou en couple , c’est sa vie et son vouloir, ensuite si elle juge que sa grossesse va nuire à sa vie , quelles qu’en soient les raisons, elle peut le faire......

    Bon oui y’a les contraceptifs , mais c’est une affaire personnelle également ! 

    Le supposé Divin n’a rien à foutre dans cette affaire !


    • Jonas Jonas 27 juin 12:59

      @wagos « La femme est libre de son corps et de sa sexualité , ce n’est pas une lapine à faire des petits ou une marchandise .. »

      On ne vient pas au monde dans un environnement vierge. Il a été façonné pendant des siècles par des générations qui se sont sacrifiées pour que vous puissiez aujourd’hui jouir du confort de votre appartement, de l’eau courante et du chauffage même en période hivernale, de l’ordinateur, du smartphone, de l’écriture, de l’art, de la musique, de la littérature.
      Vous avez donc des droits pour profiter de tout ceci, mais aussi des devoirs si on veut que la civilisation continue de prospérer.
      En effet, ce miracle n’a pu avoir lieu que parce que ce bien commun à pu fructifier à travers les âges par la transmission des connaissances d’une génération à l’autre, par le bien le plus précieux : les enfants.
      On ne peut donc pas faire n’importe quoi avec les enfants, les éliminer de manière industrielle comme c’est le cas actuellement n’est pas un droit, c’est un crime : plus de 220 000 avortements sont pratiqués par an en France.
      Quand une civilisation tue ses enfants en masse en refusant le « miracle qui sauve le monde » par lequel Hannah Arendt désignait la naissance, elle finit soit par s’éteindre, soit par être submergée.


    • wagos wagos 27 juin 15:18

      @Jonas

      Je suis père de famille de trois enfants (tous grands enfants mariés avec des enfants ) par contre en ce qui nous concerne mon épouse et moi-même, c’est que nous avons choisi d’avoir 3 enfants d’un commun accord aux dates qui nous semblaient plus opportunes pour les avoir, de façon à pourvoir les élever correctement, sinon, eh bien entre ces grossesses, c’était les contraceptifs ,pour une vie sexuelle sereine et sans risques ! 


    • Fergus Fergus 27 juin 17:37

      Bonjour, wagos

      Excellents commentaires !


    • confiture 27 juin 18:24

      @wagos
      apparemment les contraceptifs sont aussi dans le collimateur..... il reste la branlette quoi , quelle joie en 2022


    • baliste 27 juin 22:17

      @wagos
      J’en connais qui ferait mieux de se faire ligaturé les trompes .... Un enfant c’est un don , on ne choisit pas quand et comment , et un enfant ca grandi donc faudra prévenir la bonne femme qu’elle en prend pour la vie ...
      Le supposé divin n’a rien a voir ? Pourtant c’est bien le miracle de la naissance , aucun cerveau n’a réussi a le reproduire .
      Le problème c’est que l’on rabaisse la naissance , l’enfant et la femme , il ni a qu’a aller accouché a l’hôpital pour s’en rendre compte , puis accompagné son enfant a la cantine scolaire ...
      Le fait de donner la possibilité a une femme de tué son propre enfant pour une question de confort est vraiment quelque chose de grave , et avoir un enfant handicapé peut étre une grande leçon de vie .


    • xbrossard 28 juin 08:34

      @wagos

      "nous avons choisi d’avoir 3 enfants d’un commun accord

      ":vous admettez donc que le choix d’un enfant n’a pas dépendu uniquement du choix de votre femme. Allez dire ça à une féministe pro-IVG, vous allez sentir votre douleur...


    • Armelle Armelle 28 juin 12:22

      @baliste
      « Le supposé divin n’a rien a voir ? Pourtant c’est bien le miracle de la naissance , aucun cerveau n’a réussi a le reproduire »
      Non, c’est tout simplement l’oeuvre de dame nature, rien de plus, rien de moins...
      Et puis si c’est bien le divin, celui-ci ne semble pas plus dégourdi que nos scientistes, auteurs de bien belles âneries et autres catastrophes dans ce monde !!!
      Et encore si c’est bien le divin, à voir ce qu’on voit, celui-ci aurait plutôt les traits du diable. Ce n’est pas pour rien qu’un illustre et érudit curé avait fait faire la statue d’Asmodée pour la poser à l’entrée de son église...


    • baliste 29 juin 06:34

      @Armelle
      Pourtant on ne choisit pas quand on va avoir un enfant , alors miracle ou hasard ?
      Certains essayent des années , d’autres avortent a tour de bras ....
      Bien sur qu’il y a dame nature , mais je ne crois pas au hasard pour la suite , mais au destin.
      Et quand je parle de divin .... Je ne parle pas de religion , mais de spiritualité , une naissance est quelque chose de magique on la oublié , et on en est a vivre comme des poulets en batteries .


  • Le wokisme est le versant compassionnel chrétien de la gauche et l’interdiction de l’IVG est le versant misogyne des catholiques de l’Opus déi. 


  • ETTORE ETTORE 27 juin 13:08

    C’est quand étonnant que tout cela intervienne, très très peu de temps, après une mise en jambe verbale, ( infox ou pas, mais cela a bien été très bien relayées par les médias), qui concernait les exigences de la Californie, par l’intermédiaire de son gouverneur Gavin Newson, qui travaillerait à un nouveau projet de loi, qui légaliserait, l’infanticide, jusqu’à NEUF mois, de gestation, ET, dans la, ou les semaines ....APRES LA NAISSANCE !

    Qui prépare la voie à l’autre ?

    On peut constater, également, avec quelle rapidité le lascar de la NUPES, s’est précipité, pour demander un renforcement de conservation de la loi française, sur ce sujet, de peur que l’US et coutume, ne débarque en France.

    Allons nous maintenant faire des lois de protection de NOS lois, en fonction des débilités Amerloques ?

    Ou est ce une preuve de plus, que le Fur-Oncle incarné SAM, est propriétaire de tout ?


    • L'apostilleur L’apostilleur 28 juin 00:25

      @ETTORE
      « ...Allons nous maintenant faire des lois de protection de NOS lois, en fonction des débilités Amerloques ? »

      Enfoncer des portes ouvertes permet à ces gens-là d’exister même au prix du ridicule.

      Si c’est l’exemple des convergences à venir entre Renaissance et Nupes, ça promet


    • mmbbb 3 juillet 11:05

      @ETTORE A croire que sommes le 53 Etats des Etats Unis lorsque l on constate l agitation de ces hystériques de féministes en France .
      Le droit a l avortement est il menace en France , NON
      En revanche , comme le faisait remarquer un commentateur du FIG , ces connes ne s inquiètent pas de la baisse du nombre de gynéco dans ce pays
      .
      Ces hystériques ont le sens des priorités !


  • I.A. 27 juin 13:10

    « [...] 26% des Américaines et des Américains croient que le soleil tourne autour de la Terre, et 52% ne savent pas que l’Homme a évolué à partir d’espèces précédentes ».

    C’est toujours très rigolo, de voir quelqu’un qui découvre vraiment les États-Unis...

    « [...] a autorisé tous les Américains à sortir dans la rue  » armés d’une arme de poing, dissimulée sous leurs vêtements".

    Aaah, vous noterez qu’ils ont eu l’extrême décence d’exiger qu’elle soit dissimulée sous leurs vêtements, tout de même ! C’est pas formidable, ça ?!

    « Parce que les femmes qui désirent avorter aujourd’hui sont très bien prises en charge par des médecins et des psychologues. Beaucoup renoncent ainsi à leur projet ».

    Saviez-vous qu’elles sont le plus souvent très très fortement incitées à garder l’enfant ? Eh oui, certains sont en même temps juges et médecins, voyez... ?

    « Nous ne sommes à l’abri de rien, car souvent, notre pays suit les mouvements venus d’Amérique ».

    Tiens, je n’avais pas remarqué...


  • On pourrait introduire dans la loi le droit de disposer de son corps. Oui, mais attention aux effets pervers. Exemple : une personne veut changer de sexe. Ensuite, cette personne présentent des problèmes psychologiques graves.. L’Etat dans ce cas doit-il prendre en charge l’irresponsabilité des individus et aux frais de l’Etat ? Autre exemple : une personne veut se mettre des percing partout ou même comme je l’ai lu, se faire greffer un objet.. Si ensuite, elle développe un cancer ou autre. Nos impôts doivent-ils contribuer ???


  • Lynwec 27 juin 14:36

    Ah que c’est beau !!!

    Tous ces gens unanimes sur la nécessité d’obliger l’ensemble des peuples de la planète Terre à se laisser injecter (sous contrainte, menace et extorsion, soyons clairs) un produit inconnu au prétexte de sauver des vies. après une campagne de psychose de masse planétaire qui ferait pâlir d’envie le petit joueur qu’était Orson Welles avec son invasion martienne...

    On les retrouve bien entendu en fiers défenseurs du droit à l’avortement ce qui permet au compteur d’afficher glorieusement 20 785 000 avortements depuis le début de l’année ( 28 000 000 de morts cette année-le site ne dit pas si les avortements sont inclus ou viennent s’y ajouter)...

    https://www.worldometers.info/

    Sans doute que dans leur esprit brillant, absolument pas obscurantiste ni religieux, un enfant non né n’est pas un être vivant, donc sa vie ne doit pas être « sauvée »...

    Le bal des faux-culs affiche toujours complet, c’est connu...


  • Lire d’Atlan : entre le cristal et la fumée. La vie c’est bien, mais en excès elle peut tuer. Prenons l’exemple d’une cellule cancéreuse. On a observe que le cancer était une multiplication folle de cellule qui n’arrivaient à maturité et provoquait de ce fait le décès. Idem pour la surpopulation dans le monde. A un certain niveau, on survit. Mais si on dépasse la norme équilibrée, nous assistons à des pandémies par manque de bio-diversité (forêt décimées..), des guerres de territoires, des famines. Quand on anesthésie une personne. Loxygène, ce gaz si vital nous en fournit un exemple. Surdosé au cours d’une anesthésie, par exemple, il peut tuer rapidement. C’est donc bien le paradoxe. Les pro-vie sont des meutriers en puissance. 


  • Ce n’est peut-être pas par hasard, que le signe astral du cancer est celui de la gestation et de la maternité. Et qui paradoxalement est appelé : CANCER.


  • Pauline pas Bismutée 27 juin 15:18

    Allez, je vais oser (moinsseurs pavloviens à vos plumes) :

    Nonobstant le fait (non, rien à voir avec Nono) que chaque personne a bien sur le droit d’exprimer une opinion, combien de commentateurs ici sont des femmes qui ont enfanté et élevé des enfants ? (euh, à part moua...) 


    • pemile pemile 27 juin 15:26

      @Pauline pas Bismutée « combien de commentateurs ici sont des femmes qui ont enfanté et élevé des enfants ? »

      Soyons exhaustif, combien sont des femmes n’ayant pas enfanté mais ayant avorté ? Combien sont des hommes dont la femme a eu recours à un avortement ?


    • @pemile plus la avortements spontanés suite à un choc émotionnel...


    • cevennevive cevennevive 27 juin 15:38

      @Pauline pas Bismutée, bonjour,

      En effet ! Mais en ce qui concerne ce problème d’IVG, une certaine pudeur se manifeste et la plupart des femmes n’osent pas trop en parler... Surtout parce que beaucoup y ont eu recours et préfèrent oublier.

      Bon, il n’en est pas moins vrai que l’IVG est une sorte d’assassinat.

      Pourtant, je suis bien d’accord sur le fait qu’elle existe et efface bien des misères auprès de nos consoeurs.

      Mais... Il y a un « mais » : Elle ne devrait pas être pratiquée sans une petite consultation auprès d’un bureau assermenté (comme le préconisait sa mise en place en 1974), car elle est devenue trop banale chez nous, sans un minimum de réflexion.


    • Pauline pas Bismutée 27 juin 16:44

      @cevennevive

      Bonjour Cevennevive,

      C’est effectivement un sujet a la fois personnel, controversé, douloureux, etc...
      Et, je suis, comme vous, pour l’avortement « mais » contre sa banalisation ; et c’est bien sur la que ça se complique..puisqu’ évidemment on a tous une définition différente de « banalisation ». Nombre ? Circonstances ? Ressources ?

      Parce que, la belle lapalissade, un avortement non pratiqué, ça donne un bébé.
      Mais « non né » moins pire que de grandir non aimé, maltraité ?
      Et on peut élargir le débat aux couples stériles, a la difficulté d’adopter, etc...c’est sans fin.
      Je n’ai pas de solution, c’est l’ironie souvent bien injuste de la nature..

      PS Note ; ou j’ai travaillé (dans un hôpital public, a l’étranger) l’appellation médicale des avortements était : EOU, « Evacuation Of Uterus » (évacuation de l’utérus). Et non, ce n’était pas mon domaine.


    • cevennevive cevennevive 27 juin 16:56

      @Pauline pas Bismutée

      « Parce que, la belle lapalissade, un avortement non pratiqué, ça donne un bébé »

      Bien évidemment !
      Mais, si à 16 ans, enceinte sans vraiment en être consciente, la loi ayant existé et que mes parents m’y aient conduite, je n’aurais pas ma fille aînée qui a 60 ans cette année, mère deux fois, grand mère deux fois...
      Je le disais bien, une incitation à la réflexion est nécessaire avant cet acte qui en quelques sortes, change l’avenir.


Réagir