mercredi 25 septembre 2019 - par P.-A. Teslier

La Bible est-elle encore CRÉDIBLE aujourd’hui ? Les preuves !

La Bible, le livre certainement le plus reproduit, publié et vendu de tous les temps (*). Le livre copié ou plagié par de nombreuses religions devenues mondialement célèbres et regroupant plusieurs milliards de fidèles, est-il toujours crédible après quelque 2 700 ans d'existence ?

Les mots ayant de l'importance, surtout pour un sujet souvent polémique, le Petit Larousse définit une religion comme un ensemble de croyances, de dogmes, de pratiques et de rites. Quand on parle de crédibilité, pour le même Petit Larousse : "est crédible ce que l'on peut admettre comme vraisemblable". Cette définition étant admise − par la plupart des personnes, bien sûr de bonne "foi" − il convient de dire aussi que pour tous les croyant(e)s de la Bible, celle-ci est authentique et révélatrice de la Vérité. Vérité consubstantielle du livre lui-même, car elle est celle du Dieu qui l'a révélée. Donc, pour ces personnes, leur Vérité... universelle en toute logique. Sinon cela serait absurde !

D'ABORD : la chronologie de la création du Monde est-elle CRÉDIBLE ?

La séquence des premières lignes du texte hébreu est-elle vraisemblable ? Il est clairement dit que Dieu − celui du texte − a d'abord créé les cieux et la Terre, puis quelque temps après… le Soleil et la Lune, puis plus tard encore, les étoiles, etc.

Cette chronologie, pourtant hors de toute crédibilité − scientifique et même non scientifique, car tout enfant en fin de primaire sait aujourd'hui que cela est totalement faux, même absurde… −, ne semble pas heurter le monde les croyant(e)s ! Cette absurdité passe presque tellement inaperçue, que même au début du 21ème siècle, peu de personnes n'y trouvent à redire. Bizarre ! Pourtant des gens continuent à se battre, s’entre-tuer, pour un texte qui affirme une telle incrédibilité ! Il faut dire que revenir sur l'invraisemblance de cette chronologie, à laquelle croient encore quelque 2 milliards d'individus − même si c'est aujourd'hui en très grande majorité dans les pays pauvres ou en développement (au taux d’analphabétisme important), chrétiens comme musulmans, en recherche d'un ailleurs céleste, donc nécessairement meilleur − paraît relever de la magie, et c'est peu de le dire. En effet, même si le texte hébreu commençait par "Once upon a time, at the beginning, God created…", l'histoire est tellement belle, féérique, qu'elle pourrait encore séduire des millions de personnes durant quelques siècles encore. Faut-il rappeler que les croyances de l'ancienne Égypte ont vécu près de 5 000 ans. Il y a donc encore de la marge pour le texte biblique qui n'a, selon lui-même, qu'environ 2 700 ans, car Moïse aurait été le premier scripteur de Dieu à travers la Torahc'est-à-dire la Loi hébraïque, les 5 livres de Moïse, couramment nommés : le Pentateuque (voir : Deutéronome 31-9)  ! 

ENSUITE : l'âge des premiers humains est-il lui aussi CRÉDIBLE ?

Si le manque de connaissance scientifique du ou des rédacteurs du texte prétendu divin pouvait les conduire à des non-sens, voire à des aberrations enfantines quant à la chronologie de la création du Monde − ils n'avaient effectivement pas les outils dont nous disposons aujourd'hui − il semble que cela soit différent en termes d'arithmétique. Pour le livre hébreu, l'âge de premier humain, c'est-à-dire Adam – paraît-il le père de l'Humanité − aurait eu, le 7 septembre 2019, quasiment jour pour jour, 5 779 ans (ici).

Trois preuves confirment qu'ici la Bible dit bien la vérité − la sienne bien sûr −, mais que celle-ci n'est pas non plus très crédible. Malheureusement pour ses croyants directs, juifs et chrétiens, ou indirects, musulmans !

1ère preuve d’incrédibilité !

Tout d'abord, il convient de rappeler que le texte, qui fait aujourd'hui l'objet de mon papier, c'est la Bible hébraïque ou Tanakh. Texte copié tel quel, mot pour mot, virgule pour virgule, sous le nom d'Ancien Testament par la religion chrétienne, et comme base pour le Coran (*).

En tant que texte prétendu divin de la Création du Monde pour le peuple juif, il décline tout naturellement, comme chez toutes les grandes croyances, son propre calendrier.

Ainsi, le calendrier hébreu débute dès la Création du Monde. Elle a eu lieu 3 761 ans avant l'ère commune, c'est-à-dire celle de l'an un du calendrier grégorien (du pape catholique Grégoire XIII), créé il y a seulement 527 ans.

J’entends déjà, ici ou là, des chrétien(ne)s et musulman(e)s qui crient leur plus profond désaccord, même leur effroi. Les juifs se trompent dans leur calendrier ! Ils ont mal compris le texte de Dieu − pourtant leur propre Dieu. Faut-il ici rappeler que ce sont les Hébreux qui, dans leur texte biblique (la Torah notamment), créent de toute pièce le Dieu des chrétiens (Dieu le père, et même son fils Emmanuel) et des musulmans (Allah le miséricordieux). Ils auraient confondu "jour" avec "période". Bref, pour le chrétien comme pour le musulman, le calendrier juif ne serait pas crédible ! Seul l'est le leur, bien sûr !

Je ne veux pas arbitrer cette querelle d'un autre temps, qui, pour un athée, n'a aucun sens. Mais, le juif − "trustant" près de 35 % des prix Nobel scientifiques, alors qu'il ne représente qu'à peine 0.3 % de la population mondiale − serait-il moins pertinent, moins intelligent, moins crédible que le chrétien ou le musulman, quant à l'établissement de son propre calendrier ? Étrange !

Publicité

Les 2 autres preuves, ci-dessous, risquent de surprendre.

2ème preuve d’incrédibilité !

Le texte hébreu est rempli d'une multitude d'âges de mort et de naissance à partir de la création d'Adam. Et ainsi de suite pour les 58 descendants de Seth − troisième fils d'Adam (Genèse 4.25) −, à Joseph (fils de Jacob. Matthieu 1.16) le père non biologique d’Emmanuel (Matthieu 1-23), dit aussi : Christ, Christ Jésus, Jésus, Jésus Christ, Seigneur, Éternel… Dieu.

Celles et ceux qui ont la patiente, comme moi, de faire les additions, tomberont à quelques années près sur les mêmes comptes que le calendrier juif. Adam est bien né, selon mes additions et le texte prétendu divin de la Bible, il y a quelque 5 779 ans.

Alors, là encore, nous entendons déjà, ici ou là, des chrétien(ne)s et musulman(e)s qui crient leur plus profond désaccord, leur effroi même. Les jours ne sont pas des jours ! C'est le mot "période" que Dieu voulait qu'on lise ! Donc, il faut absolument interpréter leur texte comme ceci pour les chrétien(ne)s, et comme cela pour les musulmans(e)s ! Bref, le texte, bien que non remis en cause, car c'est tout de même celui d’un Dieu, doit être compris selon le bon vouloir de chaque croyance. La Vérité ce n'est donc pas leur Dieu qui la révèle, mais eux-mêmes... en fonction des époques. Ce qui est certain, c'est que la croyance juive, qui a pourtant créé leur Dieu, a totalement tord selon eux. Les jours ne sont pas de vrais jours diront de concert − pour une fois − les chrétien(ne)s et les musulmans(e)s réunis ! Un point c’est tout, et à la ligne !

Bon ! Admettons que les jours ne soient pas des jours… que rien ne soit rien, que tout soit interprétable selon X ou Y et aussi selon l'époque. Mais, quand le texte du dieu biblique dit qu'Abraham, la 19ème descendance d'Adam, a rencontré un pharaon (Genèse 12-18) nous avons bien là une situation précise dans un temps historique parfaitement connu ? Nous savons − et vous savez vous aussi ! − que les premiers pharaons d'Égypte n'ont pas vécu il y a des milliards d'années. Cela est certain et extrêmement crédible ! Les pyramides, les tombeaux et les textes qui existent et demeurent encore aujourd'hui… le prouvent de manière irréfragable. Ces pharaons ou rois vivaient il y a 6 ou 7 000 ans tout au plus pour la dynastie zéro, celles des Horus, dans laquelle ils étaient nommés rois et non pharaons, mot qui ne fut employé qu'à la 1ère dynastie, celle du pharaon Ménès.

Donc, cette deuxième preuve crédibilise bien − à moins que le texte biblique soit lui aussi encore "du n'importe quoi" − le calendrier juif… qui fait naître Adam il y a quelques milliers d'années. 5 779 ans exactement, et de toute façon moins de 6 ou 7 000 ans en tout cas, si on s'en réfère à l'histoire des pharaons qui, elle, a bien existé.

3ème preuve d’incrédibilité. Preuve jamais évoquée par quiconque !

Le texte hébreu − la vraie Bible − sur lequel s'appuient tous les textes chrétiens et coraniques est très précis dans la description qu'il fait du biotope et des mœurs de l'époque.

Même si pour des milliards individus, les âges des personnages bibliques ainsi que leurs rencontres avec tel ou tel pharaon ou roi, sont de fausses interprétations humaines, que faut-il alors penser quand, dans la Genèse, il est écrit que les deux premiers fils d'Adam et Ève, Caïn et Abel, avaient pour activité, l'un d'être laboureur et l'autre berger (Genèse 4:2) ? De plus, Caïn était aussi maçon ou architecte, car il bâtit une ville (Genèse 4:17) ? De même que faut-il interpréter quand dans la Genèse (4:22) il est écrit que Tubal Caïn, le petit fils de Caïn, était forgeron d'instruments d'airain et de fer ?

Tous ces métiers sont parfaitement décrits dans le texte que des milliards de croyant(e)s ont comme livre de chevet... pour celles et ceux qui savent lire. C'est bien ces métiers-là que le dieu biblique a révélés. D'après ce qu'on sait aujourd'hui, ces métiers n'étaient pas ceux des hommes préhistoriques, des hommes des cavernes qui étaient seulement des chasseurs-cueilleurs. Les métiers décrits dans la Bible sont des métiers qui ont commencé à exister il y a quelque 8 ou 9 000 ans, et à peine 3 500 ans pour le travail du fer. Et d'ailleurs, ils continuent de nos jours…

Donc, ici encore, le calendrier juif, qui fait remonter la naissance d'Adam à 5 779 ans avant aujourd'hui est parfaitement crédible, grâce aux métiers dont il parle. L'analyse du texte des Hébreux le prouve ainsi que tout son contexte. Il n'y a aucun doute possible ! Il faut juste que les chrétien(ne)s et les musulmans(e)s le reconnaissent.

Cela étant, est-il encore crédible aujourd'hui, crédible de croire dans des croyances qui prétendent que ce qui est crédible, vrai et authentique… c'est que le cosmos, la Terre, le Soleil, la Lune… ont bien été créés dans cet ordre, il y a environ 6 000 ans ? Est-il encore raisonnable, rationnel, vraisemblable et crédible de croire aujourd'hui que le 1er être vivant sur notre Terre - notre bon et vieil Adam − naquit il y a 5 779 ans comme le Dieu de la Bible l'affirme ?

ENFIN : le Déluge comme la Terre au centre des Cieux, est-ce CRÉDIBLE ?

Publicité

Le Déluge ? C’était à l’époque de Noé (qui vécut, paraît-il, 950 ans), c'est-à-dire il y a environ 4 300 ans, selon la Bible. Le Dieu du livre décide d’exterminer toute la population de la Terre, sauf les 8 du clan du patriarche. Un Déluge extraordinaire et génocidaire recouvre toutes les montagnes de notre planète (G 7-20), même l’Himalaya ! La hauteur de l’inondation a donc été de quelque 9 000 mètres au moins. Incroyable !

Aujourd’hui, aucune trace du phénomène, bien sûr ! Les vieilles pyramides n’ont pas été inondées. La grotte de Lascaux est restée intacte, bien que présente au moment de la supposée inondation mondiale.

En fait, le fameux Déluge biblique est tout simplement le copié-collé du mythe de Gilgamesh.

La Terre au centre de l’Univers ? À la bataille biblique de Gabaon, l’Éternel décide que la victoire doit aller à son protégé, le dénommé Josué. Le jour étant trop court, l’Éternel décide d’arrêter la course du Soleil autour de la Terre (J 10-13) afin que la bataille puisse se poursuivre, et Josué en sortir vainqueur. « Le Soleil s’immobilise au milieu du ciel », et Josué gagne la fameuse bataille. Dans la Bible, la Terre est donc bien au centre des cieux, car le Soleil s’arrête, paraît-il, de tourner autour d’elle !

Un enfant de 6éme se tordrait de rire en écoutant un tel récit. Pourtant, 1 à 2 milliards d’individus croient encore à cela, et ce, même dans certains pays dits développés !

En bref et pour conclure provisoirement : est-il encore tout simplement CRÉDIBLE de croire dans de telles croyances, de telles balivernes, de tels obscurantismes ?

Oui, pour beaucoup d’individus ! Ils fondent leur foi non pas sur leur propre jugement, non pas sur leur propre intelligence, mais sur un texte dont ils laissent à d'autres - pasteurs, curés, imans, etc. ­- souvent moins cérébrés qu'eux, le soin de son interprétation. Ainsi, leur Bible dirait effectivement la Vérité ! Texte dans lequel il est clairement écrit, dès les premières phrases, que la Terre a été créée au centre des Cieux et avant le Soleil ; que « notre » ancêtre, Adam, vivait sur notre Terre, il y a moins de 6 000 ans ; qu’une inondation fantastique de 9 km de haut a anéanti la population mondiale, il y a environ 4 300 ans ; et que… les premiers hommes forgeaient le fer, bâtissaient des villes, etc. !

Et, cerises sur le gâteau : la Création du Monde a duré seulement 6 jours, et les premiers humains pouvaient parfois vivre jusqu’à 969 ans (G 5-27)  !

En contrepartie de ces croyances invraisemblables, il y a une PROMESSE pour toutes celles et tous ceux qui trouvent leur Bible CRÉDIBLE et porteuse de la Vérité universelle, sans se poser la moindre question, c’est être assuré d’aller au PARADIS rejoindre celui (**) qui a inspiré le fameux Livre.

 

(*) la Bible hébraïque. Ce livre, fondamental, forme 80 % de la Sainte Bible chrétienne, dite aussi Holy bible (supposée écrite plusieurs siècles après). Par ailleurs, tous ses personnages sont aussi cités des dizaines de fois (10ème paragraphe ici) dans le Coran (écrit lui aussi plusieurs siècles après) qui prend pour Dieu unique (celui d'Abraham (Ibrahim)), le Dieu hébreu… et le nomme Allah le miséricordieux.

(**) Pour avoir fait autant d’erreurs, il (ou elle, d’ailleurs) ne peut être qu’un(e) humain(e)… avec les connaissances scientifiques limitées de son époque. C’est ainsi que depuis la nuit des temps, les humains aiment créer leurs dieux... à leur image.

 

Photo : La caravane d'Abraham, par James Tissot vers 1900.



114 réactions


  • the clone the clone 25 septembre 2019 14:08
    La Bible, le livre certainement le plus reproduit, publié et vendu de tous les temps

    Maintenant elle est en chute libre bouffée par le Coran ....


    • soi même 27 septembre 2019 23:13

      @the clone,si l’on comprend le sens de l’article, un communisme athée ne sait pas lire entre les lignes, il prend tous pour du matérialisme historique, quel drame de voir une telle sagacité à écrire des kilomètres de connerie.


  • Clocel Clocel 25 septembre 2019 14:24

    Le commité « scientifique » d’En Marche s’attaque à la Bible !? smiley


    • Attila Attila 25 septembre 2019 14:33

      @Clocel
      « Le comité « scientifique » d’En Marche s’attaque à la Bible !? »
      J’avais pas fait gaffe. Merci.
      Les larbins du capitalisme extrême continuent dans la destruction des cultures des peuples.

      .


    • Et hop ! Et hop ! 25 septembre 2019 20:54

      @Clocel

      Dans la même logique, articles suivants :
      L’Illiade est-elle encore crédible ?
      Les Travaux et les jours, d’Hésiode sont-il encore crédible ?
       Les Rig-Vedas sont-il encore crédible ?
      Le Zend-Avesta est-il encore crédibles ?
       Confucius est-il encore crédible ?

      Propositions :
       La religion de la main invisible et du ruissellement est-elle encore crédible ?
      Le traité de Madrid est-il encore crédible ? 
       Notre Projèèèè est-il encore crédible ?
      Le procès de Nuremberg est-il encore crédi... ah non, ça on peut pas.


    • Claudec Claudec 27 septembre 2019 19:26

      @Et hop !

      Et le père Noël, Blanche neige, Harry Potter, etc. ?

      Plus sérieusement, lire ici-même : Faut-il croire en Dieu ?
      https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=204829
      Réflexion fondée sur la réalité de Sa miséricorde, rapportée à la condition humaine.


  • tashrin 25 septembre 2019 14:28

    La bible est-elle encore crédible aujourd’hui ?
    Mais parce qu’elle était crédible avant ?


  • Attila Attila 25 septembre 2019 14:29

    La Bible n’a pas à être crédible sur le plan scientifique. C’est un écrit historique, il existe, donc, il est objet de science.

    Ce que dit la science, comme le montre Émile Durkheim et comme l’a écrit Danièle Hervieu-Leger, est que les religions sont des faits de civilisation.

    Des faits. Le texte de la Bible est un fait que la science étudie.

    Avant d’être un catalogue de croyances, une religion est d’abord une conception de l’Univers. De cette conception découle un système de valeurs, une organisation sociale, une économie, etc : une civilisation.

    .


    • tashrin 25 septembre 2019 14:41

      @Attila
      C’est un écrit historique, il existe, donc, il est objet de science.


      MDR


    • machin 25 septembre 2019 19:50

      @Attila

      C’est un écrit historique

      historique ???????????????


    • Et hop ! Et hop ! 25 septembre 2019 21:02

      @machin

      Évidemment puisque ça relate l’histoire du peuple hébreux, de ses gouvernements et de ses guerres. 

      Mais ce n’est pas qu’un écrit historique, c’est aussi un code juridique et morale, une cosmogonie, un recueil de prophéties, de proverbes, de poésies,.. C’est une petite bibliothèque. 


    • Attila Attila 25 septembre 2019 22:29

      @machin
      Définition de historique : qui a vraiment existé autrefois, qui n’est pas que du ressort des contes et légendes.
      C’est le texte qui est historique.
      .


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 11:24

      @Attila
      Bien sûr que la bible doit être crédible sur le plan scientifique, sinon, que penser de l’ingénieur qui l’a inspiré ?
      La Genèse est scientifique, les faits extraordinaires comme l’arrêt ou la rétrogradation de la terre sont scientifiques, je parviens même à en expliquer le mécanisme qui est comme toujours d’une grande simplicité.


    • Claudec Claudec 27 septembre 2019 19:38

      @Attila

      En amont des religions se situe la spiritualité, cette faculté dont s’est doté l’homme – par laquelle il se distingue des autres espèces animales – pour tenter de surmonter son angoisse existentielle en s’expliquant ce qui dépasse son entendement.
      https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=204829 (Faut-il croire en Dieu ?)

      Sans compter le pouvoir considérable qu’en tirent ceux qui l’ont les premiers compris.


    • soi même 27 septembre 2019 23:16

      @Attila, encore un qui n’a rien comprit.


    • Attila Attila 28 septembre 2019 00:22

      @soi même
      Dit l’abruti qui n’a rien lu !

      .


    • Claudec Claudec 28 septembre 2019 04:15

      @Attila

      Système de valeur, organisation sociale, économie, ... civilisation fondée sur une crédulité dont une minorité a très tôt compris tout le pouvoir qui pouvait en être tiré sur ses semblables – pour le meilleur et pour le pire.

      C’est ainsi qu’avec l’aide d’un progrès scientifique et technique largement vulgarisé, cette civilation aboutit aujourd’hui – probablement trop tard – à l’éveil des consciences d’une espèce qui a vécu et s’est multipliée pendant deux millénaires sous la dictature de ses émotions, attentivement codifiées, entretenues et promues.


  • sls0 sls0 25 septembre 2019 14:57

    Si c’est d’un point de vue religieux je n’ai pas à juger et en plus je m’en fous.

    Si c’est d’un point de vu historique elle est fausse.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 11:19

      @sls0
      Allez, donnez deux ou trois exemples de fausseté historique. Nous aimons beaucoup rigoler ici.


    • mmbbb 26 septembre 2019 17:58

      @Daniel PIGNARD les evangiles apocryphes , la naissance de Jesus et j en passe 


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 20:16

      @mmbbb
      Ah bon, vous l’avez décidé ainsi et la chose est, et vous en passez en plus. Comme tout est simple dans votre monde.


    • sls0 sls0 28 septembre 2019 02:41

      @Daniel PIGNARD
      Des exemples il y en a la la pelle dans un livre écrit par deux archéologues israéliens. La bible dévoilée.
      On arrive même à le trouver gratuit sur internet.
      La fiche wiki sur le livre existe.
      C’est du C14 et la datation des poteries qui infirment la bible.
      Les archéologues n’ont même pas trouvé de mur à Jericho qui en plus était inoccupé depuis 600 ans à la période de Josué.
      Joseph emmené par des machands de chameaux en Egypte. Le premier chameau en Egypte dans le sud est daté de -1000, les premiers chameaux visibles en Israël c’est à l’occasion d’une guerre entre l’Egypte et l’Assyrie.
      Avec la datation des poteries on peut délimiter Jérusalem à la période supposée de Salomon, 20 hectares, 400x500m sacrée village plutôt que sacrée capitale.
      En Égypte on a trouvé des papyrus datant de la période Josué, il s’agit de courriers administratifs et commerciaux, eh oui c’était une province égyptienne.
      Il y a même des courriers de gouverneurs ou roitelets locaux se plaignants de leur voisins. Le roi d’Égypte envoyait 50-100 bidasses pour remettre de l’ordre.
      Le plus gros contingent a dû être 500 pour Medigo qui était une place forte.
      Bien sûr pas un seul courrier venant de Jérusalem ce n’était qu’un petit village sans importante.
      J’écris le roi d’Egypte et non pharaon, en Egypte on disait roi, pharaon est un terme biblique. C’est dans les années 60-70 que les avancées techniques de l’archéologie ont signé la fin de l’archéologie biblique, seul subsite parfois pour le profane le terme de pharaon.
      Voilà je vous en ai donné quatre un de plus que votre demande. Si vous en voulez plus je vous conseille la lecture du livre des deux archéologues israéliens Israël Finkelstein et Neil Asher Silberman.

      Bonne rigolade.


    • Jonas 28 septembre 2019 13:13

      @sls
      Ces deux Israéliens, Israël Finkelstein et Neil Asher Silberman , sont toujours en vie, nul ne les menace pour avoir une thèse différente de ce qui s’ écrit dans leur pays. ( La Bible dévoilée -Les nouvelles révélations de l’Archéologie-( Ed.Bayard 2002). 

      Imaginez un musulman, dans un pays musulman , écrire que le prophète de l’islam, a plagié , l’AT et le NT. et que, a part les Arabes de l’époque aucun autre peuple n’a jamais parlé de Muhammad et aucune archéologie ne témoigne de son passage ? 

      La différence entre la Bible et le Coran 

      La Bible est écrite par des hommes avec leurs défauts et leurs qualités, ils n’étaient ni des intellectuels ni des savants , mais de simples hommes , avec leur mesquinerie, leur faiblesse et leur grandeur.  

      Le Coran, lui , d’après le dogme musulman , est parfait inimitable et incréé. c’est Allah qui parle dans le Coran. Et lorsque Allah se trompe ,il a recourt à l’abrogé /abrogeant. Le tour est joué. Toute critique , toute remise en cause du dogme sont passibles de la peine de mort. 


    • sls0 sls0 28 septembre 2019 14:30

      @Jonas
      Le sujet est la bible et non le coran, vous pouvez arrêter avec vos salades racistes.


    • Jonas 28 septembre 2019 17:12

      @sls0
      C’est raciste et islamophobe de parler de l’origine du Coran ? 

      Les deux Testaments , l’Ancien et le Nouveau , sont soumis à la critique normale livrés à l’ archéologie , a l’anthropologie etc les pratiquants de ces deux religions ne trouvent rien à redire. Ils ont fait leur aggiornamento depuis très longtemps. 

      Ceux du Coran , trouvent blasphématoire , raciste et islamophobe, toute approche critique de leur livre saint. On est pas dans le même monde. 


  • Waspasien 25 septembre 2019 15:01

    J’espère Qu’Attila ne s’est pas fait mal en défonçant la porte ouverte...


  • Inquiet 25 septembre 2019 15:01

    Ma grand mère connaissait un prêtre qui en plus d’être le curé d’une paroisse avait été longtemps un théologien.

    Bien que ne partageant pas de nombreuse conceptions, je trouvais le personnage très cultivé, intéressant et loin des stéréotypes qu’on entend ici et là sur les ecclésiastiques et leurs connaissances du monde, et notamment dans ce post.

    J’en viens à ce qui nous préoccupe : j’ai bien évidemment abordé avec lui les écrits de la genèse dont il est question dans le sujet.

    Quel ne fut pas ma surprise (tant on m’avait expliqué que les croyants étaient d’une bêtise confondante) quand il m’a dit tout debout :

    « mais la genèse ce n’est pas la vérité, c’est un conte, Adam, Eve, Abel, Caïn ... Noé ... ce n’est que de la vulgarisation, des paraboles pour illettrés nombreux de l’époque, des métaphores »

    « aborder des concepts comme l’infini avant et après, l’éternité sans l’inscrire dans le quotidien des humains de l’époque (la genèse à commencé à être écrite par des prisonniers de Babylone), ça n’aurait parler à personne »

    Donc, les ecclésiastiques n’y croient pas eux-même, en tout cas, la lecture littérale.

    « A l’époque, il n’y avait ni daloz médical, ni ouvrage de loi, ni code civil, ..., il n’y avait que les écrits saints qui fédérait toute vie, il fallait souvent paraboler »

    La question de croire ou pas, n’est pas la question, par contre, cela sent la malhonnêteté intellectuelle, voir de la méchanceté anti cléricale primaire que de casser du texte sans se remettre dans le contexte.

    Je pense qu’il y a un but dans cette manœuvre, sinon pourquoi se donner tout ce mal ?


    • Laulau Laulau 25 septembre 2019 16:50

      @Inquiet
      Il était bien gentil votre curé, mais sans ce "conte pour illettrés

      " qui a construit la puissance de l’église il ne serait pas un croyant de l’église catholique qui a construit sa puissance sur ce conte..


    • samy Levrai samy Levrai 25 septembre 2019 22:01

      @Inquiet
      Mais cela dit que « Dieu » a parlé directement à Moise qui nous rapporte donc « Sa » parole... et que bien des illettrés sont mort à cause du conte pour enfants...
      que l’église a utilisé Adam et Eve pour pourrir la vie des femmes pendant des milliers d’années ( presque 2 !).
       


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 26 septembre 2019 18:47

      @Laulau

      L’Eglise n’a pas construit sa puissance sur la Genèse. Si vous voulez comprendre d’où vient sa puissance, regardez plutôt du côté des Evangiles.


    • Claudec Claudec 27 septembre 2019 19:44

      @Laulau

      Et la spiritualité, cette faculté dont s’est doté l’homme – par laquelle il se distingue des autres espèces animales – pour tenter de surmonter son angoisse existentielle en s’expliquant ce qui dépasse son entendement ?

      Et le pouvoir considérable qu’en tirent ceux qui l’ont les premiers compris ?


  • shadrack shadrack 25 septembre 2019 15:04

    Cher Monsieur Teslier,

    Votre remarquable exégèse annule et remplace les précédentes..

    Quel farceur !

    Fraternellement.


  • Odin Odin 25 septembre 2019 15:48

    Je suis agnostique mais je respecte les religions ce qui n’est malheureusement pas le cas de l’auteur.

    Cet article laïcard est irrespectueux envers les croyants, pas étonnant qu’il suive la marionnette Jupiter, qui se ressemble s’assemble. L’auteur devrait s’informer sur la religion des marionnettistes s’il veut évoluer dans la secte.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 septembre 2019 15:49

    Si vous prenez la bible au pied de la lettre, alors oui, on peut se poser la question. Mais la bible a été imaginée et s’est exprimée par métaphores afin de n’être accessible qu’aux initiés. Exemple : apocalypse signifie au premier degré : fin de l’histoire et selon un autre lecture : renaissance.


  • Old Dan Old Dan 25 septembre 2019 16:25

    Peut-on se demander d’une allégorie si elle est crédible ou pas ?...

    .

    [ comme d’un programme électoral ! ]


  • Laulau Laulau 25 septembre 2019 16:43

    Pardonnez cette question d’un ignorant, mais j’ai buté sur une question très bête :

    Adam et Ève ont eu des enfants : Abel, Caïn etc ... Lesquels ont eu des enfants qui ont généré l’humanité, mais Caïn et les autres ont eu des enfants en copulant avec qui ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 14:23

      @Laulau
      Avec leurs frères et soeurs bien sûr puisqu’au début de l’humanité, la diversité génétique dans l’homme était à son maximum. Abraham (-2045 à -1870) s’est encore marié avec sa demie soeur. C’est à partir des lois de Moïse (-1540) que l’inceste est devenu interdit.


    • Samson Samson 26 septembre 2019 15:51

      @Laulau
      Ils ont eu recours à la GPA, bien évidemment !


  • pipolo 25 septembre 2019 16:50

    la réponse est dans la question ! 2700 ans avez vous dit ? ben voila ...


  • Decouz 25 septembre 2019 18:20

    Enfoncer les portes ouvertes...alors que la critique des textes bibliques a plus d’un siècle...d’abord chez les Protestants, puis chez les Catholiques !


    • Et hop ! Et hop ! 26 septembre 2019 17:43

      @Decouz

      Non, l’exégèse ou le commentaire ou la critique des texte profanes ou sacrés a toujours existé, pour la Bible il y a d’innombrables exemples comme saint Jérôme, pour Aristote il y a des commentaires sans discontinuer depuis l’époque d’Aristote jusqu’au XXe siècle.


  • Eschyle 49 Eschyle 49 25 septembre 2019 18:27

    Profil de l’auteur : « P.-A. Teslier, Retraité, scientifique de formation, intéressé par l’histoire, la politique et les lectures anciennes, notamment. Membre de La République en Marche depuis le 10 mai 2017, Marcheur dès juillet 2016, Membre de l’ ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité) depuis juin etc ... » ; ajoutons une mention omise : « ... Franc-maçon au grade d’apprenti ». S’il avait été de haut grade, il aurait lu autre autre chose que « La Bible pour les nuls ».


    • Sozenz 26 septembre 2019 10:18

      @Eschyle 49
      mdr , pour un scientifique tous ses articles sont sur la religion. 
      ah oui , c etait la formation, le truc scientifique , pardon . Il a bien appris le théorème de Pythagore ^^


    • eau-pression eau-pression 26 septembre 2019 10:38

      @Sozenz
      En langage branché, science et religion sont orthogonales.


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 26 septembre 2019 10:46

      @Sozenz

      Oui, CAR SEULE la science peut démystifier la chose qui a fait le plus de morts sur la planète, depuis qlq 2000 ans, et qui en fait encore. CQFD


    • Attila Attila 26 septembre 2019 10:53

      @P.-A. Teslier
      La science qui étudie les religions s’appelle sociologie et anthropologie. Elle dit autre chose que votre article : la religion est un fait de civilisation.
      Vous essayez de nous faire croire que votre haine de la religion relève de la science : vous n’êtes qu’un imposteur.

      .


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 26 septembre 2019 11:17

      @Attila

      imposteur (Larousse) : 
      [imposteur]
      NOM MASCULIN
      1. Personne qui se fait passer pour quelqu’un d’autre, pour ce qu’elle n’est pas.

      2. Est-ce cela que vous voulez dire ?


    • Attila Attila 26 septembre 2019 11:27

      @P.-A. Teslier
      Il ne s’agit pas de votre personne, il s’agit de votre prose qui prétend s’appuyer sur la science.

      .


    • Attila Attila 26 septembre 2019 12:51

      @Attila
      Vous avez le droit d’avoir votre opinion sur la religion. Mais ce n’est qu’une opinion, pas de la science.

      .


    • Et hop ! Et hop ! 26 septembre 2019 17:47

      @Sozenz : «  mdr , pour un scientifique tous ses articles sont sur la religion. »

      C’est pas vraiment un scientifique, c’est un technicien, en réalité un scientiste, un matérialiste, un utilitariste, il fait du prosélitisme pour son monde sans esprit et sans gloire, sans art ni poésie, sans littérature ni histoire.


  • goc goc 25 septembre 2019 19:17

    Il ne faut surtout pas oublier que l’homme (surtout occidental) n’est là que grâce au chaos, à la mort, aux actes de barbarie, à l’esclavagisme, à l’intolérance, et j’en passe

    1 le chaos : d’abord le big bang, puis toutes nos molécules qui sont formées grâce à l’explosion d’étoiles (qui ont forcement détruit des planètes dont certaines devaient connaitre la vie)

    2 La mort : l’homme n’a pu évoluer que grâce à la disparition des dinosaures et autres animaux plus ou moins géants. Ces mêmes dinosaures étant eux-mêmes issue que grâce à d’autre extinctions de masse.

    3 La barbarie : que dire des massacres de sociétés depuis les égyptiens, les romains, les barbares, et j’en passe. Le pire étant le massacre des populations indiennes, d’abord par les espagnoles, puis par les américains sur les indiens d’Amérique du nord.

    Après tout ça on ose nous faire croire que dieu est amour et protège notre race !!!


  • Traroth Traroth 25 septembre 2019 20:09

    Le titre, déjà, est biaisé. Pour se demander si la bible est ENCORE crédible, il faut présupposer qu’elle l’a été auparavant, et ça reste largement à démontrer !


  • Un des P'tite Goutte un des p’tite goutte 25 septembre 2019 22:07

    @ P.-A. Teslier

    Mon Dieu ! c’est le cas de le dire, mais avant d’écrire de tels articles, lisez des sociologues, rencontrez des croyants ouverts, ouvrez-vous à ce monde, ce nouveau monde, immense, infini, des croyances, des spiritualités, des espoirs transcendants, ouvrez-vous aux philosophes, à la métaphysique, au fait que l’homme soit seul à la fois capable et incapable de concevoir l’infini, cherchez comment les grands penseurs se sont penchés sur cette contradiction. Faites ou bien lisez de la poésie, imprégnez-vous profondément d’une atmosphère en un lieu loin des hommes, ou pas, ressentez les molécules de votre être interagir avec, si ce n’est le tout, au moins avec un souffle, un état d’être…Je ne sais pas mais faites quelques chose ! Je vous en supplie ! À genoux ! avec les mains jointes !

    Je suis désolé, encore, mais j’ai devant moi l’argumentation de ce qu’un rationaliste le plus basique, primaire …euh, excusez-moi, …primate ; peut produire.

    Je suis profondément affligé, mais là, c’est clair, vous n’êtes pas fait pour aborder nombres de choses qui sont tout à fait hors de votre portée.

    Bon vous êtes rationaliste, sans doute matérialiste, c’est votre droit. Vous vous affichez Lrem c’est votre droit aussi. Mais…Un lecteur pourrait déduire de votre article que vos coreligionnaires raisonnent comme vous.

    Ah ! c’est une responsabilité : Les Lrem ; certains s’inventant des croyances en une transcendance (c’est tout Macron ?, et les actes qui la reflètent : de nouveaux dieux , un nouvel olympe ?), ou bien se conservant sous le bras une religion déjà altérée mais de bien-pensance, ou bien … rien ?

    Ah si ! Le rationalisme, le matérialisme illustrés ici : pauvreté des idées, entrées uniquement axées selon un mode de pensée étroit, calculateur (tiens je pense aux salaires et avantages en nature d’un député, soudain), comptable, factuel.


    Une énorme part d’un texte religieux est altéré par l’histoire, par l’homme, quoiqu’en disent, évidemment les Juifs, Chrétiens, Musulmans, Zoroastriens, Hindous, Bouddhistes, Jaïnistes etc. et ne résident d’intéressants que de courts passages, préservés. D’autres sont clairement métaphoriques et l’unique point où je vous rejoint c’est qu’il s’agit aussi d’étroitesse d’esprit que de vouloir les prendre à la lettre.

    Lorsqu’en plus, il s’agit d’une volonté délibérée d’assoir un pouvoir (sur un peuple par exemple), j’ai remarqué que les pires détracteurs d’une religion étaient les littéralistes.

     

    Monsieur P.-A. Teslier ; les perles résiduelles, une vérité, telle une eau jaillissant d’une source, les rares passages préservés du temps, ne vous sont pas, en l’état actuel des choses, accessibles.


    Observant parfois les réactions de personnes se revendiquant Lrem vis-à-vis d’autres êtres humains (eux), ou vis-à-vis d’événements, je découvre, de même, une interprétation erronée mais surtout l’énorme incompréhension de tenants et aboutissants présents.

    Je découvre du juvénile. De l’absence de vécu. De l’avidité comme elle apparait chez le gamin. Une sorte de présomption d’être dans son bon droit (et je sais de quoi je parle, j’ai connu des périodes aisées qui créent souvent cette sensation psychologique)...

    Quelque chose de simultanément passionné, enthousiaste, sectaire, étroit d’esprit.


    Quand on ne connait pas, quant on ne sait pas…on ne fait pas.


  • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 26 septembre 2019 07:17

    Une attaque contre la bible pendant la préparation de la loi sur la PMA ? Coïncidence ?


    • Sozenz 26 septembre 2019 11:22

      @yapadekkoaqba
      non , je crois qu’ il ne fait pas gaffe . ça demanderait un peu d intelligence .

      regardez le nombre d articles qu’ il a fait sur la religion . s il etait croyant je pense qu’ on dirait de lui que c est un fanatique. comme il tente de demontrer l inverse on dira simplement qu’ il a une« légère » obsession ^^ 


    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 26 septembre 2019 13:46

      @Sozenz
      Ceci dit, moi j’aime beaucoup la Bible ; c’est un ensemble de récits passionnants ; Bon, la genèse pas folichon, mais David et Bethsabée, la reine de Saba, moïse et tant d’autres….si la Bible n’avait pas existé le cinéma aurait manqué des chefs d’œuvres.


  • Zolko Zolko 26 septembre 2019 09:59

    pour tous les croyant(e)s de la Bible, celle-ci est authentique et révélatrice de la Vérité. Vérité consubstantielle du livre lui-même, car elle est celle du Dieu qui l’a révélée

     

    Vous êtes mal informé. Pour les Chrétiens, la Bible c’est surtout le Nouveau Testament, et il est clairement dit qui sont les auteurs tous humains de chaque passage. Et le but du sermon du prêtre est justement d’interpréter, d’expliquer, de mettre en contexte le passage lu à la messe.

     

    Juste par curiosité : êtes-vous déjà allé à une messe catholique ?

     

    Mais ce que vous dites est peut-être vrai pour d’autres religions qui utilisent l’Ancien Testament (Juifs, Musulmans), je ne suis pas spécialiste.


  • L’Astronome 26 septembre 2019 10:05

     

    « En effet, même si le texte hébreu commençait par « Once upon a time, at the beginning, God created… » »

     

    Dieu (Yahwé) parlait-il anglais aux Juifs ???

     


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 11:01

    L’apparition des éléments de la terre, l’apparition des plantes, l’apparition des êtres vivants, l’apparition des lois de la nature, l’apparition de la beauté au lieu du chaos, tout cela sans un ingénieur pour le concevoir et le fabriquer ? Qui peut croire des idioties pareilles ?

    Il faut plus de croyances à l’évolutionniste qu’au créationniste parce que les faits relatés dans dans la bible ne se sont jamais démentis.

    Le déluge qu’ils veulent écarter de l’histoire montre à tous ceux qui veulent bien le voir, les roches sédimentaires et les fossiles d’animaux qui sont dedans. Les preuves de leurs erreurs sont légion, les preuves de leurs fourberies sont elles aussi légion. Il est impossible de les publier dans un article ici parce que la censure bien pensante veille à cacher ce qui doit l’être pour ne pas ébranler leur château de cartes.

    « Le monde git entre les mains du Malin » nous dit la bible et le Malin ne permet pas à la vérité d’être claironnée officiellement puisque le monde est entre ses mains.

     

    Le copier-coller du mythe de Gilgamesh qu’il nous dit ; Mais avec le déluge de Gilgamesh, je ne peux pas imaginer et calculer la mécanique du déluge parce qu’il manque le temps de la montée des eaux et de la descente des eaux et la hauteur des eaux, tandis qu’avec les précisions de la bible, je puis le faire.

     

    Ne faites surtout pas la recherche que je vous livre : « Hilprecht et la découverte de la plus ancienne tablette sur le Déluge » sinon vous allez encore perdre votre combat.

    http://crombette.altervista.org/fr_la_plus_ancienne_tablette_sur_le_deluge. htm

     

    « Le simple fait qu’une telle tablette existe, qu’elle soit monothéiste, rationnelle et qu’elle ne s’écarte pas du livre de la Genèse par le moindre détail, est une abomination pour l’esprit moderniste. Pire, la tablette est plus ancienne de plusieurs siècles que la date la plus reculée possible proposée par l’école moderniste comme source prétendue de la Genèse. Il n’est pas étonnant qu’elle ait été consciencieusement ignorée. Le dernier savant à l’avoir mentionnée est Rogers en 1912, date depuis laquelle le monde savant a gardé un coupable silence. Mais au- delà de tout ceci, quelques détails fascinants nuisent plus encore à ceux qui nient l’historicité de la Genèse. »

    « A la ligne 8 de la tablette apparait le mot ma-gurgurrum, que Hilprecht traduit par « house-boat » : bateau servant d’habitation. Ma-gurgurrum, cependant, est apparenté à un vieux mot sémitique, ma-kurru, qui signifie « arche », une traduction que Hilprecht avait reculé à donner, sans aucun doute parce qu’il avait déjà de bonnes raisons de craindre l’orage qui éclaterait lors de la publication de ses découvertes. »

    « De plus, ailleurs, à la ligne 6 de la tablette, l’arche est désignée par elippu rabetu, « grand bateau », ce qui contraste fortement avec l’étrange ekellu ou « grand palais » de l’épopée de Gilgamesh, tellement portée aux nues. »


    • pemile pemile 26 septembre 2019 11:46

      @Daniel PIGNARD "Il faut plus de croyances à l’évolutionniste qu’au créationniste parce que les faits relatés dans dans la bible ne se sont jamais démentis."

      La bible explique comment le fait que l’humain est une évolution génétique du poisson jusqu’au singe et soit apparut sur terre plusieurs millions d’années après ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 11:48

      @pemile
      Taubira ne va pas être contente.


    • pemile pemile 26 septembre 2019 12:18

      @Daniel PIGNARD

      Vous confirmez que vous avez une cervelle de poisson !


    • cevennevive cevennevive 26 septembre 2019 12:36

      @pemile, bonjour,

      Cervelle de poisson ?
      Ce n’est pas une injure, c’est une constatation...
      Car l’Ichthus est le symbole des premiers chrétiens !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 13:14

      @cevennevive
      Bien, bien, cevennevive.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 13:24

      @pemile

      En effet, où avais-je la tête, j’avais oublié Thuram le footballeur.

    • pemile pemile 26 septembre 2019 13:30

      @Daniel PIGNARD "En effet, où avais-je la tête, j’avais oublié Thuram le footballeur. "

      Pas vraiment, vu comment vous bottez en touche pour éviter de répondre ! smiley


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 15:47

      @pemile
      Moi, je parle, pas les animaux.
      Moi, j’ai l’aspiration à l’éternité, pas les animaux.
      Moi, je sais lire la bible, pas les animaux.
      Quand vous nous aurez expliqué comment j’ai fait pour sortir de votre règne animal, on pourra en reparler.


    • pemile pemile 26 septembre 2019 16:03

      @Daniel PIGNARD « Moi, je parle, pas les animaux. »

      Les animaux ont aussi développé des langages, et vous, vous parlez beaucoup pour vous rassurer !

      « Moi, je sais lire la bible, pas les animaux. »

      Le premier homme savait lire dès sa naissance ?


    • foufouille foufouille 26 septembre 2019 16:21

      @pemile

      « Les animaux ont aussi développé des langages »

      ha, et tu as un traducteur universel ?


    • samuel 26 septembre 2019 16:24

      Baliverne que tout cela.

      La vraie question est : « Qui est l’ingénieur qui a créé l’ingénieur qui a créé l’ingénieur, qui a créé l’ingénieur qui a créé les éléments, la vie, ,les lois ? »


    • pemile pemile 26 septembre 2019 18:35

      @arthes « C’est quoi le premier humain ? »

      Justement, j’aimerai savoir ce que Daniel Pignard répondrait à cette question ?

      Comme j’aimerai qu’il réponde à cette question sur l’autre article

      @Daniel PIGNARD "vous savez que l’homme a eu comme ordre de dominer sur toute la création animale."

      Et pendant les centaines de millions d’années où l’animal vivait sans présence d’homme ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2019 18:46

      @pemile

      Dieu l’etait comme les autres gosses qui jouent avec des dinosaures en plastoc.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2019 20:36

      @arthes

      Te revoilu avec tes conneries métaphysiques ? Content que tu ais échappée a Thomas Cook .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2019 20:46

      @arthes

      Une bite et un chatte .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2019 21:01

      @arthes

      Yesssss !


    • pemile pemile 26 septembre 2019 21:05

      @arthes « Devons nous en déduire que nous descendons du singe ? Non, je réfute ce postulat »

      Pourquoi ce blocage sur le fait que l’homme est un primate ?

      « une question que je trouve , de plus en plus cruciale et actuelle : Qu’est ce que l’humain ? »

      Qui amène aussi la question : qu’est ce que l’animal, non ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2019 21:16

      @arthes

      Sinon ...Alligator 427 ...pour les dépressifs . HFT .


    • pemile pemile 26 septembre 2019 21:24

      @Aita Pea Pea « Sinon ...Alligator 427 ...pour les dépressifs . HFT . »

      Y’a toujours de l’espoir de vie dans l’atome, Je sais que mes enfants s’appelleront vers de terre. smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 septembre 2019 21:31

      @pemile

      Faut avoir quelques références ...un dingue et un paumé.


    • pemile pemile 27 septembre 2019 09:04

      @arthes « Tout scientifique doit mener la réflexion partout où elle se porte et éprouver ses idées, ses théories ...Non ? »

      Oui,confiez l’éducation d’un nouveau né humain à un groupe de chimpanzés, vous saurez ce qu’est vraiment un humain sans l’apport de la culture de nos sociétés.


    • Sozenz 27 septembre 2019 19:11

      @samuel

      vous avez deja regardé les couleurs des animaux ? les dessins qu’ ils avaient sur leur corps ?
      personnellement je fais du dessins ; et quand je regarde les animaux et bien il m arrive de voir un artiste dans cette création . et un artiste d un immense talent ; car la nature est magnifique .
      je vois aussi certains animaux « terrifiants » , et je trouve là encore des formes qu’ il m arrive parfois de dessiner intercallées entre des oeuvres plus esthèque .

      il m arrive de penser à ces actes gratuits créants des formes assemblant des couleurs .
      est cela la création par le « verbe » .

      a cela , n est il pas bon de rêver ? est si important que cela d avoir des preuves ; ? ou n est il pas plus judicieux que de laisser place à la créativité accompagnée de la sagesse .
      ne nous est il pas donné cette capacité à créer ?
      apprenons simplement à le faire pour le bien commun à tous .

      je pense que le vrai message qui doit etre reçu est celui là


  • OMAR 26 septembre 2019 11:56

    Omar9

    .

    @P.A. Teslier

    .

    La Bible nous vous parait pas crédible ?

    .

    Ne la lisez pas, point barre...


    • OMAR 26 septembre 2019 18:20

      Omar9
      .
      @alexis42
      .
      Présenter des arguments a ceux qui sont convaincus de manière extrémiste de leurs opinions ne servirait qu a radicaliser le débat.
      .
      Surtout quand l auteur écrit ; « ...est-il encore tout simplement CRÉDIBLE de croire dans de telles croyances, de telles balivernes, de tels obscurantismes ? »


  • cevennevive cevennevive 26 septembre 2019 12:13

    La Bible ? (J’entends l’Ancien Testament, car le nouveau est surtout axé sur les religions chrétiennes). J’ai appris à lire dans ses versets, à quatre ou cinq ans, ma grand mère, vieille huguenote, étant une fervente lectrice de la Bible.

    Ce sont de belles histoires, pour faire rêver les enfants et même les adultes.

    J’ai ressenti mes premières colères dues aux injustices de certains récits : Job, la parabole du figuier, etc. J’ai tremblé et presque pleuré pour la femme de Loth, changée en statue de sel.

    Mes premières émotions...

    Crédible ? Non, belles histoires, comme « le petit poucet » ou « le haricot rouge », écrites pour nous montrer les sentiments humains et aussi « le droit chemin » dont parle Goethe.

    Je suis certaine que ces belles histoires ont forgé ma personnalité naissante, mais en aucun cas ne m’ont donné de sentiments religieux.

    Plus tard, à mes enfants, j’ai lu et fait lire l’histoire du petit prince Siddhartha... Une belle histoire, là aussi !


    • popov 26 septembre 2019 13:40

      @alexis42

      Bonjour

      La bible n’est pas un livre d’histoire. C’est un livre qui raconte des histoires, certaines édifiantes, d’autre pas du tout.
      Comme vous le dites plus haut, elle a abondamment pioché dans les mythes de la région.
      Il faut la considérer comme une grande œuvre littéraire, comme le témoignage de la pensée des hommes de cette époque, de leurs désirs, de leurs frayeurs.

      On assiste souvent à un faux débat sur la bible.
      Imaginez que des lecteur de Cervantès prétendaient que Don Quichotte et ses moulins ont vraiment existé. Il se trouverait tout de suite des gens pour les contredire. Et chacun apporterait ses « preuves ».
      Pour la bible, c’est un peu la même chose : c’est parce qu’il y a des gens qui en font une lecture littérale et y cherchent des vérités scientifiques qu’il y a des gens comme P.-A. Teslier, grand défonceur de portes ouvertes.


    • popov 26 septembre 2019 14:06

      @alexis42

      Je me suis mal exprimé : remplacez « les hommes de cette époque » par « ceux parmi les hommes de cette époque qui sont à la source de ce livre ».


    • Jean Keim Jean Keim 26 septembre 2019 14:24

      @cevennevive

      Ah Madame ! il y a bien d’avantage dans le NT que de simples histoires, il y a les Évangiles avec le message d’un FILS d’HOMME et point de religion, Jésus n’était pas chrétien, pas plus que Siddhartha Gautama n’était bouddhiste, les religions sont toujours le (mé)fait des suiveurs.


    • cevennevive cevennevive 26 septembre 2019 14:53

      @alexis42, bonjour,

      « Une de ces histoires qui font rêver les enfants »

      Oui, comme l’ogre, la sorcière de Hansel et Gretel, le loup dévorant la grand mère...
      Croyez-vous que l’enfant s’émeut de tout cela. Il ne voit que la méchanceté et l’injustice de certaines situations.

      Bien entendu, vous avez raison lorsque vous décrivez ces tueries et ces massacres gratuits et féroces. Mais n’y a-t-il que dans la Bible qu’ils ont été perpétrés ?

      Nos livres d’histoire de France et du monde regorgent de ces cruautés, de ces guerres, et même dans des temps très proches de nous, aujourd’hui par exemple : le Yemen...

      Les religions, quelles qu’elles soient, ne peuvent qu’apporter cruauté, divisions et malheur.

      La Bible est un livre comme un autre. Il raconte des histoires.

       


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 septembre 2019 13:15

    « Aujourd’hui, aucune trace du phénomène, bien sûr ! Les vieilles pyramides n’ont pas été inondées. La grotte de Lascaux est restée intacte, bien que présente au moment de la supposée inondation mondiale. »

     

    Les pyramides ont été construites après le déluge puisque les Egyptiens descendent de Misraïm lui-même fils de cham, lui-même fils de Noé.

    Quant à la datation de la grotte de Lascaux, que vaut-elle, comment était-elle avant le déluge ? Etait-elle autant recouverte ?   « Un Déluge extraordinaire et génocidaire recouvre toutes les montagnes de notre planète (G 7-20), même l’Himalaya ! La hauteur de l’inondation a donc été de quelque 9 000 mètres au moins. Incroyable ! »   Non, pas l’Himalaya parce que les montagnes dites « jeunes » n’existaient pas au déluge ce qui fait que la montagne la plus élevée était au déluge étaient les Appalaches (2038 m) Comment sait-on que les montagnes jeunes n’existaient pas ? Par la bible qui nous dit dans Psaumes 104 :6-9 qu’elles se sont élevées pendant le déluge : « Tu l’avais couverte (La Terre) de l’abîme comme d’un vêtement, les eaux s’arrêtaient sur les montagnes ; …Des montagnes se sont élevées, des vallées se sont abaissées au lieu que tu leur avais fixé. Tu as posé une limite que les eaux ne doivent plus franchir, afin qu’elles ne reviennent plus couvrir la Terre. Il conduit les sources dans les torrents qui coulent entre les montagnes. »

  • zzz999 26 septembre 2019 13:16

    P.A. TESLIER est il encore crédible à se frotter maladivement (de toute évidence) à un sujet dont, dont aussi, de toute évidence, il ignore tout ?


  • Djam Djam 26 septembre 2019 14:01

    Oui, la bible est toujours crédible, et ce, quel que soit la réalité historique et les nombreuses effectives réécritures et interprétations qui l’ont littéralement polluée.

    Pourquoi ?

    Parce qu’il n’est pas nécessaire de se taper sa lecture en boucle pour comprendre ceci :

    Les paroles du Christ et ce, qu’il ait existé tel que ou pas sont les plus humanistes qui soit.

    Pardonner, tendre la main, soutenir, partager, aider, cesser de juger, sortir de la haine créée par la séparation de tout vivant, etc... sont les seuls comportements qui pourraient faire que le monde change.

    Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens autour de vous qui sont prêts à adopter sérieusement ce type de comportement authentiquement humaniste ? Moi, je n’en ai aucun autour de moi...

    Si la version mille fois remaniée de la bible peut aider malgré tout certains à faire sincèrement un peu de bien autour d’eux, laissez-les tranquille avec leur bouquin.


Réagir