jeudi 12 mai 2016 - par George L. ZETER

La Guerre de 49,3 n’aura pas lieu !

Je pressens une grosse pantomime qui donnerait une allure de démocratie... Passage en force avec le 49,3 de la loi travail, puis ruade dans les brancards des "insurgés" socialistes essayant de faire tomber leur gouvernement de majorité ; puis enfin la droite qui à son tour pourrait faire tomber le gouvernement Valls avec sa motion de censure... Et si tout ça n'était qu'écran de fumée, entourloupes politiciennes, blablas barboteux ?

Je les sens capables de tout la clique à Valls, Hollande, Sarkozy, Mélenchon, Le Pen et cons-sort les meubles et les bibelots...

Le fond de l'histoire c'est quoi ?

Les technocrates non élus de l'Europe, les lobbys d'intérêts biens sentis, les banquiers insatiables, les sioniste, les négociateurs à portes closes du TAFTA, les intérêts des Etats Unis, le MEDEF + des plans de carrières nationaux et ses ambitieux, fait qu'il y a une convergence d'amener les peuples d'Europe vers un model de société unique : Ce sera bien plus que la loi de la jungle mais celle du marigot. Quelques gros prédateurs dévorants la poiscaille, c'est à dire nous. La Grèce depuis 6 ans est le ban d'essais ; et ça ronfle ! Ok, de temps en temps ça déborde, mais en gros, ils avalent les hellènes. Juste à regarder le retournement de veste avec salto de Aléxis Tsípras tips. Au début, un socialo pur sucre de canne de la havane pour en terminer à un mec qui prêche la bonne parole du bon alimentaire façon Gattaz.

Attention ! Je développe une théorie du complot

Passible de mille coups de fouet, d'assignation à résidence ou d'avoir un bracelet électronique à la cheville à vie, car loi sécurité oblige. Faut pas rigoler avec ceux qui comme moi, échafaudent des théories de complot... Qui pourraient s'avérer vraies.

Mais bon je vais théoriser tout de même.

Je pars du constat qu'Il est évident que notre pays a perdu toute autonomie de décisions sur son propre sol, particulièrement depuis que le Sarko a fait entrer la France dans l'OTAN. Donc les ordres viennent d'en haut ; de l'administration américaine qui sait faire du chantage, de l'Europe qui est moins qu'une serpillière mal essorée, et des banques centrales faisant pluie et beau temps ; d'ailleurs suffit de voir qui dirige ces banques : FMI : la Christine Lagarde, une avocate d'affaire et une des pires ministres des finances de la France. BCE, Banque centrale Européenne : Mario Draghi ex-Vice-président pour l'Europe de Goldman Sachs (le banque qui vous veut du bien). Réserve fédérale présidée par Janet Yellen, une universitaire, mais ne pas oublier que cette fameuse "réserve fédérale" est une banque privée dirigée par en en dessous par un consortium de banquiers rapaces. Pour vous situer : Le 10 juin 1932, Louis Thomas McFadden, accusa la Réserve fédérale d'avoir délibérément provoqué la Grande Dépression. En 2014 les Vigiles pour la paix focalisent leurs critiques durant leurs manifestations sur la Réserve Fédérale américaine et ses effets présumés sur la politique mondiale ; la décrivant comme une menace potentielle de Troisième Guerre mondiale à la suite de la crise ukrainienne de 2013-2014.[i]

Donc, ce ne sont pas des Hollande ou Valls qui vont changer quoi que ce soit. Ils sont là pour exécuter un plan d'ensemble. D'autant qu'ils sont zélés ces rufians ; voir un Valls qui en deux jours fout à la poubelle un vrai débat de société en passant par dessus la tête des représentants élus du peuple (c'est une habitude d'ailleurs souvenez-vous du referendum de 2005 et son non ! Pour aboutir à un oui sous le traité de Lisbonne tout ça passé encore par les lavettes élus qui nous gouvernent). Et le lendemain, Valls qui ne craint rien se retrouve une fois de plus à prendre position de manière personnelle pour Israël contre une décision du gouvernement français et son ministre des affaires étrangères : "le conseil exécutif de l'Unesco a adopté le 14 avril, avec la voix de la France, une décision sur la « Palestine occupée » visant à « sauvegarder le patrimoine culturel palestinien et le caractère distinctif de Jérusalem-Est ».

"Cette résolution n'est pas rédigée comme elle devrait l'être », position reprise le soir même par Bernard Cazeneuve, invité des Amis du CRIF, puis par Manuel Valls lui-même. « Il y a dans cette résolution de l'Unesco des formulations malheureuses, maladroites, qui heurtent et qui auraient dû être incontestablement évitées, comme ce vote ».[ii] A d'autres époques glorieuses de notre pays, ce malotru aurait été taxé de haute trahison et passé séance tenant par les armes ! Aujourd'hui, il pérore le pécore !

70% au moins des français sont contre cette loi scélérate qui fait le beau jeu au patronat et aux possédants. Des millions de gens ont défilé, des centaines ont été matraqués, gazés, "les nuit debout" ont luttés, peut-être en désordre, mais ont voulu faire comprendre aux gouvernants que le pays ne voulait pas de cette loi portée par une mini-ministre du travail porteuse d'eau dont je ne prends même pas la peine de citer le nom, tant qu'il sera oublié au premier rayons du soleil venu. Y'a aussi le Macron qui veut rouler pour lui et qui pourtant est part de cette loi qui penche MDEF toute.

Imaginons que le scenario fut écrit par avance.(grosseu complottt)

1- il faut absolument que cette loi passe, car sinon représailles de la part de ceux cités plus haut.

2 - On lance les communicants avec en tête de proue une femme que personne ne connait et qui portera le chapeau (je veux voir comme ils vont la reclasser l'idiote utile, c'est sûr, elle ne sera pas à plaindre).

3 - On pourrit toutes les manifs avec des flics infiltrés, ou des anars utilisés à bon escient, du genre, les laisser passer et joindre les groupes pacifistes de marcheurs.

3 bis- On laisse "l'opposition" et le Gattaz faire leurs numéros de ni oui, ni non !

4 - Les TV, presse docile, font les choux gras des violences contre ces gentils gendarmes tapés par des "éléments incontrôlables".

5 - Ca arrive finalement devant l'assemblée : au début on fait croire que les 5000 amendements seront discutés ; puis...

6 - paf 49,3 dans les gencives, on ne cause plus ! achtung !

7 - Les socialos insurgés font leur ramdam, mais oh ! magique il manque 2 voix pour tenter de foutre le gouvernement dehors.

8 - dans deux jours c'est la droite qui va pondre sa motion de censure... qui aboutira à rien.

Moralité : tout à les apparences de démocratie, mais ce n'est plus les dés qui sont pipés, c'est la table entière.

Bref, Pensez-vous que je sois loin de la vérité ?

Ouais, ben, après quelques manifs, du raffut, Roland Garros, la coupe d'Europe, le tour de France, les jeux olympiques (où la France devrait prendre exemple sur le Brésil, qui vient de foutre dehors sa présidente pour corruption) ; mais ; n'est pas carioca qui veut ! Les choses rentreront dans l'ordre, le TAFTA avancera pendant les vacances, et un jour très proche, la France s'appellera Grèce, et il nous restera que nos yeux pour pleurer, ou se pisser dessus...

Après le 69 têtebêche, voici le 49,3 bien par derrière les fagots...

Georges Zeter/Mai 2016



37 réactions


  • Phoébée 12 mai 2016 18:14

    ’... Des millions de gens ont défilé, des centaines ont été matraqués, gazés... ’

    .

    Attention au dérapage, vous êtes pas passés loin !


  • Donbar 12 mai 2016 19:09

    « Bref, Pensez-vous que je sois loin de la vérité ? »
    Non, pas trop.


  • benyx 12 mai 2016 19:24

    Vous avez bien raison, nos politicards sont des pros de l’embrouille, en coulisse ils bouffent au même râtelier. Le partie socialiste devrait se vider de tous ses adhérents, mais ces derniers sont tous élus quelque part et touche de confortables indemnités. Tout s’achète, mais en ce qui concerne les faux cul quelques miettes suffises !


  • tf1Groupie 12 mai 2016 20:09

    Le titre est assez excellent.
    Mais l’article ne tient pas la route.

    Le début donne le ton :
    "Les technocrates non élus de l’Europe, les lobbys d’intérêts biens sentis, les banquiers insatiables, les sioniste, les négociateurs à portes closes du TAFTA, les intérêts des Etats Unis, le MEDEF ..."

    Puis viennent l’OTAN, le FMI et consorts.

    Ne manquent que la CIA, les Illuminati et les Skulls and Bones. Et éventuellement les Raeliens.

    Si le but c’est dire autant de conneries que Trump, il y a match.


    • George L. ZETER George L. ZETER 12 mai 2016 20:12

      @tf1Groupie
      vous oubliez les collectionneurs de tubas... groupie qui en connait un bout !


    • Phil Antrope Phil Antrope 13 mai 2016 08:59

      @tf1Groupie
      C’est fou, il n’est pas surprenant de vous voir commenter sur un tel sujet. Malheureusement vous êtes toujours là où on vous attend : entre le vide intellectuel intersidéral et le sarkozien pratiquant... A moins que, tel un enfant de 5 ans, vous soyez naïf au point de croire que tout le monde il est beau et gentil, que les lobbys sont des monstres venant de l’imaginaire des salopard de socialo et que les hommes politique se sacrifient pour le peuple qui ne comprend pas que les abus de biens sociaux, en fait, c’est cool.

      Dernière hypothèse : avec un tel pseudo et des propos invariablement à côté de la plaque, il se peut que vous soyez un Troll de l’internet

    • tf1Groupie 13 mai 2016 17:30

      @Phil Antrope

      Et vous, à part balancer des moqueries et autres insultes, ils sont où vos arguments ?
      Votre commentaire est totalement vide intellectuellement.
      Un grand classique agoravoxien : se défouler sur quelqu’un parce qu’on n’a pas de contre-arguments à apporter, c’est assez pitoyable.

      Est-ce que je dois faire comme vous et faire des vannes sur votre pseudo ?
      Ou bien peut-on vous demander d’utiliser votre cerveau et nous expliquer qu’est-ce que les sionistes ont à voir avec la loi travail et le 49-3 ?

      On vous écoute : vous avez de la gueule alors exprimez-vous avec un vrai contenu.


  • alinea alinea 12 mai 2016 20:48

    D’abord personne ne peut utiliser un anar, sauf s’il ne l’est pas !
    Pourquoi mêler Mélenchon à cette embrouille, c’est ne rien comprendre à la politique. Ce n’est pas parce que les frileux PS ne vont pas voter la motion de censure proposée par la droite que tous ceux de gauche ne la voteront pas.
    De plus Tsipras n’a pas retourné sa veste, il est allé jusqu’où il a pu, dans le droite ligne exprimée avant d’être élu.
    Ça manque de précision tout ça ! Ça reste dans la bonne ligne consensuelle !


    • George L. ZETER George L. ZETER 12 mai 2016 20:58

      @alinea
      j’attends votre analyse éclairé cher puit de science...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2016 21:10

      @alinea
      Vous avez lu la motion de censure de la Droite ??

      ’ ...ce projet de loi n’est plus que l’ombre de lui-même. La quasi-totalité des mesures positives ont été abandonnées ; ce projet de loi est aujourd’hui devenu, de renoncements en renoncements, un texte contraire aux intérêts de nos entreprises et des salariés.

      Alors que ce texte était censé réformer en profondeur le code du travail, il se limite à une simple réécriture à droit constant.

      Alors qu’il devait porter une flexisécurité à la française, les quelques mesures d’assouplissements de l’organisation du travail qu’il contenait ont été retirées avant même son dépôt.

      Alors qu’il devait fluidifier les relations sociales au sein de l’entreprise, le monopole syndical en ressort verrouillé.

      Alors qu’il devait sécuriser le licenciement économique, il se contente de le codifier.

      A défaut de majorité, le Gouvernement, au pied du mur, fait donc le choix de piétiner les droits du Parlement." (...) 

      Vous avez l’air malins, les européistes ! Plutôt que de rejoindre l’ UPR ou le PRCF pour sortir de l’ UE et en finir avec les réformes structurelles, TAFTA & TISA, vous préférez vous allier à la Droite ??


    • jaja jaja 12 mai 2016 21:20

      @alinea

      Tsipras est une ordure de la pire espèce qui a trahi son peuple... Le mouvement gréviste grec est là pour le démontrer...
      Par ailleurs il n’y a pas de sortie institutionnelle à la loi travail.... la seule possibilité de faire échec à la loi c’est maintenant la grève reconductible et les blocages... rappelons que le CPE avait été instauré par le 49.3 et qu’il fut finalement retiré..

      A nous de nous bouger pour faire retirer cette loi-travail... La semaine prochaine les routiers, les cheminots, les raffineries vont entrer en grève reconductible... Et il faudra tout bloquer... La réussite dépendra du degré de la mobilisation des travailleurs...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2016 21:22

      @alinea
      Vous avez raison, Tsipras n’a pas retourné sa veste.
      Il était et il reste ce qu’il a toujours été, un leurre de Gauche, un euro-atlantiste déguisé en homme de Gauche, comme Varoufakis, Podémos, Mélenchon et Pierre Laurent.


      Ils sont tous dans la même organisation réformiste européenne, la Gauche européenne dirigée par Pierre Laurent ! Ils jouent tous le même rôle, empêcher les citoyens de se rassembler pour sortir de l’ UE, en faisant croire qu’il y a une Autre Europe possible. Ce qui n’intéresse plus personne.
      Quand un Empire s’effondre, les gens n’ont qu’une idée, se tirer de là.

      Mélenchon soutient le Plan B pour l’ Europe de Varoufakis.

      Et Varoufakis aime beaucoup ... Macron, avec qui il est d’accord sur presque tout.
      Si c’est ça la Nouvelle Vraie Gauche, pauvres de nous !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 2016 21:28

      @jaja
      Les travailleurs ont, au moins pour la moitié, des crédits à rembourser et doivent joindre les deux bouts. Chaque journée de salaire perdu compte. Vous pourriez peut-être demander aux Syndicats d’ouvrir un peu leurs coffre forts pour financer les grévistes ??
      Les syndicats touchent 4 milliards par an, ça devrait faire, non, pour aider les grévistes ??


    • tf1Groupie 12 mai 2016 21:44

      @jaja

      « Tsipras est une ordure de la pire espèce qui a trahi son peuple »

      Toute la finesse du grand Jaja !

      Mettez-le au ministre de l’intérieur ou à la DST, je vous dis pas comme ça va filer droit.


    • jaja jaja 12 mai 2016 21:50

      @Fifi Brind_acier

      Il faut faire le ménage à la tête des syndicats c’est une évidence... Les caisses de grève sont une vieille idée du mouvement ouvrier... Bon les têtes des Confédérations préfèrent, toute honte bue, négocier avec la préfecture de police un cordon de CRS en tête de cortège qui donnait une allure de manif de la police au défilé d’aujourd’hui... pas étonnant que le SO de la CGT se soit fait quelque peu secouer par les jeunes pour qui manifester encadrés par les milices du Capital n’est pas supportable...

      Le mouvement syndical doit redevenir ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : une arme de guerre des classes au service des prolétaires !


    • jaja jaja 12 mai 2016 21:56

      @Tf1

      Bof ici toute la petitesse de Tf1 groupie qui n’a rien à dire d’autre que des âneries.... Bon la DST n’existe plus mais elle était plus un instrument à convoquer Jaja dans ses caves bétonnées qu’un instrument que j’aurais pu conquérir. A supposer d’ailleurs que je puisse avoir une mentalité de flic comme celle d’un vulgaire Tsipras, dont on parle ici, qui, à l’heure actuelle, réprime son peuple en lâchant ses chiens sur lui !!


    • tf1Groupie 12 mai 2016 21:59

      @jaja

      Méfie-toi Jaja tu marches sur le goudron vendu par le Capital et tes cagoules sont fabriquées par des enfants chinois ainsi que les autocollants CGT .

      T’as raison : faut tous les pendre ces leaders syndicaux traitres à la nation, surtout ceux qui représentent ce que tu n’aimes pas.


    • jaja jaja 12 mai 2016 22:05

      @tf1Groupie

      Tes fantasmes de meurtre je les laisse hanter tes nuits de pauvre type... Pour ma part je me contenterais bien de virer ces leaders syndicaux devenus bureaucrates carriéristes....

      Par ailleurs je ne suis pas à la CGT même si j’y ai beaucoup de camarades...


    • Milla (---.---.1.10) 12 mai 2016 23:21

      @jaja Exactement !


    • alinea alinea 12 mai 2016 23:38

      @George L. ZETER
      Il n’y a pas d’analyse à faire !! ce sont des faits.
      Pour les anars, pas besoin de faire un dessin.
      Pour Mélenchon, il ne fait pas partie de la bande des vendus ; vous pouvez le croire avec des millions d’autres malins, de droite ou de gauche, mais c’est faux.
      Quant à Tsipras, jaja a beau braillé qu’il a trahi son peuple, c’est faux, il a toujours dit qu’ils ne sortiraient pas de l’Ue ni de l’euro, mais qu’il pèserait de tout son poids pour pouvoir faire sa politique en Grèce. Que devant son échec il n’ait pas eu le courage de faire le pas, c’est un fait ; mais ce n’est pas une trahison
      Quant à Fifi qui dit que Mélenchon soutient le plan B avec Varoufakis, c’est vrai qu’il a fait partie des membres « fondateurs », mais je ne l’entends plus trop parler de ça aujourd’hui. D’une part, il est très pote avec Zoe Konstantopoulo, et il a, je l’ai vu, bien entendu Lordon, au cours de ces réunions.
      Mais il y a une chose que je veux dire - je n’ai aucun espoir pour l’avenir, il n’y a ni volonté ni idée d’aller vers un monde meilleur, chacun étant rivé sur son nombril- mais si on est à peine de gauche, on s’intéresse à ce que dit Mélenchon, et on évite de, subrepticement, le descendre. parce que, à vous entendre tous, c’est un vendu au système... mais !!! regardez-vous ! Il a, lui, la supériorité sur vous, d’apprendre, et de se remettre en question.


    • jaja jaja 12 mai 2016 23:59

      @alinea : Je ne braille pas mais je me fie à ce que disent les Grecs eux-mêmes... Voici ce que dit l’un des plus célèbres anarchistes grec, Yannis Youlountas... Tu n’en n’a pas marre de soutenir des politiciens véreux ?

      « A l’instar de son ami Hollande, Tsipras n’a jeté qu’un peu de poudre aux yeux : union civile des homosexuels, minuscules progrès en matière de laïcité et autres arbustes cachant la forêt en flammes.

      Une trahison bourgeoise de plus dans la longue marche de l’humanité vers l’émancipation sociale.

      Ceux qui défendent encore Tsipras depuis le 13 juillet feraient mieux de se taire et de raser les murs. »

      Yannis Youlountas

      http://blogyy.net/2016/01/13/grece-tsipras-redouble-de-violence-contre-le-mouvement-social/


    • alinea alinea 13 mai 2016 00:44

      @jaja
      Je ne soutiens pas Tsipras !! j’essaie de comprendre ! Bordel de merde vous allez avoir un peu de nuances de temps en temps, tous autant que vous êtes. C’est dingue de vous lire, L’UPR, le NPA !! chacun a raison et tire sur l’autre. Vous détenez la vérité, mais chacun la sienne ; c’est sûr qu’il y a des Grecs qui croyaient sortir de la merde grâce à Syriza ! mais que je sache, son programme a toujours été celui qu’il a défendu.
      Je ne sais pas ce qu’il fait maintenant ; je m’en fous, j’ai mon compte !il a été lâché par tout le monde et se retrouve avec sa bande de droite au gouvernement. Le premier pas, c’est l’arrêt de la corruption. C’est déjà pas mal. Après, on verra.
      Youlountas, c’est un bon pote à une copine à moi. Il soutenait Tsipras n’est-ce pas ? Il est dans le coin, en France, hein, il peut dire...
      Je ne juge pas, face à la difficulté énorme, avec un peuple divisé, un pays exsangue. Mais j’ai confiance en l’avenir ; les peuples méditerranéens ne sont pas des lâches ou des collabos. L’UE se cassera la gueule et les Grecs s’en sortiront.
      En tout cas il a ouvert les yeux des plus récalcitrants ; l’UE s’est révélée aux yeux de tous. Rien ne se fait en un jour, chacun apporte sa pierre.


    • jaja jaja 13 mai 2016 00:54

      @alinea

      « mais que je sache, son programme a toujours été celui qu’il a défendu. » eh bien non !

      « Le programme de Syriza aux élections législatives de mai-juin 2012

      Cette initiative d’audit citoyen a trouvé finalement un écho dans Syriza malgré les difficultés de départ et Syriza a repris la proposition dans son programme en cinq points pour les élections de mai puis de juin 2012 pour lesquels les cinq points étaient :

      1. L’abrogation des mesures d’austérité ;
      2. La suspension de paiement de la dette jusqu’au retour de la croissance – ce qui impliquait évidemment une toute autre politique – et lier la suspension de paiement à la réalisation d’un audit ;
      3. La socialisation des banques ;
      4. La levée de l’immunité parlementaire des responsables ;
      5. Des mesures fiscales importantes pour faire payer ceux qui avaient profité de la crise et qui étaient à l’abri de la fiscalité ;

      Avec un tel programme radical Syriza a accompli une percée électorale très importante puisqu’elle est passée de 4% en 2009 à 27% en 2012 devenant ainsi le second parti après Nouvelle Démocratie avec une différence de seulement 2 points. A partir de ce moment-là, Syriza est apparu comme une force capable d’accéder au gouvernement dans les mois qui suivaient ou quelques années plus tard... »

      http://www.anti-k.org/2015/08/30/grece-pourquoi-la-capitulation-une-autre-voie-est-possible-version-texte/


    • alinea alinea 13 mai 2016 01:23

      @jaja
      Personne ne savait que cela ne pouvait se faire sans sortir de l’UE ?
      Et puis quoi, il a raté, qu’il fût traitre ou maladroit, c’est comme ça ! Vous voulez prouver quoi ? Est-ce ma faute si le PC grec fait peu de voix ? Moi jaja, j’aimerais que tout le peuple soit anarchiste ! et bien c’’est pas le cas, c’est le moins qu’on puisse dire !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mai 2016 07:16

      @jaja
      Pour une fois, je suis d’accord avec vous !
      Mais l’indépendance des syndicats ne sera obtenue qu’en sortant de l’ UE et que sera coupé le fil qui les rattache à la Confédération européenne des syndicats financée par Bruxelles.

      L’UPR est pour des syndicats indépendants.


      « Les escrocs de la CES ».

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mai 2016 07:24

      @sampiero
      Vous parlez à des novices ? Tous ceux qui ont été syndiqués savent que les directions syndicales savent parfaitement verrouiller leurs propres institutions, pour éviter justement de se faire virer... ;


      Les lanceurs d’alertes qui ont dénoncé les magouilles financières de leurs dirigeants ont subit les pires représailles de la part des dirigeants.
      « Syndicats, corruption, dérives et trahisons » Enquête sur l’argent des syndicats.

      Cette enquête a débouché sur le rapport Perruchot, qui roupille au fond d’un tiroir... Des directions syndicales corrompues par le patronat et Bruxelles, ça arrange tout le monde, sauf les salariés, évidemment.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mai 2016 07:28

      @jaja
      Sur la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, Tsipras a été constant, c’est NON.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mai 2016 07:32

      @alinea
      « ... Personne ne savait que cela ne pouvait se faire sans sortir de l’UE ? »


      Si, l’ UPR, qui dès la fin janvier au moment de l’élection de Syriza expliquait :« 
       » Les Grecs vont pouvoir constater que Syriza est un Part leurre".

      Et Mélenchon ,c’est pareil, il promet des miracles tout en restant dans l’ UE.

    • alinea alinea 13 mai 2016 11:20

      @jaja
      merci pour le lien ; j’ignorais ce qui se disait en 2011, en 2012 il « modère » déjà, en 2013, il zappe ; j’ai pris l’histoire un peu après cela !
      maintenant il faut que les Grecs trouvent quelqu’un qui porte ce projet-là !
      Il nous faut trouver un détective et savoir ce qui s’est passé entre 2011 et 2013 ; certaines mauvaises langues parlent de subsides américaines !! On dit la même chose pour Podemos d’ailleurs.
      Quant aux violences policières, saccage de cantines et autres, oui, je suis sidérée !
      Si les Grecs sont au pied du mur, ils vont bien finir par le sauter, ou le démolir. Et je reste convaincue que cette « expérience » sera positive étant donné que rien ne se passe du premier coup parfaitement !


  • devphil30 devphil30 13 mai 2016 08:30

    Dans ce monde pourri d’enfumage je dois dire que le fait que la motion de gauche ne passe pas à 2 voix près me semble limite en terme de démocratie.

    Le maximum aura été fait sans prendre plus de risque.

    Je ne remet pas en doute l’objectivité et la bonne foi de certain mais on est à la limite du décrochage sans risque politique pour la plupart des 56 qui ont voulus déposé cette motion de censure de gauche. 

    Les politiques sont des carriéristes arrivistes , le bateau Hollande coule alors on prépare les chaloupes pour quitter le navire mais on attend encore un peu pour voir.

    Certains ont toujours suivi la ligne de la critique libérale de Hollande d’autres sont plus arrivistes.

    Je suis d’accord avec votre article

    Philippe

  • panpan 13 mai 2016 13:16

    Une idée supplémentaire pour la loi travail :

    https://m6info.yahoo.com/etats-unis-interdits-de-pause-1427804310200374.html?nhp=1

    N.B. ceux qui veulent descendre Roussef au Brésil sont aussi -si ce n’est plus- corrompus qu’elle...


  • ecophilopat 13 mai 2016 13:33

    Un article nettement plus pertinent que votre dernier écrit sur la poste. Mais vous devriez malgré tout vous renseigner un peu mieux sur la situation au Brésil, vous pourriez par exemple commencer en lisant cet article :
    http://www.les-crises.fr/apres-le-vote-pour-destituer-la-presidente-du-bresil-les-membres-cles-de-lopposition-ont-tenu-une-reunion-a-washington-par-glenn-greenwald/
    .
    Ou en écoutant Pepe Escobar
    http://www.cercledesvolontaires.fr/2016/05/12/destitution-dilma-rousseff-pepe-escobar/


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 mai 2016 16:09

    Pour ajouter quelques petites précisons à votre article, je vous apprends que ni Hollande, ni Valls, ni El Khomri ni personne ne croit à cette loi nauséabonde. 


    Pourquoi alors y aurait-il une guerre et de qui contre qui ? 

    La France n’est pas en «  »guerre contre le terrorisme«  », comme essaie de vous le faire admettre le petit « Franco » heureusement et totalement assimilé aux valeurs marianesques qu’il défend en bégayant , la France est au contraire en plein dans le terrorisme et ce sera désormais le seul moyen de gouvernance dont dispose l’Elysée. 

    Vous allez désormais appeler un chat, un Kangourou et cela que vous soyez debout ou endormis jour et nuit et à longueur d’année ! 

    Vous n’a avez jamais écouté mes avertissements : «  »Tout ce que la France avait fait subir aux autres peuples, Dieu le lui rendra abondamment«  ».

    Le terrorisme français a anéanti l’avenir Nord Africain, il a réussi a créer un régime hors la loi qui verrouille une impossible société ! La justice veut que vous soyez à votre tour sur le chemin du néant !

    Tous mes vœux en cette heureuse date du « 13 mai », anniversaire de votre « Résurrection » évanouie ! La ripouxblique Mitterrando-Di Goulliste s’est évaporée avec le gaz lacrymogène !

    Essayez donc de raisonner votre petit « Franco », il n’entend rien ni personne, il ne veut que le bonheur de la France !


  • wesson wesson 14 mai 2016 13:23

    « où la France devrait prendre exemple sur le Brésil, qui vient de foutre dehors sa présidente pour corruption »

    Sans cette phrase malencontreuse, l’article serait parfait.

    Ce qui s’est passé au Bresil n’est rien d’autre qu’un coup d’état, qui a mis au pouvoir une personne dont le dernier sondage de popularité est à moins de 2%

Réagir