samedi 23 mai 2015 - par le moine du côté obscur

La peur de la vérité

Les gens fuient la vérité comme la peste, car celle-ci met fin à un certain nombre de leurs rêves insensés et délirants. Cela semble être peine perdue d’essayer de leur faire comprendre que le paradis n’existe pas dans ce monde là. Il y en a encore à rêver au rêve étasunien alors que celui-ci est un cauchemar pour tant d’humains et même pour certains de masochistes qui en rêvent. Mais que l’on ne se méprenne aucunement je n’ai pas d’amour particulier pour les russes et les chinois non plus, qui n’en ont sans doute pas pour moi mais ainsi va le monde. Il est sale, pourri, dirigé par des menteurs, des escrocs et des meurtriers ! Ceci est une évidence sauf pour de grands enfants encore trop nombreux et qui croient en des lendemains qui chantent jusqu’à ce que la désillusion inévitable vienne briser les fantasmes de ces gros rêveurs ! 

Il semble qu’il faille raconter de beaux mensonges aux gens pour les rassurer, leur faire croire que leurs dirigeants veulent leur bien et se décarcassent pour assurer leur sécurité. Ainsi après le drame du 11 septembre 2001 on a vu les dirigeants étasuniens commencer à déblatérer les conneries habituelles sur la liberté. Oui que leur pays est magnifique, beau et patati et patata… Rempli d’obèses, de névrosés et de grands enfants oui. Mais essayons de rester sérieux même si c’est difficile face à tant de niaiserie… J’ai ainsi vu un étasunien après l’attaque du 11 septembre, demander pourquoi les gens les haïssaient alors qu’ils étaient des gens bons… Si je l’avais eu en face je lui aurais demandé de prendre des cours d’histoire et de lire sa bible, car beaucoup de bons hypocrites protestants anglo-saxons je suis sûr qu’il en a une. D’un il aurait compris ce que ses dirigeants font dans le monde en son nom et de deux il saurait que la bible dit que seul Dieu est bon… Mais il fallait que ce gros nounours (il ressemblait à ça), ce grand enfant se convainc qu’il n’avait rien à se reprocher et que les gens étaient bien étranges de haïr les gentils étasuniens comme lui. Avec ce genre de personnes j’ai du mal à savoir que penser. Dois-je les mépriser pour leur naïveté incroyable ou dois-je avoir pitié d’eux ? Je suis tenté par le mépris parce que je n’apprécie pas ces personnes naïves qui cautionnent et valident les actes odieux de leurs dirigeants sous prétexte que ceux-ci voudraient les protéger et que ces actes monstrueux contribueraient à leur sécurité. A son âge il ne sait pas qu’il ne faut se fier à personne et surtout pas à ces riches personnes enrichies on ne sait trop comment et qui en plus sont des politiciens ! Mais qu’il continue de rêver ce gros dadais et qu’il ne pleurniche pas quand il sera dans la merde jusqu’au cou ! Et j’en croise de ces personnes d’une naïveté nauséeuse et qui sont autant de chair à canon pour les élites trop heureuses d’avoir des gens aussi stupides à manipuler. Oui le monde est sale et pourri et cela les adultes le savent et essaient de gérer ce qui s’apparente à un cauchemar éveillé au quotidien.

Oui j’ai bien du mal avec les gens incapables d’accepter et d’affronter la réalité et je perçois ces gens comme des ennemis potentiels. Oui ces gens qui cautionnent des guerres comme l’abomination d’Iraq. Des gens qui croient encore aux mensonges comme ceux pour justifier la guerre de Libye. La formule est toujours la même et dramatiquement elle marche toujours. Et quand vous l’attaquer on vous traite de complotiste, de conspirationniste, de pro-russe ou de pro-chinois. Que les choses soient claires, je suis pro-moi-même et celui qui ne comprend pas ce que cela veut dire qu’il aille s’acheter un cerveau parce que c’est assez clair. Je n’idéalise aucun pays, aucun humain ou aucune organisation humaine. J’essaie de voir qui peut m’arranger sur quel sujet précis et voir comment contenir les effets négatifs d’une telle coopération. Il n’y a rien de beau ou de parfait à attendre d’une relation d’affaire. Les affaires sont les affaires et on évacue les bons sentiments et les fantasmes ! Mais évidemment quand on a vécu dans un cocon et un océan de mensonges c’est plutôt difficile à faire. D’un certain point de vue je les comprends, il est agréable de rêver ! Moi-même je rêve d’être superman et d’avoir ces pouvoirs fabuleux. Mais ces rêves s’arrêtent le matin quand mon réveil sonne ! De plus j’ai horreur que l’on me dise que je suis le beau, le plus intelligent et autres foutaises mielleuses parce que ce n’est pas la vérité. Non je ne suis qu’un con d’humain imparfait, bourré de défauts et qui a horreur des promesses insensées et autres conneries du genre. Je suis un homme qui a vu le mal très tôt et qui sait qu’il ne faut se fier à personne. Un homme qui a vu les menteurs, les escrocs et autres bandits de grand chemin à l’œuvre et qui sait que certains n’ont d’humain que l’apparence. Ni l’apparence, ni les belles paroles ne peuvent séduire l’esprit averti, seuls les actes concrets me disent qui sont ces personnes et de quoi elles sont capables. On recommanderait bien des œuvres comme « le parrain » ou même des œuvres comme celle de Machiavel « le prince », mais il s’avère que ça n’intéresse pas les gens ou du moins pas dans le sens de leur faire comprendre certaines choses. Puisque l’on est en l’an 2015 qu’ils regardent donc un peu « Game of thrones » qui a le mérite de montrer toute la saloperie de la politique. Mais il s’avère aussi que certains aiment les salauds et aimeraient leur ressembler… Donc on a parfois l’impression que l’on tourne en rond.

Publicité

On ne peut fuir éternellement la vérité car elle vous poursuivra même si vous vous cachez dans l’endroit le plus isolé. La vérité est plutôt évidente même si elle a de nombreuses nuances. Les humains sont des démons potentiels à de rares exceptions près. Oui on dira que j’exagère mais il n’y a qu’à regarder l’état du monde et la capacité de certains à retourner leur veste pour comprendre cela. Malheureusement on ne peut faire confiance à personne et il faut constamment rester sur le qui-vive. Si vous ne vous imposez pas par la force eh bien quelqu'un vous réduira en esclavage et tel un parasite se "nourrira" de vous. Après certains espèrent que l’humanité peut s’améliorer, pourquoi pas ? Il y a bien des personnes qui gagnent au loto. Moi j’ai vu trop de gens se complaire dans le mal pour espérer qu’il y a assez de gens bons pour inverser les choses. Je n’ai plus d’espoir de ce genre à vrai dire ! Je ne pense qu’à survivre et encore je perçois parfois la mort comme une délivrance. M’enfin à chacun sa vision du monde et à chacun ses choix…

Le moine des ténèbres 



25 réactions


  • Le p’tit Charles 23 mai 2015 09:09

    99% de l’humanité est décérébrée...
    Le grand lavage de cerveaux se pratique depuis des milliers d’années...et l’arrivée des religions n’a fait que détruire un peu plus la liberté de penser...
    Notre planète est une grande poubelle..polluée jusqu’à la gueule..d’ou s’évapore les odeurs de nos turpitudes... !


    • Ben Schott Ben Schott 23 mai 2015 09:39

      @Le p’tit Charles
       
      “ 99% de l’humanité est décérébrée... ”
       
      Ce qui est rassurant, c’est de savoir que vous n’êtes pas tout seul.


    • Le p’tit Charles 23 mai 2015 10:25

      @Ben Schott...ça vous fait de la compagnie.. !


    • Gasty Gasty 23 mai 2015 11:39

      @Le p’tit Charles

      Le grand lavage de cerveaux se pratique depuis des milliers d’années

      Les médias d’aujourd’hui lavent jusqu’aux tripes au point que certains finissent par chier dans leur froc. C’est un laxatif puissant qui provoque des troubles de la raison.

      Merci pour l’article !


    • le moine du côté obscur 23 mai 2015 12:03

      @Le p’tit Charles

      Un ami pense et je crois qu’il a malheureusement que le monde est rempli de monstres et des cons. Avec ça on ne peut que projeter un avenir sombre. 
      Quant aux religions, je l’ai dit plusieurs je les vomis en tant qu’organisations humaines. Après que le message de départ ait été positif, sans doute mais quand on voit « l’application » on ne peut qu’être perplexe. 
      Je pense que le monde est le reflet visible de notre pourriture intérieur...

    • Julian Capella Julian Capella 23 mai 2015 19:33

      @le moine du côté obscur

      J’ai apprécié votre « papier » sur la ligne de l’aveuglement généralisé tout en regrettant un peu votre pessimisme. Certes, si l’objectif (inavoué) est d’atteindre une société humaine parfaite, ou du moins clairvoyante, je suis d’accord, on risque fort d’attendre plus que l’éternité. 
      Je ne suis pas né de la dernière pluie, j’ai pas mal voyagé dans le monde et je vis maintenant hors d’Europe. Et je peux vous dire que des gens « bien », cela existe partout et ça réchauffe parfois le coeur dans ces temps d’obscurité abyssale.
      Oh...pas de quoi pavoiser non plus, les gens qui ont une réelle bonne âme sont une petite minorité, hélas. De quoi effectivement être très déçu de l’être humain en général.
      Pour ma part, il y a déjà un bon moment que j’ai tourné la page sur cette inutile espérance d’un monde majoritairement « bon » et lucide mais sans oublier ceux qui le sont réellement, ce qui donne malgré tout un petit baume au coeur.

    • izarn izarn 23 mai 2015 20:11

      @Julian Capella
      L’article est ambigu, parcequ’on ne sait pas si les méchants sont les américains, ou les terroristes islamistes.
      La théorie dite « complotiste » dirait qu’une faction de l’occident riche, fabrique de pseudos terroristes islamiques, conscients ou non d’etre manipulés.
      En clair, les américains ne sont pas si méchants que ça, mais vont fabriquer des méchants pour leur faire la guerre. Guerre necessaire pour surmonter une énieme crise économique ontologique au système capitaliste.
      Et les islamistes, sont-ils méchants envers l’occident ? Pas tellement en fait parcequ’ils s’occupent surtout de s’entretuer...
      Enfin si on compte le nombre le mahometans tués par l’occident, et le nombre d’occidentaux tués par les terroristes, le résultat est effrayant contre nous, occidentaux.
      Donc le « mal » ou est-il ?
      On se le demande...


    • le moine du côté obscur 23 mai 2015 21:14

      @Julian Capella

      J’ai longtemps cru (enfin façon de parler j’ai 38 ans) que le monde pouvait s’améliorer et cette espérance est morte de sa belle mort ! J’ai vu tellement de gens retourner leur veste, tellement de gens changer de manière radicale et pour quoi d’ailleurs, on se le demande ! J’ai vu si peu de dignité, de personnes qui avaient une conscience et de gens de bien et quand j’en suis arrivé à la conclusion que l’humain aimait plus le mal que le bien. Il est clair qu’il ne faille pas généraliser non plus beaucoup de gens sont ambigus et ont peut-être besoin de leaders pour les guider. Mais ces leaders eux-mêmes sont des humains avec leurs grandes défaillances d’où l’impression pour ma part que l’on tourne en rond. Donc je m’intéresse aux gens capables de faire du bien sans pour autant les idéaliser. Je prends ce qu’ils ont de positif à offrir sans parfois plus m’attarder sur le mal qu’ils peuvent faire par ailleurs. J’essaie d’avoir de l’espoir pour mes neveux et nièces dont certains ont à peine quelques mois. J’aide ceux que je peux aider et j’attends patiemment la faucheuse !


    • le moine du côté obscur 23 mai 2015 21:24

      @izarn

      Pour moi le mal est dans chacun d’entre nous et c’est à nous d’essayer de le combattre. Le mal peut s’exprimer de mille manières différentes et surgit généralement à l’ombre de nos failles. Je dis souvent que nous sommes tous autant que nous sommes des cons d’humains imparfaits. Mais je n’aime pas les personnes comme l’étasunien que j’ai pris en exemple dans mon texte qui n’essaie pas de faire des recherches pour comprendre pourquoi certaines personnes haïraient les étasuniens. Les étasuniens sont des cons et apparemment il n’y a qu’à eux que l’on n’a pas dit. Quant aux arabo-musulmans j’ai dit plusieurs ce que je pensais d’eux. D’un parce que mon père était musulman et de deux parce que j’ai vécu au Maroc et dans d’autres pays arabo-musulmans. Les arabo-musulmans sont faciles à être manipulés ! Plus que les étasuniens ? Peut-être je m’en fiche un peu. Beaucoup d’entre eux n’arrivent pas à s’élever et à aller au de là de préjugés répugnants. Et quand un humain n’est pas capable de s’élever au de là du conditionnement qu’il a reçu, il est déjà condamné et ne m’intéresse alors pas du tout. Peut-être que je suis extrémiste mais j’avoue que je n’ai plus le temps, ni l’énergie et encore moins la volonté de m’occuper des crétins et des imbéciles. 

  • elpepe elpepe 23 mai 2015 12:57

    @auteur
    Je suis tenté par le mépris parce que je n’apprécie pas ces personnes naïves qui cautionnent et valident les actes odieux de leurs dirigeants sous prétexte que ceux-ci voudraient les protéger et que ces actes monstrueux contribueraient à leur sécurité.

    N’hesitez pas c est la bonne solution, le mepris est gratuit et ne fait de mal a personne, mettant une bonne dose smiley

    Sinon je ne pense pas que le bon gros nounours que vous nous decrivez, soit aussi naif que cela, il est plutot sujet a une crise d.indifference aigue, voir d impuissance dans le meilleur des cas, et pourrait probablement se saigner de 500 dollars par annee, pour que les gars de Cohalition Humanitaire se fassent une bonne bouffe et se payent de vacances a Hawai. (comme moi par exemple)
    Finalement des gens comme nous, mais c est bien de se mepriser ca peut nous faire progresser, l avenir est dans l auto flagelation, mais laissez moi vous aider un peu ...


    • izarn izarn 23 mai 2015 20:20

      @elpepe
      Vous prenez les américains pour des méchants. Mais la manip consiste à fabriquer des méchants contre l’Amérique, pour que le bon peuple déclare une guerre qui autrement n’aurait jamais eu lieu, parceque justement le peuple américain est gentil ! Enfin n’exagérons rien, normal quoi.
      Cette combine dans les démocraties est archi connue...
      La réaction du peuple « pourquoi on nous en veut ? » est donc normale.


    • elpepe elpepe 24 mai 2015 02:59

      @izarn
      Americains mechants, vous parlez du peuple ou du pouvoir ?
      vous comprenez mal ma grille de lecture mais il est vrai que des fois elle est pas simple, mais le monde n est pas simple.
      J ai pas mal de tres bons copains americains je vis au Canadas actuellement et connais probablement mieux les etats unis que la majorite des americains.
      Comme je connais tres bien aussi le moyen orient, le maghreb et j ai pas mal de copains la bas.
      Le pb est pas la ce sont tous des lieux communs qui sont enumeres dans cet article, si les gens voyagent un peu ils comprennent vite.
      Les gouvernements et politiques sont aussi mains et pieds lies, mais neanmoins tres peu honnetes et encore moins courageux.
      Depuis 20 ans je dis que le seul racisme et pouvoir est celui de l argent et multinationals qui aujourd hui en effet controlent tout,
      Mais finalement on (et je m inclus) veut bien se faire acheter de bas en haut de la chaine trophique. Que dire ? mon seul conseil si vous vendez votre ame vendez la au moins pour le monde, j ai jamais ete un petit joueur smiley


    • le moine du côté obscur 24 mai 2015 12:41

      @elpepe


      Il m’avait l’air assez naïf le gros nounours, mais bon ce n’est que ma perception des choses, un autre en aura une différente. Après le mépris que j’ai ou je peux avoir envers certains cons d’humains imparfaits ne se limite pas à des gus comme ce gros nounours ! J’ai parfois du mépris pour les gens d’où qu’ils viennent car j’ai vu le mal chez les gens peu importe leur race, religion ou nationalité. Je ne me considère même pas meilleur qu’eux et parfois pire dans certains domaines et sur certains sujets. Mais s’il y a bien un domaine où ils me surpasseront toujours c’est la naïveté et certaines fausses croyances comme se croire mieux que les autres et avoir des droits particuliers. Par exemple le droit de vouloir aller imposer son point de vue aux autres. C’est aussi cette incapacité à voir qu’ils sont dirigés par le mal concret qui m’insupporte. M’enfin comme a dit un de mes oncles j’en attends trop des humains... 

  • Laurent 47 23 mai 2015 14:08

    C’est tout-à-fait normal que les américains avalent goulûment les mensonges à deux balles de Washington, de la CIA, de la NSA, comme si c’étaient des vérités indiscutables.
    A part la classe des affaires, des banques, et de celle qui gravite autour de la Maison Blanche, le reste de la population américaine est totalement inculte, et n’essaie même pas de comprendre le comment du pourquoi ! L’américain moyen est absolument nul en Histoire et en Géographie ( une américaine a un jour dit à la radio, que la capitale de l’Irak était...Afghanistan ! ).
    Alors, comme le fait notre gouvernement dans les affaires Libyennes, Irakiennes, ou Syriennes, le Pentagone dit aux yankees qui sont les méchants...et ces cons avalent !
    Elle est-y pas belle la vie, quand on n’a pas de cerveau ?


    • elpepe elpepe 23 mai 2015 17:41

      @Laurent 47
      Ce que vous decrivez la s applique tout aussi bien a la France, sans vouloir vous decevoir
      Aussi, bien que la politique Americaine soit un peu emprunte d ’un certain machiavelisme, il faut reconnaitre que le reste du monde se prete bien a une telle politique.
      J ai moi meme extremement de courage derriere mon clavier, mais il faut reconnaitre que c est ce qu il manque le plus.
      Ca me rappelle un collegue qui s etait vire de ma boite americaine, et j avais envoye un email avec HR en copie comme quoi on aimait pas la facon dont ca se passait, ben il y a eu qu un italien qui avait des couilles, VIVA ITALIA EHHHHHH
      Sinon j expliquais que tout connard que l on etait, si l on croyait en tant soit peu a cette maudite democratie de mes deux, et que l on n etait pas capable d ecrire ce que l on pensait franchement ca n avait pas de gueule.
      Eh ben finalement ils ont mis 10 ans a me virer comme quoi...AH AH AH AH AH AH .....


    • izarn izarn 23 mai 2015 20:23

      @Laurent 47
      Les « Je suis Charlie » ne valent pas mieux.
      Mais j’ai la meme analyse. Ciel je suis doublé !


  • baron 23 mai 2015 17:34

    Maintenant, raconter ce que l’on voit, ou simplement relater des faits concrets est devenu socialement dangereux.

    Les médiocres , les ignares et les soudoués ne sont seulement des boulets à trainer.
    Ils sont aussi les pires censeurs, près à frapper (dans le dos bien sur) pour détruire tout ceux qui essaient de comprendre le monde qui les entoures.

  • Loatse Loatse 23 mai 2015 18:25

    Ce monde, le moine, est je le crois, à notre image... Capable du pire comme du meilleur.. « La Vérité » ne peut y être que subjective à mon humble avis...


    Innombrables sont ceux qui ont essayé de nous vendre/imposer la leur, engendrant par là même des névroses individuelles et collectives..

    Le processus de dépouillement qui implique l’introspection, nécessaire à celui qui désire mettre un terme à son apparente confortable fuite en avant , certes ne va pas sans souffrances, sans peurs ; Mais tout ceci s’estompe petit à petit devant les bénéfices qui ne tardent pas à se concrétiser dans notre vie de tous les jours, impactant notre rapport à autrui... au monde

     C’est avant tout la plongée dans l’inconnu, l’exploration de ce « côté »obscur" qui a tant à nous apprendre sur nous même.. Jusqu’à l’ultime réconciliation ?

    Chacun est il appelé/poussé en son for intérieur à effectuer ce cheminement, afin que le monde extérieur (ou la perception que nous en avons, ce qui pour moi revient au même) devienne un jour aussi pacifié et harmonieux que le sera devenu notre monde intérieur... ?

    Notre raison de vivre pourrait être de relever ce défi...

    ps : Pour ma part, j’avoue que le voyage se révèle si passionnant que dorénavant peu m’importe la destination... smiley






    • le moine du côté obscur 23 mai 2015 23:47

      @Loatse


      Je pense aussi que le monde est à notre image. Evidemment quand je parle, je ne parle qu’en fonction de mon vécu. J’ai vu trop d’hommes de ténèbres et cela a sans doute influencé ma manière de voir les choses. Mais j’ai aussi vu quelques « anges » et c’est pour cela que j’essaie encore un tout petit peu de croire en l’humain. J’essaie aussi d’aider les gens pour leur montrer qu’il y a des gens qui peuvent aider sans rien demander en retour. Et croyez-moi certains n’arrivent pas à croire que vous pouvez les aider comme cela. Quand je leur dis qu’aider les gens me fait du bien, ils sont surpris. Quand je leur dis que plutôt qu’être multi-milliardaire je préfère qu’un million de gens mangent à leur faim. J’essaie d’aider les gens mais quand je vois que cette personne aidée est elle-même malfaisante alors je change du tout au tout envers elle. 
      Maintenant je suis assez désillusionné et j’avance et j’essaie de mener ma barque c’est tout. Je prends chaque jour comme il vient n’espérant plus que demain soit un jour meilleur. Mais qui sait, les bonnes surprises ça existe toujours et on croise toujours quelqu’un qui par un aspect de sa personnalité peut vous redonner foi au genre humain. 

  • izarn izarn 23 mai 2015 20:00

    Mon cher, vous avez tout faux !
    Cet américain qui dit « Mais pourquoi on nous en veut ? »
    C’est lui, bien que naif, qui a raison.
    En effet, pourquoi donc de quelconques insondables crétins de terroristes vont provoquer la plus puissante armée du monde, qui va se faire un plaisir extréme de les massacrer ?
    Ce qu’elle a fait immédiatement en Afghanistan, puis ensuite sous pretexte fallacieux de terrorisme, en Irak, en Libye, et fiche le bordel en Tunisie, Egypte et la Syrie....
    Faut-il que ces terroristes soient des anes batés, des cons de la dernière averse pour faire une chose pareille !
    Faire du terrorisme en France vu les charlots qu’on a, en plein Paris, ça n’aménera à aucune guerre sans autorisation expresse de l’ONU, l’OTAN, le CRIF, le Pentagone et Israel. Donc au lieu de manifester en paix, nous aurions du avoir une trouille monstre le 11 janvier. Faut croire qu’il y a comme un arrière gout de 911 reopen dans l’affaire...Suivez mon regard.
    En fait, comme on sait que Ben Laden est pratiquement une invention de la CIA, ce brave américain a tout compris :
    -Mais pourquoi ? C’est incompréhensible !

    Et oui ! Incompréhensible, mon cher ami ricain ! C’est le début de la Vérité...


    • le moine du côté obscur 23 mai 2015 21:06

      @izarn

      Pourquoi certains en voudraient aux étasuniens (je préfère ce terme à américains car l’Amérique est un continent et non pays je ne crois pas que beaucoup de cubains, de vénézuéliens ou de boliviens apprécient que les habitants d’un certain pays pourri et corrompu osent s’appeler américains comme si tout un continent se résumait à un pays) qu’il lise cette lettre d’une étudiante étasunienne à Bush ; http://www.syti.net/AttentatsUS.html
      Les élites étasuniennes foutent le feu et le chaos et dans le monde. Il est donc humainement compréhensible que certains en veulent aux étasuniens. Car ce peuple fournit les idiots utiles qui légitiment ces agressions intolérables et la chair à canon yankee qui a souillé les sols d’Irak et d’Afghanistan entre autres avec de l’uranium appauvri. Les terroristes ? Les dirigeants étasuniens sont les premiers terroristes de mon point de vue. Qui est le seul pays au monde à avoir commis des attentats terroristes nucléaires ? Donc c’est aux étasuniens de comprendre ce qui se passe et de trouver les vrais responsables de leurs malheurs ! Le pourquoi on les déteste est assez facile à comprendre ! Le qui leur fait du mal est assez évident de mon point de vue. S’ils sont aussi peu réactifs pour comprendre ce qui se passe et bien ils crèveront ignares dans leur merde ! 
      Moi perso je n’attends rien de bon des gens, donc je me fiche comme de mon dernier crachat des étasuniens. Je ne me préoccupe que des gens capables de faire du bien et ils sont si peu nombreux, d’où qu’ils viennent. Je n’ai pas beaucoup d’espoir dans ce monde de merde, mais j’ai sans doute un rôle à y jouer que je cherche toujours d’ailleurs... 

  • Vipère Vipère 23 mai 2015 20:19


    A tous 

    « Les gens fuient la vérité comme la peste, car celle-ci met fin à un certain nombre de leurs rêves insensés et délirants. Cela semble être peine perdue d’essayer de leur faire comprendre que le paradis n’existe pas dans ce monde là. »

    Pourquoi «  la vérité fait peur »  à beaucoup d’entre nous est effectivement la question centrale à laquelle l’auteur apporte une réponse qui relève de sa propre perception, sans être forcément une vérité universelle, car il y a autant de « vérités » que d’individus...

    Mais au juste qu’est ce que la vérité ? j’ai retenu cette proprosition entre toutes :

    « Connaissance ou expression d’une connaissance conforme à la réalité, aux faits tels qu’ils se sont déoulés, des faits réels. »

    Pourtant, la vérité pourrait être aussi, l’adéquation entre la réalité et l’homme qui la pense.

    Cependant, il est communément admis que la vérité réside dans une idée, une proposition qui emporte l’assentiment général ou s’accorde avec le sentiment que quelqu’un a de la réalité.

    Ainsi, l’on s’aperçoit que la vérité n’est pas si facile à cerner, qu’elle peut fluctuer selon les époques, les groupes d’individus et leurs schémas de pensée.

    Et si cette « vérité’ n’était en réalité qu’ une perception qui peut faire voir à certains » un verre à moitié vide" là où d’autres verraient un verre à moitié plein ?

    Le regard que l’on porte sur ce qui est extérieur à soi, que constitue sa propre perception est en soi une vérité, sa propre vérité, laquelle, reconnaissons le, n’est pas toujours en adéquation avec la vérité communément admise par la majorité.






    • le moine du côté obscur 24 mai 2015 00:08

      @Vipère

      Quand je parle de vérité, je parle de m’en tenir aux faits. Évidemment il est clair que certains n’ont pas accès aux faits pour x ou y raison. Maintenant quand malgré tout je vois des gens qui voient la vérité en face et qui sont prêts à confier leur avenir à des menteurs, des escrocs et des meurtriers je me dis qu’il y a un problème. Ont-ils accepté que leurs dirigeants ne peuvent qu’appartenir à de telles engeances ? Si oui c’est que l’humanité mérite vraiment de disparaître raison pour laquelle les « hommes amoureux de la mort » sont devenus si puissants. Quand j’ai vu certains prêts à voter pour le busher de la maison blanche je me suis posé beaucoup de questions. Est-ce parce qu’ils se reconnaissent en lui ? Mais en quelle partie de lui ? L’idiot du genre Homer Simpson ou le cowboy capable de détruire un pays soi-disant à la poursuite du croque-mitaine ? Les cas de manipulation des élites étasuniennes sont légions et certains veulent encore leur faire confiance. Donc je me dis soit ils refusent de voir la vérité, soit ils la connaissent et s’en fichent ! Dans les deux cas ce sont des gens dangereux. Moi ce qui me gêne est que j’ai l’impression que le monde ne peut être mieux que ce qu’il est actuellement et que même à l’avenir il sera pire. J’ai vécu pendant longtemps avec cette conviction que l’on pourrait laisser un monde « meilleur » à nos descendants. Je suis même prêt à faire partir d’une génération sacrifiée pour que nos descendants soient dans un monde meilleur. Mais je me dis à présent que le mal en l’humain est en train de gagner et que l’enfer ne sera plus dans des fantasmes mais bien réel ! D’ailleurs beaucoup d’humains vivent l’enfer et le nombre me semble être destiné à grandir sans cesse...


  • Vipère Vipère 24 mai 2015 18:08

    Sans le mal, verriez-vous le bien ? Sachant qu’il est utile de faire l’expérience des deux pour se connaître, voir quelles décisions l’on prendrait dans des situations extrêmes... 

    A cette égard, l’histoire de P. est surprenante... face à un danger non fantasmé... !

    https://www.youtube.com/watch?v=mqvzZ14z3Hk

  • berlherm berlherm 5 mai 2019 09:56

    Nous naissons tels des livres blancs, vierges de toutes significations et fonctionnalités culturelles. Ce livre a été fabriqué par d’autres ; nous n’en sommes pas responsables, comme ces autres ne sont pas plus responsables de leurs existences. Mais si le cerveau est un livre blanc à la naissance, il reste une boite noire toute l’existence, car il est un automate souple et complexe, mais automate constitué de neurones automates, cellules vivantes indépendantes et inconscientes de notre existence. Nous naissons parce qu’on nous l’a imposé, et nous sommes donc innocents d’exister, et donc innocents de toutes nos actions, car toutes nos actions sont dues à cette existence fabriquée, et cette fabrication totalement imparfaite et non maitrisée (ce qui est d’ailleurs absolument dégueulasse, ignoble pour un être sensible conscient intentionnel tel qu’il se vante d’être).


Réagir