lundi 18 avril 2016 - par George L. ZETER

La Poste devenue Post-mortelle !

Ouais, bien morte et refroidie La Poste du facteur de Jour de Fête de Tati ; Et les guichets où on parlait dans l'hygiaphone, et même à l'ouverture des premières banques postale où il était loisible de dialoguer avec un conseiller ayant un pouvoir de décision... Ouais, ya bien longtemps... En fait non, pas plus d'un quart de siècle. Cette institution au service des français s'est transformer en un barnum capitalo-rendement-résultats-sous effectif-faut qu'la thune rentre.

Comme d'hab, les bonnes recettes viennent des Amerloks.

J'y était fin des années 80. "The U.S. Postal " fonctionnait à merveille ; mais bon, dans le pays de la thune verte, fallait bien traire la vache, pardon, la cow. Donc, ça a commencé par des lettres qui arrivaient, qui n'arrivaient pas, ou qui prenant 15 jours pour traverser la ville ; le système s'est mis à sous traiter les colis, et comme personne n'était trop regardant en ce qui concerne les préposés, et bien la fauche a augmentée de manière stratosphérique - alors, le citoyen devenu client dégouté s'est tourné vers les DHL, Fed EX, UPS et autres rapaces qui reprirent le flambeau à des tarifs "industrie du luxe". Comme le Postal System devenait déficitaire, on licencia à tour de bras, puis on embaucha des intérimaires... Bref, vous connaissez maintenant le principe ? J'espère mes chers suppos du TAFTA club ! (Aux U.S, ils s'étaient fait la main avant en démantelant le système de transport en commun des grandes villes, histoire de vendre de la bagnole et de construire des autoroutes).

La Poste-postmoderne

Et la France, pays du camembert, de la baguette, et des pieds pacqués, entonna à son tour le chant du Modernisme.

Un bureau de poste est devenu un caravansérail, où on peut tout acheter, il ne manque plus que le service bouffe au comptoir qui furent en leur temps des guichets. Quelques employés surmenés surnagent au milieu des machines à peser, timbrer ; le client fait tout le boulot, il empaquette, rédige, colle, pèse et surtout attend... Attendre dans un bureau de poste avec des téléviseurs qui distillent la bonne parole, c'est-y pas beau d'être mo derneu !

En plus, les managers (non plus les directeurs) de la poste se contre balancent du bien être de leurs clients-captifs.

Exemple ce matin à Gap. Je dois récupérer un recommandé. Au lieu qu'il soit au bureau centre ville, ben non, c'est à 2 ou 3 km du centre qu'il faut aller. C'est apparemment le centre de triage, et deux pierres un coup ; le crétin de client n'ayant pas le choix doit se taper une queue pas possible, pour enfin atteindre une pauvre employée au ras de la crise de nerf. Ils étaient 14 devant moi, foule résignée, j'ai renoncé. Comme c'est dans un quartier pavillonnaire, pas de transport en commun, faut conduire la tuture ; je ne vous parle pas des vieux sans véhicule, des chômeurs... DEMERDEZ-VOUS !

De toute manière à la poste centre ville, si ya 4 ou 5 employés c'est le bout du monde ; des nuées de clients, qui doivent alors payer Chronopost et autres surtaxés pour être certain que les lettres, plis, colis arriveront à bon port. Ces malheureux mal formés doivent se farcir un public de moins en moins compréhensible, car d'usagers ils sont devenus des clients et comme vous le savez le client est roi... Surtout en l'occurrence des cons, car....Il faut attendre, attendre et pendant ce temps là les Chadoks pompaient.

Ah ! La Banque Postale

C'est mon ennemie intime, cette banque qu'est poste toi de là que je m'y mette ! Ne vous avisez jamais d'avoir une dispute avec un ou une de ses employés, car, il se peut que vous aviez en face de vous un titulaire, qui est donc un fonctionnaire assermenté, ou, un sous traitant non fonctionnaire : mais comme il ne sont pas peint en bleu ou en rouge, faut faire gaffe. A Nantes suite à une algarade avec l'un d'eux, j'ai été assigné au tribunal. Heureusement que le juge a laissé tomber la plainte car ça frôlait l'abus de pouvoir...

J'ai eu l'idée un an après ce non-incident de vouloir ouvrir un compte, eh bien cela m'a été refusé. Le prétexte, c'est que La Poste garde des fichiers sur les personnes qui ont "créé des problèmes", tels que : écrire une lettre de réclamation, de protestation, ouvrir et fermer un compte plusieurs fois, avoir une embrouille avec un employé. Un compte à la Poste ça se mérite mon coco !

La Poste près (très) de chez vous

Il ya quelques années j'habitais une résidence, ou il était bien marqué sur la grille, la porte d'entrée et les boites à lettre : INTERDICTION D'ENTRER. Un jour je trouve un gusse qui bourrait ma boite. Je lui demande comment est-il entré ? Il me répond que La Poste lui a fourni un passe. Je vais donc voir le responsable du bureau de poste et là j'apprends qu'en toute illégalité, La Poste donne des copies des clefs des facteurs à des compagnies de distribution de tracts et autres pubs. Il est même assez choqué ce pauvre "manager" d'avoir un "client" qui lui pose plein de questions. Entre autres : sachant que le recrutement des employés de ce genre de business a un turn over abyssal, il est facile pour eux de copier les copies de clefs, et d'entrer en toute légalité pendant les mois d'été - époque bénie où le français jouie de ses congés payés ; et fric-frac la porte et adios l'écran plasma.

Pour en finir (mais non, je ne veux pas me suicider !)

Lorsque le facteur frappe à votre porte, et qu'en ouvrant vous refusez de prendre un recommandé, ce brave type doit signaler à l'autorité votre refus... Il se transforme donc en délateur gratuit, et ce refus suivra sa route pour aboutir sur un bureau qui... Allez savoir, mais qu'il est doux en France pour un oui, pour un non d'être "signalé" à tort et à travers par des concitoyens qui comme vous en ont marre de cette chape qui s'alourdie, qui s'alourdie et qui un jour très prochain va imploser !

[i]Historique :

Par la loi du 2 juillet 1990, la Poste sort de ce cadre. L’ouverture au capital en est donc la dernière phase de sa privatisation. Par cette loi, première étape, les PTT ont été scindés en deux entreprises : la Poste et France Télécom. Elles sont donc devenues deux établissements publics industriels et commerciaux (EPIC). 

Et nous, les usagers ont s'est fait niquer... Vous me direz ce n'est ni la première, ni la dernière - Amen, que la Poste soit avec vous !

Georges Zeter/Avril 2016



32 réactions


  • foufouille foufouille 18 avril 2016 17:22

    " Je dois récupérer un recommandé. Au lieu qu’il soit au bureau centre ville, ben non, c’est à 2 ou 3 km du centre qu’il faut aller."
    avec internet, tu peut aussi demander a ce que l’on te le représente ou te le garde dans la poste x.
    tu peut aussi faire une procuration si tu es absent mais comme certains bureaucrates sont cons, il faut le faire sur internet.
    tu as aussi la factrice avec un deuxième boulot très pressée ....


  • Abou Antoun Abou Antoun 18 avril 2016 18:54

    La banque ce n’est guère mieux. J’ai pondu un nartik à ce sujet.


  • Le p’tit Charles 19 avril 2016 07:40

    Paix et T..ou l’arlésienne..TOUS les services publics sont en déconfiture par la faute des politicards-véreux, qui préfèrent l’argent dans leurs poches plutôt que de servir le peuple... !


  • Dzan 19 avril 2016 10:21

    Je ne peux qu’abonder dans ce sens.
    Chez moi, en (haute)Charente, c’est devenu le trouduc du monde. Tout fout le camp, et la Poste depuis longtemps.
    Les bureaux ont disparu les uns après les autres, remplacés par des Points Poste, parfois dans le bistro du coin , - quand il en reste un- Bonjour la discrétion., et en plus ne sont ouverts que le matin, et pas le samedi.
    Moi, qui envoie beaucoup de colis, j’ai abandonné avec regrets, la Poste et se tarifs outranciers, pour une autre société.

    Mon point poste à moi - et aux autres, manque de liquidités alors qu’il y a plein de personnes âgées et de gents sans permis.

    Les managers- Ah que ce mot est beau- prétendent qu’il n’y a plus assez de courrier, faute à internet.
    Faux, car, il ne s’est jamais autant, vendu de biens par la toile et le Euh- commerce ! Donc, s’il y a moins de lettres, il y a beaucoup plus de colis.

    Mais va savoir Charles
    Quand on veut tuer son chien...etc...


  • bibou1324 bibou1324 19 avril 2016 10:55

    Je me souviens, j’avais croisé une manif de postiers dans la rue il y a quelques années. Ils avaient peur de se faire virer à cause d’une éventuelle ouverture au privé. J’avais discuté avec un postier mécontent :


    - « Vous vous rendez compte, on risque peut être de me virer, après je ne toucherai plus que 1440€ par mois de chômage pendant 2 ans, puis 450€ de RSA à vie, c’est inacceptable, impossible de vivre avec si peu, je fais finir en dépression, déjà que le boulot est pénible avec les clients qui font que nous râler dessus »

    - « Ok mec, moi je suis étudiant, j’ai 400€ par mois pour vivre depuis 3 ans, en comptant 130€ par mois de collocation dans mon meublé en plein centre ville, 40€ de bouffe par mois et 800€ de frais d’étude par an, j’arrive à me payer des voyages au bout du monde tous les 2 ans, et j’aime trop ma vie, je sors souvent avec des potes et c’est l’éclate »

    Ca m’avait trop fait marrer, et c’est assez symptomatique de pas mal d’administrations françaises. Les types font parti des 1% plus riches du monde (regardez les stats, 1% c’est 80€ par jour travaillé, on y est), ils crèvent de peur de passer dans les 3% plus riches du monde (RSA), et font la gueule toute la journée et font leur travail n’importe comment.

    Plus généralement, c’est peut être même symptomatique des français...

    • tonimarus45 19 avril 2016 11:48

      @bibou1324- vous deraillez completement ????


    • NicolasA (---.---.219.36) 19 avril 2016 16:44

      @bibou1324
      étudiant et déjà boulet ... le facteur que tu as croisé était probablement à qq années de la retraite pour avoir droit à un chomage comme ça et il a du en sucer des bites pour prendre un max de grades ... autant dire que ça ne représente que peu de facteurs ... très peu ... (d’ailleurs ils ne sont plus facteurs mais chef d’équipe avec ce genre de salaire ;) si je dis pas de conneries ils ont le statut de cadre )


      et tes stats, faut arrêter de fantasmer mon coco ...

      ps : je suis facteur 

    • bruno 77 (---.---.103.161) 19 avril 2016 20:42

      @bibou1324
      bravo pour ce patchwork d’idioties partagées avec UN seul postier , il faudrait peut etre savoir que 1440 E serait plutot le salaire net ( et donc certainement moins au chomage ) d’un postier au bout de 20 ans de carriere ^^ .... alors faire partie des 1 % les plus riches , quelle betise !!! continuez vos études , apparemment , on ne vous a pas assez enseigné ce qu’est la vraie vie ... 


  • tonimarus45 19 avril 2016 11:54

    bonjour -a l’auteur- un exemple que j’ai deja donne

    «  »dans mon village a l’epoque 1600 habitants, deux guichetieres et un receveur, a l’heure actuelle, 4000 habitants et seulement une guichetiere( le receveur et la deuxieme guichetierre disparue).Inutile de dire que cela coince souvent au guichet et supreme jouissance, pour moi, ce sont ceux qui applaudissaient a deux mains a la suppression des postiers qui ralent le plus ????

    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 12:25

      @tonimarus45


      Un gréviste à répétition  ne peut que jubiler si un service pour lequel 
      l’ usager rétribue son fournisseur  ne fonctionne pas . 

      Endoctriné à la concasseriez mondiale il est content quand ça fonctionne pas .

      Si les boulangers étaient GGT ou un autre truc d’ imbéciles il y aurait du pain 
      u jour sur deux . 

      La stupidité du monde des obscurs .

    • foufouille foufouille 19 avril 2016 12:29

      @rocla+
      pourquoi un boulanger serait CGT ?
      il en a pas besoin vu ses potes pourri haut placé qui remplisse sa caisse de retraite et de sécu d’argent de la poche des autres.


    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 12:32

      @foufouillerocla+ (---.---.---.201) 18 avril 11:49

      @Foufouille 


      tu n’as pas cotisé mais emprunté de l’argent durant quarante ans et toujours refusé de rembourser.

      Preuves des tes assertions ?

      à qui n’ ai-je pas cotisé puisque j’ ai copié 44 ans et demie 

      qu’ est ce que j’ ai pas remboursé ?


        La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l’honneur d’une personne physique ou morale. La plupart du temps, il ne peut y avoir de diffamation que si l’accusation s’appuie sur des contrevérités. Ce type d’infraction existe depuis le droit romain.



    • tonimarus45 19 avril 2016 12:52

      @rocla+— bonjour— je vous ai a plusieirs reprises dit ce que je pense de vous et de perssonages tels que vous- j’evite depuis quelque temps de repondre a votre prose nauseabonde et donc evitez de poster dans ma direction , ;surtout quand ce n’est pas a vous que je m’adresse —merci—


  • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 13:02

    Bonjour Tonimarius 


    Si vous n’ avez pas envie d’ échanger avec autrui montez un blog 
    à votre nom , dans lequel vous pourrez supprimer tout commentaire 
    n’ allant pas dans votre sens . 

    En attendant , et ceci toutes choses égales par ailleurs , je trouve très
    nauséabonde l’ attitude de vendre des billets  et de bloquer le train .

    Non seulement nauséabond , en plus cela frise l’ escroquerie .

    En fait c’ est une réelle escroquerie de vendre un service supprimé au dernier 
    moment . 

    • jaja jaja 19 avril 2016 13:05

      @rocla+

      N’achète pas de billet le 26 avril c’est grève générale à la SNCF...

      Le motif ? d’après mes sources auprès de Sud-Rail : « Faire chier le vieux réac Rocla...un pur moment de bonheur »


    • foufouille foufouille 19 avril 2016 13:07

      @rocla+
      c’est une « escroquerie » de demander aux autres de payer ta retraite et ta sécu en déficit de plusieurs milliards chaque année. en plus tu couines après ceux qui te défendent.
      une grève demande un préavis pour être légale.


    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 13:13

      @foufouille



      à l’ attention du lecteur attentif  , le type que vais citer plus bas est 
      bon pour l’ asile psychiatrique , il fait une fixation sur ma retraite pour laquelle 
       j’ ai cotisé 44 ans et demie , ça fait maintenant plus de cent commentaires dans 
       laquelle il parle de ma retraite , 

      Monsieur Foufouille prétend explicitement que des jeunes qui n’ ont jamais travaillé 
      se réunissant sur la Place de la République pour discuter debout pendant la nuit , 
      laissant derrière eux les immondices journaliers , des déchets organiques , blessant 
      nombre de CRS , eh bien Monsieur Foufouille voudrait faire croire  que ces 
       énergumènes paient la retraite pour laquelle j’ ai cotisé pendant 44 ans et demie .

      Méfiez-vous , lecteurs , de cet individu , affabulateur , menteur , diffamateur 
       récidiviste .

      Merci de votre attention .

        La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l’honneur d’une personne physique ou morale. La plupart du temps, il ne peut y avoir de diffamation que si l’accusation s’appuie sur des contrevérités. Ce type d’infraction existe depuis le droit romain.



    • foufouille foufouille 19 avril 2016 13:19

      @rocla+
      ta caisse de retraite a soit coulé en 1974, soit tu as payé 80% de tes soins depuis. ta retraite qui n’est pas en déficit devrait te verser 200€ en gros.
      mais c’est pas le cas vu que les salariés remplissent ta caisse et payent la plus grande partie de ta retraite à ta place.


    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 13:46

      @jaja


      Pas de pot Jaja ,  je prends jamais le train . 

      Ils sont beaux les métiers ayant pour but d’emmerder les gens .

      Une réalisation de soi qui doit donner du contentement . 

    • tonimarus45 19 avril 2016 16:01

      @rocla+--- Vous pouvez dire ce que vous voulez « ago » est fait pour cela ;mais merci d’eviter de poster vers moi et ce d’autant plus que je ne m’adressaispas a vous mais a l’auteur

      Mais pour une fois encore une greve est annoncee a l’avance(preavis) et cela pour permettre de prevoir un service minimun et surtout pour permettre a la direction d’engager des negociations( c’est la loi) ce qu’elle ne fait jamais et meme cela est a verifier( il y a deja bien longtemps que je ne suis pas en activite) les agents desirant faire parti du mouvement doivent le dire a l’avance).J’ai deja dit cela plusieurs fois et il serait etonnant que vous ne soyez pas au courant
      Quand a la vente des billets cela est du ressort de la direction ;
      Encore une fois evitez de m’interpeller, car il ne peut y avoir un dialogue avec vous-merci-

    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 16:11

      @tonimarus45


      Bonjour donc , 


      Savez-vous que vous avez travaillé dans une entreprise de transports 
      ferroviaires dans laquelle d’ un côté se trouve une direction , des employés 
      des ouvriers et des lampistes . 

      Et de l’ autre côté ceux qui font vivre cette entreprise en utilisant les 
      services proposés par eux . 

      Par conséquent le client que je pourrais être  serait en droit d’ obtenir 
      satisfaction en contrepartie  du prix du ticket que j’ achèterai si je pensais 
      avoir affaire à une entreprise sachant faire face à ses engagements . 

      Voyez-vous , @tonimarus je suis obligé de vous parler au conditionnel , 
      car tout ceci serait sous condition que ce jour  là les trains circuleraient ,


    • NicolasA (---.---.219.36) 19 avril 2016 16:50

      @rocla+
      pourquoi les modos du site ne te bannissent pas ? t’es un troll à 100%, je comprends pas :s

      y a des énervés mais il sont productifs dans leurs comm, toi t’es juste un vieux c.. aigri qui vient cracher sa bile via son clavier ^^

    • rocla+ rocla+ 19 avril 2016 16:54

      @NicolasA


      Bonjour Monsieur NicolasA pas vieux ni con ni aigri , 

      je vous remercie d’ avoir posé cette question , 

      je vous répondrai le moment venu  , c’ est à dire après que vous me disiez
      en quoi vous seriez pas vous-même un vieux con aigri   ? 

      Avez -vous un justificatif de pas vieux et pas con ni aigri ?

  • Loatse Loatse 19 avril 2016 14:12

    La poste bonjour !

    - C’est pour pouvoir enfin effectuer des virements (après moultes demandes laissées sans réponse)

    Vous êtes allée sur internet ?

    - oui, mais il me faut un code...

    Vous avez un portable ?

    - moi non mais ma fille oui, pourquoi ?

    On va faire la demande alors, votre code lui parviendra par sms... (nan par mail on fait pas ! c’est comme ca, une question de sé cu ri té !)


    3 semaines après :

    La poste bonjour !

    - Nous n’avons rien reçu ! 

    ah si, vérifications.. nous vous avons envoyé le code..

    -. nan vous dis je.. 
    si
    -non
    si 
    -non

    lassitude...(avec envie de friter mais on se retient)

    - Donnez m’en un nouveau alors !

    AH CA NE VA PAS ETRE POSSIBLE ON NE LE DONNE QU UNE FOIS !

    - GNé ???????

    Arrivée d’un ancien mi rigolard mi flegmatique :

    « si vous nous achetez un mobile - on a des forfaits très avantageux - on doit pouvoir arranger ça... »

    Moi, virant alors l’écarlate, ma voix portant jusqu’au clocher de l’église que tout le monde en profite ! : VOUS VOULEZ DIRE QUE POUR POUVOIR EFFECTUER DES VIREMENTS, JE DOIS ME COLLER UN FORFAIT TELEPHONIQUE DE LA POSTE SUR LE DOS ?!?

    Arrivée soudaine en mode précipitation de la responsable clientèle juste avant l’étape, pétage de boulons avec promesse d’ ITT pour arrachage de boutons de chemise à carreau du flegmatique couillon...

    Je subodore l’anguille sous roche...

    retour à la maison...

    Mais change de banque ! commentent indignés ceux qui en bavent des ronds de chapeau pour que la leur accepte de leur fournir les docs exigés par le concurrent en prévision du rachat de leur crédit voiture..ou qui se retrouvent régulièrement avec des doubles prélèvements (une errreurrrr informatique...)

    Bon, maintenant si tu m’assures georges, qu’on est repertorié quand on fait un scandale, je ne suis pas une novice chez ze banque postale...

    au centre des impots non plus.... :)



  • Loatse Loatse 19 avril 2016 14:59

    George


    Je suis de la maison pourtant (une ancienne du temps ou la banque trucmuche se prénommait « les PTT »... je n’aurais pas pu rester dans ces conditions (je connais des « anciens » qui sont tombés gravement malade au fil des changements notamment lors de la transformation de digne fonctionnaire assurant un service public avec dévouement (si si ca existait !) à vendeur/bonnimenteur de produits financiers, de produits locaux pré emballés, de pièces en semi argent astérix, de mobiles zé forfaits téléphoniques...

    Un temps ou la factrice portait les médocs aux personnes agées et parfois le pain, ou je ne fermais pas à midi pétante sous le nez des villageois rentrant des champs et qui en profitent pour acheter des timbres (2% de profit pour ma pomme :) envoyer un chèque (que je remplissais souvent) et ou certains facteurs ne refusait pas « le p’tit café parfois arrosé ;) pour la route » en laissant le colis attendu chez le voisin..

    Ce souci de l’humain qui passait avant la rentabilité dans certains petits villages, donnait une belle image de ce qui fut la poste ! (pas besoin de pub comme maintenant !)

    Pèpère certe faisait parfois la queue certains jours -on n’est pas aux pièces quoi ! -.. mais il savait qu’en contrepartie la gérante n’hésitait pas à monter au village le prévenir d’un coup de fil qui lui était destiné... qu’il pouvait payer demain en cas d’appel urgent dans l’antique appareil à impulsions...et qu’on ne lui fermait pas la porte au nez s’il arrivait pile poil à moins une...

    • tonimarus45 19 avril 2016 16:05

      @Loatse— je suis asse vieux pour me souvenir de cette epoque ou la poste etait au service du public..mais a qui la faute si nous en sommes arrive là ???? et pas que la poste


  • Chuck Maurice 19 avril 2016 15:03

    Hé bien pour ce qui me concerne, je suis d’une manière générale tout à fait satisfait des services, et de La Poste et de La Banque Postale.

    La plupart des fois où j’ai eu des problèmes avec eux, et encore, les problèmes que j’ai eu avec eux se comptent à tout casser sur les doigts d’une seule main en 25 ou 26 ans, à chaque fois, c’était de ma faute car je n’avais pas lu correctement les CGU, ou n’avait pas suivi la procédure pour effectuer l’opération que je demandais.

    J’ai mon CCP perso et le pro, un livret A que je n’utilise jamais, une ligne de téléphone mobile où je redirige les abrutis pour éviter de salir ma ligne perso, et même une eCB pour acheter sur le net.

    Quand malgré tout il peut m’arriver d’avoir un souci je contacte le centre de chèque postaux dont je dépend, et ils me solutionnent le souci très rapidement.

    Notamment un chèque qui allait être sans provision, ils m’ont prévenu pour que je provisionne le compte.

    J’ai perdu mon code eCB, il me l’ont remplacé très rapidement.

    J’avais plus de chèques, comme je les utilises quasiment jamais, un coup de fil au centre de chèque postaux, et j’ai reçu un nouveau chéquier dans les jours qui ont suivis.

    Quand au facteur, il ne rechigne jamais pour m’apporter les colis jusqu’à la maison puisque j’achète beaucoup par l’intermédiaire de ebay ou par correspondance comme je vis à la campagne, c’est beaucoup plus simple que de faire 40 bornes aller-retour ou plus.

    Et le tracking des colis fonctionne pas si mal que cela finalement.

    Donc, moi je dis merci à La Poste et à la Banque Postale, d’autant plus qu’ils ont les services bancaires parmi les moins cher et néanmoins très efficaces.

    Et si vous les traitez comme des êtres humains, ils se mettront bien souvent en quatre pour solutionner vos problèmes.

    Franchement comment je vois certains cracher dans la soupe en France parfois, je me dis que finalement, on obtiens vraiment des autres que ce qu’on mérite...


    • tonimarus45 19 avril 2016 16:09

      @Chuck Maurice— Tout a fait d’accord avec vous ;mais bien sur si certains les traitent comme certains le font comme ici sur ago alors on comprend leur volonte de faire juste ce qu’ils sont obliges de faire


    • Breizh Atao 19 avril 2016 18:37

      @Chuck Maurice
      Moi aussi je suis très satisfait de La Poste et de la banque postale.

      Ceux qui les dénigrent peuvent toujours s’adresser à DHL, Fedex, Mondial Relay etc. ou changer de banque. Ils verront par eux-mêmes si c’est mieux.

      Pourquoi passer son temps à raler quand on peut choisir un concurrent.


  • jeanfoutre (---.---.66.2) 19 avril 2016 15:19

    S’il n’y avait pas les mails, les prélèvements automatiques que vous a-do-rez et que vous adressiez et receviez toujours autant de lettres, s’il n’y avait pas internet et que vous achetiez toujours autant de journaux au lieu de poster vos intéressants avis, les gentils facteurs seraient toujours aussi nombreux. Si vous ouvriez votre compte dans le petit bureau de poste de votre village et non sur une banque en ligne, il y aurait toujours autant de petits bureaux. Si vous ne vomissiez pas sur le service public parce que « ça fait genre » et surtout si vous ne votiez pas depuis 1948 pour des faiseurs de mondialisation, si vous n’aduliez pas des banquiers-kapitalistes ayant bouffé du Adam Smith au biberon, sous prétexte qu’il fait jeune (oui macron). Seulement, et désolé si je vous apprends que le père Noël n’existe pas : en 1989 le mur de Berlin est tombé. Donc l’alternative n’existe plus et quelque part tant mieux, les profiteurs dirigeaient là-bas aussi et la Stasi en prime. Il serait temps de s’en rendre compte et de vous réveiller. Ou sinon mettez-vous à cuisiner pour vous changer les idées : « Recette de la grenouille au court-bouillon » : Pour cuire une grenouille, plongez la dans l’eau froide et réchauffez l’eau jusqu’à ébulition. Jettez un bouquet garni et consommez ensuite avec une sauce au beurre citronnée. Bon apétit !


  • Loatse Loatse 19 avril 2016 15:20

    Nous assure l’expert en « tracking » (kézaco ?) qui nous fourgue au passage sa pub et pour sa boite et pour e bay...


    c’est sûr que la soupe doit être bonne....

Réagir