lundi 16 décembre 2019 - par Jules Elysard

La retraite de Macron

Mais j’ai besoin de comprendre... ce qui s’est joué... de ressentiment, peut-être de petitesse.... »

Macron, le 10 octobre 2019[1]

 

Qui peut dire sans sourire que la promesse de la retraite à points a été déterminante dans son élection ? Il a été élu pour faire barrage à l’extrême droite. L’entre-deux tours fut l’occasion d’un chantage médiatique. Et, en ces temps de grèves dans les transports, on pourrait même dire que ce fut alors une prise d’otages des consciences.

Cette retraite à points aurait fait l’objet d’une concertation de plusieurs mois avec les syndicats. On voit avec quel succès. Mais elle vient surtout au bout d’une séquence cruelle pour le petit poudré. La politique européenne, mais aussi étrangère, l’a entraîné à des déclarations « radicales » sur la commission européenne, dès le 10 octobre, puis sur les 3%, la Russie, l’OTAN... On aurait dit du Mélenchon en 2017, la vision programmatique en moins.

En outre, cette retraite à points est une de ces idées dont a le secret la CFDT pour accompagner le changement, comme on dit dans le langage managérial. Laurent Berger avait toujours soutenu que cette « réforme systémique » ne devait pas être accompagnée d’une « réforme paramétrique ». Et c’est là que le premier ministre, pour calmer le jeu au lendemain du 10 décembre, annonce l’introduction dans la « réforme » d’un « âge pivot » à 64 ans.

D’après des commentateurs avisés, ce pourrait être l’occasion d’une manœuvre de retraite stratégique, concertée avec le président : le retrait de cet « âge pivot » permettrait de sortir de la crise si elle devait se poursuivre.

 

Mais cette retraite stratégique est plus vraisemblablement un piège dans lequel va tomber « le mari de Brigitte ». Il ne veut pas s’exprimer sur le sujet et déclare qu’il le fera selon son bon vouloir. Mais son inconscient lui fait dire récemment à propos de son premier ministre : « il essaie de tenir l’attelage et de rester le patron ».[2]

Publicité

« Le locataire de l’Elysée » doit être en train de réaliser que « le maître des horloges », désormais, ce n’est plus lui, mais Edouard Philippe. Ce n’est pas un fusible qui sautera (avant ou après les municipales, selon le degré de la crise politique). C’est un concurrent de droite qui se retirera dans son Havre de Grâce[3]. Il aura le loisir de s’y préparer pour 2022 : une figure de rigueur et de responsabilité budgétaire, un recours de bon sens pour « le cercle de la raison » que les accès d’humeurs du petit prince ont fini par inquiéter.

 

C’est donc bientôt une retraite anticipée qui s’annonce pour le plus jeune président de la Vème République. Mais s’il est contraint de renoncer à un second mandat, il n’ira pas comme son prédécesseur se ridiculiser dans une allocution télévisée, cherchant à justifier sa décision de façon si maladroite.

Il ne dira pas : « J’ai voulu que notre modèle social puisse être conservé ».Il ne dira pas non plus : « j’ai pris les mesures nécessaires, sans jamais remettre en cause nos libertés. ». Encore moins : « Je ne peux me résoudre à la dispersion de la gauche, à son éclatement ».[4]

Non. Lui, il renoncera sans avoir l’air de perdre la face. Il ne le supporterait pas.

La presse people, celle qui a tant contribué à l’élection de son mari, rapportait que la « première dame » exprimait « clairement son souhait de ne pas remettre ça en 2022 ».[5]

Alors, il sera sobre. Il informera le monde entier qu’il est contraint à rester aux côtés de son épouse pendant sa retraite d’enseignante.



42 réactions


  • devphil30 devphil30 16 décembre 2019 11:47

    Ça va faire chère la bévue de son election

    De mémoire on approche les 10.000 € mensuels pas besoin de cotiser et pas besoin du nombre de point.

    Et lui sa retraite ne sera pas alignée sur le machin à point , vol organisé par ces voyous de la casse sociale


    • Trelawney Trelawney 17 décembre 2019 07:41

      @devphil30
      2 mandats pour 10000, mais le total des 13 et maintenant 14 c’est 30000 euros par mois.
      De plus sa proximité avec les assurances peuvent laisser penser qu’une partie du rapport n’a pas été rédigé par Delevoye. C’est ce que l’on nomme un conflit d’intéret


    • devphil30 devphil30 18 décembre 2019 06:59

      @Trelawney

      Je parlais de la retraite de micron à 10 Ke mensuel à vie pour 5 ans de mauvais et immoral service rendu aux classes riches 


    • Trelawney Trelawney 18 décembre 2019 08:42

      @devphil30
      Le régime de retraite des présidents est le régime spécial le plus déficitaire. 1 cotisant pour 3 retraités. Personne n’a l’air de le remettre en cause


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2019 13:06

      @jmdest62
      Vidéo de Macron intéressante...
      Il veut mettre des taxes aux importations chinoises (les produits venant de pays qui polluent) , je demande à voir si c’est compatible avec la liberté de circulation des marchandises... ?

      Et si on écoute attentivement les sujets qu’il énumère, on comprend que les 27 pays ne sont à peu près d’accord sur rien...


    • devphil30 devphil30 18 décembre 2019 07:01

      @Fifi Brind_acier

      Taxe en France ou en Europe ?
      Il a entendu parler de l’espace schengen et de l’OMC ?

      Ca devient flippant de l’entendre le micron.

      Je trouve qu’il a vieilli , il va bientôt rattraper sa fleur fanée 


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2019 12:54

    Un article un peu décontracté, ça fait du bien par les temps qui courent...

    Et si vous voulez un moment de franche rigolade, je vous propose cette vidéo :

    « La retraite à points analysée par Sandrine Sarroche sur une musique d’Édith Piaf »


  • jymb 16 décembre 2019 12:55

    Je ne vois pas comment M. 80 km/h, quasi universellement détesté et vomi par tous ceux qui roulent pour tenter d’aller travailler aurait un autre avenir que dans les poubelles de l’histoire


    • Fergus Fergus 16 décembre 2019 13:18

      Bonjour, jymb

      N’importe quoi ! Dans mon voisinage, plus personne ne râle contre les 80 km/h. Cette mesure est même désormais approuvée par la majorité des gens qui s’expriment dessus lorsque le sujet vient dans une discussion, ce qui est devenu très rare !

      Et pour ce qui est du temps perdu dans les trajets domicile-travail en voiture, soyons sérieux : dans l’écrasante majorité des cas, il est de 2 ou 3 minutes au total des deux trajets. Seuls, les commerciaux et les chauffeurs routiers sont pénalisés !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2019 13:41

      @Fergus
      Je ne sais pas où vous habitez, je peux vous assurer qu’en Provence, le 90 et au delà, est la règle pour la majorité des automobilistes... La différence avec avant, c’est qu’ils ne klaxonnent plus quand on roule à 70 ou 80.


    • pemile pemile 16 décembre 2019 13:49

      @Fergus "Dans mon voisinage, plus personne ne râle contre les 80 km/h. Cette mesure est même désormais approuvée par la majorité des gens"

      Sérieux ? Là, vous m’étonnez aussi ! smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 décembre 2019 14:01

      @pemile

      Dans la banlieue de Dinant la majorité se trimbale en déambulateurs .


    • Fergus Fergus 16 décembre 2019 16:13

      Bonjour, Aita Pea Pea

      Je vois que vous connaissez bien la Belgique, et plus précisément la province de Namur. smiley


    • Fergus Fergus 16 décembre 2019 16:15

      Bonjour, pemile

      Eh oui, tout ce qu’il y a de plus sérieux. Mais ce qui vaut dans mon coin n’est sans doute pas vrai partout en France. Quoi qu’il en soit, le fait que plus grand monde ne parle de cette limitation, et pas seulement en Bretagne.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 décembre 2019 16:26

      @Fergus

      Bonjour. Zut , me suis crashé sur la forteresse...plus qu’à aller boire une Duvel pour m’en remettre.


    • pemile pemile 16 décembre 2019 16:27

      @Fergus « Quoi qu’il en soit, le fait que plus grand monde ne parle de cette limitation, et pas seulement en Bretagne »

      Désolé, mais en Bretagne les radars continuent à être tronçonnés/brûlés dès qu’il sont remplacés et rouler à 80 sur les petites routes c’est se faire systématiquement doubler.


    • Fergus Fergus 16 décembre 2019 17:50

      @ pemile

      « en Bretagne les radars continuent à être tronçonnés/brûlés dès qu’il sont remplacés »

      C’est vrai, mais c’est le fait d’une minorité de personnes. Pour le reste, je roule pas mal sur les petites routes de Bretagne dans les Côtes d’Armor et en Ille-et-Villaine notamment, et s’il m’arrive d’être doublé alors que je roule à 80 km/h, c’est désormais devenu assez rare.


    • Fergus Fergus 16 décembre 2019 17:55

      @ Aita Pea Pea

      Dinant est jumelée à Dinan.

      En parlant de Belgique, il faut savoir une fois que les Wallons sont  à l’image des Français dont ils parlent la langue  plus chatouilleux que les Flamands en matière de limitation de vitesse. C’est sans doute pour cela que la vitesse en Wallonie est restée à 90 km/h sur les petites routes alors qu’elle a été abaissée il y a 2 ans à 70 km/h en Flandre !


    • Ouam Ouam 16 décembre 2019 21:24

      @Fergus
      Tu te rends compte que tu m’oblige avec ta remarque d’etre d’accord avec pemile smiley
       
      Non tout le monde autour de moi pestent contre cette mesure totalement délirante, et bcp ce n’est meme pas forcément QUE à cause de la perte des 10km/h mais du coté extrèmement dangeureux que cette situation crée avec les PLs et SPLs qui au mieux te collent au fion lorsque tu respecte la vitesse au pire te doublent comme des porcs parce que certains des pays de l’est (ou d’espagne et du portugal) s’assoient largement dessus et sonts a fond sur le « limiteur ».

      Je t’invite en soirée de prendre la n20 de banlieue vs paris p exemple
      un peu avant l’entrée de l’autoroute (ou la c’est a 130) et un peu avant l’entrée de l’autoroute ou c’est une deuxs voies a 110
      Bref la partie bien longue juste avant ce début de troncon, et on en « rediscute », tout les gens de l’ile de fr qui me lisent comprennent de quel bout je te cause.
      C’est hallucinnant comment c’est accidentogène ce genres de situations.
       
      C’est sur que dans tes petites routes sinueuses perdues au fond d’un trou, ou c’est déja par endroits difficile de dépasser le vrai 70 (GPS) alors la limite a 80 ou 90 n’a aucun sens cela ne changera rien pour toi, mais dans certains endroits cette mesure est pure folie tant que les PLs SPLs et cars seronts aussi euxs à la meme vitesse que les VLs.
      Le delta des 10Km/h existants entre les types de véhicules auparavant n’etais pas faites pour les chiens.

      Bref a part des gens perdus au bout du monde ou dans une ruralité peu dense ou un monde de bizounours, tous sonts mécontent de cette mesure alacon pondue d’un énarque au fond d’un bureau parisien
      Enarque qui certainement a fait son stage à bercy pour augmenter le racket sur ton tableur exel, c’est d’ailleurs démontré par la cour des comptes et le budget « prévisionnel » des pvs que cela devais engendrer.,
      Meme sur ce point (Le budget) cette mesure à tellement « énervé » que la destruction des radars a toujours cours, et meme des tous derniers radars troncons perchés à 4 metres de haut qui « coutent une blinde » comme dirai l’autre
       
      Moralite :
      on à fait une loi catastrophique en termes de sécurité routière
      Ca n’a pas du tout rapporté le fric espéré dans les caisses bien au contraire
      L’économie de carburant n’y est pas, souvent l’inverse (retrograder la boite)
      Ayant étés exaspérées par cette mesure alacon, les GJs onts démarrés avec la surtaxtre des carburants et autres joyeusetées prévues ensuite
      Et ca filera forcément ce genres de mesures arbitraires des voixs au RN, il suffit de constater QUI est arrivé en tete des europeennes et regarder sur une carte de Fr qui a voté RN et OU géographiquement
       
      Tu ne pourra pas me dire que contrairement à toi qui ne l’a pas fait, j’ai étayé mon post pour te l’expliquer.
       
      Si tu ne le comprends pas, bah tant pis, ne puis le développer mieux que cela.


    • pemile pemile 17 décembre 2019 00:12

      @Fergus « C’est vrai, mais c’est le fait d’une minorité de personnes. »

      Mais soutenue et appréciée par une majorité de gros rouleurs, suffit de fréquenter les restos ouvriers ou les routiers pour l’entendre !


    • troletbuse troletbuse 17 décembre 2019 09:18

      @Fergus
      approuvée par la majorité des gens

      Normal, personne ne les respecte et c’est bien normal.
      C’’st une mesure démagogique qui rapporte gros à l’état surtout aux copains fabricants de panneaux.
      Il n’y a que ceux qui ne savent pas rouler, de vrais dangers -qui b’opnt pas d’accident parce qu’on les évite- qui respectent et les mougeons trouillards.(pléonasme)
      PS : J’ai roulé à peu près 1 000 000 de kms dans ma vie, la plupart en excès où c’est possible et pas en agglomération. 3 ou 4 accrocages non dus à la vitesse.
      Les véritables chauffards ne sont jamais sanctionnés.


  • Fergus Fergus 16 décembre 2019 13:10

    Bonjour, Jules


    « C’est donc bientôt une retraite anticipée qui s’annonce pour le plus jeune président de la Vème République. » 

    Je crains que vous ne soyez obligé de mettre prochainement votre boule de cristal au rebut : rien n’indique en effet que Macron ne sera pas en mesure de se représenter en 2022. Il faudrait pour cela qu’il jette l’éponge dans la réforme des retraites, ce qui est très loin d’être l’hypothèse la plus probable, malgré la pugnacité des grévistes.

    A cet égard, les prochains jours vont être déterminants. Le scénario le plus probable est que Macron et Philippe lâchent du lest sur les 64 ans pour sortir la CFDT, l’UNSA, la CFTC et peut-être la CFE-CGC du conflit. Si cette manoeuvre réussit, la CGT, SUD et FO n’auront plus les moyens de faire plier le gouvernement, et la prolongation des grèves sur une base de retrait total pourrait conduire l’opinion à un rejet du mouvement. 

    J’espère, à titre personnel, que Macron restera ferme sur les 64 ans pour contraindre les syndicats réformistes à rester dans l’action. C’est la seule chance de voir cette réforme capoter sous la pression de la rue et des grévistes !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2019 13:43

      @Fergus
      Attendons de voir si Delevoye reste ou pas. Quant aux syndicats, réformistes ou pas, je doute qu’ils résistent longtemps, sauf à espérer qu’ils soient débordés par leur base.


    • generation désenchantée 16 décembre 2019 13:58

      @Fifi Brind_acier
      Delevoye a démissioner


    • Désintox Désintox 16 décembre 2019 17:13

      @Fergus
      En effet.
      Ce n’est pas pour rien que le gouvernement présente ses projets en décembre. Il compte sur les fêtes pour casser les mouvements sociaux.


    • Le421 Le421 16 décembre 2019 18:38

      @Fergus
      L’expérience gilets jaunes a bien servi à Macron.
      Il suffit de retourner une partie du peuple contre l’autre.
      Le travail de sape se fait à chaque journal télévisé.
      On ne parle plus d’âge pivot à 64 ans ou de moyenne sur toute la carrière, on parle de départ à la neige aux vacances et de commerçants en difficultés...


    • Rera 16 décembre 2019 20:06

      @Fergus

      je disais bien que vous étiez un macroniste pur jus ...je vous cite rien n’indique en effet ne sera pas en mesure de se présenter en 2022 ...mais on vit pas dans le même pays mon cher Fergus ??? Tous les français sont heureux avec Macron ???
      tous les sondages sont magouillés ,les médias sont avec votre idole...mais les français ne tomberont pas deux fois dans le même trou.


    • Fergus Fergus 16 décembre 2019 20:48

      Bonsoir, Rera

      Vous êtes décidément désopilante !
      Je n’ai qu’un voeu : voir Macron dégager le plus vite possible !!!

      Mais le fait est qu’en l’état, rien ne démontre qu’il ne sera pas en mesure de se représenter et de, peut-être, l’emporter.

      Cette réforme des retraites, c’est son assurance  s’il la fait passer de pouvoir compter sur cet électorat de droite qui a largement contribué à son élection. Ce n’est pas rien si sa cote de popularité, au lieu de s’effondrer, remonter légèrement à 34 %, soit au delà de son électorat de 1er tour !!!

      Encore une fois, vous confondez observation politique et militantisme. Or, mon propos est celui d’un observateur, pas d’un militant en l’occurrence. Et j’ai très peu d’atomes crochus avec la méthode Coué dont vous semblez adepte.

      Cela dit, rassurez-vous : rien ne m’empêchera de soutenir les grévistes dès demain dans les rangs des manifestants.


    • Trelawney Trelawney 17 décembre 2019 07:45

      @Fergus
      En 2017 on avait au second tour Macron Lepen. je ne suis pas allé voter car je ne voyais ni l’une ni l’autre comme président. je me suis donc exclu de ce vote.
      Si en 2022 on nous refait le même coup, je me déplace pour voter Lepen et je ne pense pas être le seul.


    • Fergus Fergus 17 décembre 2019 09:01

      Bonjour, Trelawney

      Je me suis déplacé au 2e tour de 2017 car j’estime que s’abstenir est une erreur. J’ai voté blanc. Et en 2022, si le même choix se présente, je revoterai blanc : pas question pour moi de choisir entre la fuite en avant néolibérale de Macron et le populisme incompétent de Le Pen.


    • cevennevive cevennevive 17 décembre 2019 09:47

      @Fergus, bonjour,

      Et il a servi à quoi votre vote blanc aux dernières élections ?
      Il veut dire : « je ne suis pas d’accord, alors je m’abstiens ». Mais n’est-ce pas le profil des non votants ?
      Parfois, « renverser la baraque » est une meilleure stratégie, non ?
      Marine Le Pen est incapable de gouverner notre pays, d’accord. Mais Macron, bien propre sur lui, n’est-il pas plus nocif encore ?
      Je crois que, manifester notre mécontentement par un vote « borderline » n’est pas plus bête que de se laisser maltraiter et moquer, comme l’on été les gilets jaunes.
      La situation de la France me rappelle l’époque des Girondins, des Montagnards, des Royalistes et de la Convention.
      Cela ne peut que nous amener à des situations bien plus tristes encore.
      Y aurait-il un Napoléon en gestation ?
       


    • Jules Elysard Jules Elysard 17 décembre 2019 10:17

      @Fergus
      Avant de valider ma proposition de texte, un modérateur a écrit :"On est là clairement dans le fantasme de l’auteur. Mais pourquoi pas ?

      "

      Mais il n’est question ni fantasme, ni de boule de cristal. J’expose une hypothèse ou une rumeur. D’autres disent que c’est une opération pour exfiltrer E. Philippe vers la mairie de Paris.

      Je ne prends pas un grand risque. Le vrai risque, c’est dans la rue car on n’est jamais à l’abri d’une bavure policière. Mais je prendrai ce risque.


    • Fergus Fergus 17 décembre 2019 11:31

      Bonjour, cevennevive

      « « je ne suis pas d’accord, alors je m’abstiens ». Mais n’est-ce pas le profil des non votants ? »

      Il y a une énorme différence à mes yeux. Se déplacer pour voter blanc, c’est signifier que l’on fait l’effort de participer au système démocratique. Ne pas se déplacer au bureau de vote, c’est amalgamer son abstention à toutes celles des gens qui ne vont pas voter pour de mauvaises raisons.

      Renverser la baraque, oui, je suis d’accord. Mais ce projet doit être mis en oeuvre dès le 1er tour sur la base d’une candidature de rejet du système crédible sous la forme d’une union rouge-vert qui prenne en compte les enjeux de société et les urgences environnementales, pas en portant au pouvoir des dirigeants aussi nuls que Le Pen lors d’un 2e tour.

      Bien à vous.


  • Crab2 16 décembre 2019 14:32

    Contre nos gouvernants ou leurs opposants tous plus jacobins les uns que les autres les français resteront légitimement ingouvernables aussi longtemps que notre pays ne constituera pas une République girondine Laïque et Féministe.

    Suite

    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/12/jacobins-ou-girondins.html



  • Citoyen de base 16 décembre 2019 16:03

    Au moins une chose est sure : Macron ne prendra jamais sa retraite en France. Il aura eu des problèmes avant.  :->


  • Le421 Le421 16 décembre 2019 18:34

    C’est cool cette photo avec Bribri...

    Elle me fait penser à Mrs Robinson dans Le lauréat !!!

    Enfin, Anne Bancroft, c’était autre chose quand même...


  • zygzornifle zygzornifle 17 décembre 2019 09:16

    Mais cette retraite stratégique est plus vraisemblablement un piège dans lequel va tomber « le mari de Brigitte »

    Alors la ça m’étonnerait , Macron n’a certainement pas besoin de retraite sauf pour faire style.

    En tant qu’ancien trader de chez Rothschild il a du disséminer un pognon de dingue un peu partout dans les paradis fiscaux et ne me dites pas le contraire , il était aux premières loges a cette époque pour le faire en toute impunité .

    N’oublions pas que juste avant de faire de la politique ce sbire a bouffé un SMIC par jour pendant 3 ans afin de délester ses comptes en France (seul ceux en France bien entendu).....

    Info passée sous silence par les merdias et les autres partis politiques bien entendu .... 

    https://blogs.mediapart.fr/danyves/blog/250217/macron-bien-claque-un-smic-par-jour-pendant-3-ans-20-questions-lui-poser-sur


  • André Martin 18 décembre 2019 16:49

    On n’a pas fini de découvrir les entourloupes qu’ils essaient de nous dissimuler. Par exemple : au-delà de 120.000 € de salaire annuel le taux de cotisation serait limité à 2,8% ... sans acquisition de points. Il s’agit a priori d’un petit geste de solidarité. Sauf que, actuellement les cadres à haut salaire cotisent à l’AGIRC jusqu’à 26 400 € mensuels (8 fois le plafond de la Sécurité Sociale). Avec la réforme, ils contribueront énormément moins au financement collectif des retraites. Autant d’argent économisé pour souscrire individuellement à des fonds de retraites par capitalisation ... avec les incitations financières de la loi Pacte (financées par le contribuable !). Comme très bien expliqué dans Loi Pacte : quelle réforme de l’épargne retraite ?


  • André Martin 20 décembre 2019 15:32

    "C’est plus rentable d’investir dans la grève que dans les fonds de pension » ... Démonstration  


Réagir