mercredi 13 mars - par Martin de Wallon

Le ministre de l’intérieur Christophe Castaner porte plainte contre la CGT après la diffusion d’une affiche

Le 6 mars, le premier policier et Ministre de l’intérieur français Christophe Castaner, a décidé de porter plainte contre le syndicat CGT. La cause ? Une affiche qu’il juge choquante.

Une interpellation qui fait des vagues

Les policiers l’avaient décrite comme « une situation tendue » allée crescendo, une « scène d’émeute ». Selon un procès- verbal du commissariat de Mantes-la-Jolie publié par Le Point, des lycéens de Saint-Exupéry et de Jean-Rostand, bloquaient les abords des écoles pour protester contre Parcoursup, la réforme du bac et celle du lycée.

Ainsi, le lundi 3 décembre 2018, les policiers ont subi des menaces, des injures, des jets de pierres. Deux mineurs avaient été interpellés et placés en garde à vue. Le lendemain, 200 jeunes bloquaient à nouveau le lycée Jean-Rostand et dégradaient les voies publiques en embrasant des poubelles dans lesquelles des bouteilles de gaz et de l’essence étaient jetées. Selon le rapport des policiers, plusieurs casseurs se promenaient avec des pieds-de-biche et des barres de fer à la main en projetant des objets de tous genres. Les jours qui ont suivis, la violence était montée d’un cran avec des voitures incendiées.

Les policiers, en tenue antiémeute, avaient alors tiré des grenades lacrymogènes pour disperser les jeunes qui empêchaient les pompiers d'intervenir. Au vu des violences qui avaient fini par se propager dans toute la cité du Val Fourré, tous les jeunes présents sur les lieux étaient interpellés sans distinction, le 6 décembre. 151 jeunes au total dont le meneur était positionné à genoux face au mur du jardin, les autres alignés à sa suite. La scène filmée par une source inconnue avait créé le buzz sur les réseaux sociaux et suscité de vives réactions.

L’interpellation « pas violente mais humiliante » selon Joëlle Demilly, la responsable des Restos du cœur (local dans lequel s’était réfugiés plusieurs jeunes interceptés) est jugée « indigne de la République » par de nombreux parents qui ont condamné unanimement la violence des images. D’aucuns avaient même dénoncé une violence due uniquement au fait que, ces lycées soient situés dans des quartiers populaires. Une maman s’était indignée dans Le Parisien. « On aurait dit qu’ils allaient se faire fusiller. Au lieu de créer du lien entre forces de l’ordre et la population, on est en train de créer un fossé. »

« Touchez pas à nos enfants »

Le syndicat CGT Info-com, branche de la CGT dédiée aux salariés de l’information et de la communication, n’est pas resté en marge de ces contestations. Une matraque engantée, un ourson en peluche démembré gisant au sol, et l’inscription "Touchez pas à nos enfants" : telle était son affiche diffusée le 9 décembre, visant à dénoncer l’interpellation des policiers. Une conception graphique qui n’a pas été du goût des indexés et qui a suscité de nouvelles polémiques.

Comme France Info le rapporte, plusieurs policiers ont demandé le retrait systématique de cette affiche. David Michaud, secrétaire national CRS du syndicat Unsa police, s’était exprimé à ce propos : « La CGT doit arrêter d'être dans la haine permanente anti-flics. Pour nous, ça a été extrêmement violent. On est tous parents et on a des enfants. Un nounours ensanglanté, ça touche vraiment la famille. C'est super difficile depuis le 17 novembre, on fait des heures et des heures, on en prend plein la tête ».

 Le syndicat Alternative-police CFDT avait annoncé avoir saisi la justice contre la CGT qui disait maintenir son affiche.

Le 06 Mars dernier, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner lui-même a porté plainte contre le syndicat Info’Com-CGT dans cette affaire pour « diffamation publique envers (des) fonctionnaires de police ». Romain Altmann, secrétaire général du syndicat, est convoqué le 18 mars par la direction de la police judiciaire. Il devra répondre des faits reprochés.

« C’est la première fois qu’un ministre de l’Intérieur déclenche une procédure pénale contre nous en raison d’une affiche », a-t-il affirmé à l’AFP. « Notre syndicat ne sourit pas, Il prend très au sérieux la création de toutes pièces d’une affaire qui vise la liberté d’expression, s’agissant en particulier d’une action policière plus que controversée. » écrit Info’Com CGT dans un communiqué.

Le syndicat estime que l’affiche traduit « bien plus un appel à la prudence dans le traitement des manifestants, jeunes en particulier, qu’une diffamation à l’égard d’une institution ». Il a lancé une pétition pour « défendre la liberté d’expression » ainsi qu’un rassemblement de soutien le 18 mars devant le nouveau palais de justice de Paris.



37 réactions


  • Germain de Colandon 13 mars 15:13

    Petit rappel pour CaSStaner, qu’au passage je conchie bien :


    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-expression-53281243.html


    • Le421 Le421 13 mars 18:07

      @Germain de Colandon
      Les cons, ça ose tout !! C’est même à ça qu’on les reconnaît. Audiard


    • Le421 Le421 14 mars 08:19

      @Le421
      Et je rajoute que ce type, quand il parle de « brute haineuse » à la tribune, il agit en connaisseur.
      Il en croise une tous les matins en se lavant les dents. Dans le miroir de sa salle de bains !!


    • Et hop ! Et hop ! 14 mars 09:28

      @Germain de Colandon

      L’affiche évoque qu’il a eu une répression sanglante de la police contre des jeunes enfants, or c’est c’est tout-à-fait faux : ce ne sont pas des jeunes enfants, et il n’y a eu aucun sang ni blessure.

      Donc il y a bien une imputation calomnieuse, ce qui a toujours été passible d’une plainte des intéressés, et cela ne remet aucunement en question la libeté d’expression.

      Il y a suffissamment de violence policière réelle à dénoncer à l’occasion du mouvement des Gilets Jaunes, pour ne pas en inventer des fausses.

       Quand à la CGT, elle ferait mieux de s’occuper de défendre le droit du travail, les conventions collectives, de lutter contre les employeurs de travaillleurs clandestins, contre les emlyés précaires de l’administration, contre la directive travailleurs détachés, contre l’immigration, contre l’ubérisation, contre les réformes du Code du travail par Macron qu’elle a soutenu pour son élection, alors qu’il avait été le promoteur de la « loi travail ».

      Ils feraient mieux aussi de virer leurs dirigeants qui fréquentent le dîner du Siècle, et virer tous ceux qui o,nt soutenu la candidature de Macron « pour faire barrage au fascisme ».


    • V_Parlier V_Parlier 17 mars 22:37

      @Et hop !
      N’étant pourtant pas un soutien de Castaner qui n’est absolument pas à la hauteur pour le poste occupé (un gros bras ridicule, immature, bourrin bien qu’inefficace dans sa gestion des forces de l’ordre, et aucunement crédible), je suis pourtant d’accord avec vous. On a déjà les « banlieues » qui brûlent régulièrement pour nous inviter à geindre sur la mort de 1-2 cassos qui se tuent dans des courses poursuites, rien que parce-que la police a eu l’audace de les poursuivre... Bientôt on pourra aussi brûler les lycées à visage découvert sans comptes à rendre... Si des GJ soutiennent ça c’est qu’ils n’ont encore rien compris. Castaner va probablement aussi se faire recadrer car jusqu’ici tous les gouvernements politiquement corrects respectaient le pacte : La racaille a quant à elle ses droits, mais pas les agités trop politisés et opposants au régime. Là il perd les pédales, il mélange tout, il va se faire recadrer par ses supérieurs.


    • ASTERIX 20 mars 10:34

      @Le421

      qu .l CON NUL INCOMPETENT CYNIQUE METTEUR DE BEAUCOUP D’ HUILE SUR LE FEU ... coproprietaire de dancings sponsorisés par POUTINE
      ou la vodka coule a flots ( c ’ est gratis aujourdhui on paye demain c’est gratuit !!!)

      MAIS QUE FAIT GRIVEAU  ??? L AS T ON TROUVE AUSSI EN DROLE DE SITATION AVEC UNE 1 2 3 6 Pépées ????? ou de brunos brunes OU il a peur de sa femme qui a beaucoup d’armes  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      VA DONC VIDOCQ le mafieux §§§§§§


    • ASTERIX 20 mars 10:36

      @ASTERIX

      SITUATION rectif ouI c’est bien sur le vieillard !!!!!! A éborgner §§§§§§§§§§§§


  • Attilax Attilax 13 mars 15:25

    « C’est super difficile depuis le 17 novembre, on fait des heures et des heures, on en prend plein la tête »

    Vos millions d’heures seront jamais payées, vous protégez avec zèle un gouvernement de traîtres qui vous méprise, vous êtes directement responsables de votre propre misère : tombez les casques et les matraques, rejoignez les manifestants samedi et le gouvernement saute, c’est aussi simple que ça. Il n’y aura pas de « punition », de « blâme » ou de conseil disciplinaire si les responsables actuels dégagent, et de toute façon s’ils vous virent, qui les protégera ? Certainement pas leurs 15% d’électeurs planqués chez eux !

    Les portugais ont réussi à le faire avec leur révolution des coquelicots, les tunisiens aussi, pourquoi pas vous ?

    Je m’adresse aux militaires, hein, les flics c’est sans espoir : c’est jamais arrivé dans l’histoire que les flics rejoignent une insurrection populaire. L’armée, par contre, ça arrive...


    • Chantecler Pink Marilyn 13 mars 17:22

      @Attilax

      « c’est jamais arrivé dans l’histoire que les flics rejoignent une insurrection populaire. »

      En France peut-être, mais pas partout


    • Dom66 Dom66 13 mars 20:15

      @Pink Marilyn
       Mouai !!, mais nous sommes en France, le seul pays qui a eu un gouvernement et des forces de l’ordre qui ont collaborés en 40


    • Dom66 Dom66 13 mars 20:24

      @Attilax

      C’est ce que j’espère depuis un bout de temps sur différents réseaux sociaux.

      Vu que nous n’arriverons pas par les élections à chasser Marcon, et bien ...un coup d’état par l’armée, puis juger les responsables comme castagneur, et des élections à la proportionnelle etc etc...


    • Attilax Attilax 13 mars 22:37

      @Dom66

      Houlà, j’en demande pas tant ! Qu’elle tombe les armes serait suffisant. J’ai pas envie de remplacer Macron par un militaire.


    • Dom66 Dom66 14 mars 00:14

      @Attilax

      Qu’elle tombe les armes serait suffisant ??? certainement pas ; La police et la gendarmerie (cette dernière fait partie de l’armée) eux ne baisseront pas les armes.

      Donc aucun espoir de changement, sauf si l’armée conventionnelle renverse ce gouvernement.

      Il n’est pas question de remplacer Marcon par un militaire, juste provisoire, et élection à la proportionnelles ensuite. Aucune autre solution pour changer, les médias sont à 95% si ce n’est pas plus à la solde de ceux qui sont au pouvoir en ce moment. Banques, Crif etc.

      Et les prochaines élection il y aura encore le même scenario, un Macron bis, et un repoussoir en face. et les Français re-veauteront, et re-baisé pour 5 ans. 


    • Ouam Ouam 14 mars 01:13

      @Dom66
      +1 aussi, j’allais le dire.

      Et désormais à nbotre époque condamné par la terre entiere jusqu’aux ophtalmos recemment pour les violences de cette mafia fachiste oligarchique.

      C’est un pays de quelques gros fachos dont les macronistes sonts les descendants de ceux la
      https://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/societe/lebensborn-l-incroyable-histoire-des-enfants-ss_1194475.html

      Meme le texte correspond, avec l’idée de base, elle s’est juste un peu modifiée.
      C’est plus des blonds aux yeux bleux (et ou on extremine le reste), c’est cette fois l’extermination programmée du peuple francais qui est un gaulois réfractère à une casse sociale sans précédent orchestrée par une bande d’escrocs
      (ce jour les Aeroports de Paname) smiley
      Demain votre retraite et votre santé seronts privatisées, youpiee quoi

      Et vos libertées.... c’est parti pour aussi smiley


    • Ouam Ouam 14 mars 01:24

      @Attilax
      "J’ai pas envie de remplacer Macron par un militaire.

      « 

      Moi non plus, mais l’algérie c’est des miltiaires, regarde la video de pink

      De plus c’est pas les gendarmes (ici) qui sonts la »police politique) regarde le nombre de déchiquetés par le caSStaner de qui ca viens...
      Des gendarme (non c’est un ou 2 cas de mémoire)
      Donc je te laisse comprendre tout seul ....d’ou cela viens smiley

      Et au moins un militaire (un vrai) il ne vends pas son peuple ni son pays sur le grand marché...ni il ne le remplace, car pour lui son pays est tout !
      (en général tu trouvera tjrs une exeption)

      Alors entre le facho à l’intérieur, le vendeur du pays au pouvoir
      ET un militaire, j’ai choisi
       
      ET même en SUPPOSANT qu’il supprime le droit de vote ca changerai quoi en fait à bien, y réfléchir ?
      Un droit de vote ou on se torche grave et joyeusement avec son résultat,
      ou est la différence (dans le fond j’entends), enfin pour moi, pour toi je ne sais pas, tu a peut etre comme le grand débat l’impression de « participer » smiley

      Depuis 2005, j’ai passé mon tour, c’est le RIC ou rien, et que ca soit un facho militaire ou un facho caSStaner ca change queutchi pour moi


    • Attilax Attilax 14 mars 08:35

      @Ouam

      Attention, il y a quand même un truc à savoir à propos des CRS : bien que représentant 75% des forces sur le terrain, ils n’ont tiré que 10% des grenades et LBD. Ce sont les flics et la BAC qui ont tiré 90% de ces saloperies, alors qu’ils ne représentent que 25% des hommes sur le terrain. Aussi dingue que ça puisse paraître, ça veut dire que les CRS ont relativement épargné les manifestants (enfin façon de parler, ils y sont allé de bon coeur, mais à la matraque et à la lacrymo, « old school » on va dire). Les éborgneur et mutileurs sont donc à 90% les flics et pas l’armée, qui s’est « limitée » au tabassage traditionnel. Une nuance de taille, quand même...


    • Eric F Eric F 14 mars 09:30

      "aucun espoir de changement, sauf si l’armée conventionnelle renverse ce gouvernement"
      Ah voilà des masques qui tombent ! un putsch militaire, on a vu ce que ça donne avec Franco, les colonels grecs, Pinochet et consorts. De toute façon l’armée ne suivrait pas si un quarteron d’aventuriers cherchaient à les entrainer dans un pronunciamento, et la grande majorité du peuple s’y opposerait.


    • Eric F Eric F 14 mars 09:37

      @Attilax
      « Les portugais ont réussi à le faire avec leur révolution des coquelicots »


      je crois que c’était des œillets, mais contre une vrai dictature qui avait usurpé le pouvoir des décennies auparavant, et dans un contexte de guerre coloniale qui ont été le déclencheur d’une opposition de l’armée.


    • Dom66 Dom66 14 mars 09:55

      @Eric F

      Vouai, comme en ce moment, la grande majorité du peuple s’oppose aux Marcon  smiley

      Comme en 40, Allez les mecs, continuez à croire au père Noël.Et à la prochaine Veautez

      De Gaulle était bien un militaire non ?


    • Eric F Eric F 14 mars 10:17

      @Dom66
      On ne peut pas comparer la situation actuelle à celle de juin 40 après la débâcle et un pays à moitié occupé.
      Quant à la situation de mai 58, on était également dans une guerre dont les gouvernements ne pouvaient sortir, et suite aux mouvements demandant son rappel, il a été nommé par le président d’alors selon la procédure institutionnelle, et a reçu l’approbation du parlement. Par ailleurs, il incarnait la France Libre et la libération.
      Il me semble qu’en escomptant un hypothétique homme providentiel en uniforme, c’est vous qui croyez au père Noël.


    • Dom66 Dom66 14 mars 12:56

      @Eric F

      Si vous avez la solution je suis preneur, et j’attends de lire au plus vite votre solution

      mais si vous comptez sur un soulèvement populaire ou passer par les urnes, alors oui je confirme vous pouvez croire au père noël


    • V_Parlier V_Parlier 17 mars 22:55

      @Dom66
      D’un côté oui, c’est croire au père Noel (et d’ailleurs un soulèvement ne signifierait pas que la nouvelle voie me conviendrait forcément). Pourquoi s’en remettre tout de même aux urnes : On ne peut pas forcer une majorité qui inclut ceux ayant voté pour Macron ET ceux n’ayant pas empêché l’élection de Macron par les urnes (c’est la même chose selon moi). Ce n’est pas par dépit ni peur de sa concurrente que la plupart l’ont laissé élire. C’est parce-que même si c’est dur à entendre, la majorité des Français ont encore le fédéralisme européen et le libre échange mondial programmés dans leur cerveau. Ils peuvent dire qu’ils soutiennent les GJ, ça ne change rien. Ils peuvent dire qu’ils veulent du social et moins de taxes, ça ne change rien. Ils croient encore à cet impropable hybride qu’est la cohabitation de la social-démocratie avec le mondialisme néolibéral, cette illusion qui a été entretenue pendant bientôt 30 ans par la dette. Donc 70-80% des Français, même s’ils croient faire autrement, nous précipitent dans le même gouffre que Macron. La preuve en est que contre Hollande il n’y a jamais eu autant de soulèvements massifs alors que, sincèrement, dans les faits, c’était exactement la même politique. Juste un autre emballage verbal (c’est un peu comme comparer la Clinton et le Trump pour ce qui est de l’attitude des USA envers le reste du monde).

      On ne peut pas forcer un peuple qui veut mourrir à survivre.


  • Croa Croa 13 mars 15:26

    CaSStaner « porte plainte lui-même », très bien cela confirme que c’est bien lui qui donne les ordres ou les retransmet (on attend la plainte de Macron.)

    *

    Si tous ces gens ne sont pas content de l’affiche, c’est qu’ils se sentent morveux smiley 


  • lloreen 13 mars 18:36

    https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

    Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

    MANDAT D’ARRÊT

    Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

    La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

    - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

    - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

    - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

    Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

    Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

    Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

    Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.


  • QAmonBra QAmonBra 13 mars 21:14

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    Quand outre méditerranée, c’est respect mutuel, embrassade et offrandes de fleurs, chez nous c’est LBD40, blindés, grenade au TNT et matraques dans ta gueule !

    La « flicaille » algérienne se comporte bien plus intelligemment que la notre, nous avons donc affaire factuellement, nous pauvres citoyens français, à des dirigeants plus pourris et des flics plus cons que les algériens ! 

    On est pas dans la m . . . . !


    • Ouam Ouam 14 mars 01:40

      @QAmonBra
      Merci a toi aussi pour tes liens.
       
      Ils en disent bcp sur l’etat de ce shit hole qu’est devenu la France.


    • V_Parlier V_Parlier 18 mars 20:41

      @QAmonBra
      Je lis dans l’article : « hormis des incidents en fin de manifestations à Alger qui étaient le fait de délinquants. » -> Ben... Ceux qui ont tout pété aux Champs Elysées, tout comme ceux qui pètaient déjà tout après les événements festifs (foot, etc...) ce ne sont pas des délinquants ? Moi je crois surtout que quand il y a de la casse les flics algériens ne font pas de quartiers. Er les manifestants le savent. A tord ou à raison, à chacun de juger, mais il faut redescende sur Terre tout de même !


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 mars 01:24

    Bonjour,

    .

    Macron et Castaner devront être traduite en justice devant la CPI.

    Signez la pétition
    https://www.change.org/p/cour-p%C3%A9nale-internationale-macron-et-castaner-doivent-%C3%AAtre-traduit-en-justice?source_location=topic_page


    • Ouam Ouam 14 mars 01:51

      @eau-du-robinet
      Ca sert à rien !
      mais la signe qd meme (par dépit)
       
      Amha au stade ou nous en sommes arrivés je ne vois plus que 2 solutions :
      1 Prendre les armes
      2 Tout revendre ici et se barrer ailleurs
       
       J’opte évidemment la solution 2,
      N’ayant pas de mon coté veau-té Monarc,
      c’est auxs responsables de la katastroph de résoudre EUXS le problème désormais.

      Puis Monarc sera content, cela accéllerera encore un peu plus vite son « changement de population programmé » cad eradiquer le "gaulois réfractère bas du front qui pue le gaz ooil, qui est faignant ; raciste, homophobe,, illétré, qui n’est rien, foule haineuse, etcetc...
      demander à Grivaut qui a une longue liste pour gagner du temps smiley


  • zygzornifle zygzornifle 14 mars 07:51

    Lui ne sera pas débouté comme le sont ceux qui OSENT porter plainte contre les violences policières ....


  • Eric F Eric F 14 mars 09:41

    Le début de l’article rappelle le contexte de l’opération de police contre ces lycéens, relevons qu’il n’y avait pas eu de flashballs et de blessés parmis les émeutiers.


  • oncle archibald 14 mars 10:45

    Pourquoi l’auteur n’a t-il pas eu les couilles d’illustrer son article avec l’affiche incriminée ? Parce qu’on aurait pu constater à quel point il s’agit d’une outrance ? Parce qu’on aurait compris que son but était uniquement politique et qu’il fait feu de tout bois ? C’est dégueulasse !

    Les flics en prennent plein la gueule pour pas un rond à chaque manif et je suis admiratif devant la patience dont ils font preuve quand on les bombarde avec des pavés, des boulons tirés à la fronde, des cocktails Molotov, des bouteilles d’acide ... j’en passe ...

    Jusqu’au moment ou ils sont obligés de faire reculer les manifestants pour pouvoir remplir leur mission qui est de protéger nos libertés et les institutions de la République mises à mal par une infime partie de la population qui, toujours la première, a recours à la violence pour exprimer son opinion ou plus tristement simplement se défouler sur les flics.


    • oncle archibald 14 mars 13:59

      @le goy vichyste : ca y est ? tu as fini de dégueuler ? Nettoie tes souillures pauvre gland à l’eau de Vichy !


    • Michel Maugis Michel Maugis 14 mars 14:32

      @oncle archi bad

      Tonton archi-bad qui ose parler de couilles ??? Mourir de rire
      Tonton, vous êtes un raciste par excellence, un criminel
      C’est vous qui applaudissez pour toutes ces guerres criminelles de l’ empire terroriste US.

      Vous reconnaissez être une ordure de première catégorie pour NE JAMAIS ÉCRIRE UN COMMENTAIRE ET ENCORE MOINS UN ARTICLE pour défendre explicitement les crimes US.

      Sans couilles vous préférez agir par la bande.

      PÔVRE CON !!


    • oncle archibald 14 mars 14:59

      @Michel Maugis : ooohhhh ... Au secours ! il est revenu de Colombie ! Il devait avoir faim !


  • zygzornifle zygzornifle 14 mars 12:38

    Il en connait un rayon sur le sujet le porte-flingue de la mafia Marseillaise,

    il en a buté combien en catimini ?


  • ETTORE ETTORE 15 mars 20:24

    Terrifiant pour un homme, dans le cadre des responsabilités d’état, de s’émouvoir beaucoup plus de l’image d’un doudou, désarticulé, gisant au sol, que du nombre d’humains énucléés.

    Peut être un traumatisme lié à l’enfance ?


Réagir