mercredi 10 mai - par Libertad14

Le peuple et la nature

La similitude existante entre la nature et le peuple est exaspérèrent évidente.

Cette pauvre nature constamment agressée, sacrifiée aux intérêts matériels est très souvent violée, pillée, défigurée, exploitée sans soucis de son avenir ni des conséquences.

Si les animaux ont su vivre en harmonie avec leur environnement, pour les hommes il en est tout autre.

Une minorité de profiteurs exploitent sans vergogne les ressources de cette terre, sans remords, n’attachant à cette nature qu’un intérêt ne dépassant pas la durée de leur vie, qu’importe l’avenir ?? Tant pis si ça désertifie, pollue, ou appauvrie les ressources de cette terre. L’agriculture entre les mains des grands exploiteurs impose une rentabilité sans pareil. De manière intensive ils sèment et ils récoltent. La terre fatiguée est dopée par des engrais chimiques, pour en améliorer le rendement et ils ont recours à des défoliants qui empoisonnent les consommateurs.

Ils pillent les ressources des océans avec leurs bateaux usines saccageant le renouvellement de la faune sous- marine, polluant avec leurs tankers les fonds marins par leurs dégazages sauvages.

Les rejets dans l’atmosphère des oxydes de carbone ou autres pollutions qui détériorent le climat en détruisant la couche d’ozone.

Puis il y a les hommes et les femmes qui contraints par des cadences de travail, exposés aux difficultés de la vie et aux mauvaises conditions de travail, s’abreuvent de médicaments pour soulager leurs douleurs physiques et morales. Les rythmes de vie sont de plus en plus accélérés, la rentabilité ne laisse pas de place pour rêver.

 Surproduction et profits, sont les traîtres mots de cette société.

Alors l’argent, nouveau Dieu adoré de notre société par des maniaco-profiteurs qui pillent la nature, sacrifient les humains et portent en eux leur propre destruction et entrainent de ce fait la mort de la planète tout entière.

Parfois, l’histoire le démontre, la nature tente de reprendre ses droits. Les cyclones, les tsunamis, les tempêtes, les tremblements de terre, sont autant de signaux et d’alertes qui montrent la petitesse de ces maniaco-prédateurs face à cette nature.

 De même quand le peuple ne croit plus aux promesses, à la sincérité des politiciens, alors ils se révoltent. En ces temps troubles le pire est à craindre, c’est le prélude à de grands changements.

07/05/2017



2 réactions


  • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 10 mai 08:52

    Salut.....

    pour moi il n’y a pas le peuple et la nature...c’est déjà faux et indique pour moi déjà que les problèmes sérieux des humains ont déjà commencé à ce moment ou cette phrase est dite..

    ceci n’a pas de lien direct avec le propos de l’auteur qui prends en fait la tangente de ce que je dis ici...

    il y a la nature des choses et les animaux,plantes,etc etc sont la nature, nous aussi...il y a un ensemble X qui nous est inconnu sauf a certains par songes, rêves, visions etc par tous moyens sauf par la pensée donc

    les animaux ne s’adaptent pas à la nature ils sont comme TOUT partie de celle ci....

    seule la pensée humaine qui ne se connaît plus elle même pour ce qu’elle est réellement, depuis l’événement que relate l’allégorie hermétique,enfin ce qu’il en reste , de Adam et de Eve ,allégorie piquée Dieu sait ou cela, la pensée humaine est un programme ’«  »«  »programmé«  »«  par ??? et limité pour survivre pratiquement , un outil qui analyse uniquement le passé qu’elle a elle même enregistré , son passé donc, sans savoir cela ,seule la pensée perçoit les choses faussement sous cet angle...
    en clair notre perception de ce qui est est totalement faussée par notre pensée qui essaye de se substituer elle à la nature profonde de L’Univers qui lu est parfaitement inconnu et le restera à jamais ...ainsi pour nous la vie n’est plus que » ce que moi je veux« .....et donc un désastre personnel et global, malgré quelques éjaculations brèves de temps en temps si un de mes désirs est atteint...

    la pensée humaine EST devenue le problème central ,majeur,unique des humains..elle n’était pas prévue pour fonctionner seule..sauf à l’enfance..et encore déjà là on voit que le désastre commence a pointer son nez..

    etc..c’est pas gagné....donc la mauvaise nouvelle est que le pire comme depuis genre 3 à 5000 ans selon degré de mensonge de l’histoire officielle va continuer..avec moments de péris quand trop est détruit , genre la paix de la guerre....

    la bonne nouvelle est que ceci peut à chaque instant prendre un autre chemin....pour chacun..et que nos capacités en pannes sont là pour tout le monde avec comme toujours dans la nature des variantes en surface....et que elles peuvent se réveiller si.....

    et là je m’arrête pour le moment...

    a suivre ou pas..car c’est »l’humeur« qui décide , pas moi en tant que » moi je« ...

    je cite l’auteur : c’est le prélude à de grands changements.

    Personnellement je ne vois rien de profond de ce coté car la masse joue au même jeu que les élites, compétition, hiérarchie sociale financière, mythe du meilleur , mythe du chef ..etc etc

    en fait c’est la masse elle même qui a permis et permet à ces pseudo élites d’être...

    ceci sera nié..ce qui fait que ceci va perdurer...

    et donc pourquoi y aurait il un changement radical à venir ?? alors que le NOM en fait enfonce le clou et ce de plus en plus profond et même si pseudo révolte en surface il y a , un mécontentement seulement en fait il y aurait, le NOM est assuré de rependre les rênes de suite car il possède tout, nous compris ...

    sauf si nous transmutons le plomb en or en nous mêmes , et donc tournons volontairement la page de la compétition qui est guerre et toutes nos saloperies en coopération et partage équitable...pour cela il faut en comprendre la profondeur...or à ce sujet je constate que notre cerveau ne fait que ressortir ce que le maître a bien voulu y mettre .....

    la masse ne veut pas de cela parce que elle n’en a même pas conscience ni même l’idée....SAUF exceptions pas assez nombreuses pour provoquer un basculement ....

    Toute solution est dans le problème, il y a toujours une solution, mais pour nous elle n’a jamais été humaine donc jamais lie à notre pensée qui est un outil pratique,tien de plus, rien de moins ..il est vital et un danger mortel si il essaye d’envahir des champs ou il n’a aucune compétence par programmation ..voila pourquoi le NOM nie même les »fausses religions" car dedans il y a matière à réflexion juste...

    si vous souffrez mentalement, la pensée n’y pourra rien du tout....soyez d’abord les effets de celle ci....car la souffrance c’est vous , pas un élément séparé..ensuite voyez par vous même ce qu’il en advient...si vous espérerez quoique ce soit, rien ne se produira que le pire qui va continuer...

    le miracle sera provoqué par l’éveil de nos autres capacités....

    ainsi souffrir est un processus...si on ne résiste pas...la pensée qui ne comprends rien de tout cela résiste...c’est le début du malheur..

    je sais çà parait dément....mais l’est ce vraiment ?? ceci est juste du vécu par une théorie intello..une plongé vite fait dans un peu de notre psyché....mais ceci ne peut qu’être votre découverte..ce chemin se fait seul..savoir être seul paradoxalement permet de bien vivre avec les autres en harmonie relative , celui qui vit n’en veut pas aux autres seul celui qui souffre et fuit ça propre création qu’est sa souffrance va le faire..

    merci à l’auteur ......


  • JBL1960 JBL1960 10 mai 18:47

    Pour le coup, c’est la philosophie et la pensée amérindiennes qui nous rappellent, constamment, qu’il faut vivre en harmonie avec la nature et non contre elle (mais on retrouve cette « sagesse » dans tous les peuples et sociétés ancestrales dites « primitives ») et comme d’ailleurs Russell Means, dans son livre testament « Si vous avez oublié le nom des nuages, vous avez perdu votre chemin » l’a parfaitement retranscrit.

    En complément du résumé sott du mois d’avril 2017 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/09/resume-sott-042017/ J’ai rajouté les infos presse sur les terribles coups de gel du mois d’avril 2017 en France, et dans ma région, qui viennent totalement contredire la fumeuse théorie du RCA. Et j’ai rappelé également la théorie russo-ukrainienne sur l’origine abiotique profonde du pétrole, non pour justifier son exploitation a outrance, telle qu’elle est faite aussi bien au Canada et au USA avec le DAPL notamment, mais bien pour démontrer que tout les mythes imposés par la DOXA sont à démonter systématiquement. Par ailleurs, ce coup de gel dans les vignes, les vignobles mais aussi les cultures agricoles diverses, qui est comparable à celui de 1991 et pour certaines régions, pour la 2ème année consécutive, ne sont pas s’en rappeler l’année 1788...


Réagir