vendredi 30 janvier 2009 - par R-sistons

Le redéploiement militaire (et diplomatique) de la France

Le redéploiement militaire décidé par Nicolas Sarkozy, au détriment de l’Afrique, s’inscrit dans le contexte d’une diplomatie française radicalement changée.

Mes amis,

Fait du Prince, encore et toujours. Sarkozy a décidé le redéploiement des Forces Françaises à l’étranger. Simple logique comptable, dans un contexte de crise, ou nouvelle politique délaissant les intérêts traditionnels de la France, notamment en Afrique, au profit d’un alignement inconditionnel à l’Amérique ? Impossible de le savoir, tant le black-out est total, ce qui est anti-démocratique et scandaleux. La Défense et la Diplomatie françaises concernent tous les Français, elles ne doivent pas relever d’un homme, d’ailleurs en réalité peu soucieux des intérêts du pays qu’il dirige, et constamment en butte aux diplomates en place, gardiens d’une certaine tradition... comment dire ? Gaullienne

Et cette tradition, justement, conduit la France à être indépendante, méfiante envers les Américains et les Israéliens, et amie des pays arabes.

Sarkozy "l’Américain" est un inconditionnel des USA, prêt à bousculer toutes les habitudes françaises pour imposer sa vision du monde, alignée sur Washington et Israël. C’est la deuxième mort du Gaullisme, contraire à la volonté des Français, et aux traditions de notre pays. Comment s’étonner, dans ces conditions, si le Gouvernement, dès la campagne présidentielle, et les Médias aux ordres, observent un silence complet sur ces questions, pourtant décisives ? Car elles conditionnent toute la politique étrangère de la France, et sa Défense. Sa spécificité, aussi.

L’Afrique, convoitée par la Chine, et continent traditionnellement pré-carré de la France, est délaissée. Les Forces armées sont redimensionnées, crise oblige. Et nos troupes vont se réorienter en direction du Moyen Orient, protection d’Israël d’abord avec l’envoi d’une frégate pour neutraliser la pourtant légitime défense palestinienne, Afghanistan ensuite, dans le cadre de l’OTAN réinvesti sous commandement américain.

Non seulement la politique gaullienne est abandonnée, mais l’indépendance de la France est menacée. Notre pays, en effet, s’aligne sur Washington, sur ses aventures coloniales, impériales sous commandement de l’OTAN, et donc de domination des peuples à des fins strictement financières. Adieu une certaine vision du monde, adieu le rayonnement de notre pays, écouté et respecté partout. La voix de la France était différente, originale, dans le concert des nations. Aujourd’hui, nous sommes de simples toutous de l’Oncle Sam. Triste bifurcation ! Et cet alignement ne nous coûtera pas seulement notre spécificité : Il nous conduira au choc de civilisations, cher aux néoconservateurs américains, au nom d’une prétendue lutte contre le terrorisme, bien commode pour faire main-basse sur les ressources des autres, pour piller les richesses des peuples et spolier ces derniers au profit des multinationales. Bref, nous serons appelés à mener les guerres impériales, de domination, dont justement les Français ne veulent pas. Guerres qui d’ailleurs peuvent nous conduire vers un affrontement nucléaire planétaire, au seul bénéfice de l’Oligarchie.

Quelle politique devrait mener la France ? Assurément, dans la continuité de la tradition gaullienne, indépendante, comme celle du tandem Chirac-de Villepin en Irak qui nous a valu le respect du monde entier, multilatérale, dans le cadre de l’ONU plutôt, évidemment, que de l’OTAN. Il ne s’agit pas d’être le shérif du monde, ni d’imposer la démocratie à des peuples qui ne veulent pas de cette politique caricaturale (et qui d’ailleurs souhaitent maintenir leurs traditions propres), encore moins d’entreprendre des guerres permanentes et préventives de prédation, de pillage, de contrôle des ressources et des citoyens, sous couleur de lutte contre le terrorisme et d’imposer une prétendue civilisation, des idéaux de pseudo liberté.

Le redéploiement militaire, et diplomatique, très discret, ne présage rien de bon pour la France et pour les peuples.

Soyons vigilants ! Eva



14 réactions


  • Tonton Tall 30 janvier 2009 16:46

    Chère-sistons

    Néanmoins le charme foudroyant que m’inspire la superbe fleur dans vos cheveux et qui me donne l’envie irrésistible de prendre le 1er avion pour Perlin-pin-pin, je me vois quand même dans l’obligation morale de souligner un léger anachronisme dans votre doux billet.

    Car si Sarko est bien pro-USA... les USA par contre, aujourd’hui, ça n’est plus du tout, du tout Bush ...
    C’est Obama, depuis le 20 janvier.... et à ce titre, je vous suggère la lecture de son auto-biographie : "Les rêves de mon père" écrite dans les années ’90. Ca donne déjà une idée intéressante du mec.

    Enfin, quant au caractère réellement vassal de Sarko, j’ai quand même un p’tit doute ... smiley


    Alors ..... heureuse.. ? smiley


    • Antoine Diederick 30 janvier 2009 18:35

      Tal, Obama n’a presque pas connu son père et son bouquin c’est de l’auto-promotion, un fin renard comme vous, se laisser abuser, à votre âge....tss tsss


    • Tonton Tall 30 janvier 2009 19:14

      T’as pas lu ... Antoine...


    • Tonton Tall 30 janvier 2009 19:16

      je parle de son bouquin... alors bien sûr qu’il montre son bon profil
      mais il y a des trucs qu’on peut lire entre les lignes, surtout quand il s’agit de l’enfance


    • non666 non666 30 janvier 2009 20:17

      Entretenir le mythe d’une "amérique" qui aurait changé depuis janvier n’est pas gratuit.
      C’est en tout cas le meilleur moyen de lui eviter l’auto-critique , l’obligation d’asumer ses erreurs (en remboursant les degats causés en Irak par exemple et en présentant des excuses publiques pour les invasions d’irak et d’Afghanistan).

      Quand a Sarkozy, il a revendiqué son alignement sur les etats unis et israel dès 2004, à New York , devant les 200 associations du lobby juif. Si vous l’aviez vu, c’est d’ailleurs ce que disait un eminent membre du gouvernement actuel, un certain Besson qui parlait d’un "neo-cons a passeport français".

      Mais comme vous le dites tall, pour ça, il faut lire.


    • Tonton Tall 30 janvier 2009 21:48

      La subtilité et la nuance de vos analyses ferait palir de jalousie un général SS
      Et vous voudriez que je vous réponde ?


    • ASINUS 30 janvier 2009 22:42

      yep des subtils y en as eu tout depend de l usage fait de la subtilité

      le plus rigolo c est que vous semblez du meme bord avec 666 vu de mon cité vos vision
      se complete et non se contredise" je parle du fond"


  • maxim maxim 30 janvier 2009 18:04

    quand au rayonnement de la France de jadis ....

    ...il a quand même bien pâli ,on aurait même plutôt tendance à nous demander de dégager le plancher vite fait de plusieurs pays d’Afrique ,surtout que les Chinois ont su y faire pour s’implanter et ne lâcheront plus leur os !

    et le monde a changé ",hier "n’existe plus ,tout peut arriver ,ce qui était certitude bien ancrée ne vaut plus rien !

    et maintenant d’ailleurs ,a -t-on les moyens de rayonner ? distribuer des largesses comme au temps des colliers de verroteries ,des avions Mirages aux dictateurs pour faire joujou comme les grands ,contre des mines de métaux précieux .....
    on ne peut plus vraiment ,on est à moins 160 milliards d’€uros de déficit !

    on en est presque au PIB de la Grêce !

    par contre ,nous sommes intégrés dans l’Otan ,et nous sommes obligés d’honorer nos engagement !


    • ASINUS 30 janvier 2009 20:21

      yep maxim reste que grace a ces boutiquiers qui nous gouvernent cela ferra drole de ne plus balader notre fanion du coté de l erg du djourab , la plaine du bahr el gazal , yepun jour dans un coin paumé du coté d onianga kebir on a vu debouler
      deux toubous a chameau dedieu !pas un repere rien !le gus je lui demande combien de jours tu marches ?
      6 doigts il me montre m erde ta passé la frontiere lybienne tu fais comment pour le chemin , le vieux m a montré le ciel, les etoiles ,chef les etoiles yep on sait pas la moitié de ce qu ils savent , n empeche vont pas y gagner avec les chinois


      integré a l otan yep les manes du vieux Charles .....o tempora o mores !


  • R-sistons R-sistons 30 janvier 2009 20:16

    Tonton, ton chapeau vaut ma rose, dois-je prendre le premier avion pour Perlin-Pin-pin  ?

    Ceci dit, pour moi Obama est la face souriante d’une (presque) même politique ! Pour qu’on l’accepte mieux...

    Pas d’accord ??? A + Eva


    • Tonton Tall 30 janvier 2009 22:07

      Ben non ...
      Il a déjà annoncé et mis en route pas mal de choses très différentes ...
      Réchauffement climatique, Guantanamo, soins de santé US, budget pour la recherche sur cellules-souches, etc ...

      Mais c’est vrai qu’il restera un ricain... ça c’est sûr.
      Mais c’est quoi au juste un ricain ?
      Les USA, c’est un système, pas une ethnie. Un système démocratique anglo-saxon pour faire simple.
      Est-ce le paradis ? Bien sûr que non
      La lie de la terre ? Encore moins

      L’avantage de la démocratie, c’est que quelles que soient les conneries qu’elle peut engendrer ( et on a été servi avec Bush ) elle ne les répète pas indéfiniment.
      Voilà pourquoi j’ai tendance à défendre les USA... mais pas contre la France, qui est aussi une démocratie.
      Mais je préfère éviter les divisions inter-démocraties, car ça fait le jeu des théocraties.
      Voilà ... smiley


    • ASINUS 30 janvier 2009 22:39

      yep tout a fait de votre avis Tal il n est ni blanc ni noir c est" un civis americanus"lnteret de l empire us
      primera il l habillera de la toge humaniste s il faut et si c est utile mais vous pouvez parier que ce nouvel hadrien vas raccourcir et durcir les limes " meme au prix du sacrifice de quelques alliés" yep il sourit
      mais il a le "gladio "bien pogne , le plus rigolo c est que grace aux mandats bush il dispose de l appareil
      legislatif et coercitif federal le plus trapus depuis 1860


    • Tonton Tall 30 janvier 2009 22:56

      qu’il compte alléger.... voir Guantanamo ...


  • c.d.g. 31 janvier 2009 15:29

    mettre en parrallele le retrait d infanterie en afrique (ex cote d ivoire) et l envoi d un bateau pour "neutraliser la pourtant légitime défense palestinienne" c est n importe quoi ...
    C est pas par ce qu on fait l un qu on ne peut pas faire l autre. La marine et l armee de terre c est pas vraiment les meme equipements smiley

    Plus serieusement, est ce un mal si on arrete de proteger des tyrans corrompus en afrique ??
    Pourquoi des soldats francais devraient risquer leur vie et mourir pour proteger le pouvoir d Idris Deby (Tchad) ?
    Pour sauver les banquiers suisses ou ce charmant garcon a surement mit ses economies ?
    Pour soutenir le petit commerce francais (putes) dont ce type de dirigeant est friand lors de visite officielles ?
    Pour financer les campagnes electorales des crapules qui nous gouvernent en france ?

    La france n a plus les moyens qu elle a eut il y a 40 ans (De Gaulle dont vous etes si nostalgique) et le monde a changé. Si les chinois ont envie de se battre pour des tyrans, qu ils le fassent.
    Je suis pas sur qu ils y gagnent, meme en exploitant sans vergogne le pays.
    Regardez ce que coute l irak au USA et ce que leur rapporte le petrole vendu...


Réagir