mardi 9 mai - par Le Canard républicain

Le rêve et le cauchemar

La France s’est dotée d’un nouveau chef de l'État élu par défaut (18,2% des électeurs au premier tour, 43% au deuxième). Ce deuxième tour a vu une participation exceptionnellement faible (25% d’abstentions, 12% de blancs et nuls par rapport aux exprimés). Et c’est sur cette très faible légitimité, permise par ce système en crise, qu’il désire gouverner par ordonnances, symbole des formes autoritaires du pouvoir. Mais comment pouvait-il en être autrement ?

Les médias et autres experts démontreront avec moult exemples et références que cette élection est légitime même si son déroulement fut riche en rebondissements inédits. Ils omettront soigneusement de s’interroger sur leur responsabilité dans l’insatisfaction des électeurs, exprimée par le fléchissement du taux de participation au second tour. Dès le départ, l’avalanche des sondages, encore plus violente qu’à l’ordinaire, a notamment transformé la compétition politique en course de petits chevaux, arbitrée au finish, par un liberticide vote utile, conduisant les électeurs à choisir des candidats dont ils sont très loin de partager les convictions. Le deuxième tour n’a pas déparé l’ensemble de la campagne. Indécence suprême, on est allé jusqu’à intimer l’ordre aux plus opprimés de voter pour leurs instruments d’oppression… au nom de la liberté bien entendu.

D’une certaine façon, assez subtile il faut le dire, on est en train de revivre le coup d’État de 2005 ou « comment imposer, en toute légalité, des idées minoritaires ? ». Situation d’autant plus perverse que ceux qui ont joué (et perdu) ne peuvent plus contester la règle du jeu puisqu’ils ont accepté de jouer …

Les plus optimistes, proclameront que la France entame une nouvelle ère politique car les deux partis de gouvernement, qui depuis des décennies faisaient la pluie et le beau temps, sont en voie de disparition. Le nouveau discours très tendance va chercher à nous convaincre qu’une nouvelle classe politique est en train de naître, plus jeune, plus visionnaire, plus « agile » (pour reprendre le nouveau mot à la mode du monde économique). Cette dernière aura pourtant à cœur de démontrer que l’intérêt général de la République et, par extension, celle du peuple, passe par la garantie des principes supposément intangibles de l’économie, ainsi que par la stabilité du cadre constitutionnel et le caractère irréversible de la construction "européenne".

Si réclamer l’élection d’une Assemblée constituante est une condition nécessaire à un changement radical des pratiques politiques actuelles, nous avons conscience qu'elle n’en est pas pour autant suffisante. Il n’est pas question d’attendre pendant cinq ans la prochaine présidentielle en reliant son éclosion à cette élection, en dépendant du bon vouloir d'une personne "providentielle" et de son parti. Nous avons toujours combattu ce processus. Il n'est pas question que les organisations politiques, notamment les partis, imposent aux Français(es) le choix des futurs constituants.

D’ores et déjà, dans le cadre d’assemblées communales ou de quartiers, les citoyen(ne)s pourraient se rassembler, élaborer ensemble après des débats leurs cahiers d’exigences et les points fondamentaux du futur texte constitutionnel, puis élire leurs mandataires.

Nos illustres prédécesseurs avaient compris que construire de nouvelles pratiques démocratiques ne pouvait se faire sans les adosser, au préalable, à un texte fondateur porteur d’une vision nouvelle, ambitieuse et pour le moins fédératrice. La déclaration des droits de l’homme et du citoyen a été ce texte. Il nous appartient d’être aussi visionnaire aujourd’hui dans le cadre de vie qui est le nôtre.

Communiqué de l'Association pour une Constituante : www.pouruneconstituante.fr

André Bellon

--------------------------------------------------------------------

LIRE AUSSI...

- La présidentielle n’est pas la solution, elle est le problème !


Nous suivre sur : Facebook | Twitter | Google +



29 réactions


  • Shawford Shawford 9 mai 10:03

    Bonjour, pour éviter tout confusionnisme, puisque sans nul doute vous serez désireux de vous démarquer en tous points de l’« Antéchrist » Etienne CHOUARD, êtes vous dans la mouvance Mélenchon/France Insoumise pour la 6eme République ?

    A l’intention de tous commentateurs pro FI et/ou UPR et/ou FN ou étiquetés comme tels, je les invite à aller lire cet article très intéressant sur les tenants et aboutissants de ce « confusionnisme » en rapport avec toutes ces questions de remise du mode de fonctionnement électif et constitutionnel :

    https://antoinebevort.blogspot.fr/2017/02/le-truand-etienne-chouard-pour-que-les.html


    • Remosra 9 mai 10:13

      @Shawford

      D’où vous sortez cet article ? En quelques lignes j’ai cru halluciner !
      C’est encore du grand n’importe quoi !
      Aprés le conspirationnisme, la diabolisation, maintenant il y a le confusionnisme !
      Et la prochaine étape c’est quoi ? L’irréversibilité du discours serein ?


    • Shawford Shawford 9 mai 10:40

      @Remosra

      C’est à dire que dès que j’entends constituante et modification en profondeur du mode de gouvernance, je compare ce qui s’en réclament avec Etienne CHOUARD, qui année après année est diabolisé par tous ceux qui se prétendent eux les vrais démocrates, car il se refuse à exclure quiconque du dialogue.

      Ça m’a fait tomber sur un article, ici sur AV, très intéressant de 2011 de Taiké Eilée, où s’illustrent les auteurs ici présents (André Bellon en propre ?) et Etienne Chouard :
      http://www.agoravox.fr/commentaire2937636

      Et de fil en aiguille je suis tombé sur cet article qui met en exergue beaucoup de choses, en particulier comment pour résumer, on « conspirationnise », on « confusionnise » à tour de bras tous ceux qui s’extraient du champ démocratique prétendu représentatif et dont le dénominateur commun est en fait de manger à la gamelle des partis politiques et de la Ripoublique.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 10:48

      @Shawford

      Bon courage hein ^^ smiley


    • Remosra 9 mai 10:48

      @Shawford

      Aaah vous m’avez fait presque peur !
      Cependant, cette constituante, j’en ai entendu parler dans tout les sens, et je vous avouerai que je reste très sceptique sur cette idée.
      Non pas que je suis contre une représentation des Français par les Français, mais qu’à l’origine le gouvernement est aussi censé être une représentation du peuple. Et voyez ou la dérive nous a mené. Donc mon inquiétude vis à vis de cette constituante est la dérive !
      Le primordial serait pour moi de mettre un maximum de garde fou pour justement éviter ces dérives avant de penser à améliorer la représentativité du peuple.


    • Shawford Shawford 9 mai 10:53

      @bouffon(s) du roi

      Tu crois qu’on va me tomber dessus en rafale, écuyer ?
      S’il faut je volerai en escadrille, dans certain cas il n’y a d’autre choix que de combattre le MAL par le « mal »  smiley ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 10:57

      @Remosra

      Ben faut déjà regarder qui agit vraiment en dehors des partis et qui se fait diaboliser tous azimuts par ceux-ci + leurs spin doctors divers et variés smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 10:57

      @Shawford

      Dison que t’étais mal barré avec ton 1er lien (confusionnisme), heureusement que tu complètes après. Mais bon courage, faire comprendre l’arnaque c’est une autre affaire ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 11:14

      @bouffon(s) du roi

      tss tss, le 1er lien avait juste pour but la mise en situation des acteurs ici en présence, qui parle d’arnaque ? smiley ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 11:22

      @Shawford

       smiley
      petit malin ^^

      Allez, une petite douceur pour la route :
      "Or, nous prétendons que dans tous ces domaines nous sommes en présence de l’illusion la plus tragique de notre temps. Que la politique permette de résoudre des problèmes administratifs, des problèmes de gestion matérielle de la cité, des problèmes d’organisation : c’est certain, et ce n’est déjà pas mal. Mais elle ne permet absolument pas de répondre aux problèmes personnels de l’homme, celui du bien et du mal, du vrai et du juste, du sens de sa vie, et de sa responsabilité devant la liberté."
      Jacques Ellul, L’illusion politique


    • Shawford Shawford 9 mai 11:29

      @bouffon(s) du roi

      J’étais en Fac de Droit avec un de ses petits fils, et je peux te dire qu’en terme de valeurs humaines : très très grande classe.
      Partant du fait que les chats ne font pas des chiens smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 11:34

      @Shawford

      Et oui, il est de la région bordelaise, où il œuvrait avec son pote Charbonneau. D’ailleurs savais-tu que l’idée des canaux entre les lacs de carcans, lacanau etc, était un projet que les deux compères avaient initié et défendu, et bien sûr qui ne fut jamais étudié (ou à peine) par les « responsables » politiques.


    • Shawford Shawford 9 mai 11:45

      @bouffon(s) du roi

      Euh, je te suis pas bien là, car pour le canal Lacanau/Carcans je vois ici, construction : 1866

      Sinon Charbonneau a aussi écrit des choses remarquables en rapport avec le sujet :

      « le lien qui attache l’individu à la société est tellement puissant que, même dans la soi-disant “société des individus”, ces derniers sont si peu capables de prendre leurs distances avec les entraînements collectifs que, spontanément, ils consentent à l’anéantissement de ce à quoi ils tiennent le plus : la liberté. »1


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 11:53

      @Shawford

      oui je me suis mal exprimé, ils voulaient faire un réseau de canaux qui relierait tous les lacs entre eux, une sorte de voie bleue tout le long de la côte, mais je n’ai plus le truc exact en tête, il y avait aussi une question écologique derrière, de distribution d’eau douce, etc.

      Charbonneau, très intéressant à lire aussi, bien qu’il ait un style très particulier. « L’Etat » notamment reste sans contexte une œuvre magistrale et d’une fraicheur intacte.


    • Shawford Shawford 9 mai 12:00

      @bouffon(s) du roi

      C’est vrai que ça manque, surtout une liaison praticable avec le bassin d’Arcachon (entre Lacanau et Carcans c’est a priori jouable)

      L’État ? faudrait peut être que je songe à me le procurer alors (mais bon rien que sur Amazon, 31€ ça douille ^^ )


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 12:11

      @Shawford

      L’idée était géniale, chiffrée et tout et tout, mais ça n’a jamais abouti.

      Sinon, ma bibliothèque est ouverte ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 12:12

      @bouffon(s) du roi

      Kooool mais je sais même pas si tu ressembles à une vouivre ou à un reptilien smiley ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 12:14

      @Shawford

      Plutôt un ours smiley
      On se fait un bbq avec Louve et artes ... pour réconcilier la France ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 12:17

      @bouffon(s) du roi

      J’en accepte l’augure smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 12:19

      @Shawford

      ah ben nous, oui, mais « elles » ? ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 12:21

      @bouffon(s) du roi

      Waterloo morne plaine !? smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 12:29

      @Shawford

      Et c’était tellement plat, qu’ils ont foutu une bute ^^


  • belzebu by lucyfer 9 mai 10:11

    Salut vaisselle


Réagir