lundi 13 janvier - par Martin de Wallon

Les effets et manifestations de la corruption politique dans un pays

La corruption politique est un détournement de l’utilisation du pouvoir public dans le but d’en retirer des avantages illégaux, cela intéresse le monde politique c’est-à-dire hommes politiques, partis politiques, élus, membres du gouvernement.

La corruption du monde politique s’étend en tout point du monde jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir. Les nombreux scandales récents illustrent bien l’ampleur de ce phénomène. Certains scandales impliquant les firmes multinationales.

Lutter contre la corruption apparaît dès lors comme une urgence au regard de ses ramifications dans de nombreux secteurs, économiques, sociaux et politiques, surtout ses conséquences néfastes. La volonté manifeste d’y remédier exprimée par les citoyens et les médias tout comme par les organisations internationales trouve des difficultés à se frayer un chemin.

Les méfaits de la corruption sur le plan politique

Les spécialistes conviennent que les effets de la corruption sont dévastateurs et touchent tous les aspects de la vie sociale et politique d’un pays. En effet, La corruption est un phénomène mondial qui frappe spécialement la majorité des pays en développement. S’il n’y a pas des mesures efficaces, elle compromet les efforts d’un pays à mettre en place la bonne gouvernance. Nombreux domaines sont touchés par les méfaits de la corruption.

Les experts sont unanimes pour les effets considérables ramenés par la corruption au niveau de la vie sociale et politique d’un pays. La corruption entraîne de grands changements dans le système politique, car elle favorise la naissance d’une classe de politiciens d’affaires.

La corruption est considérée comme une menace très grave pour la sécurité et la stabilité des sociétés. Elle peut affaiblir la démocratie, handicape le développement politique, diminue la confiance du peuple par rapport aux autorités et fausse en même temps la légitimité du gouvernement. Plusieurs autres conséquences politiques peuvent être envisagées comme :

  • La difficulté de mettre en œuvre les politiques générales pour l’orientation du pays ;
  • La mauvaise réputation des politiciens qui décourage les gens à entrer dans la sphère de la politique ;
  • La consolidation du pouvoir politique en place ;
  • Le gouvernement n’a plus la confiance de la communauté internationale.

Les inconvénients de la corruption sur le plan économique

Publicité

La corruption conduit automatiquement à l’échec de la réalisation des objectifs du développement économique d’un pays. Ses coûts économiques sont vraiment énormes et cela crée une grande perte dans les recettes générales du pays concerné.

Le public est privé des avantages de la concurrence, car le pot-de-vin joue un rôle dominant sur tout le système. Les priorités du gouvernement ne se soucient plus des plus démunis et la classe sociale reflète les grands écarts entre les riches et les pauvres.

Donc, c’est l’aggravation de la pauvreté du peuple, car la corruption provoque des inégalités sociales et voire même des conflits entre les gouvernés. Elle détruit l’efficacité des fournisseurs et des marchés. Si le commerce international est touché, cela défavorise les entreprises locales et incite le gouvernement à acheter outre-mer.

Les inconvénients de la corruption sur le plan judiciaire

De nos jours, la corruption est présente dans tous les services de la juridiction. Elle réduit la performance et l’efficacité du système judiciaire. Le peuple n’a plus de confiance à la justice, car la recherche de la culpabilité d’un délinquant ou non est fondée sur le favoritisme, le clientélisme et le pot-de-vin.

Cela se traduit par la fréquence de la victoire des riches dans les procès quelques soient les preuves apportées. Donc, les pauvres resteront toujours perdants dans un tel système, car nous pouvons avancer l’hypothèse de discrimination envers les pauvres.

Publicité

Bref, la corruption est omniprésente dans les domaines politiques, économiques et judiciaires. Pour atteindre le développement durable, il faut beaucoup de volonté au gouvernement afin d’éradiquer ce fléau.

La corruption et l’entreprise privée

Il faut rappeler que le secteur privé en temps qu’entrepreneur ou relai des intentions de l’Etat porte par sa dynamique l’économie d’un Etat. La corruption affecte cette dynamique d’une manière comparable à l’Etat, en limitant l’accès aux ressources, en handicapant le commerce, et en luttant contre les innovations et l’investissement.

L’accès au financement par exemple est la base nécessaire de toute élaboration d’un projet. Les sources de financements peuvent être de deux sortes, internes, relevant de l’entrepreneur lui-même, mais surtout et d’autre part externe. Il s’agit soit de faire un appel public à l’épargne, auquel cas la dispersion de l’actionnariat et leur importance relative ne les met pas en position de force par rapport à l’entreprise, ou bien alors il s’agit tout simplement des banques qui accordent des prêts aux entreprises, un secteur touché par la corruption. La pratique de la corruption dans le monde de la banque pose alors deux problèmes de taille : une barrière à l’entrée pour les entreprises sur le marché du financement, et une hausse des risques pour les banques.



16 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 10:37

    « La corruption politique est un détournement de l’utilisation du pouvoir public dans le but d’en retirer des avantages illégaux, cela intéresse le monde politique c’est-à-dire hommes politiques, partis politiques, élus, membres du gouvernement.  »

    Citez-moi un pays, un seul pays, qui échappe à ça !


  • Spartacus Lequidam Spartacus 13 janvier 10:52

    La corruption est structurel au socialisme et transferitisme....

    Le socialisme est une idéologie qui prétend faire le bien par l’ingérence et le transfert.

    C’est le fondement incitatif de la corruption et le créateur de l’inflation de la corruption.

    Plus un état a le pouvoir de s’ingérer dans l’économie, la vie des gens, plus il crée la demande de diriger vers soi l’ingérence....

    Plus un état est interventionniste, plus la corruption est grande.....


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 11:24

      @Spartacus

      c’est sûr !
      quand il n’y a plus d’état, il n’y a plus de corruption !
      CQFD
      dans les westerns, il y a deux solutions pour faire cesser la corruption :
       tuer le shérif corrompu, le juge corrompu et le maire corrompu
       remplacer les gros éleveurs corrupteurs par une bande de hors-la-loi qui vont faire régner la terreur non corrompue puisqu’il n’y a plus d’intermédiaires entre les voleurs et les volés.
      Les deux solutions ne sont pas incompatibles. Les associer est même une garantie de succès de l’opération, et ça a un nom.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 13 janvier 13:38

      @Séraphin Lampion

      Voici la liste des pays ou il y a le plus de liberté Economique :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_libert%C3%A9_%C3%A9conomique

      Voici la liste des pays ou il y le moins de corruption
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_perception_de_la_corruption

      Quasi les mêmes...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 13:57

      @Spartacus

      déjà, appeler « liberté économique » le droit de construire sans contrôles des trusts, des monopoles, des multinationales des armées privées et des circuits de distribution de stupéfiants, c’est assez gonflé
      ensuite, opérer ce genre de classement sans indiquer quels sont les critères de ce qu’on appelle « corruption » ça permet de ne pas considérer comme « corrompus » les « bénéficiaires » du clientélisme, du népotisme, des lobbies et des réseaux de tous poils qui ne sont pas à vos yeux « corrompus » mais « redevables » ou « obligés », sans doute ?
      enfin ça n’est pas contradictoire avec mon commentaire précédent : on ne peut plus parler de corruption quand la mafia contrôle tout sans avoir besoin d’acheter des élus, puisque la mafia, c’est eux !


    • Ruut Ruut 13 janvier 15:44

      @Spartacus
      Ces listes sont fausses, la France est Normalement Rouge, car la corruption y est, au niveau politique, actuellement, au maximum.


    • Le421 Le421 13 janvier 18:35

      @Spartacus

      La corruption est structurel au socialisme

      Z’avez pas fini de raconter des conneries ??

      C’est bien connu, quand on est riche et corrompu, on est forcément partageur et de gauche...
      Mmmmmmm’bécile, va !!


    • Yaurrick Yaurrick 13 janvier 19:59

      @Le421
      Et pourtant... plus l’état cherche à s’occuper de tout et n’importe, plus il est tenté d’accorder des privilèges à certains, sous le couvert d’interventionnisme et de clientélisme.


    • Buzzcocks 13 janvier 21:06

      @spartacus
      Vous ne lisez même pas les liens que vous publiez.... il est écrit « limites et critiques » concernant la liste sur la corruption.... qui ne liste que les corruptions publiques.

      Un parent directeur d’une coopérative agricole qui se rend à un congrès de semenciers, l’hotelier lui demande si il veut un « oreiller gratuit » et qui répond oui, n’avait pas comrpris que c’était le jargon pour une pute offerte par un potentiel client :) 
      Ce genre d’activité ne figure pas dans votre classement de merde.



    • Buzzcocks 14 janvier 08:27

      @Buzzcocks

      Et l’argent de la corruption, elle se retrouve où ? Sur le livret A du LCL ? Ou en Suisse, pays réputé non corrompu d’après vos stats fantaisistes.

      Ensuite, qui corrompt les pays pauvres ? De riches entreprises adeptes du libéralisme ? Vous croyez que Bolloré fait la pluie et le beau temps en Afrique de l’ouest en laissant faire selon les lois de la main invisible ?


    • Ruut Ruut 14 janvier 16:41

      @Le421
      Pour son crédit, les faits ont prouvé que le Socialisme (dans la plupart des Nations ou ce dernier était au pouvoir) était en symbiose avec la corruption et le clientélisme, hélas.


  • Julot_Fr 13 janvier 10:57

    Comme disait M Rostshilt il y a 200 ans : donnez moi le controle de la monnaie d un pays et je me fou de qui fait les lois. Idee egalement exprimee par Napoleon. Concretement en france la loi Rostshilt pompidou 1973 est une etape emblematique de la prise de control par l oligarchie bancaire.


  • lloreen 13 janvier 11:26
    10 FAITS QUI MONTRENT COMMENT LES MULTINATIONALES ACHÈTENT LA POLITIQUE EUROPÉENNE

    https://www.youtube.com/watch?v=3gv7jxCtnpk&feature=emb_logo


  • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 13:39

    Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs , des voleurs et des traîtres n’est pas victime !.... il est complice.(George Orwell)


  • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 13:40

    Ne vole pas , l’état ne supporte pas la concurrence ....


  • xana 14 janvier 19:42

    Article intéressant, et pour une fois des commentaires intéressants.

    Sauf évidemment les posts du corrupteur Spartacus.

    Mais ici il prêche pour sa paroisse.


Réagir