mardi 14 février - par Dr. salem alketbi

Les fausses Leçons des Mollahs iraniens

Comme je suivais les déclarations faites par les dirigeants et les responsables iraniens au sujet des attitudes de l'administration du président américain Donald Trump, ce qui m'a le plus attiré, c'est ce qu'a déclaré le président iranien Hassan Rouhani, qui considère Trump comme « nouveau dans le domaine politique », et que « l'atmosphère politique lui est étrange » ? Ainsi, selon les Mollahs, Trump et son équipe ont besoin de temps pour réaliser ce qu'il faut faire, et cela prendra beaucoup de temps selon Rouhani !!

En tant qu'écrivain, ce qui m'intéresse n'est pas de savoir si les Mollahs insultent Trump ou non, mais je suis intéressé par les perceptions que les deux parties ont l’une de l’autre, afin de comprendre la situation. Ici, nous devons remarquer ce qui a été souligné, selon leurs déclarations, que Trump est un homme d'affaires. En fait, c'est vrai, et j'ai mentionné dans mes articles précédents que l'homme parle la langue des affaires. Cependant, c'est une sorte de stupidité que les mollahs croient que Trump est politiquement ignorant et qu'il a besoin de temps pour réaliser le processus des relations internationales. Le but de cette affirmation est d'attirer le nouveau gouvernement américain pour un affrontement militaire avec l'Iran. Personnellement, j’annonce que les Mollahs ne sont pas prêts pour un tel choc, et qu'ils ne sont pas capables d’y faire face. Cependant, ils ne se soucient pas des coûts d’un tel affrontement sur le peuple iranien. Ils ne se rendent pas compte qu'ils peuvent être une cible directe à tout mouvement militaire des États-Unis ; ils pensent plutôt que ce sera comme toutes les autres interventions militaires des États-Unis dans la région.

Les mollahs parient sur une tendance à faire des affaires avec Trump, ce qui est possible de se produire. Au contraire, l'idée que le nouveau président à la Maison Blanche est politiquement ignorant est totalement stupide. En fait, le chef des États-Unis, qui est censé avoir mené une bataille électorale féroce contre la candidate démocrate, politiquement expérimentée, soutenue par les médias et les élites américaines, doit être un acteur politique professionnel plutôt que simplement habile !

En politique, comme dans le football, il y a des écoles et des tendances diverses. Ce n’est pas quelque chose de nouveau d'avoir un président américain sans antécédents politiques dans l'histoire américaine. En fait, il y a des représentants et des hommes d'affaires qui sont entrés à la Maison Blanche par le biais de sondages. Ce qui rend la vision des Mollahs au sujet de l'administration américaine banale, c'est qu'ils la perçoivent comme un novice dans le domaine politique comme Trump est plus préoccupé par les affaires. C'est un fait intrigant. D'abord, parce que le monde politique n'est plus séparé des affaires et que l'économie politique est la base des relations mondiales. En fait, la convention de Bretton Woods, après la Seconde Guerre mondiale, a donné naissance à un système monétaire mondial basé sur l'échange commercial.

D'un autre côté, les Mollahs critiquent le président américain pour avoir des antécédents dans le monde des affaires, tout en ignorant le fait des divers « turbans » religieux qui leur fournissent des titres tels que « argument de Dieu », « l'Ayatollah », « le grand Ayatollah » et ainsi de suite. Ce fait est soutenu par des antécédents doctrinaux et sectaires, et s'applique non seulement aux institutions politiques, mais aussi aux universités scientifiques !

Ces idées fausses contrôlent les groupes sunnites et les organisations terroristes. Nous trouvons un jeune excentrique, qui n'a lu que quelques vieux livres, dominé par les tendances du leadership et l'illusion d'être un commandant comparable aux grands chefs de l'islam. Par conséquent, il a organisé un système pour détruire les intérêts du peuple islamique.

Ce qui est ironique au sujet des commentaires de Rouhani, c'est qu'il se considère comme un enseignant qui peut rappeler au président américain que le monde d'aujourd'hui est un monde de communication et d'échange d'idées. C'est une bonne position, mais le problème réside dans ce qu'il dit !! La même position s'applique aux Mollahs, et elle doit être transmise à l'Iran en premier lieu. Puisque l'Iran n'a pas de relations positives avec les pays du voisinage, nous ne pouvons pas supposer que les Mollahs croient au dialogue et à la coopération internationale ! Ils n'exportent que des milices chiites sectaires à leurs voisins, et des menaces de saisir les capitales et d'envahir les villes arabes ! Leurs activités ne concernent que les armes et ils exportent des terroristes vers un vaste territoire, y compris le Yémen, l'Irak, la Syrie, le Liban et d'autres régions !

Le Mollah Hassan Rohani ne semble-t-il pas comme ces gens dont le Seigneur Tout-Puissant a dit qu'ils « commandent aux gens de faire le bien et oublient eux-mêmes de le fairei » ? Est-il logique qu'un État qui prétend défendre l'Islam effectue un nettoyage ethnique sur une base religieuse, par exemple dans les villes en Irak et en syrie ? Je pense, à mon avis, que le problème des Mollahs avec la civilisation et les valeurs humaines est plus critique que les tendances populistes de Trump. Après tout, ce dernier conserve les frontières de son pays et cherche à empêcher l’invasion. Il s'agit d'un conflit philosophique et intellectuel avec son peuple et il exporte la morale la plus précieuse pour le monde et l'humanité. Par conséquent, le conflit de Trump avec son peuple a des résultats clairs. Par ailleurs, les Mollahs travaillent à interférer dans la démographie et les identités nationales des autres pays !!

Les Mollahs veulent contrôler les peuples d'Irak, de la Syrie et du Yémen. Il serait préférable qu'ils fussent confinés aux affaires du peuple iranien et aux frontières de leur pays et empêchent qu’il soit envahi. Cela sauverait le monde de leurs maux !



22 réactions


  • Hecetuye howahkan howahkan 14 février 17:55

     

    voir ici..


  • leypanou 14 février 19:11

    Le but de cette affirmation est d’attirer le nouveau gouvernement américain pour un affrontement militaire avec l’Iran. : ah bon.

    Vous croyez vraiment l’Iran est assez stupide pour chercher un affrontement avec les États-Unis ?

    Quant à  : "Les Mollahs veulent contrôler les peuples d’Irak, de la Syrie et du Yémen. Il serait préférable qu’ils fussent confinés aux affaires du peuple iranien" , allez demander ne serait-ce qu’au peuple yéménite ce qu’il en pense !


    • Dr. salem alketbi salem alketbi 14 février 22:27

      @leypanou
      Nous avons déjà dit au début de notre article que « c’est une sorte de stupidité que les mollahs croient que Trump est politiquement ignorant et qu’il a besoin de temps pour réaliser le processus des relations internationales. Le but de cette affirmation est d’attirer le nouveau gouvernement américain pour un affrontement militaire avec l’Iran. Personnellement, j’annonce que les Mollahs ne sont pas prêts pour un tel choc »


      En plus, selon les médias américain, l’année dernière, les Etats Unis ont versé 400 millions de dollars à l’Iran pour la libération des otages américains. Nous croyons que si ce fait terroriste se reproduit avec Trump il y aura vraiment des effets graves sur « la garde révolutionnaire » iranienne


    • Xenozoid Xenozoid 14 février 22:33

      @salem alketbi

      aujourd’hui ils ont sortit des documents secrets qui disent que fbi/cia utilisait des extra sensoriels.pour situer les hotages as théhéran ...oui oui

    • loko 15 février 09:41

      @salem alketbi

      on s’enfonce encore et encore pauvre saoudito-sioniste !?


    • Alpo47 Alpo47 15 février 11:35

      @salem alketbi

      400 millions de dollars, cela doit être à peu de choses près, ce que dépensent annuellement votre émir et ses proches, pour leur caviar et les prostituées qui vont avec.

      Vous auriez tord de confondre les choix de nos dirigeants, F.Hollande et les autres qui reçoivent vos émirs à bras ouverts -argent et corruption obligent- et l’opinion des peuples occidentaux vis à vis de vos émirats et surtout de leurs dirigeants.
      Nos dirigeants sont médiocres, vénaux, corruptibles et corrompus -nous le constatons tous les jours- mais le peuple dans sa majorité honnit tout cela et le démontre de plus en plus. Ne faites pas cette confusion.
      Un jour, peut être -je suis un rêveur- nous aurons des dirigeants honnêtes et qui représenteront vraiment le peuple et alors, nos relations changeront « quelque peu »..


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 14 février 19:31

    On voit pour qui vous bossez au moins ^^


  • loko 14 février 20:21

    encore un juif !? dès que vous commencez à dire le premier mot, on peut savoir à quoi vous jouez !!! vos baratins vous le gardez pour votre peuple élu ... ils sont assez c..... jounaleux à la co.....


  • Christian Labrune Christian Labrune 14 février 22:14

    Le régime des mollahs iraniens n’a que trop duré et il n’en a plus pour très longtemps. Il serait de l’intérêt des grandes puissances, Russie comprise, et de tous ses voisins au Moyen-Orient, qu’il s’effondrât le plus rapidement possible.
    Si l’opposition iranienne avait été activement soutenue en 2009, à l’époque où le crétin de la Maison Blanche s’appliquait à maintenir un statu quo partout calamiteux, bien des catastrophes auraient pu être évitées dans la région. Il ne sera plus longtemps possible, désormais, d’éviter de prendre le taureau par les cornes. 


    • sirocco sirocco 14 février 23:31

      @Christian Labrune

      Pour ce qui concerne les responsables des catastrophes survenues dans la région, les quelques neurones de votre pauvre cervelle vous font confondre les Iraniens avec les Américains / Israéliens.


    • Alren Alren 15 février 14:05

      @Christian Labrune

      Le régime des mollahs iraniens n’a que trop duré

      C’est au peuple iranien de décider de sa pérennité ou de sa fin. Et surtout pas « aux grandes puissances » !!!

      Quel régime après celui des mollahs et des ayatollahs ? Il ne plairait peut-être pas à Washington !


  • Zolko Zolko 15 février 00:30

    Je résume l’article : un Arabe Sunnite des Emirats Arabes dit du mal du gouvernement Iranien Chiite, sous différents prétextes plus-ou-moins vrais et plus-ou-moins inventés.
     
    Voilà voilà. Hyper crédible. Vous nous prenez vraiment pour des billes à ce point ? Votre propagande primitive est contre-productive, vous ne faites que confirmer tout le mal que pensent les Européens de vos semblables.


  • franc 15 février 00:58

    On voit que la guerre entre arabes sunnites et persans chiites n’est pas près de se terminer


  • covadonga*722 covadonga*722 15 février 08:18

     yep , ben les mollahs ça regarde le peuple iranien qui a lui seul compte plus de diplômes et de filles éduquées que tout les pays arabe qui l’entoure .Il est hilarant

    de voir les satrapes wahhabites ceux qui soutiennent le terrorisme international ceux qui pratiquent l’esclavage jusque dans leur stade , ceux qui disposant de la manne pétrolière n’ont jamais été capable d’influer sur le comportement d’Israël .
    Il est hilarant disais je de voir des peuples n’ayant jamais produit rien d’autre que des derricks « et encore avec l’aide de l’occident » faire la leçon a une civilisation plus que millénaire.
    Quand a voir la théocratie israélienne s’allier avec les moyen-ageux wahhabites
    pour s’en prendre a la théocratie iranienne démontre juste que le port de la kippa ne protège pas de la connerie . 

  • Alpo47 Alpo47 15 février 08:30

    L’auteur répète partout que les mollahs Iraniens sont stupides... surement histoire de dédouaner les dictatures religieuses des monarchies du golfe. L’argent rendrait-il intelligent ? Cela se saurait. Mais qui attaque les pays environnants, qui finance le terrorisme fanatique ... l’Iran ou les monarchies ? Pas de chance, tout le monde constate que ce sont les monarchies. La tentative de manipulation de l’opinion de l’auteur a bien du retard sur la diffusion de l’information en occident.
    Nous avons là un texte qui nous montre clairement les opinions surement les plus répandues dans ces pétro-monarchies, en tout cas parmi leurs « élites » et qui les poussent à financer ISIS et ses fanatiques en « croisade » ou le wahabbisme en occident.
    Un jour, il faudra bien y donner un bon « coup de balai » et une bonne partie du monde se portera mieux.


  • SEPH 15 février 10:39

    Cet article pernicieux est une montagne de conneries.

    Sunnites et chiites combattent ensemble le terrorisme ( Daesh , Al-Qaïda,....) qui est financé et armé par le Qatar et l’Arabie Saoudite qui sont vos amis me semble t-il


  • QAmonBra QAmonBra 15 février 11:11

    @ l’auteur

    Votre article est la démonstration irréfragable que de nos jours et plus que jamais, wahhabisme & $ionisme c’est blanc bonnet & bonnet blanc. (kippa ou keffieh si vous préférez) 

    Partageant une haine irréductible du chiisme et ses pôles de résistance que sont l’Iran et le Hezbollah libanais, ces idéologies aussi nuisibles que malignes finissent par se confondre l’une dans l’autre, au point qu’on ne peut plus se tromper chaque fois qu’on entend « baver » sur les chiites : On a obligatoirement affaire à l’un et/ou l’autre de ses partisans. . .


  • blouMatata 15 février 11:39

    Pour tout vous dire, je n’est pas lu ce charabia au risque d’hypertension gratuite.
    Mr Salem, savez vous au moins comment se joue une partie d’échec. une nation qui se respecte doit modérer ces faits et gestes en fonction de sa stature (son poids) sur l’échiquier international.
    les pays du golf se comportent tel un distributeur de billets, et lorsqu’on est de cet acabit, la convoitise ne se fait pas attendre d’autant plus que le manque de système de défense (au sens large) est pattent.
    Au lieu de donner des leçons de moral aux inventeurs du jeux d’échec, contentez vous de comprendre et assimiler ses règles. Jamais personne n’as fait de prouesses en usant et abusant du $, seul et seulement la structure neuronale fait perdre ou gagner.


  • OMAR 15 février 17:10

    Omar9

    Bonjour Salem

    Un proverbe arabe dit que « le chameau regarde la bosse de son voisin, jamais la sienne ».
    .
    Autrement dit, et si vous nous parlez des ces émirs qui s’en foutent royalement de « leurs frères » arabes ou musulmans, du mépris envers la majorité d’entre-eux et même de l’esclavagisme, du gaspillage du fric dans les boites de nuit au détriment d’une aide réelle et conséquente envers les pauvres, de leur prosélytisme du wahhabisme, etc, etc...
    http://www.islam-et-verite.com/lesclavage-aux-emirats-arabes-unis-aujourdhui/
    .
    Et je ne vous parle pas de l’alignement aveugle des roitelets de la péninsule devant les décisions américaines les plus immondes, quelque soit le gouvernement en place.
    Quant à l’Iran, perso les mollahs ne sont pas ma tasse de thé, mais ils sont originaires d’une très grande civilisation, donc, ils ont une culture avérée, surtout en politique...
    .
    « Ce qui n’est pas à toi, qui n’est pas ton problème, ne fera que te fatiguer »
    Proverbe algérien.


Réagir