mardi 16 décembre 2014 - par Laconique

Les leçons de Jacques Attali

 

 

Je lis de-ci de-là des extraits du nouveau livre de Jacques Attali, Devenir soi. Je relève les phrases suivantes : « Le Mal semble partout l’emporter », « L’État ne peut rien », « Dans un monde aujourd’hui insupportable et qui, bientôt, le sera bien plus encore, il est temps pour chacun de se prendre en main, sans attendre indéfiniment des solutions miraculeuses », etc. À la lecture de ces phrases, je sens s’élever au fond de moi un sentiment intense de haine et de dégoût. Je n’en suis pas fier. Je le sens qui tourbillonne en moi.

Pourquoi une réaction aussi violente de ma part ? C’est parce qu’en lisant de telles phrases, je perçois le regard que la postérité portera sur Jacques Attali : elle le regardera comme un damné, coupable du pire aveuglement, coupable d’avoir contribué à nous pousser dans le gouffre. Une seule phrase eût suffi, en 2007, à la rigueur en 2012, pour sauver la mémoire de Jacques Attali. Cette phrase c'est : « J’appelle à voter pour François Bayrou. » Mais cette phrase, il ne l’a pas prononcée. Il a suivi la pente commune, il a regardé sans indignation le pays passer aux mains des escrocs et des incapables, des veules et des menteurs. Et maintenant, il vient écrire un livre pour nous dire de ne plus compter sur la République et de nous convertir au bouddhisme. C’est ignoble. C’est ajouter le renoncement à l’erreur tragique qui a été commise.

Dans deux cents ans je serai mort. Je serai dans ma tombe. Mais dans ma tombe je serai content, je serai pur, car je n’aurai pas glissé comme les autres, j’aurai gardé les yeux ouverts, j’aurai senti venir la tempête et tenté, de toutes mes forces, de l’empêcher. J’aurai eu raison.



32 réactions


  • confiture 16 décembre 2014 11:52

    Vivement que la grande horloge fasse son oeuvre


    • Aldous Aldous 17 décembre 2014 11:09

      passé 65 ans il parait que c’est l’heure de transformer les vieux en Solyent Green



  • Gnostic GNOSTIC 16 décembre 2014 12:06

    Cet article a le mérite d’être court (et donc lu !)

     

    Mais bof pour parler de ce maitre en fourberies

     smiley

    C vrai la mode est au bouddhisme  : tout est illusion alors continuez de vous faire niquer ce ne sont que des illusions

     

    Et dire que ce type n’a aucun problème pour trouver un éditeur pour publier ses conneries (C vrai qu’il fait partie de la bande)


  • colere48 colere48 16 décembre 2014 13:42

    Attali le vers dans la pomme... depuis + de 30 ans !  smiley


  • mimi45140 16 décembre 2014 13:54

    Monsieur Attali doit être un fameux skipper, il est le roi du louvoyage et a une prescience pour sentir le vent tourner, un homme girouette capable de vous expliquer sans sourciller que le froid vas vous réchauffer, l ’ admirable dans tout cela n’est pas monsieur Attali mais plutôt tous les gogos qui l’ écoute. J’ai d ’ ailleur moi même longtemps écouté monsieur Attali.


  • Loatse Loatse 16 décembre 2014 14:09

    Le bouddhisme peut sembler de prime abord, une opportunité formidable pour qui ceux qui s’apprêtent à nous dire : « dites nous de quoi vous avez besoin, je vous apprendrai comment vous en passer »... Toutefois que cet homme qui excelle dans le roman historique relatant les guerres de religions oublie que le bouddhisme peut aussi être nationaliste et violent (tibet, sri lanka) et s’assoir en position du lotus accessoirement donc sur ses préceptes, m’étonne au plus haut point, en fait j’en reste baba...


    Bon j’arrête là.. mon thé au beurre va refroidir.... ;)










  • macha macha 16 décembre 2014 14:30

    Pour ma part, je ne donne aucune importance à ce que dit le « Père Attali ».

    J’ai compris depuis quelque temps qu’il n’est vraiment pas intelligent et humain. 
    Surtout depuis que je sais qu’il est pour un Ordre Mondial centralisé, avec un seul Pouvoir pour tous les pays (avec Jerusalem en capitale peut-être ?)
    Il est fou cet homme là. 


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 décembre 2014 14:51

    Jacques Attali joue exactement le même jeu que celui joué par les intellectuels de l’ère coloniale, eux ils avaient trompé De Gaulle et lui trompe EN CE MOMENT Toto Hollande !

    Les intellectuels français ont toujours influencé les décisions politiques, l’échec français d’aujourd’hui leur incombe ! Si Attali qui avait conseillé et la Droite et la Gauche DEPUIS 40 ANS avait bien travaillé, comment se fait-il que la France d’aujourd’hui soit devant un mur infranchissable ?


  • Whackangel Whackangel 16 décembre 2014 16:09

    Attali n’a rien d’un bouddhiste... C’est un opportuniste qui joue dans une sphère bien au dessus des préoccupations des petites gens, qui déplore le chaos qu’il a lui-même contribué à créer. N’est pas pseudo-intellectuel qui veut.


  • soi même 16 décembre 2014 17:48

    Le problème avec la faillite des intellectuels, c’est quel a laisser la place à des charlatans, Attali , Minc, BHL, pour sur avec une telle intoxication on comprend pour quoi Valls à du pouvoir !


  • COVADONGA722 COVADONGA722 16 décembre 2014 18:34

    yep à l’instar de P Bergé monsieur Attali est la preuve que l’on peu entrer en putréfaction de son

    vivant .
    asinus : ne varietur 

  • non667 16 décembre 2014 18:58

    tout ce que peut dire attali a en toile de fond l’intérêt des juifs fût ce au détriment des goys !
    donc a traduire !


  • Onecinikiou 17 décembre 2014 00:09

    Attali = 5ème colonnes !


  • franc 17 décembre 2014 05:16

    Attali le pape du capitalisme mondialiste sans frontière et sans limite qui constate et déplore sa propre merde qu’il a semée partout et qui s’en lave les mains et part en pinçant son nez en laissant les autres se dépatouiller dans cette grosse merde 

    -

    odieux ce personnage .


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 décembre 2014 07:43

    Attali ne fait que traduire les rêves du Nouvel Ordre Mondial..., on aurait tort de sous-estimer ses avis.

    Terminés, les Etats capables de pondre des lois anti finance, pas de frontières, donc plus de peuple ni de démocratie.


    Plus de liens, ni d’organisations syndicales, ni de services publics, un vrai bonheur pour les renards dans le poulailler...

    Des humains dans racines, des nomades qui errent à la recherche d’un emploi ou de quoi manger.
    C’est quasiment « Soleil Vert » !

    Il a résumé ses brillantes idées dans un article : « Débrouillez - vous ! »

    En clair, on va vous enlever tout ce qui constitue le modèle social de solidarité, et de redistribution de la richesse nationale.
    C’est d’ailleurs ce que Macron et Valls sont en train de faire.

  • Le p’tit Charles 17 décembre 2014 08:15

    Attali ami intime de Sarkozy...donc infréquentable.. !


  • Julien30 Julien30 17 décembre 2014 08:20

    C’est un article ça ?

    « Une seule phrase eût suffi, en 2007, à la rigueur en 2012, pour sauver la mémoire de Jacques Attali. Cette phrase c’est : « J’appelle à voter pour François Bayrou. » Mais cette phrase, il ne l’a pas prononcée. » Et ça c’est une blague ? 
    Ca devient vachement avant-gardiste AV dis-donc.

  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 17 décembre 2014 08:31

    C’est bien de parler des gens comme jacques Attali, ainsi les gens comprendront par qui et comment on en est arrivé à cette situation de blocage ! Les politiques ont toujours été influencés par les scientifiques et par les gens de l’ombre. Les Français n’ont pas encore compris qui faisait marcher De Gaulle, peut-être en démasquant ceux qui manipulent les Gauchistes et les Droitistes d’aujourd’hui, ils feront eux la rétrospective ...La France n’a pas changé d’un iota !

    La manipulation des responsables politiques par les satellites qui gravitent autour des institutions, plus les trucs et les machins qui font la réussite du leurre démocratique à chaque cirque électoral et vous voyez bien qu’on n’et pas prêt de sortir de l’Auberge de la crise.


  • BA 17 décembre 2014 10:26
    L’ultralibéral-bouddhisme est en marche. Jacques Attali a-t-il basculé du côté obscur de la force ? Omniprésent dans les médias pour faire la promo de son dernier ouvrage, Jacques Attali, tel un phare dans la nuit, n’est interrogé que sur la politique gouvernementale. En cette fin d’année, « Marianne » s’est donc imposé une épreuve : lire « Devenir soi », son best-seller du moment. L’ancien conseiller de François Mitterrand s’y donne le rôle de coach universel de l’humanité, ultralibéral et un peu bouddhiste.

    http://www.marianne.net/Jacques-Attali-a-t-il-bascule-du-cote-obscur-de-la-force_a243326.html


  • ETTORE ETTORE 17 décembre 2014 11:29

    « voir le mal partout »

     quoi de plus normal quand le seul horizon de ce nombriliste est......... son miroir.
     ATTALI là où il passe, la raison de repousse pas !

  • JeanBlague1 JeanBlague1 17 décembre 2014 11:29

    Un peu à l’image de Souchon et Voulzy qui ont fait un disque ensemble

    Attali et BHL devraient penser à écrire un livre ensemble 

  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 17 décembre 2014 15:35

    C’est exactement ce qu’ils ont fait, leur « livres » ne sont que des tomes qui se suivent, se ressemblent et s’identifient à une même idéologie !


  • Zevengeur Zevengeur 17 décembre 2014 21:58

    Sans vouloir défendre ses points de vue, Attali est un personnage qui étaie ses idées avec des arguments recevables.


    Son seul problème est que ses prédictions ne se réalisent jamais, en fait il se passe toujours l’inverse. Il est donc une boussole inversée !

    • soi même 18 décembre 2014 19:19

      Ce n’est pas Atatli et sa théorie économique étriqué que je combat seulement, c’est ce sentiment qui émane de ses dires qu’il trahie l’esprit de la France en ajpoutant à sa philosophie verbeuse économie des pensés théophiles statégiques qui non pas de raison d’êtres !







  • Miville Miville 5 janvier 2015 00:35

    Attali vient, en théorie du moins, de renoncer à son appartenance juive. On sait depuis des lustres qu’il pratique la magie noire tibétaine, qui est beaucoup plus efficace que la Kabbale pour la très haute finance et la très haute politique (à condition de renoncer à toute volonté et toute vérité propres autre que le niveau de fortune ou de réussite), et ce depuis le temps qu’il était hippie. Là il avoue avoir épousé cette religion négative qu’est le bouddhisme tantrique tibétain. Normalement, il devrait recevoir une fatwa juive de mort virtuelle. 


Réagir