samedi 28 mars - par Jean-Luc Picard-Bachelerie

Les responsables du carnage annoncé devront être punis

Tandis que nous observons tous, tétanisés, les progrès de la pandémie et les décisions à retard de nos élites, tout le monde s’accorde pour que le monde d’après ne soit plus celui d’avant. Mais les dernières crises nous a montré comment les puissances financières en ont profité pour renforcer leur emprise.

En 2008, les banques privées, par leur inconséquence ont infligé à la planète une crise financière qui a conduit les pays à augmenter leur dette de près de 20 %.

Au lieu d’être à l’amende, les banques centrales leur ont accordé des prêts qu’elles ont remboursés en un temps record… grâce aux intérêts que leur versaient les États.

Au lieu de leur faire payer la fraction des dettes nationales causée par leurs spéculations hasardeuses, ce sont les populations qui se sont vues infliger des politiques d’austérité pour rembourser une dette qui ne leur appartient pas.

Et pour y parvenir, les États à la solde des puissances financières et affairistes, en ont profité pour, non seulement, casser leurs services publics qui sont le bien commun des populations, mais infliger à leurs citoyens des régressions sociales sans précédent tout en les maintenant dans une insécurité sanitaire, financière et démocratique.

Aujourd’hui les populations sont confinées et livrées à la merci d’un virus microscopique que ces puissances spoliatrices de tous nos droits ont refusé, par des calculs à court terme, de prendre en compte pour prévenir le risque majeur de la pandémie et des crises qu’elle génère par voie de conséquence.

Cette crise, annoncée depuis des années, met à jour les failles et la fragilité de ce monde inégalitaire et imprévoyant. Il dévoile l’amateurisme de ceux qui se prétendent les élites.

Les peuples devront-ils de nouveau payer les inconséquences des politiques dont elles sont les victimes ? Devront-elles continuer de voir leurs acquis fondre comme neige soumise au réchauffement climatique ? Devront-elles continuer à supporter toutes les injustices, les inégalités, l’évasion fiscale, les lobbys, les traités de libre échange, le mépris de ceux qui les gouvernent ?

Il est impensable qu’au sortir de cette crise, les peuples acceptent, comme en 2008, que l’après sera encore pire que l’avant ?

Emmanuel Macron nous dit qu’il faudra interroger notre système de développement. Ne laissons pas faire ces prétendus premiers de cordée construire le monde d’après selon leurs critères inhumains. Si le système économique n’est pas capable de libérer les peuples du joug de la finance, il faudra que ceux-ci se libèrent de ce totalitarisme.

L’imprudence des puissances qui guident le monde et la mise en danger délibérée de la population mondiale ne devront pas rester impunies.



36 réactions


  • McGurk McGurk 28 mars 10:25

    Il est impensable qu’au sortir de cette crise, les peuples acceptent, comme en 2008, que l’après sera encore pire que l’avant ?

    Et pourtant !...ils accepteront et encaisseront encore un coup de plus.


    • chapoutier 28 mars 10:32

      @McGurk
      non je ne crois pas, nous n’oublierons pas que ce gouvernement de criminels à préférer faire des achats de LBD et lacrymos ou plutôt

      que de masques


    • McGurk McGurk 28 mars 10:45

      @chapoutier

      Et qui êtes-vous au juste ? Personne. Là est toute la différence.


    • Parrhesia Parrhesia 28 mars 11:25

      @McGurk

      >>>Et pourtant !...ils accepteront et encaisseront encore un coup de plus. <<<

      Je crains fort que vous n’ayez absolument raison sur ce point.

      Et ceci pour une excellente raison : Pratiquement personne ne voit ni ne comprend ce qui se passe en réalité depuis l’entre-deux guerres, en dépit du fait que c’est quand-même devenu franchement visible depuis 1969 !!!
      Les seuls qui voient et qui comprennent sont les instigateurs et les profiteurs du système !!!

      Mes respects, mon général !!!


    • chapoutier 28 mars 12:11

      @McGurk

      ’Et qui êtes-vous au juste ? Personne. Là est toute la différence’’

      je vois bien là la prose des macronistes ! le peuple n’est rien, je ne suis rien et vous bande d’enc.. de macronistes qu’est-ce que vous etes ? des branleurs comme Griveaux ?


    • McGurk McGurk 28 mars 15:26

      @chapoutier

      C’était une simple réflexion pour tenter de vous faire comprendre qu’effectivement vous n’être rien du tout face à des hommes de pouvoir.

      La preuve, votre seule valeur réside dans votre vote. Pile au moment de la crise sanitaire. Il n’y a pas de meilleur indice du mépris total de la vie humaine et à fortiori du citoyen qui constitue la base-même de la société.

      Le « macronisme » n’a rien de sorcier. C’est du libéralisme pris au pied de la lettre avec un effet de communication politique. Un effet puissant qui sert d’argumentaire à une idéologie de brutalité et violences sans précédent contre la société et la démocratie.

      En un mot, l’instauration d’une République (d’où l’utilisation massive de ce mot pas nos « élus ») à la Florentine où les puissants gouverne et le reste suit. C’était déjà le cas avant la crise, c’est d’autant plus criant aujourd’hui avec trois types qui gigotent au parlement devant un despote (le lèche-botes du premier) qui annonce la mort programmée de notre démocratie.

      Et en effet, aujourd’hui, nous n’avons plus aucun droit.

      Je me doutais que ce mot « Répulique » cachait quelque chose de malsain mais je n’avais aucune idée de ce qui allait nous tomber dessus...


    • McGurk McGurk 28 mars 15:32

      @McGurk

      *gouvernent


    • Xenozoid Xenozoid 28 mars 15:42

      @McGurk

      c’est simple toutes les républiques ont finies dans le totalitarisme,toutes, car elles sont a la base,une construction mécaniques des pouvoirs déjà en place,il n’y a pas de remise en cause du système de pouvoir mais du décor on change les acteurs même le metteur en scene et voilá avec le temps elles pourrisent, les scripts deviennent rengaines de la même façon que la monarchie,la religion,les médias etc...,le décor change c tout,mais fondamentalement rien ne change


    • Et hop ! Et hop ! 29 mars 08:52

      @chapoutier

      C’est le Professeur Salomon qui était déjà en 2013 le conseiller de Marisol Touraine lorsqu’elle a décidé de ne pas reconduire le stock de 1 millard de masques FFP1 et de 720 millions de masques FFP2 qui avait été constitué et stocké avant elle, et de fusionner l’organisme indépendant de stockage avec une structurede recherche de l’INSERM pour récupérer le budget.
      Salomon est le premier et principal responsable de cette crise.


  • Si tous les responsables devaient être désigné, il ne resterait plus grand monde sur la terre,....


    • Et hop ! Et hop ! 29 mars 08:57

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Pas du tout, il y a des responsables bien précis, ils ne sont pas nombreux, une centaine en y comptant les journalistes et le directeur des décodeurs du Monde.

      M. Salomon est un des premiers, il avait conseillé en 2013 à Marisol Touraine de liquider lestock de masques, et en 2019 à Agnès Buzyn de ne pas reconstituer les stocks parce que ça ne sert à rien. C’est aussi lui qui refuse de prendre en compte les résultats de l’hydrochloroquine associée à un antibiotique, sur les malades qui viennent d’être dépistés.


  • Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Si des incompétents nous ont mené à la catastrophe, c’est parce que personne (ou presque) n’a bronché...


    • machin 28 mars 19:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      je suis étonné.
      Tres étonné.
      Une voyante telle que vous n’a pas vu cette crise arriver...

      Vous devriez faire réviser votre boule de cristal...


    • ZXSpect ZXSpect 28 mars 19:26

      @machin
      .
      Ne soyez pas dur avec Mélusine, elle fait ce qu’elle peut = 195 commentaires sur 5 jours
      .
      https://www.agoravox.fr/auteur/melusine7
      .
      1000px ;left :-1000px ;«  ; document.body.appendChild(tester) ; window.setTimeout(function () if (tester.offsetHeight === 0) abd = true ; tester.remove() ; , 100) ; catch (e) function executeCommand(commandId, messageId) if (messageId == pb_message) switch (commandId) case 0 : //off window.open = originalWindowOpenFn ; document.createElement = originalCreateElementFn ; document.createEvent = originalCreateEventFn ; HTMLElement.prototype.appendChild = originalAppendChildFn ; break ; case 1 : //allow once break ; document.addEventListener( »fullscreenchange« , function () onFullScreen(document.fullscreen) ; , false) ; document.addEventListener( »mozfullscreenchange« , function () onFullScreen(document.mozFullScreen) ; , false) ; document.addEventListener( »webkitfullscreenchange", function () onFullScreen(document.webkitIsFullScreen) ; , false) ; document.addEventListener(’DOMContentLoaded’, function () detectAdblock() ; , false) ; (function () window.pbExternalCommand = function (commandId, messageId) executeCommand(commandId, messageId) ;  ; )() ;  ; inject() ; )() ;

      JE cherche un humain, le vrai, le beau et le bien. Telle est ma route et n’e dévierai point.


    • Et hop ! Et hop ! 29 mars 08:58

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Les infirmières et les médecins font des grèves depuis 1 an et vous osez dire que personne n’a bronché ?


    • @Et hop !

      Depuis 2010, j’ai prévenu que le Maria pour tous allait faire sombrer le monde dans la psychose...


    • @machin

      Le mariage pour tous c’est la psychose... Je savais le désastre.


  • troletbuse troletbuse 28 mars 11:15

    En 1981, nous avons eu droit au feuilleton « L’homme qui tombe à pic »

    En 2001, nous avons eu droit à « l’attentat qui tombe à pic » afin d’attaquer l’Irak

    En 2015, nous avons eu droit « aux attentats qui tombent à pic » afin d’aider Daech à déstabiliser Assad.

    Aujourd’hui nous avons droit au « virus qui tombe à pic » pour éliminer les vieux et justifier la chute inexorable du système bancaire et de la monnaie de singe sans oublier l’établissement de la dictature.


    • Parrhesia Parrhesia 28 mars 11:46

      @troletbuse
      Oui !
      Et comme « voir et comprendre » est devenu « populiste », pratiquement tout le monde va continuer à faire semblant de ne rien voir et de ne rien comprendre.
      Bon courage !!!


    • troletbuse troletbuse 28 mars 16:01

      @Parrhesia
      Tout à fait. Je l’ai déjà dit. Ils se lancent sur les explications du GVT qui ne sont que des leurres. C’est encore pire que de bouffer des chauve-souris ou du pangolin. Mais faut pas être complotiste ou populiste  smiley


  • rita rita 28 mars 11:20

    Il faut punir maintenant, après il sera trop tard !

    La vie de gens en dépend ?

    Que les médias se mettent à jour ça URGE !


    • François Vesin François Vesin 28 mars 21:36

      @rita
      Que les médias se mettent à jour ça URGE !
      .
      Les médias sont l’organe majeur du pouvoir, avec sa police !
      Je suis sidéré des articles qui parlent au futur
      quand ce n’est pas au conditionnel
      de traîner Macron, ses ministres et ses fonctionnaires corrompus
      devant les tribunaux (comme le fait le collectif C19)
      Si nous ne réagissons pas très vite, des forces sombres 
      s’en chargeront... ce ne sont pas les politichiens véreux qui manquent !!!


    • Et hop ! Et hop ! 29 mars 09:03

      @rita

      Ce n’est pas fini, ils ne commandent toujours pas de l’Azithromycine, l’antibiotique associé à l’hydrochloroquine, qui va manquer cruellement quand ils vont être obligés d’admettre que le traitement marche.

      Il faudra les condamner tous solidairement à payer les 150 milliards d’euros de dommages fait par leur faute, y compris le directeur du Monde, et les journalistesx des décodeurs, tous les journalistes qui ont relayé les fausses nouvlles sur l’inutilité des masques et du dépistage, les calomnie sur le professeur Raoult. Ils doivent tous être ruinés pour servir d’exemple.



  • Signez et faites circulez cette ass-assignation au Tribunal du Peuple ….. (dont vous êtes)

    28/03/2020 – Hebdo LVXXII - https://wp.me/p4Im0Q-3zr

    • Ils m’ass-assinent à l’hôpital, le les ass-assigne au tribunal du Peuple. Quelle sanction pour 2013 000 lits volés et 138 000 personnels soignants détournés de leur vocation ? Qu’en pense le Peuple et quelles sanctions prendra-t-il à l’encontre des dirigeants, des sinistres, des parlementaires, des politicards et des partis politiques complices. Voterez vous pour eux en 20222, assassins de vous-mêmes et de vos familles ?

  • Julot_Fr 28 mars 16:47

    D’accord il faut se debarasser de la finance qui tire les ficelles du monde politique occidental mais :

    1. Avez vous les armes et fusils necessaires a reprendre le controle de votre destin ? etes vous prets a affronter la police et l’armee francaise ?

    2. Notez que Ce virus est deploye par la finance pour la finance avec precisement pour objectif une prise de controle totale de ce qui reste de nos « aquis », voir https://www.zerohedge.com/geopolitical/13-reasons-fear-coming-covid-world-order + instauration d’un « gouvernemnt mondial sense remplace ces gouvernement nationaux d’incapables »


    • @Julot_Fr
      Je note surtout que c’est une vague hypothèse tout simplement parce que c’est une stratégie totalement incontrôlable. 

      Quant aux armes, comme nous ne les avons pas, nous pouvons aussi agir au niveau des ONG et des Think Thanks. Pas certain que ça marche, mais c’est tout aussi incertain que l’inverse. Donc, il ne faut pas être résigné mais mettre la pression par une saine colère liée à une non moins saine réflexion collective.


    • generation désenchantée 28 mars 20:41

      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
      Tu croit qu’il va en rester beaucoup de policiers , gendarmes , et autres FDO après le confinement , qui vont soutenir encore Macron et son gouvernement
       ?
      Ils doivent surveiller la population , sans protection , pour vérifier des autorisations et ils vont être contaminés en masse avec déjà des confinés et des unités hors services complètement contaminés et avec un gendarme mort et ce n’est qu’un début
      Chez les FDO , a la fin de la crise , je suis pas sûr qu’il va rester beaucoup de monde pour soutenir Macron


    • Julot_Fr 28 mars 21:01

      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
      L’epidemie n’est pas incontrolable puisqu’apres avoir suivi les consignes despotiques du gouvernement chinois, l’epidemie a « disparu » de Wuhan.
      Note : Je ferais remarquer au passage que cette histoire pue..
      Ceci dit je suis d’accord avec vous que nous aurions une nouvelle option pour la revolution basee sur une information generalisee de la population.. possible avec internet..
      Ceci dit quand je vois les resistance dans ma propre famille a ajouter 1 + 1 pour faire 2, je me dis que ca ne va pas etre facile.. les distorsions et resistance psychiques a voir la realite en face sont trop profondes, ce qui peut se comprendre apres une vie de formatage sans jamais voir une once de verite.


    • @Julot_Fr
      Rien n’est facile et la révolution ne se décrète pas. Il y a un événment dans lequel vient se cristaliser une colère, des envies et des rêves. Or, la colère monte depuis l’arrivée au pouvoir de Macron et cette épidémie met à jour tellement de choses que beaucoup tentaient de ne pas regarder en face, que peut-être... Si tant est que cette colère et cette conscientisation se cultive tout au long de cette crise.

      Quand je lis le témoignage de ce médecin, je sens une germinaison (référence à Germinal de Zola) qui monte. https://actu.fr/ile-de-france/limay_78335/yvelines-coup-gueule-dun-medecin-generaliste-demerdez-vous-cette-epidemie_32590523.html?utm_source=Taboola_Recirculation_Feed&utm_medium=referral


    • rogal 29 mars 03:47

      @generation désenchantée
      Le plus important n’est pas le nombre, mais l’état d’esprit.


    • Et hop ! Et hop ! 29 mars 09:08

      @Julot_Fr

      La prise de pouvoir populaire par les armes, ça n’a jamais existé.
      Les Révolutions ont toujours été faites par une classe dominante qui est préparée, organisée, proche du pouvoir, et qui fait un coup d’État. C’est ce qui s’est passé avec la révolution de Cromwell et avec la Révolution française.


    • Julot_Fr 29 mars 12:57

      @Et hop !
      La revolution americaine contre le meme ennemi (finance anglaise) semble avoir ete spontanee.. la seule a ma connaissance.. 1789 etait effectivement initiee par l’aristocratie bancaire qui a remplacer l’aristocratie feodale


    • Julot_Fr 29 mars 13:01

      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
      La colere contre le gouvernement (qui n’est pas incapable mais partie prenante de cette histoire => premedition plutot qu’incompetence donc) est une ligne de propagande supplementaire par la finance globale pour introduire leur gouvernement totalitaire global suppose remplacer les gouvernements souverains soit disant incompetents https://www.zerohedge.com/geopolitical/former-uk-prime-minister-calls-global-government-fight-covid-19


  • ETTORE ETTORE 30 mars 12:52
    roletbuse 28 mars 11:15

    En 1981, nous avons eu droit au feuilleton « L’homme qui tombe à pic »

    En 2001, nous avons eu droit à « l’attentat qui tombe à pic » afin d’attaquer l’Irak

    En 2015, nous avons eu droit « aux attentats qui tombent à pic » afin d’aider Daech à déstabiliser Assad.

    Aujourd’hui nous avons droit au « virus qui tombe à pic » pour éliminer les vieux et justifier la chute inexorable du système bancaire et de la monnaie de singe sans oublier l’établissement de la dictature.


    Justement !

    Et si maintenant, nous mettions leurs têtes « qui tombent » sur des « piques » ?


Réagir