samedi 20 mars - par Jean de Beauce

Lidl ou les eaux troubles du hard-discount

Les récentes bousculades, altercations et piétinements dans les supermarchés de l'enseigne Lidl prouvent, contre toute évidence, la pugnacité et la mobilisation de nos concitoyens dès lors qu’il s’agit de lutter pour de nobles causes et de justes combats collectifs. Ainsi, un robot-ménager dénommé Monsieur Cuisine Connect que Lidl a décidé de déstocker (avant une possible interdiction de vente imposée par voie judiciaire au motif d’une contrefaçon présumée au détriment d’un robot aux fonctions identiques de la société Vorwerk mais vendu près de quatre fois plus cher) a déclenché des émeutes. Rien d'étonnant pour le quidam (dont votre narrateur) qui s'est un jour aventuré dans un Lidl pour admirer les produits non déballés dans leurs caisses et mal classés, bas de gamme pour la plupart, la nervosité des employés, et surtout l'épreuve d'un long passage en caisse à vous démolir les nerfs. Avec en plus le risque d'empoignades dignes des tribunes de football de ma jeunesse, je fais mes courses ailleurs.

Bousculades donc pour un robot-ménager dans un certain nombre de magasins et même, dans celui de Vendin-le-Viel, près de Lens dans le Pas-de-Calais, piétinement par des ménagères en furie d’une cliente qui dut être évacuée et transférée par les pompiers aux urgences. Ailleurs, à Forbach, des clients se sont carrément entretués sur le parking du magasin. Ambiance, au moment où les pouvoirs publics nous exhortent à garder nos distances et éviter les rassemblements collectifs, covid-19 oblige. L’enseigne de hard-discount "préférée des Français" (lesquels ? les érémistes ?) mais coutumière de ces débordements, tire son succès croissant d’une politique offensive de prix particulièrement bas l’ayant propulsée au troisième rang de la distribution en France. Personnel sous-payé au lance-pierre en contrat précaire, attente interminable en caisse, basse qualité des produits, accueil infect et loi de la jungle entre clients : Lidl et ses concurrents ne sont pas des exemples de l'art de vivre allié à la gastronomie à la française. Mais dans un système ultra-libéral, seul compte le pognon encaissé par les proprios et actionnaires. 

Le président de Lidl première fortune d’Allemagne

Avec Kaufland, l’enseigne Lidl appartient au groupe allemand de hard-discount Schwarz dont le président Dieter Schwarz, l’homme le plus riche d’Allemagne, a doublé sa fortune en sept ans, passant de 21 milliards d’euros en 2014 à près de 42 en 2020. La crise ne concerne pas tout le monde. C’est la démonstration, s’il en manquait encore une, que rien n’est plus lucratif finalement que de vendre des produits très peu chers à d’innombrables cohortes de pauvres conditionnés par des matraquages publicitaires sans fin (télévision, internet, affichages publics...). L’envers du décor, dévoilé en partie dans une émission Cash investigation en 2019, confirme des méthodes managériales intolérables, des pressions excessives sur le personnel, des conditions de travail déplorables, un dialogue social au point mort et des modalités inadmissibles de licenciement. 

Publicité

Scandales et pensée unique

Sans parler des scandales à répétition comme une infection de la viande par la redoutable bactérie E.coli, signature incontestable de l’abattage halal ou l’affaire révélée en 2019 du micro caché dans le robot de cuisine Monsieur Cuisine Connect (toujours lui !) ou encore les publicités sexistes du meilleur goût comme celle pour des beignets dont le slogan suggestif « un trou c’est un trou  » fit scandale. En 2017, des consommateurs attentifs avaient remarqué sur les emballages d’une gamme de produits grecs la disparition de la croix chrétienne surmontant les dômes de la célèbre église Anastasis sur l’île de Santorin. Cette retouche stalinienne de photo répondait, selon la direction, à une volonté de respecter la diversité. De mauvais esprits pourraient rétorquer qu’aucune censure n’affecte pour autant la représentation des minarets sur le conditionnement des produits halal de l’enseigne. 

Question diversité, Dieter Schwarz, semble d’ailleurs nettement moins frileux dès lors qu’il s’agit de définir les objectifs du fonds d’investissement Zukunftsfonds Heilbronn (ZFHN) qu’il préside. Dont, notamment, celui d’investir dans les entreprises technologiques israéliennes et d’aider les startups de l’État hébreu pour lequel il semble avoir les yeux de Chimène. « J’ai appris l’écosystème des startups à Tel-Aviv pour la numérisation et la robotique » confie ce magnat de la distribution, précisant quand même « Nous voulons consolider une entreprise en Israël, l’amener au marché européen mais nous voulons que le cœur de l’entreprise soit ici, en Israël ». Nous voici rassuré. Mais considérer le marché européen comme une vache (pauvre) à traire afin d'entretenir une résidence principale dans un pays extra-européen, ce n'est pas très élégant. Shwarz compte-t-il investir dans le vaccin anti-covid low cost pour mettre plus de beurre dans ses épinards ? A voir...

Fric facile et malbouffe, tout un programme digne des films d'anticipation des années 1970 (Soleil vert, vous connaissez ?). La paupérisation de nos concitoyens se double désormais d'un accès médiocre à l'alimentation : double-peine de la misère culturelle et sociale. Le commerce équitable, démocratique et citoyen est à inventer...



74 réactions


  • ggo56 20 mars 20:51

    Plus mauvais qu’un Carrefour, Auchan, Leclerc ??? Vous n’y avez pas mis les pieds depuis longtemps...


    • Jean de Beauce Vers Saint-Gétorix 21 mars 12:57

      @ggo56
      En l’occurrence, oui c’est pire. Carrefour et Leclerc ont (en principe) des conventions collectives pour les personnels, et il y a du choix entre les produits. Après tout dépend du franchisé...


  • troletbuse troletbuse 20 mars 21:47

    Oui, j’aimerais également voir les appréciations sur les autres grande chaînes de distribution ; Carrefour où je ne met plus les pieds, Leclerc, Cora, Colruyt, etc..


    • berry 21 mars 08:14

      @troletbuse
      Oui, c’est pas la joie non plus dans les supermarchés que vous citez.
      Les seuls qui sortent du lot, c’est les COOP, en Suisse, et le niveau de vie des habitants ne doit pas y être étranger.
      C’est les seuls supermarchés où j’ai trouvé des pêches mures, de toute ma vie. Les salades composées y sont bonnes, et les yaourts à la framboise délicieux et introuvables en France. Je n’en revenais pas.


    • troletbuse troletbuse 21 mars 10:50

      @berry
      Sans oublier les filets de légumes marqués 1 kg et qui ne font que 800 gr, les contenants de lessive ou autre toujours plus gros mais qui contiennent moins de camelote mais vendus au même prix, etc...


  • Ecureuil66 21 mars 01:48

    Lors des périodes de soldes il y a aussi des empoignades dans de grands magasins parisiens et pas forcément de la part de « eremistes » comme vous dites avec un certain mépris me semble-t-il ....mon portefeuille est très content que tous ces magasins existent , même si je n’irai pas jusqu’à me battre pour y aller !


  • LeMerou 21 mars 06:47

    Lidl des villes vs Lidl des champs..

    Point de bousculade, dans le petit Lidl situé dans la commune d’à coté... Normal, pas de vente de fameux robot « connectés ». 

    Connecté à quoi d’ailleurs !! A un internet déficient ?

    Je suis assez d’accord avec l’écureuil, sur l’image du magasin, une enseigne de pauvre, de sans dents, et d’opportunistes aussi..

    Bref, pourquoi payer un produit classique plus cher ? 

    Tiens je vais prendre l’exemple d’une perceuse vendue par l’enseigne lors de ses fameuses campagnes promotionnelles, Appareil à la couleur en rappelant une autre, qui symbolise au bout d’années et d’années de martelage publicitaire la solidité, le durable, la « Kalitat », c’est du marketing.. Pour un produit construit au même endroit que la fameuse marque, 80 % des composants sont identiques.

    Quand à la nourriture, la majorité des produits sont trouvables dans les enseignes standards, à un prix dès fois équivalent, d’autres fois moindre, il n’y a pas de champs lidl, avec des vaches lidl, qui produisent du lait lidl....ni de mer lidl..

    Pour le reste, les produits ménagers, d’entretiens, etc.. Il n’y a pas pas d’usine lidl, 

    c’est le même produit de base, fabriqué dans une usine, la seule différence étant à l’issue de la fabrication du produit, des divisions de la chaine, ou un ajout différencié (argumenté à grand renfort de pub) est réalisé avant la mise en « boîte », c’est tout.

    Pour paraphraser un grand comique disparu, concernant une de ses blagues à propos des lessives !

    Lave plus blanc.. Bon blanc je connais, mais plus blanc c’est quoi ? Transparent ?

    Concernant Lidl, avec la paupérisation galopante, cette enseigne a de plus en plus de clients, quoi que l’on en dise, la marge est plus faible que ses concurrents, mais basée sur la quantité de vente et cela semble leur réussir.


  • chantecler chantecler 21 mars 08:08

    Bof qu’ajouter ?

    Je vais parfois au Liddl .

    Je n’ai jamais constaté ce que vous décrivez, bousculade , files interminables .

    Le magasin est plutôt propre.

    Fermé le dimanche .

    Certes,c’est du bas coût et de qualité pas terrible , mais plus j’avance, plus j’ai le sentiment que partout c’est pareil : on y vend des tomates hors sol , sans goût et pas cher ? Ailleurs idem, même chez les marchands forains , ambulants et de plus c’est plus cher ....

    J’ai remarqué qu’en dehors de l’alimentation , on trouve d’autres produits pas bon marché (bricolage , habillement , cuisine dont je suppose ce fameux robot) qui tous proviennent de Chine , même naturellement avec le sigle UE ...Ce qui veut dire théoriquement que des droits de douane ont été acquittés ...

    Mais malheureusement je constate aussi que partout c’est pareil : 90% de ce qui est vendu dans notre pays vient des pays asiatiques ...

    Liddl y participe donc , mais n’est pas le seul et tant pis pour « la qualité allemande » qui se fait rare à dénicher .

    Pour le reste , la personnalité et les connexions de son propriétaire intéressants , mais je crois que tous les propriétaires et directeurs de grande surface, ou de vente en ligne , ont le même défaut : il s’agit de se faire un max d’argent et je suppose « optimiser » fiscalement les bénéfices .

    Le système actuel a été monté pour ça .

    La mondialisation ça s’appelle .

    Pardonnez la redondance , mais c’est systémique , et ça courra jusqu’à ce qu’il s’effondre .

    On ne peut vivre éternellement à crédit .


    • I.A. 22 mars 13:15

      @chantecler

      J’y vais aussi, question proximité, et même produits : fruits et légumes régionaux (bien que pas que), rayon bio, prix sympas...

      Pour le reste, je pense comme vous.


    • Gasty Gasty 22 mars 15:20

      @chantecler

      "et tant pis pour « la qualité allemande » qui se fait rare à dénicher .

      "

      Y compris en Allemagne ou la qualité allemande se fait rare.


  • foufouille foufouille 21 mars 08:14

    ça dépend du directeur comme pour aldi.

    le rapport qualité-prix est bon.

    depuis des années, il y a du bio et label rouge pas cher, des dlc courte à -30% et même des à 50c le dernier jour.


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 mars 08:56

    Dans les super marchés, j’ai remarqué que les vigiles sont tous très « typés ».

     

    Si je peux comprendre, en revanche je ne l’explique pas pourquoi dans les séries télé, les chefs de la police sont toujours des hommes de couleur.


    • Decouz 21 mars 09:12

      @Francis, agnotologue
      ce n’est pas que dans les supermarchés, ce sont les vigiles en général, je crois avoir compris que les patrons de ces sociétés étaient à l’origine et le sont restés, en contact avec l’Afrique noire, ce sont aussi les patrons qui sont noirs (impliquant sans doute des groupes de guerriers.)
      Autrement le livre très amusant d’un vigile : « Debout-payé »
      "Pas marrant d’être vigile, ou encore, en français d’Afrique, «  debout-payé » : « On reste debout à regarder jouer les autres », comme le gardien de but au football. Mais c’est une profession où les noirs sont surreprésentés, en tous cas à Paris, en vertu de la Théorie du PSG, qui établit un lien entre la Pigmentation de la peau, la Situation sociale et la Géographie ». (p. 127) Normal, je cite Gauz : « Les noirs sont costauds, les noirs sont grands, les noirs sont forts, les noirs sont obéissants, les noirs font peur. » p. 7)

      "
      https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires/debout-paye-ou-pourquoi-les-vigiles-sont-noirs


    • troletbuse troletbuse 21 mars 09:27

      @Francis, agnotologue
      Normal, pour être vigile, il ne faut pas avoir un bacc+6.
      Ils ne sont donc pas issus de famille aisées qui pourraient faire suivre à leurs enfants de suivre des études lusqu’à 22 ou 24 ans.
      Pourquoi voit-on également beaucoup de gendarmettes ? Pour la même raison. Le travail se fait rare surtout avec le confinement.
      Ceci n’est pas une critique mais une constatation.


    • simir simir 21 mars 09:35

      @Francis, agnotologue
      « je ne l’explique pas pourquoi dans les séries télé, les chefs de la police sont toujours des hommes de couleur. »

      Facile ça toujours été le cas même aux pires époques du KKK dans les films il y avait toujours le bon noir de service. Non non on est pas raciste.

      C’est un peu comme l’amie arabe de Morano.


  • Trelawney Trelawney 21 mars 09:24

    Avant je fréquentais Aldi pour le classique et Intermarché pour le reste.

    Ca c’était avant. Depuis que j’habite la périphérie de Lille, j’achète mes légumes et fruits de saisons (adieux avocat, ananas bananes) chez un maraichers local, mes yaourt, mon lait mon beurre et ma creme chez le même maraicher qui fait fermier ainsi que ma volaille et viande de boeuf

    Le porc et la charcuterie, c’est chez un éleveur qui les élève ces cochons en plein air.

    Le poisson c’est toujours cher intermarché.

    Tout cela me coute 60 euros de plus par mois pour 2 personnes.

    On peut manger local et bon, mais et sans passer son temps à chercher


  • troletbuse troletbuse 21 mars 09:37

    En ce moment par exemple,la plupart des fruits viennent d’Espagne et étiquetés BIO mais attention du BIO espagnol que ce soit Aldi, Lidl ou Leclerc. etc

    Pour le poisson, je ne vais qu’à la poissonnerie. Il en reste encore une... pour combien de temps.

    Je ne veux pas de cabillaud ou autre envoyé en Chine pour être piqué à la flotte et phosphates. Il est plus cher en poissonnerie ? Eh bien non parce qu’on vous vend de l’eau avec comme pour le jambon blanc, etc

    Bonjour l’écologie : envoyer du poisson péché en Atlantique en Chine pour venir le revendre en Europe, c’est bon pour la planète et je me demande comment la chaîne du froid peut être respectée.


  • simir simir 21 mars 09:40

    Article lamentable !!!!

    Ah ces salauds de pauvres....

    Même la petite remarque anti-stalinienne n’a pas été oubliée en oubliant qu’un homme politique peut revenir sur une orientation mauvaise.

    C’est ainsi qu’en 1943, Staline imprima un tournant à sa politique religieuse. Il permit à l’Église d’élire un patriarche auquel il concéda une certaine liberté de manœuvre.


    • Jelena Jelena 21 mars 09:57

      @simir >> Article lamentable !!!!

      Et pourtant je suis plutôt d’accord avec l’auteur... Que ce soit Aldi ou Lidl, quand je vois la file d’attente qu’il y a aux caisses, j’en déduis qu’il faut être chômeur ou retraité pour faire les courses dans ces magasins.


    • Bendidon Bendidon 21 mars 10:16

      @simir
      Ouais faut dire qu’en 1943 staline avait besoin de chair à canon pour la boucherie du front de l’est alors quitte à mourir autant y aller avec de la vodka dans l’estomac et de la bible dans l’esprit.
      Surtout que derrière les combattants de première ligne se tenait le NKVD qui mitraillait ceux qui battaient en retraite !


    • chantecler chantecler 21 mars 10:19

      @Bendidon
      Heureusement, comme chacun sait , Adolf est venu secourir les bolcheviks .


    • Bendidon Bendidon 21 mars 10:53

      @chantecler
      Ah mais adolf faisait la même chose et pendait les fuyards
      D’ailleurs un russe avait osé écrire sous une grande affiche bolchévique représentant Staline terrassant Hitler : « Patate ou pomme de terre »
      Il fut envoyé au goulag pour ce blasphème
       smiley


    • Jean de Beauce Vers Saint-Gétorix 21 mars 13:01

      @simir
      C’est marrant. En France, le tueur Staline (60 millions de morts) est utilisé en logo alors que celui de son cousin Hitler (10 millions de morts) est tabou. Même logique chez les deux, mépris du peuple et de l’humanité, ambition et vernis idéologique : Avec Shwarz ils auraient été sur la même longueur d’onde.


    • simir simir 21 mars 16:31

      @Bendidon
      « Surtout que derrière les combattants de première ligne se tenait le NKVD qui mitraillait ceux qui battaient en retraite ! »
      Oui ils ont copié sur nous en 1914 1918.
      Mais à part ça connaissez vous une armée, qui en temps d’envahissement du pays ne réprimerait pas ses déserteurs ?

      Pour la vodka c’est vrai que l’on tire mieux au fusil avec un verre dans le nez.

      Vous me faites un sacré stratège.

      Et la chair à canon comme vous dites c’étaient tous des volontaires ou des personnes qui avaient conscience de se battre pour la patrie et des civils aussi dans les mouvements de patriotes


    • simir simir 21 mars 16:44

      @ Vers Saint-Gétorix

      Avec l’éclatement de l’URSS, les statistiques véritables sont révélées. Dans le n° 169 de L’Histoire (septembre 1993, p 38-51), Nicolas Werth les publie sous le titre « Goulag, les vrais chiffres » (sauf mention contraire, tous les chiffres de cet article proviennent de cette source). Coup de tonnerre : les chiffres de Conquest sont faux, archi-faux. Tout le matraquage sur les millions de victimes du stalinisme n’est qu’une calomnie grossière !
      En 1990, les historiens soviétiques Zemskov et Dougin ont publié les statistiques inédites du Goulag. Elles contiennent les arrivées et les départs, consignés jusqu’au dernier homme. Conséquence inattendue : ces livres de comptes ont permis d’arracher le masque scientifique de Conquest et de condamner ses allégations comme des mensonges motivés par des considérations politiques.
      Par exemple en 1951 il y avait alors 1.948.158 droits communs… juste autant que sous Khrouchtchev ! Le nombre réel des détenus politiques étaient alors de 579.878. La plupart de ces « politiques » étaient des individus qui avaient collaborés avec les nazis : ceux condamnés pour trahison étaient 334.538.
      Selon Conquest, entre 1939 et 1953, il y eut, dans les camps de travail, 10 % de décès par an, au total 12 millions. Une moyenne de 855.000 morts par an. Le chiffre réel, en temps ordinaire, était de 49.000. Conquest a « rêvé » un surplus de 806.000 morts par an.

      Vous n’êtes pas crédible l’URSS a perdu 25 millions de personnes pendant la guerre et pas 10 millions


    • simir simir 21 mars 16:46

      @Jelena
      Moi j’en déduis qu’il faut vraiment être dans le besoin.
      Maintenant être chômeur ou retraité ; est ce une tare ?


    • foufouille foufouille 21 mars 16:56

      @Jelena

      c’est pire à auchan et même le dimanche, j’évite la caisse pour handicapé.


    • Bendidon Bendidon 21 mars 18:56

      @simir
      Ah ben pépère tu m’apprendras pas le front de l’Est une cousine a épousé un malgré nous, un alsacien enrolé de force dans la wehrmacht qui a connu ce front, il nous disait qu’avant d’entendre les hourret staline, ils sentaient d’abord l’odeur de la vodka et savaient que les russes attaquaient. Il a fini prisonnier envoyé au goulag puis libéré assez vite grace aux accords passés par de Gaule. Et les russes n’avaient pas le choix ils étaient enrolés de force et savaient qu’ils avaient peu de chance d’en revenir mais bon du coté boche c’était idem.


    • Abou Antoun Abou Antoun 22 mars 12:15

      @Vers Saint-Gétorix
      alors que celui de son cousin Hitler (10 millions de morts)
      Vous rigolez ou quoi ? 30 millions pour la seule URSS.


    • Darks67 Darks67 22 mars 14:52

      @Vers Saint-Gétorix
      Hitler 10 millions de morts, ah oui quand même, et pourquoi pas 1 millions tant que t’y es, aujourd’hui les nazis ça ose tout, vas y mon gars lache toi, plus c’est gros mieux ça passe. Ton mépris du peuple te viens tout droit de ton idole. 


    • simir simir 22 mars 16:04

      @Bendidon
      Le mari de la cousine de la grand mère... l’homme qui a vu l’homme.
      Bien plus fiable que le travail des historiens qui ont dépouillé les archives comm Arch Getty, Zemtzov, Grover Furr, Geofrey Roberts, Harpal Brard

      Pour toi je conseille Tintin en URSS ça devrait te plaire


    • buratino buratino 23 mars 15:19

      @simir Laisse tomber en Schadockerie, tout le monde il est beau et gentil et ne mangent que des bonnes choses. Sauf que le dernier grand génocide, à savoir le remplissage de la Méditérannée de cadavres est l’oeuvre de leur président et qu’il y a 1500 Macdo dans ce pays, autant que Italie, Espagne, Autriche etc.. réunis


  • Clocel Clocel 21 mars 09:42

    Bon, en même temps, un virus qui anéantirait ce genre de troupeau nous priverait pas de futurs prix Nobel ou de médaille Fields, soyez en sûr...

    Aucune dignité bordel !

    Cet acharnement à se rendre conforme à ce qu’ils ont fait de nous, c’est à vomir.

    Respecter des gens qui ne sont plus respectables, c’est juste impossible et pour ainsi dire, malsain.


  • Adèle Coupechoux 21 mars 09:57

    Vous croyez que Super U est mieux ? 

    Et que seule la clientèle de LIDL se comporte indignement ?

    Qui des queues et des ruées massives d’hystériques dans les autres commerces ?

    Pourquoi taper sur cette enseigne ?

    Les fruits et légumes sont bio et souvent accessibles. Comme le lait bio.

    Vous vous trompez de cibles. Il n ’y aurait pas besoin de vendre à bas prix si l’ensemble de la population recevait un salaire décent. Cela s’appelle tout simplement la redistribution des richesses. Le mépris ne résout pas grande chose.


    • simir simir 21 mars 16:48

      @Adèle Coupechoux
      Vaut mieux faire la queue à LIDL que la faire pour subir les tests PCR ou se faire vacciner.
      Mais peut-être que le Vercingétorix il a fait les deux


    • Adèle Coupechoux 21 mars 19:00

      @simir

      C’est pathétique toutes ces queues devant les barnums. 
      La population fait tout pour continuer à être masquée et être confinée. J’ai croisé une nan masquée qui en me dépassant c’est mise à tousser violemment. 
      Cela ne me fera pas mettre mon masque pour autant.
      Paris n’est plus qu’un très lointain souvenir…

      Pour revenir à LIDL, il y a des produits de petits producteurs aussi.
      J’essaie de faire mes courses un peu partout, au marché, dans les petites et moyennes surfaces, avec un critère que je n’avais pas avant ce délire, c’est de ne pas ou plus mettre les pieds chez celle ou celui qui rend obligatoire le gel et/ ou me dit de me frotter les mains et de remonter mon masque sur le nez. Je me casse illico presto.


    • Abou Antoun Abou Antoun 22 mars 12:19

      @Adèle Coupechoux

      Et que seule la clientèle de LIDL se comporte indignement ?

      Qui des queues et des ruées massives d’hystériques dans les autres commerces ?

      Exact ! Et quand je vois ce spectacle lamentable, je me demande ce qu’il se passerait si en cas de crise grave on distribuait des produits de première nécessité, des rations de survie. On nous montre parfois de tels spectacles dans des pays du tiers-monde touchés par des guerres civiles, le spectacle que donne les occidentaux est encore bien plus affligeant.


    • Adèle Coupechoux 22 mars 13:21

      @Abou Antoun

      Vous vous souvenez au tout début de ce délire covidien de ces personnes qui se ruaient sur le PQ comme certains se sont ensuite précipités pour acheter de l’hydroxychloroquine sans aucunement se soucier de priver des personnes qui en auraient besoin.
      Heureusement que ce n’est pas une centrale nucléaire qui a explosé en France, on aurait eu à faire une croix sur les cachets d’iode....


    • Abou Antoun Abou Antoun 22 mars 13:41

      @Adèle Coupechoux
      on aurait eu à faire une croix sur les cachets d’iode....
      Je suis sûr que, comme pour les masques dans un passé récent, les stocks existants sont nuls. Il faudra qu’un jour je fasse l’expérience avec les pharmacies du coin.
      Par ailleurs, il faut voir le bordel sur les routes dès qu’il y a 10 cm de neige, alors en cas d’évacuation précipitée, je ne vous dis pas.
      D’autre part, avez-vous déjà vu une répétition, un exercice de simulation ? Cela fait 50 ans que nous vivons tous peu ou prou au voisinage d’une centrale nucléaire. Recevez-vous de la documentation sur la conduite à tenir en cas d’alerte niveau 1, 2, 3 ???
      Comme d’habitude les élus seraient complètement dépassés. Aucun d’eux n’a en tête une carte des installations avec le niveau de vétusté. Aucun d’eux n’a été formé pour une évaluation des risques réels liés à un incident majeur. Comme d’habitude les préfets seraient pendus au téléphone avec le ministère de l’intérieur ou l’Elysée qui seraient en ’consultations’ en train de réunir un hypothétique ’conseil de défense’. Un tel conseil serait difficile à réunir sachant que la France, autrefois pionnière, est aujourd’hui incapable de mener à bien la construction d’une centrale EPR. Il faudrait faire venir les spécialistes de Chine avec les interprètes.
      Seul avantage d’un tel chaos le covid serait vite oublié.


    • Adèle Coupechoux 22 mars 14:25

      @Abou Antoun

      Eh oui !
      Et pendant ce temps depuis 1 an, les hôpitaux continuent à manquer de moyen. 
      La solution est de redistribuer les richesses et de partager le temps de travail réellement ;


    • simir simir 22 mars 16:11

      @Adèle Coupechoux
      Idem pour moi concernant le masque et le lavage compulsif des mains.
      Dans mon village l’épicière n’en porte pas et ne demande pas aux clients d’en porter.
      Mais, et c’est dommage c’est très petit et on ne trouve pas tout.
      Ma tv est tombée en panne et j’ai voulu en acheter une autre dans une grande surface. Un type m’a jeté car j’étais sans masque et quand je lui ai dit que c’était pour acheter une tv à plud de 1000 balles il n’en a rien eu à faire.
      Ils préfèrent perdre une vente à cause du non port d’un inutile bout de chiffon.
      J’ai donc acheté sur internet.


    • Adèle Coupechoux 22 mars 18:14

      @simir

      Acheter sur Internet, c’est ce que les clients vont finir par faire ! En plus, je suis sûre que vous l’avez eu pour moins cher votre TV.
      Certains deviennent tout simplement absolument pas commerciaux ! Ils devraient changer de métier surtout quand ils n’aiment pas le contact.


  • The White Rabbit The White Rabbit 21 mars 10:53

    Quel mépris pour les consommateurs qui n’ont pas d’autre choix que d’aller faire leur course dans ces enseignes hard discount.

    Enseignes qui, soit dit en passant, vendent aussi des produits avec un très bon rapport qualité-prix et qu’on retrouve vendus plus cher ailleurs.

    Tout le monde ne peut aller chez Fauchon...


  • Jjanloup Jjanloup 21 mars 17:30

    En désaccord complet avec l’article !

    J’ai la chance d’avoir des revenus qui me classent dans les « aisés » (je préfère ce terme à « riches » qui fait lutte des classes), je me targue d’être connaisseur en cuisine, fils de cuisinier j’ai hérité de la fibre et passe pour être assez apprécié lorsque je me mets aux fourneaux.

    Je fais régulièrement mes courses à Lidl, y trouve de bons produits , n’ai jamais assisté à un pugilat aux caisses dont les employés sont très agréables bien qu’évidemment toujours « à la bourre ».

    Je précise que je suis retraité, diplômé de l’EDHEC, l’Art culinaire est pour moi une passion et sans rapport avec la profession que j’exerçais...


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 mars 17:41

    L’an dernier, j’avais fait une blague sur Lidl, mais elle a pas supermarché !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 mars 18:03

      @Séraphin Lampion

      Sinon, hier, ma femme m’a demandé d’aller faire des courses. Elle m’a dit :

      « Va chercher une bouteille de lait, et s’ils ont des citrons, tu en prends trois »

      Quand je suis revenu, elle a eu l’air étonnée :

      « Ben, pourquoi t’as pris trois bouteilles de lait ? », qu’elle m’a fait !

      « Ils avaient des citrons ! » que je lui ai répondu !

      Faudrait savoir !


    • Adèle Coupechoux 21 mars 19:03

      @Séraphin Lampion

      Excellent, ben ouais, faut savoir ce qu’on veut  smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 22 mars 12:20

      @Séraphin Lampion
      Bravo !
      Il faut savoir détendre l’atmosphère.


  • OMAR 21 mars 18:25

    Omar9

    .

    Bonjour @Vers Saint Getorix

    .

    Depuis son ouverture il y a plus de 5 ans, je fais l’essentiel de mes cours chez Ldll de l’avenue de Fontainebleau (Le Kremlin) .

    .

    Effectivement, certains produits sont de renommée secondaire (boissons, conserves, gateaux, ...) mais on retrouve aussi tous les produits de bases connus à des prix vraiment attractifs.

    .

    Et si un effort doit etre fait sur la présentation des articles, l’accueil des clients, les chaines devant les caisses et le comportement des employés sont totalement identiques à ceux que l’on constate dans les autres grandes surfaces.

    .

    En d’autres termes, j’achete ailleurs ce que je ne trouve pas ou ce qui ne me plait pas chez Ldll et je trouve mon compte..


  •  C BARRATIER C BARRATIER 21 mars 23:19

    Je vais chez Lidl, j’en suis content à tout point de vue, propreté, rapidité aux caisses, qualité des produits, j’ai un Monsieur Cuisine qui va très bien et c’est dommage qu’il ait été copié, sur Thermomix, même si c’est une bonne copie. Leclerc est tres bien aussi, ainsi que Carrefour, je vais aux trois. On fait de bonnes affaires en étudiant les catalogues.

    Israël ?Hitler ?Staline ? Que viennent faire ces considérations politiques hors sujet ? Ami auteur, cet article n’est pas bon.


    • troletbuse troletbuse 22 mars 09:37

      @C BARRATIER
      Vous etudiez les catalogues !
      Je me demandais pourquoi vous etiez aussi cultive ? Va falloir que je retire mon etiquette « Pas de pub » de ma BAL Merci.


  • ETTORE ETTORE 22 mars 11:10

    Et malgré cela, malgré cela....

    Nous avons des flots de « consommateurs » alsaciens, qui se précipitent dans les KAUFLAND en bordure de frontière.

    Kaufland, où, un rapide coup d’oeil, aux plaques des véhicules....Et on se demande comment y viennent les employés, à moins qu’ils ne soient eux aussi...Alsaciens !

    Alors, l’Allemagne et les Allemands, aussi riches que SCHWARTZ pour dédaigner ces enseignes locales ?

    Surtout que nos voisins teutons, viennent faire les courses dans leur ancienne colonie, ( surtout de l’eau minérale, étonnant, mais chez eux c’est de l’or en bouteille)


  • I.A. 22 mars 14:32

    Saletés de RMistes !

    Saletés de smicards !

    Et puis, tiens : saletés de pauvres !


    • joletaxi 22 mars 14:55

      @I.A.

      perso, je visite de temps en temps Lidl
      on y trouve parfois des "affaires
      exemple du brunello de montalcino à 12 euros, imbattable
      mais je dois pas être le seul à fouiner, cela part très vite


  • Darks67 Darks67 22 mars 14:41

    Article à chier, garde ta haine du peuple pour toi même, on en a rien a cirer. Pauvre plouc.


  • zygzornifle zygzornifle 22 mars 15:05

    Nos politiques ne fréquentent pas le hard-discount de peur de rencontrer le peuple .... 


    • ETTORE ETTORE 22 mars 15:30

      @zygzornifle
       C’est certain, mais, ils savent bien appliquer le modèle « HARD DISCOUNT » pour les libertés du peuple.
      Eux ne savent pas le prix de la baguette de pain, ils l’ont toute chaude et tranchée à l’année, dans la corbeille en vermeil, or sur argent massif .
      Ils n’ont pas la même « hauteur de vue » !
      Si d’aventure ils passaient devant une enseigne hard discount, et qu’ils voyaient la queue devant le magasin, ils se demanderaient comment faire pour avoir la même chose devant ......les bureaux de votes.


  • TSS (...tologue) 22 mars 16:16

    j’achète 60¨% de mon outillage chez eux ,il a le certificat TUV 

    largement aussi bon que le NF .

    @vers st getorix 

    la presentation sur palette c’est fini depuis longtemps ... !!


  • Mitchess 23 mars 16:00

    Article lamentable ! Ecrit par qqun qui a tant a gagner a se pretendre bourgeois...

    L’auteur de cet article me fait penser a des gens que je croise chez lidl, qui me disent d’entrée en etant rouge de honte qu’ils n’achetent que le pq et sopalin ici.....

    Leclerc carrefour auchan que je connais bien de l’interieur sont des voleurs !

    Lidl est un distributeur, qui vend au juste prix ! J’y ai même trouvé une bière d’un microbrasseur que je connais bien « la brasserie d’uberach ». Je sais que ce brasseur aurai du vendre sa chemise pour etre présent chez leclerc....


Réagir