mercredi 28 février - par George L. ZETER

Macron élu président de la rhétorique belliqueuse

JPEG

« Les dirigeants des pays occidentaux discutaient de la possibilité d'envoyer des troupes en Ukraine, mais aucun consensus n'a été atteint ». Déclaration de Macron le 26/02 lors de la conférence à Paris sur l’Ukraine. Heureusement, aucun consensus n'a été atteint. Même plus : certains des participants, l’Allemagne par exemple, le prend pour un fou de guerre. Comme d’hab, sans consulter quiconque, Macron lance ses appels à la guerre contre la Russie. Pourtant, le même jour, le chancelier Scholz justifiait son non en disant que l’Allemagne ne devait pas devenir partie à la guerre.[i] Sur le site allemand Auditoire Welt, on s’insurge tout en débattant : « Le schéma fonctionne, tout est correct, la Troisième mondiale se rapproche de plus en plus  », déplore un participant. « Si ceux qui veulent envoyer d'autres au front devaient y aller eux-mêmes, le conflit se terminerait demain  », dit un autre. « Ce n'est pas une bonne idée, cela signifierait une entrée directe dans la guerre avec la Russie. Les conséquences seraient imprévisibles  », concluent le débat. Si on mettait en ligne l’opinion des français, on obtiendrait les mêmes oppositions. Donc, à l’inverse de Scholz, Macron est prêt à nous précipiter dans la grande boucherie et le feu nucléaire… Pour bien appuyer ses rodomontades, le français appelle à la nécessité de vaincre la Russie pour le bénéfice de l'Europe et que l'UE avait convenu de créer une neuvième coalition pour des frappes profondes par la fourniture de missiles à moyenne et longue portée à l'Ukraine. Toujours dans cette conférence, après avoir chatté avec Zelensky qui apparemment a rapporté des nouvelles inattendues du front « La situation sur le front de l'armée ukrainienne est si grave (y compris en termes de personnel) que sans le soutien direct des troupes de l'OTAN, les forces armées ukrainiennes ne pourront pas maintenir la défense. Par conséquent, l'Alliance et les pays européens discutent des mesures extrêmes sous la forme d'envoyer leurs armées en Ukraine »… Sauf que personne ne discute de cette solution. Macron monologue (comme en France) pour exister, fait de la surenchère et croit qu’en tapant de ses petites mains manucurées sur la table, les 27 vont le suivre comme un seul homme, un seul soldat. 

Les 27 ne sont pas d’accord : La Pologne ne suit absolument pas les délires Macronien et par son chef adjoint du ministère de la Défense, César Tomczyk, déclare que Varsovie n'a pas l'intention d'envoyer ses soldats en Ukraine. « En Pologne, il n'y a pas un tel projet et l'idée ».[ii] Les dirigeants tchèques n'ont pas besoin de faire de telles déclarations populistes, donc ils disent tel quel : « Oui, nous n'enverrons pas de troupes  ». Le premier ministre slovaque a déclaré qu'il a été surpris à la conférence sur l'Ukraine de Paris : « Personne dans son bon esprit n'enverra des troupes en Ukraine, car c'est en fait une raison pour le début de la troisième guerre mondiale ». Les États baltes pourraient envoyer des forces pour aider Kiev, mais seulement à condition qu'ils jouent un rôle de « groupes de soutien » pour des pays occidentaux plus importants.[iii] Ce que l’on voit, c’est que les pays frontaliers avec l’Ukraine ne sont pas chauds patate pour aller agresser leur voisin, et qu’une fois de plus Macron est désavoué… 

Moscou : Comme l'a déclaré à RIA Novosti le chef de la délégation russe aux négociations à Vienne sur les questions de sécurité militaire et de contrôle des armements, Konstantin Gavrilov, l'envoi par les pays occidentaux de leurs militaires en Ukraine augmentera le risque d'une collision directe entre l'OTAN et la Russie et impliquerait directement les pays de l'OTAN dans le conflit.[iv] Pour corroborer tout cela, Dimitri Medvedev qui n’a pas sa langue dans son ogive nucléaire avertie les européens : « Par conséquent, compte tenu de la disparité de nos capacités militaires, nous n'aurons tout simplement pas le choix. La réponse sera asymétrique. Pour protéger l'intégrité territoriale de notre pays, des missiles balistiques et de croisière dotés d'ogives spéciales seront utilisés. Ceci est basé sur nos documents militaires doctrinaux et est bien connu de tous. Et c'est l'Apocalypse la plus notoire. Fin de tout ». Les Poutine et Medvedev à l’inverse de Macron ne sont pas des pantins qui jacassent, et les Otanesques feraient bien de les prendre au sérieux et comprendre que JAMAIS la Russie sera défaite ! Il est donc probable que Macron tente uniquement de « faire preuve de leadership », [[v] et de tenter d’exister sur la scène internationale.

Ah-ke les médias subventionnés franchouille : Titre Le Monde : « Les alliés occidentaux divisés sur une intervention au sol en Ukraine, évoquée par Emmanuel Macron ».[vi] Mensonges ! Il n’y a pas de « division » ! Le Figaro : "Guerre en Ukraine : Macron affirme que l'envoi de troupes occidentales ne peut « être exclu », mais veut maintenir une « ambiguïté stratégique ».[vii] Plus dithyrambique, tu meurs ! BFM  : « Rien ne doit être exclu » Macron n’écarte pas l’envoi de troupes militaires en Ukraine ».[viii] Déclaration type ; je brasse du vent ! Bref, on pourrait lister à l’infini, j’aurais aimé lire une seule fois « Au fou ! Macron déclara la guerre à la Russie ! ».

Le Clown-Clone Attal en remet une couche : « n'a pas non plus exclu l'envoi de militaires en Ukraine et a ajouté que Paris « ne pourra pas accepter » la victoire de la Fédération de Russie ; à la suite de la déclaration du président Macron.

« L’opposition »… Oppositionne mol du g’nou. Il y a des semblants de velléités en tapinois. Le député de l'Assemblée Nicolas Dupont-Aignan a exigé un débat urgent au Parlement après les déclarations du président sur un éventuel envoi de troupes en Ukraine. « La manipulation sans fin, menteuse de Macron, qui, pour entraîner la France dans une guerre folle, affirme que la Russie a l'intention d'attaquer les pays de l'UE dans les années à venir. Cela mérite d'être révoqué. Il faut un débat urgent et un vote au Parlement ».[ix] Mon pauvre… Crois-tu vraiment que ces partis d’opposition contrôlée vont venir te soutenir ? Logiquement depuis aout 2022, tout le parlement sauf les Playmobil de « renaissance » (quelle insulte à cette période historique faste d’intelligences et de talents », auraient dû mettre en balance le pouvoir du président, car, indirectement la France par ses fournitures d’armes, ses conseilleurs sur le terrain et ses prises de positions, est dans un état de guerre non déclarée. Eh bien, depuis, ce ne sont que murmures et chuchotements, polémique à la noix de cajou et envolées lyriques.

Il clamait l’Manu en 2020 « nous sommes en guerre ! », excepté, qu’il avait oublié que ce n’était pas contre le Covid, mais contre la Russie et que ce n’était pas pour 2020, mais 2024. Croyez-moi, comme pronostiqueur le Macron n'y connait rien. Le Covid tuait 0.7%, la bombe atomique en tuera 100%...

Georges ZETER/février 2024

Vidéo : « Nous ferons tout ce qu'il faut pour que la Russie ne puisse pas gagner cette guerre ». https://www.bfmtv.com/politique/elysee/rien-ne-doit-etre-exclu-macron-n-ecarte-pas-l-envoi-de-troupes-militaires-en-ukraine_AD-202402261033.html


[i] https://www.welt.de/politik/ausland/plus250292958/Soldaten-in-die-Ukraine-Jetzt-ruettelt-Macron-an-einem-Tabu.html

[ii] https://pravda-fr.com/france/2024/02/27/80878.html

[iii] https://pravda-fr.com/france/2024/02/27/80813.html

[iv] https://pravda-fr.com/france/2024/02/27/80815.html

[v] https://pravda-fr.com/world/2024/02/27/80753.html

[vi] https://www.lemonde.fr/international/article/2024/02/27/les-allies-divises-sur-l-option-d-une-intervention-au-sol-en-ukraine_6218802_3210.html

[vii] https://www.lefigaro.fr/international/guerre-en-ukraine-emmanuel-macron-annonce-la-creation-d-une-coalition-pour-fournir-des-missiles-et-bombes-20240226

[viii] https://www.bfmtv.com/politique/elysee/rien-ne-doit-etre-exclu-macron-n-ecarte-pas-l-envoi-de-troupes-militaires-en-ukraine_AD-202402261033.html

[ix] https://pravda-fr.com/france/2024/02/27/80915.ht



106 réactions


  • Clocel Clocel 28 février 16:22

    Il n’a pas été élu, jamais, c’est un imposteur, il ne peut pas se balader nulle part sans courir le risque de se faire lyncher, c’est le dévoiement crapuleux des règles d’un système à l’agonie qui l’a amené au pouvoir, Macron clôture deux siècles d’escroqueries qui nous ont mis à l’os, ça va être douloureux camarades...


  • Com une outre 28 février 17:14

    Pour une fois je suis d’accord avec Dupont Gnangnan, il faut le révoquer ! Ce gars, Macron, est le pire danger pour la France.


  • njama njama 28 février 17:28

    La fin du conflit en Ukraine est très simple, la neutralité militaire de l’Ukraine, ce pour quoi la Russie a engagé son Opération Militaire Spéciale ! objectif, démilitarisation et dénazification de l’Ukraine

    Rapport du Ministère de la défense de la Fédération de Russie sur l’avancement de l’opération militaire spéciale (au 28 février 2024)

    Au total, depuis le début de l’opération militaire spéciale, on a détruit : 575 avions, 267 hélicoptères, 13622 véhicules aériens sans pilote, 474 systèmes de missiles anti-aériens, 15266 chars et autres véhicules blindés de combat, 1226 lance-roquettes multiples, 8203 canons et mortiers d’artillerie de campagne, ainsi que 19179 unités de véhicules militaires spéciaux.


    Combien d’années seraient nécessaires pour reconstituer un tel arsenal sans même parler de la formation du personnel... ? combien de milliards...

    Macron dit que la Russie ne peut pas « gagner la guerre », mais la Russie ne cherche même pas à « gagner la guerre », elle ne court pas après la victoire, non juste la défaite de l’Ukraine suffira.

    La poursuite de la guerre ne peut intéresser que le complexe militaro-industriel...


  • Krokodilo Krokodilo 28 février 19:06

    Trop facile de dire qu’il est fou. Cela peut être :

    Une préparation de l’opinion à une reconnaissance de la participation de soldats français sur le terrain, par ex instructeurs et maintenance des canons caesar, etc.

    Une préparation de l’opinion à la formation de brigades européennes.

    Une manoeuvre improvisée de diversion de la crise agricole, (le décès de Navalny a complètement occulté l’entretien Tucker-Poutine)

    Dans tous les cas, incroyable la légèreté avec laquelle ce président et son ministre envisagent un affrontement direct entre deux puissances nucléaires ( trois s’il y a des Anglais), une première historique ! Que font nos députés, soumis et insoumis ? Nos médias russophobes et propagandistes ?

    Dernières nouvelles d’Ukraine : forte augmentation des mariages avec des veuves ayant trois enfants ou plus, ainsi que des accompagnateurs de handicapés à l’étranger... les deux cas permettant une dispense de la mobilisation surtout qu’une nouvlele loi est passée.


    • tashrin 29 février 14:09

      @Krokodilo
      Je suis d’accord, il n’est pas fou, et le croire incompétent ou timbré sert son projet et celui de ses commanditaires

      Dans tous les cas, incroyable la légèreté avec laquelle ce président et son ministre envisagent un affrontement direct entre deux puissances nucléaires ( trois s’il y a des Anglais), une première historique ! Que font nos députés, soumis et insoumis ? Nos médias russophobes et propagandistes ?

      Légereté et optimisme surtout... On a pas de materiel, pas de soldat, la conscription faut pas trop y compter, nos porte avions sont certainnement en maintenance pour 18 mois, et de toute façon, on a pas d’argent magique (ah si....)
      Ca va etre drole la mobilisation generale. Enttre les gamins de quartier qui vont tous tracer à Marseille prendre le Ferry, les urbains qui vont retourner dans leurs campagnes d’origine se planquer entre deux meules de foin, les trafics de certificats médicaux, les ZAD de déserteurs qui vont se taper avec la bleusaille.
      Netflix est sur le coup


  • pasglop 28 février 19:09

    Oui enfin, faut pas trop s’affoler non plus, c’est avant tout une déclaration à usage interne.

    Qu’est-ce qu’on a à l’horizon ? Une tôle respectable aux Européennes, les JO en Juillet, le match Donald contre Roro en Novembre et après c’est le vide sidéral jusqu’en 2027. Quand on veut exister, on utilise la stratégie de la tension, ça permet de se présenter en champion et de faire croire qu’on a une influence sur la marche du monde.


    • tashrin 29 février 14:10

      @pasglop
      Quand on est dépassé par les événements, feignons d’en etre l’organisateur
      Il a voulu faire de l’impro pirouette macroniste pour se sortir de l’impasse Agriculteurs, et ca a bien marché. Bon ca l’a placé dans une situation encore pire, mais on attend la prochaine pirouette


  • alainandré 28 février 19:41

    Une de mes connaissances avait pour habitude de « se bourrer le pif », et lorsque la coke était de mauvaise qualité elle partait dans des délires incroyables.
    Dans un milieu de gens qui ne sont rien cela ne prêtait pas à conséquences.
    Dans le temps il y avait des « goûteurs » qui étaient là pour éviter que des plats frelatés ou empoisonnés n’arrivent jusqu’à Son Altesse.
    Ne faudrait-il pas établir la fonction de « sniffeur » pour éviter que notre Altesse ne prenant pas garde à ce qu’elle se met dans les narines nous déclenche une 3eme guerre mondiale.
    A méditer.


  • mcfr 28 février 20:11

    Pas d’engagement militaire sans referendum.


  • mcfr 28 février 20:12

    Il va falloir se décider à dénoncer la dictature électromagnétique en France et la Gestapo Haarp.

    https://ladictatureinvisible.wordpress.com/2024/02/28/le-gouvernement-attaque-les-yeux-des-gens/


  • Tolzan Tolzan 28 février 23:27

    Soutiens à Macron pour envoyer nos enfants se faire massacrer en Ukraine :

    Attali, BHL, Bauer, Glucksmann, Dupont, Kouchner, Finkielkraut, Attal, Borne ….

    Cherchez l’intrus !


    • ETTORE ETTORE 29 février 00:03

      @Tolzan
      Envoyons les donc en première ligne, fissa, ces fins limiers, tous autant qu’ils sont !
      Si nous ne pouvons vaincre par les armes, ce seras par le fou rire, que nous éliminerons nos « ennemis » !


    • Krokodilo Krokodilo 29 février 01:18

      @Tolzan Von der Leyen, Borrel, Stoltenberg, Tenzer, Yakovleff, et une bonne partie des journalistes russophobes.


  • La rhétorique belliqueuse de la Hyène
    https://www.leprogres.fr/defense-guerre-conflit/2024/02/28/von-der-leyen-appelle-les-les-etats-membres-a-se-preparer-a-la-guerre

    Von der Leyen appelle les États membres à se « préparer » à la guerre

    Face à « la guerre à nos portes », Commission européenne et Parlement européen appellent les États membres à parler moins et à agir plus pour préserver la paix, et donc à se préparer à la guerre. Ils demandent des investissements conséquents dans l’armement et la création, inédite, d’un commissaire à la Défense.

    i vis pacem para bellum : si tu veux la paix, prépare la guerre. Il suffit de quelques mots en latin venus de l’Antiquité pour résumer les appels que lancent depuis des mois la majorité des eurodéputés aux États de l’Union européenne. Un sujet qui est revenu dans l’hémicycle européen ce mercredi au cours d’un débat pour une sécurité européenne renforcée « dans le contexte d’une détérioration rapide de l’environnement de sécurité mondial ».


  • Octave Lebel Octave Lebel 29 février 09:17

    Déjà posté.Scènes de ménage entre le parti des oligarques et l’autre parti des oligarques. Les assiettes volent 

    La comédie continue, triste et morbide il est vrai. Quel sera le prochain coup de théâtre ? D’où viendra-t-il ?

    Rappel :

    - Quand les mots et les outils de la démocratie sont détournés au service d’une oligarchie maintenue au pouvoir par des artifices, toutes ces contradictions mènent à une situation qui tangue de plus en plus entre l’abstention massive, le découragement général, la répétition de cavalcades populistes et le débordement des explosions sociales. Alors des Sarkozy, des Hollande, des Macron, dépassés par leurs mystifications commencent à jouer au chef de guerre en pensant ainsi réussir à obtenir ce qu’ils n’ont jamais réussi à obtenir, nous tenir en respect .Par l’ultime fracture dont ils espèrent qu’elle va les protéger et nous déboussoler.

     - Ce type de situation, parmi d’autres, est révélateur de l’inadaptation de nos institutions au monde dans lequel nous vivons. Un président, clef de voûte d’un système politique sans réel contre-pouvoirs, ce qui le pousse à la dissimilation et l’autoritarisme et nous envoie nous sans autre ressource dans la rue.Système engendrant ainsi un exercice du pouvoir dominé par les personnalités des uns et des autres, dans l’ incapacité d’organiser le rassemblement des compétences et de conjuguer responsabilité et efficacité. Nous comprenons mieux l’urgence et la priorité de mettre sur pied une authentique démocratie dont nous sommes ensemble appelés à en décider des formes en tant que citoyens. ( https://nupes-2022.fr/le-programme/#chapitre5 ).

     


    • zygzornifle zygzornifle 29 février 09:44

      @Octave Lebel

      Macron a mis en vente les codes des frappes nucléaire sur eBay .... 


    • Eric F Eric F 29 février 10:36

      @Octave Lebel
      Vous oubliez que les partis constituant feue la Nupes sont divisés sur le conflit en Ukraine.


    • Octave Lebel Octave Lebel 29 février 16:13

      @Eric F

      Vous oubliez, mais vous n’êtes pas le seul, c’est la règle d’or du discours et de l’analyse politique dans les médias que de faire comme si nous étions à la remorque des partis, vous oubliez que les arbitres du rassemblement ce sont nous les citoyens-électeurs qui faisons entrer et sortir du terrain les candidats. Ne nous sous-estimez pas trop, nous citoyens électeurs supposés être sous perfusion sondagière et médiatique permanente. 

      Concernant la NUPES, tout est réduit à une mise en scène de quelques personnalités en faisant oublier que ces personnes ne représentent en réalité qu’une infime partie de nos voix au 1er tour de la présidentielle et que ce sont nous les citoyens électeurs qui leur avons donné ensuite le pouvoir de nous représenter aux législatives. Et que bien sûr, usant de ce même pouvoir, nous jugerons sur pièce et nous reconduirons ou pousserons en avant ceux qui auront respecté leurs engagements avec ténacité et courage, sans ambiguïté. C’est la moindre des choses à attendre de nous puisque l’engagement de nos représentants leur valant mandat et responsabilités porte sur 640 propositions venues de loin. Fruits d’échanges et d’un long travail de coopération et concertation issus des profondeurs de la vie sociale et politique. Un travail collectif associant plusieurs organisations politiques, sur la base de programmes eux-mêmes élaborés en associant des milliers de citoyennes et citoyens, acteurs associatifs, syndicaux, environnementaux, politiques. Quel citoyen va se laisser persuader de lâcher la proie pour l’ombre, se laisser distraire par l’ambition de quelques uns et la promotion médiatique de leurs dernières trouvailles électorales pour à nouveau se retrouver piégé dans l’impasse abstentions /droite/extrême droite/49.3/manifestations...  ?

      Autrement, ne vous privez pas de nous expliciter la cohérence qui réunit les grandes déclarations et promesses de l’extrême-droite et particulièrement du chouchou des chaînes d’info en tournée médiatique permanente, le RN, avec les votes de ses élus ici et au parlement européen.

      Ne vous privez pas de nous expliciter la cohérence de ses pirouettes géo/électoralo/politiciennes.Parce que dans le brouillard qu’il entretient, pas sûr que les coups de trompette de Marine et Jordan aux quatre coins de l’espace médiatique vont suffir pour nous y faire croire.

       

       


    • Eric F Eric F 29 février 18:28

      @Octave Lebel
      Les présidentielles étant jouées (et perdues), si les citoyens-électeurs des prochaines ’’européennes’’ se trouvent en présence de 4 ou 5 bulletins de partis ayant composé ce qui était l’ancienne ’’Nouvelle Union’’, lequel est le bon ?

      Concernant les souverainistes, il y aura également plusieurs listes, eh bien nous verrons les préférences des électeurs.

      PS : Mélenchon a fort bien parlé concernant le dernier dérapage guerrier macronien, et en proposant une ’’conférence’’ sur la paix et sécurité en Europe.


    • Octave Lebel Octave Lebel 29 février 19:46

      @Eric F

      Je préfère supposer que vous faites semblant de ne pas comprendre smiley

      "Les présidentielles étant jouées (et perdues), si les citoyens-électeurs des prochaines ’’européennes’’ se trouvent en présence de 4 ou 5 bulletins de partis ayant composé ce qui était l’ancienne ’’Nouvelle Union’’, lequel est le bon ?"


  • Eric F Eric F 29 février 10:31

    Macron a encore voulu faire un coup, sauf qu’il avait omis de prévenir ses collègues. Résultat sa conférence qui voulait montrer l’unité et la détermination des pays qui soutiennent l’Ukraine se termine par un gros couac.

    Notez que juste après sa déclaration sur l’envoi de troupes, les experts de plateau télé faisaient chorus, maintenant tout le monde rétropédale.


  • alinea alinea 29 février 10:38

    Mais que fait jean-bri ? iel ne tient plus son pantin en main ? La vieillesse est un naufrage, en attendant, apeuré, esseulé, marion pas net tente de jouer les héros pour se faire croire qu’aucune révélation ne viendra éclabousser son beau couple !! il veut tellement faire partie des grands ce petit...

     smiley

    • Clocel Clocel 29 février 11:07

      @alinea


      Tu sais, allez dans le monde, lorsque l’on ne contrôle plus ses sphincters...


    • Clocel Clocel 29 février 11:08

      aller...


    • alinea alinea 29 février 12:51

      @Clocel
      T’es méchant là, déjà que la vieillesse est un naufrage... bon bon, il faut que je me calme !! trouver des circonstances atténuantes à ces rogatons d’humains sans humanité !! non mais, je vais mal moi !

       smiley

  • https://eclaireur.substack.com/p/comediante-tragediante

    Macron, un caniche agressif jouant au chef de guerre entouré de loulous de Poméranie hargneux qui rentreront tous à la niche au premier coup de pied au cul ? La puissante marine de guerre américaine et ses homologues européennes se font tailler des croupières par les Houthis en Mer Rouge, qui ne disposent pas de marine.

    L’armée française a été boutée à cause de l’incurie de François Hollande et d’Emmanuel Macron hors du Mali, du Burkina Faso et du Niger. Nos arsenaux et nos caisses sont vides. Nous disposons aujourd’hui à tout casser de vingt bataillons d’infanterie pouvant être considérés comme prêts au combat, 40 000 hommes, soit le nombre de volontaires que l’armée russe intègre dans ses rangs par mois depuis un an.

    Vivement qu’on envoie Macron et ses homologues réparer la clim’ - et les machines à laver, pour récupérer les puces. Au plus près du front, bien sûr.


    • J’ai écouté la voix de Dugenêt vociférant, menaçant depuis l’arrière boutique de la modération d’AGV ...

      Des projets d’éliminations de déportations pour certains axes de vérités
      insupportables aux oreilles & aux yeux des Macronistes .
      https://www.agoravox.fr/auteur/jean-dugenet

      Mais si par malheur le projet de guerre des européens voit le jour , j’espère fortement que tous les pourris de la Maronerie d’AGV et ailleurs seront affectés en première ligne afin de montrer l’exemple d’une mort certaine sous les obus , les bombardements & le ciblage des drones kamikazes . Sans oublier les mines .

      Hein, Dugenêt disposé à crever .


  • christophe nicolas christophe nicolas 29 février 11:39

    Arrêtons de chipoter, maintenant qu’on connait les intentions de nos dirigeants, il faut leur demander d’être franc. Si Macron veut inscrire dans la constitution, l’avortement des mâles reproducteurs goys entre 20 et 40 par la guerre, il faut le proposer :

    Jésus l’encourage : « Il est encore temps, Judas, de choisir entre ma route et celle des juifs que tu approuves. Cependant réfléchis : la mienne mène à Dieu, l’autre à l’Ennemi de Dieu. Réfléchis et décide, mais sois franc »

    https://www.maria-valtorta.org/Personnages/JudasKeriot.htm#Descente


  • ETTORE ETTORE 29 février 11:40

    Malgré le côte détestable des guerres, et la preuve que l’humanité n’apprend rien de ses erreurs passés....

    Se dire, qu’un simple gamin en culotte courte, schnouffé comme un sac de farine, se permet de déléguer à ses morpions qui le grattent dans sa grandeur impossible , un peuple, qui lui devras mort et extinction, est tout simplement sidérant.

    Et en voyant quels sont les appuis qui poussent au cul ( telle la méga corrompue Van der Hyenne ) On se dit qu’un exorciste serait le bien venu dans ce bal des vampires .

    Qui aurait envie de se faire trouer la peau, pour le simple bénéfice de ces pourris, qui ont déjà trépané des millions de personnes, pour « leur bien », et qui comptent remettre cela, à coup de bastos, histoire d’effacer toute trace des ex-actions passées, tout en accumulant encore et encore des « bénéfices au scalp »sur la tête de chaque citoyen, ramené en boite de fer hermétique  ?

    Ces « dirigeants » de pacotille, doivent être jugés et condamnés .

    Comme insulte à l’humanité, danger pour la civilisation, et prolifération d’espèce invasive !

    C’est la seule guerre à mener sur notre territoire, et sur celui de tous les peuples, infestés par ces.... tics, dont le seul TOC, ...est le Pognon  !


  • Iris Iris 29 février 11:49

    Au début de la guerre Macron suggérait de ne pas humilier la Russie et maintenant il se prend pour Rambo ! Que penser ? Un dingue ? Une stratégie ?

    En attendant on n’entend toujours pas parler de négociations. Il doit pourtant bien en avoir non ?


    • Eric F Eric F 29 février 12:02

      @Iris
      En effet, Macron effectue des virages à 180°, au début il était pour modérer le conflit, et maintenant il fait des surenchères.
      On pourrait comprendre sa déclaration si elle avait été concoctée lors de la conférence pour montrer l’union et la détermination des pays qui soutiennent l’Ukraine face à la Russie, mais il a encore une fois voulu faire un coup, et ça a eu l’effet inverse.

      A propos de négociation, le sujet est interdit d’antenne sur les chaines d’info, et quiconque évoque la question est qualifié de poutiniste ou de pétainiste. Le conflit est en passe de s’étendre, faute d’avoir été résolu.


    • ETTORE ETTORE 29 février 12:05

      @Iris
      Iris bonjour !
      Quand on est sur une pente savonnée, ou qu’on prend un tobbogan à l’envers, on essaye tant qu’on peut, de ne pas perdre la face, en se prenant une gamelle, en voulant paraître plus téméraire que nature.
      Il se pourrait bien, que cette annonce d’envoyer des troupes combattre l’armée russe, ne soit que la porte claquée à grand bruit, histoire de remonter un peu les pectoraux ( bien affaissés) et venir après se présenter, tout au bout de la longue table, en disant " voyez, on aurai pu venir vous casser la gueule à la récré, mais bons, on est sympa avec vous, discutons, comment on peut rentrer chez nous, avec la queue entre les jambes ).
      Ce n’est qu’un simulacre de posture, car qui peut croire un seul instant que Macaron, soit digne d’un chef de guerre, capable, même par délégation d’appui Your Hope, de rassembler et instaurer un mouvement patriote autour de lui, et de sa caste de financiers ?
      Vous y êtes prêt vous, Iris ?
      A engager votre vie, votre progéniture, votre famille, vos amis, à servir aux besoins d’une manipulation crade aussi visible que le mensonge à la place du nez de ces vauriens ? Moi non !


    • Iris Iris 29 février 13:23

      @ETTORE

      Vous y êtes prêt vous, Iris ?


      A votre avis ?

    • Iris Iris 29 février 13:26

      @Eric F
      Oui mais il est possible que des négociations se tiennent sans que nous la plèbe ne soyons mis au courant, non ?


    • tashrin 29 février 14:20

      @Iris
      On négocie pas qd on est en position de force. Ya juste à attendre
      Quand on a dégainé la menace supreme, celle qui vous coute, faut assumer derrière. Comme un salarié qui pete sa gueulante en disant qu’il va demissionner... L’employeur va pas negocier, juste attendre
      => Si demission il ya, probleme resolu
      => Si démission il n’ya pas, le salarié est ridicule, et sera jamais pris au serieux
      Dans les deux cas l’employeur a gagné le rapport de force


    • Eric F Eric F 29 février 14:23

      @Iris
      Il y a des contacts ’’informels et discrets’’ entre des services diplomatiques ou miliaires des pays belligérants et des grandes puissances, surtout pour éviter des dérapages. Mais on ne voit pas poindre d’esquisse d’amorce d’ébauche de solution.
      Selon les ’’rumeurs’’ (eh oui, il n’y a que ça à se mettre sous la dent), la Russie, qui reprend l’initiative sur le terrain, ne se contenterait pas de conserver les territoires qu’elles occupe, mais demanderait un bonus (genre Kark[i/o]v ou Odessa) en plus de la neutralisation de l’Ukraine.

      Eh oui, c’est ballot, mais les Otano-Ukrainiens auraient du négocier dans la dynamique des reprises de terrain de fin 2022, car depuis il y a eu la vraie-fausse contre-offensive qui n’avait pas les moyens de quoi que ce soit, des dizaines de milliers de morts supplémentaires pour rien, et la dynamique est désormais en face. Alors les déclarations de matamore de Macron et Zelensky ne sont que vibrations de l’air.
      Maintenant, il est à la veille d’être trop tard pour une propagation continentale, avec l’’’agitation’’ en Transnistrie.


  • Aristide Aristide 29 février 12:20

    Je crois que Macron a joué assez finement sur ce coup. Une telle déclaration est surtout faite pour être entendue de son adversaire. 

    Par cette déclaration, il a clairement signifié, à mots couverts, que nous étions, nous Français, en mesure de répondre aux multiples menaces nucléaires que Poutine n’a pas hésité à adresser sur tous les tons depuis le début du conflit.

    En effet, Macron sait que tout engagement de troupes au sol entraine l’état de guerre. En explicitant cette situation, il fait passer le message très clair de l’indépendance de la France dans l’utilisation de toutes ses forces militaires et donc aussi de sa force nucléaire.

    Sans le dire, et conformément aux règles de la dissuasion, il arrive à faire passer le message sans avoir besoin de l’affirmer directement. C’est plutôt habile, car il profite du propos et aussi des pudeurs de gazelle de nos alliés.

    Les Anglais qui sont dans la même situation de pays disposant de la force nucléaire n’ont pas exprimé de rejet de ces propos, ils ont simplement dit « ne pas prévoir de déploiement à grande échelle » , ils n’ont pas ajouté « pour le moment » mais le sens y est.

    Pour ma part, je me félicite pour cette « fausse maladresse » qui est un vrai avertissement à Poutine, la France dispose d’une arme nucléaire, elle ne craint pas les menaces de Poutine et elle n’a de compte à rendre à personne pour en décider de l’usage… comme la GB.

    Pour une fois où notre souveraineté est défendue ...


    • ETTORE ETTORE 29 février 12:35

      @Aristide
      «  »«  »Pour une fois où notre souveraineté est défendue «  »"

      .....
      Alors là, je suis plié de rire  !
      Pour défendre une souveraineté, il faut être CREDIBLE, et pas seulement jouer avec ses muscles à gonflette !
      Vous semblez être plus rassuré, par la mise en scène qu’autre chose !
      Ou, vous semblez vouloir croire dans votre fort intérieur, que balancer la dernière menace possible, annihile de facto, tout recours à cette menace.
      Vous semblez oublier trop facilement, que certaines villes du monde, y ont été soumises, pour des raisons que l’histoire ne vanteras jamais.
      Puis expliquez moi, pourquoi la France ferait usage de son arme nucléaire, alors qu’elle n’est pas menacée, ni sur son sol, ni sur ses intérêts ?
      Vous semblez prendre l’arme nucléaire pour un coussin à pets...
      Faudrait voir à mieux vous renseigner.....Un Tchernobyl civil, ne vous suffit pas ?


    • alinea alinea 29 février 12:46

      @Aristide
      ,Ah bon ? La Russie est l’adversaire de la France ? Depuis quand ? et la France ne craint pas les menaces nucléaires d’où qu’elles viennent ? Comment ça ?
      /
      ...reposez-vous, le monde est trop complexe et cruel pour vous, allez au club med !


    • Aristide Aristide 29 février 12:51

      @ETTORE

      Cela fait si mal que cela que la France qui dispose de la force nucléaire, fasse savoir à Poutine que nous en disposons !!! 

      Je parle de dissuasion, la dissuasion, vous savez ? Non, pas étonnant...


    • Aristide Aristide 29 février 12:56

      @alinea

      Poutine :

      Les pays occidentaux doivent comprendre que nous aussi avons des armes capables d’atteindre des cibles sur votre territoire, 

      Alinea, des trous de mémoire !!!!

    • alinea alinea 29 février 12:57

      @Aristide
      Envoie lui un texto, à Poutine, il ne sait pas quelles sont les puissance nucléaires dans le monde, et il se croit malin !!


    • ETTORE ETTORE 29 février 13:02

      @Aristide
      Ce qui peut caractériser les tremblants, c’est qu’ils utilisent à volo des termes dont ils ne maitrisent aucunement les finalités !
      Donc selon vous, poupou, n’est absolument pas au courant que la France dispose d’une force nucléaire ?
      Le pôôôôôvre ! Mais que font donc ses services de renseignements ?
      Puis cette facilité de botter en touche qui ne vous honore pas, par sa simplicité grotesque de reléguer votre présidiot au rôle de télégraphiste.
      « qu’il fasse savoir à Poutine que nous en disposons »
      Vous parlez de dissuasion, vous savez, le genre de truc, qui a besoin qu’on montre qu’on en as ( plus que l’autre) et que si c’est là, c’est qu’on s’en serviras, si des simples d’esprit décident de venir en chercher la preuve.
      Que cela me fasse mal ? sûrement moins qu’à vous, qui prenez cela comme un suppositoire 3x par jour, Cela est sûr !
      Soit vous ne comprenez rien, à la géostratégie, et dans ce cas, je ne peux que vous inviter à vous documenter, soit vous faites parti des endormis que la macro-nieT utiliseras à ses fins, et dont le seul remerciements que vous en tirerez, seras une gerbe, et rien ne dit qu’elle seras fleurie !


    • Aristide Aristide 29 février 13:08

      @ETTORE

      Donc selon vous, poupou, n’est absolument pas au courant que la France dispose d’une force nucléaire ?

      Vous ne pigez rien à ce que j’ai écrit. 

      Vous vous autoproclamez fin géostratégie, je me marre de vous voir patauger dans vos délires… avec quelques signes d’une phase anale mal vécue  ?


    • Aristide Aristide 29 février 13:11

      @alinea

      Une réponse aux menaces de Poutine ... C’est simple à comprendre ... 


    • ETTORE ETTORE 29 février 13:17

      @Aristide
      «  »avec quelques signes d’une phase anale mal vécue«  »" 

      LOL, vous vous êtes géolocalisé ?
      Malgré votre incapacité à déchiffrer des phrases simples ? Bravo !
      C’est exactement là où je vous situe !
      Allez vous torcher maintenant, le simplet  !


    • tashrin 29 février 14:33

      @Aristide
      Lol

      Par cette déclaration, il a clairement signifié, à mots couverts, que nous étions, nous Français, en mesure de répondre aux multiples menaces nucléaires que Poutine n’a pas hésité à adresser sur tous les tons depuis le début du conflit.

      Quel besoin de l’affirmer ?
      > Poutine le sait qu’on a la bombe. Sachant qu’il en a plus,plus évoluées, plus grosses, plus rapides, et qu’il a du materiel pour les lancer. Nous le temps qu’on retrouve un commandant, que le sous marin sorte de réparation, on sera morts depuis longtemps. Et à condition qu’on ait encore quelques ogives en état de marche
      > Le jeu des alliances induisait déjà ca, et a priori Poutine le sait. Ce qui n’a pas empechéqu’il fasse ce qu’il voulait quand il voulait. Du coup jesuis pas sur que la menace soit vraiment credible
      > Menacer du pire quand on en a pas les moyens ou qu’on risque plus que celui à qui on promet l’enfer, c’est risqué. Cf l’economie russe à genoux pendant que nous on rampe sur les coudes
      il fait passer le message très clair de l’indépendance de la France dans l’utilisation de toutes ses forces militaires et donc aussi de sa force nucléaire.

      A quel moment on est indépendant ? On depend du commandement de lOTAN, et du feu vert des USA. Ya qu’à voir les réactions paniquées depuis la déclaration de Trump sur le retrait US d’europe
      Sans le dire, et conformément aux règles de la dissuasion, il arrive à faire passer le message sans avoir besoin de l’affirmer directement.

      A nouveau, faire passer un message déjà connu, ca sert à rien. Et la dissuasion, on a vu avec quelle efficacité ca a empeché les russes de faire leur vie comme ils voulaient. Macron veut jouer au plus fou avec un fou, c’estpas gagné

      Les Anglais qui sont dans la même situation de pays disposant de la force nucléaire n’ont pas exprimé de rejet de ces propos, ils ont simplement dit « ne pas prévoir de déploiement à grande échelle » , ils n’ont pas ajouté « pour le moment » mais le sens y est.

      Les anglais sont tellement dans la merde sur tous les plans q’uils vont pas se lancer là dedans. ils ont plus que deux porte avions, ils ont fait un test de lancement il ya quelques jours, le truc a fait plouf lamentablement. Ils sont la risée de tus les services de renseignement du monde

      Pour ma part, je me félicite pour cette « fausse maladresse » qui est un vrai avertissement à Poutine, la France dispose d’une arme nucléaire, elle ne craint pas les menaces de Poutine et elle n’a de compte à rendre à personne pour en décider de l’usage… comme la GB.

      Re lol
      Pour une fois où notre souveraineté est défendue ...
      Etonnant... si ya bien un truc qu’on a perdu dans cette histoire, c’est bien notre souveraineté... on a laissé les USA nous dépouiller, décider de notre avenir economique, et les a aidés à nous suicider. Mais ouf l’honneur est sauf, Macron chante. Et s’il ya bien un artisan convaincu de la perte de notre souveraineté, c’est lui...


    • pemile pemile 29 février 14:37

      @tashrin « A nouveau, faire passer un message déjà connu, ca sert à rien. »

      C’est donc bien à Poutine que répète ses menaces depuis 2022 que tu t’adresses ?


    • Eric F Eric F 29 février 14:39

      @Aristide

      ’’Une telle déclaration est surtout faite pour être entendue de son adversaire’’. 


      C’était l’intention ...mais cette déclaration ayant été réfutée par tous les autres pays de l’alliance, elle n’a plus aucune portée, au contraire elle montre des divisions.
      La dissuasion nucléaire française n’a rien à voir dans cette affaire, l’Ukraine ne figure pas dans notre périmètre (ni sanctuaire national, ni même OTAN ou UE). Macron a parlé de troupes au sol, pas de nucléaire, on n’a jamais menacé de riposte nucléaire les Maliens qui nous ont éjecté.

      Comme lorsqu’il parlait de coalition contre le Hamas, sa parole ne vaut plus rien, il nous ridiculise sur la scène internationale.
      Triste époque, on se moquait de Chirac il y a vingt ans, et désormais il passe pour un ’’sage’’, et demain même Hollande passera pour avisé par rapport à l’absolu crétin qui gouverne désormais.

    • tashrin 29 février 15:10

      @pemile
      Ce qui est sur c’est que je m’adressais pas à vous
      Retournez donc vous faire injecter chais pas quoi en dansant la gigue


    • tashrin 29 février 15:23

      @Eric F
      Triste époque, on se moquait de Chirac il y a vingt ans, et désormais il passe pour un ’’sage’’, et demain même Hollande passera pour avisé par rapport à l’absolu crétin qui gouverne désormais.

      Chaque président depuis Sarko, je me dis que là ca y est, on a touché le fond
      Que nenni, loin de là, à chaque election depuis, on tombe d’un cran


    • Eric F Eric F 29 février 18:37

      @tashrin
      Il y a eu erreur de casting.
      Macron présente bien, il a du bagout, il aurait du être télévangéliste, il excelle notamment dans les sermons funèbres.


    • ETTORE ETTORE 29 février 21:19

      @pemile
      Votre arrivée au sein de cette discussion , qui doit vous dépasser, vu vos accointances avec la crétinerie, n’est même pas surprenante .
      Elle est juste la preuve de ce que vous êtes !


    • Aristide Aristide 1er mars 10:09

      @Eric F

      Il me semble que la réponse de Poutine lors de son discours hier est la démonstration qu’il a bien reçu le message ... 


    • Eric F Eric F 1er mars 10:38

      @Aristide
      Eh bien, parlons-en, du discours de Poutine :
      -si le but de Macron était l’intimidation, c’est loupé !
      -si le but était d’accentuer l’hostilité et la détermination russe, c’est gagné !

      (mais alors Macron roule pour le Kremlin)

      Autant je peux comprendre que les pays qui soutiennent l’Ukraine cherchent à compenser son actuelle situation de faiblesse dans la perspective de négociations,
      autant faire durer, escalader et propager le conflit (on voit le risque en Transnistrie) sera contre-productif.


    • pemile pemile 1er mars 12:35

      @Eric F « si le but était d’accentuer l’hostilité et la détermination russe, c’est gagné »

      Utiliser depuis deux ans la menace nucléaire est plutôt un signe de faiblesse d’une armée aux abois, non ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 13:18

      @pemile
       
      ’’Utiliser depuis deux ans la menace nucléaire est plutôt un signe de faiblesse d’une armée aux abois, non ? ’’
      >
       Expliquez moi svp, quel signe envoie en même temps que deux bombes nucléaires et sans avertissement lequel n’aurait d’ailleurs servi à rien à ce stade d’abjection  un pays vainqueur sur un la population civile et les infrastructures d’un pays déjà vaincu ?


    • pemile pemile 1er mars 13:34

      @Francis, agnotologue

      Amusant cet argument puéril de vouloir utiliser les crasses d’un pays X pour justifier celle d’un pays Y !


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 13:45

      @pemile
       
       je note que vous avez éprouvé le besoin de qualifier ma question « d’argument puéril » pour tenter de donner un peu de sens à votre réponse.
       
      Depuis quand une question serait-elle un argument ?


    • pemile pemile 1er mars 13:51

      @Francis, agnotologue « Depuis quand une question serait-elle un argument ? »

      Quand la question fait office de réponse à un post ?


    • Eric F Eric F 1er mars 13:58

      @pemile
      Tout est dans le symbole du verbe, Macron n’a jamais envisagé d’envoyé un troufion (mais quelques experts ...déjà sur place), et Poutine n’a pas l’intention d’employer la force de frappe dans l’actuel conflit. Mais le premier fait une petite menace et le second une grosse menace, montrant que non seulement il n’est pas intimidé, mais qu’il en a sous le pied.

      En outre, quelle armée est actuellement ’’aux abois’’ sur le terrain ?
      La prétendue contre-offensive ukrainienne n’a jamais eu l’ampleur d’être efficace et a échoué comme n’importe qui ayant un peu de jugeote pouvait prévoir, malgré la méthode Coué des ’’experts’’ de plateau télé qui y ont perdu tout crédit.
      -Les forces russes ont résorbé le saillant d’Avdiivka (bien au delà de la ville), et grignotent sur d’autres secteurs, l’initiative est de leur côté, et leurs approvisionnements en munitions sont désormais consolidés.
      -L’Ukraine ne parvient pas à mobiliser ses jeunes pour sa défense, et est totalement dépendante de ses sponsors pour ses approvisionnements.

      Tous les morts ukrainiens de 2023 et début 2024 ont été ’’pour rien’’, et on continue à les pousser à s’obstiner, alors que dès fin 2022 il fallait profiter de la dynamique d’alors pour négocier en position alors plus favorable ...que l’on ne retrouvera jamais !
      Les perspectives sont désormais pires, la très stratégique Odessa pourrait être la prochaine cible, ainsi que Karkiv/Karkov plus symbolique.

      Il n’y a définitivement plus de ’’grande Ukraine’’ (qui nécessitait un modus vivendi avec son puissant voisin, car telles sont les réalités du monde). La ’’moyenne Ukraine’’ (à l’Ouest de la ligne de front) est désormais en jeu, et la ’’petite Ukraine’’ sans accès à la Mer Noire ne serait pas viable !


    • pemile pemile 1er mars 14:06

      @Eric F « le second une grosse menace, montrant que non seulement il n’est pas intimidé, mais qu’il en a sous le pied. »

      Pfff, il l’a déjà fait cette menace au moment de l’envoi des Scalp.

      Scalp qui ont DEJA fait de gros dégâts aux forces russes, non ?

      « En outre, quelle armée est actuellement ’’aux abois’’ sur le terrain ? »

      Les deux. Et ces réactions en sont la plus belle preuve, non ?

      Soloviev sur la chaine Russia1 nous en fait aussi un autre style de démo !

      https://www.agoravox.fr/commentaire6702008


    • pemile pemile 1er mars 14:10

      @Eric F « mais qu’il en a sous le pied. »

      Mais adressé à quelqu’un qui en a aussi sous le pied c’est puéril, c’est une démonstration de faiblesse et de nervosité et ça reste une réaction disproportionnée pour « libérer » le Donbass ?


    • pemile pemile 1er mars 14:17

      @Eric F « mais qu’il en a sous le pied. »

      Un peu d’humour ukrainien pour compenser les morts

      Quelle est cette opération militaire spéciale dont notre glorieux dirigeant ne cesse de parler ?

      Son mari a répondu : « C’est une guerre par procuration entre la Russie et l’OTAN.

      C’est vrai. Comment cela se passe-t-il ?

      Eh bien, a-t-il répondu, jusqu’à présent, nous avons perdu 200 000 soldats, 4 000 chars, 500 avions, de nombreux hélicoptères, des tas de véhicules blindés et de pièces d’artillerie, ainsi que notre »vaisseau amiral".

      Wow ! Et l’OTAN ?

      Elle ne s’est pas encore manifestée


    • Eric F Eric F 1er mars 15:55

      @pemile
      Vous ne tenez pas compte des réponses qui vous sont formulées, encore une fois ce sont des postures, et à une menace verbale répond une riposte verbale plus accentuée, donc la menace n’a intimidé personne.
      La déclaration de Macron a été suivie de dénégations de la part des autres alliés (même les Polonais, qui étaient pourtant belliqueux il y a un an), donc ça a montré la division de l’occident
      => gaffe contre productive.

      Quant à la situation sur le terrain, les Ukrainiens eux-mêmes reconnaissent leur situation de faiblesse, ils sont gaspillé des munitions et du matériel dans la fausse contre-offensive, et s’en trouvent désormais dépourvus pour leur défensive. Alors il faut leur en donner toujours plus à fonds perdus et sans perspective de réussite faute de réserves de combattants.

      L’OTAN aurait du se borner à la défense du pré carré de l’Europe atlantique, au lieu de s’aventurer sur d’autres régions, forcement en heurt avec les puissances locales. On serait bien plus prospères et en sécurité en coopérant à distance, au lieu de diluer l’Union par une extension aventureuse, comme fit Napoléon naguère.

      Si on enseigne l’histoire en même temps que la géographie, c’est que l’histoire se comprend en regardant les cartes, pas les images d’Epinal.


    • pemile pemile 1er mars 16:14

      @Eric F « Si on enseigne l’histoire en même temps que la géographie, c’est que l’histoire se comprend en regardant les cartes »

      Oui, et toute personne regardant les cartes dynamiques sur deux ans de cette « opération spéciale » constate que la soi-disant « puissance » russe est bien foireuse ?

      Quant à ce que tu nommes « postures » de Poutine, Soloviev, Simonian, elles ne font bien que démontrer qu’ils sont aux abois.


    • Eric F Eric F 1er mars 17:44

      @pemile
      Les Russkofs n’ont certes pas écrasé l’Ukraine, mais détiennent 20% du territoire ex-Ukrainien, et la dynamique est actuellement en leur faveur. En fait d’être aux abois, ils se gaussent. 
      Les Amerloques jettent l’éponge, et les européens s’énervent.

      Seuls 10% des Européens pensent que l’Ukraine peut encore gagner.


    • pemile pemile 1er mars 18:30

      @Eric F « et la dynamique est actuellement en leur faveur »

      Pas pour leur flotte de la mer noire, leur aviation, leur systèmes radars et leur défense anti-aérienne !


    • @Eric F
      Ne dis pas cela malheureux, du tact et de la diplomatie ^^
      Tu va encore lui créer un kk nerbveux
      une crise de démence et c’est les pauves infirmiere qui vont devoir gerer sa crise, lui remette sa camisole smiley smiley

      Ps qd aux lien cela ne sert à rien pour lui
      Déja un texte de 5 lignes d’hier (démontré) ca se mélange parttout .....alors un de 50 ou 100 lignes aie aie aie tu pars dans le tres sportif la smiley
       
      Puis à l’ecouter c’est pareil
      si c’est comme le document d’Arte il va en louper les 3/4 smiley
      Et il te faudra lui réxpliquer 3 fois pendant une bonne heurte les parties qu’il loupes

      Faudrai trouver un truc pour lui un truc plus « adapté » du genre le monde de ouioui


    • @pemile
      Oui oui les Ukrainiens gagnent haut la main ... nous le constatons tous
      Nous sommes tous tres khons ici sauf toi et le génine meconnu sur bleu
       
      Allez ....va prendre tes cachets c’est l’heure ^^


    • @pemile
      Depuis pourtant AU moins depuis le 12 decembre 2023
      Dire à quel mopoint le chronometre est actif chez toi (lol)
      Le temps.Ch journal Suiisse hautement complotiste pro Russe (lol)
      https://www.letemps.ch/monde/ameriques/sur-le-front-de-washington-l-ukraine-perd-du-terrain

      Sur le front de Washington, l’Ukraine perd du terrain

      Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a tenté en vain de convaincre le Congrès américain de débloquer rapidement l’aide militaire à l’Ukraine. L’opposition républicaine a d’autres priorités

      — 
      Mais bon y comprennent rien, Zelinsky compris, c’est mme michu du café de moellan sur pouet pouet qui est rédactrice geopolitique au temps.ch (lol)

      Il y a tata zinette qui me susure a l’oreille que a Sud ouest en 2024 c’est aussi des gros complotissst
      ---
      En 2023, l’armée ukrainienne tentera plusieurs fois de percer les fronts sud et est, sans succès.
      L’armée russe a creusé des tranchées tout le long des 1 000 kilomètres de front et les Ukrainiens ne parviennent pas à progresser.
      Le 21 mai 2023, la milice Wagner revendiquera la prise de Bakhmout après des combats acharnés qui ont fait des centaines de morts.

      ----
      Mis à jour le 23/02/2024 à 19h17.

      Tous des complotissst anti pipile qui lui en veulent et qui ne comprennent rien à rien ....

      Ha ha ha


    • Eric F Eric F 2 mars 09:57

      @pemile
      Personne ne prétend que les actions des forces ukrainiennes sont totalement inexistantes, mais désormais l’équilibre des forces est nettement en faveur de la Russie, qu’il s’agisse de la puissance de feu et de l’emprise sur le terrain.

      Concernant la Mer Noire, l’action de la flotte russe est effectivement entravée, notamment elle ne peut pas contrôler le trafic sur l’Ouest de cette mer, c’est un des moyens de pression qui reste aux Ukrainiens pour de futures négociations, mais cela n’a pas d’impact sur le front continental.

      Concernant l’aviation, elle opère surtout pour le lancement de missiles à distance, il y a eu récemment recrudescence de cet usage côté russe, avec recrudescence aussi de leurs pertes du fait de la défense anti-aérienne, cela montre que l’aviation n’a pas un rôle prépondérant -notons au passage que quelques F16 ne seraient pas d’une véritable utilité-. 

      Non, encore une fois, c’est le front terrestre qui est déterminant, et l’élan est passé côté russe. Selon Newsweek :’’Ukraine’s Frontline Is Collapsing’’


  • jymb 29 février 12:58

    Une seule question, si demain la France est menacée ou envahie façon 1940 quelles forces réelles et d’une valeur technique et humaine significative avons nous pour s’y opposer ? 

    Je pense que l’on assisterait à un admirable baroud d’honneur d’unités d’élite, de Saint Cyriens engagés au sacrifice, et des quelques avons qui volent encore et puis...c’est tout 


  • zygzornifle zygzornifle 29 février 13:44

    Après le film 50 nuances de gris Macron nous propose 50 nuances de guerre ....


  • zygzornifle zygzornifle 29 février 13:51

    Macron avait demandé a Marine Le Pen de se soumettre a un examen psychiatrique, voila le moment ou il devrait donner l’exemple ... 


    • Eric F Eric F 29 février 14:46

      @zygzornifle
      Macron n’a pas besoin d’examen, il suffit de le voir à l’œuvre pour tirer le triste diagnostic. Des mots, et des maux !



  • On résume : Bill Gates libère des millions de « moustiques OGM » au Brésil où les cas de dingue augmente de 400% ce qui incite le pays à acheter massivement des millions de doses de vaccins produits par des sociétés où le même Bill Gates a investit.
    Cela ressemble aux Guignols mais c’est la réalité hélas. Et les recherches sur ces moustiques OGM semblent avoir été menées en ....
    Ukraine (voir deuxième post).

    https://greatgameindia.com/ukraine-biolabs-dengue-cuba/


  • Le comble des imbéciles aux pouvoirs en Europe , à la commission européenne et ailleurs ..

    Les Houthis rigolent .....

    Vous voulez rire un peu ? Ce matin je vous annonçais qu’une frégate allemande avait tiré sur un drone américain. Mais vous ne savez pas l’essentiel....

    La frégate allemande est en réalité destinée à protéger les navires marchands en mer Rouge des attaques des rebelles Houthis et à sécuriser ainsi l’une des routes commerciales les plus importantes vers l’Europe. Cette mission pourrait désormais échouer en raison d’un problème de munitions. Les projectiles nécessaires ne peuvent pas être livrés car "la capacité industrielle correspondante n’existe plus", a déploré le porte-parole du groupe parlementaire Union au Bundestag, Florian Hahn, dans le journal Welt...

    https://apollo-news.net/naechste-panne-fregatte-hessen-droht-munitionsmangel-regierung-wusste-wohl-von-engpaessen/


  • LOL ,


    Macron est vraiment un imbécile


  • UN ABRUTI TOTAL

    DEVOIR DE MÉMOIREhttps://t.me/Ni_Oubli_Ni_Pardon/459

    Guillaume Rozier

     : Après CovidTracker, « Vite ma dose » aide désormais toutes les personnes éligibles à la vaccination à trouver un rendez-vous en quelques minutes.

    NI OUBLI NI PARDON 
    https://t.me/Ni_Oubli_Ni_Pardon




    • Eric F Eric F 29 février 18:43

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
      En regardant le site de Rozier, on trouve le suivi de vaccination, avec cette prophétie ’’Au rythme actuel (moyenne des 14 derniers jours), on aurait vacciné avec au moins une dose l’ensemble de la population éligible (plus de 12 ans) le 28 novembre 2105’’. (ça ne semble du reste plus tenu à jour depuis mai 2023)


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 février 19:39

      @Eric F
       
       ’’’En regardant le site de Rozier, on trouve le suivi de vaccination, avec cette prophétie

      ’Au rythme actuel (moyenne des 14 derniers jours), on aurait vacciné avec au moins une dose l’ensemble de la population éligible (plus de 12 ans) le 28 novembre 2105’’.’’
      >
       C’est complètement absurde comme prévision et en contradiction flagrante avec ce qui y est écrit au dessus :

      «  81,1 des Français ont reçu au moins une dose de vaccin, 79.8% ont reçu toutes les doses requises, 56.2% ont reçu une dose de rappel supplémentaire.
      Il reste à vacciner 18 ;9% des Français avant d’atteindre un taux de vaccination de 100%.
       »
       
      81 % piqués en moins de deux ans. Et il faudrait plus de 80 ans pour piquer e reste ; 18 % ?
       
       smiley

       
       !!!


    • ETTORE ETTORE 29 février 21:28

      @Francis, agnotologue
      C’est parce que des entités à 4 pattes, tels des pet-de-mille, sont allés se faire piccouzer sur tous les membres, simplement parce que on leur avait dit qu’ils seraient« raides » à fond !
      Maintenant il peut faire des doigts d’honneur, sans crampes...
      Se mettre les ditos dans tous les trous, et y fouiller pour trouver son impossible intelligence !
      Quant au reste, c’est toujours en berne, et c’est tant mieux pour sa descendance improbable !


    • Eric F Eric F 1er mars 10:10

      @Francis, agnotologue
      Le logiciel de Rozier calculait la durée pour vacciner la totalité des non-vaccinés restants, selon le rythme actuel de primo-vaccination, devenu extrêmement faible à la date de dernière parution de ses chiffres.
      C’est une approche technocratique qui produit ainsi des résultats ubuesques, car en réalité l’asymptote ne tend pas vers 100%, il reste une proportion de personnes définitivement hostiles à cette vaccination (vous en connaissez, je pense smiley

      ...et puis, en 2105, nul ne sait quels seront les problèmes d’alors, si le monde subsiste...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 10:59

      @Eric F
       
       oui oui, je n’avais pas compris, bien sûr ! Pfff.
       
       Mais dites moi : à quoi servait donc votre intervention que je peux maintenant que vous êtes un peu plus clair, qualifier d’intempestive sous le post de SPQR ?


    • Eric F Eric F 1er mars 14:07

      @Francis, agnotologue
      Je n’ai pas introduit ce sujet, mais j’ai réagi au commentaire de SPQR qui pointait le site de suivi covid de Guillaume Rozier (si vous trouvez ce sujet intempestif par rapport à l’article, adressez-vous à lui). Et j’ai relevé ironiquement un point plutôt surréaliste figurant sur ce site.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 14:16

      @Eric F
       
      bof !
       ce point que vous avez relevé, ironique comme vous dites, était présenté malhonnêtement. Ce n’est pas second degré ce que vous faites, mais dans du double hors sujet.


    • Eric F Eric F 1er mars 17:15

      @Francis, agnotologue
      il n’y avait pas l’once de quoique ce soit de malhonnête, j’ai relevé ironiquement une date aberrante, et j’ai donné ensuite l’explication de ce qui conduisait à cette date, et en quoi la formule qui l’établissait était basée sur une hypothèse irréaliste visant 100% de vaccinés.
      C’est vous qui êtes hors sujet par des polémiques infondées.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 19:55

      @Eric F
       
       ’’il n’y avait pas l’once de quoique ce soit de malhonnête, j’ai relevé ironiquement une date aberrante, et j’ai donné ensuite l’explication de ce qui conduisait à cette date, et en quoi la formule qui l’établissait était basée sur une hypothèse irréaliste visant 100% de vaccinés.’’
      >
      Résumé falsifié de l’échange qui révèle votre duplicité.
      Si vous en êtes fier, surtout ne changez rien, je ne voudrais pas vous faire de peine.


    • Eric F Eric F 2 mars 10:26

      @Francis, agnotologue
      Chacun pourra vérifier que je n’ai rien falsifié, mais que vous faites preuve de malveillance compulsive.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 mars 12:03

      @Eric F
       
       ’’ Chacun pourra vérifier que je n’ai rien falsifié, mais que vous faites preuve de malveillance compulsive. ’
      >
       Ou à l’inverse, Chacun pourra aisément vérifier que vous avez falsifié le résumé de cette ’’passe d’arme ’’, et que vous faites preuve de malhonnêteté intellectuelle en persistant aussi péniblement.
       
      J’aurais de la malveillance compulsive selon vous ? Désolé, je ne ferai rien pour ménager votre paranoïa,vous pourrez continuer à délirer.


    • Eric F Eric F 2 mars 13:25

      Vous créez polémique sans raison, c’est bien le preuve d’un tempérament venimeux.


  • LA FRANCE SEULE CONTRE LA RUSSIE !L’ensemble des pays occidentaux désapprouvent Macron et lui signifient qu’ils ne peuvent pas envoyer leurs armées en Ukraine pour guerroyer contre la Russie... Mais le peuple français continue à adorer son Guide suprême vers... la Déchéance !Bien malin celui qui dira pourquoi une telle envie de détruire la Russie, est-ce pour venger l’échec de Napoléon ?En Grand stratège, Macron l’incompris, mais intrépide sait que grâce au Réchauffement climatique, la Deuxième Bérézina n’aura pas lieu !Fallait y penser, sonnez la Cocoricologie et un troisième mandat pour Macron, vite !!!

  • ETTORE ETTORE 1er mars 12:27

    Il y a des périodes, ou le « MAL », le vrai, le définitif, devient plus visible que le bien qui s’éloigne !

    Et il est exponentiel, il s’auto-alimente, il s’auto génère.

    Une fois que cette dynamique est installée, on voit arriver des phrases annonciatrices, prophétiques, crachées à dessein, par ces Léviathans du malheur.

    Nous les voyons, nous les connaissons, nous les entendons, mais nous ne sommes amenés qu’à cultiver le chaos qui les nourris !

    Car leurs paroles ne conduisent plus qu’à cela.

    C’est leur seul but, leur seul crédo, leur seul exutoire.

    Et c’est nous qui l’alimentons, en toute sous-conscience !

    Osez vous réveiller, bon sang ! L’hypnose a assez duré !

    Et vous seriez honteux de vous rappeler de tout ce que l’on vous a fait faire, de pitoyable, et de contre nature, dans ce sommeil même pas paradoxal !


  • pemile pemile 1er mars 13:55

    Macron félicité par Soloviev sur la chaine Russie 1 ! smiley

    « Crétin phénoménal », « salaud de nazi », « vraie merde qui pue », « héritier de Pétain »


Réagir