mercredi 29 juin - par George L. ZETER

Macron, et le prodrome du roquet

JPEG

Le Larousse définit ainsi le petit roquet : 1- Un Petit chien hargneux qui aboie à tout propos. 2- Familier : Individu hargneux, mais peu redoutable. Il est fort à parier que c’est comme cela que le président des français doit être perçu par Poutine et sa garde rapprochée : Le chihuahua de l’américain cacochyme Biden, et le teckel de l’élue par personne Ursula Von der Leyen.

Macron, est celui qui roule ses petits muscles, qui serre ses petits poings (bien manucurés), celui qui envoie des rodomontades du style « L’Ukraine doit gagner la guerre contre la Russie » à « l’Ukraine ne doit pas humilier la Russie »… Donc avec un tel ostrogot représentant la France et l’Europe (présidence tournante oblige), comment doit-il être perçu ? Manu la girouette qui veut tellement plaire à tout le monde ? Ou bien Manu le flagorneur qui se veut servile à toutes les causes et à aucune… Il est vrai qu’il est « complexe » l’Macron comme s’esbaudissaient ses zélateurs du premier jour. Ou alors, cette soif inextinguible de COM, qui fait parler de lui, et dont le ramage se rapporte à son plumage qui le fait paon amiénois… Et pas plus loin là !

Avec cet individu aux manettes (du moins ce qui en est visible, car derrière… La feuille de route tombe), la France, les français se voient humiliés, et même charriés par la TV russe. « Macron a appelé très souvent, heureusement, Poutine n'a pas toujours décroché le téléphone. Alors, il a pris des médicaments, en espérant qu'il allait répondre. Il y a maintenant un terme : le 'Macroning' qui signifie appeler beaucoup sans aucune raison ». Et oui le « Macroning » animé par l’enmarchenistan au Macronistan. Un analyste politique moscovite lui s'amuse de son côté : « J'ai récemment lu que le Président de la République française, Emmanuel Macron, comptait combien d'heures il passait à parler avec Vladimir Poutine au téléphone. Avant chaque appel, il publie d'ailleurs ces photos, dans lesquelles il souffre tellement que je m'inquiète pour lui ».[1] Un Chirac ayant eu les échos de telles moqueries serait allé voir Poutine pour lui tirer les oreilles au nom du grand Charles ; Mais depuis Sarko le petit, les trois gugusses qui lui ont succédé n’ont fait que baisser leur frocs et se balader culs nus.

Hier, 28 juin, en clôture du G7, il a fallu qu’il fasse son malin « La Russie ne peut, ni ne doit gagner.  »[2] Et allez encore une phrase creuse qui ressemble à un pronostic de foot, et ne fait rien avancer ; Cependant, bonne pour l’égo du petit homme et sa pose pour une carrure mondiale…Rêvée. A mon avis ses complices en crimes : Trudeau, Johnson, Scholz, Biden, Draghi, Kishida, Von der Leyen (UE) et Stoltenberg (OTAN) rient sous cape du freluquet et de ses moulinets ; Tout en se moquant ouvertement et en public de leur adversaire Vladimir Poutine : « Nous devons montrer que nous sommes plus forts que Poutine ». Et la boutade en a inspiré d’autres – « Nous allons avoir droit à la démonstration d’équitation torse nu »[3], se référant à une fameuse séance photo de 2009, où l’on voit Poutine à cheval torse nu dans les montagnes de la région sibérienne de Tyva… Lorsqu’on se moque ainsi de son adversaire absent, cela est bien un signe de grande faiblesse de la part de ces tecnos sans tripe. Poutine échafaude ses coups aux échecs pendant qu’eux sont dans la cours de récré à jouer à la marelle. Dire que le sort de 500 millions d’européens est dans les mains de ces émasculés de l’intellect… Pathétique à hurler.

Les ruffians osent conclure à la fin de leur communiqué de ce G7 2022 « Grâce aux engagements et mesures pris conjointement ce jour et au travail accompli avec nos partenaires, nous progresserons vers un monde plus juste ».[4] Ca n’mange pas d’pain, sans casser une patte à un canard, car la caravane passe et le renard aboie et dit : « Mon bon Monsieur, apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute… » Mais connaissent-ils seulement La Fontaine ces satrapes du club des « Young Leader » ?

Pour terminer, et pour la bonne bouche. France2, ou la voix de son maître va faire mousser la planche à reluire par « Neuf minutes de conversation, aussi inédites que fascinantes, le jeudi 30 juin, qui sont au cœur du documentaire « Un président, l’Europe et la Guerre », signé Guy Lagache[5], qui après cet opuscule sera surement nommé au Conseil d’Etat avec légion d’honneur et tutti : si le crime ne paye pas, la courtisanerie s’acquitte.

Le pire ! Voici la dernière bourde de ce Manu qui n’a rien de militari ; C’est d’avoir dévoilé, mis en ligne, une conversation privée entre lui et Vladimir juste avant l’avancée des troupes russes en Ukraine fin février… Je passe sur les élans laudateurs selon les medias émises par le « grand timonier » qui avec son seul bagout aurait pu faire cesser l’escalade vers la guerre. Ce qui est TRES GRAVE, c’est que Macron a à jamais brisé un tabou : Rendre public des échanges privés entre lui chef d’état et un de ses homologues. C’est comme un secret d’État, car entre la langue de bois devant les journalistes et les débats privés traduits par le truchement de traducteurs, où là les vannes sont ouvertes à se dire franco des choses sans fioriture diplomatique, se tutoyer, se marrer, se menacer, Macron, a donné en pâture 9 minutes avec Poutine qui n’auraient jamais dues sortir. A l’avenir plus aucun chef d’état ne voudra le prendre au téléphone ou alors pour seulement blablater abscond. Il s’est grillé partout et par conséquent nous aussi les gaulois, plus de médiations, plus de tractations secrètes qui sont le fond d’actions de son rôle de chef de la diplomatie. Et il fait cette lourde erreur au tout début de son second mandat, donc, il est à prévoir que durant 5 ans ses chers collègues vont le fuir lorsqu’il appellera, ce qui aura comme effet d’isoler encore plus notre pays.

Ce type n’est qu’un ado attardé à qui on a donné un jouet appelé France ; Il va le briser, le rendre irréparable et malheureusement on ne pourra rien faire, car sa bande de mauvais « copains » veillera au grain, prête pour l’hallali.

Je reviens à « prodrome » utilisé par : Henry de Montherlant dans Songe (1922).

« Son palais tout à coup était écorché vif par une plaque douloureuse, semblable au prodrome bouleversant de quelque mal honteux. »

…Oui, des maux honteux, éparses, jonchent notre pays !

Georges Zeter/juin2022



21 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 juin 17:40

    « …c’est que Macron a à jamais brisé un tabou : Rendre public des échanges privés entre lui chef d’état et un de ses homologues. »

    C’est ce qu’on appelait autrefois « gentlemen agreement », aux temps où la diplomatie était un métier et qu’elle était utile.

    Les relations entre les anciens états et leur tutelle de Washington ainsi que celles des anciens états entre eux sont régies par les règles du commerce et de l’entreprise : de clients à fournisseurs (reste à savoir qui est le client) et de supérieur à inférieurs.

    Alors forcément, ceux qui ne sont pas dans le même circuit commercial sont des concurrents et aucune règle n’existe pour les éliminer.

    Les vestiges de la diplomatie partent en lambeaux et font place aux règles du poker, le jeu emblématique des Étasuniens : bluff et calcul.


    • ZenZoe ZenZoe 30 juin 10:25

      @Séraphin Lampion
      Il faut se rappeler que Macron avait été outré (à juste titre) quand le lourdingue Scott Morrison avait rendu publics des SMS entre eux deux lors de la crise des sous-marins. Il devrait donc savoir ce que ça fait.


  • I.A. 29 juin 18:33

    Magistral.

    Ils sont en train de se moquer d’un mec « de terrain » qui, comme nombre de personne de terrain, dispose de peu de recul vis-à-vis de son image et de son opinion publique.

    Ils ont fait la même erreur avec Raoult (cheveux longs + bague tête-de-mort + barbichette), alors que le bonhomme connaissait parfaitement son affaire et les surpassait en tous points, parvenant même à le prouver au monde entier...

    Ces gens sont de simples communicants ne s’intéressant qu’à l’image que leur renvoie les miroirs.


  • Clocel Clocel 29 juin 20:03
    La bureaucratie sanitaire au centre de la fraude...


    Je mets ça là... Tout devient très clair...


  • Com une outre 29 juin 21:27

    Il n’est plus à démonter que Macron est (aussi)

    d’une nullité sans limite en terme de diplomatie et de gestion des affaires extérieures. Son dernier mandat le fera se ridiculiser comme durant le premier (Mali, Liban,...). Il croit que tout se règle à coup de com’, de frime à la bidochon, mais il ferait même rire mon teckel s’il l’engueulait. Et lui aussi ne se retournerait pas s’il l’interpellait, tout comme Jo Biden au G7. Quelle honte cette séquence de com à deux balles, pour notre pays ! Une idée Mc Kinsey ou une initiative personnelle ? Pitoyable en tout cas. Comme les embrassades avec le sulfureux Zélenski, dont je ne suis qu’à peine remis. Mais, malheureusement, en politique non plus, le ridicule ne tue pas.


  • Lynwec 30 juin 07:34

    Autrefois, la France brillait par son rayonnement culturel et diplomatique international . De nos jours, elle brille surtout par le fait de disposer d’une des classes politiques regroupant tous les défauts imaginables, qui pourrait même se prévaloir d’être la championne du monde toutes catégories . Difficile d’en trouver un pour rattraper l’autre parmi tous ces représentants qui ne représentent qu’eux mêmes (et à la limite leurs sponsors plus ou moins cachés)...

    Et comme le système est bien rodé ( disons... truqué... pour être clairs ) pour empêcher les moins nuls ou les moins malhonnêtes d’accéder aux responsabilités, bien aidé en cela par des électeurs consternants , ça ne risque pas de changer bien vite ...


    • troletbuse troletbuse 30 juin 11:46

      @Lynwec
      La classe politique aujourd’hui regroupe tous les ratés, incultes, incompétents, arrogants ; opportunistes et arrivistes. Des mecs qu’aucune entreprise privé ne recruterait.
      Pour reclasser Blanquier, Tarlouzette a fait créer un poste inutile.
      Autrefois, tous les politiques avaient un métier. Voir le nombre de ministère au nom ahurissant et dont on ne connaît pas le ou la ministre sauf quand il ou elle sort une connerie. Aujourd’hui ces ratés ont fait un ou deux années de droit, ce qu’aucun chacun peut faire.
      Le seul scientifique du Poudré était Villani qui est parti de ce ramassis de bons à rien.


  • ZenZoe ZenZoe 30 juin 10:22

    Individu hargneux, mais peu redoutable.

    Pas redoutable pour les autres, mais terriblement redoutable pour la France et ses pauvres habitants. Je ne vous fais pas de liste, on sait de quels méfaits je parle...


  • Furax Furax 30 juin 11:35

    Hélas, votre article est remarquable, le constat affligeant, mais que faire ?

    Ce n’est plus un problème politique mais un cas psychiatrique.

    Depuis Paul Deschanel (voir :

    Paul Deschanel : un fou a l’Élysée

    https://www.lhistoire.fr/paul-deschanel-un-fou-l%C3%A9lys%C3%A9e

    le problème ne s’était plus posé mais il a falloir envisager sérieusement une procédure de soins d’urgence

    Il faut dire aussi que le problème prend une allure internationale.

    Quand vous assistez à la réunion de notre pauvre perturbé et de Biden, Trudeau, Johnson, seigneur !!!

    Poutine et Medvedev n’ont pas à se forcer, ni à faire jouer les grandes orgues de la propagande pour faire partager leur profond mépris au peuple russe.



    • SAVING-Private-ASSANGE 1er juillet 08:07

      @Furax

      Un coup d’État militaire serait approprié mais, les excellences galonnées doivent être sur écoute et se méfier les unes des autres.
      Il serait dommage de perdre les pensions...


  • samy Levrai samy Levrai 30 juin 15:23

    Nous ne sommes qu’une colonie américaine avec des satrapes, couvrant tout le spectre politique en positionnement marketing, qui nous sont présentés à l’élection par les merdias.


  • SilentArrow 30 juin 15:40

    Si je me souviens bien, on ne dit pas « petit roquet », on dit « sale petit roquet ».


  • zygzornifle zygzornifle 30 juin 16:08

    Le Larousse définit ainsi le petit roquet : 1- Un Petit chien hargneux qui aboie à tout propos.

    Plutôt pour Sarkozy ....


  • zygzornifle zygzornifle 30 juin 16:10

    Macron n’est pas un roquet c’est trop d’honneur.

    Au moins un roquet a une fonction, prévenir son maimaitre en aboyant comme un fada ....


  • saint louis 30 juin 21:02

    Il existe surement des personnes très capables et ayant les compétences et le charisme du statut de chef d’état en France.

    Soit ces personnes restent inaudibles soit le niveau de délabrement atteint par les institutions et le social les fait fuir vu la tache insurmontable pour tenter quelque chose.

    Reste donc les roquets de tous bords.sur qui nous ne pourrons pas compter pour nous en sortir par le haut.


    • SAVING-Private-ASSANGE 1er juillet 08:03

      @saint louis
      Il existe surement des personnes très capables et ayant les compétences et le charisme du statut de chef d’état en France.

      Tu peux imaginer un // entre la France et le... 9-3 :
      quel esprit de qualité irait y faire campagne pour des élections municipales ?
      Se faire interpeller par des tchadors, donner des réponses démagogiques pendant qu’en arrière plan des dealers font leur business... imperturbables (sic !).


    • Lynwec 1er juillet 08:27

      @saint louis

      Ces personnes, le chemin du pouvoir leur est soigneusement barré, le système est étudié pour ça, on l’a encore vu avec les magouilles autour des 500 signatures et la « Banque de parrainages (attribués selon les désirs du prince) » .
      Si de plus, elles n’ont pas de casseroles encombrantes, donc les mains relativement libres, vous pensez bien que certains n’en veulent surement pas.


  • ETTORE ETTORE 30 juin 22:58

    Bah comme roquet, il se pose bien là !

    D’ailleurs , comme tout roquet qui se respecte, il courrait après le sénile Biden

    ( sorti sans son youpala Air Born-é One) l’accrochant, et presque lui mordillant le bras, en aboyant dans un anglais....Américanoyaourt !

    Même, même, que Biden, qui avait du mal à régler son sonotone , lui à dit :

    «  viens, calme toi, mon petit toutou, on vas finir d’aboyer dans la niche à côté  »

    Ce type est une CARICATURE !

    Monstrueuse, maladive, dangereuse, invasive, inutile !


  • SAVING-Private-ASSANGE 1er juillet 07:58

    µicron : Un petit président pour un petit pays


  • mmbbb 1er juillet 09:49

    les francais ne veulent pas changer, ils ont élu de nouveau Macron .

    Je souhaite que macron finisse son grand oeuvre , liquidation totale de la France

    Il nous reste notre armée « indépendante » et ne le sera plus 

    Les francais sont des veaux . La France est devenu un pays sans honneur .

    PS ce fut une grande pantomime lorsque Macron se rendit à Moscou lorsqu il voulut infléchir le cours de l histoire.

    Poutine eut l obligeance de le recevoir , mais comme la France a intégré le commandement de l OTAN , sa voix ne porte plus . Macron voulut jouer un rôle dans l histoire , il n est que le petit télégraphiste des américains mais ce type et si infatué qu il ne s aperçoit de sa bêtise .


Réagir