samedi 8 janvier - par Daniel Salvatore Schiffer

Macron l’emmerdeur ou l’indignité d’un Président

Infâmes dans la forme et anticonstitutionnels dans le fond : tels sont les scandaleux, vulgaires et injurieux propos qu'Emmanuel Macron, président de la République Française, vient de tenir en disant avoir "très envie d'emmerder les non-vaccinés", tout en les traitant en outre d'"irresponsables" ne méritant plus d'être considérés comme des "citoyens" ! Indignes et dégradants pour lui-même, plus encore que pour tous ceux qui l'aura ainsi, par son outrance verbale et comportementale, insultés !

MACRON, L’EMMERDEUR

OU

L’INDIGNITE D’UN PRESIDENT

Comment un pays tel que la France, pays de la belle langue et de l’esprit fin, du style et de l’élégance, où brillèrent jadis des plumes aussi ciselées que celles de Montaigne, Racine, Molière, Chamfort, Chateaubriand, Flaubert ou Camus, a-t-il pu tomber aussi bas ? Comment le président d’une nation où se forgea, avec Descartes, la Raison, où émergèrent, avec Voltaire, les Lumières, et où se développèrent, avec Montesquieu, Hugo ou Zola, les idées de « loi », de « justice » et de « droit », peut-il à ce point fouler aux pieds, avec une telle arrogance, sinon un tel mépris, son histoire la plus illustre ? Comment même concevoir, au regard d’un débat d’idées censé être démocratique, tolérant et respectueux, que la vulgarité d’un propos, dans sa forme, tienne lieu, dans son fond, d’argument de la pensée ?

BASSESSE MORALE ET OUTRANCE VERBALE

C’est pourtant en pareille bassesse morale, que vient, par son outrecuidance verbale, de se vautrer comme un malotru, un gamin mal élevé, immature, capricieux et indiscipliné à la fois, Emmanuel Macron, narcissique président d’une France que l’on a décidément de plus en plus de mal à reconnaître, lorsque, dissertant malhabilement là sur les supposés bienfaits du fameux « pass vaccinal » au regard de l’actuelle crise sanitaire de la Covid-19, il déclare sans ambages, dans l’entretien qu’il vient d’accorder au quotidien Le Parisien, qu’il a « très envie d’emmerder les non-vaccinés, jusqu’au bout ». Si bien que, de cette lamentable saillie, l’on ne sait plus, aujourd’hui, si c’est l’indignité ou le cynisme, ou les deux à la fois, qu’il faut déplorer, fustiger ou condamner le plus ! 

Entendons-nous : réfractaire à toute spéculation complotiste comme à toute manipulation politico-idéologique, je ne suis absolument pas hostile au vaccin contre la Covid-19, même si je nourris quelque perplexité quant à sa réelle efficacité (ne serait-ce qu’au vu, objectivement, du nombre croissant de contaminés tout autant, malgré l’ampleur de la vaccination, que de la vaste propagation du virus) à l’encontre de ses divers variants, et laisse donc à tout un chacun, sur ce point précis, le soin, aussi bien que la liberté, de décider, en âme et conscience, s’il doit se faire vacciner, ou non, pour endiguer, aux côtés d’autres remèdes possibles (dont les indispensables gestes barrières), cette tragique pandémie !

D’INFÂMES ET SCANDALEUX PROPOS : DERAPAGE ET OUTRAGE

Mais le débat, en l’occurrence, hic et nunc (ici et maintenant), n’est pas là. Inutile même de vouloir le déplacer, non sans quelque démagogique ou opportuniste calcul électoraliste, dans la situation présente ! Car la question, plus ponctuelle, qui nous taraude très sérieusement, à présent, est celle de l’actuelle dérive autoritaire, par-delà même son inacceptable vulgarité, qu’on la nomme « dérapage » ou « outrage », d’Emmanuel Macron : un chef d’Etat, quel qu’il soit, peut-il en effet se livrer impunément, au regard de l’importance de sa fonction, théoriquement exemplaire, à d’aussi infâmes propos, méprisants, offensants, humiliants et blessants tout à la fois, à l’encontre d’une portion non négligeable de sa propre population, dont celle-là même, peut-être, qui l’a, en partie, élu, très probablement, aujourd’hui, à regrets ? 

UNE INSULTE A LA FONCTION PRESIDENTIELLE TOUT AUTANT QU’AU PEUPLE FRANCAIS

Bref : quelle délirante mouche a donc piqué cet inénarrable Macron pour qu’il tienne, dans cette interview du « Parisien » précisément, d’aussi injurieux, irrationnels et scandaleux propos ? C’est là une insulte, en tous points injustifiable, à la fonction présidentielle tout autant qu’au peuple français ! Bref : un Président indigne, par ce type de discours comme d’attitude, de la France !

Mais ce n’est toutefois pas seulement la forme qui, dans ces obscènes propos de Macron (lesquels, par leur consternant mauvais goût, resteront, malheureusement pour l’histoire de France, dans les annales de la grossièreté élyséenne), heurtent très légitimement, et choquent même, la conscience collective d’une nation. C’est aussi, et peut-être surtout, le fond, pour autant, certes, qu’il y en ait un !

LA DEMOCRATIE MISE A MAL : UN ARBITRAIRE ET ILLEGAL ABUS DE POUVOIR

Car, chose bien plus grave encore, si cela est possible en ce pitoyable entretien, c’est l’arbitraire et même violente manière dont Macron, par on ne sait quel suprême, personnel et illégal pouvoir, y traite les non-vaccinés d’ « irresponsables », les privant en outre soudain ainsi, tels d’honteux exclus de la société, du rang, sinon du titre, de « citoyen ». C’est là, ni plus ni moins, l’inadmissible et périlleuse marque, antidémocratique et même carrément hors-la-loi, d’un despote, mal éclairé de surcroît (je ne parle pas encore ici, attentif aux mots et rigoureux quant aux concepts, de tyrannie), qui, s’il ne s’ignore pas vraiment, ne dit toutefois pas son nom. Minable et révoltant !

Car qui est-il donc Macron, tout président de la République qu’il soit, pour s’arroger l’hypothétique et très contestable droit de décréter aussi péremptoirement, par on ne sait quelle prétentieuse autorité monarchique et versant dès lors là dans la tentation totalitaire, jusqu’à y brandir sournoisement la menace d’un odieux apartheid, telle l’inique mise au banc de la société pour les récalcitrants et autres dissidents, qui est citoyen français ou pas ? Aurait-il donc, cet absolutiste Macron, pris indument la foudre de son chimérique Jupiter pour la noble lettre de la Constitution ? C’est lui-même, en tous cas, qu’il dégrade, par ce type de comportement, en premier lieu !

UNE DICTATURE QUI S’AVANCE MASQUEE : A L’ALARME, CITOYENS !

Attention, donc : c’est, tant par la virulence de ses propos que par l’outrance de son comportement, maintes fois répétés en un laps de temps relativement court (celui d’un quinquennat présidentiel), la démocratie même qui est ainsi dangereusement mise à mal, aux subreptices confins là d’une dictature, et non plus seulement sanitaire, qui s’avance, c’est le cas de le dire en cette dramatique pandémie, masquée ! A l’alarme, donc, citoyens !

  DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

 

*Philosophe, écrivain, auteur, notamment, de « Divin Vinci – Léonard de Vinci, l’Ange incarné », « Gratia Mundi – Raphaël, la Grâce de l’Art », « La constellation Dante – Le chant du Sublime », publiés tous trois aux Editions Erick Bonnier, ainsi que de « Le meilleur des mondes possibles » (coécrit avec Robert Redeker, Elsa Godart et Luc Ferry) et « L’Ivresse artiste – Double portrait : Baudelaire-Flaubert », publiés tous deux aux Editions Samsa.



83 réactions


  • amiaplacidus amiaplacidus 8 janvier 14:43

    Le premier ministre belge Alexander De Croo semble infiniment plus intelligent que celui qui sert de président à la France.

    Lors d’un interview au journal « Le Soir », il a exprimé son désaccord avec Macron et mis en garde contre « Une politique de division qui consisterait à aller embêter une partie de la population. Je pense pour ma part qu’il faut embêter le virus et ne pas embêter les gens. Clairement, ce n’est pas mon vocabulaire.
    Pour embêter le virus, il faut un maximum de gens qui se font vacciner.
    Je continue à penser qu’il vaut mieux convaincre des gens que de les obliger
     ».

    Macron assure assumer, sans doute qu’il en est fier, d’utiliser un vocabulaire familier pour ne pas dire argotique. C’est indigne du président de la France. Cela montre tout son coté infantile.
    La seule excuse qu’il ait, c’est que son adolescence lui a été volée.


    • Schrek Schrek 8 janvier 14:51

      @amiaplacidus

      volée par Jean-Mi ?


    • sirocco sirocco 8 janvier 15:06

      @amiaplacidus
      « Le premier ministre belge Alexander De Croo semble infiniment plus intelligent que celui qui sert de président à la France. »

      Avant de l’encenser, attendez de voir comment la situation va évoluer dans ce pays. Vous pourriez (en même temps que les Belges) déchanter...


    • SilentArrow 8 janvier 15:21

      @sirocco

      Chez les de Croo, on est ministre de père en fils.

      J’ai pu observer une manifestation d’étudiants flamands en 1970 ou 71 contre Herman de Croo, son père. Je ne me souviens plus de ce qu’on lui reprochait mais je me souviens d’un slogan qui finissait par « de Croo codile ».


    • amiaplacidus amiaplacidus 8 janvier 15:27

      @sirocco

      Je n’encense pas De Croo, pas plus d’ailleurs que je le porte aux nues. Hier soir, je ne connaissais même pas son nom.
      Je ne me prononce pas non plus sur la problématique provax/antivax.

      Je dis simplement qu’il a raison de critiquer Macron pour sa politique de division des Français et le langage qu’il utilise.

      Maintenant, que Macron utilise cette politique pour ses intérêts personnels, rien que de plus juste. Sa seule peur, c’est de ne pas arriver au second tour, alors il fait ce qu’il faut pour émietter les candidatures, quitte à dresser les Français les uns contre les autres.
      C’est une politique ignoble, mais qu’attendez-vous de la part d’un immature ?


    • sirocco sirocco 8 janvier 20:14

      @amiaplacidus
      « ...quitte à dresser les Français les uns contre les autres. »

      Tiens, cette crapule macroniste, corrompue jusqu’à la moelle, rêve d’instiller la zizanie au sein même des foyers : entre les parents !
      https://francais.rt.com/france/94454-vaccination-enfants-accord-deux-parents-obstacle-alain-fischer


    • Samson Samson 8 janvier 21:03

      @amiaplacidus
      « Le premier ministre belge Alexander De Croo semble infiniment plus intelligent que celui qui sert de président à la France. »

      Infiniment plus intelligent que Macron ne me paraît pas bien difficile !

      Doublé d’un mystificateur hors pair particulièrement roué et calculateur, notre très immature petit Monarc est certes un très talentueux pervers narcissique et manipulateur, mais aucune de ces qualités ne suffit à en faire quelqu’un d’authentiquement intelligent !

      Il suffit pour s’en persuader de constater que hors Édouard Philippe qu’il a depuis pris soin d’évacuer ! il ne s’entoure que de collaborateurs trop médiocres pour pouvoir lui faire de l’ombre, et de s’aviser de l’état calamiteux de la République et surtout de ses citoyens au bout de seulement cinq ans de « règne ».

      Quant à De Croo, je pense surtout qu’il est infiniment plus prudent, ce qui s’explique aisément par un système électoral de scrutin à la proportionnelle nécessitant pour l’accès au pouvoir la traditionnelle négociation de coalitions majoritaires bi ou tripartites et dans les deux rôles linguistiques, soit tout le contraire du système de suffrage bi-polarisé et en deux tours de rigueur en V ème République.


    • suispersonne 9 janvier 23:53

      @amiaplacidus

      La profonde stupidité* de micron n’a été ni anticipée, ni perçue par les professionnels de la politique, les sondeurs manipulateurs, les éditorialistes enamourés, les milliardaires, les porte voix des multinationales.


      *Car celui qui ose parler sans vergogne des gens qui ne sont rien est un président totalement hors sol : comment a t’il pu, cela pourrait être un mystère, ne pas s’interdire de tels propos publics, destinés à rester dans l’entresoi de la pseudo élite des banques, pendant leurs apéros au champagne où ils se lachent sur les povres ?

      Et le pire, pour lui comme pour ses mandants, c’est que ses multiples récidives démontrent l’absence de toute notion de réalité dans le quotidien des gouvernants et de leurs mandants milliardaires ...


      Cette stupidité, largement partagée parmi les élites auto proclamées, incarne les convictions obstinées de la caste, imbue de ses certitudes, et de la multitude des courtisans venus à la soupe, dans un monde imaginaire où tout ce qui est important devrait être comptabilisé en dépenses et en recettes équilibrées.


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 janvier 10:42

      @suispersonne
      Cette stupidité, largement partagée parmi les élites auto proclamées, incarne les convictions obstinées de la caste, imbue de ses certitudes,

      Pas stupides du tout ! Ils savent ce qu’ils font en s’attaquant aux non vaccinés.
      Parce qu’ils sont le groupe témoin.

      Définition du groupe témoin : Le groupe témoin est celui qui n’est pas “expérimenté”. Il ne suit aucun traitement.(...)

      Si l’autorisation de mise sur le marché conditionnelle devait se révéler durablement néfaste pour la santé publique, le groupe-témoin apporterait la preuve accablante, irréfutable, grandeur nature, de la forfaiture commise par les apprentis sorciers qui nous enjoignent d’être vaccinés. 

      Supposons, par exemple, que le nombre de cancers augmente de 20% l’an prochain chez les vaccinés, alors qu’il reste stable chez les non-vaccinés, nous serions confrontés à une nouvelle affaire du sang contaminé, mais en puissance 10 ou 100.etc 


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 10 janvier 14:38

      @Captain Marlo
      La vérité est qu’il y a urgence à fourguer les millions de doses de vaxxin achetées pour rien, avant que la vérité n’éclate.
      Les Français reconnaissent de plus en plus que ce vaxxin ne sert à rien, même pour les cas graves.
      Seuls 30% des Français vaxxinés ont l’intention de mettre leur pass à jour, quoiqu’il en coute.
      Ce qui va faire passer le nombre des non vaxxinés de 5 à 15 millions dans un premier temps, avant qu’ils ne deviennent majoritaires : ils deviendront alors cette moitié de français que macron veut emmerder, ce qui fait beaucoup quand même. Il ne restera que les vieux cons qui crèvent de trouille et qui s’apprêtent à voter pour cette ordure.
      Je crois que tout le monde comprend maintenant l’immensité de l’escroquerie :

      1. sur le nombre de morts (avec le covid mais pas du covid)
      2. sur le nombre de cas, gonflé à 97% par un test PCR frauduleux
      3. sur le nombre d’hospitalisés (au moins la moitié des hospitalisés covid n’ont pas le covid)
      4. sur la proportion des non vax dans les soins intensifs
      5. sur la protection contre les formes graves : un mensonge absolu.
      6. sur la nécessité de vaxxiner les enfants, qui ne souffrent de rien
      7. sur la contagiosité des enfants
      8. sur la non transmission du virus par les vaxxinés
      9. sur la responsabilité des non vaxxinés dans la transmission
      10. enfin, et c’est le plus grave ; sur l’augmentation des décès postvax, relevée par les assureurs ; ces décès sont multipliés par 2,4 aux USA dans la tranche 18-64 ans depuis le deuxième trimestre 2021 :

      https://www.businessbourse.com/2022/01/10/alarme-generale-les-deces-lies-aux-vaccins-sont-impressionnants-et-ne-cessent-daugmentercette-situation-est-plus-que-critique-en-ce-moment-dr-pierre-kory/


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 10 janvier 14:50

      @doctorix, complotiste

      « Il ne restera que les vieux cons qui crèvent de trouille et qui s’apprêtent à voter pour cette ordure. »

      Avec de telles saillies, vous rendez inaudible le reste de votre discours et vous donnez un sérieux coup de main à Macron dans sa tentative de dresser nos concitoyens les uns contre les autres pour les dissuader de regarder ailleurs, par exemple du côté des responsables de la destruction de notre nation et de la liquidation de nos libertés.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 10 janvier 14:54

      Tout cela est bien développé ici par alexis cossette :
      https://www.infovf.com/video/covid-faille-logique-entraine-narratif—11523.html
      Mais vous avez intérêt à vous renseigner au jour le jour sur
      https://www.infovf.com/
      car les choses bougent tous les jours en ce moment.
      Une certitude : nous tenons le bon bout, et la victoire est proche.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 10 janvier 15:04

      @cettegrenouille-là
      Les vieux sont l’électorat principal de macron.
      Ce sont des soixante-huitards attardés qui ont bénéficié de tous les privilèges de cette tranche d’âge et font tout pour les préserver (j’en suis un, mais je ne marche pas).
      La trouille est leur moteur : peur de perdre, et peur de mourir. Nous n’avons pas vocation à être gouvernés par des trouillards nantis. Ce ne sont pas eux qui font tourner le pays.
      Mon but n’est pas de séparer, mais qu’ils prennent conscience de l’incivilité et de la stupidité de leur attitude.
      Il faut les secouer, c’est ce que je fais.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 10 janvier 15:18

      Je précise que les vieux sont et seront les premières victimes du système totalitaire qu’ils défendent en la personne de macron (ou pecresse : c’est la même chose).
      En effet, ce sont eux qui coûtent au système et qui ont été, sont et seront donc la cible prioritaire le la dépopulation.
      On l’a vu avec les ehpads (25% des morts pour 1% de la population), l’absence de traitement (prenez du paracétamol, restez chez vous et attendez de crever) et l’usage du rivotril si ça n’allait pas assez vite.
      Je ne les sépare pas, je les invite au contraire à rejoindre la foule de ceux qui ont su aller au-delà de leurs peurs pour s’informer réellement.


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 10 janvier 16:02

      @doctorix, complotiste

      [« Mon but n’est pas de séparer, mais qu’ils prennent conscience de l’incivilité et de la stupidité de leur attitude.

      Il faut les secouer, c’est ce que je fais. »

      ]

      Je ne suis d’accord ni avec la lecture fort peu charitable que vous faites des choix cruels imposés à nos aînés, des décisions douloureuses qu’ils sont contraint à prendre pour préserver les contacts avec leurs proches et pour préserver la sérénité dont ils ont besoin dans leurs rapports à autrui et au personnel soignant.

      Ces mêmes choix cruels sont imposés aussi à ceux de nos concitoyens qui sont dans la force de l’age, comme aux plus jeunes, et il n’y a même pas de choix possible pour les plus isolés, les plus faibles et les plus jeunes.

      Pour ceux qui ont la faculté de choisir, ce n’est pas seulement la possibilité de garder des contacts avec les personnes qu’ils aiment qui est en jeu, c’est aussi de pouvoir garder son boulot, de pouvoir étudier quand on est étudiant, enseigner quand on est enseignant, chanter quand on est chanteur, jouer devant son public quand on est acteur, soigner quand on est soignant, restaurer quand on est restaurateur, militer quand on est militant, aller et venir pour se trouver un abri quand on n’en a pas, chercher un boulot quand on n’en a pas, chercher un copain ou une copine quand on n’en a pas, aller à la messe , au temple, à la mosquée quand on est croyant, se distraire quand c’est nécessaire...

      C’est contre Macron et ses commanditaires qu’il faut tourner votre colère et votre rancoeur, pas contre leurs victimes !...

      Par ailleurs, l’élection n’est qu’une partie minuscule de l’équation.
      A elle seule, l’élection, fût elle celle du président, ne peut rien changer.

      Seul le rassemblement majoritaire des forces populaires, organisé patiemment dans un effort de longue haleine, permettant à chacun de s’inscrire librement dans les actions proposées pour mener les batailles nécessaires, pourra changer la donne, dégager l’horizon, retricoter la vie à l’endroit, à condition qu’on ne se trompe pas d’adversaire.

      Virer les suppôts de l’oligarchie, redonner l’espoir, imposer le retour de nos libertés, de notre nation, libérer notre pays de la dictature de l’UE, de l’euro, de l’Otan, du conseil de guerre sanitaire et des labos, autant de tentacules meurtrières de l’oligarchie qui tire toutes les ficelles, cela n’arrivera que si nous faisons tous ensemble l’effort de nous rassembler pour défendre nos intérêts vitaux qui se conjugue avec les intérêts vitaux de la nation, mais pas avec ceux de l’oligarchie et de ses valets, que l’on soit vacciné ou pas, et qu’on l’ait choisi librement ou pas.

      GJ


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 10 janvier 16:58

      @cettegrenouille-là

      correction dernier § :

      Virer les suppôts de l’oligarchie, redonner l’espoir, imposer le retour de nos libertés, de notre nation, libérer notre pays de la dictature de l’UE, de l’euro, de l’Otan, du conseil de guerre sanitaire et des labos, autant de tentacules meurtrières de l’oligarchie qui tire toutes les ficelles, cela n’arrivera que si nous faisons tous ensemble l’effort de nous rassembler pour défendre nos intérêts vitaux qui se conjuguent avec les intérêts vitaux de la nation, mais pas avec ceux de l’oligarchie et de ses valets, que l’on soit vacciné ou pas, et qu’on l’ait choisi librement ou pas.


    • Durand Durand 10 janvier 19:25

      @doctorix, complotiste

      Et ça,... Raoult en parle dans sa dernière vidéo :

      La facilitation de l’infection par des anticorps(Antibody-dependant enhancement ou ADE en anglais)


      « Dans le cas de maladies virales « facilitées » par un ADE, ce phénomène peut entraver le développement d’un vaccin, car ce dernier peut justement provoquer la production d’anticorps qui, via l’ADE, aggraveraient ensuite la maladie contre laquelle le vaccin a été conçu. L’hypothèse de la facilitation implique, par exemple dans le cas de la dengue, que l’industrie pharmaceutiqueproduise un vaccin tétravalent6, beaucoup plus difficile à concevoir7. Ainsi les candidats vaccins contre le virus de la dengue et contre le virus de la péritonite infectieuse féline (un coronavirus qui infecte le chat) ont dû être abandonnés car ils provoquaient une telle réaction. »


      Facilitation de l’infection par des anticorps — Wikipédia





      VACCINS CONTRE LA COVID-19 : DOIT-ON S’INQUIÉTER DU RISQUE DE MALADIE AGGRAVÉE CHEZ LES PERSONNES VACCINÉES ?


      « Est-il possible que les personnes qui se contamineraient, malgré la vaccination, développent plus fréquemment des formes sévères de COVID-19 ?


      Avec un seuil d’efficacité minimal des vaccins contre la COVID-19 fixé à 50 % par les agences de régulation, l’hypothèse mérite d’être étudiée, d’autant plus que le risque d’ADE augmente lorsque les taux sanguins d’anticorps neutralisants sont insuffisamment élevés, ce qui, avec un tel seuil minimal d’efficacité, pourrait advenir chez un pourcentage non négligeable de personnes vaccinées. »


      Vaccins contre la COVID19 : doiton s’inquiéter du risque de maladie aggravée chez les personnes vaccinées ?


      ..



    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 10 janvier 20:48

      @cettegrenouille-là
      Vous omettez un détail.
      Ce sont les vieux (et les enseignants gauchistes au plus mauvais sens du terme) qui demandent en vociférant dans les rues davantage de mesures restrictives, et qui pratiquent la ségrégation contre les antivax, au nom de leur trouille et non de la santé.
      Nous, nous ne demandons rien, n’imposons rien, et ne demandons que la liberté. Et nous sommes largement plus informés qu’eux, et tout est là.
      Ce n’est pas trop demander.
      Rendez à César ce qui est à César. Les partisans de la dictature sont dans leur camp.


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 11 janvier 11:53

      @doctorix, complotiste

      « Une certitude : nous tenons le bon bout, et la victoire est proche. »

      Rien n’est moins sûr. Encore moins sûr, beaucoup moins, que la victoire de Trump aux dernières présidentielles américaines....

      C’est bien de rester optimiste, et de rêver parfois,à condition de ne pas perdre des yeux la réalité concrète qui ne donne pas forcément à voir tout ce qu’il y a à en connaître.

      De longues et difficiles batailles de toutes sortes seront nécessaires pour sortir la France et les Français des pièges et du cauchemar dans lesquels elle est enfermée. Cela va prendre des années, dans le meilleur des cas.

      cordialement

      GJ


    • gégé88 12 janvier 13:48

      @cettegrenouille-là
      Je vous trouve un peu « osé » concernant les « vieux cons ». J’en fait partie (74 ans).
      Je n’ai pas la trouille, et j’ai toujours voté extrême droite. De même, si on n’aime pas M. Macron, c’est indécent pour le mot que vous avez utilisé le concernant.


  • SilentArrow 8 janvier 14:57

    Louis XVI a été raccourci pour moins que ça.


    • Schrek Schrek 8 janvier 15:03

      @SilentArrow

      Il a été raccourci pour collusion du roi avec les émigrés et les puissances étrangères, rien d’autre.


    • SilentArrow 8 janvier 15:28

      @Schrek

      Il a été raccourci pour collusion du roi avec les émigrés et les puissances étrangères, rien d’autre.


      On ne peut évidemment pas accuser Macron de collusion avec les immigrés et les puissance étrangères.

      On sait qu’il contrôle parfaitement les flux migratoires et qu’il ne s’abaisserait pas à suivre les USA comme un petit caniche, même quand il se prend un grosse baffe comme dans l’affaire des sous marins.


    • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 18:35

      @SilentArrow

       On ne peut évidemment pas accuser Macron de collusion avec les immigrés et les puissance étrangères.

      Copulation peut être ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 janvier 12:16

      @SilentArrow
      Louis XVI a été raccourci pour moins que ça.

      On l’a raccourci parce qu’il avait trahi le peuple français en magouillant avec les armées étrangères... Mais la Haute trahison a été supprimée de la Constitution par Sarkozy, avant qu’il ne commette sa forfaiture sur le Traité de Lisbonne...

      Définition : « La haute trahison est l’entente avec des puissances étatiques étrangères, ou des puissances privées, pour mener une politique manifestement contraire à l’intérêt du peuple français. »


    • moussars 10 janvier 15:07

      @SilentArrow
      Et les amerloques, ce ne sont pas des étrangers.
      Merci de rappeler une évidence : ils sont ici chez eux !


  • Taverne Taverne 8 janvier 19:49

    « Personne n’y échappera », a dit Véran. Je comprends mieux le sens à présent : personne n’échappera à la haine de Macron. 


    • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 18:36

      @Taverne

       Macron se venge de tout ceux qui ont manifesté contre ses réformes dictatoriales. 


    • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 10 janvier 09:27

      @Taverne
      C’est dommage que les gens aient de la mer.e dans les yeux parce que sinon, ils s’apercevraient qu’il n’encule pas le chantier qu’aux non « vaccinés »...


  • Samson Samson 8 janvier 20:33

    Trop bien écrit pour que je commente longuement !


    « Quos vult perdere Jupiter dementat ! »
    Jupiter rend fou celui qu’il veut perdre !

    Étonnant tout de même, comme après 250 ans de République des Droits de l’Homme et du Citoyen, la Pensée Unique néo-libérale, €urocratique et mondialiste réussit par sa doxa managériale à la réduire à vulgaire « start-up », substituant au « bon plaisir du prince » d’Ancien Régime la satisfaction des tyranniques et bien cruels caprices de notre très immature et narcissique petit Monarc.

    Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ainsi que mes meilleurs vœux de bonheur, santé et prospérité pour l’an neuf (qui démarre « très fort » !) smiley


  • Je vais être très claire. La france est sous l’emprise d’un grand pervers narcissique psychopathe et il réussi à méduser les prochains électeurs. Rappel de 2017 : j’ai des amis français et il m’ont dit : on va voter avec des pieds de plomb pour éviter Marine. Caractère du pervers narcissique : ils cloisonne, divise, est fixé au stade anal (merde), rabaisse, se croît supérieur en tout et ne supporte acune contestation, machiavélique, sexualité douteuse, caméléon (il s’identifie à vos failles, vos désir pour vous maintenir sous sa coupe). Pense être le seul capable de vous "sauver (rappellez-vous les propos des compagnons pervers narcissique : sans moi tu n’es rien...). Il est vide : ses connaissances sont éclectiques et superficielles. Sa sexualité est ambigüe, il manipule habilement le mensonge. Désacralise la fonction présidentielle. En bref : vous fait croire que sans lui c’est le CHAOS.... Il brille sans réchauffer, est arrogant, distant, faussement empathique. Pauvre France.... 


  • Mon réalisateur de cinéma préféré est FRITZ LANG (Métropolis, « M » le Maudit, le Docteur Mabuse (MENGELE) qui a passé une longue période en Belgique. Et il fut proche d’une personne de la famille de Stephane HESSEL/ INDIGNEZ-VOUS. CHACUN dans votre spécialité. Moi c’est la marchandisation des corps (PMA, GPA, transhumanisme,). Comme il est préférable de ne pas courrir plusieurs lièvres à la fois. Chacun son combat....


  • J’ai regardé le thème astral de Fritz Lang ; Lang veut dire langue ou verbe. Et le DIEU du verbe est THOTH HERMES TRISMEGISTE (Freud : mon Dieu est le verbe). en numérologie il est HUIT. Un véritable signe d’AIR (verseau, gémeaux). Sa dominante est MERCURE.....THOMAS MANN a écrit un livre sur HERMES. 


  • Ne vous laissez pas bluffer par le prénom Emmanuel. Macron en Picard vient de Makralle (sorcière)....Ou MACQUART (comme les Rougons...). 


  • Samson Samson 9 janvier 14:10

    « Bref : quelle délirante mouche a donc piqué cet inénarrable Macron pour qu’il tienne, dans cette interview du « Parisien » précisément, d’aussi injurieux, irrationnels et scandaleux propos ? »

    Déjà évoquée avant son élection, l’hypothèse d’une personnalité psychopathique n’a hélas pour les citoyens de cette République cessé de se confirmer tout au long de son mandat présidentiel !

    Très clairement, son délire fantasmatique de toute puissance ne s’arrange pas et laisse craindre les pires extrémités ! smiley

    PS : plutôt qu’« inénarrable », le qualificatif « indécrottable » m’apparaît en l’occurrence plus approprié ! smiley


  • I.A. 9 janvier 14:50

    Le pouvoir en place ressemble de plus en plus à un scorpion faisant face à un ennemi invisible : apeuré, il menace de piquer tout et tout le monde de son dard, le balançant de haut en bas puis de droite comme de gauche – complètement hystérique.

    Il a très envie, oui, d’inoculer la France entière, ce petit malade, de gré ou de force, même si ce faisant, il suicide toute la société en piquant tout le pays.


  • BA 9 janvier 15:35

    BILAN MONDIAL


    La pandémie a fait plus de 5.483.023 morts dans le monde, selon le bilan de l’AFP ce dimanche. Les États-Unis demeurent le pays le plus endeuillé avec 837.264 morts, suivis par le Brésil (619.937 morts), l’Inde (483.790 morts), la Russie (316.163 morts), le Mexique (300 303 morts), le Pérou (203 019 morts), le Royaume-Uni (150 537 morts), l’Italie (138 881 morts), l’Iran (131 847 morts), la Colombie (130 288 morts), la France (126 337 morts).


    L’Organisation mondiale de la santé estime toutefois, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.


    https://www.lci.fr/sante/en-direct-covid-19-variant-omicron-pandemie-coronavirus-plus-de-300000-cas-en-24-heures-en-france-l-hopital-sous-tension-les-chiffres-virus-2196156.html



  • Lynwec 9 janvier 16:51

    Les hôpitaux ont été sous tension chaque hiver depuis des dizaines d’années faute de moyens humains et comme ces moyens ont été réduits de toutes les manières possibles, on peut bien sur continuer de crier au feu (tout en arrosant le foyer à l’essence).

    2021 : 43 millions de morts par avortement. Vous en avez beaucoup entendu parler dans les médias si enthousiastes dans la lutte pour la préservation de nos vies ?

    Balancer des chiffres pour faire peur, c’est facile, encore faut-il être honnête quand à ses objectifs réels...


  • Franz 9 janvier 18:18

    Macron n’est pas président : il usurpé ce titre


  • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 18:33
    Voila ce que vaut votre président ....


  • Taverne Taverne 9 janvier 18:35

    L’emmerdant, c’est Larem,

    L’emmerdant, c’est Larem,

    L’emmerdant, c’est Larem, crois-moi !

    La macronie nous pique au sang
    La France est au goutte-à-goutte
    S’endettant « quoi qu’il en coûte »
    Pour longtemps

    A ce rythme évidemment
    C’est bientôt la banqueroute
    Car c’est déjà la déroute
    En chantant…

    L’emmerdant, c’est Larem,

    L’emmerdant, c’est Larem,

    L’emmerdant, c’est Larem, crois-moi !

    Quand Jupiter à l’Elysée

    Ne songe qu’à nous emmerder,

    L’inflation court, c’est pas la joie 

    L’énergie et le logement en font foi. 

    (Au refrain encore et encore)






  • roby roby 9 janvier 18:35

    Pour les fans de la Grande Nation !

    La Vérité est la Lumière placée à la portée de tout homme qui veut ouvrir les yeux et qui veut regarder.

    Les journaux allemands révèlent qu’on euthanasie (trop) les personnes âgées dans les hôpitaux français. Courrier international.

    Pauvre France en général, on est tombé bien bas !

    A force de vouloir faire de l’hôpital une entreprise rentable, de fermer des lits, de demander aux hospitaliers d’en faire plus mais avec moins de moyens, de devenir dépendants d’approvisionnements « moins chers », mais que nous ne maitrisons pas, on en est venu à ça !

    Il faut lire la presse étrangère pour connaître (un peu) la vérité en France (lien vers l’article du Courrier international plus bas)...

    "Honte de mon pays. Honte de mon pays en lisant cet article de Courrier international se faisant l’écho de multiples articles inquiets outre-Rhin, après un rapport publié par des spécialistes allemands sur Strasbourg :

    L’Allemagne s’alarme du « triage des patients dans les hôpitaux alsaciens » . « Par manque de matériel, les patients âgés n’y seraient plus ventilés » :

    « Toute personne de plus de 75 ans n’est plus intubée » ( Frankfurter Allgemeine Zeitung ),

    « Les personnes de 80 ans ne sont plus ventilées […] elles sont placées en soins intensifs et des somnifères leur sont fournis » ( Tagesspiegel ) .

    « En France, on n’aide désormais plus les patients plus âgés qu’à mourir » ( Die Welt ).

    Interrogée à ce sujet par Die Welt , la présidente du conseil départemental du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert, ne dément pas :

    « Les patients de plus de 80 ans, de plus de 75, certains jours de plus de 70 ans ne peuvent plus être intubés car nous manquons tout simplement de respirateurs. On ne le dit pas assez souvent, car non seulement nos voisins allemands, mais aussi les Français en dehors de l’Alsace n’ont pas encore conscience de la situation ici. »

    Ils sont nés pendant la guerre, parfois un peu avant, parfois un peu après, ont travaillé à la reconstruction de la France telles de petites fourmis industrieuses, ont assisté leurs parents, aidé leurs enfants, qu’ils ont parfois outrageusement gâtés, peut-être pour compenser -, ont toujours payé docilement leurs impôts et cotisé sans moufter, jusqu’à ces temps derniers où leurs pensions ont été gelées et leur CSG augmentée, il ont toujours répété avec ingénuité les incantations qu’ils entendaient à la télé, comme un mantra rassurant, une méthode Coué, notre système de santé français est le meilleur qui puisse exister !

    Et, à présent, on leur refuserait d’être ventilés au motif qu’ils sont trop âgés, trop usés, qu’il faut laisser la place fissa à d’autres, plus jeunes, ayant la priorité 

    Sans doute, nul ne pouvait prédire l’ampleur de cette épidémie, mais l’Allemagne, qui aujourd’hui s’épouvante de nos méthodes darwinistes et vient à la rescousse récupérer nos malades, n’avait pas plus de boule de cristal, de Pythie ni de Frau Irma. Pourtant, elle compte deux fois plus de lits en soins intensifs par habitant qu’en France et son nombre de décès, dans cette pandémie, bien plus modeste que le nôtre n’est pourtant pas imputable, loin s’en faut, à la « jeunesse » de sa population…

    « Rends-moi ma jambe ! » C’est ce que vient répéter, chaque nuit, à l’oreille du voleur de prothèse, en le tirant par les pieds, le revenant d’une célèbre histoire d’épouvante qui circule dans les cours de récréation.

    « Rends-moi mes impôts ! » pourraient entendre murmurer, la nuit, durant de longues années, nos gouvernants inconséquents qui ont dilapidé, dépensé n’importe comment, subventionné n’importe qui, arrosé n’importe quoi, redistribué à tout va et surtout à ce qui ne va pas, forçant aujourd’hui un personnel soignant débordé à hâtivement – quel horrible mot ! – trier .tans 


  • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 18:38

    Malgré son diplôme d’énarque il nous prouve une fois de plus qu’il est en dessous de tout ....

    J’espère qu’il ne sera pas au 2e tour des élections, on peut toujours en rêver .... 


  • Jonas Jonas 9 janvier 19:12

    On arrive aujourd’hui à une situation apocalyptique de totalitarisme soft, où une poignée d’individus qui ne rendent compte à personne se réunissent en secret (Conseil de Défense), et prennent la décision de vous interdire arbitrairement de sortir de chez vous, de vous obliger à porter un masque dehors, d’aller au cinéma, à la piscine, au restaurant, de prendre un café debout, si vous refusez de recevoir l’injection d’un poison causant zona, attaques cardiaques, thromboses, AVC, myocardites, péricardites, déclenchements de cancers, paralysie faciale, paralysie des membres, tremblements..., vendu à coups de centaines de milliards de dollars par Pfizer, une firme multi-condamnée par la justice américaine pour escroquerie en bande organisée, extorsion, fraude, corruption, production de fausses données et de faux documents, intimidations et menaces.

    Une hystérisation de toute la population avec une maladie qui n’est en fait qu’une grippe, le variant omicron ayant fait une dizaine de morts en un mois sur toute la planète, et aucun en France.

    Une paranoïa qui a évidemment d’autres objectifs que sanitaires.


  • Emohtaryp Emohtaryp 9 janvier 20:35
    Allemagne : 77,9% des personnes infectées par Omicron étaient vaccinées, selon l’Institut Robert Koch

     https://francais.rt.com/international/94527-allemagne-779-personnes-infectees-par-omicron-vaccinees-selon-institut-robert-koch


  • germon germon 9 janvier 21:48

    Bonsoir,

    « J’espère qu’il ne sera pas au 2e tour des élections, »

    Présidentielle
    Si j’étais de gauche :
    Je voterai dés le 1er tour pour l’Avenir en commun afin de virer l’emmerdeur.
    Si j’étais écolo :
    Je voterai dés le 1er tour pour l’Avenir en commun afin de virer l’emmerdeur.
    Si j’étais abstentionniste :
    Je voterai dés le 1er tour pour l’Avenir en commun afin de virer l’emmerdeur.

    Législatives
    Si j’étais Avenir en commun :
    Je voterai dés le 1er tour pour LFI afin de virer les libéreaux de
    l’Assemblée Nationale et d’empécher le bordel actuel des séances.
    Si j’étais de gauche ou écolo :
    Je voterai pour des députés de gauche ou écolos pour enfin faire des lois discutées et décentes.

    Municipales
    Chacun vote selon ses opinions sur les candidats de SA commune.

      


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 janvier 12:28

      @germon
      Si j’étais de gauche :
      Je voterai dés le 1er tour pour l’Avenir en commun afin de virer l’emmerdeur.
      Si j’étais écolo :
      Je voterai dés le 1er tour pour l’Avenir en commun afin de virer l’emmerdeur.

      Bonnet blanc et blanc bonnet. Le pouvoir de décision n’est plus à Paris.
      La Gauche & les Z’écolos sont pro européens, comme Macron.
      Ils feront les politiques européennes, comme Macron.
      C’est Ursula Von Machin qui s’occupe de notre santé !


    • germon germon 12 janvier 11:34

      @Captain Marlo
      Expliquez moi de qu’elle Europe vous parlez ?
      Celle voulue ou celle actuelle ?
      La France face au USA, Russie, Chine c’est RIEN.
      L’Europe avec tous les mêmes DROITS et DEVOIR sa porrait être éfficace.
      Donc la quitter c’est con. La changer c’est plus intélligent.

      Je suis Provençal, Français, Européen mais ce n’est pas votre cas.
       Cordialement
       


    • germon germon 12 janvier 11:35

      @germon
      sa porrait 
       sa pourrait / devrait


  • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 10 janvier 00:04

    Stratégie de réélection. On parle de lui c’est bon.


  • alanhorus alanhorus 10 janvier 01:53

    Macrone un petit travelo de plus comme il en existe tant.


  • Macron utilise la stratégie du bouc émissaire .

    En plus il y trouve un certain écho .

    Les classes moyennes , libérales ne sont qu’une bande de pourris qui tiennent à leur position sociale et à leurs petits privilèges foireux . Mais ils vivent comme des cons du genre à se cocufier hardi petit les uns les autres, en fait une communauté de singes et de guenons bassement reptilienne .

    Les élites notamment les intellectuels s’offusquent sans jamais aller plus loin , noblesse oblige !

    La France Macroniste pue de la gueule, du regard et pollue nos oreilles .


    • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Si plus personne ne va au boulot, au resto, ne prends les transports et arrête de consommer dans les grandes surfaces et ce pendant plusieurs jours(20jrs) .
      Alors La France entière montre sa force .

      Malheureusement ces générations de gens digne et déterminer , respectable n’existent plus ou très peu .

      Place aux générations de trouillards, de pékins miteux .
      Moi je leur ai attribué la désignation de Franconnard et Franconnasse.


  • Reflexo78 Reflexo78 10 janvier 04:04

    Je ne résiste pas à l’envie de vous partager ces trois informations, qui vous donneront le sourire, et aussi vous feront réfléchir.
    Je les partage parce que je crois que nous arrivons à la croisée des chemins en France.

    08 janvier 2022
    Jean Castex interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur RMC

    A partager sans modération...
    Bourvil, acteur professionnel, s’il était encore vivant, serait supplanté par un amateur
    Surréaliste !
    Voyez la vidéo à partir de 2 minutes 55
    https://www.youtube.com/watch?v=wBLFoQpCzTc

    08 janvier 2022
    « Les propos du Président sont parfaitement cohérents » selon Jean Castex
    Ecoutez bien Jean Caxtex : l’obligation vaccinale est en route, sous prétexte de protéger les Français malgré eux..
    https://www.youtube.com/watch?v=tsTEe-JXUnE

    05 janvier 2022
    « Un amendement déposé par un député LREM visait à étendre la mesure du pass vaccinal à l’Assemblée nationale et au Sénat mais il n’a pas été voté.

    226. C’est le numéro de l’amendement.
    Si le projet de loi, transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, a été voté mercredi 5 janvier au soir, il ne sera pas applicable à l’hémicycle, rapporte Le Parisien. Ni d’ailleurs au Sénat.
    En cause ? Certains députés qui ne sont pas vaccinés.
    Pourtant, comme le rappellent nos confrères, un député LREM, Jacques Marilossian, avait déposé ce fameux amendement 226.
    Il visait à étendre le pass vaccinal à tous à l’Assemblée nationale. Cependant, il a été retoqué mercredi 05/01/2022 au soir, au grand désarroi du député des Hauts-de-Seine qui voyait en lui un “enjeu de cohérence et d’exemplarité”.
    La seule obligation liée au pass concernera la buvette et les restaurants parlementaires. »

    Source : https://www.capital.fr/economie-politique/pass-vaccinal-pourquoi-les-deputes-nen-auront-pas-besoin-a-lassemblee-nationale-1424901

    Il semble logique aux députés de ne pas imposer le pass vaccinal dans les travées de l’assemblée nationale et du sénat.
    Pourquoi pas ?
    Dans ce cas, les Français trouveront logique de ne pas imposer à l’avenir le pass vaccinal sur le lieu de travail des Français.

    Ni arbitrairement à tout un pan de la population ; par exemple les plus de 50 ans, comme cela vient d’être décidé en Italie...
    Source :
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/covid-19-l-italie-impose-l-obligation-vaccinale-aux-plus-de-50-ans_4905695.html

    Il est maintenant important de le faire savoir à notre député, et maintenant reporter la pression sur eux !
    Pour cela, nous pouvons envoyer un mail à notre député...
    Vous trouverez son nom et son adresse e-mail ici, en cliquant sur la carte géographique

    https://www.nosdeputes.fr/circonscription
    Il faut maintenant reporter la pression sur eux.. !
    Un mail lui rappellera qu’il/elle est sur un siège éjectable, qui va être actionné aux prochaines élections législatives dans quelques mois...
    Pour ma part j’ai déjà pris contact avec le député de ma circonscription et lui adresse régulièrement des informations par mail.

    Il faut les sensibiliser car ils sont -comme nous- la proie d’une information partielle et partisane, même s’ils font partie de la majorité actuelle.

    .


  • Furax Furax 10 janvier 08:42

    @Auteur

    Merci pour votre article qui reflète parfaitement les sentiments de bien de nos compatriotes.

    La réaction la plus claire sur Twitter :

    https://twitter.com/E2Villiers/status/1479937375228813319

    Quant au statut de « Bouc émissaire »

    https://twitter.com/Quoi2news/status/1480174979421548547

    Je ne sais comment nous verrons la fin de ce cauchemar, mais il serait temps que toutes les forces qui ne sont pas gangraïnées par la corruption s’unissent pour faire du rejet de ce honteux personnage leur priorité absolue


  • Plum’ 10 janvier 10:39

    Je suis étonné qu’Agoravox n’ait pas publié d’article sur la « première dame » de France, Jean-Michel / Brigitte Macron. Non seulement il s’agit d’un scandale au plus haut niveau de l’Etat, non seulement il y a eu un détournement de mineur gommé, mais il y a une telle accumulation de mensonges qu’elle ne peut qu’être comparée à l’accumulation invraisemblable de mensonges sur la crise Covid.

    Ce n’est pas du tout une rumeur, comme on essaye de le faire croire, mais un solide dossier de 5 numéros de la revue « Faits & Documents », journal aussi sérieux que le Canard Enchaîné ou Médiapart en leur temps.

    Ce n’est pas une affaire de vie privée quand ce couple pervers s’est affiché dans de nombreux médias sur la base d’un énorme mensonge.

    Deux liens :

    http://pressibus.org/covid/index.html#brigitte1

    http://www.altersexualite.com/spip.php?article1064

    Il faut faire tomber l’emmerdeur. Révéler cette affaire y participera.


  • Crums Crums 10 janvier 11:33

    Il me semble que cette phrase n’a rien d’un dérapage mais est pleinement calculée. Monsieur Macron est accompagné d’un cabinet de conseil qui ne laisse rien au hasard.

    Ils savent pertinemment qu’ils ne convaincront jamais les personnes réfractaires à la politique liberticide du gouvernement et que le socle électoral qui a adhéré au programme du présidentiable de 2017 ne dépasse pas 20% des électeurs qui l’ont mis au pouvoir.

    Donc avec ce séisme linguistique, Monsieur Macron déplace les vrais problèmes, à savoir les faiblesses des services publiques (tant hospitaliers que dans l’éducation) dont il est en partit responsable, tout en confortant sa petite base électorale, et au passage en piquer à Madame Lepen et Mister Zobe.

    Je peux me tromper mais ça me parait cohérent.


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 10 janvier 11:48

    « On n’est plus vacciné dès lors que l’on n’a pas fait son rappel. La citoyenneté selon Emmanuel Macron c’est trois mois et une dose. »

    « Dans le monde de Macron, pour être un citoyen, les Français doivent souscrire à un abonnement chez Pfizer »

    Avec Macron on perd la citoyenneté s’il manque une dose ce qui pourtant ne viole en rien la loi, mais peu d’étrangers perdent cette citoyenneté pour des délits d’incendie de véhicules.


  • L'apostilleur L’apostilleur 10 janvier 12:22

    @ l’auteur 

    « ...Comment le président d’une nation... peut-il à ce point fouler aux pieds, avec une telle arrogance, sinon un tel mépris, son histoire la plus illustre ?... »


    N’aurait-il pas été excédé par les mois d’insultes et les tombereaux d’injures ??

    Qu’il n’aurait pas dû écouter, certes, puisque provenant de minorités négligeables de provocateurs insignifiants.


    Vous avez raison, le mépris d’un silence aurait été préférable. 


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 10 janvier 12:40

    L’emmerdeur humilié au Parlement Européen

    https://michelledastier.com/macron-humilie-au-parlement-europeen/


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 10 janvier 13:08

    Belle formule :

    ’’UNE DICTATURE QUI S’AVANCE MASQUEE : A L’ALARME, CITOYENS !’’

     

    Il faut tout faire pour que n’advienne pas cette autre : AUX LARMES CITOYENS


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 janvier 09:34

      @eau-du-robinet
       
       ?
       Vous voulez dire :

      Décès d’un homme fortuné et non vacciné : l’Assurance vie ne paye pas 

       ?

       

      Parce que, en cas de décès l’assurance vie considère le refus de vaxxination comme un suicide, suicide qui est un cas prévu au contrat de non paiement aux héritiers du capital souscrit.


  • troletbuse troletbuse 10 janvier 20:57

    De toute façon, l’Emmerdeur est bien nommé. Quand Gabriel Attal s’en sort, il doit bien le constater ! Merde alors !  smiley


  • « Ils pleurent, se débattent, hurlent : le cri du cœur d’une préparatrice en pharmacie obligée de tester des dizaines d’enfants »

    Ce que vivent les enfants avec ces masques + test est juste ignoble !

    Pauvres gamins !

    https://twitter.com/Pierre_GTIL/status/1480577345526325255


  • paulau 11 janvier 09:48

    Les Français bientôt étrangers dans leur propre pays  ?

    On parle de plus en plus de faire payer leurs soins aux non-vaccinés qui ne font qu’ exercer une liberté. Mais les étrangers illégaux continueront à bénéficier de soins gratuits via l’ A.M.E. ( aide médicale d’ état ).
    Bientôt il vaudra mieux en France être un étranger fraudeur qu’ un honnête citoyen.


  • Bambootrees 11 janvier 09:50

    Pour être un bon emmerdeur, il faut être un parfait trou du cul ! 

    Le bonhomme est cohérent... 

    CQFD


  • Bientôt la propagande de G . Bronner sociologue-piedbot vaillant défenseur de la procréation assistée par une servante écarlate désignée. Ainsi va la vie de la Macronerie, les yeux grand fermés.


    • DACH 13 janvier 19:56

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot= Vous vous trompez lourdement.1) GB est pour la procréation BIO !!! 2) Sociologue partisan de la liberté de l’esprit donc d’opinions, mais avec l’effort de lucidité pour éviter les méfaits de la crédulité !!! = Liberté de croire ce que l’on veut sans être dupe de ce que l’on a envie de croire !!!!!


  • DACH 13 janvier 19:48

    Comment qualifier la politique imposée avec cynisme par E Macron ? = Le président E Macron avait déclaré au début de la pandémie à roulettes du virus chinois que nous étions en guerre. Contre un virus ! Puis qu’il faut protéger les Français, même à l’insu de leur plein gré. Vouloir en premier Protéger en temps de guerre révèle des accents pétainistes. Au fond, le logiciel de gestion du pays de EM est le logiciel d’autorité à ambitions autoritaires pétainistes. Ce n’est assurément pas la bonne direction pour le pays, ce que refusent les manifestants du jeudi 13 janvier 2022.


  • DACH 14 janvier 08:57

    A DSF= Bonjour. =Bjour. Ne lui souhaitons pas le pire à notre président. Quand on se déclare en guerre, alors que tout le monde sait que ce n’est pas une guerre mais lutter contre un fléau on ment à dessein. Quand de surcroît on prétend protéger en premier ses citoyens parce que au fond c’est profitable électoralement, on est en dans une démarche de subir une situation et non de la combattre par la recherche de solutions efficaces. Protéger en premier avant de se battre avec intelligence et détermination, et même le refuser, c’est la copie conforme de la politique de Pétain de juin 40 à mai 1944 ! La politique du président E Macron est d’inspiration de celle de Vichy : refuser d’affronter en face les épreuves et de servir les intérêts de la France et des Français simplement pour justifier de garder le pouvoir par des adhésions du moment qui s’avéreront volatiles. Un chef n’a pas à subir la politique de la demande pour justifier ses actions. Il doit mettre les compétences et énergies qui l’entourent pour être efficace et savoir reconnaître ses erreurs.. 


Réagir