mardi 19 mars - par rosemar

MOI, je...

JPEG

Sur internet, transparaît souvent une volonté de s'imposer, de surpasser l'autre : on peut voir se manifester des réactions de domination qui s'affichent curieusement, sans vergogne : il s'agit, alors, de nier l'intelligence de l'autre pour affirmer la sienne : "MOI, je suis plus intelligent ou plus intelligente que l'autre, moi, je réussis là où l'autre a échoué..."

Sur internet, le culte de la performance s'empare de certains et beaucoup d'internautes se laissent aller, plus ou moins, à ce penchant...

Sur facebook, il s'agit d'accumuler le plus grand nombre d' "amis", comme si ces amitiés n'étaient pas illusoires. Sur certains sites, ou blogs, il faut atteindre le meilleur score, la meilleure audience : ainsi des rivalités, des jalousies se créent entre les adeptes de facebook ou d'autres plate-formes de discussions : il faut surpasser l'autre, le vaincre, le dominer...

Peut-être la société a-t-elle été toujours rongée par ce souci de s'imposer, mais ce phénomène semble s'amplifier sur la toile, notamment.

Le culte de la performance s'empare de notre monde dans la vie de tous les jours, dans le travail, où les gens sont souvent notés, évalués, classés, répertoriés...

Et sur internet, on voit s'affirmer le besoin impérieux de noter, aussi, les autres : j'ai moi-même perçu ce goût de l'évaluation sur le site d'agoravox : certains agoranautes se sont mis à noter mes articles, en les traitant de rédactions simplistes, sans grand intérêt... s'amusant à mépriser, à rabaisser ce que je pouvais écrire...

Etant moi-même enseignante, j'ai pu, certes, ressentir, là, un amusement de potaches aimant ridiculiser les profs, mais c'est bien une tendance permanente de nos sociétés : le goût de l'évaluation, de la compétition...

On perçoit une volonté de noter les autres, de les classer, de les surpasser aussi... car si l'on note un adulte, on le traite comme un enfant, comme un élève : on le rabaisse d'une certaine façon, on le diminue, on l'infantilise : ce n'est pas très valorisant...

Le culte de la performance, l'envie d'évaluer les autres s'imposent dans nos sociétés : il faut lutter contre cette tendance qui nous envahit, il faut veiller à un certain respect de l'autre.

Vouloir dominer, c'est souvent vouloir rabaisser l'autre, c'est s'imposer en niant l'autre : les dominateurs sont, souvent, des envieux, des jaloux.

Assez de compétitions sur la toile ! La vie actuelle nous emporte vers cette tendance néfaste et dangereuse... Vouloir rabaisser l'autre, c'est, en fait, se rabaisser soi-même...

Vouloir vaincre, vouloir triompher en niant les autres, c'est se discréditer soi-même...

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-moi-je-121199043.html



49 réactions


  • Jeekes Jeekes 19 mars 18:46

    « MOI, je suis plus intelligent ou plus intelligente que l’autre, moi, je réussis là où l’autre a échoué... »

     

    Pile-poil la démarche de marie-rose.

     

    On dirait qu’elle vient d’être touchée par la lumière.

    Peut-être qu’elle va cesser de nous inonder de ses niaiseries ?

     

    On peut toujours rêver...

     


    • rosemar rosemar 19 mars 21:42

      @Jeekes

      Propos haineux, méprisant : une illustration de ce que j’écris dans l’article... 


    • Albert123 20 mars 12:00

      @rosemar

      vous vous sentez persécuté, non pas parce qu’on vous persécute mais parce que la moindre critique à votre endroit vous apparaît comme une insoutenable persécution.

      une attitude bien trop récurrente chez les femellistes pathologiquement narcissique qui rejettent sur les autres des comportements qu’elles produisent elle même en permanence.


    • rosemar rosemar 20 mars 19:41

      @Albert123

      Je ne me sens pas persécutée : je dénonce une tendance à rabaisser l’autre...


    • spearit 21 mars 19:55

      @rosemar
      C’est un peu la même chose, équipez vous d’un cerveau vous verrez (si c’est encore possible...)


  • Raymond75 19 mars 18:55

    Rosemar, dans tout comportement humain il y a du bon et du mauvais.

    Si l’esprit de compétition consiste à rabaisser l’autre et à l’humilier, alors oui c’est mauvais.

    Mais l’esprit de compétition qui nous pousse à faire des efforts, à comprendre et dépasser nos limites, à vouloir être parmi les meilleurs est une chose positive.

    Les gens qui ne cherchent pas à se dépasser, qui ne veulent pas se comparer aux autres, sont le plus souvent fades et médiocres. Et ceux qui sont des entrepreneurs, des créateurs, sont des gens ’qui en veulent’, et heureusement qu’ils sont là ! Et ils ont souvent le charisme qui entraine les autres par leur exemple.


    • rosemar rosemar 19 mars 21:43

      @Raymond75

      Bien sûr, l’esprit de compétition peut être intéressant... mais quand on se contente d’insulter sans argumenter, quel intérêt ?


    • ZenZoe ZenZoe 20 mars 10:29

      @Raymond75
      J’aime beaucoup votre commentaire, plein de bon sens, mesuré et une solide réponse à l’auteur.


  • Fergus Fergus 19 mars 18:58

    Bonsoir, Rosemar

    Notation et jugement à tout propos sont en effet passés dans les moeurs. Il est à craindre qu’il ne soit plus possible d’y échapper.

    Je profite de ce commentaire pour signaler, à toutes fins utiles, à ceux qui se posent la question que ce charmant tableau (admiré au V&A Museum) est de l’Anglais Haynes King. Quant au dessin, il fait partie des Sept péchés capitaux de Bruegel et illustre l’Orgueil.


    • rosemar rosemar 19 mars 21:44

      @Fergus

      Merci pour les infos...


    • Aristide Aristide 20 mars 05:58

      @rosemar

      Internet et tout ses mauvais cotés, etc, etc ... Propos incessants qui révèle une obsession assez incompréhensible.

      Fergus vous donne le nom du peintre, mais comme dit l’autre, « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour, apprend lui à pêcher il mangera toute sa vie ».

      Donc dans ma grande bonté, je vous donne la recette d’internet d’un bon usage sur ce point. Peut être que vous ne connaissez pas « Google Images ». Ce méchant google vous permet de chercher sur internet des images identiques. Quelques secondes et voilà vous tombez sur cela pour le premier tableau.

      Bon c’est du British, donc clic droit traduction par le méchant google. Vous obtenez pour notes sur l’histoire de l’oeuvre :

      "Signification historique : Le peintre de paysages et de paysages Haynes King (1831-1904) est né à la Barbade. Il voyagea à Londres en 1854 et étudia à Leigh’s Academy, une école d’art réputée. Il commence à exposer des peintures à la Society of British Artists en 1857 et en est élu membre en 1864. Il expose 48 œuvres à la Royal Academy entre 1860 et 1904.

      À l’époque, King était réputé pour ses peintures d’intérieurs de chalets dans lesquelles des drames humains sont joués, drames qui peuvent sembler anodins pour nous, mais qui revêtent une importance cruciale pour les participants. Il rend son récit limpide, soulignant son sens avec le titre choisi. En 1874, date de la jalousie et du flirt, son travail a dû paraître un peu démodé - des scènes de genre comme celle-ci étaient populaires depuis le début du 19ème siècle - bien que King le compense par son traitement de peinture « moderne », plus « libre ». Un regard plus attentif sur cette peinture pose des problèmes déroutants. Les deux femmes sont-elles des soeurs ? Certains objets de la pièce aident à raconter l’histoire. Le petit tableau accroché au mur au-dessus de la cheminée est-il un portrait de leur père qui regarde avec désapprobation ce qui se passe ? La femme « jalouse » de gauche, vêtue plus modestement que l’autre, s’appuie contre une table sur laquelle sont placés deux livres, la Bible de famille et le livre de prières ; alors que la femme « coquette » a jeté son tricot sur le sol. Un public de 1874, avec un enseignement classique classique, aurait très bien pu lire la scène en termes classiques,

      etc, etc ...."

      Un français approximatif, mais tout de même assez facile à lire et surtout une traduction qui marcherait aussi à partir du russe, de l’italien, ....

      C’est effrayant de ne voir dans un outil que son coté négatif, vos multiples articles sur internet ne mettent jamais en exergue la vraie révolution sur la mise a disposition à quiconque s’intéresse un peu une source considérable et infinie d’informations .


    • ZenZoe ZenZoe 20 mars 10:52

      @rosemar et @Fergus
      Alors là, je suis sciée !
      L’auteur n’a pas l’air de savoir ce qu’elle met en illustration. C’est pourtant la moindre des choses. Pas trop curieuse la prof !


    • rosemar rosemar 20 mars 18:16

      @ZenZoe
      Mais enfin, vous devriez savoir ceci : quand on cherche des illustrations sur internet, on trouve forcément les références... j’ai tout simplement omis de les indiquer, un oubli, un manque de temps...


    • rosemar rosemar 20 mars 19:38

      @Aristide

      Il est évident qu’internet est une mine d’informations.. j’évoque ici les forums de discussion...


    • velosolex velosolex 21 mars 13:48

      @rosemar
      « J’ai tout simplement oublié, un manque de temps… »
      Les mauvais élèves cherchent toujours des excuses. !
      5 ou 600 mots pour faire un article sur la performance, en s’épanchant longuement sur soi : Sans être trop cruel, on a envie d’en rire….. 

      « Certains agoranautes se sont mis à noter mes articles, en les traitant de rédactions simplistes, sans grand intérêt »....
      Peut être faudrait il vous remettre en question. Cette tendance à écrire à tout prix un article chaque jour, si l’on peut appelé ainsi ces textes congrus , tient de l’addiction. La recherche de la performance là nuit carrément à la qualité. Ne serez t’il pas plus judicieux de les espacer, et de les étoffer ?. Avez vous vu, la plupart ici vont faire un tour sur les articles des autres, font critique, bonne ou mauvaise, comme je le fais. Une sorte de mouvement vital ! Je n’ai jamais vu Rosemar et son bouquet de fleurs ailleurs que sur ces propres plates bandes. Cette tendance à l’enfermement dans son jardin et à l’auto satisfaction graphologique finit par être très desséchante. Si les autres faisaient comme vous, il n’y aurait plus d’agora, mais rien que des miroirs, et des narcisses. 


  • Sozenz 19 mars 19:13

    tout est dans la bonne mesure de toute chose .

    vous ne reflechissez pas assez sur les aspects de ce que vous critiquez .

    Vous ne partez pas sur des mauvais sentiments dans vos articles ; vous etes surement une idéaliste ;mais vous n arrivez pas a voir les aspects positifs dans ce qui vous parait négatif et inversement .


    • spearit 19 mars 20:05

      @Sozenz
      On appelle ça familièrement « une conne »


    • Sozenz 19 mars 20:54

      @spearit
      mais des connards comme vous il y en a plus dans le monde que des « connes » comme (vous dites) idéalistes qui souhaiteraient un meilleur monde .
      sinon ça se verrait .


    • rosemar rosemar 19 mars 21:45

      @Sozenz

      Voilà qui est bien envoyé !


    • Aristide Aristide 20 mars 06:01

      @rosemar

      Je ne suis pas sur que vous félicitiez le moins ... sévère à votre égard..


    • Sozenz 20 mars 11:37

      @Aristide
      si vous me trouvez sevère et bien oui , je suis sévère . mais peut être plus juste et plus constructive .
      monobjectif , n est pas de caresser dans le poil, mais de donner un point de vu qui me semble correct ;
      trancher pour trancher n est pas mon genre . quand quelque chose dépasse ; comme par exemple une crotte de nez qui reste accrochée à la narine , je le dis pour ne pas que la personne reste longtemps avec cette vilaine décoration
      ( j espère que vous apprécierez l image )


    • rosemar rosemar 20 mars 18:17

      @Sozenz

      Ah voilà une image bien concrète : certains ne voient pas le caca qu’ils ont au nez !


    • spearit 21 mars 20:03

      @rosemar
      Chouette, ça a fait votre journée et ça grâce à une lopette, c’est génial !!


  • spearit 19 mars 20:06

    Ben oui, incapable qu’elle est de décoller son nez de son nombril elle se met à critique celui des autres, avec sa pelle et son rateau


  • Giordano Bruno 19 mars 21:33

    Sur internet, transparaît souvent une volonté de s’imposer...

    Comme par exemple en écrivant chaque jour un article sans avoir foncièrement grand chose à dire.


  • bedeau bedeau 19 mars 21:42

    « ...certains agoranautes se sont mis à noter mes articles, en les traitant de rédactions simplistes, sans grand intérêt...  étant moi-même enseignante, j’ai pu, certes, ressentir, là, un amusement de potaches aimant ridiculiser les profs... »

    Arrivé depuis peu sur Agoravox, je ne connais pas bien vos articles et ne peut donc pas porter de « jugement » de valeur... mais cette simple phrase tirée du présent article « ...certains agoranautes se sont mis à noter mes articles, en les traitant de rédactions simplistes, sans grand intérêt...  étant moi-même enseignante, j’ai pu, certes, ressentir, là, un amusement de potaches aimant ridiculiser les profs... » en dit long sur l’opinion que vous faites de vous-même et des autres...

    Et, comme vous le dites si bien dans votre conclusion : « il faut veiller à un certain respect de l’autre... »



    • rosemar rosemar 19 mars 21:49

      @bedeau

      Et on se met une bonne note ?


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 19 mars 21:59

      @rosemar

      vous le le connaissez pas ....
      il s’ exprime poliment , mais vous le mettez déjà au coin ....
      Pas de pots ,c’ était moi ,car son commentaire est peut être
      la meilleur partie de votre article , la messe est dite .


  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 19 mars 21:50

    le petit mot de philibert :

    « ...mais pourquoi rester vous si loin du poêle , vous allez encore nous attraper un rhume »


  • Xenozoid Xenozoid 19 mars 22:04

    vive les clicks


  • Montdragon Montdragon 19 mars 22:48

    Vous verrez à l’ephad ça ne changera pas beaucoup, vous serez notée selon certains critères, comme à l’église en terme de réputation.

    Ago est un ehpad, full of boomers, ceux qui tuent leur civilisation.


  • Reiki 20 mars 09:49

    Insulter une femme es inutile. 

    Elle ne perçoivent pas la souffrance qui découle des mots. La vulgarité les a traumatisé et les empêche de réfléchir.

    Elles ont toujours contrôle les hommes par les mots un ptit sourire et du sexe.

    Et elle continue aujourd’hui , a se plaindre...

    Discuter ne sert à rien ... vous n êtes que des bêtes sauvage qu il va falloir dresser.


  • ZenZoe ZenZoe 20 mars 10:46

    Quel article affligeant.

    Une « auteur » (faute d’autre mot) qui produit une quantité invraisemblable d’articles où elle note, catalogue, fustige et déboulonne le monde à longueur de journée... qui vient nous expliquer que le culte du moi, je c’est vilain et que critiquer les autres c’est vilain aussi.


    • rosemar rosemar 20 mars 11:18

      @ZenZoe

      Certains se font une spécialité de la critique et de l’insulte : vous ne vous sentez pas concernée par l’article ? Vous ne vous êtes pas reconnue ? 

      Consternant !


    • ZenZoe ZenZoe 20 mars 11:43

      @rosemar
      Vous confondez critique et insulte. On vous l’a déjà dit et expliqué la différence, mais ça ne rentre pas à l’évidence.
      Et non, je ne me suis pas reconnue dans l’article. J’ai surtout vu une prof narcissique et outrée par tout et rien.


    • rosemar rosemar 20 mars 11:56

      @ZenZoe

      Je pense, en fait, que vous vous êtes bien reconnue dans l’article... et c’est ce qui vous blesse : qui est narcissique ?


    • ZenZoe ZenZoe 20 mars 14:03

      @rosemar
      Non, désolée, je ne me suis pas reconnue.
      Et si l’on en juge par vos réactions à tous les commentaires qui vous disent la même chose, celle qui est blessée n’est pas celle que vous croyez.


    • rosemar rosemar 20 mars 18:19

      @ZenZoe

      Comme le dit Sozens, vous ne voyez même pas le caca qui vous pend au nez !


    • foufouille foufouille 20 mars 18:28

      @rosemar
      c’est plutôt ton cas.


    • spearit 21 mars 20:09

      @rosemar
      Un certain humoriste que j’apprécie beaucoup aurait dit
      « Rosemar, dans ton cul !!! »
      C’est tellement vrai, tellement poétique,
      En fait vous n’êtes qu’une carpette, une honte pour les femmes, une longue plainte gémissante qui se doit de se répandre ici dans l’espoir de recueillir l’avis et assentiment d’autre ères pas encore parvenu à un stade d’humanité qui permet de se prendre en main soi-même, vous n’êtes qu’un enfant, capricieux, sans éducation et sans respect
      Même au pays des sur-hommes ils doivent vous envier, vous on t-il proposer de venir construire un mur dans votre jardin pour y fracasesr votre tête ???


  • JL JL 20 mars 10:57

    « Si nous n’avions point d’orgueil, nous ne nous plaindrions pas de celui des autres. » François De La Rochefoucauld


  • Reiki 20 mars 11:51

    A force de vouloir être sur un pied d estale, vous finirez comme un trophée...

    Courage 


  • L'enfoiré L’enfoiré 20 mars 13:09

    Bonjour rosemar,

     Le culte de la performance a toujours existé et même chez tous les êtres vivants.

     Je l’ai connu à du 110% pendant toutes ma vie active. Combattre la concurrence ou mourir après des échecs. Le monde est ainsi fait.

     La toile n’est qu’un artifice de calcul en plus pour sortir du lot et se retrouver avec des centaines d’amis qui bien sûr, auront les mêmes idées que vous et qui de ce fait, cliqueront sur le bouton « J’aime » du mur ou après réflexion sur l’autre qui dit « Je n’aime plus »..

     Dès l’école, il fallait être le premier parce que papa et maman en retiraient un bénéfices personnels.

     Oui, Il y a le narcissisme qui chez l’homme s’est ajouté à cause du Web..

     Du ! moment qu’il ne devienne pas pervers, cela marche...

     A moins d’être endormi, personne le conteste.

     Samedi dernier, c’était en partie le sujet de mon billet « The light and the dark of the Web » à l’occasion de son 30ème anniversaire.

     Réfléchissez, qu’a été pour vous la raison que vous vous êtes imposée de sortir un billet presque quotidien et de fréquenter ce forum agoravox ?

     Est-ce pour qu’on parle de vous et de vos billets ?

     Perso comme je l’ai écrit ailleurs. Je suis sur mon blog qui est un journal personnel, dont je suis le premier utilisateur.

     Les commentaires positifs ou négatifs sont les bienvenus mais pas l’essentiel.

     


  • Vaietsev 20 mars 15:07

    Je voies que pour une enseignante,vous avez beaucoup de temps libres pour écrire des articles ,quand pourtant ,les professeurs sont dit ils surchargés de travail.

    Enseignez vous en classe primaire ,pour etre de ses articles réguliers ou n’êtes vous alors que la critique envers ceux qui s’essaie à l’intellect,ce que je veux dire en fait ,c’est travaillé vous vraiment ou le militantisme est il un sport de combat de tout les jours  ?

    C’est pas faux de dire (référence kaamelot) que parfois , plusieurs internautes taillade sec ,taillade dans le vif ,sur ses quelques billets moyens ,parfois par rapport à d’autre très bon et excellent ,et l’air ambiant aujourd’hui est d’en découdre sur ce qu’on sais ,plus encore pour ceux de Agoravox qui n’attende que le baton qu’on leur tend pour mettre une bonne branlée sur ceux qui veulent se faire érudit,et ceux là ,je pense trouveront à qui parlé. 


  • tashrin 20 mars 16:00

    dommage que vous vous arrêtiez uniquement au nombre d’étoiles ou la note sans lire les commentaires dont beaucoup sont construits et soulignent la vacuité de vos articles qui ne témoignent d’aucune analyse et consistent pour l’essentiel en une ressucée des news afp de la semaine d’avant...


    • spearit 21 mars 20:12

      @tashrin
      Elle s’en fout, c’est une (gravement) malade qui s’ignore, demain elle revient avec 2 articles tout aussi vide que son âme...
      la psychose oeuvre doucement, la névrose va pas tarder à finir le travail


Réagir