lundi 13 avril - par delepine

Monsieur le Président : IL FAUT DECONFINER RAPIDEMENT : l’économie et la santé de 67 millions de français sont en jeu

Que chacun d’entre nous joigne le maximum d’élus, maires, conseillers régionaux et députés, sénateurs pour qu’ils transmettent au gouvernement la réalité des chiffres montrant que le confinement aveugle général s’accompagne de beaucoup plus de morts que l’isolement ciblé des malades et de leurs contacts.

Envoyez-leur le diagramme joint comparant les taux de mortalité. Même le Président est sûrement désinformé, comme toujours dans l’Histoire. Chargeons nous de l’informer, la santé de 67 millions de Français qui explosent, dépriment, décompensent et ne tiendront pas longtemps, nous concernent tous. 

Monsieur le Président : IL FAUT DECONFINER RAPIDEMEMENT : l'économie et la santé de 67 millions de français sont en jeu {JPEG}

 

Monsieur le Président : IL FAUT DECONFINER RAPIDEMENT : économie + santé des 67 millions de français en jeu

 

Le confinement aveugle de la population est de fait une mesure illogique, inefficace, dangereuse et ruineuse. Passons à la méthode coréenne et/ou allemande

Cet article date du11 avril 2020 et les chiffres fournis sont ceux du 10/4/2020 10 heures GMT.

 Par Gérard Delepine chirurgien oncologue, statisticien et Nicole Delépine pédiatre cancérologue

 nicole.delepine@bbox.fr

La seule stratégie qui a prouvé qu’elle était efficace pour arrêter une épidémie est de fermer précocement les frontières, de dépister massivement, puis de confiner les contaminés et/ou les traiter, tout comme les cas à risques.

La population non contaminée doit pouvoir se protéger (masques, gel) et poursuivre ses activités pour permettre à la nation de disposer de toutes les armes nécessaires pour combattre.

 

Le confinement aveugle (sans dépistage) de la population n’est pas nécessaire[1]

Pour stopper ou ralentir une épidémie, le contrôle aux frontières, la quarantaine des malades et des contacts à risque reconnu grâce au dépistage généralisé, l’hygiène publique [2]et privée[3], l’utilisation de moyens de protection constituent les méthodes qui ont fait leur preuve en stoppant la plupart des pestes historiques[4] sans l’aide d’antibiotiques ni de vaccin. Le Japon, Taiwan, la Corée du Sud, et Singapour ont réussi à limiter très fortement la dissémination du Covid19 sans assigner à résidence de la population. Leur stratégie a été suivie avec succès par l’Allemagne et d’autres pays du nord de l’Europe.

Au Japon, la bataille des frontières a été spectaculairement illustrée par la quarantaine du paquebot Diamond Princess et de ses 3711 passagers et membres d’équipage, parmi lesquels on comptera plus de 625 contaminés et 7 morts. Elle a été complétée par l’isolement des personnes à risque, des mesures ciblées de restriction de transports et d’entrée sur le territoire et la généralisation des gestes barrière par la population dont l’utilisation de masques, la fermeture des écoles et le report des manifestations publiques, en particulier sportives.

Aucune fermeture d’administrations, ni confinement généralisé de la population n’a été envisagé. Le bilan actuel de cette politique est actuellement infiniment plus satisfaisant que ceux des pays qui ont confiné aveuglément leurs populations. Avec une population double de celle de la France ou de l’Italie, et le triple de celle de l’Espagne, le Japon ne comptait au 10/4 que 5347 infectés et 88 morts contre respectivement 85351 infectés et 12192 décès en France, 143626 contaminés et 18281 morts en Italie, et 152446 infectés et 15238 morts en Espagne, 24923 contaminés et 2523 morts en Belgique tous pays européens apôtres du confinement aveugle de leur population[5].

En Corée du Sud, la guerre des frontières contre le Covid19 a été menée vigoureusement. Elle a permis, sans confinement de la population, de limiter la contamination à 10450 cas et à la mortalité à 208 coréens (pour 51 millions d’habitants) dont une grande majorité a été infectée par les membres d’une secte religieuse qui revenaient de Wuhan et l’avaient caché. Et la vie là-bas se poursuit quasi normalement alors que nous français sommes tous punis, astreints à résidence inutilement [6].

A Singapour, les mêmes mesures ont permis sans confinement de la population de ne compter que 1910 contaminés et 7 morts parmi ses plus de 5,8 millions d’habitants.

A Taiwan, dès le 31 décembre 2019, les Centers for Disease Control de Taïwan ont mis en œuvre des mesures d'inspection pour les vols en provenance de Wuhan. Le 20 janvier 2020, le gouvernement a activé le Centre de commandement central des épidémies, qui a mobilisé des fonds gouvernementaux et du personnel militaire pour faciliter la production de masques faciaux en envoyant dès février des soldats dans les usines des principaux fabricants de masques pour doter en personnel les 62 nouvelles lignes de production de masques. Les autorités taïwanaises ont suspendu les visites en Chine à partir de février 2020. Taiwan a enregistré la prévalence de covid19 par habitant la plus basse du le monde (0,2/100000).

L'Allemagne a suivi la stratégie coréenne : tests massifs, quarantaine pour les personnes à risque, géolocalisation et délivrance de certificats d'immunité pour permettre à ceux déjà immunisés de reprendre une activité normale. Ses résultats au 10 avril (2373 morts en Allemagne contre 18281 en Italie) confirment que cette stratégie sans confinement aveugle est la plus efficace aussi en Europe.

Ces exemples démontrent que le confinement aveugle des populations n’est pas nécessaire lorsque les mesures traditionnelles contre les épidémies sont utilisées.

 

Le confinement aveugle de toute une population a été inefficace

Dans l’histoire des épidémies, le confinement de la population saine n’a jamais apporté la preuve de son efficacité en situation réelle. Ce sont l’hygiène et la quarantaine sélective des malades, et seulement des malades et de leurs contacts à risque qui ont aidé à éradiquer la peste, la lèpre, le typhus ou le choléra.

Les pays (Italie, Espagne et France) qui ont les premiers imposé le confinement aveugle à leur population sans tester, ni traiter ont enregistré les plus grands nombres de contaminés. Pour s’en convaincre il suffit d’étudier la prévalence[7] du covid19 selon les chiffres de l’OMS au dernier relevé connu (le 10 avril 2020).

 

L’Italie avec une prévalence de 237/100 000 et l’Espagne prévalence de 326/100 000 sont aux premières places des contaminés suivies par la Belgique (215/100 000), l’Allemagne (prévalence 135/100 000) et la France (prévalence 130/100 000). Les pays asiatiques qui ont appliqué strictement les méthodes classiques de dépistage, quarantaine des malades et moyens de protection sans confinement global aveugle ont tous une prévalence inférieure à 50 (Japon 42, Singapour 32 et Corée 20).

 

L’Italie que notre gouvernement a choisi malheureusement comme modèle, l’Espagne et la Belgique, qui ont aussi imposé un confinement aveugle constituent des exemples de résultats calamiteux. Elles comptabilisent les plus fortes prévalences mondiales de la maladie et les mortalités record (30/100 000 pour l’Italie, 32/100 000 pour l’Espagne et 22/100 000 pour la Belgique) alors que les pays européens qui ont privilégiés des quarantaines ciblées ont des mortalités en moyenne dix fois inférieure inférieures (2/100 000 pour la Norvège, 3/100 000, pour l’Autriche, 2,8/100 000 pour l’Allemagne.

 

Et comme le confinement italien s’est révèle catastrophique, son gouvernement le prolonge [8] sans plan de sortie défini pour l’instant. Le coté inhumain de son application (armée dans les rues, fortes amendes lors des enterrements, peines de prison) laissera probablement de lourdes séquelles psychiques chez de nombreux confinés.

Le confinement d’une population entraîne de lourdes complications médicales

Les complications médicales et sociales de cette mesure moyenâgeuse inefficace, sont avérées et souvent catastrophiques. Tous les confinés interrogés décrivent un sentiment d'isolement et le manque de contacts sociaux. L'absence de tout contact physique avec les membres de la famille et amis confinés ailleurs, est particulièrement mal vécu surtout lorsque le confinement aveugle est prolongé.

Pour les vieillards, pensionnaires des EHPAD, la solitude complète imposée par le confinement les conduit très vite au « syndrome de glissement » et à la mort, presque aussi sûrement que le virus. Il faut cesser de leur interdire les visites de leurs proches, alors que leurs soignants sortent chaque jour et prennent des transports publics bondés et reviennent un jour ou l’autre porteurs du virus qu’ils propagent à leur insu car scandaleusement peu protégés et rarement testés. Et que dire de l’interruption des rééducations pour dysphagie nécessaires à beaucoup des pensionnaires ? La vaste épidémie actuelle des EHPAD montre que l’interdiction des visites n’a rien évité et qu’il faut impérativement revenir sur cette mesure.

Les plus jeunes ne sont pas épargnés

Les complications sanitaires du confinement sont nombreuses et bien connues [9] : dépressions qui persistent dans plus d’un tiers des cas de nombreux mois après sa levée, stress post-traumatique durable, obésité, drames familiaux, divorces, retard scolaire, addiction renforcée à l’alcool aux drogues ou aux écrans.

Certains groupes de personnes sont encore plus à risques. Enfants placés, qui se retrouvent encore plus seuls avec la moitié des encadrants absents. Femmes et/ou enfants victimes de violence familiales confinées avec leurs bourreaux eux-mêmes agacés par l’absence de sortie et paniqués par le Covid19. SDF dont la première mesure anti Covid19 fut de leur mettre des contraventions parce qu’ils trainaient dans la rue … UBU roi au royaume de France. [10]

Prisonniers et malades des hôpitaux psychiatriques privés de visites, malades attendant interminablement aux urgences pour accidents vasculaires, domestiques, ou professionnels et qui pour la plupart n’ose plus aller « encombrer les urgences, laissant évoluer bien des symptômes.

 Malades chroniques priés d’attendre avec renouvellement de leurs ordonnances par le pharmacien… La consultation médicale serait donc devenue inutile ? Les généralistes, trop souvent dupes de l’intérêt du confinement total devant les contaminations qu’ils constatent (en raison de la honteuse absence prolongée de masques et de chloroquine) commencent à redouter les dégâts sur leurs patients abandonnés. La télémédecine tant vantée par les énarques désincarnés ne peut remplacer le contact humain direct avec le malade.

Les jeunes accouchées sont, elles aussi privées de la présence du père et de la visite de leurs proches. Période pourtant anxiogène pour les jeunes femmes particulièrement en période de psychose publique organisée.

Les adolescents privés de leurs premières amours sont complètement déprimés, le téléphone et même Skype et/ou face time, Instagram ou WhatsApp ne pouvant en rien remplacer l’intimité qu’ils commençaient à découvrir. Même leur école et leurs professeurs en chair et en os qu’ils critiquaient souvent leur manquent cruellement.

Publicité

Les conséquences mentales sur des personnes saines habituellement, parfois psychologiquement fragiles et persuadées d'être confrontées à un danger de mort imminente, sont importantes et seront souvent durables dans le temps...La durée de la quarantaine est significativement liée à l'augmentation des symptômes dans toutes les études. Le nombre des personnes décompensées va s'accroître avec la durée du confinement et le renforcement quotidien de l’hystérie et de la psychose entretenues par le ministère de la santé, le président ou son premier ministre et diffusées servilement par les médias appartenant à quelques milliardaires amis du président.

 « L'histoire de l'invocation de mesures de quarantaine est ternie par des menaces, une peur généralisée, un manque de compréhension, des discrimination, difficultés économiques et rébellion (...).la mise en quarantaine peut créer de graves problèmes psychologiques, émotionnels et financiers pour certaines personnes ». Et conclusion de l’article cité : « Nos données montrent que la mise en quarantaine peut entraîner une détresse psychologique considérable sous la forme de syndrome de stress post-traumatique et de symptômes dépressifs. Les responsables de la santé publique, les médecins spécialistes des maladies infectieuses et les psychiatres et psychologues doivent être informés de ce problème »[11] Cette étude ne porte pourtant que sur la quarantaine des personnes malades qui, de ce fait comprennent le bien-fondé de leur isolement… Les séquelles de l’assignation à résidence aveugle des populations italiennes, espagnoles et françaises (moins conditionnées à la dictature que la Chine) n’ont pas fini d’être analysées. Bel avenir pour les psychologues et les psychiatres.

Le confinement aveugle, catastrophe économique et sociale

Ce confinement aveugle de la population est catastrophique pour le pays conduit tout droit vers une récession grave. Sans preuve d’efficacité médicale réelle, Il ruine l’économie. Son cout direct prévisible est actuellement estimé à 3% de notre Produit Intérieur Brut/mois mais sa prolongation qui tente nos dirigeants pourrait faire passer l’addition à 5 ou 6% du PIB[12], soit près de 150 milliards ! Son coût indirect est encore plus lourd. Il menace déjà à court terme l’existence même des artisans, professions libérales, petits commerçants soumis à de nombreuses charges fixes (loyers, salaires, charges sociales) qu’ils ne pourront plus honorer faute d’activité. Il menace aussi leurs nombreux salariés jetés au chômage[13]. Sans oublier les travailleuses du sexe réduites au chômage total sans indemnités et les mendiants privés de toutes ressources. Après la fin de l’épidémie les populations vont donc souffrir davantage et bien plus longtemps des conséquences économiques du confinement (perte de salaire, chômage, chute du PIB, aggravation de la misère) que de la maladie.

Les raisons du confinement : les prédictions d’une boule de cristal anglaise qui s’est déjà lourdement trompée lors de l’épidémie de grippe H1N1.

Le scénario catastrophe qui aurait convaincu E. Macron de mettre toute la Nation en prison n’est pas une analyse objective de résultats médicaux avérés, mais une simulation, une prédiction[14]. Dans la Grèce antique, les rois consultaient l’oracle de Delphes avant de prendre des décisions importantes. Le 12 mars 2020 Macron a consulté Neil Ferguson, un épidémiologiste de l’Imperial College à Londres qui aurait prédit de 300 000 à 500 000 morts en France en cas d’absence de mesures d’endiguement[15]. Comme dit le PR Raoult, ce n’est pas de la science, plutôt de la science-fiction qui évoque les prédictions de Nostradamus.

 Nous avons déjà expliqué l’incertitude de pareilles prédictions en médecine[16] et leurs conséquences délétères, lorsque les hypothèses de départ sont fausses. Et les hypothèses retenues, très incertaines à cette date, du fait de la mauvaise connaissance de cette maladie nouvelle, se révèlent maintenant grossièrement fausses. Le traitement par ordinateur, s’il donne un aspect moderne à la prédiction, est incapable d’améliorer la pertinence des résultats.

 Si E. Macron s’était davantage intéressé à la réalité médicale et en particulier aux résultats des mesures prises au Japon, à Taiwan et en Corée du sud ou à Singapour, il aurait pu nous éviter ce cauchemar inefficace, inutile, toxique et hors de prix du confinement aveugle. Mais comme beaucoup de son entourage, il croit à la start-up nation, à la technologie, aux sciences exactes qui permettent d’aller dans la Lune, mais ignore que soigner un être humain est plus complexe et non réductible à un modèle. La médecine est un art mâtiné de science, mais pas une science exacte.

Erreur stratégique que n’a pas commise l’Allemagne. Erreur que nous payons maintenant[17] de plus de 12192 morts, alors que l’Allemagne avec une population 20% plus importante en déplore cinq fois moins (2373).

Bilan de 75 jours de combat de l’épidémie en France et de 26 jours de confinement

Frontières grandes ouvertes avec affichettes dans les halls d’aéroport comme arme de dissuasion massive contre un virus qui malheureusement ne savait pas lire le français…Le gouvernement Macron a laissé arriver de Chine et d’Italie tous ceux qui le voulaient, sans aucun dépistage à leur arrivée et encore moins de quarantaine imposée aux ressortissants des pays infectés et aux voyageurs suspects à l’arrivée. Il a fallu des critiques publiques répétées sur le manque de détection aux arrivées aéroportuaires pour que la direction générale de la santé annonce (très tardivement) la mise en place d'une "équipe médicale d'accueil" à l'aéroport de Roissy (sans tests). Ce sont les syndicats du personnel aérien d‘Air France qui ont imposé d’arrêter la desserte des pays à risques. De plus, aucune protection des personnels par masques n’était organisée ! Le virus a pu s’installer tranquillement dans le pays.

Les travailleurs  doivent continuer à travailler selon les injonctions du ministère de l’économie, prendre des transports en commun bondés (lorsque la fréquentation diminue la RATP diminue le nombre de ses rames et la promiscuité reste égale), servir les clients en supermarchés pendant plusieurs semaines sans masques qui étaient inutiles pour eux comme le rappelaient chaque soir les autorités !

Le plus sidérant est l’acceptation apparente de la population tellement manipulée qu’elle finit par croire aux mensonges du pouvoir et accepter une mesure humiliante, inutile, inefficace et toxique. Soumission….Est-ce un test de notre résistance à la soumission, qui rappelle cruellement les expériences de Milgram [14] montrant qu’une grande proportion d’une population normale devient capable, sous l’ordre d’un chef, de se comporter en bourreau et de délivrer une dose mortelle d’électricité. Le sujet de Milgram (Monsieur tout le monde) agit contre ses convictions et en souffre. Cependant, il va se conformer à ce qu’on attend de lui ».[18]

La population souffre d’une double peine ; menacée du virus, elle est de plus soumise obligée de montrer un « ausweis », un laisser passer de jour lorsqu’elle veut sortir.

 

« En ce joli mois de mars 2020, on est heureux d'apprendre que l'Etat chinois, jusqu'ici présenté comme une infâme dictature antidémocratique, peut soudain être pris pour modèle, qui plus est dans une disposition qui foule aux pieds les libertés publiques fondamentales.  Ainsi meurt la liberté dans son pays de naissance, dans l’indifférence générale. »[19]

 

La volonté de protéger la nation serait plus crédible, si les confinés ne se retrouvaient pas sans protection au marché ou chez le boucher et pire aux urgences, car la vie continue et les infarctus et blessures n’ont pas disparu Et si ce confinement était logique pourquoi interdirait-on aux cyclistes de rouler seuls, aux cavaliers de sortir seuls, aux baigneurs de profiter du soleil seuls sur un coin de plage à distance des autres confinés, à un surfeur de pratiquer, et aux marcheurs de maintenir leurs formes, aux sportifs de continuer à s’entraîner seul[20] pour ne pas perdre des années d’exercice, aux plaisanciers d’aller avec leurs familles confinées avec eux, sur les mers...

La mortalité mondiale réelle reste bien inférieure à celle la grippe[21] 

Chaque soir, messe quotidienne oblige, vous apprenez le nombre de morts par coronavirus, mais on oublie de vous dire que 500 personnes sont parties de leur cancer ce même jour (et miracle si on leur trouve un coronavirus, ce dernier sera déclaré responsable du décès et probablement plus côté en tarification à l’activité) et la psychose est alimentée par des chiffres absolus, sans jamais de comparaison à l’ensemble de la population de plus de 65 millions de français ni à celle des USA par exemple.

Pour mettre en perspective les chiffres absolus répétés chaque soir : rappelons quelques chiffres

 « En 2013, 567 078 décès domiciliés en France entière (hors Mayotte) ont été enregistrés. Avec respectivement

163 602 et 142 175 décès, les tumeurs et les maladies de l’appareil circulatoire constituent les causes de décès les plus fréquentes, tous sexes confondus. »[22]

L’OMS estime que la grippe saisonnière fait 60.000 morts par an en Europe

En France, la grippe saisonnière touche chaque année en moyenne 2,5 millions de personnes et en tue environ 10000. Lors de l’épidémie grippale 2014-2015, la surmortalité hivernale a atteint 18.300 décès. (AFP février 2020). Alors pourquoi cette hystérie pour une maladie certes nouvelle, mais qui n’a tué en 2 mois (au 10/4) 12192 personnes ?

Ecoutons le Pr marseillais[23] D.Raoult sur le confinement et aussi la lueur d’espoir thérapeutique par le Plaquenil qui lui a valu des menaces, comme toujours avec les novateurs qui pourraient menacer des lobbies.

 

« Confiner l’ensemble de la population sans dépister et sans traiter, c’est digne du traitement des épidémies des siècles passés, et à peu près aussi inopérant.
La seule stratégie qui fasse sens est de dépister massivement, puis confiner les positifs et/ou les traiter, tout comme les cas à risque puisque c’est possible, comme on le voit en Chine et en Corée. »

 Exigeons des masques et des dépistages par des tests diagnostic généralisés et la chloroquine qui protègeront bien mieux la population que le confinement.

Refusons le confinement aveugle qui détruit la vie sociale et l’économie sans bénéfice sanitaire réel. Informons nos concitoyens et le Président.

Que chacun d’entre nous joigne le maximum d’élus, maires, conseillers régionaux et députés, sénateurs pour qu’ils transmettent au gouvernement la réalité des chiffres montrant que le confinement aveugle général s’accompagne de beaucoup plus de morts que l’isolement ciblé des malades et de leurs contacts.

Envoyez-leur le diagramme joint comparant les taux de mortalité. Même le Président est sûrement désinformé, comme toujours dans l’Histoire. Chargeons nous de l’informer, la santé de 67 millions de Français qui explosent, dépriment, décompensent, est en jeu.

 

 

[1] D’après le rapport de l’OMS 2020

[2] Élimination des insectes et animaux vecteurs, contrôle de l’eau potable et des eaux usées

[3] Nettoyage des vêtements et de la literie, hygiène corporelle, gestes barrières

Publicité

[4] La peste noire, le choléra, le typhus, la typhoïde, la poliomyélite

[5] Data sourced from Japan Ministry of Health, Labour and Welfare and World Health Organization, as reported from 10:00|CET

[6] Jérémy André Comment j'ai été testé au coronavirus à Séoul Le Point 2 avril 2020 « Face à la pandémie, la Corée du Sud a évité le confinement généralisé. La clé : dépister, enquêter, isoler.

[7] Nombre de cas connus par 100000 habitants depuis le début de l’épidémie

[8] Au 19/3/2020 l’Italie est le pays qui totalise le plus grand nombre de décès : 3405 et la plus forte mortalité (nombre de décès / 100000 habitants) au monde.

[9] Contrôle du SRAS et effets psychologiques de la quarantaine, Toronto, Canada Emerging Infectious Disease 2004 Juillet 10 (7) 1206 -1212

[10] D’après RFI les violences faîtes aux femmes en Argentine auraient augmenté de 60% depuis le confinement

[11] Ibid10

[12] L’Insee estime à 6 points de PIB l’impact d’un confinement de deux mois en France L’Obs du 26/3/2020

[13] « Coronaviré » : le chômage va exploser avec la crise L’Obs du 25/3/2020

[14] John P.A. Ioannidis A fiasco in the making ? As the coronavirus pandemic takes hold, we are making decisions without reliable data March 17, 2020 https://www.statnews.com/2020/03/17/a-fiasco-in-the-making-as-the-coronavirus-pandemic-takes-hold-we-are-making-decisions-without-reliable-data/ John P.A. Ioannidis est professeur de médecine, d’épidémiologie et de santé des populations, de données de science biomédicale et de statistiques à l’Université de Stanford et codirecteur du Centre d’Innovation de Recherches Meta.

[15] Lors de l’épidémie de grippe H1N1 cette même équipe, avait prédit une scénario catastrophe avec plus de 8000 morts au Canada ; à la fin de l’épidémie les médecins canadiens en ont recensé 428.

[16] Delépine Quand les résultats de simulations mathématiques remplacent les résultats réels dans l’information Agoravox 19 10 2018 https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/quand-les-resultats-de-simulations-208775

[17] Au 10 avril 2020

[19] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/confinement-de-macron-a-le-pen-222384

[20] Nous allons bientôt accueillir les jeux olympiques avec nos sportifs dont la préparation a été gâchée par un confinement aveugle que n’ont pas subi ceux des pays plus démocratiques.

[21] L’OMS estime que la grippe saisonnière est chaque année responsable de plus de 4 millions d’infections et de plus de 500000 morts alors qu’au 10 avril 2020 le covid19 avait infecté 1 521 252 personnes et causé 92 798 morts.

[22] esp2017_5_principales_causes_de_deces_et_de_morbidite.pdf



156 réactions


  • The White Rabbit The White Rabbit 13 avril 09:09

    Le coronavirus, Gilles Dhonneur sait ce que c’est. Chef de réanimation de l’Institut Curie à Paris, ce médecin baigne au quotidien dans la pandémie, en connaît tous les symptômes et, surtout, tous les effets tragiques, dévastateurs, sales et mortels. Alors, ulcéré de voir que les gens sont de plus en plus nombreux à bafouer les règles du confinement, il a décidé de publier un post coup de poing qui en fera réfléchir plus d’un :


    Le confinement, c’est surtout tout cela pour les tiens :

    1) Le confinement, c’est du temps offert à la recherche médicale pour tester des nouveaux remèdes contre Covid19 et ainsi éviter une hécatombe.
    2) Le confinement, ce sont des places en réanimation et des respirateurs disponibles pour assister ton père qui commence à étouffer et chercher de l’air.
    3) Le confinement, c’est l’opportunité d’offrir une mort digne à ton oncle de 65 ans que nous allons condamner en ne le réanimant pas car il est obèse, diabétique et prend des médocs pour sa tension artérielle !
    4) Le confinement, c’est moins de douleur pour ton grand frère à qui je vais mettre un tube dans la trachée pour tenter de le sauver.
    5) Le confinement, c’est plus de réconfort et de confort pour ton grand-père qui agonise dans un mouroir, seul dans un hosto bondé et débordé.
    6) Le confinement, ce sont des larmes économisées dans ta famille et ton cercle d’amis
    7) Le confinement, c’est espérer pouvoir accompagner avec tes parents, tes proches et ses amis, un des tiens, tout entier, vers sa dernière demeure.
    8) Le confinement, c’est des muscles préservés, ceux de ton meilleur ami devenu un squelette ambulant qui va sortir de réanimation tétraplégique tellement il a fondu.
    9) Le confinement, c’est un peu de souffle préservé pour ta petite sœur asthmatique qui va se tortiller pour chercher de l’air pendant 15 jours, et qui pourrait ne pas survivre.
    10) Le confinement, c’est de la souplesse dans les articulations de ta mère qui ne sera plus capable de te faire à manger pendant 2 ans tant ses articulations seront douloureuses ou bloquées par les 4 semaines de réanimation qu’elle va faire.
    11) Le confinement, c’est t’éviter à toi et à ta femme de sentir l’odeur de ta belle-mère qui s’est chié dessus et qui va baigner dans sa puanteur liquide et corrosive, au moment de la voir en réanimation.
    12) Le confinement, c’est éviter à ton oncle d’avoir un long tuyau dans la verge pour pisser difficilement, en se brûlant, pour le restant de ses jours.
    13) Le confinement c’est empêcher qu’on introduise un tube souple dans la trachée du père de ta p’tite copine pour aspirer douloureusement toutes les 4 heures, les miasmes laissés par Covid-19 qui lui grignote les poumons.
    14) Le confinement, c’est pour que le père de ton meilleur pote ne reste pas accroché par la trachée à une machine qui le gonfle et dégonfle sans arrêt pendant 1 mois, pour finir mort, tout bleu.
    15) Le confinement, c’est des produits contre la douleur, disponibles pour te faire supporter les soins brûlants et piquants que tu vas recevoir en réanimation.
    16) Le confinement, c’est faire qu’un médecin spécialisé s’occupe de ta grande sœur allongée dans un lit de réanimation et pas un bénévole, seul rescapé volontaire, gentil et courageux, qui fait comme il peut et l’achève par son « incompétence » en lui explosant les poumons.
    17) Le confinement, c’est éviter au mari de ta nounou de se retrouver accroché dans 2 mois, 2 ou 3 fois par semaine, à une machine de dialyse pour remplacer ses reins bouffés par Covid-19, et ce pour le restant de ces jours.
    18) Le confinement, c’est pour que tu n’aies pas la vision de ton grand frère en réanimation, avec un trou béant dans la gorge équipé d’un p’tit tube qui lui permet de respirer, alors qu’il est bouffi et jaune comme un coing, avec des tuyaux suintants perforant son cou, son thorax et ses avant-bras.
    19) Le confinement, ce sont des soins optimums pour ton jeune frère qui va survivre en réanimation mais qui ne sera même plus capable de courir 20 m tant ses p’tits poumons auront été bousillés irrémédiablement, brûlés par l’oxygène devenu indispensable à sa vie.
    20) Le confinement, c’est moins de soignants atteints par Covid-19, pour mieux s’occuper plus professionnellement et plus délicatement des malades de ton cercle familial.


    • pemile pemile 13 avril 12:01

      @The White Rabbit "il a décidé de publier un post coup de poing qui en fera réfléchir plus d’un "

      Faire réfléchir CLOJAC, c’est audacieux  ? smiley


    • The White Rabbit The White Rabbit 13 avril 12:10

      @pemile

       smiley En effet, seul son miroir semble réfléchir smiley


    • babelouest babelouest 13 avril 12:45

      @The White Rabbit
      le miroir du Rabbit ? Aliiiiiiiice !


    • William 13 avril 13:55

      @The White Rabbit
      Le confinement, on a déjà donné pendant un mois, entretemps les autorités politiques et médicales qui n’avaient rien anticipé contrairement à d’autres pays commencent à songer à lancer des tests, à ce rythme on y sera encore à l’automne !

      Donc OK, on a paré à l’urgence, maintenant le flux vers les urgences s’est réduit, et la vie sociale ne se limite pas au seul et unique aspect hospitalier. En effet, ils demandent des moyens, mais avec le pays à l’arrêt, pas de recette donc pas de financement. Et les humains ne sont pas des lapins qu’on met en cage, ça peut durer un temps, mais la limite de tolérabilité est atteinte.
      Les journalistes font monter les enchères, il y a une semaine ils parlaient de début Mai, ce week-end de mi-Mai, et aujourd’hui ils vont jusqu’à évoquer fin Mai. Un jour des masses exaspérées vont rompre l’état de siège !

      Au fait, à Madrid, ils distribuent des masques dans le métro, et en Autriche à l’entrée des magasins. Mais nos confineurs compulsifs continuent à ergoter, et les quelques maires qui avaient prévu de distribuer des masques aux habitants se sont fait rappeler à l’ordre !

      Macron va-t-il nous faire encore le coup du « en même temps » dans un discours fleuve, ou enfin ouvrir les perspectives de sorties prochaine. On accepte qu’il y ait des contraintes et des restrictions pour sortir de l’enfermement. Mais on a laissé filer des centaines de milliers d’urbains vers leur villégiature, personne ne comprendrait de devoir rester encore scotché dans son appartement en Mai, même sondages bidon à la clé.


    • yfrancois yfrancois 13 avril 15:17

      @The White Rabbit
      Ca s’appelle : la dictature de l’émotion.
      Aujourd’hui, ce n’est pas Macron qui décide mais le corps médical, les « sachants ».
      Il a prévu combien de morts l’expert ? 500.000 ? En plus ou parmi les 650.000 qui font la normale chaque année ? Notre président n’a peut être pas posé la question.
      « 500.000, ah la vache ! presque 1/2 million... c’est un pognon dingue !
      des morts, Mr le président, des morts...
      autant pour moi. Bon... alors tout le monde aux abris ! »

      Aujourd’hui, les bien-pensants posent la question du confinement de cette façon :
      « tu préfères tuer dans des souffrances horribles une gentille petite mamie, ta mère peut-être, juste pour continuer à te faire exploiter par ton patron et acheter des saloperies qui viennent de Chine OU rester devant Netflix avec 75% de ton salaire payé sur la dette de tes enfants... (hein ? non je l’ai pas dit...) de ton salaire, point ! ? » Alors ?


    • Ecureuil66 13 avril 16:59

      @yfrancois
      « la dictature de l’émotion » c’est tout à fait le terme qui convient .....en plus si c’est celle des « sachants » en tous cas de ceux qui gravitent dans les milieux du pouvoir et qui sont prêts à nous mettre tous dans des cages à lapins pour faire leurs expériences idiotes bonjour les dégats collatéraux ( c.a.d. nous quoi !) 
      Que le politique prenne les avis des spécialistes ok mais j’espère qu’il entendra plutôt des gens comme Raoult ou vous que les fous furieux qu’il semble avoir autour de lui 


    • rogal 13 avril 18:04

      @William
      Pas de recette, mais tout le financement voulu. Milliards et billions à la pelleteuse.


    • touriste 13 avril 20:44

      @The White Rabbit

      Le confinement c’est la gestion de la pénurie de soins médicaux provoqués par des gens comme Macron qui trouvent qu’on dépense un « pognon de dingues » pour prendre soin des plus fragiles !

      C’est une politique criminelle, elle tue davantage encore que le virus !

      Car le nombre des morts est proportionnel à la dégradation des hôpitaux et des EHPAD !


    • INsoMnia INsoMnia 13 avril 22:26

      @CLOJAC

      Oui, un vrai propagandiste inscrit depuis le 07 mars 2020, des commentaires à ne plus en finir...puis le tutoiement qui va avec.

      Faut bien qu’il « gagne sa vie » le White Rabbit. smiley


    • William 13 avril 22:38

      @William
      J’ai écrit il y a quelques heures "Les journalistes font monter les enchères, il y a une semaine ils parlaient de début Mai, ce week-end de mi-Mai, et aujourd’hui ils vont jusqu’à évoquer fin Mai".

      C’est le conditionnement habituel, on nous fait craindre le pire (les conditions des Comités Scientifiques ne seront pas réunies avant des mois, et la date de « fin mai » susurrée par les journalistes), de telle sorte qu’on soit soulagé d’apprendre que ce ne sera prolongé « que » jusqu’au 11 Mai. C’est quand même 4 semaines de plus enfermé alors qu’il fait du soleil dehors. Du moins il a donné une date, et il y aura un vrai troisième trimestre scolaire -car le téléenseignement accentue les disparités sociales-.
      Concernant les « protections », il a été obligé de mentionner les masques -sans reconnaitre les erreurs et assuré qu’il y aurait un masque pour chaque Français le 11 Mai. Mais si j’ai bien compris, un masque protège pendant 4 heures, donc c’est un peu court !

      Sur la forme, il a été verbeux comme d’habitude, avec de longs prolégomènes, où il a fait preuve de fausse humilité tout en trouvant des excuses aux errements ; et les envolées finales où il s’écoute parler mais que personne d’autre n’écoute plus.
      On a eu deux fois la litanie des remerciements (passage désormais obligé), où après avoir cité tous les métiers possible il évoque ceux qu’il a oublié, avec au passage les forces de l’ordre qui ont laissé partir des centaines de milliers de citadins vers la province, mais chut, on n’en n’a pas parlé.


    • JulietFox 14 avril 08:51

      C’EST FOUTU
      L’ INCARCERATION CONTINUE !!!


    • The White Rabbit The White Rabbit 14 avril 08:54

      Salut les paranos smiley

      ps : attention , pour les mal comprenants et autre consanguins des iles, le post de ce docteur comporte une deuxième partie située ci-dessous smiley


    • doctorix doctorix 14 avril 15:00

      @The White Rabbit

      Le confinement, ce sont des places en réanimation et des respirateurs disponibles pour assister ton père qui commence à étouffer et chercher de l’air.
      La meilleure façon de dégager des places en réanimation, c’est d’éviter de les encombrer inutilement en traitant les patients dès le début avec le protocole Raoult.

       je remets mon commentaire déjà publié ailleurs, et je le remettrai sur tous les sujets traitant du coronavirus (des dizaines...)

      Mais qu’est-ce qu’il croit, ce connard de macron, avec son discours lénifiant d’hier soir ?

      Qu’il va pouvoir nous séquestrer jusqu’à la fin des temps ?

      Qu’il va pouvoir cacher les dégâts que la fourniture de masques pour toute la population aurait pu éviter ?

      Qu’il va pouvoir nous cacher que la chloroquine pourrait régler ce problème en deux semaines et trois coups de cuiller à pot ?

      Qu’il va pouvoir nous imposer un vaccin à deux balles, fabriqué à la va-vite sur le coin du gaz, sans contrôle d’efficacité et sans contrôle de toxicité ?

      Qu’il va pouvoir nous imposer la puce qui va avec, nous faire perdre l’accès à nos comptes en banque et nous empêcher de voyager si on n’est pas pucés ?

      Qu’il va pouvoir nous cacher que cette épidémie fait moins de morts que les grippes saisonnières de 2015 et 2018, malgré tous les efforts pour intégrer les morts des Ehpads (411 par jour en année ordinaire) ?

      Qu’il peut tout faire dans ce pays avec moins de 20% des inscrits pour l’élire ?

      Foutez moi tout ça dehors, avec toute son équipe, dont Castaner le mafieux marseillais repris de justesse, Le Drian le mort-vivant, Buzyn la pute des labos, Edouard Philippe le diabolique, Olivier Veran le médecin rénégat (on peut y ajouter la pute télévisuelle servile, Michel Cymes), Karine Lacombe , la multi stipendiée des labos, et tous ces journalistes de presse, de radio et de télévision qui ne sont que des putassiers.

      De l’air, bon sang, de l’air !

      Foutez-moi tout ça dehors à grands coups de pied au cul, du goudron et des plumes.

      « Les experts-médecins des conseils scientifiques chargés d’éclairer Emmanuel Macron pendant la crise du coronavirus ont touché 450.000 euros des firmes pharmaceutiques ces cinq dernières années. »

      https://www.les-crises.fr/118-000-euros-de-msd-116-000-euros-de-roche-faut-il-sinquieter-des-liens-entre-labos-et-conseils-scientifiques/

      Heureusement, Raoult a quitté la fine équipe de truands, bravo à lui pour son intégrité.

      ...



    • cevennevive cevennevive 14 avril 15:18

      @doctorix, bonjour et bravo !

      Ouste ces malfaisants ! Ils m’insupportent. Seront-ils un jour jugés pour leurs méfaits ?


    • William 14 avril 15:34

      @doctorix
      Il y a du vrai ...hormis le fantasme de la puce vaccinale, et la mortalité, car actuellement il y a un certes nombre de morts équivalent à une grippe sévère, mais du fait du confinement seuls moins de 5% de la population a été touchée par le virus, donc le potentiel est terrible.


    • doctorix doctorix 14 avril 16:47

      @William
      Nous sommes à 0,02% de personnes décédées en France.
      Le plus est en Espagne avec 0,035%.
      https://www.levilainpetitcanard.be/wp-content/uploads/2020/04/Covid_12_04_final.png
      Tu parles d’une pandémie, qui épargne 9998 français sur 10,000...

      le potentiel est terrible.
      Le potentiel le plus terrible est celui de la peur artificiellement propagée.
      Les grippes de 2015 et 2018 ont tué dans la plus grande discrétion 18.000 francais, soit 0,027%.
      Soit encore 30% de plus qu’actuellement.
      Pas sur qu’on arrive à les égaler.
      Pourtant, le gouvernement ne ménage pas ses efforts.


    • doctorix doctorix 14 avril 16:58

      @William
      hormis le fantasme de la puce vaccinale

      C’est vrai que le message est difficile à avaler, je comprends qu’il vous soit indigeste.
      Pourtant :
      Le carnet de vaccination 2.0 du MIT ne consiste pas en une micropuce électronique, mais prend plutôt la forme de nanoparticules injectées sous la peau grâce à une seringue spécifique équipée d’un patch de micro-aiguilles de 1,5 millimètre de longueur.
      https://www.20minutes.fr/high-tech/2680019-20191220-le-mit-met-au-point-un-carnet-de-vaccination-sous-cutane
      Ce n’est pas la seule fonction de cette puce.
      Les cartes bancaires et les billets vont disparaitre.
      Vous ne pourrez disposer de votre argent en banque qu’avec cette signature. Vous pourrez être interdit bancaire en appuyant sur un bouton. Ce qui arrivera très vite aux grandes gueules dans mon genre, aussi j’en profite maintenant.
      Vous ne rentrerez pas dans un aéroport si vous n’êtes pas équipé, ni vous inscrire pour aucun emploi, aucune allocation, aucun cinéma, aucun lieu public.
      Et c’est le véritable but de l’opération coronavirus.
      Renseignez vous sur l’agenda ID2020, je n’a pas le temps.
      Et puis relisez aussi l’apocalypse de St Jean :
      Et elle (la Bête) fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 avril 17:34

      @The White Rabbit
      Je « copie-colle » les trois premiers points :
      « 1) Le confinement, c’est du temps offert à la recherche médicale pour tester des nouveaux remèdes contre Covid19 et ainsi éviter une hécatombe.
      2) Le confinement, ce sont des places en réanimation et des respirateurs disponibles pour assister ton père qui commence à étouffer et chercher de l’air.
      3) Le confinement, c’est l’opportunité d’offrir une mort digne à ton oncle de 65 ans que nous allons condamner en ne le réanimant pas car il est obèse, diabétique et prend des médocs pour sa tension artérielle !

      Et si on pensait à soigner les malades avant qu’il ne soit trop tard, avant de les faire transporter à l’hosto ? Est-ce que l’on peut ne pas être stupide ? 

       »Les gens vont à la réanimation pour une thromboembolie veineuse généralisée, en particulier pulmonaire. Si tel était le cas, les réanimations et les intubations ne sont d’aucune utilité car il faut tout d’abord dissoudre, ou plutôt prévenir ces thromboembolies. Si vous ventilez un poumon où le sang n’atteint pas, ce n’est pas nécessaire ! En fait, 9 décès sur 10. Parce que le problème est cardiovasculaire et non respiratoire ! C’est la microthrombose veineuse, et non la pneumonie qui détermine la mort  !
      Et pourquoi les thrombus se forment-ils ? Parce que l’inflammation, selon le texte de l’école, induit une thrombose par un mécanisme physiopathologique complexe mais bien connu. Donc ? Contrairement à ce que la littérature scientifique, en particulier chinoise, disait jusqu’à la mi-mars, c’est que les anti-inflammatoires ne doivent pas être utilisés. Maintenant, en Italie, des anti-inflammatoires et des antibiotiques sont utilisés (comme dans les influences) et le nombre de patients hospitalisés s’effondre. De nombreux décès, même âgés de 40 ans, avaient des antécédents de fièvre élevée pendant 10 à 15 jours qui n’étaient pas traités correctement. Ici, l’inflammation a tout détruit et préparé le terrain pour la formation de thrombus. Parce que le principal problème n’est pas le virus, mais la réaction immunitaire qui détruit les cellules où le virus pénètre. En fait, nos services COVID n’ont jamais enregistré de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ! Parce qu’ils fabriquent de la cortisone, un puissant anti-inflammatoire !
      https://buongiornonews.it/coronavirus-una-speranza-dalla.../


    • doctorix doctorix 14 avril 17:41

      St Jean dit aussi que 666 est le nombre de la Bête.
      Faites une observation facile : prenez au hasard n’importe quel code barre.
      Observez les trois groupes de 2 barres au début, au milieu et à la fin.
      Ils ne sont pas accompagnés d’un chiffre.
      Mais si vous comparez, vous verrez que chaque groupe de ces deux lignes fines correspond au chiffre 6.
      Et donc 666. Qui est aussi le numéro de la banque mondiale. 
      Et si vous vous faites pucer, vous serez donc aussi porteur de la marque de la bête.
      Je vous aurai prévenu, malgré les sarcasmes probables. Qui d’ailleurs glissent sur mon cuir épais.
      Il est possible que ce soit une coïncidence.
      Comme il est possible que les poissons aient des cors aux pieds.


    • pemile pemile 14 avril 17:44

      @Legestr glaz "Et si on pensait à soigner les malades avant qu’il ne soit trop tard, avant de les faire transporter à l’hosto ? Est-ce que l’on peut ne pas être stupide ? "

      Parce que vous pensez que le confinement serait maintenu si un traitement efficace était trouvé ?

      Comme vous semblez adresser votre réponse qui se veut scientifique et experte au Dr Gilles Dhonneur, faite lui part de votre analyse en réponse à son post facebook


    • The White Rabbit The White Rabbit 14 avril 17:44

      @doctorix

      Ou la la smiley

      L’apocalypse selon saint Jean et le 666 dans les codes barres. smiley
      Ça va doc ?


    • The White Rabbit The White Rabbit 14 avril 17:46

      @pemile

      Merci pemile j’allais le faire


    • pemile pemile 14 avril 17:50

      @doctorix « prenez au hasard n’importe quel code barre [..] Observez les trois groupes de 2 barres au début, au milieu et à la fin. Ils ne sont pas accompagnés d’un chiffre. Mais si vous comparez, vous verrez que chaque groupe de ces deux lignes fines correspond au chiffre 6. Et donc 666. Qui est aussi le numéro de la banque mondiale. »

      A garder dans les annales ! smiley

      « Je vous aurai prévenu, malgré les sarcasmes probables. Qui d’ailleurs glissent sur mon cuir épais. »

      Mais ce « cuir épais » s’est développé autour de votre cerveau, non ?


    • doctorix doctorix 14 avril 17:54

      @Legestr glaz
      Je crois que c’est la bonne piste.
      D’abord l’HCQ, qui réduit la charge virale de 30% dès le premier jour, c’est admis.
      Puis l’antibiotique (la mauvaise vascularisation empêche les défenses de pénétrer le foyer infectieux pulmonaire qui ne manque pas d’apparaître), associé à un AINS (qui ne doit pas être trop antipyrétique pour ne pas trop faire tomber la fièvre) et au zinc.
      Je pense que de l’héparine est aussi indispensable.
      Et si c’était aussi simple ?


    • pemile pemile 14 avril 17:55

      @The White Rabbit

      Pour info, l’ami CLOJAC, suite à son pétage de plombs, s’est fait viré d’avox, ménage complet. Comme occupation pour passer le confinement, un nouveau jeu : sous quel pseudo va-t-il revenir ?


    • doctorix doctorix 14 avril 17:56

      @pemile
      A garder dans les annales ! 

      Dans votre cas, enfoncez-le vous dans votre anal.
      Mais quand même, allez vérifier.


    • The White Rabbit The White Rabbit 14 avril 17:57

      @pemile

      regarde ici


    • VY-rus T L’ Hermite (IX) 14 avril 17:59

      @pemile

      Quel inteteret de prendre ce code en « barre de garde » séparateur ? 
      Tu_ as une idée ? si on avait pris 5 , on aurais pas ce soucis d’ interpretation (555)


    • VY-rus T L’ Hermite (IX) 14 avril 18:06

      @L’ Hermite (IX)

      Pire encore , la polemique dure depuis les année 60-70 bien avant les QR-code 
      qui ont egalement comme delimiteur des caré a double bande ...

      On aurais meme pu en metre 4 si effectivement le 6 etait un delimiteur incontournable 6666 c’ etait deja plus neutre ... 

      Soit il sont con , soit il le fond expret :)

      Nul ne pourra acheter s’ il n’ as pas son attestation QR code aevc son chiffre « en trefle » ...

      prophetie autorealisatrice ? 


    • doctorix doctorix 14 avril 18:11

      @L’ Hermite (IX)
      Le Nouvel Ordre Mondial ne s’est en fait jamais caché.
      Seuls ceux qui ont décidé de ne pas le voir ne l’ont pas vu venir.
      Il plastronne maintenant avec arrogance (voit les discours de Bush père et de sarkozy, et les rodomontades d’Attali et de Kissinger), mais les aveugles ne le voient toujours pas.
      Je reste stupéfait de l’exactitude de cette prophétie de St Jean qui a 2000 ans.
      Elle est précédée de « A la fin des temps... »
      Et nous sommes effectivement à la fin d’un temps.
      Celui de la liberté, si nous ne réagissons pas.


    • VY-rus T L’ Hermite (IX) 14 avril 18:31

      @doctorix

      Je reste stupéfait de l’exactitude de cette prophétie de St Jean qui a 2000 ans.

      Petite armes pour guerre tranquille ....

      Si tu veut qu’ une prophetie se realise , meme une vielle qui aurait pu designer neron ...

      Il te suffit d user de la croyance des gens qui telle des petite fourmis vont la realiser pierre par pierre ....


      Lorsque le soleil n’aura plus d’éclat
      Que du fond de la nuit la mort frappera
      Le prince des Ténèbres reviendra sur Terre
      Après son trop long exil en Enfer
      Lorsque la Terre devenue un cimetière
      Renouera avec le mal et la guerre

      L’ Antéchrist pourra alors régner
      Sur les corps trop faibles pour lutter
      CHORUS : Sur vos âmes sera jeté un sort
      Quand une pluie de sang tombera des Cieux
      La marche Hérétique commencera alors
      A l’ombre des cathédrales en feu
      La marche du Prince des Ténèbres...

      https://www.youtube.com/watch?v=j-21aP1Ey1U

      Renaud hantson (oui celui de starmania)


      c’ est plus la republique en marche , c’ est bien les tenebre en marche

      bye bye mon compte lol smiley


    • William 14 avril 18:53

      @doctorix
      Un autre intervenant voit dans une prophétie biblique l’annonce de la chute de Macron, vous rapprochez les codes barre d’un passage de l’apocalypse, j’avoue que ce genre d’exégèse me rend particulièrement sceptique ! On pourrait rapprocher plus prosaïquement l’actuelle épidémie à la sixième des dix plaies d’Egypte, les épidémies sont vieilles comme l’humanité, et notre présence atteste qu’elle les a jusqu’ici surmontées.

      S’il y avait la même proportion de personnes infectées par le coronavirus que les grippes en général (30%), nous déplorerions dix fois plus de décès qu’aujourd’hui....


    • doctorix doctorix 14 avril 19:10

      @William
      Entre le marquage qui sert de porte monnaie, et le nombre 666 (une chance sur mille), avouez quand même que St Jean a fait très fort.


    • VY-rus T L’ Hermite (IX) 14 avril 19:17

      @doctorix

      Encore plus fort sachant que certain manuscrit donne 616 et 665 en plus du 666
      ( je n’ en tire aucune conclusion sur la trinité esclave , citoyen , maitre bien sur .)


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 avril 20:27

      @pemile
      le docteur Gilles Dhonneur est chef d’un service de réanimation. Il n’intervient pas aux premiers stades de la maladie, mais plus exactement à la toute fin. Son rôle n’est pas de prescrire des anti-inflammatoires ni des antibiotiques mais de sauver encore ce qui peut l’être, en dernière extrémité.

      Oui, le protocole de ces 3 médecins mosellans fonctionne, il est le même que celui de ce professeur italien de Bologne et le même que celui de cette femme médecin généraliste dans l’Isère. Oui le protocole anti-inflammatoires / antibiotiques soigne du covid19 en 2 à 3 jours. 
      Croyez le, ne le croyez pas, cela n’a aucune espèce d’importance pour moi. Vous êtes un esprit curieux ou vous ne l’êtes pas.
      https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/130420/covid-19-traitement-de-la-docteur-iseroise-sabine-paliard-franco

      http://www.leparisien.fr/societe/sante/coronavirus-trois-medecins-generalistes-pensent-avoir-trouve-un-possible-remede-13-04-2020-8298963.php


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 avril 20:33

      @doctorix
      Je pense que vos confrères ont effectivement découvert comment soigner les effets de ce covid en 2 à 3 jours. Leurs résultats le prouvent. 

      Ce que je disais à « pemile ». Soit ils mentent, pour se faire mousser, soit leur protocole fonctionne. Comme je viens de la dire à « pemile » ce protocole est le même que celui de ce professeur italien. Les résultats obtenus sont simplement extraordinaires, à les lire. 

      Ce qui est certain, c’est que ce protocole est inutile en service de réanimation. Mais peut être que « pemile » ne le comprend pas ? 


    • Garibaldi2 15 avril 10:19

      @pemile

      CLOJAC s’est fait virer ? Comment ça s’est passé ? Pendant ce temps je jardinais. Dommage d’avoir loupé ça !


    • INsoMnia INsoMnia 15 avril 12:20

      @doctorix

      Bonjour,

      En total accord avec votre commentaire, mais allez faire comprendre à certains que cela existe et voulu depuis quelques décennies. La puce RFID existe belle et bien.

      lien : https://www.francetvinfo.fr/sciences/high-tech/suede-ils-ont-une-puce-sous-la-peau_3249931.html

      lien : https://www.businessinsider.fr/suedois-avec-puce-rfid-sous-la-peau

      Réduire une puce RFID en nanoparticules ne me semble pas de l’impossible.


    • Eric F Eric F 15 avril 14:07

      @INsoMnia
      « Réduire une puce RFID en nanoparticules ne me semble pas de l’impossible »

      Les nanoparticules sont des éléments très basiques -ce qui est inéluctable vue leur taille-, actuellement on les utilise comme marqueurs magnétiques notamment ; Il ne peuvent pas à la fois porter de la puissance de calcul, mémoriser de l’information, et émettre des signaux. Il faudrait avoir greffé auparavant une usine d’assemblage pour les constituer en microprocesseur ; Mais j’imagine que vous avez l’explication, on nous greffe ça pendant notre sommeil, mais pas aux insomniaques smiley


    • izarn izarn 19 avril 14:35

      @The White Rabbit
      Arnaque.
      Quand on compte les morts décédés par une autre maladie (Comorbidité) et qu’on les mets sur le dos du corona : 12% seulement d’aprés un ministre italien.
      C’est à dire 2500 décés en Italie, ce qui est completement ridicule.
      (Idem en Espagne et en Italie, mais pas en Allemagne. Les allemands sont des surhommes ? Hitler avait donc raison ? smiley )
      Confinement délirant, masques inutiles, vaccin dangereux.
      Remèdes pas chers et faciles, trouvé par des généralistes et le Dr Raoult.
      Pandémie pipo, organisée par l’OMS.
      Par contre une propagande merdiatique dantesque avec caméra intrusive et mise en scène scandaleuse, symétrique à l’éclatement de l’énorme bulle financière. Qui va faire gagner des milliards à Big Pharma.
      Et autre saloperie de traçage des gens, pire que sous Vichy...
      Une vidéo qui avait déjà TOUT compris en février !
      https://youtu.be/w88arNvFQyY


  • The White Rabbit The White Rabbit 13 avril 09:09

    (suite)

    À ce stade de ta lecture, j’ose imaginer que tu as compris que j’étais un soignant. Le Confinement, c’est encore plus que cela, c’est plus qu’éviter aux tiens de souffrir pendant des mois d’agonie et de mourir indignement, du fait de ton irresponsabilité.

    Le confinement, c’est aussi une opportunité pour toi :

    1) Le confinement, c’est une opportunité donnée à tes enfants de connaître et vivre avec tes parents.
    2) Le confinement, c’est apprendre à dire merci, même tout bas, même en pensées à ceux qui nettoient le cul et le sexe de tes parents en réanimation pour un salaire de misère.
    3) Le confinement, c’est une occasion de fermer ta bouche et d’écouter le silence, si intense. Tu verras comme cela fait du bien de découvrir la beauté de la musique : le classique, Léonard Cohen et Souad Massi.
    4) Le confinement, c’est te permettre de réfléchir à l’existence de ton Dieu, de lui parler et lui poser quelques questions de ma part. Demande-lui stp, puisqu’il est si grand, si bon, si miséricordieux, pourquoi un rassemblement à son honneur est la principale cause du drame que nous vivons en France ?
    5) Le confinement, c’est pour avoir une chance de revoir tes grands-parents vivants, si chers à tes petits.
    6) Le confinement, c’est plus de chances données à ta mère de te serrer dans ses bras l’année prochaine.
    7) Le confinement, c’est une chance de voir ta sœur se marier et qu’un petit d’homme t’appelle tonton !
    8) Le confinement, c’est apprendre à faire un voyage, mais seulement dans ta tête, tu verras qu’avec un peu d’exercice c’est possible, tu vas voler !
    9) Le confinement, c’est une occasion de parler aux arbres et de te frotter à leur écorce, de les enlacer pour te sentir petit et vivant, sur la Terre, maintenant.
    10) Le confinement, c’est pour toi une chance d’apprendre mentalement à re-sentir le parfum de ta première petite copine, l’odeur des plats délicieux que faisait ta mère, aujourd’hui en réanimation, l’odeur du jasmin au mois de mai dans le port de Solenzara, le goût subtil du thé à la menthe servit tôt au Café des Délices à Sidi-BouSaïd. Avec un peu de perspicacité et d’entrainement tu sauras faire cela, et c’est bon !
    11) Le confinement, ce n’est pas qu’« imaginer » cet été, mais c’est d’y arriver.
    12) Le confinement, c’est ta chance d’observer la nature qui naît en ce printemps 2020 et avoir l’envie de re-vivre cette re-naissance en 2021.
    13) Le confinement, c’est une opportunité pour aimer, pour re-aimer, mieux.
    14) Le confinement, c’est une opportunité pour faire un bébé.
    15) Le confinement, c’est avoir peur pour les siens, et se dire que tu ne les mettras pas en danger, toi au moins.
    16) Le confinement, c’est penser à ta propre mort, se souvenir de tes chers disparus et se remémorer leurs présences à tes côtés, et leur redonner une place avec nous.
    17) Le confinement ce n’est pas cher et c’est facile. Au minimum, tu te calfeutres, tu restes chez toi et tu applaudis des soignants le soir à 20 h, même si il n’y a pas d’âme qui vive 500 m à la ronde.
    18) Le confinement, c’est le bon moment pour apprendre le sens de mots importants comme : solidarité, bienveillance, empathie, humilité et humanité ; ils te seront utiles pour la suite de ta nouvelle vie !
    19) Le confinement, c’est une opportunité pour comprendre ce lien invisible tissé soigneusement par les mères, nos grand-mères, pour constituer une sorte de bouclier solide rassurant tout autour de nous tous, qui nous protège et nous étouffe parfois. Je parle du cocon familial ! »
    20) Le confinement, c’est l’espoir du dé-confinement, c’est limiter le risque de re-confinement et c’est surtout l’espoir pour toi et les tiens d’être présents à l’aube d’une nouvelle ère pour l’humanité. »


    • Copain 13 avril 12:13

      @The White Rabbit
       Les gens qui vont à l’Eglise, ce sont souvent, généralement des personnes agées, qui voyagent peu . Comment cela se fait il qu’une Eglise soit le point de départ de l’épidémie du coronavirus en France et non pas le métro pharisien


    • Copain 13 avril 12:25

      @Copain
      Macron dit « nous sommes en guerre » , imaginons que nous soyons réellement en guerre avec des fusils et des missiles, que faites vous ? vous restez à la maison, vous fuyez mais pour aller ou. J’ai dit de porter le gilet jaune. Accablée et choquée, il a décidé de retourner parmi les siens


    • babelouest babelouest 13 avril 12:49

      @The White Rabbit
      C’est une bonne solution pour isoler les grands-parents qui habitent seuls, pour rendre fous les actifs, pour défaire tous les liens sociaux....


    • Steph87 13 avril 14:03

      @The White Rabbit
      Je me souviens lorsque les soignants crachaient à la gueule des GJs tout comme les profs d’ailleurs alors qu’ils se battaient pour une cause commune. C’est con maintenant hein ? Les geôliers vont se gavés de la situation de division pour encore vous l’enfoncer un peu plus, ils savent que vous adorez ça...lorsqu’ils vous le demande, vous courrez pour en avoir encore, c’est terrible mais ils ont entièrement raison. On ne récolte que ce que l’on sème.


    • William 13 avril 14:05

      @The White Rabbit
      Dans cet ordre d’idée, l’occupation était aussi une opportunité de revenir aux valeurs rurales et religieuses.
      Alors qu’on nous explique qu’il faut accepter des contraintes pour l’intérêt général, on peut l’entendre ; mais qu’on cherche à nous faire accroire que c’est une chance, cet optimisme de commande « pour la bonne cause » relève en fait du cynisme et de la manipulation, cela n’est absolument pas audible et provoque au contraire le rejet. Churchill avait annoncé « du sang et des larmes », et non pas que c’était une opportunité de relire des romans.


    • pemile pemile 13 avril 14:09

      @Steph87 « Je me souviens lorsque les soignants crachaient à la gueule des GJs »

      Vous pouvez sourcer ces « souvenirs » ?


    • pemile pemile 13 avril 14:12

      @babelouest « pour rendre fous les actifs »

      Je connais quelques actifs, qui bossent aujourd’hui, et qui préféreraient être confinés.


    • Steph87 13 avril 14:24

      @pemile
      Oui bien sûr par exemple :
      Nathalie Depoire présidente du syndicat CNI
      « Il y aurait une confusion à se retrouver dans un mouvement commun
       »
      « infirmiers et infirmières ne veulent pas non plus voir leurs revendications professionnelles être parasitées par celles des Gilets jaunes »

      https://www.franceinter.fr/societe/gilets-jaunes-que-vont-faire-les-routiers-les-infirmiers-et-les-agriculteurs


    • pemile pemile 13 avril 14:43

      @Steph87 « « infirmiers et infirmières ne veulent pas non plus voir leurs revendications professionnelles être parasitées par celles des Gilets jaunes » »

      Evidemment, si c’est ce genre de déclaration que vous appelez « cracher à la gueule » ! smiley

      Cherchez encore « infirmière + gilet jaune » sur google ?


    • Steph87 13 avril 14:57

      @pemile
      Oui oui, c’est bien connu, historiquement, le personnel hospitalier a fait la convergence des luttes... d’où le résultat actuel.
      Mais dans la réalité, ils ont continués à faire leurs manifestations dans leurs coins. Ben oui quand comme bon nombre de français, on est plus émus pour une statue qui se fait déglinguer que pour toutes les vies humaines foutues en l’air...
      Cela fait 60 ans que ce type de protestations a court avec en résultat : rien puisque la pègre est toujours au pouvoir. Mais vous pouvez toujours faire semblant de ne pas voir et être convaincu du bien fondé des manifs.


    • pemile pemile 13 avril 15:12

      @Steph87 « Mais vous pouvez toujours faire semblant de ne pas voir et être convaincu du bien fondé des manifs. »

       ???? smiley


    • Steph87 13 avril 15:18

      @pemile
       ????


    • touriste 13 avril 20:50

      C’est pas fini de se foutre de notre gueule avec une liste imbécile !

      L’enfermement c’est des morts en plus et de la misère en plus

      Le confinement c’est la conséquence de la politique criminelle de Macron, qui a refusé de commander les masques et les tests quand c’était possible !

      Et qui a tué plus de soignants que le virus !!

      N’importe quel soignant le sait !  Sauf toi apparemment. lol


    • CaptainZ 14 avril 14:02

      @CLOJAC Je trouve ahurissant votre mépris des soignants, bien qu’ étant aide-soignant je trouve un peu gênant voir déplacé les gens qui applaudissent à 20h mais de la à venir vomir sur ma profession... alors vider des « pots » c’est l’aide soignant ou l’infirmier qui s’en occcupe c’est pas un « videur de pots », les « masturbateurs de vieux » ? Vous confondez avec la prostitution, perso je n’ai jamais couché pour de l’argent et il n’y a aucun rapport,sinon brancardier est une profession honorable.... Apparemment vous êtes ni soignants ni médecin donc pourquoi vous vous permettez de prendre les autres de haut comme ça..


    • doctorix doctorix 14 avril 17:06

      @The White Rabbit
      Le confinement,...

      Je ne connais que deux sectes qui parviennent à ce degré d’endoctrinement :
      -les adeptes de la pensée de Mao et son petit livre rouge
      -et les sectataires du Coran, qui apprennent des centaines de versets par coeur.

      Mais après tout, si ça vous évite de réfléchir, ça vous évitera aussi d’user votre cerveau, qui me parait déjà proche d’être hors d’usage. Ce n’est pourtant vraiment pas le moment de jouer au bisounours, tandis qu’on nous extorque nos libertés.


    • doctorix doctorix 14 avril 17:14

      @Steph87

       Il y aurait une confusion à se retrouver dans un mouvement commun »
      « infirmiers et infirmières ne veulent pas non plus voir leurs revendications professionnelles être parasitées par celles des Gilets jaunes
       »
      Vous avez grand tort. Déjà, traiter de parasites les gilets jaunes...
      Mais surtout, si vous voulez faire le poids, il va falloir faire avec les autres mécontents.
      Et plus vous recruterez large, et plus vous serez entendus.


    • The White Rabbit The White Rabbit 14 avril 17:17

      @doctorix

      Je transmets à votre confrère  Gilles Dhonneur , chef de réanimation de l’Institut Curie à Paris qui est à l’origine de cette missive que j’ai copié en 2 parties, ou vous le faites vous même via FB ?


    • doctorix doctorix 14 avril 18:41

      @The White Rabbit

       Il y a beaucoup de cons et de cul-bénis dans ma profession.

       Je crois bien qu’ils sont majoritaires, et de loin.

       Ces incantations seraient louables dans un monde de justes, où l’épidémie serait une fatalité qu’une humanité compatissante et fraternelle pourrait affronter ensemble.

       Là, on peut les résumer en deux mots :

       "Soyez soumis ».

       Ou encore :

      " Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, (Matthieu,5:44)

       Ce qui est aussi une option.

       Dans l’immédiat, je choisirais plutôt l’option « Dieu vengeur ».

      L’ancien testament plutôt que le nouveau, parce que j’ai la rage.


    • Garibaldi2 15 avril 10:48

      @Copain

      C’est le rassemblement, pendant plusieurs, jours d’environ 2000 fidèles d’une église évangélique (La Porte ouverte chrétienne) à Mulhouse, qui est à l’origine d’une dissémination du virus dans toute la France métropolitaine et hors métropole.

       https://www.lexpress.fr/actualite/societe/mulhouse-ce-que-l-on-sait-du-rassemblement-evangelique-qui-a-contamine-sept-personnes_2119984.html


    • Garibaldi2 15 avril 17:35

      @CaptainZ

      Il s’est fait virer pourquoi CLOJAC ? J’ai loupé l’épisode ! Je ne suis pas trop d’accord avec le fait qu’Avox ait viré tous ses articles ainsi que TOUS les commentaires de ses articles. Quand je pense qu’il me traitait de salafiste !!!


    • izarn izarn 19 avril 14:36

      @The White Rabbit
      C’est toi qu’il faut soigner...Dans un hôpital psychiatrique !


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 13 avril 09:11



    "Il n’y a aucune raison de paniquer et il n’y a aucune raison de paralyser toute l’économie mondiale [...] Des existences sont détruites, des emplois : cela provoque des déséquilibres sociaux." 


    On a créé une épidémie de laboratoire. Ce n’est pas une épidémie réelle


    Dr. Bodo Schiffmann (Directeur médical d’un centre interrégional pour les troubles de la fonction d’équilibre) :

    « Il n’y a aucune raison de paniquer et il n’y a aucune raison de paralyser toute l’économie mondiale et tout d’abord l’Allemagne. Ça, c’est menaçant. Cela va entraîner une vague d’insolvabilité si on ne réagit pas très vite. Ce sont des sommes d’argent incroyables qui sont perdues chaque jour. Des existences sont détruites, des emplois : cela provoque des déséquilibres sociaux. » « Petit à petit de plus en plus de gens prennent conscience de ce problème. Ce ne sont plus seulement quelques médecins particuliers qui sont irrités par cette situation ; leur nombre augmente. Je reçois chaque jour des e-mails reconnaissants de médecins qui me demandent s’ils peuvent mettre les liens de mes vidéos sur leur site internet [...] Je suis consterné de constater combien ils sont nombreux à s’adresser à moi. »

    « La presse et internet créent des scénarios horribles qui ont provoqué le chaos dans les hôpitaux , en Italie, et en Chine. Et non le virus ! »

    « Je me joins à mes confrères Wodarg, Köhnlein, Bhakdi et je dis : « Arrêtez de tester à tout va !, vous créez une épidémie de laboratoire. Ce n’est pas une épidémie réelle. »
    Covid-19 a la même dangerosité que la grippe

    Le professeur Stefan W. Hockertz (Immunologue et toxicologue) :

    « Le virus, à mon avis, a à peu près la même dangerosité que la grippe. Je suis d’accord là-dessus avec de nombreux médecins. » « On essaie de nous suggérer qu’il s’agirait d’Ebola, de la variole ou de la peste. Ce n’est pas le cas. C’est une infection qui évolue chez 90 % de tous les contaminés avec de légers symptômes. » 

    Le Pr. Hockertz explique qu’en Italie, chaque année, 4 500 à 7 000 personnes meurent d’infections nosocomiales. Ce sont des infections que les patients contractent à l’hôpital. 

    « Ces chiffres montrent clairement que l’Italie a une hygiène hospitalière très mauvaise. Les personnes sont hospitalisées avec une pneumonie, ne meurent pas de la pneumonie mais des germes hospitaliers. D’où le taux élevé de mortalité que l’on remarque en Italie. Encore une fois : ces personnes ne meurent pas du coronavirus, elles meurent avec le coronavirus. Je considère, en tant que toxicologue, ou comme quelqu’un qui est chargé d’évaluer les risques, que ces mesures sont complètement disproportionnées. Ici on détruit des existences… »

    Des décès avec présence de Coronavirus et non causés par le Coronavirus

    Angello Borelli (Directeur de la Protection Civile italienne) :

    « La plupart des médias rapportent que l’Italie a jusqu’à 800 décès par jour dû au coronavirus. Angello Borelli a contesté cela au cours d’une conférence de presse. Il a insisté sur le fait qu’il s’agissait en réalité de décès « avec présence de Coronavirus et non causés par le Coronavirus ». En d’autres termes ces personnes sont mortes et ont été testées, en plus, positives, sans tenir compte des affections préexistantes (co-morbidité) telles que le cancer ou le grand âge.

    Ce n’est pas médical, mais politique

    Dr. Jörg Brokmann (Directeur du service d’urgence de la clinique universitaire d’Aix-la-Chapelle, il s’est exprimé en sa qualité de Président d’un congrès pour médecins urgentistes et personnels sauveteurs) : 

    « Nous n’avons pas de situation médicale, nous avons une situation politique.[...]. Nous ne pouvons quand même pas nous occuper exclusivement de patients du Covid-19 qui pour la plupart présentent une évolution légère de la maladie. »


    Le confinement tuera plus que le virus

    Professeur Yoram Lass (ancien ministre de la Santé israélien) : 

    Il explique que le nouveau coronavirus est moins dangereux que la grippe et que les couvre-feux tueraient plus de gens que le virus. D’après le Pr Lass « Les chiffres ne justifient aucune panique ». On sait que l’Italie a une énorme morbidité due aux maladies des voies respiratoires qui est trois fois plus élevée que dans le reste de l’Europe.

    • William 13 avril 14:12

      @bouffon(s) du roi
      Autant le catastrophisme exacerbé est excessif, autant le déni total est irrecevable ! Il y a bel et bien un nombre important de cas graves, on n’avait jamais eu plus de 7000 personnes en réa et le haut Rhin a 2,2 fois plus de décès qu’un mois de Mars ordinaire. Si on veut sortir du confinement, il nous faudra prendre des précautions de sioux dans l’espace public pour réduire la contamination. Si les autorités voient qu’une fraction importante de la population s’en fout, ce sera la totalité de la population qui subira des restrictions supplémentaires.


    • yfrancois yfrancois 13 avril 15:31

      @William
      De ce que j’ai compris, elles sont en réa parce qu’on ne leur a pas donné de traitement antibiotique dès qu’elles ont eu les symptômes, parce que la France n’a pas de test pour le savoir, comme en Afrique et qu’on renvoie les gens chez eux avec du doliprane et la recommandation type : « rappelez-vous avant de mourir, qu’on puisse cocher la bonne case ».

      De plus, l’intubation n’est parait-il pas ce qu’il faut faire à part abimer un poumon fatigué. De nombreux spécialistes disent que l’intubation tue le malade.

      C’est quand même un peu facile de faire porter le blâme à une population qui ne veut pas la ruine, simplement parce que le gouvernement a été infoutu de faire comme des pays moins développés qu’ici et qui nous ont fait la leçon.


    • Patrick Samba Patrick Samba 13 avril 22:35

      @bouffon(s) du roi

      Vous devriez faire un article avec votre commentaire, ainsi il pourrait être communiqué en lien !


    • William 13 avril 22:51

      @yfrancois
      Le traitement par antibiotiques est l’une des pistes (plusieurs articles l’ont défendue sur Agoravox récemment), mais elle n’a pas été testée à grande échelle. Par contre la bithérapie hydroxychloroquine+azitromycine du Dr Raoult donne des résultats positifs dans son service de Marseille à grande échelle (2500 patients traités), et on réduirait le nombre de cas grave en l’utilisant largement dès le début des symptômes (avec dépistage).
      L’intubation n’est opérée que lorsque la simple oxygénation n’est plus suffisante, en situation ultime et sachant que les probabilités de décès sont de près de la moitié et qu’il peut y avoir de graves séquelles. Mais pour ceux arrivés à ce stade, il n’y a pas d’autre option, c’est ça ou l’asphyxie assurée. Donc on est d’accord que c’est en amont qu’il faut traiter.


    • Garibaldi2 15 avril 10:35

      @yfrancois

      ’’De plus, l’intubation n’est parait-il pas ce qu’il faut faire à part abimer un poumon fatigué. De nombreux spécialistes disent que l’intubation tue le malade.’’


      Donc, si je vous comprend bien vous refuseriez d’être intubé si vous arriviez à l’hôpital en état de détresse respiratoire ?


    • Eric F Eric F 15 avril 14:14

      @Garibaldi2
      « Donc, si je vous comprend bien vous refuseriez d’être intubé si vous arriviez à l’hôpital en état de détresse respiratoire ? »
      En effet, on nous a montré le témoignage d’un malade ayant été au seuil de devoir être intubé. On l’a laissé réfléchir, et au dernier moment, il a refusé et demandé d’en resté à l’oxygénation (peut être avec sédatif), car l’intubation est un traitement de cheval qui accentue les autres pathologies. La moitié de ceux qui y vont en ressortent les pieds devant. Certains pays y ont moins recours que nous, il semble notamment que l’Italie préfère désormais investiguer s’il y a thrombose et traiter celle-ci.


    • Garibaldi2 15 avril 17:31

      @Eric F

      Et vous avez un lien ? Si on intube les gens c’est pour éviter qu’ils ne meurent étouffés, tout simplement.

      Des intubation il s’en pratique tous les jours, même sur la voie publique après un grave accident, on utilise pour cela une canule de Guedel. Vous confondez intubation, qui permet de préserver le passage de l’air vers les poumons, et ventilation artificielle. D’après vous, les 5000 lits de réanimation en France, avant le covid19, c’était pour achever les patients ?!


    • Eric F Eric F 15 avril 19:07

      @Garibaldi
      voici le lien à quoi je faisais allusion :
      https://www.nicematin.com/sante/intuber-les-patients-plus-tard-pour-reduire-la-mortalite-du-coronavirus-le-debat-monte-parmi-les-medecins-496322
      à quoi s’ajoute la question de dépister et soigner une thrombose entrainant une embolie pulmonaire le plus en amont possible
      https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Coronavirus-Les-accidents-thrombo-emboliques-principal-facteur-letal-1682091


    • Garibaldi2 16 avril 01:49

      @Eric F

      ’’Mais de nombreux médecins ont constaté que l’état des malades du Covid-19 semblait se dégrader rapidement après l’intubation ..’’, donc ce n’est pas l’infection, ou l’orage immunitaire, qui les met K.O, mais le respirateur artificiel ?!

      ’’Les médecins se sont rendu compte qu’en réalité, les patients dont le taux d’oxygénation du sang tombait à des niveaux bas, qui déclencheraient normalement une intubation, ne se portaient pas si mal.’’, en conséquence de quoi, à l’avenir quand la saturation va tomber à 80, on va attendre pépère que l’accidenté de la route qui arrive en détresse respiratoire se démerde tout seul !


    • izarn izarn 19 avril 14:44

      @bouffon(s) du roi
      Une démonstration de tout ceci, une vidéo déjà au courant en février !
      Jean Jacques Crèvecoeur :https://youtu.be/w88arNvFQyY
      Pardessus le marché il est probable que le virus ne soit pas naturel, mais fabriqué :
      Un comble ! L’humain qui propage des virus pour se faire du pognon !
      Nuremberg pour tout ces c.....ards !!
      Non j’ai pas dis canards...


  • devphil30 devphil30 13 avril 09:14

    J’approuve cet article totalement

    Mais il faut se poser la question suivante :

    Pour quelle vraie raison avoir mis en place le confinement ?

    Manque de masque , problème dans les hôpitaux c’est certain 

    Par contre à quoi sert de continuer ce confinement quand on voit se profiler des sorties avec suivi par smartphone , une augmentation drastique de l’endettement de la France , une histoire de vaccin qui pourrait devenir obligatoire etc ....

    Cela fait beaucoup de points qui posent questions et laisse entrevoir que les raisons sont peut être plus vicieuses qu’un simple problème matériel ou humain.

    Il est certain qu’en laissant les personnes confinées , il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme de médecin pour comprendre que l’immunité des personnes s’affaiblit au lieu de se renforcer et que l’immunité face au virus ne se fait pas.

    D’autres grippes pandémiques ont traversés la France et d’autres pays dans le passé avons nous eu droit à un tel déballage médiatique sanitaire politique ?

    Que va t’il se passer quand 60 millions de Français non immunisé vont ressortir ?

    Nouvelle quarantaine généralisé ou seulement pour les personnes non immunisés et les personnes ayant contracté le virus pourront sortir avec suivi par géolocalisation ?

    Je croyais que la quarantaine devait s’appliquer en générale aux personnes contagieuses ...

    Donc cette histoire n’est pas finie et sur de nombreux points et aspects d’autant plus que l’aspect politique va être virulent à la sortie de cette cacophonie.

    Je pars peut être en dérive mais je n’ai aucune confiance dans l’esprit retors des politique et encore moins dans freluquet qui nous voudrait du bien tout à coup


    • William 13 avril 14:20

      @devphil30
      ils ne savent pas comment déconfiner, par exemple la logique voudrait de déconfiner sans attendre les endroits non atteints (comme la Lozère) en restreignant les échanges avec les régions touchées ; mais les scénarios qui fuitent semblent retenir l’idée de déconfiner d’abord les régions qui ont été les plus atteintes. C’est illisible et inacceptable par les autres, ça ne pourra pas marcher.
      Par contre, on comprendrait de confiner spécifiquement les catégories ayant le plus de risques de mourir, mais ce n’est pas facile de définir et faire appliquer les critères.
      Alors on peut évidemment inventer des intentions diaboliques, mais ça a plutôt l’air d’une improvisation dans la panique, sans avoir pris à temps les mesures de dépistage et protection pour en sortir. Donc on prolonge l’incarcération faute d’avoir les clés de la geole


    • Odin Odin 13 avril 17:20

      @William

      Bonjour,

      « mais ça a plutôt l’air d’une improvisation dans la panique »

      Si c’était le cas ce serait grave mais je pense que c’est encore plus grave que cela, une telle impréparation depuis l’annonce du premier cas en Italie (20/02/2020) et de la pandémie par l’OMS (11/03/2020) est IMPOSSIBLE. 

      Pour moi, la situation actuelle en France fut préméditée dans le détail, une telle incompétence ne peut être possible.


    • Aimable 13 avril 17:39

      @Odin
      Peut être qu’au sommet , une 5éme colonne en sommeil a été activée pour l’occasion .


    • izarn izarn 19 avril 14:48

      @Odin
      C’est surtout la peur qui a été préméditée...
      Parceque si on en croit les résultast du Pr Raoult, il n’y pas vraiment de quoi s’affoler !
      Même pas besoin de vaccin.


  • dimitrius 13 avril 09:30

    Bravo le couple Frankenstein veut nous envoyer à l’abattoir , fini les déficits des caisses de retraites , de la sécu , fini le chômage quand la moitié de la population aura disparu , Macron se frotte les mains. A Singapour où le déconfinement a été levé trop tôt , le virus repart à la hausse. Et vous me direz où se trouve les masques , les tests de dépistage , les respirateurs etc.. Pour le moment on fait avec les moyens du bord. Bizarre qu’un couple de soignant aille contre l’avis général du monde de la science. Allez demander l’avis de Bojo depuis son retour parmi les vivants , il va vous expliquer.


    • berry 13 avril 09:53

      @dimitrius
      L’auteur dit la même chose que le professeur Raoult : détecter les malades, les isoler, les traiter.
      C’est le contraire de la politique qui a été menée jusqu’à présent.
      https://www.youtube.com/watch?v=c4fwGaLteQQ
      Si vous êtes dans une catégorie à risques en fonction de votre âge ou de votre état de santé, il ne vous empêche pas de vous confiner et de prendre des précautions.


    • dimitrius 13 avril 10:06

      @berry
      Et il est où le Matos pour tester et dépister la population ??? Moi j’en fais pas une affaire politique , je me fous de Macron et de toute la clique de politicards pourris jusqu’à l’os , je pense plutôt à la masse populaire.


    • rogal 13 avril 10:39

      @dimitrius
      Présentement, le nœud de la situation paraît bien être dans cette pénurie de matériel. Les récentes relances industrielles dans ce domaine permettent-elles d’espérer une prochaine inflexion de la stratégie ? Combien de tests possibles d’ici la fin du mois (ou d’ici à l’été) ? Et après, quelle évolution sanitaire à prévoir pour la partie déconfinée de la population ?


    • izarn izarn 19 avril 14:57

      @dimitrius
      150 000 personnes testées positives, c’est complètement ridicule.
      On nous prends pour des cons :
      La grippe saisonnière l’an dernier : 1,8 millions soit dix fois plus.
      Décès selon le Dr Raoult : 0,5%, la même chose qu’une grippe.
      En fait au début, Macron avait raison. Mais la pression des merdias globalisés par le Capital a été énorme, trés efficace :
      C’est vous bande d’abrutis qui avaient forçé Macron à vous confiner !
      Heureusement qu’il y a le net !
      On a quand même assisté au retour en force des vieux merdias.
      Mon truc : Je ne regarde JAMAIS un journal télévisé.


  • devphil30 devphil30 13 avril 09:43

    Certain ne comprenne rien et raisonne suivant BFM.

    Incapable d’entendre ou même d’écouter ce qui sort de la zone de première imprégnation officielle

    C’est pathétique comme manque d’intelligence et reflète bien la baisse drastique du niveau moyen des Français.

    Quand on voit des personnes en voitures avec leurs masques et leurs gants alors je me dis heureusement que nous n’avons pas affaire à la peste , malaria ou autre maladies hautement contagieuses sans vaccination ou à une fuite nucléaire.

    On peux critiquer mais quand des personnes du monde médical émettent un avis même contraire à la doctrine générale il est toujours intéressant d’en prendre connaissance sans parti pris formaté à l’avance.

    En quoi dire que le confinement affaibli nos capacités de défense et d’immunisation face aux virus est faux ? 

    LREM = Les Ravages En Manipulation


    • dimitrius 13 avril 09:54

      @devphil30
      Tu en fais une affaire politique , alors que c’est simplement une affaire sanitaire. Mais je suis d’accord pour que les fiers à bras puissent circuler librement , mais qu’ils signent une décharge de non hospitalisation en cas de maladie.


    • babelouest babelouest 13 avril 13:00

      @dimitrius
      Ces temps-ci, si on a plus de 70 ans (et toujours bon pied bon œil), on a tout intérêt à refuser d’aller à l’hôpital s’il y a un problème.


    • pemile pemile 13 avril 13:08

      @babelouest "Ces temps-ci, si on a plus de 70 ans (et toujours bon pied bon œil), on a tout intérêt à refuser d’aller à l’hôpital s’il y a un problème."

      Restez chez soi avec une fracture du col du fémur ça peut aider à supporter le confinement sans être frustré de ne pas faire son footing mais ça aide pas à passer de bonne nuit.


    • devphil30 devphil30 13 avril 14:25

      @dimitrius

      Sanitaire certainement mais politique également.

      Regarde actuellement
        le léger regain d’aura de freluquet.
        Le silence des gilets jaunes
        l’unité national au niveau des autres partis
       
       Cela durera le temps du confinement d’où les mesures à prendre pour éviter des regroupements sociaux en sortie de confinement.
      Pour le reste sur les sondages et l’unité il va en prendre plein la figure dans quelques semaines.

      N’est pas chef de guerre qui veux et surtout pas celui qui s’affiche à l’Élysée ou en Martinique avec des personnes douteuses pour un président, ni celui qui crache à la figure des Français.

      Il doit savourer actuellement sa petite revanche sur les Gaulois réfractaires mais à la fin c’est pas lui qui aura le dessus car il est censé représenté les Français et pour cela il faut les écouter , les comprendre et ne pas être inféodé à la finance pourrie


    • William 13 avril 14:30

      @dimitrius
      « Tu en fais une affaire politique , alors que c’est simplement une affaire sanitaire »

      Ben justement, une société ne se limite pas au seul aspect sanitaire, les responsables politiques doivent tenir compte de l’ensemble des paramètres de la vie du pays.
      Lors d’un pic de pollution, on n’arrêta pas tout le pays pendant des mois pour réduire les émissions de polluants, on prend des mesures de restriction ciblées et « soutenables ».
      Qui dirige aujourd’hui le pays ? Le Comité Scientifique, l’INSERN, l’Académie de médecine, l’agence Santé publique France ; Leur seule et unique préoccupation est la réduction du flux vers les urgences et réanimation. Mais faire fonctionner un pays a d’autres contraintes, et il faut assurer la sécurité sanitaire dans une société en action, et non en comas artificiel ; La tragi-comédie du masque illustre le malentendu.


    • pemile pemile 13 avril 14:34

      @William "Lors d’un pic de pollution, on n’arrêta pas tout le pays pendant des mois pour réduire les émissions de polluants, on prend des mesures de restriction ciblées et « soutenables ».

      Oui, soutenable pour UN modèle économique, est-ce un modèle à promouvoir, désirable, pérenne ?


    • simir simir 15 avril 19:10

      @devphil30

      Idem pour les idiots avec masques et gants en voiture.
      Le filtre de la clim, souvent aux charbons actifs, est beaucoup plus efficace que leur masque filtre à café.
      De plus ils peuvent rouler en positionnant la clim pour ne pas prendre l’air extérieur.


    • izarn izarn 19 avril 15:07

      @William
      Oui c’est ça le flux vers les réanimations...
      Avec des cliniques privées presque vides ?
      Les réanims au total cela doit pas dépasser 6000 lits...
      A mon avis, il y a bien plus que ça en France...
      On peut organiser artificiellement des surcharges dans quelques hôpitaux, en fait c’est trés facile...Avec des docteurs soudoyés par big pharma...


    • izarn izarn 19 avril 15:10

      @simir
      Par dessus le marché il n’y rien du tout dans l’air !
      Surtout en ce moment, personne sur les trottoirs à 1 metre.
      A la campagne... smiley


  • JC_Lavau JC_Lavau 13 avril 10:15

    Tout indique que j’ai été contaminé, et les symptômes sont apparus en fin de nuit, le matin du 6 avril : mal de gorge, mal tout le haut de la cage thoracique, mais aucune fièvre. Vers midi, j’avais déjà tout du malade imaginaire, et le soir à nouveau indemne.

    Je suis contagieux combien de temps ?

    J’ai le nez attaqué et encombré depuis l’automne, donc par un autre virus. Début avril, le taux de lymphocytes avait beaucoup crû comparé à février : de 2,73 à 4,02 G/l. Clairement, il y avait une réaction immunitaire.

    Ce qui me frappe, c’est la volonté du semblant-de-pouvoir politique  et surtout ses cornaks d’empêcher que l’on sache soigner cette attaque conjointe virus+prevotella. Ils ont besoin de maximiser les morts pour terrifier et soumettre.


    • dimitrius 13 avril 10:35

      @JC_Lavau
      Te voilà spécialiste en médecine , épidémiologie et virologie . Le spécialiste en tout de ce site , mieux que Michel Chevalet.


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 avril 10:45

      @dimitrius. C’est à quel âge, que tu as commencé à devenir malveillant et mardeux comme ça ? Raconte !


    • dimitrius 13 avril 11:33

      @JC_Lavau
      Oh je dirais 5 ou 6 ans .


    • njama njama 13 avril 11:33

      @JC_Lavau
      Avec les allergies au pollen qui accompagnent tous les printemps, le taux d’éternuements va flamber, et que les statistiques de suspectés Covid vont augmenter.


    • devphil30 devphil30 13 avril 14:49

      @dimitrius

      Michel Chevalet en voilà une référence c’est comme le médecin de la TV le Michel Synes ...
      Des sommités au service de la désinformation


Réagir