mercredi 9 septembre 2020 - par Le Cri des Peuples

Navalny, Skripal, Nemtsov… : l’absurde et incessante propagande antirusse

Novitchok, Navalny, Nordstream, Niaiseries

 Par Craig Murray, le 3 septembre 2020

Source : https://www.craigmurray.org.uk/archives/2020/09/novichok-navalny-nordstream-nonsense

Traduction : lecridespeuples.fr

Une fois que Navalny se trouvait à Berlin, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne soit déclaré empoisonné au Novitchok. Les russophobes sont ravis. Cela doit bien sûr éliminer tous les vestiges de doute sur ce qui est arrivé aux Skripal, et prouver la nécessité de tout un chapelet de choses, à savoir :

 - la Russie doit être isolée et sanctionnée à mort ;

- nous devons dépenser des milliards incalculables en armes et en services de sécurité ;

- nous devons également accroître la surveillance intérieure, et réprimer les opinions dissidentes sur Internet ;

- Donald Trump est une marionnette russe ;

- le Brexit est un complot russe.

Je vais prouver au-delà de tout doute possible que je suis un troll russe en posant la question Cui bono (A qui profite le crime ?), brillamment identifiée par Ben Nimmo de l'Initiative pour l'intégrité comme un signe certain d'influence russe.

Je dois dire que je n’ai aucune difficulté à accepter l’idée qu’un oligarque puissant ou qu’un organe de l’État russe ait pu tenter d’assassiner Navalny. C'est un casse-pied mineur, plus connu en Occident qu'en Russie, mais ne pas être une menace majeure [malgré les billevesées de Mediapart qui en fait « un danger majeur pour le Kremlin »] ne vous protège pas contre les assassinats politiques.

Publicité

Ce qui me pose problème, c'est l'idée que si Poutine, ou d'autres acteurs russes très puissants, voulaient la mort de Navalny et l'avaient attaqué alors qu'il se trouvait en Sibérie, il puisse se retrouver aujourd’hui en Allemagne, bien vivant. Il est évident que si Poutine avait souhaité et ordonné sa mort, il serait mort.

Prenons d'abord l'arme d'attaque. Une chose « sûre »que nous savons maintenant à propos de l’agent « Novitchok », c'est qu'il ne semble pas être très efficace pour les assassinats. La pauvre Dawn Sturgess est la seule personne à avoir été prétendument tuée des suites du poison « Novitchok », accidentellement selon le récit officiel. Le « Novitchok » n'a pas tué les Skripal, la véritable cible. Si Poutine voulait la mort de Navalny, il essaierait quelque chose qui fonctionne. Comme une balle dans la tête ou un véritable poison mortel.

 Voir Affaire Skripal : les incohérences de la version officielle, ou les ‘miracles’ de Salisbury

Le « Novitchok » n'est pas un produit chimique spécifique. C'est une classe d'armes chimiques conçues pour être improvisées sur le terrain à partir d’ingrédients à usage domestique ou industriel courants. Il est logique de l'utiliser sur un sol étranger car vous ne transportez pas l'agent neurotoxique réel et vous pourrez peut-être acheter les ingrédients localement. Mais cela n'a aucun sens dans votre propre pays, où le FSB ou le GRU peuvent se déplacer avec n'importe quelle arme mortelle, sans raison de fabriquer des agents neurotoxiques artisanaux dans l'évier. Pourquoi feraient-ils ça ?

De plus, on s'attend à ce que nous pensions que l'État russe, après avoir empoisonné Navalny, a ensuite autorisé l'avion dans lequel il voyageait, sur un vol intérieur, à se dérouter vers un autre aéroport et à effectuer un atterrissage d'urgence, afin qu'il puisse être transporté d’urgence vers un hôpital. Si les services secrets russes avaient empoisonné Navalny à l'aéroport avant le décollage, comme on le prétend, pourquoi n'insisteraient-ils pas pour que l'avion respecte son plan de vol d'origine afin qu’il meure dans l'avion ? Car ils auraient assurément prévu ce qui allait se passer dans l'avion.

Ensuite, nous sommes censés croire que l'Etat russe, après avoir empoisonné Navalny, n'a pas pu organiser sa mort dans l'unité de soins intensifs d'un hôpital d'Etat russe. Nous sommes censés croire que l'État russe malfaisant a pu falsifier tous ses tests de toxicologie et empêcher les médecins de dire la vérité sur son empoisonnement, mais que l'État russe malfaisant n'avait pas le pouvoir de débrancher le respirateur de Navalny pendant quelques minutes ou de glisser quelque chose dans sa perfusion. Dans un hôpital public russe.

Dès 2015, la preuve que l'opposant Boris Nemtsov avait été assassiné par Poutine...

Ensuite, nous sommes censés croire que Poutine, après avoir empoisonné Navalny avec du Novitchok, lui a permis d'être transporté par avion en Allemagne pour être sauvé, ce qui garantissait que le Novitchok serait découvert. Et que Poutine a fait cela parce qu'il craignait que Merkel soit en colère, ne réalisant pas qu'elle serait encore plus en colère quand elle découvrirait que Poutine l'avait empoisonné au Novitchok

Il y a là tout un flot de points absolument incroyables, auxquels il faut adhérer sans exception pour croire au récit occidental. Personnellement, je n'en crois pas un seul, mais il est vrai que je suis un traître russophile notoire.

Voir Macron, bourreau des Gilets Jaunes, ‘s’engage’ pour le peuple biélorusse

Les États-Unis tiennent en effet à empêcher l'Allemagne d'achever le gazoduc Nord Stream 2, qui fournira massivement du gaz russe à l'Allemagne, en quantité suffisante pour assurer environ 40% de sa production d'électricité. Personnellement, je suis moi-même opposé à Nord Stream 2, tant pour des raisons environnementales que stratégiques. Je préférerais de loin que l'Allemagne mette sa formidable puissance industrielle dans les énergies renouvelables et l'autosuffisance. Mais mes raisons sont très différentes de celles des États-Unis, qui s'inquiètent du marché du gaz liquéfié vers l'Europe pour les produits américains et pour les alliés des États-Unis dans le Golfe. Les décisions clés concernant l'achèvement de Nord Stream 2 sont maintenant en cours en Allemagne.

Publicité

Les États-Unis et l'Arabie Saoudite ont toutes les raisons de provoquer une scission entre l'Allemagne et la Russie en ce moment. Navalny est certainement victime de la politique internationale. Mais j’ai tendance à douter qu'il soit victime de Poutine.

***

Rappel : en 2012, Poutine déclarait  :

Ils sont même prêts à sacrifier quelqu’un afin d’en accuser le gouvernement (russe). Je connais ces méthodes et tactiques, cela fait dix ans qu’ils essaient de les utiliser. Cette méthode est surtout utilisée par ceux qui travaillent depuis l’étranger. Je vous l’affirme car je le sais de manière factuelle. Ils recherchent même quelqu’un pour le transformer en martyr. Une quelconque personnalité connue. Ils vont le buter eux-mêmes, excusez-moi la vulgarité, puis en accuser le gouvernement. Il y a des gens qui en sont capables, je n’exagère pas du tout.

https://www.youtube.com/watch?v=Db7DtpZuQQA

https://www.youtube.com/watch?v=rvT7EX6GS9w

https://www.youtube.com/watch?v=kqVqAFP7dQU

Nemtsov était une vendetta occidentale dans l'affaire ukrainienne, Navalny est-il un coup de semonce au sujet de la Biélorussie ? Quoi qu'il en soit, de telles méthodes sont aussi viles qu'inefficaces.

Voir notre dossier sur l'affaire Skripal

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et Twitter.



37 réactions


  • nemo3637 nemo3637 9 septembre 2020 11:59

    Article de propagande pro-Poutine dans la ligne des souverainistes proches de l’extrème-droite.

    Ca pue le caca brun !


  • amiaplacidus amiaplacidus 9 septembre 2020 18:00

    Je serais plus prudent à propos du cas Navalny.
    Je ne vois pas l’intérêt pour Poutine d’éliminer aussi grossièrement un « opposant » qui atteint péniblement 5 % (le parti communiste russe, avec 10-15 % serait un opposant plus sérieux). Poutine, qui est loin d’être un demeuré, a certainement des moyens plus discrets pour faire taire un opposant, et j’imagine qu’il ne s’en prive pas.

    En revanche, je vois très bien l’intérêt des USA a créer des difficultés aux Russes : Merkel, la marionnette des USA, vient de déclarer, en substance, à l’intention de Poutine : "J’exige des explications claires sur cette affaire, autrement, pas de gazoduc Nord Stream 2« .

    Pas de gazoduc, moins de vente de gaz russe en Europe, et les méthaniers US augmenteront leurs livraisons en Europe de gaz US. Elle est pas belle la vie pour les gazier US ?

    On a l’habitude de voir la CIA joueur au billard à 3 bandes, serait-il impliqué dans l’affaire Navalny ?

    Pour les références, taper dans un moteur de recherche : »gaz russe navalny".


    • doctorix, complotiste doctorix 9 septembre 2020 20:07

      @amiaplacidus
      Mais qui est vraiment Navalny

      C’est un Monsieur qui représente 2% de la population russe, contre 80% favorable à Poutine (et ce n’est pas une exagération : les Russes adorent leur président, eux).
      Donc il ne représente quasiment rien, et on se demande pourquoi Poutine s’embêterait à le descendre d’une façon aussi ridiculement maladroite.
      Mais c’est aussi un Monsieur d’extrême droite, et même encore plus à droite, comme on peut le voir dans sa vidéo où il expose sa méthode pour se débarrasser des tchétchènes musulmans :
      Vous avez compris ? C’et une véritable ordure et un dangereux malade mental (ce que vous n’apprendrez pas par BFM TV)..
      Si l’on ajoute le point précédent, que je vous engage à écouter, vous verrez que ce personnage douteux est financé par la NED, un groupe américain (National Endowment for démocracy) en fait chargé de foutre la merde dans les pays que l’Oncle Sam n’aime pas, et d’y fomenter des révolutions colorées. En France, les young leaders sont chargés à peu près du même travail, qu’ils font fort bien, mais à la tête du pays. Macron, Hollande, un tas de ministres en font partie, et ils obéissent aux USA avec le petit doigt sur la couture du pantalon. D’où le merdier où nous sommes.
      Pensez ce que vous voulez d’Asselineau, mais ce personnage nous débarrasserait à coup sur de cette ingérence mortifère.
      Quant à Navalny, on peut penser que cette petite opération publicitaire lui aura permis d’exister.
      Et c’est à cette ordure que macron et merckel ont offert l’asile politique, tandis qu’ils l’ont refusé à Snowden et à Julien Assange (lequel est en train de crever dans les geôles anglaises) qui sont pourtant des héros martyrs.
      Mais c’est vous qui tiendrez votre bulletin de vote...dans deux ans... ou avant si le peuple fout le dictateur actuel par terre. Ce qui n’est pas exclu.

    • doctorix, complotiste doctorix 9 septembre 2020 20:17

      On pourra se demander pourquoi, si Navalny est qualifié par nos media de principal opposant à Poutine avec ses 2%, pourquoi Asselineau n’est pas qualifié de principal opposant à macron par ces mêmes media ?
      Parce que ça ferait rigoler ?
      Moi, c’est le cas Navalny qui me fait rigoler. Ce salopard de fasciste sanguinaire est promu grand héros des libertés contre la dictature...C’est à mourir de rire.


    • velosolex velosolex 10 septembre 2020 00:25

      @doctorix
      Je vois pas pourquoi vous vous tapez le cul par terre, pour convaincre des militants habituels convaincus d’avance par vos affabulations lénifiantes. Un jeu de dupe pour donner le change. Bon, moisez donc mon brave. Si ça vous soulage, et vous donne l’illusion de la pertinence

      Les salopards dites vous...Comme disait Staline et Béria, son âme damnée....Vous allez dire qu’il y a aussi quelques millions de salopards fascistes, en Bielorussie, qui veulent virer le potentat mis sur le trône par le tsar Vladimir, depuis un quart de siècle que ça dure. Toutes les statues ne sont pas tombées. Des morts refusent de rentrer dans leur tombe. Peut être à cause de la hauteur de leur casquette à visière. Ce sont des morts vivant cramponnés à leur pouvoir, prêts à tout. Un jour un verre de thé empoisonné aux neurotoxiques, après un passage à tabac. 
      Même le prix Nobel de littérature Vassilia Aliexievitch est inquiétée, c’est dire. 
      Elle devrait savoir qu’un prix nobel ne protège pas de la connerie, ni du covid, dans certains pays !

      PS : Le mot « ordure » revient souvent dans votre prose, ressemblant comme deux gouttes d’eau aux éructations d’un commissaire du peuple, pendant les purges, en bras de chemise. Un déodorant est alors indiqué. 


    • vraidrapo 10 septembre 2020 09:39

      @velosolex
      Je te propose de faire un tableau à 2 colonnes :
      à gauche, les casseroles planétaires de la CIA et à droite celles de Poutine.
      Tu verras bien quand l’un arrive au bas de la page, le décalage avec le concurrent...
      Ensuite, tu peux venir débattre.


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 11:19

      Les USA n’aiment pas POROCHENKO. 

      Nos media non plus, pas plus qu’ils n’aiment Poutine.

      Ce qui en fait ipso facto des tyrans.

      Mais c’est surtout un Monsieur qui ne se laisse pas acheter par le FMI.

      Il vient de lui refuser ses 950 millions à cause de la clause léonine assortie : masquer et confiner son peuple. Plus tard vaccin.

      Il faut dire qu’avec nos 450 morts par million, nous sommes bien placés pour lui donner des conseils sanitaires, lui qui n’en a que 62.

      Bref, il a refusé, et son peuple l’aime pour ça : ils ne l’échangerait pas contre quarante Macron.

      Mais vous sauriez tout ça si vous écoutiez François Asselineau, qui a toujours les analyses les plus justes :

      https://www.youtube.com/watch?v=3z5QX78z3QI


    • Jelena Jelena 10 septembre 2020 11:27

      @doctorix : Loukachenko... Et non Porochenko.


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 12:22

      @Jelena
      C’est mieux, effectivement...Merci.
      Porochenko, c’est l’Ukraine, une réussite de Soros avec ses révolutions colorées...
      Incomplète grâce à Poutine.
      Il n’empêche que les nazis y sont au pouvoir, avec la complaisance et même l’aide US (les USA n’avaient pas fait autre chose dans l’Allemagne des années 30).


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 12:26

      @velosolex

      Je ne vois pas pourquoi vous vous tapez le cul par terre, pour convaincre des militants habituels convaincus d’avance par vos affabulations lénifiantes.

      Ce que je vois, c’est que vous, vous avez beau vous taper le cul par terre, vous ne convainquez personne. Vos affabulations lénifiantes sont donc moins convaincantes que les miennes.


    • JC_Lavau JC_Lavau 10 septembre 2020 12:41

      @velosolex. Un point m’échappe : quel est ton bénéfice dans ton état psychotique sous télécommande ?
      Ce qui est en revanche clair, est le bénéfice de tes marionnettistes.


    • Francis Francis29 10 septembre 2020 12:48

      @doctorix
       
       ’’Vos affabulations lénifiantes sont donc moins convaincantes que les miennes.’’
       
      Lénifiantes je ne sais pas pour qui, mais anxiogènes c’est pour tous.


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 13:02

      @velosolex

      Les salopards dites vous...Comme disait Staline et Béria, son âme damnée...

      Bon, je retire.
      Un type qui dans une vidéo nous dit qu’il faut descendre les islamistes au Beretta est surement un brave type.En plus, il est poursuivi pour fraude fiscale : en tant que personnage politique, je suppose qu’il s’agit d’un droit, et que c’est une victime...


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 13:58

      @cramé
      « Les tiennes sont délirantes , Charlatan »
      Ce n’est pas vous qui avez écrit :
      « Tous ceux qui se disaient progressistes et qui ont rejoins le camp du conspirationisme beat , anti masques , anti vaccin , dont les leaders sont d’horribles fachos et xenophobe . » ???
      Ce n’est pas vous qui êtes venu en catastrophe semer la bonne parole gouvernementale ?
      Ce n’est pas vous qui vous prétendez « un vrai gauchiste » ?
      Ne seriez vous pas un représentant du confusionnisme délirant ?


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 14:11

      @velosolex
      Même le prix Nobel de littérature Vassilia Aliexievitch est inquiétée, c’est dire. 

      Pour avoir le prix Nobel de la paix, il suffit de faire des guerres tous les ans : Obama.
      Pour voir le Nobel de Littérature, il suffit de chier dans les bottes de Poutine.
      Pour voir le Noble d’économie, il suffit d’expliquer pourquoi on s’est trompé l’année précédente.
      D’une manière générale, pour avoir un Nobel, il suffit que les USA l’acceptent ou l’imposent et de proférer une connerie qui sera démentie dix ou vingt ans plus tard.


    • doctorix, complotiste doctorix 10 septembre 2020 14:24

      @cramé
      Ce n’est pas vous qui êtes venu en catastrophe semer la bonne parole gouvernementale ?

      Je n’ai pas précisé : le 1er Septembre... Inconnu auparavant....
      On en a vu défiler des dizaines, des parachutés comme vous...


    • foufouille foufouille 10 septembre 2020 14:25

      @doctorix

      Plus délirant que terre creuse et quinton est impossible.


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus 11 septembre 2020 01:10

      @doctorix

      Bonsoir doctorix , 
      on as toujours pas vu passer ton code de validation ( 3 chiffre ) 
      peut tu nous le soumettre , ou nous expliquer tes soucis ?
      on reste a l’ écoute Philippe et moi . 


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus 11 septembre 2020 01:12

      @foufouille

      prejugé mon foufouille ...

      doctorix lui n’ as jamais bannit personne sans motif .
      ( meme avec d’ ailleurs )


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus 11 septembre 2020 01:16

      @Cyrus

      Sont taux de censure est de 90% approuvé , et 10% refusé ....
      je crois que cela parle pour lui .ca m’ etonerais qu’ il ais trouver 90% d article terre creuse ou quinton sur agoravox ...

      tu devrais peut être , l’ écouter un peut ce n’ est pas un censeur , 
      lui je suis sur qu’ il est prêt a t’ écouter si tu y met les forme au lieu de l’ agresser sans cesse bêtement .


  • ETTORE ETTORE 9 septembre 2020 18:54

    Il y a ....comment dire....du Novitchok dans le gaz !

    Mais le pire .....c’est Monarc 0.0 dans le Biélorusse .

    Pas certain du tout que cela rassure les habitants de ce pays, depuis qu’ils ont vu comment un simple « gilet » fluorescent déplaît au poudrophile Monarc 0.0, et peut attirer ennuis, bastonnade et photo d’identité (avec un seul oeil ) à réactualiser.

    Ils se disent « que pour le moment », tant qu’il ne vend pas son savoir faire, par solidarité factice, ils peuvent encore manifester leurs opinions.


  • Samson Samson 9 septembre 2020 21:34

    Qu’il y ait quasi unanimité de l’OTAN et de l’€urope à accuser Poutine pour mieux menacer la Russie de nouvelles sanctions et mettre des bâtons dans les roues de Merkel pour faire capoter le projet Nord-Stream 2 n’a à priori rien de très étonnant !

    Le point à mon sens le plus intriguant de cette affaire apparemment cousue de fil blanc, c’est le démenti par Trump que ses services aient eu accès aux « preuves ».

    Si on peut comprendre qu’il préfère ménager la Russie dans son ambition d’en découdre prioritairement avec la Chine, je suis fort surpris qu’il ne saute à pieds joints sur cette occasion de faire capoter Nord-Stream 2, projet contre lequel il était pourtant fort logiquement vent debout !

     ???


  • joelim joelim 10 septembre 2020 03:45

    Je voudrais bien que Merkel m’envoie le novitchok qu’elle a trouvé. En concentrant la substance on pourrait peut-être en faire un calmant ou un somnifère léger.

    Paraîtrait que la bouteille d’eau de sa femme aurait des traces du « truc » (simple twitt glané)... Et elle, elle aurait rien eu ? Ça non, on le saurait.

    Je n’ose penser plus avant sur les implications en termes d’aptitudes physiques à l’absence de besoin de boire...


  • zygzornifle zygzornifle 10 septembre 2020 08:58

    Les russes sont responsables du big bang ....


  • vraidrapo 10 septembre 2020 09:31

    Pour oser nous resservir du Colline Powell, faut-il que la CIA nous prennent pour des tarés !

    Quand elle a réussi à imposer sa VO du 911, elle s’imagine pouvoir tout se permettre.

    Si seulement Chine et Russie pouvait signer une Alliance durable pour ramener cette CIA derrière ses frontières.... définitivement !


  • Attila Attila 10 septembre 2020 13:28

    «  Pour oser nous resservir du Colline Powell, faut-il que la CIA nous prennent pour des tarés ! »

    Généralement, on projette sur les autres ce qu’on est soi-même.

    .


    • vraidrapo 10 septembre 2020 15:20

      @Attila
      sur les autres ce qu’on est soi-même.

       ???
      Ji l’y croa, toi y’en a pabien comprendu fransé...
       smiley


Réagir