samedi 6 mars - par Jean de Beauce

Nos princes mangent au restaurant, le petit peuple subit les restrictions !

Pas un jour ne passe sans que, matin, midi et soir, les télévisions du système ne répètent les mots d’ordre officiels concernant le Covid : portez votre masque, restez chez vous sauf pour aller au supermarché, isolez-vous des autres, attendez avec impatience votre tour pour être vacciné, préparez-vous au passeport vaccinal pour pouvoir faire ce qui vous plaît hors de chez vous, ne réfléchissez pas car c’est signe de complotisme, et ne parlez pas des conséquences de cette crise sanitaire sur notre économie et le chômage, vous seriez un "agitateur d'angoisse"...

Mais voilà que le Canard enchaîné signale un pataquès dans ce concert multi-télévisuel. Le 24 février 2021, la police fait une descente dans un restaurant ouvert clandestinement. Il est bientôt minuit et les policiers découvrent une intéressante brochette d’une vingtaine de convives : des journalistes de BFMTV, mais aussi “des cadors de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, tous consultants santé de la chaîne !“.

Publicité

Cela rejoint d’autres informations précédentes sur des restaurants ouverts clandestinement dans lesquels ont été identifiés des magistrats, des officiers de gendarmesrieet des cadres de la police nationale. Sans oublier les fêtes dans des commissariats dans des conditions interdites au commun des Français (affaire d'Aubervilliers).

Mais le cas signalé par le Canard enchaîné est bien plus significatif. Ce n’est plus simplement un privilège que s’accordent des hauts-fonctionnaires du régime, de façon très proche de ce qui se passait autrefois en Union Soviétique. Faites ce que je dis, pas ce que je fais, et en prime je vous méprise...

Non, cette fois, c’est vraiment la démonstration que les gens qui se succèdent à la télévision pour nous effrayer ne croient pas aux histoires qu’ils nous racontent. Les attitudes décontractées des journalistes, qui se retiennent parfois d'éclater de rire avant d'annoncer de nouvelles mesures de restrictions, ne sont pas un hasard.

Comment interpréter autrement ce gueuleton partagé entre des journalistes de BFMTV, des “experts” du monde médical et un gradé des pompiers, tous habitués à nous faire la leçon sur la nécessité de suivre bien docilement les consignes gouvernementales pour échapper à une apocalypse épidémique ?

Publicité

S’ils croyaient à ce qu’ils disent à la télévision, s’ils croyaient au bien-fondé de mettre les populations en cage, de porter une muselière, de conserver des distances, de laisser les restaurants fermés, s’ils croyaient la vaccination indispensable à toute reprise d’une vie normale, s’ils partageaient la peur qu’ils insufflent parmi la population, ils n’auraient pas pris le risque de participer à un tel dîner clandestin.

Il faut exiger que les noms de ces convives télégéniques, verbalisés par la police, soient rendus publics.

Et surtout, il faut largement partager cette information qui démontre que le plat que nous servent jour après jour les médias est une mascarade. Une mascarade dont l’objectif réel est de mettre en place l’ensemble des rouages d’une tyrannie mondialiste, dont la crise du covid sert de galop d'essai.

L’heure est à la dissidence. Dans ce monde digne des bouquins d'Orwell, la lucidité et l'action sont notre unique chance de survie. Non à la tyrannie médiatique ! Retrouvons notre liberté de penser et d'agir !



38 réactions


  • Clocel Clocel 6 mars 13:48

    Savez, avoir des privilèges ça n’a pas beaucoup de sens s’il n’y a personne pour vous les envier.

    Se gaver en devisant sur la populace masquée et claustrée, ça doit être particulièrement jouissif je suppose.

    Quand je vois comment se comportent mes concitoyens, je ne vois rien qui suscite le respect, qu’ils soient traités comme des paillassons ne me surprend pas.


  • Le421... Résistant Le421... Résistant 6 mars 17:38

    De tout temps, les décideurs choisissent des mesures et des règles dont ils savent comment s’exonérer...


  • Esprit Critique 6 mars 17:52

    Pour anéantir l’élection présidentielle le Canard a bien donné le nom de Fillon. La , aucun nom.

    ça sent la manipulation crapuleuse, du parfait travail de journalopes de mares de palmipèdes, merdeuses.

    Les corrompus sont majoritaires, dans les ministères, et la santé les sommes sont colossales, 


  • Adèle Coupechoux 6 mars 18:42

    En plus, ils nous dénoncent en s’offusquant de nous voir vivre..

    Ces mesures, ils s’en amusent puisqu’ils ont la liberté de circuler depuis le début comme ils le souhaitent. Comme ils ont la liberté de ne pas porter de masque. L’argument de la ventilation ne tient pas. En entreprise, peu importe les séparations en plexiglass et la ventilation, c’est obligatoire.

    Les médecins tout comme les journalistes n’y croient pas. Les Duhamel, les Lescure qui ne respectent nullement le couvre-feu ni le port du masque et encore moins le télétravail ! 

    Quand de pauvres crétins aux airs de Mater dolorosa me tancent dans la rue parce que je ne porte pas le masque, je leur réponds aussitôt : Dénoncez plutôt les journalistes sur les plateaux télé !

    Quelle population de faux-culs qui se cache dans sa moiteur intime faite de ses propres miasmes et de sa propre odeur. Après les selfies tout au long de la journée et le doudou-mouchoir sur la tronche en permanence, je m’attends à tout.

    Bientôt je compte leur rétorquer : je fais ce que je veux, je suis journaliste et médecin !


  • Emohtaryp Emohtaryp 6 mars 20:39
    Nos princes ??????

    -

    La noblesse, c’est avant tout un état d’esprit avant même d’être un « privilège », à contrario et à des années lumière de cette petite mafia de mange marde....

    Eux, ce sont la lie de l’humanité, le rebus des détritus....


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 mars 20:50

    Z’ont bouffé les homards de de Rugy ?


  • Albert123 6 mars 23:09

    Il en faudra, je le crains, beaucoup plus pour faire comprendre aux perdreaux de l’années qu’ils ont été pigeonnés, 

    ils fonctionnent même de manière quasi autonome juste avec une dose de castex 300 mg par mois en voie télévisuelle


  • ETTORE ETTORE 6 mars 23:20

    Bon !

    Nous avons le nom du restaurant ou

    (« Au trois présidents » ! Dites c’est une blague ? Ou, si c’est voulu, Mélusine vous dirait que rien n’arrive par erreur )

    se passait le « rite ripaille du sabbat des sorcières », mais....

    Aucun nom de tous ces chevaucheurs de balais au clair de spots, des plateaux télévisés ?

    Peut être un French remake de « Ma sorcière bien aimée » ?

    C’est déjà un début, et en plus le nom de la secte,

    « BFM » (Baise, Fornication, et Mensonge ) est révélée.

    Un simple cercle, une colonie de sporophores pérennants, rendant rachitique tout ce qui les entoure.

    Oui, mais....Pas un mot de leur adoré, Prince de la Nuit, le Roi des Mouches, Le Belzebub, l’Iblis....

    Fêter, d’accord ! Mais quoi ? Et surtout pour qui ?

    Pour quel fond de commerce, ces bacch-anales ?


  • zygzornifle zygzornifle 7 mars 08:55

    Non seulement les princes (nos politiques) mangent bien au restaurant mais en plus c’est le peuple qui paye l’addition et qui en ce moment prennent des prunes .....


  • zygzornifle zygzornifle 7 mars 08:55

    Non seulement les princes (nos politiques) mangent bien au restaurant mais en plus c’est le peuple qui paye l’addition et qui en ce moment prennent des prunes .....


  • zygzornifle zygzornifle 7 mars 08:56

    Il faut exiger que les noms de ces convives télégéniques, verbalisés par la police, soient rendus publics.

    Faut pas rêver il y a certainement des préfets des députés sénateurs et ministre dedans .....


  • ETTORE ETTORE 7 mars 10:22

    Vers Saint-Gétorix

    Non, cette fois, c’est vraiment la démonstration que les gens qui se succèdent à la télévision pour nous effrayer ne croient pas aux histoires qu’ils nous racontent !

    _____________________________________________________________

    C’est ainsi que s’effondrent les mythes ! L’inconstance et l’esprit de supériorité dont se parent les dieux, face à la sagacité pieuse et religieuse des nouveaux convertis, par le mensonge, qui attendent bien plus, que ce que.... Promis !

    Toujours cette belle histoire, qui s’y rapporte à la perfection....Et dont nos « évangélistes inquisiteurs » devrait tirer leçon....

    • Un groupe d’explorateurs, découvre en Amazonie profonde, une tribu indigène, n’ayant jamais eu de contact avec un blanc.

    La rencontre se passe bien, avec force remise de petites babioles, de nourriture et boissons merveilleuses, exhibition de prise de photos, etc.. ...

    Les blancs étaient des dieux puissants, pouvant faire apparaitre nourriture et copier l’image à l’instant T..

    Tout cela a duré pendant des semaines, jusqu’au jour, où un indigène se demanda, pourquoi les dieux blancs, s’éloignaient dans la forêt, quotidiennement, sans rien ramener, ni nourriture, ni eau....

    Et en épiant les dieux, le « sauvage indigène » vit que les dieux omnipotents, faisait leurs besoins naturels, tout, tout, comme eux !

    Il courut en référer au chaman du village, qui se pressât d’organiser une grande fête en l’honneur des ces dieux blancs.....

    Où ils furent tous, rôtis à la broche et dégustés comme si c’était des singes !

    Moralité ?

    Ce n’est pas parce que l’on pète plus haut que son cul, que ce dernier ne vous perdras pas !


    • Le421... Résistant Le421... Résistant 7 mars 11:12

      @ETTORE
      Notez bien cependant que les « mougeons » dociles en redemandent.
      Ils courent la pampa du Lot et Garonne en rang d’oignon pour « chasser la météorite », le masque sur le pif !!
      Ils sont fin prêt pour « le dahut en haute montagne »...
      Mmmmmmm’béciles !!


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 mars 10:01

      @Le421... Résistant

      Qu’en pense le grand résistant, JLM ?


    • troletbuse troletbuse 8 mars 10:39

      @Olivier Perriet
      Et qu’en pense le gai Poudre ?
      C’esr une question presque aussi idiote que la tienne quoique, a priori, le monarc doit etre plus implique dans cette episode vu que ca concerne ses larbins propagandistes. T’as une reponse ?
      Ben non ! 
      C’est juste une digression de detournement  smiley)


  • troletbuse troletbuse 7 mars 11:31

    Bizarre, Fergus qui lit le Canard a omis de le signaler

     Ah oui, il avait pas piscine mais Sarko et Meluche

    Aujourd’hui il a Birmanie  smiley


  • Samson Samson 7 mars 16:15

    " .... ne réfléchissez pas car c’est signe de complotisme, et ne parlez pas des conséquences de cette crise sanitaire sur notre économie et le chômage, vous seriez un « agitateur d’angoisse »...« 

    Quel besoin d’encore réfléchir en Pensée Unique, quand nos éditocrates et autres communiquants nous fournissent déjà tous les éléments et consignes nécessaires au maintien de la doxa économique, politique, sociale et maintenant »sanitaire« de rigueur ?


     »S’ils croyaient à ce qu’ils disent à la télévision, s’ils croyaient au bien-fondé de mettre les populations en cage, de porter une muselière, de conserver des distances, de laisser les restaurants fermés, s’ils croyaient la vaccination indispensable à toute reprise d’une vie normale, s’ils partageaient la peur qu’ils insufflent parmi la population, ils n’auraient pas pris le risque de participer à un tel dîner clandestin.« 

    Je trouve le constat plutôt rassurant pour le »journalisme«  ! Que la »Pravda« de nos éditocrates relève depuis bien longtemps de la propagande du système relève désormais de la norme et n’a de nos jours rien que de très commun ! Qu’ils s’avèrent n’en pas être les dupes plaiderait plutôt pour l’intelligence qu’ils ont de leur rôle éminemment »démocratique«  !

    Pure option »esthétique" ! Tant qu’à être honteusement manipulé, je préfère encore l’être par de parfaits salauds plutôt que par de sombres crétins plus même apte à discerner la vérité des mensonges qu’ils nous débitent ! smiley smiley smiley

    En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


    • Adèle Coupechoux 7 mars 17:52

      @Samson

      Nous sommes en effet manipulés par de véritables salauds, des Barbier, des Lescure, des Delahousse, la liste est longue.
      Tous les jours, ils narguent la population qui se refuse de voir qu’ils sont partout.
      Pendant qu’ils nous effacent avec sadisme et perversité.


    • ETTORE ETTORE 7 mars 20:01

      @Adèle Coupechoux

      Vous avez raison ! Mille fois raison !
      Mais ces cloportes, ne vivent que si on appuie sur le bouton de la télécommande.
      Ce sont des « nuisances » qui prennent vie, sur notre ordre, dans la feuille mince, comme leur honneur, qui s’appelle « télé-viseur ».
      Enlevez vous du rôle de cible, et tous ces moins que rien, in-CON-sistants, en seront réduits à disparaitre sans aucune trace.


    • vesjem vesjem 8 mars 11:01

      @ETTORE
      hélas rééduquer 80% de la populace et leur ouvrir les yeux, n’est pas une mince affaire
      pour ma modeste part, j’ai presque réussi à en sortir 4 ou 5 de l’ornière médiatique, sur la cinquantaine de mes correspondants 


  • June June 8 mars 06:41

    Il ne faut pas sortir de St Cyr pour le savoir. Depuis la nuit des temps ce fonctionnement est le même. A chacun de choisir sa caste.


  • simir simir 8 mars 09:17

    Cette contribution aurait été parfaite sans le coupelet anti-soviétique : "Ce n’est plus simplement un privilège que s’accordent des hauts-fonctionnaires du régime, de façon très proche de ce qui se passait autrefois en Union Soviétique« 

    Citez moi une épidémie en URSS qui aurait nécessité des mesures très fortes avec en même temps des hauts-fonctionnaires privilégiés !

    Staline sur la fin de sa vie a été très mal soigné de même que par exemple Korolev, et pour ce dernier cela a mis à mal le programme spatial de l’URSS.

    Pour avoir beaucoup fréquenté ces pays je peux dire que je n’y ai jamais vu de voitures de luxe ni de demeures somptueuses qui sont seulement apparus après 1990, possédés soit par les pilleurs des industries nationales, soit par des sportifs comme par exemple la demeure de Zelezny champion de javelot en Tchéquie.

    Il est d’ailleurs très étonnant que les russes, d’après tous les sondages regrettent cette époque »de hauts-fonctionnaires privilégiés"

    Êtes vous allé en URSS ou autre pays du COMECON ? Moi oui souvent et pas dans des hötels, chez les gens.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 mars 10:07

    Et comme on ne sait pas grand chose, il n’y a pas de nom, alors on peut dauber sur des sables mouvants sans trop de crainte smiley


  • fcpgismo fcpgismo 8 mars 15:31

    Pour avoir été séquestré plus d’un quart d’heure par deux vigiles dans un magasin de la grande enseigne du bricolage uniquement pour un masque au dessous de ma péninsule nasale je peux témoigner de la folie autoritariste qui c’est emparé de la société française, et le comble pour un anarchiste c’est les forces de l’ordre qui m’ont libéré de ces preneurs d’otage.


  • troletbuse troletbuse 8 mars 16:12

    Je ne savais pas qu’il y avait des restaurants qui étaient allergiques au virus du Covid.

    Alors ce virus qui connaît les heures, l’heure de nuit pour le couvre-feu, les départements et les régions, en plus il sélectionne les Sans-dents et les Riens pour s’y attaquer. On n’arrête pas le progrès.  smiley

    Il a du hacker les compte-en-banque sinon comment ferait-il ?


  • Effectivement ras le luc de ce monde médiaticopolitique, de ces premiers de la classe qui viennent nous bassiner avec leurs conseils ( qui pourtant sont judicieux ) alors qu’eux sont incapables de les respecter !

    J’en profite pour réitérer mon courroux contre cette stupide décision de l’horaire du couvre-feu à 18 heures.

    Quoi que l’on veuille ou non est négatif sur l’échelonnement de l’écoulement des concentrations humaines !

    Conséquence avant 18 heures ( au lieu de 20 heures par exemple ) les milliers de clients font se repartir dans les petits magasins, et là bonjour le respect de la distanciation !


    @+ P@py


    • vesjem vesjem 8 mars 21:53

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      tu vois, on en est arrivé à admettre un confinement moins con , mais on admet le con-finement 
      signe qu’on admet qu’il faille se faire vacciner
      signe qu’on admet qu’il n’existe pas de remède
      signe qu’on admet que les toubib ne sont plus utiles
      signe qu’on admet qu’il faille interdire de sport la population entière
      signe qu’on admet l’utilisation massive des tests bidonnés (que les moutons peureux vont massivement et plusieurs fois effectuer ; à 70€ l’unité...bonjour les caisses de la sécu)
      signe enfin qu’on admet que le masque est indispensable en plein air comme ailleurs
      alors que ....


  • troletbuse troletbuse 8 mars 22:05

    Tiens, le salopard qui veut vacciner tout le monde et qui était au restaurant « Aux 3 présidents » et sans masque.

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Christophe-Barbier-parmi-les-journalistes-de-BFM-verbalises-dans-un-restaurant-clandestin-63168.html


  • troletbuse troletbuse 9 mars 11:38

    Sur un lien Twitter mis par SOQR... Je suis tombé sur une bonne réaction :

    Coluche devrait être fier.

    35 ans après sa mort, les seuls restos ouverts en France sont les restos du cœur.

    Excellent, n’est-ce pas ?

    Naturellement, j’ai omis de parler du restaurant « Aux 3 Présidents » et probablement beaucoup d’autres restaurants huppés qui, eux, peuvent ouvrir clandestinement. Les clients n’y ont pas besoin de pass sanitaire mais simplement de passe-droits qui sont donnés uniquement aux Zélites auto-proclamés : Journaputes, experts de la santé gouvernemental qui opérent uniquement sur les plateaux télés, lobbyistes, l’important étant de diffuser la propagande pro-Covid.  smiley


Réagir