mercredi 17 juin 2015 - par Dwaabala

On a gagné ! :-(

Les fonctionnaires devront vivre cinq ans dans l'espoir d'une revalorisation de leurs salaires, tandis que le débat parlementaire sur la loi Macron a assez duré car « au bout du compte ce sont tant d’emplois en moins, tant d’emplois perdus », a précisé Manuel Valls invité du 20h de TF1 . Autrement dit selon lui faut choisir entre la démocratie ou le chômage.

La Ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a entamé aujourd'hui des négociations avec les représentants des fonctionnaires.
Elle n'est pas venue la besace vide : elle propose de réformer les grilles salariales qui n'ont pas bougé depuis 30 (trente) ans.

Soit une revalorisation salariale allant de 30 à 70 euros par mois (on attend incessamment sous peu des ordinateurs de Bercy qui tournent à plein régime la traduction en pourcentages) pour les agents de l'Etat à l'horizon 2020.

En revanche, il y le feu au lac pour la loi Macron.

 Manuel Valls a donc engagé ce mardi la responsabilité de son gouvernement sur cette loi, recourant pour la deuxième fois sur ce texte au fameux article 49-3 de la Constitution qui est à la procédure législative ce qu'un aller Paris-Berlin en Falcon est au même voyage en train.

Cinq minutes 27 secondes. C’est le temps qu’il lui a fallu à pour justifier son nouveau recours à l’article 49-3. Ce n'est plus du Falcon, c'est de la fusée Ariane.

Occasion pour le Premier ministre de confirmer la ligne pro-entreprise de l'exécutif, ce que la présence de François Hollande et de plusieurs ministres à la jamboree des petits patrons, Planète PME, devrait encore renforcer.

Le 49-3 est censé permettre d'appliquer en quatrième vitesse 

- l'extension du travail du dimanche, 
Un premier pas vers une plus grande flexibilité du droit du travail.
Pas un mot en revanche sur l’absence de compensation inscrite dans la loi pour ces dimanches ouvrés

- la "libéralisation" du transport en autocar. L'entreprise Transdev, filiale de Veolia et de la Caisse des dépôts, souhaite, par exemple, lancer "de façon massive" des lignes comme Paris-Lyon, Bordeaux-Lyon, Rennes-Strasbourg, via sa filiale Eurolines. Le Britannique Stagecoach, via Megabus, a lancé en 2012 en France ses premières lignes internationales. Et il compte bien s'attaquer au marché hexagonal dès que cela sera possible.

- l'assouplissement du permis de conduire 

- la limitation des indemnités de licenciements.
Lorsqu'une entreprise licenciera dans plusieurs agences ou sites, les critères ne seront plus déterminés au niveau national, mais au niveau de chaque agence ou de chaque site. L'employeur pourra ainsi cibler les salariés pas suffisamment rentables à son goût.
Dans les entreprises en redressement ou en liquidation, le plan social devra être proportionné au regard des moyens dont dispose l'entreprise et non plus en se référant aux moyens du groupe dont elle dépend. Ce qui promet évidemment de limiter les indemnités.
Les « petits licenciements » de moins de 10 salariés dans les entreprises de plus de 50 salariés sont simplifiés. Ce qui constitue un permis de licencier.

Le Président avait reconnu que ce n'était pas "la loi du siècle", son Premier ministre fait en sorte que ça ne tourne pas avec ses "frondeurs" à la guerre de Cent ans. Par contre, les fonctionnaires devront attendre la revalorisation (promise) de leurs salaires pendant la durée de la Seconde Guerre mondiale, ou presque...



28 réactions


  • Garance 17 juin 2015 12:40

    L’auteur


    Vous ne comprenez rien de la logique socialiste à la française

    Logique qui veut que quand on génère 1000 chômeurs par jour il va de soit qu’il faille augmenter le salaire des fonctionnaires

    Le principe des vases communicants vous connaissez ?

    Moins de travailleurs dans le privé compensés par l’embauche de nouveaux fonctionnaires

    Qu’il faut motiver pour qu’ils continuent de bien voter ( anciens et nouveaux)

    Cette date de 2017 pour l’augmentation c’est comme la carotte qui fait avancer les bourricots

    Elle n’a pas été choisie au hasard.....ah mais non.... !!!!!

    « Si vous votez bien en 2017 ; cette augmentation est à vous....par contre....si vous votez mal et que si par malheur la droite revenait au pouvoir : alors là : tintin.....vous aurez que dalle : la balle est dans votre camps chers camarades fonctionnaires »

    49/3 pour accélérer le profit des Patrons

    2017 : faire lanterner pour se fabriquer les électeurs de demain

    Logique socialiste à la française expliquée et démontrée smiley

    • Dwaabala Dwaabala 17 juin 2015 13:24

      @Garance
      Au moins Manuel Valls a-t-il trouvé un soutien naturel, celui de Pierre Gattaz, le patron du MEDEF, qui voit dans le recours au 49-3 «  une bonne chose  » et dénonce au passage la «  politique politicienne  » de la droite. Gattaz a le mérite de mettre les points sur les «  i  ». La loi Macron lui plaît. C’est une loi de classe. Une bombe à fragmentation contre le droit social.


    • Baltha 17 juin 2015 13:36

      @Garance


      Je prrend acte que vous haïssez les fonctionnaires.

      La seule « hausse » concernant les fonctionnaires est celle du temps de présence des personnels soignants de l’AP-HP (suppression de l’essentiel des RTT compensatoires du fait d’une journée de travail de 7 H 36). Et des millions d’heures de travail jamais mises à disposition et jamais rémunérées depuis des années. Donc suppression des 35 heures, mais toujours payées 35 H) et toujours pas le droit de grève sous peine de réquisition non rémunérée. Des cadres de santé se sont vus convoqué par la direction pour ne pas avoir fait ôter assez vite des draps pendant aux fenêtres et portant la seule mention « en grève »
      Et cette grève, les soignants de l’AP-HP la font également pour la défense de la qualité des soins dispensés à leurs malades, car cette décision de réduite le temps de présence journalier avec suppression des RTT est basée sur la suppression des temps de transmissions orales entre équipes.

      Si les soignants veulent continuer à assurer le suivi des malades par des transmissions orales vivantes, libre à eux de le faire en dehors de leurs heures de travail. De toute façon, on supprime les RTT deinées à compenser ce temps d’échange. Pour le même salaire minable.

      C’est la conséquence d’un acharnement contre les soignants depuis plusieurs décennies, de la part de nos deux droites en alternance. Contre les soignants et contre le service public de soins. Les victimes : les soignants et les soignés. Les grands gagnants : l’hospitalisation privée.

      Mais peut-être n’aimez-vous pas - ou ne trouvez pas d’utilité sociale - aux infirmiers, aide-soignants, policiers, pompiers, agents de la sécurité civile, etc.

      Dans ma ville une travailleuse sociale niveau licence, dont la mission consiste in fine à essayer de réparer au cas par cas la casse sociale planifiée par l’économie ultra-libérale, m’a informé qu’elle était toujours stagiaire en CDD au bout de 3 ans de présence car la municipalité « Les RipouMachins » avait décidé de ne plus signer de CDI ; La majorité des Travailleurs sociaux de la ville auront désormais un statut précaire pour prendre en charge des personnes précaires.

      Voilà par la FP Hospitalière et la FP Territoriale.

      Et c’est à l’avenant dans la FP d’Etat : jeunes enseignants non titularisés, ne sachant pas s’il auront du travail le lendemain et où, idem dans la sécurité et les millions d’heures dues et jamaais payées ou rattrappées dans la police, chez les pompiers, etc.

      J’aimerais maintenat que vous argumentiez quant à vos assertions sur les privilèges prévus pour les fonctionnaires. Pour l’instant vous n’avez su que déverser de la haine sur les travailleurs de la fonction publique. Pour l’instant, vous n’avez rien démontré car rien argumenté. Serait-ce du à une méconnaissance du monde du travail et de la situation qui lui est faite par tous ces gouvernements successifs ? Etes-vous à ce point coupé des réalités du monde ?


    • Garance 17 juin 2015 15:01

      @Baltha


      Vous m’énumérez tous les fonctionnaires de la fonction publique en évitant soigneusement de mentionner ceux de l’Education Nationale

      Ceux-là mêmes qui descendaient à tous bouts de champs battre le pavé ; une virgule mal placée sur un projet de loi de l’Horrible Nabot suffisant comme prétexte

      Prenant soin de pousser devant eux une jeunesse ravie de l’aubaine d’aller s’aérer les poumons et se marrer un bon coup

      La remise en place de leur journée de carence obtenue on ne les voit plus : ils nagent dans le bonheur :leur but est atteint : un socialiste pur jus est au pouvoir

      Ce pouvoir est un peu leur pouvoir : z’en sont béats de contentement

      Vous me parlez aussi de « gouvernements successifs » voulant par là incriminer les gouvernements de droite

      Le candidat Hollande n’avait -il pas « promis » un changement dés lors qu’il serait élu ?

      A l’Elysée il y a eu changement : plus de traces de Sarko , même les ordinateurs en ont été purgés

      Pour le reste : il a gardé le pire pour le rendre plus néfaste

      C’est à voir tous les jours

      Les socialos sont la vérole de C’Pays



    • Dwaabala Dwaabala 17 juin 2015 15:12

      @Baltha
      Vous avez raison de réagir. Devant certains commentaires, je laisse passer...


    • Garance 17 juin 2015 15:38

      @Dwaabala


      Vous êtes trop bon Mon Seigneeeeur ......

      Touchez ma bosse...ça vous portera bonheur.....



       smiley)

  • Robert GIL Robert GIL 17 juin 2015 14:45

    pour tout savoir sur les fonctionnaires :
    .
    c’est ICI
    .
    et pour continuer a fantasmer :
    .
    c’est LA !
    .
    certain pensent que lorsqu’il n’y aura plus l’Europe nos salaires vont doubler, lorsqu’il n’y aura plus d’immigrés nos salaires vont tripler et lorsqu’il n’y aura plus de fonctionnaires nous payerons moins d’impôts ! Elle est pas belle la vie !! Attention tout de même l’atterrissage va être difficile !!!


    • straine straine 17 juin 2015 16:26

      @Robert GIL
      Y’a bon banania avec 50 fonctionnaires pour contrôler que LA salade dans mon assiette vient bien d’AILLEURS et qu’aucun gadget par AILLEURS inutile ne fasse travailler quelqu’un qui ACCESSOIREMENT cotiserait pour ma retraite smiley
      Nous pouvons aussi nous demander si le [1/4] des actifs grassement payés part l’argent public dans un but purement élitiste sont conscient de leur éviction par le plan Coudenhove Kalergi l’un des pères fondateurs de l’Europe de Bruxelles pour désintégrer les peuples et les nations récalcitrants à l’idéologie mondialiste ....
      Alors au lieu d’extrapoler sur un délire, demandez vous ou allons nous pouvoir nous arrêter en prenant en considération l’énergie cinétique emmagasinée !


    • Robert GIL Robert GIL 17 juin 2015 20:25

      @straine
      le fantasme et la propagande de la pensée unique du systeme capitaliste va bon train ... mais heureusement il y a des chiffres officiels pour savoir qui coute le plus cher au citoyens ! Evidement ceux qui vident les caisses preferent que les gogos regardent ailleurs ... du coté des fonctionnaires, c’est tellement pratique !
      .
      voir : D’APRES DES CHIFFRES OFFICIELS DE L’INSEE …


    • straine straine 18 juin 2015 08:39

      @Robert GIL
      Citation :
      « le fantasme et la propagande de la pensée unique du système capitaliste va bon train »
       :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :
      C’est ce que je dénonce aussi voir ce lien => http://escrocratie.tk/la-tactique-du-salami/
      [... évitons le piège du chômage techno­logique relativisant les besoins absolus de la population, un modèle économique durable doit garantir un emploi stable à tous les membres de la population active. les gains de productivités doivent contribuer à la réduction du temps de travail. La globalisation des solutions est le problème de cet ectoplasme euromachin mis en place par les banksters ! ...]

      Et ici l’arnaque du chômage => http://escrocratie.tk/repriseles-chiffres-de-la-honte/
      [... si nous analysons les chiffres nous constatons que la moyenne horaire mensuelle était de 141 heures en 2008
      pour résorber le chômage il suffisait de passer à 129 heures de moyenne mensuelle ce qui correspondrait à une perte de 9% de salaire compensée en partie par la récupération des indemnités chômage .
      [...]

      [... l’ajustement par le nombre d’heures présente 2 inconvénients majeurs pour nos ploutocrates , d’une part cette méthode 
      sanctionnerait l’incompétence et, d’autre part , elle rendrait impossible toutes manœuvres de divisions de la classe sociale ! ...]

      Nous refusons de voir la manipulation des emplois en particulier la redondance des emplois élitistes, nous fermons les yeux sur la destruction du tissu industriel de notre pays compensée par des importations massives payées par des obligations qui font exploser la dette ; Alors ne soyons pas étonné de voir les emplois fictifs pour un contrôle social débarquer !!! => http://escrocratie.tk/europe-les-emplois-fictifs-et-le-controle-social/


  • rocla+ rocla+ 17 juin 2015 14:54

    Tout savoir sur les copiés-collés  


    c ’est chez GIL 

    et pour continuer davantage 

    c ’est  chez le même .

  • Garance 17 juin 2015 15:41

    Salut Cap’tain


    Gil c’est bien simple : quand sa femme lui demande l’heure il lui envoie un copié-collé

  • Spartacus Spartacus 17 juin 2015 17:45

    Augmenter des fonctionnaires, avec 2000 milliards de dettes. Chaque année dépenser en dépenses publiques 35% que les recettes fiscales....


    Quel beau cadeau à charge des générations suivantes pour acheter des votes au présent sacrifier le futur.
    Offrir des plus à ceux qui payent moins que les autres de cotisations sociales et qui en profitent le plus....

    • Dwaabala Dwaabala 17 juin 2015 18:49

      Si @Spartacus n’avait pas réagi, je me serais demandé :
       - Quelles bêtises réactionnaires ai-je bien pu écrire ?


    • Allexandre 17 juin 2015 19:11

      @Spartacus
      Quand vous arrêterez de mentir en racontant n’importe quoi. Votre obsession libérale vous fait délirer. Combien paie-t-on pour le service de la dette ? Autrement dit, les intérêts de la dette ? quand vous arez compris cela, vous arrêterez de culpabiliser les Français, alors que ce sont les pourritures de la haute finance qui récoltent l’argent. Ils en ont tellement qu’ils ne savent plus quoi en faire...Ah si, ils continuent de prêter pour en avoir un peu plus. Les gens comme vous n’ont pas compris que quand ils crèveront, ils n’emporteront pas leur monnaie de singe en enfer !


    • Pere Plexe Pere Plexe 17 juin 2015 19:13

      @Spartacus
      L’expérience grecque montre que pas de fonction publique est largement pire qu’une fonction publique couteuse.
      Plus de contrôle plus de rentrés fiscale ,fraude et gabegie à tous les niveaux c’est ce qui arrive quand l’état est trop faible.
       


    • rotule 17 juin 2015 20:25

      @Spartacus
      2000 milliards de dette dans le bilan + 3900 hors bilan (voir le figaro, sauf erreur)
      Et une loi budgétaire 2015 en déficit de 80 milliards. Sur 350. 22 % de déficit, pas mal , pas mal du tout ....
      Ce sont les paramètres d’un état en faillite. Mais tant que les preteurs touchent leurs interets, il peuvent patienter pour le principal, qui sera « roulé » dans un prochain emprunt. Mais là, faudrait que ça monte encore un peu, ce n’est plus aussi juteux qu’avant ...
      http://fr.investing.com/rates-bonds/france-government-bonds?maturity_from=10&maturity_to=310
      Ça monte, sur le « 10 ans » http://fr.investing.com/rates-bonds/france-10-year-bond-yield&nbsp ; (clic sur 1W) mais c’est pas avec ça qu’une banque en faillie va se refaire ... toutes les manœuvres pour faire monter ces taux sont bonnes à prendre. Quand on emprunte à la BCE à 0.25%.


    • Robert GIL Robert GIL 17 juin 2015 20:30

      @Spartacus
      allez, encore la propagande liberale pour affoler les gogos ! L’État n’est plus qu’une courroie de transmission qui sert à enrichir les riches et appauvrir les pauvres. Il n’y a  pas transfert entre générations comme l’on veut nous faire croire, mais transfert entre couches sociales. Les uns hériteront de la dette, les autres de l’argent de la dette !
      La dette publique ne vient pas d’une hausse des dépenses, mais d’une baisse des recettes. L’État dispose d’un moyen dont les particuliers sont dépourvus : il fixe lui-même ses recettes par l’impôt, alors que ce n’est pas nous qui décidons de nos salaires ! Et quand on limite soi-même ses propres recettes, il faut bien trouver d’autres sources de financement : c’est l’emprunt. Et à qui emprunte-t-on sous forme d’obligations du Trésor ? Aux plus riches évidemment ; si au lieu de faire payer les plus riches par les impôts, le gouvernement leur emprunte, cela ne peut qu’aggraver le déficit ! Alors, pour payer, il faut vendre EDF, GDF, autoroutes, ouvrages d’art, patrimoine administratif, industriel etc. Il faut vendre nos services publics aux services privés, réduire les effectifs de la fonction publique et nos dépenses sociales, fermer nos maternités, nos hôpitaux. Il faut ouvrir le secteur public au secteur marchand. Il faut précariser les salariés du privé comme du public !
      .
      TOUT SAVOIR SUR LA DETTE


    • rotule 17 juin 2015 20:30

      @Pere Plexe
      C’est un maladie néo-libérale de parler de la fonction publique sans distinction, pour la maudire. Un bon libéral aimerait que les services des pompiers (fonctionnaires) soient privés et payer par une assurance, que l’école soit payée par les parents, que la santé soit privatisée totalement, et le SAMU aussi. Un bon néo-libérale est convaincu que la somme des assurances privées, avec compagnies privées qui font des profits, est largement inférieure au coût de la fonction publique. Les profit ruissellent, comme les théories le chantent, ce qui permet aux pauvres de payer leurs assurances. Il ne faut pas essayer de convaincre, c’est un dogme, un verset divin.


    • Spartacus Spartacus 17 juin 2015 21:07

      @les a charges


      Regardez ces verges effarouchées.....

      Alors ça fait quoi de gueuler de couille gauche les « ziiiiinégalités » et de la couille droite ne pas payer votre du de contributions sociales ?

      Allez allez la gamelle va encore se remplir pour achetez votre vote de gôôôoche. Vous savez les « humanistes » qui se croient sociaux avec l’argent des autres ? 

      Vous savez ces gueulards des vils capitalistes qui créent des emplois avec leur propre emploi et de de l’autre n’ont jamais rien créé. 

      Ca fait quoi d’avoir donné son libre arbitre et sa liberté à la servitude et les augmentations aux droits de la situation statutaire et pas de ses mérites ? 

      Aucun risque que les gauchistes ne repassent pas vous êtes majoritaires. 

      Seulement 30% de la population active supporte 70% des a charge. Fonctionnaires, vieux rentiers (surtout les fonctionnaires qui partent plus tôt et se gavent d’argent des contribuables)

    • Spartacus Spartacus 17 juin 2015 21:20

      Beau le fonctionnement stalinien et quel que soit votre travail ou votre implication, le résultat sur la fiche de paie est augmenté, la même gamelle entre le nullard et le brillant travailleur… 


      Une explication de l’échec de l’URSS et du futur de la France ?.

    • Ben Schott 18 juin 2015 09:11

      @Spartacus
       
      Non seulement vous n’avez une vision qu’exclusivement économiste de la société, mais vous êtes, même dans le domaine de l’économie, un ignare.
       
      Tous les pays économiquement libéraux n’ont pu prospérer que grâce à un investissement public massif afin de créer, favoriser et pérenniser sa prospérité : l’aménagement du territoire, les voies de communication fluviales, routières et ferroviaires, les structures portuaires et aéroportuaires, la télécommunication, sans oublier l’éducation et la formation qui ont fourni les ingénieurs et les techniciens, etc. Sans cela, pas de développement possible. Le vaillant chef d’entreprise que vous êtes ne pourrait tout simplement pas, par exemple, ouvrir un hôtel sur une magnifique plage de Madagascar, où la fiscalité n’est pas écrasante et les salaires dérisoires, sans au préalable y avoir fait construire une route jusqu’à l’aéroport le plus proche, y avoir fait venir l’électricité et le téléphone, foré le sol pour l’adduction d’eau, y avoir recruté le personnel qualifié, s’être assuré des moyens locaux de prophylaxie et de premiers soins, etc. Et je ne parle pas des bakchichs pour que tout ceci se passe bien... En conclusion, votre petite entreprise, bien qu’écrasée par les “ charges ”, ne prospère que parce qu’elle est située dans un pays qui, grâce à l’investissement public, le permet.
       


    • Norbert 18 juin 2015 10:34

      @Spartacus

      Comme les flics et les militaires qui n’existent que pour soutenir TON système pourrissant !
      Les gens de ton bord et qui sont aux commandes sont plus avisés que toi.


    • Dwaabala Dwaabala 18 juin 2015 13:50

      @Norbert
      Et en profitent certainement davantage que lui qui traîne sur Agoravox.


  • Pere Plexe Pere Plexe 17 juin 2015 19:06

    La fonction publique est tellement mirifique qu’elle peine de plus en plus à recruter...
    Profs, infirmières, informaticiens,ingénieurs, l’armée, la pénitenciére la justice...la liste est longue de ses métiers en permanente tension.
    Et ce n’est pas ce genre d’annonce qui va arranger les choses !


    • Dwaabala Dwaabala 17 juin 2015 19:42

      @Pere Plexe
      Et ce n’est pas ce genre d’annonce qui va arranger les choses !
      Parce qu’il faudrait, en plus, faire la retape pour l e PS ?


  • Croa Croa 18 juin 2015 00:30

    « Elle n’est pas venue la besace vide : elle propose de réformer les grilles salariales qui n’ont pas bougé depuis 30 (trente) ans.  »
    *
    Faux : ça change souvent sauf que c’est peu visible sur le JO car chaque aménagement est très ciblé sur certaines catégories et ne concerne pas souvent grand monde. Ce qui est nouveau (apparemment) c’est que ce projet de réforme est plus global.
    Comme le point d’indice ne sera pas touché (c’est la ministresse qui l’a dit !) c’est bien les indices attribués à chacun qui devraient bouger (gains de points pour une augmentation). Bref, c’est comme d’habitude et à mon avis ce ne sont que des promesses smiley 


  • elpepe elpepe 18 juin 2015 04:12

    cool
    Eh les gars du prive, tous les talents, les ingenieurs, les diplomes tous a nos valises et vite on se tire,
    france = plus de contrat de travail = plus de retraite = mauvais salaire = ambiance de merde = mauvaise entreprise = experience professionel impossible a revendre = tirez vous les jambes a votre cou = vous travaillez uniquement pour la fonction publique, les politiques et les retraites, il reste rien pour votre pomme
    Ailleurs ca peut pas etre pire


Réagir