mardi 13 octobre 2009 - par Ramila Parks

Parole de SDF : elle vaut bien celle d’un ministre !

Alors que « notre » actualité se mitterrandise bien malgré nous, que la « pédophilie » de l’Elite est devenu le sujet favori de discussion du ménage moyen français qui ose encore écouter, en famille, les infos en prenant ses repas bio, achetés en réclame chez LIDL ; un homme sans domicile fixe, face caméra, nous interpelle dans une vidéo pêchée sur le net, et nous ramène à la réalité, sans ton moralisateur, sans se poser en victime non plus, juste avec des mots, une cigarette roulée et tenue par des mains jaunies par le mauvais tabac, mais avec un coeur pas encore flétri...

Il parle de sa vie...De la sienne mais aussi de la nôtre, celle de tous ceux qui ingurgitent, inconsciemment, avec leur dîner, l’abjection à l’état pur, sans avoir la moindre envie d’insurrection immédiate contre ce foutage de gueule généralisé dont nous abreuvent quotidiennement les tartuffes qui nous servent de représentants et d’informateurs officiels. Ceux-là même qui veulent nous moraliser, nous réformer, nous sécuriser quitte à nous condamner, nous retirer des points, pour nous guider vers le meilleur, le mieux pour nous !
 
Mais il ne faut pas que l’Elite se leurre ! Le peuple a faim de sang bourgeois, certes, mais il n’est pas dupe...Car que peut valoir, aux yeux du citoyen devenu un mangeur de produits à prix démarqués, hébété par un boulot qui peut le mener au suicide, le sacrifice médiatique d’un ministre cultivé, jovial, qui aime étaler sa vie privée et faire de la politique en même temps ? Que vaut la condamnation d’un réalisateur, reconnu et soutenu par nombre de ses pairs, qui a abusé d’une fillette il y a 30 ans et qui a pu éviter la sanction pour les raisons que l’on sait ?
De toute façon, le premier n’est pas condamné ou l’objet d’une plainte pénale et pour le second, la justice américaine en fera son affaire comme elle l’entendra, loin de la caca-phonie offusquée de la représentation française sur le sujet, en toute liberté, sur le terrain probable de la meilleur négociation...
 
Nous, pendant ce temps, après avoir lu et relu les fameux extraits sur la pseudo-pédophilie avouée de Monsieur le ministre, publié avec l’accord des éditions Laffont, qui voit pointer le best seller, on n’apprend rien d’autre que ce qu’on supposait déjà : tout le monde peut se faire entuber un jour ou l’autre, y compris un ministre et parfois, c’est sordide, mais chacun sa vie. La différence, c’est que lui, va certainement encore toucher des fameuse royalties pour l’avoir écrit, mais c’est son droit le plus strict de faire du pognon avec la littérature...
Plutôt qu’une ode à la pédophilie, ces écrits culturels, ne sont ni plus ni moins, qu’un exemple de plus que, ni l’hétérosexualité, ni l’homosexualité assumée et vécue librement, ne préserve de l’acte glauque, souvent commis en cachette, même si ce n’est pas fréquent pour le quidam quelconque, d’avouer dans un livre que le terreau français n’est pas assez fertile et/ou tolérant pour concrétiser un acte, en somme, assez banal : se faire sodomiser par un adulte consentant.
 
 
Loin de tous les tracas ministériels, judiciaires ou de moeurs, un homme sans domicile et sans titre, parle de nous, citoyens, fachosphèrisés ou muets, révoltés ou inconscients...Pas de ceux qui sont satisfaits (Si tel était le cas, à l’écouter, on le trouverait certainement ridicule, voire pa-thé-tique)...Non, il parle juste de ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts, sans mauvais jeu de mot,, qui étouffent, qui ont la nausée, le vrai malaise, le mal-être...Mais il le fait si bien, il est si précis, qu’il en devient un vrai porte-parole, quelqu’un que l’on voudrait élire pour nous représenter, être réenchanter, et pouvoir reprendre espoir en l’avenir
 
 
Ces paroles de SDF, je les dédie à tous les ministres, les éditorialistes et autres annexés au pouvoir, qui ont condamné des écrivains, des collègues journalistes, des caricaturistes, des humoristes, des jeunes activistes, des blog-râleurs, à coup de torchons brûlants qui sentaient le soufre en prétendant le faire par rejet de l’ "abjection", l’ignominie, l’immonde, de la diffamation"...A tous ceux, professionnels, qui se sont indignés quand il ne fallait pas, se sont tus quand il fallait parler et ont parlé quand il fallait se taire.
 
Ecoutez, car des ministres du peuple comme ça, sont , pour nous, aussi précieux, que ceux qui composent l’aile d’ouverture de votre gouvernement !


10 réactions


  • jltisserand 13 octobre 2009 13:00

    Toujours un plaisir de vous lire.

    Pouvez-vous vérifier le lien car rien ne se passe lorsque je veux lancer la lecture vidéo ?

    Concernant cette sinistre période, un mot trotte dans ma tête : Décadence. Nous même maintenant au-delà de la république bananière. Quelles gifles nous prenons. Puissent-elles être salutaires et nous réveiller


    • Fergus Fergus 13 octobre 2009 16:59

      Bonjour, Ramila, et merci pour cette vidéo que je ne connaissais pas.

      Comme le dit jltisserand, nous vivons effectivement une sinistre période. Et malheureusement nous n’avons aucune perspective d’amélioration en vue, bien au contraire.


    • Ramila Parks Ramila Parks 13 octobre 2009 17:52


      Bonjour Lltisserand

      Voici un site où vous pourrez trouver cette vidéo et d’autres bien interssante, mais ce que dis ce monsieur est tellement énorme de simplicité, c’est si bien dit qu’il faut absolument l’écouter. Donc, si vous n’y arrivez toujopurs pas, dites le moi, je vous enverrai d’autres liens
      http://www.clap36.net/

      bien à vous

      merci pour tous les chaleureux commentaires, mais c’est vrai que cet homme là, comme le dit Lisa Sion doit être entendu et réentendu !!!


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 octobre 2009 14:09

    Salut Ramila,

    je me souviens avoir vu cette vidéo sur Avx il y a un an et cela vaut vraiment le coup d’en reparler. Tant de vérités sortent de la bouche fatiguée de cet homme si lucide que c’en est rassurant. La vérité existe, il suffit de tendre la main avec le micro pour l’entendre et à bien l’écouter, l’on en apprend plus que de bien des philosophes du paf quotidien.

    Alors que j’avais deux heures d’avance sur mon train, j’ai souvent pris le temps de partager deux bières avec un homme assis sur le trottoir. J’y ai entendu des dialogues tout à fait féconds dont un que j’ai retenu sur la dignité de ces hommes :

    « Nous avons souvent la main tendue, mais dans les deux sens...pour prendre ou pour donner  »

    Cordialement, L.S.


  • Antoine Diederick 13 octobre 2009 15:12

    Bonjour Ramilla,

    ....quand je disais l’aut’fois sur Avox qu’un clodo pouvait être philosophe smiley

    Cet homme dit ce que parfois nous n’osons plus dire par pudeur ou bien parce que nous sommes trop souvent sans illusions.


  • Ramila Parks Ramila Parks 13 octobre 2009 18:12

    Lisa Sion écrit :"Alors que j’avais deux heures d’avance sur mon train, j’ai souvent pris le temps de partager deux bières avec un homme assis sur le trottoir. J’y ai entendu des dialogues tout à fait féconds dont un que j’ai retenu sur la dignité de ces hommes :

    « Nous avons souvent la main tendue, mais dans les deux sens...pour prendre ou pour donner  »

    Ca m’étonne pas trop de vous, Lisa Sion...Et quelle belle preuve de bon sens cette phrase


  • Frabri 13 octobre 2009 19:02

    Il y a aussi les films documentaires de Pierre Carles « attention travail danger » et « volem rien foutre al paîs »

    http://video.google.com/videoplay?docid=3459918714670948456&hl=fr#

    http://video.google.com/videoplay?docid=-4155421612152274150#


  • Ramila Parks Ramila Parks 13 octobre 2009 20:27

    merci pour les liens Fabri !


  • fhefhe fhefhe 14 octobre 2009 09:36

    FM a la Lucidité dans son froc ( Cf : Leo Férré )

    Cet ETRE HUMAIN (comme bien d’autres malheureusement ....) est un Fataliste....plein d’espoirs pour un monde meilleur.

    En arrière plat ....le mot Plastique.... !!!

    Son témoignage....a Plastiqué....les fondations de Nôtre République.... !!!

    La « SarkoStasie » veille sur nous et surtout nôtre jeunesse .

    Courage les Jeunes , tenez bon....même si vôtre :

    J eunesse (est)
    S acrifiée !!!

    Nb = JS ....Jean Sarkosy....bel exemple d’un parcours scolaire Réussi et de Compétences reconnues au sein de ses Pairs....Paire est le nombre 92 ....Impaire est le nombre 93 ...
    Dis-moi , ou tu es né (é) et je te prédirais ton Avenir... !!!



  • Ramila Parks Ramila Parks 14 octobre 2009 20:25

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/l-ecrivain-frederic-mitterrand-au-pied-de-la-lettre_794410.html

    « Mauvaise Vie, vendue à 200 000 exemplaires à sa sortie en 2005 et en tête des ventes sur Amazon depuis le déclenchement de la polémique »

    Vomissons, vomissons, il en restera toujours quelque chose !


Réagir