vendredi 21 janvier - par republicain

Pass sanitaire puis vaccinal, combien de morts en plus parmi les jeunes, M. Macron ?

 

En forçant la vaccination des moins de 50 ans, l’Etat a pris la responsabilité d’une surmortalité manifeste que la covid ne peut expliquer. Les statistiques parlent ! Les accidents cardiaques qui se multiplient chez les jeunes, également.

La surmortalité toute causes des moins de 45 ans en Europe dépasse les 6500 morts de plus que la moyenne des années précédentes et même de 3500 celle de l’an dernier.

Cet article est aussi une réponse à M Veran

https://pgibertie.com/2022/01/18/veran-fait-publier-letude-la-plus-debile-du-siecle-pour-justifier-le-passe-sanitaire/

 

1 LES PREUVES DE LA SURMORTALITE DES MOINS DE 45 ANS NON COVID

C’est entre la 25eme et la trentième semaine de l’année que la tendance s’inverse, ce qui correspond non pas à l’épidémie de covid mais à la vaccination de masse des plus jeunes. Ces indicateurs sont tirés d’EUROMOMO et portent sur l’Europe entière. Deux études, une britannique et une autre belge pose les questions qui gênent et démontrent que le bénéfice risque lié à la vaccination pour ces catégories d’âge penche sans équivoque du côté des risques…

https://pgibertie.com/2022/01/19/meme-si-ca-ne-leur-plait-pas-les-injections-ne-protegent-pas-les-videos-a-ne-pas-manquer/

 

CHEZ LES MOINS DE 45 ANS LES VACCINS ONT DEJA IMPACTE LA MORTALITE PLUS QUE LA COVID

Chez les moins de 45 ans, on observe que la variable vaccin a autant d’impact (NEGATIF !) sur la mortalité que la variable covid. » « Les résultats sont suffisamment inquiétants pour qu’on vienne se rallier aux résultats des études anglaises de @profnfenton. » Patrick Meyer.

Europe, impact des vaccins sur la surmortalité : « Nos résultats suggèrent clairement que la balance bénéfices-risques pour les 0-44 ans n’est pas en faveur de ces vaccins. » Preprint : https://researchgate.net/publication/357515205_THE_IMPACT_OF_COVID-19_VACCINES_ON_ALL-CAUSE_MORTALITY_IN_EU_IN_2021_A_MACHINE_LEARNING_PERSPECTIVE… Data : http://bioinfo.uliege.be/meyer/covid.html…

2 LES MYOCARDITES APRES LA 1ERE ET LA 2EME DOSE HOMMES ET FEMMES AUX ETATS UNIS

les effets secondaires dans la petite Suisse

 

LES ETUDES SCIENTIFIQUES CONFIRMENT

Analyse des cas de #myocardite dans 40 hôpitaux de l’ouest des États-Unis avant et après les vaccins covid jusqu’en mai 2021.

https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2782900

Une revue systématique des cas de démyélinisation du SNC suite à la vaccination contre la COVID-19

https://www.jni-journal.com/article/S0165-5728(21)00292-7/fulltext

LE GRAND MASSACRE DES SPORTIFS

https://lemediaen442.fr/martine-gardenal-ancien-medecin-de-lequipe-olympique-il-y-a-une-perte-de-puissance-de-40-chez-les-sportifs-vaccines/

Martine Gardénal, anciennement médecin de l’équipe olympique. Lors de cet entretien, Martine Gardénal jette un pavé dans la mare  : « Il y a des sportifs qui se plaignent d’une grande fatigabilité. Une étude publiée au mois de juin — tout ça reste silencieux pour ne pas ébruiter que ces injections ont des effets secondaires — annonçait une perte de puissance et de fatigabilité qui modifiait les résultats de 40 %. C’est énorme, on perd la moitié de ses résultats. »

https://t.co/5m2EYZU4CQ

https://t.co/ByYmByV0Lk

https://t.co/u9DDevhQzd

https://t.co/rXAHLGiy6X

https://t.co/9in7Ql9KxM

https://t.co/EJhfYXCBjj

https://t.co/frkDUGRbJw

 

3) CES MESURES DANGEREUSES POUR LES JEUNES NE SONT PAS UTILES POUR LES PLUS VIEUX

Même avec une part des non vaccinées truandée à la hausse depuis le mois d’octobre le risque des non vaccinés d’être contaminé est inférieur à celui d'un vacciné, vrai avec Delta, vrai encore avec Omicron

Merci à Marco Nius

Le pass ne peut être justifié ? LA VACCINATION ACCENTUE LA CONTAMINATION

LE PHENOMENE EST PERCEPTIBLE A L ETRANGER

LA PROPAGANDE GOUVERNEMENTALE AVAIT L HABITUDE D AFFIRMER QUE LA NON VACCINATION MULTIPLIAIT LES MALADES…. ELLE AVOUE UNE MULTIPLICATION PAR UN

 

 

MEME AVEC DELTA LES VACCINES REPRESENTENT 70% DES DECES C'EST LE CAS DES SEPTEMBRE EN SUEDE ET EN GRANDE BRETAGNE

https://www.lifesitenews.com/news/fully-vaccinated-people-now-the-majority-of-covid-deaths-in-uk-sweden/

EN ECOSSE LES 28% DE NON VACCINES REPRESENTENT 20% DES DECES

 



35 réactions


  • alain laurent 21 janvier 09:51

    sans surprises .


  • Lynwec 21 janvier 10:21

    Tout était déjà bien visible en 2021, ça se confirme actuellement, les jeux d’hiver à Beijing avec tous ces sportifs de haut niveau triplement injectés pourraient être un spectacle très différent des éditions antérieures.

    On ne pourra pas indéfiniment tenir le raisonnement du « aucun lien de causalité n’a pu être établi » en comparant (la clé est là, la comparaison, et c’est bien pourquoi le groupe témoin est sujet à tant de pressions injectrices) la mortalité ou les accidents vasculaires invalidants des sportifs avec les années précédentes.


    • Zolko Zolko 21 janvier 13:12

      @Lynwec

      Tout était déjà bien visible en 2021

       
      en fait, tout était déjà visible en mars 2020, avec le bateau de croisière Diamond Princess : 2500 passagers, 1000 membres d’équipage, mis en quarantaine début février, libéré début mars, et en 1 mois, il y eut 700 infectés (20%) et 7 morts (1% des cas) tous âgés de plus de 70 ans.

  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 janvier 10:59

    Pour les gens pressés, il suffit de regarder le dernier tableau de cet excellent article il est déjà sans appel , la vaxxination est un échec pour réduire les dégâts.

     

    En observant que, sans la vaxxination à outrance et avec des soins corrects, il est probable qu’il y aurait eu beaucoup moins de casse tous statuts confondus.

     

     LE VAXXIN EST UNE PEINE DE MORT !  » (Député croate devant le Parlement européen en présence de Macron)


  • eddofr eddofr 21 janvier 11:04

    Avant de commenter votre article, je tiens à préciser que je suis opposé à la vaccination obligatoire des moins de 45 ans, et que je suis opposé à la vaccination systématique, même sur la base du volontariat, des moins de 20 ans.

    Pourtant quand je lis votre article, j’ai l’impression, peut-être fausse, que vous laissez entendre que les 15-44 ans meurent en masse en 2021, spécifiquement en France.

    Alors que si je lis attentivement la courbe EUROMOMO que vous prenez en exemple, il est question d’une surmortalité croissante de 0 à 6000 par semaine, entre juin et décembre 2021, ce qui n’est pas rien je le concède, mais pour l’Europe entière.

    6000 morts sur 65 millions, ça ferait beaucoup et ce serait la faute de Macron, 6000 morts sur 513 millions, c’est déjà un peu moins préoccupant et c’est indépendant des mesures spécifiques à chaque pays.

    En continuant sur Euromomo, je constate que nous faisons partie des trois pays européens qui ont un z-score négatif (même si le z-zcore, je ne comprends pas tout) avec l’Italie et l’Allemagne.

    Résultat qui semble aller dans votre sens, il me semble avoir entendu que l’Italie, la France et l’Allemagne étaient les champions Européens de la vaccination.

    Concernant les chiffres que vous produisez sur les myocardites aux U.S.A, je n’ai pas de point de comparaison et je m’abstiendrait donc de tout avis.

    Concernant le nombre d’effets secondaires déclarés :

    Comparer le nombre de déclarations, en absolu, entre une année où on a pratiqué 100 millions d’injections et des années ou on en a pratiqué 10 ou 100 fois moins et s’alarmer d’une multiplication par 5 du nombre de signalements (sachant que 75% concernent des effets secondaires bénins), est soit une faute d’appréciation soit une manipulation grossière.

    Je ne nie pas des effets secondaires (j’ai moi-même eu mal au point d’injection et la migraine).

    Je dis juste que ces injections ne me semblent pas produire plus d’effets secondaires à nombre d’injections égal.

    Concernant l’efficacité de la vaccination, là encore vous ne comparez pas les bons chiffes.

    Avec 5 fois plus de vaccinés que de non vaccinés, le risque serait exactement le même si on trouvait 5 fois plus de contaminés parmi les vaccinés.

    Or c’est exactement la proportion que je lis sur vos graphiques.

    Donc le vaccin ne réduit en rien le risque de contamination mais ne l’augmente pas non plus, comme vous le concluez improprement.

    A titre personnel :

    Mon fils non vacciné vient d’attraper la Covid et a été légèrement malade 2 jours. 

    Mon épouse et moi, tous deux « à risque » et tous deux vaccinés deux fois, l’avons attrapé à sa suite, et ma femme à été malade 3 jours, moi asymptomatique.

    Je suis content d’avoir été vacciné, et je suis content que mon fils ne l’ai pas été.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 janvier 11:16

      @eddofr
       
       je ne voudrais pas voler la politesse à l’auteur, mais je tiens à rebondir sur ça :
       
      ’’une année où on a pratiqué 100 millions d’injections et des années ou on en a pratiqué 10 ou 100 fois moins et s’alarmer d’une multiplication par 5 du nombre de signalements (sachant que 75% concernent des effets secondaires bénins), est soit une faute d’appréciation soit une manipulation grossière.’’
       
      À mon avis, le ratio n’est pas 10 à 100 fois, mais probablement 1/2.
      Et les 75% de signalements bénins sont le fait des années peu chargées, au contraire de cette année où on a vu l’ANS demander aux praticiens d’en limiter le flot tant il en affluait. Ce qu’ils ont fait poliment, et pas seulement pour les effets bénins !
       
      Manipulation grossière il y a certes, mais elle est de votre coté.


    • Lynwec 21 janvier 12:08

      @eddofr
      Votre long commentaire ne prend pas en compte la désinformation permanente concernant les effets secondaires sous-déclarés, pour lesquels aucun lien de causalité n’est jamais retenu quand une athlète de taekwondo de 18 ans fait un arrêt cardiaque (un exemple parmi tant d’autres).
      Un produit qui n’immunise pas, n’empêche pas d’être malade ou de transmettre la maladie et a des conséquences si néfastes n’est pas retiré du marché uniquement en raison de la corruption massive des différents échelons de la surveillance sanitaire.
      Précédemment, pour des conséquences bien moins flagrantes,des campagnes de vaccination étaient aussitôt suspendues.
      Djokovic expulsé d’Australie pour non injection, trois professionnels du tennis injectés forcés d’abandonner le même tournoi pour problèmes respiratoires et personne dans la presse internationale n’y trouve rien à commenter, allant même jusqu’à cautionner l’alibi ridicule des fumées d’incendies (qui n’affecteraient que les injectés,probablement ?)


    • leypanou 21 janvier 14:12

      @eddofr
      Je suis content d’avoir été vacciné  : tant mieux pour vous mais ce n’est pas l’avis de Florian Dagoury, recordman français du monde d’apnée statique.

      Mon épouse et moi, tous deux « à risque » et tous deux vaccinés deux fois, l’avons attrapé à sa suite 
       : je croyais « tous vaccinés, tous protégés », ce ne sont que des paroles en l’air alors ?


    • eddofr eddofr 24 janvier 19:10

      @Mondot

      Vous avez raison, j’ai voulu insister sur les résistances actuelles et j’ai ainsi donné l’impression, par défaut, d’etre pour la vaccination obligatoire des vieux.
      Je suis contre toute vaccination obligatoire. 
      Mais comme les vieux dans leur immense majorité (enfin ceux qui ne sont ni sous tutelle ni sous influence) se sont déjà fait vacciner volontairement, je ne voyais pas l’intérêt de le préciser. 


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 janvier 11:08

    ’’Cet article est aussi une réponse à M Veran’’

    https://pgibertie.com/2022/01/18/veran-fait-publier-letude-la-plus-debile-du-siecle-pour-justifier-le-passe-sanitaire/

     

    À noter que Castex s’est servi de ce rapport hier soir pour intoxiquer encore un eu lus les téléspectateurs scotchés.

     

    En y allant de ses lapsus désormais stratégiques, je cite :

    « ... la confirmation que ce variant omicron est certes beaucoup plus dangereux mais clairement moins sévère que ses prédécesseurs.   »
     
     Cette petite phrase, Castex l’a en effet prononcée telle quelle, cf. la compilation d’une partie du discours d’hier soir par Orlane.
     
    Dans les lapsus de Castex, il y a à boire et à manger, et ça marche : Je connais des personnes qui croient qu’Omicron est aussi dangereux sinon plus que ses prédécesseurs.

     

    cf. Castex et « les personnes qui n’ont plus de chance d’attraper la maladie » à 34 mn :


    • véronique 21 janvier 18:46

      @Francis, agnotologue
       Cette petite phrase, Castex l’a en effet prononcée telle quelle

      Je confirme, Castex a vraiment dit ça : beaucoup plus dangereux mais moins sévère.

      C’est incroyable, il faut se pincer pour savoir si on ne rêve pas. C’est du grand guignol !


  • eddofr eddofr 21 janvier 11:44

    Entre 2010 et 2020 je n’ai reçu aucune injection.

    Entre 2010 et 2020 je n’ai évidemment ressenti aucun effet secondaire.

    En 2021, j’ai reçu deux injections.

    En 2021, j’ai ressenti un effet secondaire bénin.

     

    C’est vrai que comparativement, les injections reçues en 2021 sont « super dangereuses » !


    • eddofr eddofr 21 janvier 12:00

      @eddofr

      En même temps, moi, j’ai choisi de recevoir ces deux injections.

      Pour moi, l’effet secondaire est acceptable.

      Pour quelqu’un qui n’aurait pas choisi, l’acceptabilité serait plus « problématique ».


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 janvier 12:08

      @eddofr
       
       L’ipsédixitisme – dérivé du latin “ipse dixit”, il l’a dit – est la tendance à ne pas discuter ce que disent certains maîtres. A quoi s’ajoute la tendance à se fier à son intuition personnelle, au bon sens évoqué comme une norme du vrai.


    • Lynwec 21 janvier 12:15

      @eddofr
      Entre 2010 et 2021, je n’ai pas pris le vaccin contre la grippe. Je n’ai jamais eu la grippe, ni aucun effet secondaire.
      En 2020, 2021 et 2022, je n’ai pas pris les injections proposées, je n’ai pas eu la maladie qu’elles sont supposées empêcher et je n’ai eu aucun effet secondaire.
      C’est vrai que la maladie est super dangereuse. Présente sur le territoire français depuis l’automne 2019, elle n’a pas réussi à m’atteindre en plus de deux ans alors que comparativement, et sans moyen de transport moderne, la peste noire de 1347 a ravagé la France jusqu’au moindre village, isolé ou non.


    • Lynwec 21 janvier 17:07

      @Jeekes
      Dans sa phrase,il y a un élément crucial : « Pour moi ». Il oublie innocemment de préciser qu’en raison des mesures coercitives prises par les félons au pouvoir, la notion de « Pour moi » disparait au profit de la quasi-obligation,
      J’ai dit « innocemment » car je veux rester courtois ...


    • sirocco sirocco 21 janvier 18:34

      @eddofr
      « Pour moi, l’effet secondaire est acceptable. »

      Affirmer qu’on a reçu plusieurs injections anti-Covid et que tout s’est bien passé me semble présomptueux, tant qu’on ne sait pas dans quel état est son système immunitaire personnel après ces injections.

      Le problème c’est que pour le savoir, il faut attendre d’être contaminé par un agent très virulent (du genre variole, VIH, ébola... ce que je ne vous souhaite pas, évidemment) pour voir comment on réagit...


    • eddofr eddofr 25 janvier 18:50

      @sirocco

      « Pour moi le risque est acceptable » signifie « je reconnais et j’accepte le risque pour ma santé personnelle » et surtout pas « je me permets de juger du risque acceptable pour qui que ce soit d’autre ».

      Comme certains l’ont remarqué, je suis un bon soldat. J’ai risqué ma vie pour moins que ça, pour mon pays, pour défendre des opprimés, pour des intérêts politiques et économiques français « contestables », et même parfois juste pour le fun.


  • Clouz0- Clouz0- 21 janvier 18:44

    Pour faire avancer le schmilblick :

    76% des effets indésirables liés à un effet nocebo


    « Maux de tête, fatigue, courbatures... Nombreuses sont les personnes qui disent ressentir ces effets indésirables après s’être fait vacciner contre le Covid-19. Or, la majeure partie de ces effets indésirables pourrait être attribuable à l’effet nocebo et non pas au contenu du vaccin lui-même, d’après une étude publiée le lundi 18 janvier par des chercheurs américains [étude en anglais]. 

    L’effet nocebo est la version négative de l’effet placebo. De la même manière que certaines personnes peuvent ressentir un soulagement rien qu’en ingérant un comprimé, même s’il ne contient que du sucre par exemple, d’autres personnes ressentent systématiquement certains effets secondaires inscrits sur la notice ou dont ils ont entendu parler, que le traitement soit réel ou qu’il ne contienne aucune substance active.

    Les chercheurs américains ont donc souhaité quantifier cet effet nocebo après la vaccination contre le Covid-19. Ces scientifiques d’un hôpital de Boston, en lien avec l’université de Harvard, se sont intéressés aux déclarations d’effets indésirables de 45 000 volontaires impliqué dans douze essais cliniques de vaccination contre le Covid-19, tous vaccins confondus. Pour vérifier l’efficacité de l’injection, la moitié des volontaires ont reçu un vrai vaccin et l’autre moitié un placebo.

    Les résultats montrent que ceux qui n’ont reçu qu’une injection neutre ont quand même ressenti des effets secondaires dans les jours qui ont suivi l’injection. Après l’analyse de l’ensemble des données, ces chercheurs concluent que 76% des effets indésirables survenus après la première dose du vrai vaccin contre le Covid-19 sont dus à cet effet nocebo. C’est aussi le cas de 52% des réactions après la deuxième dose.

    Des effets indésirables induits par le stress

    D’après ces chercheurs, la majorité des effets secondaires ne sont donc pas liés au contenu du vaccin contre le Covid-19. Plus de la moitié de ces effets indésirables apparaissent parce qu’on s’attend à les ressentir. ll s’agit essentiellement de fatigue et de maux de tête. Mais ces effets indésirables ne sont pas imaginaires pour le patient ; ils sont bien réels.

    L’hypothèse des chercheurs est que c’est le stress ou l’anxiété qui induit cet effet nocebo. C’est d’ailleurs peut-être pour cela qu’il est moins important lors de la deuxième injection : ces chercheurs l’expliquent par une plus grande confiance des patients. D’où l’importance, concluent-ils, de la transparence de l’information - y compris sur cet effet nocebo - et de la qualité de la relation avec son médecin. » 


    • véronique 21 janvier 18:52

      @Clouz0-

      Merci pour cette information. Effectivement l’effet nocebo est rarement évoqué mais il semble être établi. L’étude conclut sur l’importance de la transparence de l’information. 
      Je suis entièrement d’accord, et je pense que la contrainte est aussi très négative (contrainte, pression, menaces).


    • Louis Louis 21 janvier 18:54

      @Clouz0-
      aH mé ’suis d’accord avec vous monsieur clou
      L’effet placebo a longtemps été refusé par la Science (avec un grand S) puis on a attribué à l’homéopathie un effet placebo qui miraculeusement guérissait les utilisateurs ???
      Et vla tipas kon parle maintenant d’un effet nocebo pour les vax ??
      Savent plus quoi inventer pour faire passer les vax transgéniques hein clou
       smiley
      Tion dans la depeche (journal complotiste) ils ont meme trouvé ça pour inciter à la vax wiwi
      https://www.ladepeche.fr/2022/01/14/covid-19-les-hommes-contamines-ont-plus-de-chances-davoir-des-problemes-derection-et-de-retrecissement-du-penis-10045762.php


    • Lynwec 21 janvier 21:27

      @Louis
      Surement à cause du variant « Ptikiki »...


    • Lynwec 21 janvier 21:29

      @Clouz0-
      Oui, et d’ailleurs un des effets les plus marquants du nocebo est l’expulsion du cerveau au mouchage, heureusement combattu par le vaccin contre le rhume A de la World Company.
      Plus c’est gros, plus ça passe, l’idiotie humaine semble infinie...


    • @Clouz0-
      My god, que c’est drole smiley
      et c’est donc modial si je vous suis bien ^^
      Vu que les memes effets sonts constatés partout dans le monde.
       
      Vous avez d’autres articles de cet acabit ? Oui ? smiley
      n’hesitez pas à les poster qu’on se marre bien fort une nouvelle fois
       smiley smiley


    • @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Et encore notre ZX as pas oser dire qu’ il fallait vacciner les nonvaxx sans que personne le sache pour avoir zero effet secondaire imputable au vaxx...

      Hop un PSCHITT de vaxxin en gaz (vaccin nasal) dans la clim des super marché , et si y en as qui meure on soupconnera , une allergie aux cacahouette ou l’ allergie a l’ integrale de celine dion diffuser en boucle smiley


  • Si vous ne comprenez pas alors vous , vos enfants et petits enfants êtes 

    bon pour l’esclavage, POUR VIVRE UNE VIE DE MERDE .

    https://twitter.com/MathieuSlama/status/1484463781992402945

    Dans cette crise, Emmanuel Macron a inventé une nouvelle méthode de gouvernement : le chantage à la liberté.

    C’est un bouleversement politique majeur, et la mort de la liberté telle que nous la connaissions.


  • olivier cabanel olivier cabanel 21 janvier 19:52

    @ l’auteur

    bravo pour votre article...

    vous avez eu plus de chance que moi, j’ai proposé à plusieurs reprises un article qui allait dans le même sens, mais hélas, il n’a pas passé la modération...

    mais l’essentiel est que ces infos soient connues du plus grand nombre, 

    encore bravo.


  • quijote 21 janvier 21:14

    Pas lu. Mais j’ai trouvé ça ( vidéo résumée en français ) :

    https://twitter.com/zuuuumz/status/1484466781456588804?cxt=HHwWiICz2Yar8ZkpAAAA

    Si t’es vacciné covid, tu meurs pas du covid. Tu meurs juste deux fois plus de tout le reste ( tout ce qui peut te faire mourir ) qu’un non vacciné... Mais bon, tu meurs pas du covid ! Ce qui, soyons honnêtes, était bien l’objectif recherché... Ha ha ha...

    Si c’est vrai, c’est énorme... Ça donnerait presque envie d’y croire...


  • chantecler chantecler 22 janvier 06:48

    Votre article traite de tout ce qui est lié directement à la vaccination : 6500 décès supplémentaires dans la population adulte en UE ...

    Cad les effets secondaires directs .

    Mais ne parle pas des effets du conditionnement liés à la prise en charge de l’endémie covidienne depuis 2 ans .

    Toutes les mesures inefficaces , absurdes , le stress permanent , les injustices , le forçage à la vaccination pour garder son travail ou aller au café , etc.

    Les effets du confinement gravissimes pour certains avec montée de l’angoisse et de l’agressivité dans le cadre personnel et familial .

    Les effets pathogènes du portage de masque pour les adultes et pour les enfants avec les dérives psychopathologiques qui vont apparaître dans les années à venir .

    Etre masqué à l’école et fliqué en permanence ce n’est pas rien ...

    Si ces mesures étaient pertinentes , efficaces , on pourrait faire un bilan bénéfices/inconvénients mais il apparaît de plus en plus que l’on a imposé des choses contre productives ( masques, confinements, absence de traitement symptomatique ) en se fiant aux avis de gens désignés « experts » ...

    La seule chose dont je suis certain , c’est de l’efficacité des gestes barrières , d’hygiène basique , comme se laver les mains et ne pas approcher d’autres personnes en cas de doute , exactement comme le bons sens le commande à tout porteur d’un gros rhume ou d’une grippe ...


  • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 08:19

    Il s’en tape grave le Macron ....


  • Lynwec 22 janvier 08:21

    Il n’y a pas que la mort comme conséquence grave de ces injections, cette femme n’a pas subi un sort meilleur :

    https://nouveau-monde.ca/temoignage-dune-vaccinee/


  • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 09:19

    Macron ne regarde que la courbe d’explosion de la fortune des milliardaires, le reste il s’en bat la moelle jusqu’à l’os .... ....


  • Joséphine Joséphine 22 janvier 09:23

    Le graphène tue, on le voit surtout chez les jeunes sportifs qui font circuler leur sang à plein régime. Deux joueurs de foot allemands triple-vaccinés se sont effondrés sur le terrain : 


    atch FC Jena - AK Berliner

    Deux joueurs s’effondrent ’Suddenly & Unexpectantly’

    https://www.otz.de/sport/fussball/r...-schrecksekunde-nach-abpfiff-id234010831.html

    https://mobile.twitter.com/4Patrick7/status/1467546971661426688



    De mon côté la santé des injectés se dégrade . Les seuls malades que je vois autour de moi sont les triple-piquouzés. Oh ils ont pas grand chose, mais ils sont malades et alités chez eux. 


  • Jonas Jonas 23 janvier 10:48

    Au parlement européen de Strasbourg le 19 janvier dernier, le député croate Mislav Kolakušić a accusé Emmanuel Macron de meurtre pour avoir programmé l’assassinat de la population française avec les vaccins à ARN Messager.

    À noter que Macron n’a pas porté plainte contre lui.

    Au niveau du droit, il est criminel d’obliger la population à se faire vacciner avec un produit expérimental ayant causé des dizaines de milliers de morts et des handicapés. Le gouvernement devra en répondre devant un tribunal !

    Allez demander aux parents de Madeline Johnson pour voir ce qu’ils pensent de l’obligation vaccinale !

    Des milliers d’effets secondaires graves liés à la vaccination à ARN Messager, censurés par tous les média !

    La star équestre Cienna Knowles, 19 ans, gravement hospitalisée avec caillots sanguins après 2ème injection de Pfizer.

    Le rédacteur en chef adjoint du New York Times pour l’Asie, Carlos Tejada, âgé de 49 ans et pro-vaxx, décède d’une crise cardiaque quelques heures après avoir reçu une troisième dose Moderna
    Il s’était vanté sur Instagram de sa nouvelle invincibilité, juste après avoir reçu sa troisième dose le 16 décembre :
    « Double vaxxiné. Alimenté par Janssen, boosté par Moderna. Hé Omicron : Frappe-moi avec ta morve mouillée »

    En France, le gouvernement socialiste et totalitaire de Macron a tranché pour la vaccination sans limites quelles qu’en soient les conséquences !

    Les milliers de morts dus à la vaccination par thérapie génique sont soigneusement passés sous silence par le gouvernement, les autorités sanitaires et les média. 
    La page Facebook comprenant plus de 270 000 abonnés recensant des milliers de témoignages avec photos et documents à l’appui d’effets secondaires graves, de décès, de cancers, de thromboses, de paralysies faciales, AVC, crises cardiaques.... en France a été honteusement censurée pour la cinquième fois !

    Abonnez-vous à la version 6 (déjà plus de 64 300 abonnés, et bientôt censurée) et lisez les témoignages, terrifiant !

    Ne pas manquer également le DOCTOTHON, 300 médecins pendant 24h (10 et 11 décembre) témoignent de la dangerosité des vaccins à ARN Messager.

    Voir également le documentaire PRIMUM NON NOCERE.


Réagir