jeudi 12 octobre - par rosemar

Pour faire le BUZZ !

Faire le BUZZ, faire du bruit, afin d'attirer l'attention : c'est devenu l'objectif premier de certains médias.
Les titres, les photos choc sont à la mode, une façon de capter tous les regards.
 
Certaines émissions se spécialisent dans le BUZZ : on pense à l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché.
Les chroniqueurs sont là pour susciter la controverse, n'hésitant pas à humilier certains invités, à se moquer d'eux, à les ridiculiser, parfois même les annihiler.
Un véritable jeu de massacre dans lequel excelle Yann Moix...
Christine Angot, elle-même, n'a pas été choisie au hasard : impulsive, incontrôlable, la romancière se laisse souvent emporter par son émotion.
 
Les conflits sont, ainsi, savamment entretenus par les deux chroniqueurs.

D'autres émissions se spécialisent un peu plus encore dans le BUZZ : Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna, ou encore Salut les terriens de Thierry Ardisson.


On tombe alors souvent dans la plus grande vulgarité afin de susciter l'intérêt du public...

Et les êtres humains sont ainsi faits qu'ils se laissent happer par des images, des propos outranciers, des plaisanteries vulgaires.
 
Que dire des titres racoleurs de certains journaux sur internet ? Quand on lit les articles, on est étonné par le vide sidéral de leur contenu.
Evidemment, il s'agit de générer le maximum d'audience : la course à l'audimat est ouverte.
 
De plus en plus, les émissions télévisées sont précédées d'annonces publicitaires : ainsi, juste avant la diffusion d'ONPC, j'ai entendu une publicité pour le laboratoire Mylan.

Etonnant ! Mylan, laboratoire pharmaceutique est autorisé à faire de la pub, est-ce normal ?
Les médicaments, quels qu'ils soient, ne devraient pas faire l'objet de spots publicitaires.
Un médicament n'est pas un produit banal et anodin.

Ainsi, le BUZZ est destiné à faire vendre toutes sortes de produits dans une société de consommation et de marchandisation.

Le BUZZ joue sur les bas instincts de l'homme, sur une curiosité malsaine, sur l'émotion suscitée par des conflits...
Hélas, le BUZZ recueille encore les faveurs d'un public avide de sensations fortes.
Le BUZZ joue sur le scandale, le rire facile, le sensationnel : le BUZZ, c'est beaucoup de bruits pour rien...
 
 
 
 Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/10/pour-faire-le-buzz.html

 



36 réactions


  • Decouz 12 octobre 13:45

    Bzz c’est la couche du moche.


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 12 octobre 13:48

    l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché (...)
    Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna,
    ou encore Salut les terriens de Thierry Ardisson

    Mais où trouvez-vous le temps de regarder toutes ces émissions ? Vous ne cuisinez que des plats surgelés ?


    • rosemar rosemar 12 octobre 19:01

      @Robert Lavigue


      Je ne les regarde pas, mais comme elles font le BUZZ, j’en entends parler....


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 12 octobre 19:23

      @rosemar

      Mmm ! Vous écrivez :
      Les chroniqueurs sont là pour susciter la controverse, n’hésitant pas à humilier certains invités, à se moquer d’eux, à les ridiculiser, parfois même les annihiler.

      A propos de deux autres émissions vous écrivez :
      On tombe alors souvent dans la plus grande vulgarité afin de susciter l’intérêt du public...

      Sont-elles vulgaires ? Les invités sont-ils humiliés ? Quelle est la part de complicité entre les chroniqueurs et les invités ? Venir vendre sa soupe ne mérite-t-il pas certains inconvénients ?
      Je n’en sais trop rien. Je ne regarde pas ces émissions. Moi, mon truc, c’est le foot sur BeIn.

      J’aimerais vous croire. Je sais que vous écrivez le Vrai, le Beau et le Bon. Mais, vous dites ne pas regarder ces émissions ? Vous en entendez parler. Soit. C’est l’histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours.

      Cela vous suffit pour avoir un avis tranché sur ce dont vous ignorez tout ? C’est pour le moins curieux !


    • foufouille foufouille 12 octobre 19:24

      @rosemar
      donc tu écrit sur du on dit ???????????????


    • rosemar rosemar 12 octobre 19:35

      @Robert Lavigue

      Enfin ! J’en ai vu des extraits bien sûr, après la diffusion, puisque tout le monde en parle ! Internet permet de voir certains passages !

    • Bernie 2 Bernie 2 12 octobre 19:46

      @Robert Lavigue

      Allons, madame rosemar ne regarde que Arte et France 5. Rien que du très haut niveau. Mais, bon,quand même, elle sait même qu’elles pubs passent avant cette émission qu’elle ne regarde pas.


    • ♂♪♫ 13 octobre 11:02

      @Robert Lavigue

      Lavigne a trop bu de son pinard ; il pose des questions stupides :

      Pour sa gouverne, je regarde sans honte deux de ces émissions quand mes activités extérieures le permettent et je cuisine tout les jours, sans surgelés, bien que je n’ai rien contre.

      Si je devais ne m’intéresser qu’à ce qui est utile et intelligent à la radio et à la TV, mes postes resteraient éteints 80 du temps.

      Ah... j’écoute France Culture, France Musique, Jazz, Radio Classique ;; ; est-ce incompatible ?

      Et vous alors ?


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 13 octobre 11:15

      @♂♪♫

      Ah... j’écoute France Culture, France Musique, Jazz, Radio Classique ;; ; est-ce incompatible ?
      Ça doit être un peu dodécaphonique si vous les écoutez en même temps !
      Quoi qu’il en soit, votre expérience sonore mérite la rédaction d’un billet citoyen. Y avez-vous songé ?


    • Agafia Agafia 14 octobre 10:16

      @rosemar


      Je ne les regarde pas, mais comme elles font le BUZZ, j’en entends parler.
      Parler de ce qu’on ne connait pas... c’est balèze quand même ^^
      C’est un peu comme l’histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours... 
      Ben c’est vrai de vrai ! C’est le beau-frère de la cousine du facteur de mme Michu qui m’en a causé !

  • francois 12 octobre 14:09

    Mais faite la taire, NDD


  • foufouille foufouille 12 octobre 14:31

    quelle idée de regarder des trucs aussi débile pour temps de cerveau disponible.


    • HELIOS HELIOS 12 octobre 22:50

      @foufouille


      meuhh, non ! Rosemar est comme tout le monde, elle joue son spectacle.

      Elle regarde ONPC comme Hanouna (un peu moins certes) et Ardisson encore moins question d’horaire.

      Bref, c’est une personne normale qui pour donner son avis arrange un peu le contexte.
      Elle a SA verité, et non pas LA verité, car elle voit le monde comme elle pense qu’il est et non pas comme il est réellement.

      Mais, est-ce grave, docteur ? entre gens bien élevés.....

  • Bof, le buzz, c’est l’abeille sans le miel.


  • Clocel Clocel 12 octobre 16:04

    Bon, OK, le physique ça compte pas, (quelle blague !) mais quand on voit la tronche à Moix, on n’a pas envie de lui confier ses enfants...

    Cosette Angot,,, que dire,,, elle finira par nous faire aimer Thénardier, et c’est terrible.

    Ruquier,,, je passe, ça nous amènerait trop loin...

    Je plains de toute mon âme ceux qui n’ont rien d’autre à foutre de leur existence que de s’aliéner devant ces répugnants pousse-crottes qui tiennent tant à nous montrer tels qu’ils nous voient ; inconsistants et haïssables, décidément pas aptes à avoir de opinions qui méritent d’être prises en considération.

    Marrant l’Aura des projos, ils trouveront toujours un contingent de pintades pour faire tapisserie et la claque dans les émissions les plus merdiques. Il est apparemment tout à fait possible et même valorisant de reprendre sa place dans le troupeau, sans honte après de telles apparitions.


    • rosemar rosemar 12 octobre 19:06

      @Clocel

      Bon, sur la photo de mon article, Moix a une tête qui fait peur... mais ce n’est pas l’essentiel... 
      Ce sont ses propos qui font le BUZZ !

    • mmbbb 12 octobre 19:40

      @rosemar le buzz chasse le buzz et l ecume des jours est vite dissipée, il en est ainsi. La plupart des personnes passent leur temps a l obscurcir parce qu ils detestent la lumiere . 


    • mmbbb 12 octobre 19:43

      @rosemar « le plus clair de leur temps »


  • Jeekes Jeekes 12 octobre 17:41

    ’’Faire le BUZZ, faire du bruit, afin d’attirer l’attention : c’est devenu l’objectif premier de certains médias.’’
     
    Ou, dit autrement, pondre des banalités à la chaine en espérant passer pour une intellectuelle dont l’avis compterait ?
     
    N’artik qui me fait immédiatement penser à... à...
    Devinez...
     
    Mais oui gagné, à rosemachin bien sûr !
     


  • Nestor Nestor 12 octobre 18:03

    Salut Rosmar !

    Le Buzz ouah vous n’avez pas peur là Rosemar ... Ça risque de fumer grave là !

    "Que dire des titres racoleurs de certains journaux sur internet ? Quand on lit les articles, on est étonné par le vide sidéral de leur contenu."

    Ça là vraiment c’est ce qui s’appel tendre la perche ... Ou donner le Bâton ... smiley


  • sarcastelle sarcastelle 12 octobre 18:56

    Ce n’est pas une certaine dame auteur sur ce forum qui tenterait de faire son buzz tous les jours. 


  • Bernie 2 Bernie 2 12 octobre 19:41

    C’est une tragique méprise dû à un accent anglo-saxon mal compris.

    L’autrice voulait faire le buzz, mais a compris qu’il fallait faire la bouse. Une labiale qui a dévissé.


  • Decouz 12 octobre 19:53

    Moi je préfére Boz endormi, ou la bise, ou la baise, à la base la buzz c’est biaisé, de la bouse, bien vu.
    Le b est explosif, c’est l’éclat du rien du tout , un pet, le eu est vague comme le contenu et comme les vagues des parlottes, le z est pour dormir.


  • sarcastelle sarcastelle 12 octobre 22:52

    Les parents du second homme sur la lune ont fait le buzz.


  • erichon 13 octobre 10:59

    Chercher à faire le Buzz ... même les politiques le cherche.

    Faire le buzz ou mourir !!

     Dans cette société ou l’instantanéité est reine ou une info , une émotion chasse l’autre , le seul moyen d’exister est le buzz !!

    Quitte à passer pour un gros con pour une ordure on sacrifie toutes les valeurs sur l’autel du dieu BUZZ !!


  • Djam Djam 13 octobre 11:19

    En bon français, buzz = bruit, rumeur, tapage

    Si l’on nommait les choses en langage clair, on aurait une toute autre réaction envers l’info lancée comme on lance une rumeur jamais vérifiable par ceux auxquels c’est destiné.

    L’art de la manipulation des masses se fait avant tout par le détournement sémantique, la brouille du sens originel. Ces petits mots souvent d’origine anglo-américaine sont majoritairement des mots français détournés et mal prononcés ou des onomatopées dont l’anglais est truffé.

    Ce qu’on appelle la « pub » (pour publicité) n’est rien d’autre que de la propagande, du mot propager. Tout comme les insupportables flyers qui ne sont rien d’autres que des tracts (du mot tracter = tirer vers). Le mot flyer est séduisant mais il escamote l’objectif de l’objet qui n’est rien d’autre qu’une action faite pour « attirer les gens vers un achat ou une action qu’ils n’auraient probablement pas fait ».

    L’espace public de la post modernité liquide et liquidée (!) est devenu une foire d’empoigne où de plus en plus de gens veulent exister. La surexposition à la lumière écrasante de l’espace de vente publique aplatit les personnes et les transforme eux-mêmes en objet à vendre. L’espace privé, « grâce » au tapage médiatique relayé par le net, n’est plus privé mais public, il n’est plus alors qu’un gigantesque marché à l’ancan où les individus vides, individu coquille prêt à être rempli pour le marquage publicitaire sont réifiés par leur propre soumission à ce phénomène mortel planétaire inventé par l’Occident, culture du commerce intégral qui n’hésite pas à déclencher des guerres partout où son marché totalitaire ne peut s’installer sans limite.

    Beaucoup de jeunes ambitieux d’aujourd’hui mais aussi beaucoup de moins jeunes en mal d’existence par le regard anonyme du net se transforment d’eux-mêmes en chose à voir sur facebook ou tout autre vidéo mise en ligne. Les regarder s’agiter, en parlant d’une façon souvent grossière comme s’ils s’adressaient à leurs potes a quelque chose de pathétique. Ils font peine à voir.

    Tout cela est nommé buzz et c’est fait pour occuper le cerveau disponible (ce qu’il en reste) aux maîtres du grand marché mondial dans lequel, vraisemblablement, la plupart des gens en mal de notoriété éphémère se jette sans aucune retenue. La prophétie d’Andy Warhol se manifeste partout.

    Nous vivons dans une société pornographique, obscène (hors de la scène normale), tapageuse, braillarde, gueularde, violente, vindicative, racoleuse et totalement soumise parce que totalement impuissante à renoncer aux sirènes de la mort lente. Ces gens qui « buzzent » ne mènent pas leur vie, contrairement à ce qu’ils croient, mais ils sont menés par le buzz.


  • mazig 13 octobre 12:53

    A lire le contenu de la majorité des interventions là dessus , j’ai tendance à croire que tout le monde estime que ces émissions sont de la merde présentée comme de la culture et pourtant personne ne fait rien pour que cela change. Certes , nous n’avons pas le pouvoir ni la possibilité de choisir , mais rien ne vous empêche d’inonder les chaines et le CSA de mails et courriers dénonçant ces programmes merdiques .Personnellement , je le fais régulièrement et c’est goutte à goutte que .... , après tout il s’agit de nos impôts et nos redevances.


  • Agafia Agafia 14 octobre 10:19

    Moix a vraiment la tronche typique du cocaïnomane au dernier degré... 

    A mon humble avis, il devrait bientôt prévoir la réfection de ses cloisons nasales si ce n’est déjà fait... Je lui conseille le renfort de plaques en titane, c’est plus sûr !
    Sarkozy pourrait certainement lui filer une bonne adresse de chirurgien entre deux vols air-coco ^^

Réagir