samedi 26 février - par politzer

Pourquoi Poutine a-t-il envahi l’Ukraine ?

missile de courte portée {JPEG}

Pourquoi Poutine a-t-il envahi l'Ukraine

Parce que les faucons américains ont remplacé la doctrine de la dissuasion par celle de la première frappe gagnante !

La dissuasion nucléaire servait à empêcher l’utilisation de l'arme atomique, afin de préserver plus que la paix, beaucoup plus important : l'existence de l'humanité qu’une guerre nucléaire aurait anéantie.


La nouvelle doctrine américaine de la première frappe gagnante, est conçue au contraire pour être utilisée contre la Russie, obsession d'un groupe de militaires aventuristes anti Russes frustrés de détenir des arsenaux inutiles de missiles, non utilisables par principe.

Pour parvenir à leur fin et dépasser cette impuissance, ils ont conçu des bombes nucléaires à faible charge, destinées à être utilisées en première frappe gagnante avec un minimum de dégâts collatéraux.

Différence avec la dissuasion : un bombardement de missiles atomiques « miniatures » depuis la frontière côté ukrainien atteint Moscou en 5mn et annihile totalement les capacités de riposte russes en détruisant le centre de commandement, le cœur de la défense, et c'en est fini de la Russie comme état indépendant. Et cela de façon limitée sans risque que les radiations n’atteignent la région du lanceur.

 Avec l’abandon de la dissuasion la donne a changé et démontre la volonté US de détruire par la force son opposant militaire principal.

Mais pour que cette intervention réussisse il faut que les missiles miniaturisés soient proches des centres de commandements de l’ennemi pour ne pas être interceptés, ici la Russie (Moscou à 5 mn) et prévenir toute riposte. Les énormes missiles balistiques intercontinentaux pouvait partir de tout point du globe mais les destructions et les radiations engendrées obligeaient à protéger le centre de lancement et les régions proches de l'explosion par la distance. C’est pourquoi même attaquer Moscou loin des USA, menaçait de causer des dégâts incommensurables en Europe et dans le monde entier à cause de la mobilité des radiations.


Pour l’usage de missiles miniatures rien de mieux que l'Ukraine (à quelques encablures de Moscou) dirigée par un aréopage de dirigeants corrompus et influencés par des individus désignés par Vladimir Poutine comme des extrémistes néo nazis. Ces derniers ont joué un rôle éminent dans le putsch de la place Maiden et permis d’imposer ultérieurement un homme favorable aux intérêts américains et à l’intégration de l’Ukraine dans l’OTAN, organisation guerrière créée pour combattre la Russie.

 Zelensky le Président ukainien actuel, (en délicatesse avec le fisc dans son pays et riche comme Crésus, dont on ignore l'origine de l'étonnante fortune pour un simple comédien de series B) est l’homme des faucons Américains qui cherchent depuis toujours les armes qui détruiront la Russie.
Alors on comprend pourquoi Poutine, après des années de recherche d’un accord de sécurité collective (les accords de Minsk) s’est rendu compte que les Américains n’en voulaient pas, afin de poursuivre leur mouvement militaire commencé en 91 après la chute de l’URSS, vers les frontières de la Russie par OTAN interposé, malgré la promesse faite à Gorbatchev de respecter le statu quo.
Poutine a bien insisté dans son allocution : « nous avons été forcé d'intervenir ».



138 réactions


  • Louis Louis 26 février 17:25

    Bonjour ancien ouvrier d’usine, dites vous en savez des choses

    Vous avez fait une école d’ingénieurs (par ex l’ENTA école nationale des techniques avancées spécialisée en armement) ?

    Sinon Zelensky il ne lâche pas le morceau, d’ici qu’il finisse comme Salvatore Allende la kalach à la main ?

    Au fait vous savez qu’il est juif et qu’il dirige des nazis (plus exactement en novlangue des ukronazis)

     smiley


    • sylvain sylvain 26 février 18:07

      @Louis
      en même temps, les aryens étaient dirigés par un petit brun a moustache .


    • nemesis 28 février 09:05

      @Louis

      Y’en a même en France qui traitent un candidat de « Juif antisémite »...
      Poutine n’a rien inventé.
      Ach Paris, mère de la Pensée éternelle !....


  • roman_garev 26 février 17:45

    L’Ukraine, ce ne serait que le premier pas de la nouvelle Russie.

    Si vous croyez que ce soit la seule réponse au refus insolent des EU de retirer sa ferraille des pays proches de la Russie (y apparue après 1997), vous vous trompez peut-être.

    La Pologne, la Roumanie, trois nains baltes sont en vue.

    Il ne s’agira pas de les envahir (aucune raison de le faire), mais la ferraille de cowboys y déployée sera annihilé par tel ou tel moyen pas trop attendu (comme toujours). Les soldats des cowboys se retireront d’eux-mêmes vu l’absence de la ferraille.

    Quelque chose peut aussi se produire aux orbites autour du globe. Ceci pour faciliter l’apparition de quelques phénomènes inattendus pas trop loin des littéraux des cowboys. Ceci pour dissuader les cowboys de continuer de salir l’Europe par leur présence militaire.

    Entre-temps, parallèlement, les marchés mondiaux de l’énergie, de vivres, de ressources, etc. seront refaçonnés entièrement, justement pour mieux satisfaire les besoins de ceux qui s’accrocheront encore à ce fameux « Oxydant » qui s’avérera bientôt nul.

    Rien que mes fantaisies, évidemment...


    • sylvain sylvain 26 février 18:10

      @roman_garev
      mais oui roman, vous allez atomiser le monde entier ..
      vous vous branlez cinq fois par jour en ce moment j’ai l’impression .Enfin tant que vous arrivez encore a lire sur votre écran c’est pas grave .Attendez pas que ça sèche tout de même


    • roman_garev 26 février 19:19

      @sylvain
      Ceux qui ont la cervelle refléchiront.
      Les autres peuvent continuer de danser sur les os. Ceux-ci ne m’intéressent guère.


    • pemile pemile 26 février 21:14

      @roman_garev « Ceux qui ont la cervelle refléchiront. »

      Comme l’Allemagne qui va fournir 1000 lance-roquettes antichar et 500 missiles sol-air Stinger à Kiev ?


    • jjwaDal jjwaDal 27 février 09:26

      @roman_garev
      Vous savez très bien que ce sont de pauvres bougres (y compris en Russie) qui vont trinquer de la mise à l’écart de la Russie des marché mondiaux. Bien sûr beaucoup de tristesse pour tous les morts mais la clique de psychopathes n’arrêtera pas ses guerres d’agression.
      C’est bien aux européens de cesser d’être manipulés dans ce jeu trouble d’un Etat qui est un fléau planétaire par son mode de vie, par ses guerres incessantes, par son idéologie mortifère qui a gagné la planète entière. Quand des personnages haut placés parlent de frappe nucléaire préventive sur la Russie ils oublient que la riposte serait inévitablement destructrice pour la Terre entière parce qu’ils s’en foutent complètement.
      Honte à toutes nos diplomaties qui sont censés nous faire tisser des liens avec un peuple ami et qui se sont couchés comme des serpillères devant la volonté d’une poignée de psychopathes.


    • roman_garev 27 février 10:53

      @jjwaDal
      « Vous savez très bien que ce sont de pauvres bougres (y compris en Russie) qui vont trinquer de la mise à l’écart de la Russie des marché mondiaux. »
      Je ne commente que cette première phrase, vu des insultes qui apparaissent après.
      Et je la commente non pour votre attention qui m’est indufférente, mais pour ceux qui vous ont lu et peuvent vous croire.

      1. Venez en Russie. Vous verrez qu’en Russie il n’y a pas de « pauvres bougres ». Cherchez-les chez-vous.
      2. La Russie ne peut pas être « mise en écart » des marchés mondiaux. Mais l’Oxydant qui ne pourra bientôt proposer pour ces marchés presque rien que du papier vert haché avec des portraits des présidents crevés. 
      3. Je vous conseille, lorsque vous écrivez quelque chose avec l’adjectif « mondial », de ne commencer à vous représenter ce qqch par les EU, la France, etc. Ces valeurs-là sont déjà plus près de la fin de la liste. Commencez plutôt par la Chine, la Russie, l’Inde... Comme ça vous serez plus près de la réalité.


    • armand 27 février 11:01

      @pemile
      fournir ? vous voulez dire donner ? avec 1000 lance roquettes ( à un coup comme les panzerfaust) on est pas sorti d’affaire.
      Le problème n’est pas vraiment militaire mais si vous observez bien, le peuple dispose d’éléctricité, de smartphone et d’internet, dans une vraie guerre ce sont les premlières choses à fermer.


    • jjwaDal jjwaDal 27 février 14:56

      @roman_garev
      Aucune insulte dans mes propos et vous avez simplement reçu un message que je n’ai pas envoyé.
      Les « pauvres bougres » dans ma langue natale sont les gens tout simplement qui se lèvent tôt, se couchent tard juste pour joindre les deux bouts. J’ignorais qu’il n’y avait que des haut revenus en Russie...
      Ce serait une catastrophe pour l’Europe et la Russie mais bien sûr qu’on peut faire tourner le monde sans elle. C’est nous qui souffriront le plus à court terme, mais bien les Russes à plus long terme.
      Ce n’est nullement un souhait de ma part
      Vu votre réaction quand je parle des USA (les emmerdeurs planétaires c’est bien eux) ,qu’auriez vous dit si j’avais parlé de deux présidents qui font s’entretuer des frères de sang...


    • aliante 28 février 11:57

      @jjwaDal

      ils vont souffrir avec le chauffage a plein tube et de bonnes rations de blé alors que nous pas sure qu’on va profiter du blé et du chauffage ,


  • jacqcroquant 26 février 17:53

    On retrouve les mêmes clivages à chaque crise.

    Il y a :

    Ceux qui sont piqués Pfizer sont pro-US/OTAN

    Ceux qui ne sont pas encore piqués ou ceux qui ont été contraints de le faire sont plus nuancés sur les responsabilités du conflit. 

    Reste une énigme :

    « Les déchirés » qui sont anti US/OTAN et piqués Pfizer, plutôt volontaires 3 doses voire 4. Ils sont très souvent communistes, syndiqués, vieux, hypocondriaques et surtout beaucoup plus résistants à la résistance.


    • mac 26 février 18:03

      @jacqcroquant
      Ceux qui ne sont pas encore piqués ou ceux qui ont été contraints de le faire sont plus nuancés sur les responsabilités du conflit. 

      J’espère bien ne jamais l’être, ces produits ont montré toute leur imposture...


    • sylvain sylvain 26 février 18:13

      @jacqcroquant
      vous avez fait des études de sociologie ??
      sinon vous devriez, vous avez un truc comme on dit


    • tizzone 27 février 17:04

      @jacqcroquant : l’abus d’alcool semble avoir plus d’effets négatifs que le vaccin pfizer..... quant aux « déchirés » auxquels vous faites allusion, vous parlez de vous ?


    • jacqcroquant 27 février 18:24

      @tizzone
      « quant aux « déchirés » auxquels vous faites allusion, vous parlez de vous ? »

      Non ! De vous. 


    • jacqcroquant 27 février 21:14

      @mac
      On est bien d’accord !


    • nemesis 28 février 09:08

      @jacqcroquant

      La recherche de la Vérité est un slalom permanent...
      épuisant !  smiley


    • Djam Djam 28 février 14:20

      @jacqcroquant

      Ohhh mais quelle analyse de « haute volée », dites-moi !!!!
      Et vous, vous êtes dans quelle catégorie ???


    • jacqcroquant 28 février 17:57

      @Djam
      Pas encore piqués ! 


  • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 18:13

    Pourquoi Poutine a envahi l’Ukraine ? Pourquoi les USA depuis plus de 100 ans, veulent s’incruster en Ukraine ? Réponse : " Le Grand Échiquier « de Brezinski.

     »(..) Mackinder au début du siècle (20e) avait tracé déjà ce que nous avions vu plus haut développé par Brzezinski, à savoir que « qui gouverne l’Europe de l’Est domine le heartland, qui gouverne le heartland domine l’île-monde, et qui gouverne l’île-monde domine le monde » (le heartland étant le coeur continental). L’Amérique suit donc cette voie pour parvenir au maintien de son rang.etc

    C’est ce qui explique l’extension de l’Otan vers l’Est de l’Europe.
    L’Otan a été créé en 1949 contre l’URSS.
    Logiquement, l’Otan aurait dû disparaître dans les années 90.
    Au lieu de disparaître, l’Otan s’est incrustée et étendue à l’Est.

    .

    Effectivement, si l’Otan s’installe en Ukraine, la Russie sera à portée des armes nucléaires US. Et la Russie n’acceptera jamais cela. Poutine, extrait :

    "(...) les Etats-Unis et l’OTAN ont déjà commencé à exploiter sans vergogne le territoire ukrainien comme théâtre de potentielles opérations militaires (...) Sous des prétextes divers, des contingents de pays membres de l’OTAN ont été constamment présents sur le territoire ukrainien ces dernières années.

    Après le retrait américain du Traité sur les missiles de courte et moyenne portée, le Pentagone ne cache pas son activité dans ce domaine, avec des missiles balistiques capables de toucher leur cible à plus de 5 500 km. Si de tels systèmes sont déployés en Ukraine, ils seront capables de toucher toute la Russie européenne. Des missiles balistiques lancés de Kharkov atteindront Moscou en 7 ou 8 minutes et ça ne prendra que 4 ou 5 minutes pour des missiles hypersoniques. C’est comme un couteau sous la gorge. »


    • jjwaDal jjwaDal 27 février 09:32

      @Captain Marlo
      oui. Vladimir Pozner le confirme en disant que l’Ukraine dans l’OTAN est pour eux une menace existentielle (éligible à une frappe nucléaire donc). Il reconnaît une vrai paranoïa russe (arrivant à la cheville de la prétendue paranoïa US) mais il y a ça aussi.
      On pourrait aller bien plus loin qu’une simple escarmouche locale.


  • sylvain sylvain 26 février 18:21

    Ca fait 70 ans que ces deux là nous cassent les couilles avec leurs missiles et leurs délires de destruction massive, avec nous (les européens) en plein milieu qui nous en prenont plein la gueule .

    Ce serait chouette de passer a autre chose non ?? C’est les JO, on pourrait pas organiser un combat de catch biden poutine ?? On rigolerait autant et les ukrainiens pourraient participer tranquille de leur canapés en bouffant des cacahuètes .C’est sur ça fait un peu société de consommation, mais c’est toujours moins dégueu qu’une guerre


    • sylvain sylvain 26 février 19:17

      @Jeekes
      je ne fais pas une fixette sur poutine, et pour ce qui est de casser les couilles je suis désolé mais pour moi c’est les deux .

      Les patrons allemands et américains ont certes foutu leur merde dans la révolution russe, et sans eux on aurait surement pas eux les bolcheviks ni staline du coup.

      Mais bon tout est entremélé dans ce monde et au bout d’un moment, il faut simplement assumer ses responsabilités .L’URSS a déporté des gens par millions, installé (avec les ricains, je n’en fait pas les seuls responsables) un rideau de fer en plein milieu de l’europe et joué toute la partition de la guerre froide en n’étant pas que victime, loin de là .

      Ceci dit, ce sont eux nos colonisateurs aujourd’hui, et pas les russes .Ca peut légitimement foutre les boules


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 08:43

      @sylvain

      Ca fait 70 ans que ces deux là nous cassent les couilles avec leurs missiles et leurs délires de destruction massive, avec nous (les européens) en plein milieu qui nous en prenont plein la gueule .

      Ce serait chouette de passer a autre chose non ??

      Excellente idée ! On pourrait sortir de l’UE par l’article 50 du TFUE. Et sortir complètement de l’ Otan par l’article 13 du Traité de l’Atlantique nord !

      Article 13
      Après que le Traité aura été en vigueur pendant vingt ans, toute partie pourra mettre fin au Traité en ce qui la concerne un an après avoir avisé de sa dénonciation le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, qui informera les gouvernements des autres parties du dépôt de chaque instrument de dénonciation.

      Nous pourrions enfin nous occuper de nos affaires et ne plus être embarqués dans des guerres contre des pays qui ne nous ont rien fait. Et avec lesquels la France a tout intérêt à avoir de bonnes relations, comme les pays arabes et la Russie !!


    • nemesis 28 février 09:19

      @Jeekes

      Il n’y a personne pour remplacer Poutine (idem pour le Général)
      mais, il y a foule pour remplacer les Kissinger, Brezinski, Rumsfeld, Pearle, Lewis etc... ou leurs pendants à Tel-Aviv.
      Ça s’appelle des Faucons ou des fouteurs de merde !

      Faut pas rigoler de Khomeyni qui disait « Amérique le grand Satan ! » car c’est les petits européens qui paient le charbon pour chauffer les chaudrons et parfois, certains tombent dedans


  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 26 février 19:28

    Voilà, tout est dit, les Russes n’avaient tout simplement plus le choix, c’était soit reculer encore d’un pas et s’en était finie de leur indépendance, soit réagir avec toutes les forces dont ils disposent.

    Nul ne sait comment tout cela va se terminer, mais l’attitude des Occidentaux ces 2 derniers jours n’est vraiment pas rassurant. Ont-ils vraiment conscience qu’ils mettent l’humanité en danger.

    Jusqu’ici l’Ours a su gardé son sang froid, là il devient complétement enragé. Jusqu’ou peut aller un Ours acculé dans ces derniers retranchements, aura-t-il encore de la raison pour ne pas appuyer sur le bouton comme à Cuba en 1962.

    Il est encore possible d’éviter le scénario du pire mais la fenêtre semble soudain se rétrécir dangereusement à toute allure.


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 26 février 21:45

      @Satanas

      Oui mais là j’ai vraiment l’impression qu’on s’approche du point de non-retour. Les dirigeants Européens ont presque tous annoncer l’envoi de matériel aux Ukrainiens tandis que les Russes comptent élargir leurs moyens d’actions face une résistance plus forte que prévu. Je ne voie pas comment on va pouvoir négocier et se retirer en bon ordre de sitôt. Les Européens sont-ils suicidaires ? Parce que là c’est en train de prendre la forme d’une guerre européenne dont personne ne sortira indemne alors que de l’autre coté de l’atlantique, les Américains contemplent tranquillement le spectacle avec des Pop-corn.  


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 08:52

      @Satanas
      Nos médias ne font pas de l’information, mais de la propagande de guerre.
      1.Cacher les intérêts. Nos gouvernements se battent pour les droits de l’homme, la paix ou quelque autre noble idéal. Ne jamais présenter la guerre comme un conflit entre des intérêts économiques et sociaux opposés.
      2. Diaboliser. Pour obtenir le soutien de l’opinion, préparer chaque guerre par un grand média mensonge spectaculaire. Puis continuer à diaboliser l’adversaire particulièrement en ressassant des images d’atrocités.
      3. Pas d’Histoire ! Cacher l’histoire et la géographie de la région. Ce qui rend incompréhensibles les conflits locaux attisés, voire provoqués par les grandes puissances elles-mêmes.
      4. Organiser l’amnésie. Eviter tout rappel sérieux des précédentes manipulations médiatiques. Cela rendrait le public trop méfiant.

      S’ils faisaient de l’information, ils donneraient les deux points de vue. Ils feraient des débats contradictoires, et les Français se feraient leur propre jugement. Après plusieurs jours de recherche, j’ai réussi à trouver des informations côté russe et en français, sur le site « Le Courrier des stratèges ».
      Guerre d’Ukraine – Jour 4 – Bilan en fin de journée.


    • nemesis 28 février 09:27

      @Florian LeBaroudeur

      Le Lobby militaro-industriel yankee se frotte les mains : plus besoin d’Al Qaeda pour motiver les troupes.. en plus ce sont les européens en première ligne.
      A Wall-Street les vieilles recettes sont de retour, on fait écrouler la Bourse et ensuite on rachète à bas prix... les riches toujours plus riches et le troupeau manifeste avec des écriteaux dégoulinant de générosité vaine.


  • Macron souhaite accélérer l’envoi de militaire français en Roumanie et provoquer les Russes ce qui poussera l’Europe dans la guerre

    Comme l’on prédit les entrepreneurs de guerre de l’état profond et consorts .

    Attali
    Deray
    BHL
    Castex
    Retailleau
    Ferrand
    McKinsey France.
    Les socialistes
    Les LR
    Sarkozy
    Holland
    EELV
    La Ruine En Marche
    Les gros cons du MODEM
    l’ UDI.........etc

    https://twitter.com/france_soir/status/1497537586780422149

    • gouzier gouzier 26 février 20:44

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Si Macron engage des militaires français contre les Russes, j’espère que Poutine ne manquera pas d’envoyer un Kalibr sur l’Elysée.


    • germon germon 27 février 08:24

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Bonjour,
      Préparez un avion (assez grand) mettez les dedans et envoyez les à KIEW rejoindre leurs amis du groupe AZOV. 


    • germon germon 27 février 08:27

      @gouzier

      Bonjour,

      Tout est vérouillé pour qu’on ne puisse le virer alors sa nous rendrait un ENORME SERVICE  ou


    • nemesis 28 février 09:29

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      C’est pourquoi, il faut s’abstenir au mois d’avril.


  • Pie 3,14 26 février 20:29

    Un article complètement débile, un de plus sur ce site.


    • André 26 février 21:02

      @Pie 3,14

      Pour un débile comme vous, je vous conseille « Non à la guerre ! » de rosemar ou "Non à l’agression militaire de Poutine et de la Russie contre l’Ukraine" de Jean Dugenêt ! Vos handicaps mentaux sont très similaires.


    • Pie 3,14 26 février 21:13

      @André
      Vous n’êtes là que depuis le mois de novembre et la lecture de vos pauvres 45 messages ne montre que des insultes envers l’ensemble de vos interlocuteurs.
      Cela s’appelle le syndrome de la Tourette et votre évocation du handicap mental sonne comme allusion étrangement autobiographique.


    • André 26 février 22:40

      @Pie 3,14

      C’est quoi ce commentaire ? Vous auriez dû vous taire et faire semblant d’être un idiot, plutôt que d’écrire des bêtises et de prouver que vous en êtes un.


    • Pie 3,14 26 février 22:46

      @André
      Merci d’avoir confirmé ce diagnostic.


    • André 26 février 23:44

      @Pie 3,14

      Ne me remerciez pas. Je vous ai rendu service gratuitement.


    • Lynwec 27 février 07:48

      @Pie 3,14

      Bien que non concerné, je ne peux m’empêcher d’observer le point suivant :

      Voilà un commentaire particulièrement judicieux de l’auteur du très récent :
      "

      Pie 3,14 26 février 20:29

      Un article complètement débile, un de plus sur ce site.« 

      ---------------------------------------------------------------------------------------------

      Il est bien connu que le mot »débile" est un argument de la plus haute teneur, apte à emporter tous les débats sans qu’il soit aucunement besoin de l’appuyer par...

      ...de l’intelligence de raisonnement...


  • pipiou2 26 février 21:10

    La vache, il y a eu un nettoyage sérieux des commentaires !

    Poutine aurait-il envahi Agoravox ?

    Tous aux abris !


    • Pie 3,14 26 février 21:22

      @pipiou2
      En temps normal la modération sur ce site est inexistante. Je suppose que le propriétaire tirant quelque revenu de cette daube internétique qui publie n’importe quoi et en premier lieu la propagande russe a senti le vent du boulet.
      Il bosse donc un peu et élimine ce qui pourrait lui valoir quelques ennuis si la situation venait à empirer.


    • pipiou2 26 février 21:58

      @Pie 3,14
      Je crois que vous n’avez pas saisi le problème : ce sont des commentateurs, souvent les mêmes, qui signalent des commentaires qui ne leur plaisent pas pour les faire disparaitre.

      Et effectivement la modération est inexistante donc elle ne vérifie pas si le signalement est justifié, elle supprime à la demande.

      C’est ce que l’on appelle la censure, et c’est en usage libre sur ce site citoyen qui dénonce pourtant quotidiennement les atteintes à la liberté d’expression, la propagande et les abus médiatiques !


    • Pie 3,14 26 février 22:41

      @pipiou2
      Effectivement je n’avais pas vu cela sous cet angle.
      C’est passionnant, les croisés de la liberté seraient donc les premiers à la supprimer quand elle les dérange.
      C’est finalement assez logique. L’exercice des droits liés à la liberté et à la démocratie requiert un apprentissage, un exercice raisonné. Beaucoup de commentateurs sur ce site sont des dysfonctionnels de la citoyenneté démocratique.


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 08:56

      @prince2
      Ca doit être surement ça l’objectivité chez les adorateurs tsaristes.

      L’objectivité, on ne risque pas de la trouver dans les grands journaux, la CIA cornaque les journalistes pour leur faire écrire ce qui convient à l’Etat profond américain ! Et vous, qui vous finance ?


    • nemesis 28 février 09:34

      @Pie 3,14

      dysfonctionnels de la citoyenneté démocratique.

      Quel souvenir lointain !
      tu me fais penser à ces étudiants en médecine qui étalaient leur vocabulaire à la plage pour se faire remarquer des nanas...
      Y’a longtemps que tu as quitté les bancs de l’Amphi ?
       smiley


  • Julyo Julyo 26 février 21:18

    L’article montre la nécessité impérieuse et au plus tôt, c’est à dire dans la lancée, de démilitariser les pays baltes qui sont au plus près.


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 26 février 22:30

      @Julyo

      Bien sûr, les Russes ont tout intérêt à dématérialiser les pays baltes vu la proximité à peine plus éloigné que l’Ukraine, je serai même très étonner qu’ils ne le fassent pas vu la petitesse de ces territoires et le peu de populations qui y vivent, après tout il n’y a plus rien qui peut les retenir vu les circonstances. 


    • Joséphine Joséphine 26 février 22:37

      @Florian LeBaroudeur

      Les pays Baltes sont dans l’UE et dans l’OTAN, pour le coup je ne sais pas si Poutine oserait , en l’état actuel....


    • roman_garev 27 février 11:04

      @Julyo
      Il ne s’agit pas de « démilitariser » les nains baltes vu que, fort contrairement à l’Ukraine, ils sont sans leurs armes et militaires à eux.
      C’est des amer loques qu’il s’agit. Ils doivent à la Russie d’évacuer leur ferraille de ces territoires-banlieues de Saint-Péterbourg, Pskov et Minsk historiquement russes. Et se sont eux qui vont souffrir (et chez eux !!!) au cas de leur désobéissance, et pas les habitants des pays baltes dont la bonne moitié est russe.


    • Julyo Julyo 27 février 14:10

      @ Joséphine, Florian LeBaroudeur et roman_garev ,

      Bien sûr…, il ne s’agirait pas forcément d’une intervention de police militaire dans ces trois pays auxquels l’Otan devrait assistance.

      Simplement, « démilitariser » (objectif déclaré russe) : dézinguer les fusées US ; ( je ne sais si elles sont nucléaires…) installées sur leurs territoires.

      Cela resterait dans la logique, en continuité de ce qui s’est appliqué à l’Ukraine.

      La différence, effectivement, l’Ukraine, n’a pas de fusée, mais souhaitant en avoir via son souhait d’adhésion à l’Otan.

      Une fois, la question ukrainienne résolue (démilitarisée+ dénazifiée, enfin bref, pacifiée) le problème de fond restera irrésolu puisque laisserait en place l’encerclement des fusées qui continuerait à menacer la Russie.

      Donc, il va bien falloir que Poutine continue le travail de salubrité ; Il est inévitable que les Russes y ont pensé au préalable : faire en sorte que soient remballées les fusées installés dans tous les pays où il s’en trouve, d’une manière ou d’une autre.


    • roman_garev 27 février 15:01

      @Julyo
      Tout est simple.
      Ces fusées étatsuniennes déployées dans ces banlieux russes, ainsi que leurs chars et autre matériel militaire, seraient annihilés à distance, san poser un pied dedans.
      La population serait prévenue. 


    • Julyo Julyo 27 février 17:36

      @roman_garev
       smiley


  • Joséphine Joséphine 26 février 21:41

    Le psychopathe Macron a annoncé des sanctions contre la Russie, notamment son intention de couper la Russie du système financier occidental. Il a aussi annoncé la fourniture d’armes à l’Ukraine, ce qui revient effectivement à soutenir une guerre contre la Russie, et à faire tuer des soldats russes avec des armes françaises.

    Personne en France n’a été consulté sur ces livraisons d’armes. Macron nous entraîne dans le chaos, simplement parce que Poutine l’a humilié à plusieurs reprises ces dernières semaines. Les Russes ont beaucoup à faire en Ukraine, mais ils ne tarderont pas à riposter de manière asymétrique comme l’a signifié Poutine.

    Le projet des globalistes est très manifestement de se servir de la Russie comme d’un prétexte pour basculer dans un quasi état de guerre et poursuivre le Great Reset à marche forcée.

    La fusion avec le projet covidiste saute aux yeux mais pas que. Je pense qu’il est aussi question de transition énergétique, projet tenu à coeur par l’UE. 

    Selon moi, l’objectif des globalistes est de suspendre totalement les livraisons de gaz russe en forçant la main de l’Allemagne. Cet énorme choc énergétique justifiera le rationnement global que Davos prévoit depuis plusieurs années dans le cadre de la bolchevisation climatique de l’Europe.

    Je n’en démords pas qu’il y’a un lien avec tout ça. Le système va pouvoir décréter l’état d’urgence militaire ou quelque chose d’approchant, en plus de l’état d’urgence sanitaire, pour parachever ses projets contre les populations occidentales.


    • Pie 3,14 26 février 21:47

      @Joséphine
      Un cachet et au lit.


    • Iris Iris 26 février 21:51

      @Joséphine
      ... et si Poutine atomise Paris, ça sera que les globalistes l’auront voulu hein ?


    • pipiou2 26 février 22:04

      @Joséphine
      « Macron nous entraîne dans le chaos » ... euuuuuuuh ! Pour votre information Macron n’est pas le Président de la Russie, ce pays qui vient d’envahier un pays souverain appelé Ukraine.
      Sans déclaration de guerre préalable, comme les nazis ont envahi la Tchécoslovaquie.


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 26 février 22:16

      @Joséphine

      C’est exactement ça, je pense que les Américains ont poussés les Russes à intervenir en Ukraine pour provoquer le chaos qui doit entrainer le rationnement en Europe et la mise en place du système de crédit social 
      Le réchauffement climatique n’est qu’un leurre, nous vivons en réalité un pic de production des ressources ( surtout du pétrole ) et il faut justifier le passage à ce nouveau système de restrictions pour que les peuples l’acceptent de gré ou de force.

      Mais quid des Russes qui se tournent vers l’Asie et particulièrement la Chine pour livrer leur pétrole et leur gaz ( Et la Chine en a un grand besoin à cause de son pic de production de Charbon ), les globalistes Occidentaux ont-ils intérêts à ce que l’Eurasie se renforce au détriment de l’Europe ? Est-ce que la guerre va vraiment concerner que l’Europe quand je voie ce qui se passe ailleurs ces derniers jours ?

      Un navire de guerre américain franchit le détroit de Taïwan, la Chine dénonce « une provocation » (ouest-france.fr)

      Entre le Maroc et l’Algérie, la pression s’accentue - Le Point


    • Joséphine Joséphine 26 février 22:18

      @Florian LeBaroudeur

      Merci Florian ! ça devrait sauter aux yeux de tous mais la France bien-pensante qui pleurniche aux côtés de Zelinsky est trop intoxiquée pour comprendre les enjeux de ce qu’il se passe. 


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 26 février 22:55

      @Joséphine

      Ce qui saute aux yeux, c’est aussi la continuité des évènements, la guerre est arrivé au moment où les restrictions dites « sanitaires » étaient en train de s’achever en Europe et au moment où les esprits ont déjà été complétement malmenés par 2 années de torture psychique et mental. Il s’agit bien d’accabler les gens et de les enfoncer bien profond dans l’anxiété, la perte de repères et la schizophrénie.

      Heureux ceux qui sont sorti indemne ou sans trop de casse de cette première épreuve, malheureusement pour eux le plus dur est encore à venir... 


    • leypanou 26 février 23:03

      @Joséphine
      En savoir sur « de la ferme à la fourchette’ ici et/ou .
      Je pense qu’il est aussi question de transition énergétique, projet tenu à coeur par l’UE  : bien vu, et tous ces prétendus »écolos" sont à fond là-dedans, avec comme objectif final le crédit social.
      De toute façon, la transition énergétique, le développement durable, Green New Deal, sauver la planète font partie de la 4ème Révolution Industrielle.


    • Joséphine Joséphine 27 février 00:22

      @leypanou

      Comble du hasard, je viens d’apercevoir Jadot sur CNews qui parle de transition énergétique nécessaire et à marche forcée suite à ce conflit. Donc oui, les raisons secrètes de cette guerre sont bel et bien là. 


    • Joséphine Joséphine 27 février 00:24

      @Florian LeBaroudeur

      Ils vont nous lessiver, nous épuiser, nous ruiner avec leur sacro-sainte transition énergétique, sans doute collectiviser les comptes en banque façon néo-blochévique , et en prime ils vont nous empoisonner avec leur liquide Pfizer. Bienvenue dans le siècle de l’horreur. 


    • sirocco sirocco 27 février 00:46

      @Joséphine
      « Macron nous entraîne dans le chaos, simplement parce que Poutine l’a humilié à plusieurs reprises ces dernières semaines. »

      Le blanc-bec s’est vengé à sa façon hier samedi en faisant saisir un cargo russe.
      Quel acte héroïque !

      Même les pirates au large de la Somalie n’en reviennent pas d’une telle audace. Ils vont sans doute demander au poudré s’il ne voudrait pas les rejoindre...

      Quel valeureux chef de guerre on a, quand même, hein !


    • Lynwec 27 février 07:53

      @pipiou2
      Vous avez encore oublié votre traitement contre la mauvaise foi, soyez plus attentif...
      Allez, en traitement complémentaire, faites-nous donc une recherche exhaustive des pays souverains envahis ( et détruits ) par la sainte alliance du bien intergalactique... Quelques pistes pour bien débuter : Lybie, Irak, Serbie...


    • Legestr glaz Legestr glaz 27 février 08:09

      @Lynwec

      Les interventions militaires des Etats Unis dans le monde, selon un site hyper complotiste : Wikipédia.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Interventions_militaires_des_États-Unis_dans_le_monde

      Le chercheur historien suisse Danièle Ganser a écrit un ouvrage : « les guerres illégales de l’OTAN ».

      Ce livre décrit, à travers l’exemple de 13 pays, comment des guerres illégales furent menées dans le passé (Iran, Guatemala, Egypte, Cuba, Vietnam, Nicaragua, Serbie), et le sont encore dans le présent (Afghanistan, Irak, Libye, Ukraine, Yémen et Syrie). Il montre comment les fondements de l’organisation pacifique qu’est l’ONU, et en particulier l’interdiction de faire la guerre, furent clairement sapés. Une terrifiante description d’une angoissante actualité, un plaidoyer pour la paix, un réquisitoire contre l’OTAN.

      https://www.decitre.fr/livres/les-guerres-illegales-de-l-otan-9782917112397.html


    • serge.wasterlain 27 février 10:27

      @sirocco
      Ce cargo était-il dans les eaux internationales, car cette précision n’est pas donnée par nos medias.


    • Joséphine Joséphine 27 février 11:30

      Sirocco, je crois que Macron se sentirait très bien au milieu des pirates somaliens qu’il doit particulièrement affectionner. Petit souvenir : 

      macron saint martin - Bing images


    • Julyo Julyo 27 février 22:25

      @Joséphine

      "Le projet des globalistes est très manifestement de se servir de la Russie comme d’un prétexte pour basculer dans un quasi état de guerre et poursuivre le Great Reset à marche forcée." disiez-vous.

      Nicolas Sarkozy a souhaité que la France propose la création de "nouvelles institutions multilatérales« . »Aujourd’hui, plus rien ne marche. L’Otan, ça fonctionne pas. Le G7, ça fonctionne pas. Le G20, dont j’ai voulu la création, ça ne fonctionne pas. Et même l’ONU, qui oscille entre apathie et immobilisme", a-t-il lancé.

      « Nous sommes en 2022, il est temps d’inventer les institutions qui permettront le multilatéralisme du XXIe siècle.« 

      C’est celui là qui déclarait que »nul ne pourrait échapper au nouvel ordre mondial".

      L’ambiguité qui amène au doute n’est plus de mise.


    • Lynwec 28 février 09:05

      @Julyo

      Un politicien dit tout et son contraire en fonction de ses intérêts personnels du moment. Partant de là, accorder une quelconque valeur au contenu de ses interventions est pure folie.


  • Echo Echo 27 février 01:43

    Bonjour,

    Voilà huit ans que l’Otan fait sa danse du ventre devant la caverne de l’ours qui s’est montré bien trop débonnaire et patient.

    C’est le seul reproche que l’on peut objectivement adresser à la Russie.

    Mais l’ours, maintenant qu’il a bien pris son temps, n’en est que plus furieux et il sait que les Yankees et les Britons se moquent bien de l’Ukraine ou de l’Europe.

    Encerclé l’Ours sait aussi qu’il joue sa survie et qu’il aura inéluctablement et désespérément besoin de lancer une riposte nucléaire. (la grenade de désencerclement ça ne vous dit rien ?) Malheur à ceux qui se trouveront dans le couloir vital de l’Ours. Tous les dompteurs savent qu’il ne faut jamais coincer un fauve dans un cul-de-sac, car s’il doit faire face il attaquera toutes griffes dehors.

    Vous pouvez toujours prier peuples soumis de la vieille Europe, personne ne vous libérera. Vous serez toujours à genoux devant une paire de bottes, qu’elle soit nazie, anglo-saxonne ou russe.

    En 1999, les Yankees ont utilisé l’Otan pour bombarder et détruire la Serbie en invoquant un génocide imaginaire. Aucune sanction.

    En 2003, les Yankees ont envahi, détruit et occupé l’Irak alors qu’ils n’avaient aucune raison de le faire. Ils nous ont baratinés avec des ADM fictives, mais ils n’ont jamais été sanctionnés.

    Je passe sur la Somalie, l’Afghanistan, la Syrie, la Libye.... En réalité, l’Otan n’a jamais eu à défendre l’un de ses membres, ce qui ne l’a pas empêchée d’intervenir partout. La seule fois où cette organisation aurait dû s’impliquer, elle n’a rien fait. C’était à l’occasion de la guerre des îles malouines envahies par l’Argentine. Et je n’évoquerai même pas le piteux et lamentable dilemme Grèce-Chypre-Turquie.

    En 2022, la Russie envahit l’Ukraine alors qu’elle a les plus impératives et les plus urgentes raisons pour le faire et les sanctions pleuvent.

    En fait, tous les peuples du monde n’ont qu’un seul et unique ennemi et il s’appelle OTAN/NATO, bras armé de la mal-nommée "Communauté Internationale" qui prétend diriger le monde pour le bien de Wall Street et de la City. Il est maintenant bien démontré que cette organisation unipolaire et hégémonique, vouée à la tyrannie la plus sanglante, doit être démantelée.

    ECHO


  • I.A. 27 février 08:19

    « Avec l’abandon de la dissuasion la donne a changé et démontre la volonté US de détruire par la force son opposant militaire principal. »


    Détruire par la force son opposant militaire principal, je ne pense pas, non. Mais pulvériser définitivement et totalement toute entente diplomatique et surtout commerciale avec l’Europe, ça oui, c’est sûr.

    C’était évidemment la plus grosse crainte des Américains, et puis c’était déjà visible depuis bien longtemps. Ce n’est pas avec Poutine, que Macron aurait dû cherché à négocier, mais bien avec l’OTAN  ou ne pas suivre l’OTAN pendant autant d’années...


    L’inflation va exploser en France et en Europe, la voilà, notre guerre. Merci Macron.


  • Lynwec 27 février 10:26

    Florilège digne de figurer dans le petit dictionnaire de la mauvaise foi (utile uniquement pour les novices, certains maîtrisant très bien le sujet) :

    « ancien agent du KGB », « dictateur du Kremlin », « peuple libre », « président démocratiquement élu » ( on notera le choix exceptionnel des termes avec démocratiquement qui associé à élu est digne de Raymond Devos...), « paranoïaque de Moscou ».

    Sinon, on a aussi l’option RACOLAGE, avec « Beaucoup de mes posts ont été supprimés » (mode Calimero dans le texte) et les formules « Vive ... machin », formules peu connues jusqu’alors et qu’on aurait aimé voir apparaître à l’occasion des bombardements et attentats contre la partie russophone sécessionniste durant les huit années écoulées / le temps de réaction étant variable tout comme le droit des peuples à l’autodétermination qui ne fonctionne que dans une seule direction, validée par l’Otan, paragraphe 1.1.A du petit dictionnaire...)


  • Julyo Julyo 27 février 13:26

    Eh, là, y’a des posts qui ont été supprimés !


  • pipiou2 27 février 14:15

    Pendant ce temps Roman-de-Gare continue lourdement ses opérations de propagande sous les articles de Christelle Neant qui a pris soin de bannir tous les commentateurs dissidents.

    « Ce n’est pas une guerre, nous dit-il, c’est une opération militaire spéciale » !!

    Poutine n’a pas envahi l’Ukraine, il fait du tourisme. smiley


  • roman_garev 27 février 14:54

    L’Internet de Kiev a passé sous le contrôle du FSB russe.

    Chaque utilisateur peut désormais être identifié (nom, adresse) par son IP.

    Finita la commedia avec les ukronazis polluant l’Internet par leurs intoxes folles.


  • roman_garev 27 février 15:38

    L’Ukraine est un pays où les gens sans conscience disent aux gens sans culotte à quel point c’est bien de vivre sans mémoire. © Anonyme


  • leypanou 27 février 17:49

    @tous sous cet article

    Il manque beaucoup d’éléments dans l’article. Christelle a répondu à un commentaire sur agoravox.tv qui répond à la question : je reproduis une partie de sa réponse ci-dessous (j’espère qu’elle ne m’en voudra pas) (réponse complète ).

     Autre point qu’on m’a souligné ce matin, c’est que les US dirigent de fait plusieurs laboratoires biologiques en Ukraine https://www.donbass-insider.com/fr/2020/12/08/arme-dans-un-tube-a-essai-comment-les-etats-unis-ont-fait-ukraine-un-terrain-experimentation-biologique/
    Des labos sur lesquels les autorités ukrainiennes n’ont aucune autorités de fait, et ne savent même pas ce qui s’y passe réellement !
    Tout cela mis ensemble cela fait assez de raisons pour la Russie de considérer l’Ukraine comme une menace sérieuse pour elle. Surtout que je le rappelle les autorités ukrainiennes voulaient se doter à nouveau de l’arme nucléaire et que des députés appelaient même à envoyer des bombes sales exploser à Moscou !

    Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur les cibles d’attaque ainsi que les laboratoires biologiques c’est .

    La réponse de Christelle est limpide : c’est vraiment un problème existentiel pour la Russie et ce qui est en train de se passer actuellement n’est qu’une partie de la solution.


    • roman_garev 27 février 19:50

      @leypanou
      « c’est vraiment un problème existentiel pour la Russie et ce qui est en train de se passer actuellement n’est qu’une partie de la solution ».
      Exact. Je tiens à préciser un peu.
      Ce problème existentiel créé par l’Oxydant pour la Russie tournerait très vite (peut-être même demain) au problème existentiel pour ce même Oxydant, et au premier lieu pour l’Europe.
      L’erreur de l’Oxydant consiste à l’absence totale de la pensée stratégique.


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 09:21

      @roman_garev
      L’erreur de l’Oxydant consiste à l’absence totale de la pensée stratégique.

      Pas d’accord, les USA savent très bien ce qu’ils veulent.
      Si possible, mettre la main sur les ressources naturelles de la Russie.
      Ils peuvent les acheter, mais ils trouvent que c’est mieux quand c’est gratos !

      Mais aussi contrôler l’Ukraine, comme verrou, pour empêcher la liaison UE + Russie + Chine + Inde et plus si affinités ! Ce serait la zone économique la plus puissante du monde, qui renverrait les USA à l’état de puissance moyenne. S’en serait fini leur rêve de dominer le monde.

      Je vois les choses ainsi : ce conflit est vital pour les USA aussi bien que pour la Russie.


  • roman_garev 27 février 20:10

    Scholz vient de déclarer au reichstag, parlant de la soi-disant « guerre de Poutine » :

    « Poutine a libéré l’Allemagne de la culpabilité historique ».

    Mais c’est tout comme la phrase de Goebbels : 

    « Je vous libére de la chimère appelée conscience ».

    Scholz est incapable d’imaginer quelle est aujourd’hui la réaction du peuple russe.

    L’opinion la plus douce, c’est :

    « Cet id...t comprend-il qu’au cas échéant on ne pourra même pas dénazifier l’Allemagne ? Il n’y aura personne à dénazifier ».


  • Julyo Julyo 27 février 20:13

    Depuis son arrestation pour non port du masque et absence de pass vaccinal, Rambo est isolé au camp des réfractaires qui sont rééduqués au progrès.

    Mais suite aux récents événements, le colonel s’apprête à faire sortir Johnny et à le réintégrer dans notre société... Saura-t-il affronter sans vomir les hommes masqués arborant le drapeau ukrainien ? Pas sûr.


  • roman_garev 27 février 20:42

    Poutine ordonne aujourd’hui devant le peuple au Ministre de la défense et au Chef de l’État-major général de mettre les Forces de dissuasion nucléare dans le régime de service « hors rang » (en russe « особый режим службы ») : vidéo en russe


    • Julyo Julyo 27 février 20:58

      @roman_garev
      La traduction du titre de la vidéo donne : « Poutine a ordonné »de transférer les forces de dissuasion vers un mode de combat spécial« .
      / »régime service hors rang"
       ??


    • roman_garev 27 février 21:48

      @Julyo
      J’ai donné les termes russes spécialement car il n’existe pas d’équivalent français précis.
      « Особый » n’est pas « spécial » (qui est en russe « специальный »), c’est le niveau plus haut que « spécial ».


    • roman_garev 27 février 21:59

      @Julyo
      « vers un mode de combat spécial »
      Mais le combat n’a pas encore lieu pour les Forces nucléaires de dissuasion (La Triade nucléaire).
      Il s’agit du régime d’attente hors rang du combat.


  • André 27 février 21:23
    La propagande bat son plein dans les médias occidentaux. Il y a quelques jours à peine, la propagande et toutes sortes d’experts affirmaient encore que Poutine faisait ce qu’il disait et l’étayait par des faits. Je me demande s’ils ont oublié ? Aujourd’hui, Poutine a mis les forces de dissuasion stratégique en état d’alerte, ce qui équivaut à une attaque nucléaire. Si les hommes politiques occidentaux n’ont pas été privés de leur raison, ils devraient tenir compte de la gravité de la situation. La Russie d’aujourd’hui n’est pas la Russie d’il y a vingt ans. Je suis convaincu que la Russie d’aujourd’hui est capable de faire face à l’OTAN et aux États-Unis dans un laps de temps très court. Le bavardage de notre Poudré (caniche d’Amérique), Ursula von der Leyen, ou le sénile Josep Borrell pourraient être notre cercueil.

    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 09:32

      @André
      Je suis convaincu que la Russie d’aujourd’hui est capable de faire face à l’OTAN et aux États-Unis dans un laps de temps très court. Le bavardage de notre Poudré (caniche d’Amérique), Ursula von der Leyen, ou le sénile Josep Borrell pourraient être notre cercueil.

      La Russie peut aussi atteindre la Californie plutôt que l’Europe....


Réagir