mardi 2 avril - par Jules Seyes

Réponse à madame Maréchal Le Pen

Madame Marion Maréchal-Le Pen confrontée à la terreur journalistique a pondu un communiqué qui est un chef-d’œuvre de casuistique. Le pouvoir des médias est tel que cela passe pour une position accessible. Hélas, il convient au contraire de la réfuter de fond en comble.

JPEG

https://twitter.com/RemiMondine/status/1773744316659253595

Eh bien madame, permettez-moi de m'inscrire en faux. L'Ukraine fut prise en otage par un gang criminel lors du maidan. Cette action illégale n'a réussi seulement en raison de l'appui de forces occidentales considérables. Vous ne la condamnez pas. Première divergence !

Les autorités kieviennes qui ne représentent en aucun cas une Ukraine libre et indépendante ont utilisé les moyens de la violence d'état pour réprimer les segments de la population ukrianienne. Cette action condamnable discrédite les kieviens pour l'éternité !

Cette politique intrinsèquement criminelle a conduit à la révolte du Donbass et à l'exercice de ses options juridique par la Crimée. Nos dirigeants complices du crime ont bien évidement refusé de reconnaître les crimes de ceux auxquels ils avaient remis les clés de l'état ukrainien. D'où ce premier narratif sur l'agressivité de Poutine ou les actions du GRU. Oui, les Russes ont aidé et favorisé, mais sans véritable mouvement populaire, les républiques seraient mort-nées. Celles-ci, ont ensuite refoulée l'armée ukrainienne (Notamment, car la Russie avait fourni à leurs forces les moyens de combler leurs lacunes capacitaires. Toutefois, la Russie a toujours conseillé à celle-ci de demeurer dans l'Ukraine. Cet échec à conduit aux accords de Minsk. Si la France avait honoré sa parole alors nous aurions refusé de la politique de guerre lancée par l'Entité Kiévienne. Celle-ci, homme de paille des néo-cons a vendu les actifs du pays aux organismes anglo-saxons et tout véritable souverainiste devrait s'indigner de cette transformation d'un état indépendant en relai anglo-saxon avec les hommes de l'UE et des USA au plus haut niveau du pseudo-état ukrainien. Là se situe la seconde divergence : l'état ukrainien n’existe plus. Cette entité a préparé la guerre avec la Russie et dès le 16 février les forces kiéviennes concentrées dans le Donbass ont ouvert le feu sur cette région. Cette tension a mené à la fameuse conversation Macron/Poutine que notre brillant leader a fait fuiter au mépris des usages diplomatiques. Le traitement minable de Macron qui a refusé d'honorer la parole de la France et de calmer les tarés kieviens a brutalement limité les options russes. Ceux-ci n'ont plus eu pour seule alternative que d'attaquer ou de risquer une prise de Donetsk par les gangs kieviens. Ils ont sans surprise décidé d'assumer la protection de populations qui avaient, par respect de la parole russe abandonnée des avantages militaires considérables. Il n'y a donc pas d'envahir le territoire qui tienne et RIEN ne justifie d'aider une engeance criminelle à continuer à semer la mort. La Russie avait accordé un traité de paix en Avril 2022 qui justement évitait à l'Ukraine toute amputation au-delà du territoire des républiques, notre troisième point de divergence : La Russie n'envahit pas ! Elle protège, mais la poursuite du conflit crée désormais une dynamique incortrolable même pour la Russie. Pour cette raison, madame. Je vous tiens, vous comme tous ceux qui soutiennent la soi-disant entité Kiévienne dans ses crimes pour criminelle contre la paix. Un procès de Nuremberg devra conduire tous les boutefeux comme vous à rendre compte justement pour crime contre la paix !

Pour cette raison, le seul programme acceptable est de détacher la France de l'influence criminelle US et de leur relais d'influence. Le Code pénal doit être utilisé contre ces gens qui en France ont à coup de terrorisme intellectuel et de propagande accepté de relayer les positions du pouvoir US. (Même pas, des néo cons et des démocrates pourtant profondément corrompus) Voila madame, vous vouliez une critique sur le fond ? J'espère vous l'avoir offerte et suis bien sûr (Sans illusion) ouvert à un débat face à face sur le sujet !

 

 

Remarques :

J’ai pité de madame Maréchal-Le Pen. L’ARCOM par son refus de s’acquitter de sa mission conduit à ce genre de positions casuistiques pour essayer de réconcilier l’analyse du politique qui devrait le conduire à exprimer les attentes de son électorat, avec le dicible médiatique.

Cet artifice réduit le champ des possibles démocratiques et par la même vide l’idée de libre arbitre citoyen de son sens. Le pouvoir médiatique qui devrait par nature servir à présenter les événements du monde de façons intelligible a été détourné pour réduire la perception des faits à un Narratif. Sauf que cela porte un autre mot : Dogme !

La nouvelle religion a multiplié les moyens de contrôle, mais peu importe alors ses fondements soi-disant philosophiques ou sa bienveillance autoproclamée, elle est intrinsèquement en opposition avec la démocratie vidée de son fondement de choix des options politiques !

 



29 réactions


  • Nicolas36 2 avril 12:15

    @l’Auteur

     Il faut quand même compléter cette analyse en appuyant fort sur la partie finale. Le narratif officiel en vigueur dans les allées dirigeantes et associées interdit toute forme de dérive d’opinion public (et bientôt privée) . 

     Marion Maréchal fait preuve de courage pour prendre cette position mais au risque de se faire totalement démolir par des chiens de garde ,elle semble obligée de ne pas aller trop loin. 

     Visiblement son texte révèle le fond de sa pensée soit une responsabilité majeure des USA et de surtout certains gouvernement de l’UE (comme la RFA et la France) qui ont délibérément organisé les évènements actuels. 

     Elle peut le laisser entendre mais sans plus car l’affirmation directe de ces actions de provocation Occidentales n’est pas audible actuellement en France et dans l’UE (même si de plus en plus nombreux le pensent.) 

     Le problème de l’immédiateté émotionnelle de la pratique politique freine considérablement l’éveil de la vérité , on le sait bien pour qui est observateur des faits sur un temps long. 

     Le point de l’aide à l’Ukraine est symptomatique : elle ajoute la notion d’aide humanitaire ce que le narratif officiel ne précise jamais en restant uniquement sur la fourniture d’armes et d’entrée en guerre ouverte avec des militaires nationaux. 

     Enfin avancer que l’Ukraine n’est pas membre de l’UE ni de l’OTAN est un argument extrêmement dérangeant pour la Macronie et Bruxelles qui recherchent par tout les moyens de créer cette situation au détriment de tout les accords. 

     Ils pratiquent une politique de fait accompli ce qui permet (encore) de les critiquer sans trop de risque politique. 

     En conclusion , pour ma part, ce texte de MM est assez habile et va aussi loin que possible dans le contexte actuel du contrôle brutal des flux d’opinion. Il est visible que Macron conduit une politique cynique et mensongère afin de diaboliser les partis souverainistes opposés à son projet fédéraliste. 

     C’est très exactement la même musique qui est orchestrée dans la plupart des membres de l’UE actuellement. Dénigrements, intimidations et menaces sont pratiquées partout ou il se voit une percée des partis souverainiste face aux élections de Juin. 

     Ceci pour avancer qu’aux yeux de Macron et de son club , le sort du peuple Ukrainien est le cadet de leur soucis. On a observé récemment la déclaration du singe bonobo Josip Borrel à ce sujet : ce n’est pas l’aide au peuple Ukrainien qui nous importe mais nos propres intérêts (SIC). 

     Une sortie du même tonneau que celle de A Blinken au sujet des budgets pour l’Ukraine : 90% des armements fournis à l’Ukraine sont fabriqués aux USA et donnent des bons jobs bien payés aux Américains alors pourquoi s’y opposer ? 

     La panique de se voir virer du pouvoir et peut être de rendre des comptes a l’avantage de faire tomber les masques. 

    Attendons nous à de nombreuses méchancetés et d’atteint aux droits , voire aux libertés publiques d’ici Juin par ces apprentis dictateurs. 


  • Clocel Clocel 2 avril 12:16

    Penser qu’il y a des cons qui vont se reconnaître chez cette créature...

    Parait que les agriculteurs ont petit faible pour la Dame... Suicide collectif !?


    • Nicolas36 4 avril 12:05

      @Clocel
      En principe j’évite de contre argumenter des expressions aussi grossières que la votre, qui elles n’ont pas d’arguments mais un jugement de valeur non étayées. 
      En terme de suicide c’est bien choisit. 
      Le monde agricole est traversé par des vagues de suicides sans précédent et ce n’est pas MM et ses amis qui gouvernent depuis 50 ans. 
      CQFD


  • Samy Levrai Samy Levrai 2 avril 13:11

    Elle est juste inoffensive pour le pouvoir, c’est Melloni 2.0

    https://twitter.com/f_asselineau/status/1774862012570292686


  • Seth 2 avril 14:31

    Moi j’admire ce Sfozo qui lui tient lieu de mari : se farcir ce glaçon de Marion requiert un grand courage... smiley

    Il a droit à toute ma compassion. smiley


    • zygzornifle zygzornifle 2 avril 16:17

      @Seth

       Brigitte étant prise il s’est rabattu sur Marion ....


    • Tolzan Tolzan 2 avril 16:29

      @Seth
      Il est pitoyable de lire sur AG un tel commentaire niveau fosse septique.... et pourtant, je ne suis pas un inconditionnel de Marion Maréchal.


    • Seth 2 avril 18:36

      @Tolzan

      Ce n’est pas parce qu’on n’est pas « inconditionnel » de la Maréchal qu’on ne l’écoute pas bien volontiers.

      Et faites attention de ne pas vous noyer dans le bégueulisme.


    • louisfine 3 avril 07:25

      @Seth
      Qd je me suis inscrit sur ce site, je n’imaginais pas pas que c’était un nid de gauchistes, de l’entresoi permanent (Fergus, clocel et cie), qui donnent des leçons au monde entier. Beurk


    • Nicolas36 4 avril 12:10

      @louisfine
      Ce ne sont pas réellement des « gauchistes » comme ont l’entend. 
      Le petit père des peuples Joseph Staline a eu une définition bien plus correcte de ces courants d’opinions radicaux : il les qualifiaient de « Trosko Fascistes » . 
      Cette dénomination colle parfaitement aujourd’hui à la lecture des bordées de nom d’oiseaux et des insultes bâties sur des contre vérités exprimée par ce club. 


    • tashrin 4 avril 15:34

      @louisfine
      rassurez vous, il ya aussi la team liberalo debile (mozart, spartacus, etc...)
      Chacun disant que le site est envahi par les autres


  • nenecologue nenecologue 2 avril 17:15

    Elle s’appelle Marion Maréchal. Continuer à l’appeler Le Pen vous décrédibilise d’office ...


  • Eric F Eric F 2 avril 18:29

    Le problème de cette dame est que lorsqu’elle s’oppose à une participation directe au conflit ; et rejette l"adhésion de l’Ukraine à l’OTAN et UE, elle est qualifiée de pro-russe par le courant mainstream.

    Mais quand elle explique que, pour autant, elle condamne l’attaque russe, elle est qualifiée de complaisance par le courant dissident.

    Est-il obligatoire d’avoir une position binaire ?

    Certes, elle aurait du préciser que l’occident et le régime ukrainien ont des responsabilités dans les causes ayant conduit à la décision russe d’attaquer l’Ukraine -sans souscrire à la thèse de l’article, que la totalité de la responsabilité leur incombe-.


    • Jules Seyes 2 avril 20:54

      @Eric F
      D’où mon commentaire à la fin voulu tout de même pour exonnérer un minimum par la reconnaissance des pressions subies


    • Eric F Eric F 3 avril 09:40

      @Jules Seyes
      Il y a en effet une pression politico médiatique poussant à l’inconditionnalité du soutien à l’Ukraine quoi qu’il en coutera. De ce fait ; tant LFI que les souverainistes sont montrés du doigt dans le cadre d’enquêtes sur des ingérences russes -en même temps que ressortent, juste avant le scrutin européen, des affaires d’assistants parlementaires, au motif de détournements de fonds-.
      Mais la ficelle est tellement grosse que l’effet pourrait être le contraire de celui recherché.


    • Jules Seyes 3 avril 09:52

      @Eric F
      Je confirme, ca semble énnerver beaucoup de gens, surtout au vu du bilan désastreux du gouvernement !


    • Nicolas36 4 avril 12:17

      @Eric F
      Le contexte Médiatique ne permet pas facilement d’exprimer tout le fond d’une pensée . Il convient de rester prudent car on voit bien les campagnes de dénigrement qui sont menées contre les oppositions à la doxa Occidentale. 
      Actuellement on lance l’accusation de corruption et de subornation contre des parlementaires souverainistes (comme par hasard) . 
      Il n’y aura probablement pas de suites sérieuses mais la campagne de presse fonctionnera sur des simples dénonciations sans preuves et la conclusion « choux blanc » viendra après les élections.
      Au passage les turpitudes prouvées de la gauche au parlement de Bruxelles dans les affaires d’argent liquide liés au Qatar et au Maroc sont mises sous le boisseau. 
      MM reste prudente et elle n’a pas tord. 


    • Jules Seyes 4 avril 14:04

      @Nicolas36
      Vous avez parfaitement de le souligner.
      Pour cette raison, tout en critiquant la position sur le fond, j’ai tenu à marquer les contraintes subies qui empéchent une expression démocratique normale.


  • GoldoBlack 2 avril 19:51

    Cette communication vous offerte par le Propagandastaffel ruSSe.


  • saint louis 2 avril 20:21

    Ce document révèle le fond de pensée de Marion.

    Son niveau politique à largement baissé dans mon estime, celui ci me semblai, à priori,

    bien plus réaliste.

    Difficile en politique de savoir à qui nous avons à faire.


    • eau-mission eau-mission 3 avril 09:49

      @saint louis

      Lors de ses premières apparitions à la télé, j’écarquillais fort les yeux et surtout les oreilles pour mettre en adéquation cette plastique intéressante accompagnée d’une capacité à répondre pertinemment sur tout sujet qui se présentait.

      Et franchement, je ne suis ni blondinettophile ni phobe, ni anti-jeunes, mais la seule explication que je trouvais est que cet individu avait une remarquable capacité à assimiler un cadre dialectique formalisé par d’autres qu’elle.

      C’est ce cadre qui s’effrite. Je souhaite à la donzelle de ne pas regretter le statut de porte-parole qu’elle a porté brillamment.

      Pour Bardella, je ferais peut-être le même constat si l’envahissement des communicants ne m’avait détourné complètement de la scène officielle. Plus haut j’ai parlé de pertinence pour flatter la jeune blonde ; je pensais cohérence.


  • zygzornifle zygzornifle 3 avril 12:55

    On pourrait croire que Marion dérange certains sois disant « bien pensants » .....


    • Jules Seyes 3 avril 15:54

      @zygzornifle
      J’ai contredit la position qui me semblait interessante à attaquer sur le fond.
      Mais j’ai tenté de lui rendre justice en mentionnant les pressions qu’elle subit et qui limite sa libertée de parole.


Réagir