vendredi 10 mars 2017 - par Brice Bartneski

République

J'ai de la chance, je suis Français. Je suis né sur cette terre belle et rebelle. C'est écrit sur ma carte d'identité. J'aime mon pays. Je suis Patriote.

La France est mon histoire. C'est elle qui m'a construit. Mon pays c'est ma vie. C'est l'histoire de mes grands-pères paysans français, ancien-combattants. C'est l'histoire de ma grand-mère, la Polonaise. C'est l'histoire de mon Père, le pecno polak devenu patron. C'est l'histoire de ma Mère, ouvrière pure souche. C'est l'histoire de mes amis, de mes collègues et de mes relations. C'est l'histoire de mes concitoyens. C'est l'histoire de la République. C'est aussi ton histoire.

La République Française est universelle et de droit du sol. Etre Français, c'est être né en France et vouloir la Liberté, l'égalité et la fraternité pour tout le monde, surtout en France. Il faut bien commencer quelque part. La liberté, c'est ce qu'on a. L'égalité, c'est ce qu'on voudrait et la fraternité, c'est ce qu'on est. Nous Français, nous sommes libres, égaux et fraternels.

La France, c'est toi, mon Peuple fier et glorieux qui refuse la soumission. Tu es blanc, chrétien et celte. Tu protèges toujours la nation en défendant la liberté et la tradition. Dans ta culture, tu protèges toujours le faible car tu es juste et partageur. Tu es acceuillant, chaleureux et tolérant. Tu aimes les valeurs Françaises, tu aimes le Pays où tu es né, tu aimes ma Patrie.

Patriote, tu es le Souverain depuis que tu as pris le pouvoir par le sang en 1789 après quatre cents ans de monarchie divine. Tu es La Grande République.

En 1792, tu as abolis la monarchie. Tu t 'es constitué et tu t'es auto-proclamée République.Tu as instauré la démocratie, tu as proclamé les droits de l'Homme et du Citoyen. C'était le Siècle des Lumières.

En 1848, tu obtiens le suffrage universel masculin et l'abolition de l'esclavage.

En 1870, malgré l'europe en feu, tu as gagné l'école gratuite, la liberté de la presse, les congés payés, la laïcité et le droit de vote féminin.

En 1946, après deux guerres mondiales. Tu as créé la Sécurité Sociale. Puis tu as adhèré à l'OTAN et la CEE.

En 1958, tu as donné la monarchie présidentielle à un Grand Citoyen qui a rétabli la paix entre les Peuples.

Depuis sa mort, lui ont succédé beaucoup de traîtres au service de l'oligarchie et des milliardaires non-élus. Ils ont corrompu tout le système pour se gaver. Ils sont voraces et en veulent toujours plus au prix des larmes, du sang et de nombreuses vies. Ils sont prêts à tout pour te soumettre. Ils osent parler en ton nom. Ils te divisent et t'utilisent à leurs profits.

Ils ont le pouvoir depuis la Révolution. Les bourgeois veulent nous mettre au pas pour que rien ne change. Ils ont l'argent.

Ne les laisse pas faire. Tu n'es pas abstentionniste, ni de droite, de gauche ou du centre, ni raciste ou communiste, ni riche ou pauvre, ni fonctionnaire, ni chômeur, ni fainéant, ni Ksoc, ni supérieur ou subalterne, ni exploitant ou exploité, ni patron ou salarié, ni indépendant ou esclave, ni orgueilleux ou humble, ni stupide ou intelligent, ni homo ou hétéro, ni européiste ou frexit, ni jeune ou vieux.

Ne les laisse pas te contrôler et décider à ta place. Ne les laissent pas parler pour toi. Ils nous vendent, ils nous volent, ils nous tuent, ils nous mentent, ils se gavent.

Le jour est venu pour s'élever au dessus des divisions, des préjugés, des convictions, des hésitations et des peurs. L'heure de l'unité est arrivée.

Françaises, Français, combien de temps, combien d'absurdités, combien de mensonges, combien de morts ? Finissons-en avec l'oligarchie, les privilèges, les monopoles, la corruption et les crimes.La cinquième République vacille par son obsolescence et son entêtement. Le pouvoir ne lâchera rien. Il augmentera la pression et fera tout pour maintenir et renforcer ses intérêts. Nous le savons tous.

Qui veut encore les gaver si ce n'est pour se gaver lui-même ?

Le monde d'aujourd'hui n'est plus le même qu'en 1958. Tout a changé. Aujourd'hui, tu es de toutes les couleurs, de toutes les croyances et de toutes les origines et tu en as marre de tout ce foutoir et foutage de gueule. La télé et internet, ceux sont deux choses mais nos vies de tous les jours en sont une autre.

Que veulent-ils faire de nos vies ? Nous faire bosser plus pour gagner plus ? Nous serrer la ceinture et continuer à y croire ? Ne plus bosser et fumer des joints ? Nous rendre parano et suspicieux ?

Moi je ne veux plus de ça. Prenons le porte-monnaie et changeons la donne.

Je veux l'abolition des privilèges, l'abolition de la corruption et la régulation des richesses. Je veux la démocratie universelle et proportionnelle. Je veux la garantie des biens communs, la garantie de la sécurité. Je veux l'éradication de l'illétrisme et de la pauvreté. Je veux que l'écologie soit le cœur battant du système auquel toutes les artères de la Patrie seraient reliées.

Voilà ce que je veux République.

Et toi ?

Vive la constituante, Vive la France.



28 réactions


  • aimable 10 mars 2017 18:24

    vaste programme , comme répondait a un monsieur qui interpellait ce grand citoyen en lui disant , mort aux cons
    la , pour vous se sont les travaux d’Hercule ,mais c’est une vision utopiste que je soutiens  !


  •  
     
    Non, juste un consommateur de Supermarché Uroland, ouvert à tous, même le dimanche ...
     
    Tu es à la caisse Boobaland, entre geek, barbu, pouf, biobio, burkini, boubou, Mohamed le 4ème du nom, bobo le soumis, souchien le véreux, rappeur, dealer, selfie le mattuvu...
     

    et un autre boubou en costard surveille la sortie.
     
    Capital est le propriétaire, et tu pousses, sexe décérébré, le Caddie, dans lequel est matérialisé ton aliénation
     
    Français ça n’existe plus
     
     
     
    « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales »
     
    Viviane Reding, commissaire européen, la colonisation est achevée.
     
     
    https://www.youtube.com/watch?v=EQZY05KA-bE
     


  • leypanou 10 mars 2017 18:28

    Le monde d’aujourd’hui n’est plus le même qu’en 1958. Tout a changé. : c’est çà le plus important et c’est pour cela qu’il faut quitter cette Vème république au plus vite et la république monarchique qui va avec.


  • foufouille foufouille 10 mars 2017 18:32

    c’est quel parti ?


  • rogal 10 mars 2017 19:30

    ’’Res publicae’’ est un pluriel. Lapsus ?


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 11 mars 2017 08:28

      @rogal
      Faute d’orthographe je pense. D’ailleurs le texte contient aussi quelques perles comme le droit de vote des femmes en 1870 alors qu’il date d’une ordonnance de de Gaulle du 21 avril 1944.
      Quant à dire que les Français seraient des Celtes, c’est oublier que ces Celtes ont été largement latinisés suite à la conquête romaine puis germanisés au moment des grandes invasions. Clovis et tous ses descendants n’étaient pas Celtes mais Germains comme les Burgondes, Alamans et autres Wisigoths qui se sont installés un peu partout sur le territoire.
      Du coup tout ça fait un peu bricolage - racolage.


    • Alren Alren 11 mars 2017 11:23

      @riff_r@ff.93

      le droit de vote [..] date d’une ordonnance de De Gaulle du 21 avril 1944

      Vous oubliez ce qui a eu lieu avant :

      « Un engagement [des Françaises dans la Résistance] qui conduira la France libre du général de Gaulle à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes.

      Le résistant communiste, Fernand Grenier, défend fermement et avec obstination les droits politiques de la Française à l’assemblée. Le 23 mars 1944, l’Assemblée consultative siégeant à Alger adopte le principe du droit de vote des femmes par 51 voix « pour » et 16 voix « contre ».

      Un mois après, le 21 avril, le général de Gaulle ratifie par une ordonnance ...


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 11 mars 2017 13:34

      @Alren
      Je n’oublie pas du tout et vous avez raison de le rappeler.


    • Brice Bartneski bartneski 13 mars 2017 10:44

      @riff_r@ff.93

      République 4 : 1870-1946

      Droit de vote féminin en 1944 = République 4

      Tu ne sais pas lire ou bien ?

    • Brice Bartneski bartneski 13 mars 2017 10:45

      @rogal


      République 1+2+3+4+5 = 1 République ?

  • Onecinikiou 10 mars 2017 20:04

    Je vois que nos « Insoumis », en panique du fait de leur campagne électorale qui pédale dans la semoule, racolent sévèrement le Français de souche par des allusions dénuées de toute ambiguïté.


    Mélenchon qui jadis vota Maastricht, qui déclara ne pas pouvoir vivre entouré de blancs, qui soutenait que l’avenir de la France ne pouvait s’envisager « sans les arabes et les berbères du Maghreb », envoie ses tirailleurs sénégalais sur le web pour amadouer le chaland en lui faisant prendre des vessies pour des lanternes. 

    Mélenchon qui n’a jamais eu de mot assez dur pour conchier le Front National (qu’il voulait même interdire) et la notion de préférence nationale, déclare à la tribune du parlement européen il y’a quelques mois en arrière que les travailleurs étrangers volaient le pain des Français !!

    Nous mesurons ici toute l’étendue de l’opportunisme et du retournement de veste à l’aune de ses ses compromissions politiques et cuisants échecs électoraux. 

    • Alren Alren 11 mars 2017 11:34

      @Onecinikiou

      Un commentaire qui pue la haine hystérique et d’une parfaite mauvaise foi.

      Vous appliquez la technique de Goebbels le ministre de la propagande de Hitler : « Un mensonge répété des milliers de fois devient une vérité aux yeux des gens »
      Mais ça marchait avant internet quand le contrôle des journaux papier et des radios suffisaient pour dissimuler la vérité.

      Vous faites évidemment partie des 1% des Français les plus riches et vous avez peur de la justice fiscale qui sera instaurée si JLM est élu. Justice fiscale qui n’est pas au programme de Le Pen.
      Je comprend vos alarmes et votre hostilité.


    • Odin Odin 11 mars 2017 13:15

      @Alren

      « Justice fiscale qui n’est pas au programme de Le Pen. »

      Je pense, pour dire cela, que vous ne l’avez pas lu

      Regardez à partir du 44 et plus bas :

      https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/projet-presidentiel-marine-le-pen.pdf

       


    • Onecinikiou 11 mars 2017 13:33

      @Alren


      Si je faisais partie des 1% des plus riches je ne voterai certainement pas Le Pen, tête de con.

      La haine hystérique elle transparait dans les déclarations de pur racisme de ton mentor, qui sont toutes vérifiables et documentées, et que de surcroit, il a pu prononcer en toute et parfaite impunité, ce qui prouve bien qu’il est du côté du manche, du pouvoir, de l’idéologie dominante, et que ses diatribes de fond ne sont absolument pas transgressives ni poursuivies par la bien-pensance et la justice aux ordres !

    • Brice Bartneski bartneski 13 mars 2017 10:27

      @Onecinikiou

      Je suis un Insoumis, un vrai. Je ne suis pas un sbire de Mélenchon. Je le soutiens pour une seule et unique raison, la Constituante.

      Précision sur Masstricht, il n’y a pas que Mélenchon qui a voté oui. Il y a aussi 51% de Français qui se sont exprimés par référendum. 

      C’est quoi ton problème avec les tirailleurs sénégalais ? C’est quoi ton problème avec le Maghreb ? Tu as peur ? Dis-le. Il n’y a pas de honte. 

  • Harry Stotte Harry Stotte 10 mars 2017 20:16

    « Etre Français, c’est être né en France... »


    Là l’accord, c’est le droit du sol !

    « ... et vouloir la Liberté, l’égalité et la fraternité pour tout le monde... »

    Mais pour la suite, vous les avez passés au polygraphe (détecteur de mensonge), pour démasquer ceux qui s’en foutent comme de l’an 40 ?

  • cathy cathy 10 mars 2017 21:38

    Ouvrière pure souche ? 


  • Christian Labrune Christian Labrune 10 mars 2017 22:15

    . Je veux que l’écologie soit le cœur battant du système auquel toutes les artères de la Patrie seraient reliées.
    -------------------------------------------------------
    Il y en a tant, sur ce site, qui crachent sur notre pauvre France coupable de tous les malheurs du monde et souhaiteraient si ardemment de la voir enfin détruite qu’on peut difficilement tonner contre une si touchante déclaration de patriotisme.
    Cela dit, la France des sans-culottes et du ressentiment que je crois apercevoir à travers ce texte, si elle a bien produit les valeureux soldats de l’an II, reste une France parmi d’autres, et ce n’est pas LA France éternelle.
    Cette petite exaltation révolutionnaire, pour le lecteur de Furet que je suis, c’est tout de même un peu dégoûtant et l’écologie à la fin, comme cerise verdâtre sur un gâteau quelque peu avarié, ça me donnerait plus envie de me nouer une corde autour du cou que de m’y nouer une serviette pour la dégustation.


  • Goldored Goldored 11 mars 2017 08:22

    Moi ce que je veux ?
    C’est que cette fausse république universelle - tellement universelle qu’elle considérait les colonisés comme des sous-citoyens ! - finisse de crever de ses mensonges, de la corruption de ses élites, de la haine de ses citoyens pour tout ce qui leur est différent.
    Et que la nation bretonne pluricentenaire dispose enfin de son droit à disposer d’elle-même !


    • Goldored Goldored 16 mars 2017 20:57

      @Cadoudal
      Voilà une attitude digne de vous !
      L’amalgame, la généralisation, le mensonge. Ce n’est pas la Bretagne que je connais
      J’ai peur que ma Bretagne n’ait que mépris pour vous.
      Continuez à câliner les « patriotes » franchouillards et leur nationalisme haineux. Laissez-nous à notre nationalisme ouvert, moderne et généreux.


  • philippe baron-abrioux 11 mars 2017 08:31


     Bonjour Bartneski ,

     « je veux ... »

     le roi disait « Nous voulons ... » .

     « je veux l’éradication de l’illétrisme et de la pauvreté ».

     ambitieux mais possible , car les deux fonctionnent souvent ensemble, mais si l’un provoque souvent l’autre , désolé , mais , tant qu’à faire,mieux vaudrait l’écrire ILLETTRISME .

     bonne fin de journée !

     P.B.A


    • Christian Labrune Christian Labrune 12 mars 2017 12:05

      tant qu’à faire,mieux vaudrait l’écrire ILLETTRISME .

      @philippe baron-abrioux

      Ca vous va bien, à vous qui jouez si facilement de l’encensoir pour la plus grande gloire d’un Philippe Meirieu et de tous ses Trissotin « pédagogues » , de souligner des fautes d’orthographe dont je vous tiens pour un des premiers responsables !


    • Brice Bartneski bartneski 13 mars 2017 10:39

      @philippe baron-abriou


      Merci de corriger mes fautes Mon Seigneur est si bon. Et tes articles, on peut les lire où que je te corrige à mon tour ? HYPOCRITE !


  • lloreen 11 mars 2017 13:37

    Pour votre information.
    http://chaoscontrole.canalblog.com/archives/2013/12/12/28647527.html

    La république française (et toutes les autres...) qui est une corporation enregistrée auprès de la SEC (security & exchange commission) se trouve sous le contrôle et la direction de la City de Londres (Rothschild) .

    Le 26 janvier 2015, un collectif canadien a obtenu l’annulation de la « loi Rothschild » (1973) pour inconstitutionnalité.

    "Ceci est une information peu relayée. Lorsque l’on en connaît la teneur, on est pas étonné que les trompettes médiatiques aient été muselées, alors qu’il s’agit d’une information pour le moins fondamentale : Nous avons des outils juridiques pour faire cesser ce système financier inique qui est entrain de mettre notre planète et la majorité de sa population en coupe réglée et nous pouvons les utiliser, la preuve, d’autres l’on fait .
    Source :https://lesbrindherbes.org/2015/05/02/economie-mais-oui-on-peut-il-faut-juste-le-vouloir/

    Depuis le 18 juin 2015, il existe un conseil national de transition en France, le seul organe LEGITIME de France, crée par un collectif de citoyens selon les dispositions de la déclaration universelle (au-dessus des lois !) des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et plus particulièrement celles de l’article 35.

    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs« (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).

     

    Comment sortir de la dictature sectaire et fanatique qui nous dirige ? Edmund Burke nous donne une piste :

     »Les tyrans-Sophistes de Paris déclament bien haut contre feu les tyrans-rois qui dans les siècles précédents ont tourmenté le monde. Ils ne sont si fiers que parce qu’ils sont à l’abri des sanctions de leurs anciens maîtres, des donjons et des cages de fer. Serons-nous plus indulgents pour les tyrans d’aujourd’hui, quand ils nous donnent le spectacle de tragédies plus affreuses encore ? N’userons-nous pas de la même Liberté qu’eux, quand nous pouvons le faire avec la même sûreté ?«  (Edmund Burke, Réflexions sur la Révolution de France, 1791, Pluriel Histoire, Paris 2004, p. 136).

    Depuis le coup d’état du 5 décembre 2016, la France est en dictature.

    https://www.youtube.com/watch?v=WIZJRcyYMx4

    Le conseil national de transition organise un referendum national -et non pas une élection corporatiste !- le 2 avril 2017 et il appelle tous les français souhaitant fonder une nation française régie par une constitution votée par referendum national à le rejoindre .

    http://www.conseilnational.fr/

    Les républiques (lat. res publica) sont des corporations contrôlées par la City de Londres qui dirige le système monétaire mondial basé sur le dollar américain (dont l’euro fait est partie intégrante).

    Jusqu’à présent toutes les populations qui utilisent la monnaie de ces imposteurs se prétendant les »représentants" issus du suffrage électoral sont les employés de ces corporations et non pas les membres de nations souveraines.

    La meilleure preuve en est que ces dirigeants de corporations internationales (républiques : choses publiques) font et défont les lois selon leur intérêt particulier au détriment de l’intérêt général dans la mesure où ils ne font que faire voter leurs employés (politiciens) dans le cadre réglementaire -(règlements corporatifs) et non pas national en usurpant des prérogatives , ce qui rend de facto toutes leurs lois nulles et non avenues le jour où les français découvriront cette réalité et la vérité.

    L’assemblée nationale est une corporation.

    UPIK® Record - L LRegistered company nameASSEMBLEE NATIONALE
    Non-registered name or business unit
    LD-U-N-S© Number383278066 LRegistered addressPARIS 7 LPost code75007 LCityPARIS
    CountryFrance WCountry code241
    Post office box number

    Post office box town
    LTelephone number147033793
    Fax number

    Name primary executive
    WActivity (SIC)9199


  • lloreen 11 mars 2017 13:49

    Pour votre information.

    "Certains de ces noms peuvent ne pas vous être familiers, mais c’est là une marque de l’entière réussite de ce groupe. Dès le départ ils ont mis l’accent sur le secret, ont agi en secret et se sont assuré que les traces de leur influence se fassent gommer de l’histoire« .

    Source :
    https://wikileaksactu.wordpress.com/2015/05/16/nouvel-ordre-mondial-les-peres-fondateurs-ou-lhistoire-dune-elite-secrete/

    Ce sont précisément ces groupes secrets qui luttent contre les sites »conspirationnistes« et le »conspirationnisme« , néologisme insensé parce que les conspirateurs et les conspirations existent depuis toujours et que des enquêteurs les mettent à jour, révélant leurs manigances et leurs extorsions et menace directement leur empire malfaisant.
    Ce sont aussi ces conspirateurs qui financent leur nouvelle arme contre la vérité, le Decodex et font en sorte de contaminer le cerveau des nouvelles générations par l’intermédiaire de leur exécutant, l’éducation nationale, où les intervenants sont subventionnés pour mettre les jeunes en garde contre les »dangers d’internet"...

    http://eduscol.education.fr/cid57094/formation-et-sensibilisation-des-mineurs-aux-risques-d-internet.html

    Il est certain qu’il est moins dangereux pour les affaires de ces conspirateurs que les jeunes et leurs parents se fassent lobotomiser par leurs médias propagandistes qu’ils financent à coups de subventions.


Réagir