mardi 15 février 2011 - par Dominique TONIN

Réveillez-vous !

Je me suis très souvent demandé comment changer ou contourner cette poltique, dite traditionnelle qui nous est infligée depuis des décennies, à savoir droite/gauche, gauche/droite et qui nous mène droit dans le mur. Sauf à créer un énième parti politique, minoritaire, tout de suite aspiré par l'UMPS, il fallait imaginer autre chose qui sorte des sentiers battus, éviter le copié/collé, être inventif en même temps qu'efficace.

A mon sens, droite et gauche ne se différencient que par de menus détails, certains n'hésitant pas à passer de l'un à l'autre sans aucune honte affichée. Les idéologies du passé ont laissé place aux affairismes sans foi ni loi. Dans le même temps la démocratie y a été quasiment sacrifiée au profit des intérêts des uns et des autres, je veux nommer certains politiques et leurs amis du CAC 40.

Il est grand temps, peut être même trop tard, de révéler aux Français que le système législatif Français est complètement gangréné pour ne pas dire corrompu. A quoi bon élire des députés, censés nous représenter, quand ces derniers sont complètement infiltrés par les lobbies, au point qu'ils ne rédigent pratiquement plus les amendements qu'ils sont censés présenter. Cette réalité, complètement illégale en France est pourtant connue, étouffée, voir favorisée par ceux qui en vivent, à savoir certains parlementaires eux mêmes, et/ou certainns attachés parlementaires selon le reportage de canal +. Arrondir les fins de mois, comme il est dit dans ce reportage, ne serait que peu de choses si cela n'alimentait pas les appétits voraces de ces lobbies (économies, assurances, grande distribution, tabacs, industriels, associations etc.). De fait, le peuple ne décide plus rien par le truchement de ses députés, mais il subit le dictat de ces multinationales avec la bénédiction et la collaboration de certains de nos élus. C'est comme cela que nous subissons les invasions des OGM, les pollutions par herbicides et insecticides, les gaz de schiste, les augmentations fantaisistes et intempestives des matières premières alimentaires, des produits pétroliers, des banquiers et des assurances.

En même temps la précarité se fait de plus en plus grande, autant que le fossé qui se creuse entre les riches et les pauvres, sans compter la disparition inquiétante de nos butineuses et de la raréfaction de l'air pur dans nos campagnes, nos villes étant depuis longtemps irrespirables dans tous les sens du therme !

Faut-il pour autant accuser de laxisme, ou d'irresponsabilité certains élus véreux au prétexte qu"ils vendraient leur âme et leur mandat pour satisfaire ces officines en même temps que leur argent de poche ? Pourquoi pas ! Alors, il n'y a qu'un pas à franchir pour penser que le NOM (Nouvel Ordre Mondial), véritable nébuleuse, ou bien la gouvernance mondiale, ne tarderont pas à nous être, une fois de plus, infligés contre notre gré. Le groupe BILDERBERG et le SIECLE étant les postes avancés de certains de nos élus, nos industriels et patrons de presse où se décident, soi-disant, les grandes manoeuvres pour demain, tout cela dans le plus grand secret et au mépris du Peuple Français !

la révolte de certains états nord-Africains, spoliés par des chefs d'état teintés de dictature, sans aucun scrupule, n'a d'égal que le dédain, l'avidité et le machiavélisme de ces dirigeants envers leur peuple. En France, il y a la défiance des Français à l'endroit de nos hommes et femmes politiques carrièristes. Le corollaire étant le taux d'abstention flirtant avec les 60% et nombre d'électeurs complétement déboussolés, voire politiquement orphelins.

Je passerais volontairement sous silence la pathétique et non moins humiliante déroute et décadence de la gauche à ce jour, ce qui tendrait à corroborer avec ce que j'affirmais plus haut, tous les mêmes !

C'est donc face à tous ces constats, que tout homme ou femme censés sont capables d'analyser, que j'ai pris la décision de créer un mouvement appelé le "PF" pour Peuple Français. Considérant que le peuple, dans ses fondements démocratiques constitutionnels était largement bafoué et non représenté, ou bien mal, par les partis en place. Considérant également que l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même et qu'il y avait urgence à agir, en même temps qu'une réelle attente des Françaises et des Français, j'ai imaginé et créé ce mouvement populiste. Oui POPULISTE, n'ayons pas peur des mots. Cela évitera au soi-disant bienpensant d'avoir ce vieux réflexe de classifier, à tous prix, ce nouveau mouvement, c'est donc déja fait !

J'ajoute en plus, avec une neutralité politique totale affichée. Le "PF" ne draguera jamais aucun autre mouvement ou parti politique, tout comme il n'a pas vocation à vouloir se rattacher, à aucun moment, à d'autres formations. Le "PF" naviguera seul en tête, ou bien il ne naviguera pas. Il faut que les électeurs français comprennent qu'il n'y a pas pléthore de solutions, à ce jour, pour l'échéance de 2012. Rester dans le schéma actuel ou celui d'une gauche caviar de DSK ou AUBRY, n'y changerait rien et serait peut-être même pire ! Les extrêmes et le Centre n'étant que des réservoirs de voix pour l'UMPS.

Soyons francs et à la fois fous et audacieux, le "PF" a pour ambition d'être présent au second tour et de l'emporter au final. Comment ? Avec des idées simples et pragmatiques mais politiquement incorrectes. Ce que jamais une formation politique n'a osé avancer. Là où SARKOZY a imaginé dégraisser le mammouth en ne remplaçant qu'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, laissant derrière lui des pans entiers de la justice, de la police/gendarmerie, de la santé et de l'éducation nationale sans effectifs suffisants et sans moyens, le "PF" propose lui de dégraisser plutôt du côté des hauts fonctionnaires au nombre de 15 000.

Liste non exhaustive des propositions du "PF"

  1. En partant du postulat que seuls les responsables de la dette de l'Etat doivent payer leurs erreurs de gestion, il convient de procéder à la diminution de 30 % des émoluments et avantages en nature des hauts fonctionnaires et membres du gouvernement en retraite ou en activité.
  2. La dissolution du Sénat étant une évidence au regard du 1/3 des effectifs présents aux séances, 1/3 y vont de temps en temps, 1/3 jamais. Le général de GAULLE, en son temps y avait déja pensé. Le Sénat est devenu un hospice de vieux politiciens en panne de poste et désireux de finir en roue libre, aux frais de la princesse et au crochet des contribuables, qui eux triment !
  3. La dissolution de la cour des comptes qui, faute de disposer d'un droit de coercition, n'a que le recours de renseigner la justice qui trop souvent fait mine de ne pas entendre et de ne rien voir. Cette intitution datant de Napoléon nous coûte très cher au regard du peu qu'elle nous rapporte.
  4. Le passage à la VIème république, que tout le monde appelle de ses voeux, avec une refonte complète de la constitution et un nivellement par le bas des rémunérations et avantages en nature des hauts fonctionnaires, entre autre.
  5. Un mandat par élu et la fin définitive des carrièristes politiques.
  6. Une représentativité de citoyens Français à l'Assemblée Nationale en même temps qu'une pluralité accrue et représentative des partis existants. Ceci pour éviter la mainmise de la majorité ou de l'opposition.
  7. La fin définitive de la présence des lobbies dans les institutions et les appareils d'Etat, avec des contrôles stricts et des sanctions.
  8. L'indépendance des médias et de la justice et non pas cette parodie du garant de l'indépendance de cette dernière dont l'ami, le Procureur COURROYE a son rond de serviette à l'Elysée !
  9. Une réelle politique de développement et de soutien aux plus gros employeurs Français, les PME et PMI.
  10. Une meilleure répartition des richesses de ce pays. Une politique de fermeté et de partage pour les plus grosses fortunes et les industriels, qui de toute façon ne seraient rien, ou pas grand chose, sans les milliers de bras pour effectuer les tâches quotidiennes.
  11. Une réelle politique réformatrice vis-à-vis des banques quant à leurs spéculations et leurs revenus collosaux.
  12. Réduire les dépenses de l'Etat et résorber en priorité sa dette abysalle, ce que personne ne semble faire à ce jour.
  13. La fin de l'immunité parlementaire et des hommes et femmes politiques en général, du secret défense qui cache de manière honteuse d'éventuels présumés coupables (affaire BOULIN )
  14. Un réel pouvoir décisionnel sera restitué au Peuple Français qui sera consulté par référendum pour toutes les décisions importantes à prendre (maintien de la France dans l'UE, réformes budgétaires, réformes constitutionnelles, nouveaux scrutins, récidives criminelles etc .)

Voici quelques idées nées d'une observation de la politique actuelle et de l'état des lieux et de la décrépitude des finances et du moral des Français. Bien sûr nous ne détenons ni la science infuse, ni la panacée universelle, mais simplement une volonté de proposer autre chose et moraliser la sphère politique. Nous comptons sur les critiques constructives et les idées dont sont capables les Français qui, comme nous, refusent la fatalité, la pensée unique, mais le droit à décider de sa vie et de son avenir. Une vraie démocratie en somme !

Conscient également que malgré l'urgence à agir et face à l'oligarchie médiatique, il n'y avait quasiment pas possibilité d'exister médiatiquement pour le "PF", j'ai décidé d'être candidat à la présidentielle de 2012. C'est le seul moyen opérant susceptible de pouvoir nous donner la parole à parité avec les autres partis en lice. A moins que d'ici là, les journalistes, conscients de leur mission initiale et régalienne se remettent à l'ouvrage, à l'instar d'un Denis ROBERT, alors je leur suis disponible.

N'ayant pas, à l'instar des SARKOZY et autres, d'amis au CAC 40, ni d'entrée ches les BETTENCOURT susceptibles de financer ma campagne, c'est au peuple que je demanderai le soutien moral et financier, à la manière d'un GREGOIRE ! (le site internet du "PF" est en cours d'élaboration et réapparaîtra second semestre 2011)

Vierge de tout mandat et d'encartage depuis toujours, sachez cependant qu'à 56 ans, mon expérience, mon parcours et ma personnalité atypique m'interdisent la langue de bois.

Enfin, si je n'avais pas cette entière confiance envers mes compatriotes, dont la capacité à la résilience a des limites, ainsi qu'au pouvoir des urnes et à la certitude qu'il reste des personnes volontaires, honnêtes et altruistes sur notre sol, jamais je n'aurais pris ces initiatives.

 TONIN Dominique



28 réactions


  • Frabri 15 février 2011 15:01

    réveillez- vous avec Keny Arkana

    http://www.youtube.com/watch?v=VPrjPlwelHI


  • non667 15 février 2011 15:04

    à dumè
    analyse :ok
    proposition :ok
    votre candidature 2012 = coup d’épée dans l’eau (j’avais voté marcel barbu , il y a longtemps )
    il faudrait un miracle pour que cela réussisse je pense qu’il faut plutôt une stratégie par étape
    voila ce que je propose pour la 1° à laquelle vous pourriez apporter votre pierre avec internet .

    2012 est proche et la puissance médiatique de la finance mondialiste est tellement disproportionnée par rapport à celle du peuple (internet = un espoir à ne pas laisser passer ) et elle à fait tellement de dégât qu’il ne faut pas compter retourner la situation d’ici 2012 et après  il est possible néanmoins de faire un pas dans ce sens  :

     « SE DÉBARRASSER DE L’ UMPS »

    ,la majorité qui gouverne est déterminée par l’assemblée nationale et non pas par le président (cohabitation éventuellement )

    depuis la chute de l’urss qui a malheureusement laissé le champ libre aux usa le débat n’est plus gauche /droite celui-ci n’étant qu’un leurre imposé par les américano-judéo mondialo capitalistes pour masquer le vrai débat et garder le pouvoir a l’aide de leurs merdias qui manipulent les sondages et les électeurs

    le choix est en gros :

    soit :mondialisme/ vassalisation = tout le monde au resto du cœur américain (ils ont l’arme alimentaire qui sera absolu avec les ogm ) ,s’ils veulent bien = continuation /aggravation de la situation actuelle

    soit:nationalisme/indépendance/gaullisme : responsabilisation /nous mangerons les fruits de notre sueur .

    pour changer, une seule solution :

    faire table rase des mondialistes pour cela

    n’accorder aucunes voix aux mondialistes = oui à mastrich = €=shengen = lisbone càd :umps + modem =cohn bendit +......

    voter pour les antimondialistes = : fn ,, pc, melanchon ,chevenement ,cheminade ,+C N R ,.dupont-aignan ,de villiers ,upr ASSELINEAU , PF) ) pour ce dernier suite a son dernier article sur av il m’est venu un doute :est-il un antimondialiste sincère ? ou est il une taupe financé par les mondialiste pour émietter les voix anti-mondialistes ?? et peut
    - être d’autre ?.à se méfier ,à voir !

    par exp :s’intéresser à un test de sincérité, de mise au pied du mur ! : en cas de duel marine / dsk ou sarko les mondialistes . pour qui vous désistez vous ? sachant que l’abstention vaut vote mondialiste !

    pour mélanchon ,face à marine il à déclaré plutôt a gauche !

    si les députés mondialistes sont ultras minoritaires 

     il en sortira une majorité antimondialiste (de « droite » ou de « gauche » ) sans marge de manœuvre capable d’élaborer un programme donnant quelques espoirs de s’en sortir avec d’énormes difficultés alors qu’avec les mondialistes les sacrifices seront les mêmes mais les espoirs nuls

    . mais avant tout se débarrasser de ceux qui nous ont amenés la ou nous en sommes

    .d’un point de vu économique :
    nombreux sont les économistes capables qui avaient prévu et prévenu des dangers du libéralisme et de l’abandon des monnaies nationales mais qui ont été volontairement écartés des médias par les mondialistes

    les hommes anti-mondialistes ont été combattus d’autant plus violemment qu’ils étaient dangereux pour les mondialistes (pas pour le peuple. hein ! les bisounours idiots utiles ) alors votez pour ceux qui ont été vilipendés 

    en gardant les mondialistes la décadence s’accentuera inéluctablement
    avec

    les antis « l’espoir »
    à chacun de prendre ses responsabilités en

    votant et de ne pas laisser les mondialistes les prendre pour vous en

    vous abstenant

    2012 la révolution à portée d’urne l
    la révolution des œillets

     j’ajoute pas de politique sans économique : donc coté finance .
     lire les

    articles :

    —du 28/7/2010 :main basse sur la création monétaire

    — finance mondiale : pourquoi rien n’a changé de céri le 30/7/2010

    — article de jp baquiast du 16/8/2012

    —tentative de libération mentale sur la monnaie de michel portal du 23-8-2010

    en gros ces 4 articles : retour à la souveraineté monétaire .sortie de l’€

    fondamental !
    base du combat contre le mondialo-capitalisme , gage d’une solution : pas de politique sans économie 

    pour conter la réaction des financiers du mondialisme il faudra faire appel a un prêt des chinois 

    exiger des politiques qu’ils se positionnent par rapport à ce problème sinon ne pas voter pour eux
    ps : il faut absolument éliminer les mondialistes dès le 1° tours car le scrutin magouillitaire les ferait gagner au 2°

    j’ajoute pour ceux qui se croient en démocratie .

    ON N’EST PAS EN DÉMOCRATIE ,LES DÉS SONT PIPÉS POINT BARRE !

    à voir absolument ces liens de slipenfer

    John

    Perkins, confessions d’un corrupteur de nations
    Révélations sur la manipulation des économies du monde par les Etats-Unis

    et encore

    Aaron

    Russo sur le 11 septembre, le CFR et Rockefeller
    Témoignage de Aaron Russo, producteur et réalisateur de films à Hollywood,
    sur ce qu’il a appris de la bouche de Nick Rockefeller, au sujet du
    11

    septembre 2001, de la guerre contre le terrorisme, du CFR etc...

     


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 08:07

      @ non 667,
      Je partage vos analyses et les respecte, car à mon stade je prends ttes les idées qui pourraient faire avancer ce projet ambitieux. Je crois à une montée du « PF » sans précédent, vu la défiance des citoyens vis à vis des politicards actuels.
      Il est vrai également que la continuité d’une éventuelle victoire, ce sont les législatives pour éliminer ts ces députés et sénateurs au garde à vous et serviles, c’est évident.
      Vs avez de bonnes idées et de la hargne, c’est ce que je recherche.


  • Thierry 15 février 2011 19:25

    La reconnaissance du vote blanc serait déjà un gros pavé dans la mare aux crabes !


    • non667 15 février 2011 21:46

      à thierry
      le vote blanc ne pourra être pris en compte tant qu’il y aura des mondialo-capitalistes umpsmodemee majoritaires à l’assemblée,
      1° d’abord les virer comme des mubarak-ali
      2° après tout est possible


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 08:09

      Oui Thierry, mais avant de vouloir réformer et améliorer le mode de srutin, il faut être aux manettes


  • lloreen 15 février 2011 20:39

    bonsoir dume
    Que pensez-vous de l’idée du parti blanc ?Avez-vous déjà votre T-Shirt ou votre chemise blanche ?
    Avec vous, Thierry et moi on serait déjà trois...Sans compter ceux autour de vous et les copains de copains des copains...
    Laissons les « grands » jouer tout seuls dans leur coin et faute de spectateurs et d’auditeurs peut-être comprendront-ils qu’il y a comme quelque chose qui cloche...
    Que tous ceux qui n’ont pas voté aux dernières élections boycottent le scrutin s’il n’y a que les partis des pantins en lice et ce jour là tous dehors avec vos T-shirts et chemises blanches, histoire de voir combien on est....


    • non667 15 février 2011 21:55

      à lloreen
      comprendront-ils qu’il y a comme quelque chose qui cloche
      il y a bien longtemps qu’ils l’ont compris mais même avec 5000 voix (eux ,la famille , les coquins ) et tout le reste de buletins blancs ils n’auront aucune honte à gouverner (comme pour lisbonne )


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 08:13

      @ LLorenn,
      C’est une idée, mais je pense que le haut blanc, bien que visible serait à utiliser plus tard pour nous reconnaître. Mais je reste persuadé qu’il faut passer paar les urnes, n’oubliez pas les 50 à 60 % d’abstentionnistes !
      Mais je retiens votre idée pour le soir de la victoire !


  • lloreen 15 février 2011 21:08

    bonsoir Thierry
    Mais oui, tout à fait, d’où mon idée du parti blanc !
    Je ne sais plus qui parlait de la « majorité silencieuse » et cela m’a fait bondir.Mais où sommes-nous pour qu’une majorité soit silencieuse ????
    Avec les événements en Egypte ou en Tunisie il est inconcevable que le système continue à fonctionner en 2012 comme si de rien n’était !!!!!!
    On parlait de fracture (sociale) mais oui ! Fracture.Il est fissuré depuis bien longtemps, fracturé il y a moins de temps, secoué depuis fin janvier et début février.Il ne reste plus qu’à le changer en 2012.Il y a des millions de bonnes volontés (qui n’ont plus de « travail ») qui ont toutes un cerveau, deux bras et deux jambes pour mettre la main à la pâte...
    Les ingrédients sont là,le menu doit être peaufinée parce les cuisiniers n’ont pas été à la hauteur jusqu’à présent. Quant aux « fournisseurs » (dont parlent John Perkins et feu Aaron Russo, à qui je souhaite d’être dans un monde meilleur ) on a vu qu’ils n’ont pas spécialement intérêt à ce que le plat soit au goût des braves gens.


  • lloreen 15 février 2011 21:11

    excusez svp il : le « système »
    le menu doit être peaufiné...


  • lloreen 15 février 2011 21:29

    Non667
    C’est AVANT le vote qu’il y doit y avoir une alternative visible aux yeux de tous.
    Croyez-vous, en toute franchise, que les têtes que vous voyez dans la boîte à images vont changer quoi que ce soit ? Le voudraient-ils qu’ils ne le peuvent pas.Impossible.Le système est fait de telle façon qu’il est IMPOSSIBLE de changer quoi que ce soit.Il est verrouillé de l’intérieur grâce à l’huile qui graisse tous les rouages, du plus petit au plus grand : l’argent.
    Continuer avec les mêmes ingrédients ne PEUT PAS fonctionner.
    L’argent en tant que concept est établi depuis le début pour étrangler petit à petit tous ceux qui travaillent.
    L’or est la monnaie des rois, l’argent (métal) est la monnaie des gentilshommes et la dette la monnaie des pauvres.


    • non667 15 février 2011 22:10

      à lloreen
      C’est AVANT le vote qu’il y doit y avoir une alternative visible aux yeux de tous.

      l’alternative existe il y a des bonnes propositions suffisantes dans tous les partis antimondialistes .seulement par exemple le peu de temps ou marine est invitée a la tv on ne la laisse jamais parler de son programme on la questionne uniquement sur le « détail » de son père comme dans quelque temps cela sera sur le compte des signatures !!
      osons par le vote facile ce que les égyptiens et tunisiens ont fait bien plus difficilement par la rue .


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 08:24

      Pour ceux qui en doutaient encore, oui je suis antimondialiste !
      Autre précision je sais qu’il y a difficulté à faire confiance à une personne comme moi, inconnue du grand public mais qui aspire à l’être. Surtout ne croyez pas un instant que je sois envoyé par qui que ce soit, en espion ou pour diviser comme j’ai pu le lire. Du reste qd vs verrez l’escouade de ts ceux qui voudront me descendre, vs verrez que je ne travaille pour personne autre que le peuple Français. CQFD


  • spartacus 15 février 2011 22:47

    j http://www.lecanardrépublicain.net/spip.php?article305 j ai apprecie votre article.

    Si le peuple ne sort pas de son ignorance,l arrivee d un pseudo socialiste pourrait avoir de tres facheuses consequence pour nous les citoyens,bien sur en cas de victoire.

     

     


  • AlterEgo AlterEgo 15 février 2011 23:17

    « Réveillez-vous » est le titre du magazine diffusé par les témoins de Jehovah... Je sais bien que depuis « indignez-vous » le livre on cherche des déclinaisons sur le même thème (du genre l’indignation expliqué à ma fille, la fusion nucléaire expliqué à ma concierge, etc), mais là le titre est (très) mal trouvé...


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 07:50

      @ alter Ego,
      Il y a des hasards qui font bien mal les choses ! Non je ne suis pas témoin de Jehovah. N’allez pas imaginer autre chose que mon envie de voir se réveiller les français devant les difficultés qui nous attendent. C’est vrai par contre que j’ai utililé sciemment la continuité d’ « indignez-vous ».


  • vinvin 16 février 2011 00:02

    (@L’ auteur).


    Et bien moi, si vous parvenez a créer votre parti politique PF je suis adhérant tout de suite !

    Dans le cas contraire je voterais pour MARINE au premier tour, (ainsi qu’ au second tour si elle y est,) et sinon ce sera l’ abstention pour moi au second tour en cas d’ absence de MARINE.

    Car TOUS les autres « branleurs » et « branleuses » politique des autres parties politique de droite modéré ou de gauche, ne sont que des enculeurs de mouches,.... (en plein vol) !



    Bien cordialement.




    VINVIN.

    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 07:52

      Merci vINVIN pour votre vote de confiance.


    • vinvin 17 février 2011 00:17

      (@L’ AUTEUR).



      Bien merci a vous pour votre article passionnant et très enrichissant. 

      Effectivement, la création d’ un nouveau parti politique, que vous l’ appeliez PF, PB ( Parti blanc), PN, ( Parti neutre,) etc, etc... N’ a aucune importance. Ce qui est important c’ est la création d’ un parti politique qui favorise une Majorité de Français.

      Actuellement avec les partis politiques existant, la plupart des Français n’ osent pas voter pour les extrêmes PCF/ou/FN, car par rapport aux idées reçues, dès que l’ on prononce le mot COMMUNISME, la plupart des Français en ont la vision de STALINE, et pour ce qui concerne le FN, pour la plupart des gens, ils assimilent cela au RACISME, NAZISME, etc...

      Donc, les Français préfère ne pas prendre de risques et se contente de voter soit pour l’ UMP(S) ou le PS, deux partis politiques qui n’ ont pas vraiment de différences, ( pour ne dire aucunes...).

      Avec ce genre de partis politique de droite modéré, et de faux PS de Droite, seule les têtes changent, mais ses gens mènent la France droit dans le mur.

      Je souhaite de tout coeur que vous parveniez a votre projet de créer un nouveau parti politique le PF, car sinon pour qui les Français vont ils encore voter ?

      Offrir un second mandat a SA ROYAUTÉ SARKO ?

      Voter pour L’ EMMANCHE MELANCHON ou F. BAYROU ?

      Voter pour DSK ?

      Si tel est le cas, je tient a signaler que nous changeront uniquement de tête, mais pas de forme de politique.

      D’ ailleurs pour ce qui concerne DSK grand patron du FMI qui tire toujours la couverture financière a lui, ( et rien pour les autres, ) qui malgré cela se prétend socialiste, ce type n’ est pas plus socialiste que ce que moi je suis suis archevêque, pour la bonne raison que le Socialisme vient du mot SOCIAL, ( c’ est a dire faire du social,) . Ors, franchement est-ce que cet « apôtre » a une « tronche » a faire du SOCIAL ?

      Bien sur que NON !

      Ce DSK se prétendant Socialiste est en réalité peut-être encore plus a droite que SA ROYAUTÉ SARKO ?.... 

      C’ est pour toutes ses raisons qu’ il est important de trouver d’ autres solutions pour la France, de créer une nouvelle politique qui serait ni de droite ni de gauche, mais qui servirait a un maximum de citoyens Français, que ce soit de la france de milieu rural ainsi que de la France d’ en Haut, avec une répartition de richesses, et une gérance bancaire qui ne servirait pas que quelques milliers de « Nantis », mais l’ ensemble de la population. Sortir de l’ Europe, et l’ abandon de l’ Euro serait également un grand pas pour l’ avenir de la France.


      Bien cordialement.



      VINVIN.
       

    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 17 février 2011 08:07

      @ Vinvin,
      Merci cela fait du bien d’avoir des gens comme vs qui parlent le même langage et regardent ds la même direction. Ce matin, aux infos 68 % des français ne souhaitent pas que SARKO se réprésente ! MAM, FILLON et HORTEFEUX st mals également ds l’opinion des français, même si SARKO ascène que cela n’intéresse pas les Français, mon oeil !
      Vs avez raison la gauche n’est pas mieux, GUIGOU et son mari st suspectés également de prises d’intérêts ds ces mêmes pays. Quant à DSK avec ses 80 000 € d’émoluments par mois, il n’a pas vraiment la gueule d’un socialiste !
      Tt cela m’autorise à penser qu’il ya une réelle possibilité pour un nouveau mouvement comme le « PF », tant les français en ont ras le bol de ttes ces magouilles et ce gaspillage d’énergies et de deniers publics.
      Bien sûr cela ne sera pas facile, non pas à convaincre les français, il y a du grain à moudre, mais à se faire une place médiatique , tant les médias st à la solde et ss perfusion de l’Etat. De plus, enlever le pain de la bouche de ces politicards, devrait les rendre un peu furieux. Mais on l’a vu ds les pays d’afrique, il suffit d’allumer l’envie pour que le peuple s’engoufre ds la brèche, et là, plus personne ne peut arrêter le mouvement, pas même des dictateurs intallés confortablement depuis des lustres.
      Merci encore à vous.


  • ELCHETORIX 16 février 2011 00:17

    Bonsoir Mr TONIN
    Je pense très courageuse votre initiative de vous présenter aux élections de 2012 , d’autant plus que j’adhère complétement à vos 14 propositions qui ne peuvent qu’obtenir l’assentiment du plus grand nombre de citoyens !
    Mais je crains que vous n’aurez pas l’écho que peuvent donner les médias au service des oligarques mondialistes qui ostracisent toutes idées et initiatives en faveur des intérêts du peuple donc des citoyens .
    Néanmoins je suivrais votre site lorsque vous l’aurez mis en pratique !
    Sinon , sans attendre mai 2012 , je suis plutôt pour un renversement brutal de ce régime mafieux instauré par les marionnettes de l’UMPS-EE ainsi que ceux du NC et du MODEM , sans oublier de détruire ce système capitaliste économique et financier qui mène l’humanité tout droit au désastre .
    Je vous dis merci pour cet article !
    RA .


  • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 07:59

    @ echeltorix,
    Et moi je vs dit merci pour votre soutien. Une précision : Si je me présente aux présidentielles c’est surtout pour avoir droit à la parole sur les médias, a égalité avec les autres candidats, puisque c’est une obligation d"équité. De ce point de vue là, je ne suis pas inquiet, par contre avant le début de la campagne officielle, je sais qu’aucune porte ne me sera ouverte. Sauf, sauf, si l’opinion publique prend le pas, comme cela s’est passé en Egypte et la Tunisie.


  • papiware 16 février 2011 11:43

    Bonjour,


    Je suis étonné de voir qu’il existe encore des citoyens qui croient suffisamment en la politique pour oser se présenter seuls aux élections. Il y a certainement un peu de folie en vous pour prendre la suite des Aguigui Mouna, Marcel Barbu et autres petits candidats pittoresques de la scène politique. En tous cas, chapeau ! Vous avez du courage.


    « Je me suis très souvent demandé comment changer ou contourner cette politique (...) Sauf à créer un énième parti politique (...) »


    Il ne peut pas y avoir d’opposition.

    A partir du moment où les partis majoritaires (PS et UMP) se marquent à la culotte, il ne peut plus y avoir d’opposition. Imaginez le nombre de combinaisons possibles que représentent les prises de positions diverses sur la variété des sujets que sont l’immigration, la politique de l’emploi, la santé, la construction européenne, etc. Vous m’avez compris : si les partis majoritaires se rapprochent, l’opposition explose en une pléthore qui se partage les miettes de voix.

    Il n’y a pas d’espoirs de changement dans les élections.

    Plus on est nombreux et plus on est faibles. Le jour des élections – qui rassemblent tous les français – chacun d’eux se retrouve noyé dans la masse des autres, invisible dans la nuée, inaudible dans le brouhaha, impuissant dans la foule de leurs semblables. Quelle ironie quand ceux qui tiennent le pouvoir depuis si longtemps sans que personne ne s’interroge pour comprendre pourquoi, nous disent que les français viennent s’exprimer dans les urnes !

    Faute de pouvoir s’exprimer, parce qu’ils ne seront pas entendus, les citoyens se résolvent à « voter utile », c’est à dire, voter pour les candidats qui ont une chance d’être élus, voter pour les courants majoritaires : en clair, voter comme les autres. Ainsi, l’élection ne consiste pas à s’exprimer, mais à anticiper ce que sera le choix des autres !

    C’est ainsi que les Pétain se font aduler par les foules, et tout le monde de suivre. C’est ainsi que fonctionne la Bourse, où tout le monde achète parce que les autres achètent !


    « (...) être candidat à la présidentielle de 2012 (...) le seul moyen opérant susceptible de pouvoir nous donner la parole à parité avec les autres partis (...) »


    Libre à vous d’estimer que vous serez à parité avec les autres partis. Sauf que Martine Aubry – qui ne détient aucun mandat national – se voit offrir les micros des médias alors qu’elle n’a pas plus de légitimité à s’exprimer que ma concierge ou mon voisin de palier.

    Si vous voulez prendre le débat, soyez antirépublicain ! Désormais, vous serez face à face avec ceux qui, à l’Assemblée nationale, croient que la France est à eux. En vérité, vous n’aurez que la moitié du tapis, mais quelle vitrine !


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 16:04

      PAPIWARE,
      Vs avez votre opinion et je la respecte. Permettez que celle que j’exprime soit différente. Vs avancez à la manière d’un Cassandre que je n’ai aucune chance, c’est ce que l’on verra ! En tout cas je préfère être dans l’action qu’immobile comme vous ! L’histoire récente de ce qui s’est passé en Tunisie, en Egypte et bientôt l’Algérie et qques autres, ns montre que rien n’est figé ! Peut être suis-je naïf, mais je crois au pouvoir des urnes. Remember 2002 Mr JOSPIN !


  • Arthur 123 16 février 2011 14:03

    Bonjour dume

    Les conclusion que vous avez tiré du constat du paysage politique Français, montre l’impasse que vous vous trouvez.
     La création d’un nouveau partie est une action inutile, car utiliser les mêmes armes pour combattre ce que vous dénoncez ne peut que renforcer ses parties qui se nourrissent de tous qui s’oppose. De ce faite vous devenez complice de ce que vous combattez contre votre propre grée.
      


    • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 16 février 2011 15:51

      Cher Arthur,
      J’ai essayé de décripter votre charabiat mal orthographié. Manifestement votre lecture n’est pas le reflet de ce que j’ai écrit. D’abord, je n’ai pas créé un parti, mais un mouvement. La nuance est de taille. De plus, un peu plus loin, j’écris que le « PF » n’a pas vocation à s’allier avec qui que ce soit. Je sais cela peut paraître ambitieux, mais pas irréalisable. Il est certain que créé un mouvement pour se faire aspirer par l’UMPS n’est pas ma tasse de thé, pas plus qu’un moyen de fédérer ts ceux qui en sont déçus.


Réagir