lundi 22 mai 2023 - par Rémy Mahoudeaux

Sarkozy et Al Capone : même combat ?

JPEG

Se réjouir du malheur d’un homme c’est mal. Mais qu’un homme ayant commis des fautes soit mis devant ses responsabilités et doive supporter une sanction, ça peut dissuader de récidiver, et c’est le meilleur moyen de prévenir la vendetta, l’escalade de la vengeance et de la violence. La justice a ces fonctions : rééduquer et maintenir la paix sociale en sanctionnant ceux qui dérogent aux normes de la société, quitte à les en exclure via des peines de prison.

Nicolas Sarkozy a été condamné en appel le 17 mai à trois ans de prison dont un ferme dans l’affaire dite Paul Bismuth ou des écoutes téléphonique1. Il est tout de même très gênant que toute cette affaire repose sur des écoutes de conversations téléphoniques entre une personne que l’on soupçonne et son avocat. Faut-il en conclure que la confidentialité de ces échanges, essentielle dans un état de droit, n’est plus garantie par la France ? C’est hélas plausible, des signaux d’une telle dérive totalitaire existent depuis longtemps2, et c’est bien triste.

La multiplicité des affaires dont la cible est Nicolas Sarkozy laisse pantois : Soit il est un grand délinquant, soit le cabinet noir concocté par François Hollande a bien travaillé à le noircir. Bien sûr, tous les juges qui se sont laissé instrumentaliser dans cette chasse à l’homme judiciaire sont indignes et devraient être chassés de leur office, mais ce n’est pas une preuve de l’innocence de Nicolas Sarkozy.

Et pourtant, parmi les griefs que le citoyen français peut formuler à l’encontre de son ex président, il y a tellement plus grave.

Le traité de Lisbonne devrait en toute logique être considéré comme une haute trahison. Il a délibérément et sciemment violé avec ce texte la décision de 2005 prise par un peuple réputé souverain (Oui, nous y avions cru).

La réintégration du commandement intégré de l’OTAN est une autre haute trahison. Faire un suzerain d’une puissance étrangère, les États-Unis d’Amérique, dont nul ne conteste qu’ils aient été des « alliés », c’est aliéner les intérêts de la France et sacrifier son indépendance.

Le sauvetage des banques françaises sans contrepartie lors de la crise des subprimes est une troisième haute-trahison. Bien sûr qu’il fallait les sauver. Conditionner ce sauvetage à une scission effective et définitive des banques de détails et des banques d’investissement pour que l’état ne garantisse que les dépôts des français, et surtout pas les jetons de casino des financiers cupides, c’était pourtant la moindre des loyautés due aux contribuables. Caramba, encore raté !

Petit aparté : il est possible que la guerre libyenne relève d’une qualification pénale internationale, comme il est plausible qu’une menace sur la campagne électorale de 2012 ait été décisive, mais il est vraisemblable que Nicolas Sarkozy ait aussi tenté de favoriser les intérêts pétrolier des entreprises françaises. Alors passons.

Trois trahisons majeures des français en cinq ans de mandat, et aucune suite judiciaire, ça fait mal au popotin dirait la jeune génération de façon plus triviale. La faute à l’irresponsabilité présidentielle ? Il faudra lui faire la peau ! Faut-il voir une espèce de justice dégradée dans les condamnations prononcées ou putatives contre l’ex-président pour des faits somme toute mineurs ? Peut-être. Al Capone a été mis en prison pour fraude fiscale, alors qu’il a commis tellement pire !

Clichés


Al Capone : Libre de droits 
Nicolas Sarkozy : 首相官邸 CC BY 4.0

 

1https://www.bvoltaire.fr/point-de-vue-nicolas-sarkozy-suite-du-marathon-judiciaire/

2Il y a avait en 2013 ce projet de loi obligeant un avocat à dénoncer un simple shéma d’optimisation fiscale discuté avec son client https://institutdeslibertes.org/la-terreur-fiscale-et-la-nouvelle-loi-des-suspects/



15 réactions


  • jocelyne 22 mai 2023 18:35

    ils n’ont pas le meme nez


  • Clocel Clocel 22 mai 2023 19:17

    Le cagot des Carpates, en des périodes plus farouches, il aurait pris une série de 12 dans le dos, plus le coup de grâce, comme tous les traîtres, c’est à ce prix qu’on obtient une belle race.


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 mai 2023 21:19

    Salut, tous les politiciens et arrivistes au moins occidentaux et bcp plus si affinité et al Capone...même combat.. ?

    OUI...Oui

    Le Veau D’or arrive à sa fin, à une certaine fin, qui pourrait être partielle ou plus (voir pas) , une sorte de fin provisoire ou plus définitive....voir pas.

    C’est une inconnue, je n’en dirais rien donc..

    Après tout c’est bien ce que la masse voulait et veut..

    tout pour ma gueule, chacun sa merde, compétition entre tous qui élimine, n’en jetons plus la cours est pleine..

    ce monde est juste la somme de ce que nous sommes devenus et voulons..

    nous devrions en être ravis..c’est notre choix bon sang de bon sang, oui je sais sauf moi multiplié par tous..

    Je ne vois pas où est le problème, on récolte exactement ce que l’on a semé depuis des millénaires, mais aussi comme hier et aujourd’hui...

    C’est la joie qui devrait illuminer nos esprits et têtes non ?

    Petit réquisitoire pour énoncer que ce désastre est global et le notre à tous..et oui compétition implique tout cela, violences, conflit, guerres, crimes de masse, torture, vol, tricherie, destruction etc

    je sais , je sais : pas moi !! nous disons nous tous, pas moi....


  • cétacose2 22 mai 2023 21:21

    Ce qui lui est reproché n’est rien en regard de l’oeuvre qu’il a accompli en libye ....


    • @cétacose2

      Récemment encore, on dénombrait 16% de « Nicolas, Reviens ! » parmi les électeurs de « droite »...
      Entre
      les bisounours des zones « encore » privilégiées,
      les parasites français et étrangers,
      les maudites associations ( recyclant les ministres PS) qui en redemandent,
      les Américanolâtres guerriers
      comment veux-tu que l’on s’en sorte ?

      L’économie française est à poil et certains gauchos se prennent encore pour des privilégiés...

      50 Mds de fraude Sécu et RSA,
      50 Mds d’intérêt de la Dette française

      tout va très bien Mme la Marquise

      Mouµoute le président palpeur veut programmer plus de 400 Mds que nous n’avons pas aux Armées, pour aider l’OTAN à piquer le Gaz des Russes .

      De + en + , évident :
      N : Nations
      A : Addicted
      T : To
      O / Oil

      La Police, La Justice, La Santé... ça peut encore attendre !
      Il suffit de distribuer des décorations à titre posthume


  • Sirius Grincheux 23 mai 2023 08:10

    Certes, Al Capone a été arrêté pour fraude fiscale « alors qu’il avait commis tellement pire ». Cela montre par ailleurs l’habileté des avocats capables ,si la rémunération est à la hauteur, d’utiliser un système juridique mis au point depuis les Romains pour assurer la protection des puissants avant tout. Or "le secret des grandes fortunes sans cause apparente est un crime oublié, parce qu’il a été proprement fait." (Le Père Goriot – Balzac). Les comptables d’Al Capone étaient moins bons que ses avocats ou bien le fisc américain était meilleur que la police.

    Mais, pour un Al Capone, combien de Lucky Luciano libéré de prison pour organiser un réseau clandestin en Italie et préparer l’accueil des GI par les mafiosi régénérés qui n’ont fait que prospérer et étendre leurs tentacules. Pour un Sarkozy condamné (mais attendons de voir l’application de la peine), combien de délinquants embauchés pour leurs talents de manipulateurs ou de chefs de gangs baptisés « services d’ordre »  ?


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 23 mai 2023 10:05

     smiley

    Le plus « capone » fut Pasqua je trouve ^^


  • ZenZoe ZenZoe 23 mai 2023 12:13

    Vous avez oublié les accords du Touquet et la départementalisation de Mayotte. Même honnête, cet homme aurait été une calamité, or honnête, il ne l’est pas, et il est loin d’être le seul.


  • sylvain sylvain 23 mai 2023 19:23

    Petit aparté : il est possible que la guerre libyenne relève d’une qualification pénale internationale, comme il est plausible qu’une menace sur la campagne électorale de 2012 ait été décisive, mais il est vraisemblable que Nicolas Sarkozy ait aussi tenté de favoriser les intérêts pétrolier des entreprises françaises. Alors passons.


    C’est vraiment sympa. Sarko et BHL ont vendus la prestation de service de l’armée française pour 300 millions aux quatari, en se prenant dans les 10% au passage.


  • Pale Rider Pale Rider 23 mai 2023 19:53

    Sarko est assez l’équivalent d’Al Capone, le crime (direct...) en moins. C’est une honte que nous ayons été gouvernés par un mec comme ça censé être garant de nos institutions.

    Il n’a aucun honneur ; il encombre les tribunaux en appel et cassation, juste pour retarder l’heure du Châtiment, et parce qu’il a assez de fric pour le faire, contrairement au vulgum pecus. Il me donne envie de gerber.

    Cette race de politiciens ne reconnaît jamais rien. Elle n’est aucunement différente des racailles de banlieue. « J’ai rien fait, moi, m’sieur ! » DSK idem, et on peut allonger la liste.

    Le poisson pourrit par la tête, et la France commence à pourrir. La Macronie en offre de bons exemples en son sein...


  • C’est important d’informer sur les dérives mafieuses des Maquereaux qui veulent nous imposer une« VIE DE MERDE » pour en tirer un profit MAXIMUM....

    https://geopolitique-profonde.com/articles/bill-gates-epstein-chanter

    Le chantage : une spécialité d’Epstein

    Rappelez-vous lorsque Bill Gates, cofondateur de Microsoft, a déclaré qu’il n’avait fait que dîner avec Jeffrey Epstein :

    FLASHBACK : Bill Gates is asked if his ex-wife Melinda was warning him about Jeffrey Epstein sexually compromising him :

    Bill responded “No — I had dinner with him, and that’s all.” pic.twitter.com/xaVincPcAA

    — Benny Johnson (@bennyjohnson) May 21, 2023

    Traduction :
    « FLASHBACK  : On demande à Bill Gates si son ex-femme Melinda l’a averti que Jeffrey Epstein le compromettait sexuellement. Bill répond : « Non, j’ai dîné avec lui, c’est tout ».

    Il s’avère que c’est un mensonge total, car les deux avaient également en une amie en commun : une joueuse de bridge russe, Mila Antonova.

    M. Gates a rencontré Mme Antonova en 2010 lors d’une compétition de bridge, ce qui a débouché sur une liaison.

    Trois ans plus tard, après que Boris Nikolic, associé de Gates, l’a recommandée à Jeffrey Epstein pour l’aider à lever 500 000 dollars pour une entreprise de bridge en ligne qui n’a pas fonctionné, Epstein a payé pour qu’elle suive des cours de codage.

    En 2014, Antonova « a séjourné brièvement dans un appartement à New York fourni par Epstein » , mais affirme ne pas avoir rencontré l’homme qui a payé ses études.

    Puis, en 2017, le financier pédophile aurait fait chanter M. Gates au sujet de sa liaison, exigeant dans un courriel que le cofondateur de Microsoft lui rembourse les frais d’éducation d’Antonova.

    Compte tenu du montant minime en jeu pour les deux hommes, M. Gates a interprété ce courriel de 2017 comme une menace de dévoiler sa liaison de 2010.

    Ainsi, le pauvre Bill était en fait une victime d’Epstein depuis le début, voyez-vous, et toutes les personnes interrogées pour le rapport disent qu’elles ne savaient rien de l’opération de trafic sexuel pédophile d’Epstein et qu’elles étaient « dégoûtées par ce qu’il faisait », etc.


  • La classe AMERICAINE .....comme aujourd’hui ! Il y a en France des idiots qui s’y collent ...

    https://www.youtube.com/watch?v=l44WKAtZLjI&ab_channel=pixeljessie1989


    MONDE DE MERDE.......


Réagir