mercredi 28 décembre 2016 - par Gérard Luçon

Témoignage, en date du 27 décembre, d’un français présent à Alep

Je n'ai rien changé à ce témoignage que j'ai reçu de son auteur, Pierre Le Corf, le garçon qui avait été l'objet d'un montage lamentable de la part de France 2 il y a quelques semaines

JPEG - 19.3 ko
Photo Vanessa Bailey, Alep

Le contraste de fêter Noël en distribuant des cadeaux au milieu de quartiers détruits m’a vraiment beaucoup ému. Parfois j’ai l’impression de passer d’un monde à un autre, une photo pour en témoigner. Je l’ai écrit il y a deux jours mais il y a ce petit quelque chose d'extraordinaire quand de l’obscurité la plus totale surgissent des couleurs, des gamins et des sourires, des cris qui arrachent le silence … voilà plusieurs jours que nous distribuons ces cadeaux et que je rencontre de nouvelles familles qui me racontent leurs témoignages ici, tellement de gens sont arrivés ici.

C’est un sentiment d’impuissance terrible quand vous entendez ces gens vous raconter (et je vais publier les témoignages vidéo pour ceux qui voudraient essayer de me faire taire) qu’ils se faisaient affamer alors que les terroristes avaient 1 an de nourriture, que n’importe qui pouvait aller en prison et être torturé pour un oui ou un non avec la sharia à leur sauce (car les vrais musulmans ne prêchent pas la mort, l’esclavage etc les méthodes des terroristes portent le doute sur des millions de personnes et génère des problèmes en boucle qui mènent beaucoup à se marginaliser, à se radicaliser), sharia comme unique loi (la dernière famille, pour avoir supplié de la nourriture à Al Nosra), êtres utilisés au quotidien comme boucliers humains, les enfants n’allaient pas à l’école ils allaient à la mosquée pour leur apprendre le djihad avec des Sheikh, que la nourriture était vendue 100 fois son prix par les terroristes, que les écoles servaient de stocks d’armes, que les hôpitaux et médicaments étaient réservés aux terroristes (et ce sont des dizaines de milliers de kilos de médicaments qui ont été retrouvés ici) que les faux « white helmets » qui ont failli obtenir le prix Nobel de la paix étaient en majorité des terroristes et qu’ils n’aidaient les civils que devant la caméra (ainsi que les volaient), la majorité du temps ils étaient au service des combattants, des mariages forcés, des répudiations forcées, des humiliations, viols, violences. Le pire c’est que beaucoup sont morts en essayant de s’échapper, abattus par les terroristes.

Des fantômes. Voilà des mois que j’essaye de transmettre les témoignages de ces Syriens, tant de gens que j’ai vus mourir, la peur au quotidien et finalement l’ignorance du monde, cette guerre a effacé tellement de vies, tellement de choses qui faisaient des personnes des humains, humains qui ont vécu en fantôme ici pendant ces dernières années, de l’Est et de L’Ouest sans exception. Finalement est-ce que l’on vous a parlé d’humains pendant cette guerre sinon à travers des chiffres ou des photos à sensation ? Non, on vous a montré ce que vous vouliez voir, ce que vous vouliez entendre et on vous a manipulé, on a instrumentalisé votre amour pour des objectifs purement politiques et financiers, on a détruit un pays et de nombreuses générations pour rien. Je l’ai répété pendant des mois, j’ai été fortement attaqué et continue de l’être par des médias (je suis un espion payé par Damas et Moscou pro-Bachar et illuminé et et et) mais je m’en fiche, vous devez absolument ouvrir les yeux sur ce qui se passe ici, ce qui s’est passé dans tout Alep. Je le répète, qui est le mieux placé pour vous dire ce qu’ils ont vécu, des familles Syriennes ou des médias qui n’ont encore une fois jamais mis un poil de cul ici et qui dans la plus immonde ignorance ou malveillance donnent la parole à des terroristes dans nos médias pour orienter le public.

On a reçu le faux maire d’Alep à l’Elysée (élu par des terroristes), on à reçu les « White Elmets » à l’Elysée en grand partie des terroristes eux-même de Al Nostra (Al Qaïda), on éteint la Tour Eiffel pour le dernier quartier d’Alep Est majoritairement composé de 3 groupes armés (regardez sur google) Jabhat Al Norsra, Fatah Al Islam, Nouredine Zinki, sois disant pour la démocratie, les civils, mais est-ce que vous savez que ces civils qui restaient dans les quartiers de l’Est n’étaient plus (à 90% env) que les familles des combattants sinon derniers otages ? On a encouragé le terrorisme en éteignant notre symbole national. Ca me tue, je me répète mais en France les mêmes groupes sont appelés terroristes alors qu’ici on les qualifie de rebelles.

Ne venez plus me parler de révolution, s’il y a des gens honnêtes qui voulaient au départ des réformes, et non un changement de gouvernement pour la majorité, car si à chaque fois que les Français voulaient des réformes il fallait changer de gouvernement … et oui, celui-ci n’est pas parfait mais on est loins de pouvoir donner l’exemple. Ca va me couter cher ça je le sens mais c'est une réalité, la population de Syrie soutient son gouvernement et son président en majorité aujourd'hui. Demandez à n'importe qui ici. C'est trop facile de venir faire la guerre chez les autres en annonçant que c'est pour délivrer un pays d'un vilain dictateur qui porte l'enfer sur son dos. Et puis les choses roulent en boucle depuis l'Irak. Avant la guerre ce pays était parmi les 3 les plus sûrs au monde, des touristes par millions, un fort pouvoir d’achat, pas de dettes et le carrefour du commerce. Bref, on trouvera plein de choses à redire là-dessus mais ce n'est qu'une constatation, faites-en ce que vous voulez.

Il n’y a plus de rebelles depuis des années ici à Alep en tout cas. Vous me posez tous des questions sur Bana (honteusement utilisée) qui pose gaiement avec les terroristes de Nouredine Zinki qui il n’y a pas si longtemps arrachait au couteau de cuisine la tête d’un garçon de 12 ans sois disant parce qu’il soutiendrait Bachar Al Assad (et qui n’a jamais écrit par elle-même les tweets pourtant tant relayés, et ne me parlez pas de sa mère qui est proche de Nouredine Zinki) sinon je précise que c’est ce qui attend chacun à l’Ouest d’Alep, simplement pour y être géographiquement, on l’a constaté avec les roquettes les bonbonnes de gaz montées en roquettes, les mortiers, les balles explosives qui tombaient au quotidien ne tuant que des civils, tous les jours des dizaines de civils de familles de gamins (dont vous n’avez jamais entendu parlé n’est-ce pas ? Pourquoi le avions bombardaient les zones terroristes, … démocrates, pardon ? Parce que tous les jours les gens étaient massacrés ici. Pourquoi les civils mouraient tous les jours à L’Est ? Parce qu’ils se retrouvaient au milieu de cette merde sans nom et étaient utilisés comme boucliers humains (les hôpitaux, écoles servaient de quartiers généraux pour les terroristes, pratique non ?) et le pire c’est que les terroristes, au-delà de garder les gens en otage sous ce déluge de feu ils se servaient des cadavres, des enfants etc pour faire du marketing. Les bombardements d'un côté comme de l'autre étaient horribles mais vous devez comprendre pourquoi, non pas de tout banc ni de tout noir.

Publicité

On les fait tous passer pour des victimes, des héros, qui apportent la liberté, la démocratie simplement pour justifier un changement de gouvernement et toutes les actions menées dans ce sens, quitte à sacrifier des centaines de milliers de vies et utiliser les morts pour transformer votre amour en haine. Je suis triste en écrivant, ceux qui lisent ce que j’écris depuis ces derniers 10 mois savent pourquoi. Quoi qu’il arrive ici, j’espère que vous garderez vos yeux et vos coeurs ouverts pour les gens ici, la guerre n’est pas finie, il y a eu un prix à payer pour libérer les gens d’Alep, beaucoup vivent sans rien et beaucoup paieront de leur vie cette paix que l’on espère tous ici. J’ai aussi peur que ce que l’on a encouragé ici dans des objectifs géopolitiques ne nous revienne comme un boomerang.

Je suis désolé d’écrire un peu fouillis mais ça me met en colère et je n’ai même pas envie de me relire.

Je vous invite à vous faire une opinion, je ne vous demande pas de me croire ni de me faire confiance mais de garder une oreille attentive aux témoignages de ces gens. Ca fait longtemps que je me bats comme d’autres pour entre autres transmettre la réalité, je refuse que la Syrie soit vue comme ça, je refuse que l’on salisse la vie de tous ces gens qui sont encore en vie et qui en ont tant bavé ou celle de ceux qui ont payé de leur vie la passivité agressive de l’Occident.

We are superheroes

The contrast of celebrating Christmas by distributing gifts in the middle of destroyed neighborhoods really moved me. Sometimes I feel like I'm moving from one world to another, a photo to testify. I wrote it two days ago but there is this little something extraordinary when from the most total darkness arise colors, kids and smiles, cries that snatch the silence ... several days ago we are distributing these gifts and meet new families who tell me their testimonies here, so many people have arrived ...

It is a terrible feeling of helplessness when you hear these people telling you (and I will publish video testimonials for those who would keep trying to make me shut up) that they were starving while the terrorists had 1 year of food, That anyone could go to jail and be tortured for a yes or no with the sharia they arrange (because true Muslims do not preach death, slavery etc. the methods of terrorists bear doubt on millions of People and generates looping problems that lead to marginalization, radicalization), sharia as the only law (the last family I met, prison and beaten for having begged food to Al Nosra), beings used daily as human shields, children did not go to school but to the mosque to teach them jihad with Sheikhs, all that food which was sold 100 times its price by terrorists, that schools served as stocks of weapons, that hospitals and medicine were nearly only for terrorists and relatives (and these are tens of thousands of kilos of drugs that have been found here) that the false "white helmets" that nearly got the Nobel Peace Prize were mostly terrorists and help civilians in front of the camera but not when it shut down (as well as robbing them), most of the time they were serving fighters first, forced marriages, forced repudiations, humiliations, rapes, violence. The worst is that many died trying to escape, shot dead by the terrorists.

Ghosts. For months I've been trying to convey the testimony of these Syrians, so many people I've seen dying, everyday fear and ultimately ignorance of the world, this war has wiped out so many lives, so many things that made people as humans, humans who have lived as ghost here these recents years, from East and West without exception. Finally, were you told about humans during this war if not through numbers or sensational photos ? No, you were shown what you wanted to see, what you wanted to hear and you were manipulated, your love was manipulated for purely political and financial purposes, a country and many generations were destroyed for nothing. I repeated it for months, I was heavily attacked and continues to be by mainstream medias etc (I am a spy paid by Damascus and Moscow pro-Bashar and illuminated and and and blabla) but I do not care, you must absolutely open our eyes to what is happening here, what happened in all Aleppo. I repeat, who is in the best position to tell you what they have been through, Syrian families or the media who have not once put an inch of ass hair in here and who in the most vile ignorance or malice give the word to terrorists in our media to guide the public.

We received the false mayor of Aleppo at the Elysée (elected by terrorists), we received the "White Elmets" at the Elysée in large part from the terrorists themselves of Al Nostra (Al Qaeda), we extinguished The Eiffel Tower for the last quarter of Aleppo which was mostly composed of 3 armed groups (look on google) Jabhat Al Norsra, Fatah Al Islam, Nouredine Zinki, described as people coming to liberate us, civilians also yes, but do you know that those civilians who remained in the eastern districts were no more (about 90%) than the families of the fighters, if not the last hostages ? We have encouraged terrorism by extinguishing our national symbol. It kills me, I repeat myself but in France the same groups are called terrorists whereas here they are called rebels ...

Publicité

Do not come to talk to me about revolution, if there are honest people who initially wanted reforms, not a change of government for the majority, because if every time the French wanted reforms it was necessary to change government ... and yes, this one is not perfect but we are far from being able to set the example and the people of Syria today love their president in majority (that's a dangerous sentence but it's a reality), it's so easy to describe this war as a "regime change" against a dangerous "dictator". Before the war this country was among the 3 safest in the world, tourists by the millions, strong purchasing power, no debts and the crossroads of trade.

There are no more rebels for years here in Aleppo anyway. You all ask me about Bana (children shamefully used) who poses merrily with the terrorists of Nouredine Zinki who not so long ago snatched the head of a 12-year-old boy from the kitchen knife in selfie because he would support Bashar al-Assad in a Palestinian group (and who has never written for herself the tweets yet relayed, and do not tell me about her mother who is close to Nouredine Zinki) otherwise I specify that this is what may happen to everyone of West Aleppo, just to be there geographically, or supporting their government, ... it was finally our reality with rockets gas cylinders mounted in rockets, mortars, explosive bullets that fell on a daily basis killing only civilians, every day tens of civilians of families of kids (of which you never heard spoken), ... why the planes bombed the terrorist zones ? Just for free ? Because every day people were massacred here. Because they found themselves in the middle of this unnamed shit and were used as human shields (hospitals, schools served as headquarters for terrorists, practice not ?) And the worst is that the terrorists, beyond keeping the people hostage under this deluge of fire they used corpses, children etc. to do marketing. Yes the bombing were horrible, it's a reality but you need to understand the second face of the coin.

They are all seen as victims, heroes, bringing freedom, democracy simply to justify a change of government and all actions taken in this direction, even if it means sacrificing hundreds of thousands of lives and using the dead to transform your love in hatred. I am sad in writing, those who read what I write over the past 10 months know why. Whatever happens here, I hope you will keep your eyes and your hearts open for people here, the war is not over, there has been a price to pay to liberate the people of Aleppo, many live without anything and many will pay with their lives that peace that we all hope here. I am also afraid that what has been encouraged here in geopolitical objectives will come back to us like a boomerang.

I'm sorry to write a little clutter but it makes me angry and I do not even want to reread myself.

I invite you to form your own opinion, I do not ask you to believe me or to trust me but to keep an attentive ear to the testimonies of these people. It's been a long time since I've been fighting like others to transmit reality, I refuse to see Syria seen like this, I refuse to see soiled the lives of all those people who are still alive, the lives of those who have paid with their lives for the aggressive passivity of the western countries

We are superheroes photo Vanessa Beeley



11 réactions


  • fred.foyn 28 décembre 2016 09:48

    RAS LE BOL d’ALEP...au suivant !


    • Gasty Gasty 28 décembre 2016 17:16

      @fred.foyn

      Va voir ailleurs !.... Et puis t’es pas obliger de suivre.


    • baldis30 30 décembre 2016 09:05

      @fred.foyn
      Lorsqu’on refuse de se regarder dans un miroir on ne fait pas preuve de courage mais seulement de lâcheté !


  • JC_Lavau JC_Lavau 28 décembre 2016 13:43

    De fait, c’est brouillon. Dommage.


    • Osis Osis 28 décembre 2016 20:08

      @JC_Lavau

      « De fait, c’est brouillon. Dommage. »

      C’est même bordélique, et cela déssert le propos.
      Dommage.


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 29 décembre 2016 15:00

      @Osis
      je sais que c’est brouillon .... mais c’est « du direct » et cela n’aurait pas été correct de ma part de modifier quoi que ce soit


  • baldis30 28 décembre 2016 14:30

    bonjour ;

    entre ce témoignage et la circulation de l’information dont il est fait état à l’adresse suivante

    http://french.almanar.com.lb/166802

    il y a toute la complaisance des merdias français bien contrôlés vis-à-vis des « modérés » !

    cela a été évoqué ici en mentionnant la réserve d’Yves Calvi dans un autre sujet... L’ennui ( pas pour nous bien sûr) c’est que du côté des forces gouvernementales syriennes il y aura, directement ou indirectement « la réponse du berger à la bergère ».....

    Ô que les virages vont être durs à prendre ....

    L’ivresse du mensonge aidant il va y avoir des plantages dans le décor .... Selojn la formule consacrée « Retirons nous sur l’Aventin merdiatique et attendons »


  • baldis30 28 décembre 2016 20:52

    Une visite impressionnante... mais qui a bien pu financer tout cela, dont des blindés... 

    http://french.almanar.com.lb/166505

    Il y a plusieurs solutions

    a) détruire le stock , c’est pas très intelligent, ça va polluer, faire du bruit ... non !

    b) récupérer le stock, mais entre le calibrage des munitions et les pièces de rechange à trouver c’est un pis-aller

    c) la meilleure solution selon moi, mais qui ne plaira pas à tout le monde c’est de trouver de par le monde quelques guérillas, bien riches, et décidées à prendre le pouvoir et leur faire une offre de vente de marchandises de bonne qualité. Là on fait de l’argent, c’est le but du commerce ! 

     smiley


  • baldis30 29 décembre 2016 08:06

    Et en voilà un autre :

    https://francais.rt.com/international/31444-sapeurs-russes-deminent-alep-decouvrent-munitions-fabrication-occidentale-video

    Les vierges effarouchées ( au nombre multiple de 72.... ) vont hurler à la falsification poutinienne. On a l’habitude ...


  • QAmonBra QAmonBra 29 décembre 2016 17:41

    Merci @ Gérard Luçon pour le partage.

    Excellent initiative de diffuser le témoignage de ce français digne de ce nom, un jeune homme qui est un formidable exemple pour notre jeunesse.

    Vous avez très bien fait de laisser « brut de décoffrage » ce témoignage, pour moi il en est que plus édifiant, de nombreux connards se prétendant journalistes n’ont pas fait le 1/100 de son travail d’information.

    De ma vie, je n’ai jamais eu aussi honte de l’image de la France donnée au reste du monde, par cette chienlit politico-merdiatique qu’on subit depuis des décennies.


Réagir