vendredi 14 septembre - par Miriam

Tournée marathon de Edouard Philippe sur le Service National Universel

 EDOUARD PHILIPPE A ENTREPRIS DEPUIS DEBUT SEPTEMBRE SA TOURNEE MARATHON POUR LA PROMOTION DU SERVICE NATIONAL UNIVERSEL : CA DERANGE PERSONNE ???!!! 

Le gouvernement veut mettre en place à partir de 2019, un service national universel obligatoire (1) d’une durée d’un mois, pour les jeunes aux alentours de 16 ans. Au programme : des modules d'information, de formation et de mise en pratique sur la défense et la sécurité, dont l'acquisition de "savoir-faire pratiques" tels que des gestes de premiers secours, l'encadrement de foules ou encore l'orientation à la boussole. (2) Ce projet a déjà fait l’objet d’un désaccord de la part des principales organisations de jeunesse.(3)

Des millions d'euros seraient engloutis chaque année dans un projet qui est désuet tant dans sa forme que dans son fond, alors que l'éducation au développement durable dans les établissements scolaires, qui est pourtant une obligation depuis presque 13 ans n’a toujours pas décollé !!! (4)

Au 1ER Juillet 2017 seulement 18 % d’écoles et établissements scolaires étaient labellisés E3D, (cette labellisation académique voulant dire que ces structures scolaires associent tous leurs intervenants : administration, enseignants, personnel, élèves, parents d'élèves, dans une démarche d’éducation au développement durable.) Ce faible résultat prouve quel’Education au Développement Durable est la grande oubliée de la politique de transition écologique, alors qu’elle est l’une des pièces maîtresses, pour ne pas dire la pierre angulaire, d’un changement que nous attendons tous. 

Notre planète est aujourdhui à son point de rupture car nos sociétés sont gouvernées depuis toujours, par des générations qui ont manqué d’une éducation solide à l’environnement, de ses connaissances et de ses valeurs de respect fondamentales.

 L’Education au Développement Durable réclame des moyens importants : Il est du rôle de l’Etat, de prendre toutes les dispositions législatives et pédagogiques nécessaires pour favoriser la transition écologique, en commençant par là où elle doit commencer : l’éducation.

Nous sommes en train de constituer un collectif qui demande le transfert du financement prévu pour le Service National Universel Obligatoire à l'éducation au développement durable dans tous les établissements scolaires. Si vous souhaitez nous rejoindre voici le lien : https://blogs.mediapart.fr/myriam-alderton/blog

(1)  https://www.20minutes.fr/societe/2310131-20180719-assemblee-vote-inscription-service-national-constitution

(2) https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/ArticlesImpression&cid=1250281507389

(3) https://www.lejdd.fr/politique/15-organisations-de-jeunesse-sopposent-a-un-service-national-universel-obligatoire-3670232

(4) http://www.education.gouv.fr/cid205/l-education-au-developpement-durable.html

(5) https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/charte-de-l-environnement-de-2004

 



16 réactions


  • Alren Alren 14 septembre 16:52
    Le Service national Universel devrait durer un mois.

    Ce mois ne saurait être prélevé sur l’année scolaire « déjà trop courte en France ».
    Le simple bons sens voudrait que ce stage ait lieu durant les grandes vacances : comptez sur la bonne humeur des ados contraints et forcés d’y participer au lieu de pratiquer leurs loisirs préférés !!!

    Ce stage sera encadré par qui et recruté sur quelle qualification ? Vu la quantité des élèves concernés, tous les jeunes de 16 ans, ce ne pourra pas être des cadres de l’armée qui d’ailleurs n’ont pas la formation pédagogique adéquate pour s’attirer la sympathie et entraîner des adolescents.

    Il sera difficile d’obliger les professeurs (de quelles discipline) de faire ainsi des heures supplémentaires, sur juillet et août, vu le nombre d’élèves obligés de venir.

    Seront-ils hébergés en internat ces conscrits ? Où ? Aucune structure assez grande ne sera disponible.

    Bref un projet de réforme démagogique et débile, typique de cet exécutif ...

  • zygzornifle zygzornifle 14 septembre 17:48
    Tournée marathon de Edouard Philippe

    Il en connait un rayon lui qui s’est fait choppé il y a peu a 150 au lieu de 90km/h.....

  • Sozenz 14 septembre 18:36
    l idée n est pas mauvaise dans le fond , c est la mise en place qui semble bien compliqué alors que les modules du programme pourrait etre effectués dans le cadre de l education nationale avec des heures instruites par des professionnels du secourisme et pourquoi pas des militaires.
    sur le plan de la logistique ce serait beaucoup plus simple et beaucoup moins couteux

    • Miriam Miriam 15 septembre 08:48

      @Sozenz Oui c’est clair étant donné l’état de notre planète et surtout celui à venir, les gosses vont bien avoir besoin de notions de secourisme, sauvetage en mer et j’en passe...


  • bob14 bob14 15 septembre 08:16

    L’humanité à atteint le point de non retour..y a plus rien à faire..comme pour le climat..


    • Miriam Miriam 15 septembre 08:44

      @bob14 je ne crois pas non plus que l’on puisse encore faire quelque chose mais c’est de retirer ce droit à nos enfants qui me révolte profondément


    • bob14 bob14 15 septembre 08:55

      @Miriam...Bonjour,

      Il y a la planète d’un côté et l’humanité de l’autre...le résultat est que la planète ne supporte pas l’humanité tout simplement pour incompatibilité de vivre ensemble..le résultat est sous nos yeux !

    • Miriam Miriam 15 septembre 09:25

      @bob14 pas l’humanité car de celle ci on en manque mais un mode de développement qui écrase tous les autres oui sur ce point tu as raison toutes les civilisations ont une fin, la notre y arrive, pourquoi devrait -elle tous nous entraîner dans sa chute ?


    • bob14 bob14 15 septembre 09:36

      @Miriam....C’est autre chose que la prédiction des Mayas, mais le résultat est le même. Selon une étude de la NASA notre civilisation serait vouée à disparaître. Ici, il n’est pas question d’apocalypse, d’Armageddon, de Paco Rabanne ou Nostradamus, de nature qui reprend ses droits et dévaste tout sur son passage, juste l’homme qui, par ses agissements, crée les conditions qui mèneront à sa perte. Et ce, depuis (presque) la nuit des temps….la civilisation industrielle mondiale telle que nous la connaissons pourrait s’effondrer dans les prochaines décennies en raison d’une gestion des ressources naturelles calamiteuse et d’une mauvaise répartition des richesses… smiley


    • Miriam Miriam 15 septembre 11:20

      @bob14 oui c est clair mais ce que nous ne savons pas encore, c’est comment elle va s’effondrer, chaque histoire est unique selon un expert de l’aérospatial, il y aurait déjà 7 500 tonnes de déchets dans l’espace ce qui pourrait provoquer aussi une des pires catastrophes car même les plus petits débris sont dangereux cela veut il dire pour autant que nous devons continuer de laisser nos gouvernements faire tout et n’importe quoi ? Nous nous comprenons sur le fond mais je ne peux pas me résigner .. 


    • bob14 bob14 16 septembre 07:01

      @Miriam...(nous ne savons pas encore, c’est comment elle va s’effondrer)...mais si le scénario est écrit, il suffit de regarder la société actuelle tout simplement avec son environnement... !


  • martial martial 15 septembre 11:40

    Ridicule il n’y a plus de nation.
     
    Ma commune a été massacrée par des hlm pour immigrés, sous les applaudissements des « écolos » de la mairie. Plus des éoliennes débiles qui tournent 10% du tps. Vignes et vergers arrachés. Ruisseau asséché. Des connards les écolos.


  • charly10 15 septembre 12:21

    @ Myriam

    « nos sociétés sont gouvernées depuis toujours, par des générations qui ont manqué d’une éducation solide à l’environnement, de ses connaissances et de ses valeurs de respect fondamentales. »

    Parce que vous croyez que la jeunesse actuelle respecte les règles élémentaires d’un comportement citoyen écologique ? Allez un peu voir la sortie des collèges et lycées, allez traîner dans bien des universités, vous y verrez peut être une population à qui on a « transmis le savoir-faire environnemental », mais qui ne le pratique en rien (cigarettes, canettes , papiers, bouteilles sont toujours plus nombreuses dans les cours et les lieu de vie, et je ne parle même pas de l’utilisation continuelle des smart phone, qui sont peut-être le pire des éléments pollueurs de notre société.


    • Miriam Miriam 15 septembre 13:21

      @charly10 «  une population à qui on a « transmis le savoir-faire environnemental » » ??? Et on l’aurait transmis où ? et quand ? Même les profs ne savent pas par quel bout prendre le problème de l’ éducation à l’environnement qui est pourtant obligatoire depuis bientôt 13 ans, aucun moyens dignes de ce nom n’est accordé à cette éducation, quand aux adultes en général, oui tu as raison sur ce point y a encore du travail mais faut bien commencer par quelque chose et l’éducation en est la base


Réagir