samedi 21 novembre 2015 - par ddacoudre

Tous responsables

Nous sommes dans une démocratie, même si elle est imparfaite et s’exerce par délégation. Sauf qu’au nom de cette délégation les élites finissent par considérer que les populations ne sont bonnes qu’à les élire.

Si ce drame du 13 novembre peut apporter une morale, c’est que nous demeurons responsables des décisions politiques qui sont prises, en tant que peuple souverain. Elles engagent le peuple français et non pas seulement ceux qui ont élu le gouvernement ou la majorité en fonction, cela que nous ayons été des opposants aux choix de nos gouvernants successifs, que nous y ayons été favorables, que nous ayons voté pour ou contre eux ou abstenus. Même nos enfants qui eux n'y sont pour rien de fait, ne sont pas d'innocentes victimes puisque c'est en conscience que nous engageons leur avenir.

Depuis la chute du mur de Berlin et la mort de l’idéologie communiste, il n’y a plus de pensée politique qui ait mobilisé les citoyens après la déconvenue de la vision européenne. Dans ce cadre c’est la sécurité qui est devenue la motivation centrale de toute politique. Pas une campagne ne se fait sans que la sécurité des citoyens soit mise en avant, comme si cela n’était pas un fait acquis. Nous avons donc assisté à un chassé croisé permanent entres les deux partis au pouvoir, talonné par un FN qui en avait fait ses choux gras. Cela a donc été une surenchère permanente de lois toujours plus liberticides à chaque événement dramatique, au point que notre manière de penser s’inclus toujours dans une vue toute répressive.

Malheur au politicien qui ne l’inclut pas dans son programme. À la suite du drame de l’autobus qui fit plus de 40 morts, un journaliste de ligne ouverte posait la question doit-on interdire les camions sur les voies secondaires.

Ainsi, mécaniquement face à une situation dramatique c’est l’appel à la répression qui surgit naturellement en premier. Dans le conteste actuel il n’est pas venu à l’esprit du journaliste de demander s’il ne fallait pas élargir les voies secondaires pour faciliter la circulation des camions.

Publicité

Il n’est donc pas anormal de retrouver cet état d’esprit là face à cet attentat terroriste. Notre réponse n’est que répressive, et les citoyens ne comprendraient pas qu’il en soit autrement, même si les responsables savent que ce n’est pas cela qui reste efficace dans la lutte contre le terrorisme.

L’on se fout éperdument que la réflexion nous conduise à constater que nous risquons plus notre existence en prenant notre voiture tous les jours que de mourir des suites d’un attentat. Rien à foutre, nous n’avons pas envie de réfléchir mais de nous laisser emporter par l’hystérie générale qu’entretiennent les médias en passant en boucle des événements qui leurs rapportent de l’audimat.

Rien à foutre, nourri dans la peur de l’autre ce que nous voulons entendre est que tous les hommes politiques veulent nous venger. Nous en avons rien à foutre de savoir que ce sont eux qui ont foutu cette merde en notre nom pour servir des intérêts qui ne sont pas ceux des populations laborieuses.

La conséquence en est une surenchère de proposition, telle celle de l’état d’urgence. Si ce drame justifie l’état d’urgence alors que la législation permet dans la lutte antiterroriste les mêmes interventions, que ferions-nous en état de guerre, se suiciderait-on pour ne pas mourir. Telle celle de mobiliser des retraités, comme si le fait de les mobiliser empêcherait les terroristes de poursuivre leur fin. Ils tiendraient compte seulement des nouveaux paramètres, comme nous le démontre cet attentat qui aboutit malgré toutes les lois anti terroristes que nous avons votées. Et je ne développe pas la honte qu’il y a à faire appel à des citoyens qui ont déjà donné de leur existence à la nation et qui peuvent prétendre profiter de l’existence. Pire certains envisages les détentions provisoires des suspects, faisant fi des principes démocratique, l’on se croirait aux plus belles heures du Maccartisme. Plus fort des centres de rééducations, comme au temps de l’union soviétique, quand nous dénoncions leurs goulags où ils incarcéraient ceux qui ne pensaient pas communiste. Toujours plus, le port des armes par les policiers hors services, et pourquoi pas à la population comme aux USA. Hors de leur service ils sont des citoyens comme les autres, pourtant ils peuvent verbaliser pourvu qu’ils fassent connaitre par un signe extérieur qu’ils appartiennent à la gendarmerie ou la police, donc je ne vois pas l’intérêt de la mesure si elle avait pour finalité de surprendre les terroristes, ce qui fait bien rigoler.

Nous subissons une propagande gouvernementale qui depuis bien des années déstructure toutes les représentations par l’usage d’un vocabulaire de communicant « endoctrinal » que relaient les médias quand ce ne sont pas eux qui y contribuent. Ainsi, l’insurrection de la population tunisienne est devenue une révolution, l’EI qui mène une révolution en Irak se voit qualifié d’armée terroriste. Je ne les porte pas dans mon cœur, mais cela ne doit pas m’empêcher de faire des analyses appropriées. Ce sont des Irakiens qui ont levé une armée pour conquérir le pouvoir politique en Irak et en Syrie, et même ailleurs, afin d’y renverser les régimes existants et instaurer un califat. Quand des terroristes disposent d’une armée de 30 à 20 000 hommes suivant la CIA ou 200 000 suivant une source kurde nous ne sommes plus face à une armée de terroristes.

Qui donc a expliqué pourquoi les décapités par l’EI avaient des teeshirts oranges, couleur des détenus de Guantanamo.

Publicité

Mais je peux comprendre car pour nous le mot révolution résonne comme l’accession à la liberté républicaine, alors qu’eux inversent le processus, tout comme les USA ne considéraient pas que les armées cubaines fussent des armées révolutionnaires. Mais souvenons-nous Arafat dont la tête fut mise à prix, qui mena tant et tant de ce qu’il appelait des raids et que les israéliens appelaient attentats. En 1974 l’ONU a fini par reconnaitre l’état palestinien.

Enfin, peut-on être sérieux quand l’on nous revend le schéma Irakien d’un EI qui menacerait le monde. L’on nous prend vraiment pour des cons. Admettons 200 000 hommes face à la puissance militaire des USA de la Russie et de la France dotés des armes les plus performantes et des moyens d’investigations qui leur permettent d’écouter le monde et nous réclamons plus d'armée et de police. Certes ils sont soutenus par quelques états arabes soi-disant, mais ce ne sont pas comme au Vietnam où l’union soviétique et la chine soutenaient les Viêt-Cong.

Si je développe tout cela, ce n’est pas parce que j’ai une quelconque sympathie pour ce groupements qui se cherche une reconnaissance, mais parce qu’à ne pas vouloir faire les bons diagnostics nous appliqueront de mauvaises solutions. Le mode entier est croyant à l’exception de quelques populations athées, ce sont les athées qui sont une exception pas les religieux. Sur 7 milliards d’individus plus de six milliards sont croyants. Alors, nous allons faire quoi, tuer tous les religieux, ne plus commercer avec eux, allons-nous continuer à nous considérer comme la communauté internationale. En fait une communauté de quelques états, sur plus de 190, engagée dans un conflit essentiellement orchestré par les USA dont nous sommes devenus le bras intermédiaire, après que les députés aient voté l’adhésion à l’Otan le 17 mars 2009 sans l’avis des populations, comme l’on adhérera au traité TAFTA qui contractualisera définitivement l’Europe comme vassal des USA.

Affronter ce terrorisme comme s’il s’agissait d’un manquement de droit commun est une erreur, comme s’il s’agissait d’un drame qui touchait un état innocent en est une autre. Souvenons-nous de Besancenot lorsqu’il tenta d’émanciper les cités en mettant sur ses listes des femmes en foulards. Tous les biens pensants ont crié à la récupération, eh bien ceux qui ont récupéré ces jeunes des cités ce sont les fondamentalistes. Il aurait mieux valu voir des défilés de jeunes réclamants des salaires que des poseurs de bombes.

Tous, nous sommes tous responsables, il ne peut en être autrement dans une démocratie, même les abstentionnistes.



29 réactions


  • Le p’tit Charles 21 novembre 2015 09:38

    Excellent article sur la réalité de notre situation...Les gens qui mettent des votes absurdes dans les urnes pour en laisser sortir n’importe qui sont ;les responsables en effet..mais toujours prêt à verser sa petit larme aux évènements funestes...Incapables et incompétents voilà notre peuple dans sa majorité...Vous verrez en 2017...ils vont mettre les mêmes idioties dans les urnes.. !


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 20:29

      @Le p’tit Charles

      la démocratie n’est pas inné, elle se construit culturellement et demande d’être toujours réactivé, or notre société ce dépolitise et beaucoup de citoyens délaissent les lieux où il peuvent l’exercer, c’est dire défendre leur choix.
      comme d’ici 2017 il n’irons pas c’e sont donc les médias qui désignerons le futur locataire de l’Élysée, et comme ils sont la propriété des puissants nous retrouverons les mêmes.
      cordialement.


  • foufouille foufouille 21 novembre 2015 09:45

    faut voter pour qui ?
    les faux culs du FDG ?


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 20:32

      @foufouille
      bonjour foufouille, si tu veux, car si tu attends un partis qui corresponde à ton point de vue exclusif il vaut mieux que tu le crées smiley
      cordialement.


    • foufouille foufouille 22 novembre 2015 10:24

      @ddacoudre
      un député européen qui prétend ne recevoir que 6000€ est un faux cul.
      après 30a de PS et de franc maçon, tu sais que le diner du siècle existe.
      pareil pour le diner des bourgeois de GQ.
      etc
      un parti qui expulse des squatteurs n’est pas communiste.
      encore des faux culs comme en grèce.


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 novembre 2015 09:51


    tous responsables OUI MAIS surtout les RIPOUBLICAINS ACCROCHES A LEURS SIEGES

    COMME DES BERNIQUES !!!!!!!!


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 20:41

      @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE
       bonjour le fait d’être responsable des choix politique fait au nom du peuple souverain n’exclut pas que nous reprochions a ceux qui les ont engagé de s’être trompé ou d’avoir eu raison suivant le point de vue de chacun.
      Pour moi nos deux présidents nous ont engagé dans un processus qui ne bénéficie pas au population. nos élites se sont approprié tout ce qui permet au peuple d’exercer sa souveraineté, la monnaie, les moyens médiatiques, les partis sociaux démocrates, le gouvernement, les grandes entreprises publiques.
      il faudra donc que l’on se réorganise sans eux, tout doucement ça avance, mais cela prend du temps.
      ddacoudre.over-blog.com
      cordialement.


  • Fergus Fergus 21 novembre 2015 09:59

    Bonjour, ddacoudre

    En effet, nous sommes tous responsables.

    A des degrés divers, certes, mais responsables quand même, ne serait-ce qu’en plaçant aux postes de responsabilité des personnes qui sont enfermées dans un modèle de civilisation calqué sur nos propres valeurs sociétales.

    Comme vous l’avez souligné, la planète ne fonctionne pas ainsi. Il serait temps que nos « élites » autoproclamées prennent la mesure de cette évidence.

    Merci pour cet article lucide.


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 20:45

      @Fergus

      bonjour fergus
      rien n’est simple l’émotion est naturelle, mais une fois la charge émotionnelle passé nous pouvons faire appel à notre intelligence elle est là pour cela, sauf que les médias et les hommes politiques nous maintiennent en permanence dans l’état émotionnel, par ce qu’il les sert.

      cordialement.


  • Ben Schott Ben Schott 21 novembre 2015 10:24

     
    Mais d’où peut bien sortir cette mauvaise conscience et cette tendance à l’autoflagellation permanente ?
     
    « Même nos enfants qui eux n’y sont pour rien de fait, ne sont pas d’innocentes victimes puisque c’est en conscience que nous engageons leur avenir. »
     
    Nos enfants (qui pourtant « n’y sont pour rien ») ne sont donc pas innocents puisque nous (leurs aînés) serions coupables !

    Il n’y a là aucune logique, aucune légalité ni même aucune morale : personne ne peut-être tenu pour responsable des actes commis par autrui, et encore moins ses descendants.
     


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 13:54

      @Ben Schott

      bonjour où tu vois une autoflagellation dans mes propos. à aucun moment je n’ai posé une problématique morale,je n’ai non plus pas parlé de culpabilité mais de responsabilité.
      Tout individus et bien au delà de notre espèce, tout ce qui vit du seul fait d’exister engendre une modification de son environnement qui inter agit avec les autres et sur lui même. C’est la responsabilité d’acteurs. Nous ne sommes pas responsable de la planète, ni de nos comportements génétiques, mais des actions qui sont les nôtres et qui concourent à dérouler une histoire culturelle qui par l’éducation et l’instruction modèlera ou normalisera les comportements des autres y compris de nos enfants. Il ne s’agit pas d’une responsabilité juridique, qui n’est elle que la conséquence d’une organisation qui exclut les comportement asociaux.
      Quand un Inuits chope le cancer en ingurgitant du phoque bourré de métaux lourds, sa responsabilité dépendra si son mode de consommation utilise des productions qui ont nécessité leur usage. Quand le nuage de Tchernobyl a traverser la France, nous ne sommes pas ignorant que les risques nucléaires n’ont pas de frontière. il ne s’agit donc pas de savoir si l’on est coupable ou non mais de prendre conscience que toutes nos décisions ont un impact sur les autres qui réorganisera leurs comportements. ce qui est le cas pour les gens dont nous traitons.
      Nous avons un tout petit problème nous pensons qu’en dehors du modèle occidental les gens ne peuvent pas être heureux s’ils n’ont pas notre confort.et notre modèle de pensée. En disant cela je ne justifie pas le terrorisme, ni ceux qui comme nous pensent disposer d’un idéal collectif suprême qu’il faut qu’ils importent chez les autres de gré ou de force, et ne font d’eux que des fascistes. Reconnaitre que l’occident c’est construit sur la richesse prise dans les autres nations, pour m’en tenir là, n’est pas culpabiliser, mais avoir conscience de son histoire et ne pas se présenter comme des victimes, alors que nous avons massacré dans le monde entier au même titre que d’autres nations. Nous ne sommes aujourd’hui, ni responsables des actions passés, ni victimes présentes d’hommes qui ont engagé notre avenir depuis la nuit des temps en agissant parce qu’ils sont conçus génétiquement pour cela. Mais nous devons l’assumer avec toutes les conséquences qui en découlent et si elles nous nuisent, il nous appartient de les analyser pour supprimer leurs nuisances, car le principe de toute vie de chaque espèce est de croitre et non de s’entretuer.
      cordialement.


    • Ben Schott Ben Schott 21 novembre 2015 14:20

      @ddacoudre
       
      « où tu vois une autoflagellation dans mes propos. à aucun moment je n’ai posé une problématique morale,je n’ai non plus pas parlé de culpabilité mais de responsabilité. »
       
      C’est pourtant aussi implicite qu’explicite dans votre papier ! Quant à la différence entre la culpabilité et la responsabilité, vous voudrez bien la préciser. Responsabilité ou culpabilité, il s’agit, pour vous, de la nécessité pour chacun d’assumer les conséquences de faits dont on serait, selon vous, l’auteur, virtuel et dilué.
       
      La justice consiste à reconnaître et assumer les conséquences de nos actes, mais aussi de ne pas assumer les conséquences de ce dont nous ne sommes pas responsables.
       
      Le long développement qui suit votre argumentaire indique simplement que d’une part, c’est vous qui confondez les termes responsabilité et conscience, et que d’autre part cette notion de responsabilité de tous empêche de pointer les responsabilités, bien réelles celles-ci, de certains.
       


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 18:03

      @Ben Schott
       
      re bonjour, ce qui sépare nos points de vue, c’est l’éducation judéo chrtienne sur laquelle repose l’occident, je considère qu’étant, en tant espèce, l’œuvre d’un processus de vie, nous faisons des choix parce qu’ils correspondent à notre aptitude innée, et non parce que nous disposerions d’un libre arbitre qui nous placerait au dessus de la création quelle qu’elle soit.
      nous ne sommes donc pas responsable du déroulement de l’existence nous y participons en tant qu’acteurs, au même titre qu’une fourmis ou une abeille dont l’activité nous commandent des actions et inter agit donc avec nous. mais nous devons apprendre la conséquence de nos actions par la conscience des choix que nous faisons et des incidences qu’ils engendrent. ensuite que nous les jugions moralement est une autre histoire que nous les punissions est un autre processus éducatif variable suivant les cultures, qui ne retire rien à la responsabilité des hommes de ne pouvoir s’absoudre des choix qu’ils font bons ou mauvais suivant la position des uns et des autres. il ne s’agit pas de diluer la responsabilité, mais de ne pas s’en exonérer, même si dans ce processus nous pointons du doigt ceux qui ont fait de bons ou mauvais choix pour les encenser ou les blâmer.
      La justice comme la morale n’est qu’un paramètre de fluidification de la société face à la concentration humaine et à nécessité de pouvoir comprendre et mesurer les incidences des actions de chacun face à une normalisation organisationnelle. qu’il n’y ait pas un autre mot pour désigner cette responsabilité générique d’acteur, je le regrette d’autant plus que je suis incapable d’en inventer un et au pire je le ferais, les autres ne sauraient pas ce qu’il signifie. j’ai donc créer un néologisme qui s’intitule l’histoire « géohistorique »des hommes.
      car c’est l’espace géographique qui détermine les choix que nous opérons et chaque action qu’il génère le modifie et modifie nos choix ainsi de suite depuis que l’homo-sapiens existe. dans ce processus nous en sommes tous des acteurs responsables, même si nous pouvons déterminer divers degré d’implication.
      http://ddacoudre.over-blog.com/pages/Du-rat-a-moi-7607770.html.
      cordialement


  • mmbbb 21 novembre 2015 13:49

    a l’auteur les occidentaux se sont quand meme aplliques a foutre le bordel au Moyen orient Depuis l’assassinat de Mossadegh dasn anees 60 en Iran, les americains ont ainsi promu la revolution des ayatollahs Plus pres de nous qu allions nous faire en lybie J’ai reecoute le discours de Villepin avant les attentas a l’assemblee de L ONU tout avait ete te dit Les armes massives de destruction de Sadam on les cherche encore Les responsables c’est l’elite qui doit rendre des comptes surtout depuis l’etre Sarko . BHL devrait etre fouette en public ce pédant a la botte des USA Quant a la diplomatie d’ Hollande elle vole en eclat Fabuis qui a le sang contamine sur les mains finit mal sa carrière lui qui voulait la peau d’ Assad et Val ’m horripile avec ces airs de Gobels Moi je dors tranquille je ne n’ai aucune responsablite dans ce fatras démerdez vous 


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 20:52

      @mmbbb

      bonjour mmddd
       certes tu peut penser cela, sauf que comme les amérindiens d’Amérique du sud ou des papous d’Indonésie, la pollution fabriqué par les production des pays occidentaux et les autres maintenant les atteindront aussi qu’ils se sente responsable ou pas. en l’espèce si le malheur veut que tu soit sous le coup d’un attentat dit leur que tu n’est pas responsable et nous verrons bien s’il t’épargne ou s’ils te font sauter.
      cordialement.


    • mmbbb 22 novembre 2015 10:32

      @ddacoudre T inquietes pas j’ai deja failli perdre la vie lors d’une agression La mixite sociale je connais le vouloir vivre ensemble cette jolie doctrine imposee par l’elite et le bla bla des imans des mosquées sur la tolerance , l’ouverture, ces belles phrases ces belles envolees lyriques, ce voile ideolologique pour cacher cette realite sociale. mais maintenant cette realite apparait au grand jour J’avais dis le vendredi matin 13 novembre lors d’une discussion informelle au travail « il y aura des attentas d’ici la fin de l’annee » Arretes de me prendre pour un benet quoique que je m’en tape, cette situation je l avais prédis il y a quelques annees mais je fus traite de reac de facho et j’en passe Ces grandes ames de gauches qui voyagent vivent confortablement et voudraient voir le monde selon leur ideologie et non pas comme le monde se dessine et se claquemure dans leur confort Ces gens la sont les premiers a nous bassiner sur la tolerance les echanges l’ecologie ces gauchos hedonistes les pires Je suis issu d’une famille pauvre et j’ai connu cette mixite sociale ( je me repete ) et je te ferai remarquer que ce decallage entre le discours officiel et cette realite n’a cesse de se creuser au fil des annees C’est pourquoi je ne me sens en responsable de rien et je ne vais pas rejoindre le rang des pleureuses C’est a l’elite a rendre des comptes au peuple Il faudrait hierachiser l’ordre des responsbiltes A l’appui de ce propos J’ai de la memoire quand certains politiques affirmerent que Shegen etait une passoire comment furent ils traites ? Quand vous etes pour une immigration incontrolee il faut assumer ect etc J’arrete a bon entendeur je dors tranquille et je ne ferai pas de mea culpa je deteste les actes de contrition


    • ddacoudre ddacoudre 22 novembre 2015 17:51

      @mmbbb
      *
      bonjour qui te parles de méaculpa, pas moi toujours, je ne me place pas sur le plan moral, mais sur l’incidence de toutes nos actions et dans une démocratie où chaque citoyen à le pouvoir de décision pour choisir son avenir qui inter-réagira sur ceux des autres il ne peut pas considérer qu’il n’y ai pour rien. il ne s’agit pas là d’une responsabilité pénale, mais d’une responsabilité humaine, et plus particulièrement pour ceux qui ont ce pouvoir du choix. l’on ne peut tout à la fois se vanter d’avoir la liberté, et ne pas se considérer responsable des choix faits. les seules choses que nous choisissons pas ce sont nos géniteurs, le lieu où nous naissons et l’éducation que nous recevons

      mais ensuite quand nous déroulerons nos existences dans cet environnement et que sous la pression de ces paramètres nous ferons des choix ,nous serons responsables de nos choix.
      c’est parce que nous les faisons que nos vies se déroulent suivant une flèche « géohistorique » du temps. l’on ne peut en être l’acteur et dire que l’on y est pour rien.
      La planète n’a pas de frontière depuis que nous la parcourrons nous les aurions rencontrées, par contre nous en avons dans nos « cerveaux », et surtout dans notre porte feuille.
      http://ddacoudre.over-blog.com/2015/10/la-denatalite-est-la-marque-de-l-echec-du-capitalisme.html.
      cordialement


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 21 novembre 2015 13:59

    Bonjour Dédé,
    L’argument de base de ton article est l’importance démesurée accordée à certains faits par rapport aux chiffres, par exemple en comparant les morts dus aux attentats avec ceux dus aux accidents de la route.
    Il me semble que tu oublies une donnée psychologique fondamentale, la puissance des symboles sur l’esprit humain en tant que déclencheur et producteur de réalité. Si certains hommes réussissent à imposer leur rêves aux autres, c’est grâce à des symboles porteurs de sens.
    L’EI comprend et manipule parfaitement bien ces symboles, c’est pourquoi les décapités portent tous la tenue de Guantanamo, c’est une revanche. Ses attentats se font toujours dans des lieux chargés de signification, une plage de touristes en Tunisie, un endroit festif en France.
    C’est le sens donné aux valeurs et aux événements qui fait se lever les foules et rallier les gens à des causes à priori minoritaires, et non la froide comptabilité des bulletins de vote, et c’est pourquoi je pense que la montée des mouvements islamistes est extraordinairement dangereuse, aussi bien du côté de l’EI qui utilise la violence que de la Turquie dont la stratégie est une conquête par infiltration.
    Cordialement.


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 14:14

      @Gilles Mérivac

      bonjour
      nous sommes bien d’accord sur la porté des symboles nous en avons à profusion, et nous savons effectivement que c’est l’émotion qui fait lever les foules. mais parfois il faut savoir quantifier pour se donner une mesure. quand un individus en agresse un autres pour une place de parking l’on peut considérer que la représentation de la valeur émotionnelle n’est pas bien a sa place. Quand le judaïsme a déclaré œil pour œil dent pour dent, c’était bien pour reconnaitre que la réponse émotionnelle ne pouvait pas aller au delà ce ce qui avait été subi.
      or c’est nous qui balançons des bombes sur ces gens, en réponse ils nous agressent et pour toutes réponses nous leur déclarons la guerre. nous sommes plutôt dans la situation de l’individu du parking..
      cordialement.


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 21 novembre 2015 14:14

    bonjour DD,
    le pouvoir a besoin de loi sur le renseignement, non pour remonter la piste des attentats qui mènerait jusqu’à la CIA, mais pour avoir accès aux écoutes de celle ci afin d’évaluer le degré de révolte populaire français. La loi renseignement est sensée faire taire l’opposition sur le net afin de soumettre le peuple à lui obéir, mais en fait c’est le pouvoir qui obéit à la finance comme Sarkonazi à Henri Levi. Le peuple déclare l’avoir compris en consultant cet organe indépendant qu’est le net, formidable organe de renseignement dont aucune loi ne peut venir à bout. D’ailleurs est contenue dans l’état d’urgence une mesure interdisant au pouvoir de contrôler la presse, comme quoi...continue, merci.


    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 20:56

      @Lisa SION 2

      bonjour lisa cela fait longtemps que tu ne m’avais pas laissé un commentaire.
      nous sommes d’accord en filigrane il y a le contrôle des populations et de plus en plus nous nous dirigeons vers une démocratie totalitaire où tous les cinq ans nous élirons notre tyran.
      cordialement.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 novembre 2015 16:47
    «  »Tous responsables«  »
    Un autre titre qui dit ce qu’il faut dire .... 

    En effet c’est conforme à la redéfinition que j’ai donné au mot « démocratie » sans doute le plus bâtardisé au monde !!! C’est avec cette réelle compréhension qu’on peut comprendre l’histoire du passé récent et même lointain et c’est avec ce vrai courage et cette véritable volonté de voir les choses en face qu’on peut améliorer la condition humaine !!! 

    Comment peut-on continuer à appeler au cirque électoral et à jouer au leurre démocratique et ... d’un d’autre côté persister à mettre l’horreur des « Guerres mondiales » sur le dos des seuls petits dictateurs ??? Non, ce sont les peuples et c’est la volonté populaire qui déterminent tout : Le jour où les peuples d’Europe décideraient d’installer au pouvoir des régimes non impérialistes, le jour où ils décideraient de vivre avec leurs richesses et leurs ressources sans avoir à dominer et sans avoir exploiter les autres peuples... Ce jour -là il y aura le vrai changement salutaire pour tous !
    Les faux socialistes aujourd’hui veulent même jouer « politique » avec la Nature !!! Ce Hollande qui veut culpabiliser les Africains qui ne mangent même pas à leur faim ; qui veut les empêcher de péter ... Faut quand même un peu de sérieux !!! 

    C’est l’Europe et l’Occident en général qui ont mené leur infernal niveau de vie depuis des siècles, qui ont crée la surproduction, qui ont encouragé la surconsommation, qui sont responsables du criminel gaspillage et qui doivent répondre de la destruction totale des écosystèmes !!! Les responsables africains qui se rendront à Paris pour assister à la « Comédie française » de Hollande sont des imbéciles !!! 

    • ddacoudre ddacoudre 21 novembre 2015 21:03

      @Mohammed MADJOUR

      bonjour il n’y a pas grand chose à rajouter, sauf qu’à notre époque vue la complexité du monde qui nous est connu, il est interdit d’être ignorant quand l’on dispose des moyens de savoir. une bonne pet des populations occidentales, et d’ailleurs sont des ventres il bouffent et chient et sont incapables de recycler leur défection. or toute cellule ou organisation qui ne reçoit rien de l’extérieur meurt sous ses propres déchets si elle ne sait pas les recycler.
      http://ddacoudre.over-blog.com/55c7d999-e91f.html..

      cordialement.


    • mmbbb 22 novembre 2015 10:58

      @Mohammed MADJOUR Vite dit les pays arabes ne jettent pas leur petrodollards dans la rue et semblent tres satisfait de leur niveau de vie Par ailleurs les immigres dans ces pays la ont un statut d’esclave Alors votre sempiternelle attaque sur l’occident est facile d’autant plus que les migrants choississent l’europe et pas les pays arabes Le problemes des migrants de calais se heurtant aux forces de l’ordre auraient vite ete resolu si cette situation avait eu lieu dans un pays arabes du golfe Il faudrait cesser cette flagellation sur cet occident Les pays du sud ont vu leur demographie exploser En quoi suis je responsable ? Vous prenez un pays comme l’ Algerie qui a des reserves et une rente gaziere petrolifere metaux rares phosphate et dont la gestion est pitoyable En quoi suis je responsable . L indépendance date de 1962 ! Il est vrai qu lorsque l’occident ne sera plus dependant de « l’excrement du diable » je veux dire le petrole les donnees politiques seront tres differentes Que la science nous apportent des solutions et vite Cet auteur devrait se revetir d’un robe de bure et se flageller jusqu’au sang tant il semble porter la conscience du monde sur ses epaules


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 novembre 2015 15:17

    Qu’ils sont malades ces pseudo !!!


    A chaque fois que je porte un jugement ou je dénonce quelque chose, ils me parlent des « pays arabes », ils m’exposent le cas des « immigrés » et ils me rappelle la fausse indépendance des colonies !!! 

    Qu’est-ce que j’en ai à foutre de tout cela !!! Je parle scientifiquement et je veux des réponses scientifiques à questions !

    Je rappelle enfin que les sites respectables et sérieux en l’occurrence La « Fondation Agoravox » doit exiger des noms et des prénoms de tous les auteurs et de tous les inscrits qui postent leurs commentaires. 

    De quoi avez-vous peur,sortez de l’anonymat et parlez librement !!! 


    • foufouille foufouille 22 novembre 2015 17:03

      @Mohammed MADJOUR
      « ils me rappelle la fausse indépendance des colonies !!! »
      ha ? ils sont pas resposables ces électeurs ?

      "La « Fondation Agoravox » doit exiger des noms et des prénoms de tous les auteurs et de tous les inscrits qui postent leurs commentaires. "
      faut te faire soigner si tu pense que la france est une démocratie.
      remarque de bon facho contre l’anonymat.

  • julius 1ER 22 novembre 2015 17:46

    Tous, nous sommes tous responsables, il ne peut en être autrement dans une démocratie, même les abstentionnistes.

    @DD,
    je dirai surtout les abstentionnistes ....... car à ne pas vouloir choisir, surtout au premier tour où il y a pléthore de propositions, c’est faire le lit du conservatisme qui lui par contre ne lâchera rien et ne remettra rien en cause de l’ordre établit .....cqfd
     

    • ddacoudre ddacoudre 22 novembre 2015 17:58

      @julius 1ER

      naturellement leur choix a une incidence qui les rend responsable au même titre que les autres, si ce n’est plus parce que étant contre, par leur abstention il favorisent d’autre choix. c’est la problématique de la chaise vide, quelqu’un s’assoira dessus puisqu’elle est faite pour cela.

      cordialement


    • foufouille foufouille 22 novembre 2015 18:56

      @julius 1ER
      sauf que si tu es pas pour le NPA ou proche du FN, tu as juste des ploutocrates comme choix.
      ou des escrocs et des faux culs grecs.


Réagir